REVUE DE PRESSE - presse REVUE DE PRESSE NB : Les articles de cette revue de presse sont classأ©s...

download REVUE DE PRESSE - presse REVUE DE PRESSE NB : Les articles de cette revue de presse sont classأ©s par

of 39

  • date post

    19-Jun-2020
  • Category

    Documents

  • view

    1
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of REVUE DE PRESSE - presse REVUE DE PRESSE NB : Les articles de cette revue de presse sont classأ©s...

  • 1

    R ev

    u e

    d e

    p re

    ss e –

    R és

    u lt

    at s

    O n

    e 2

    0 1

    2

    REVUE DE PRESSE

    NB : Les articles de cette revue de presse sont classés par ordre chronologique.

    La veille effectuée va du 21 mars au 2 avril 2013.

  • 2

    R ev

    u e

    d e

    p re

    ss e –

    R és

    u lt

    at s

    O n

    e 2

    0 1

    2

    Le Jeudi 21 mars 2013

    LE 13h DE LA COM

    L’audience de la presse stable en 2012

    Malgré l'accélération de la baisse de la diffusion en 2012, l'audience de la presse est stable sur un an, indique la dernière vague de l'étude One, présentée le 21 mars par Audipresse à l'occasion du 23e Observatoire de la presse. En moyenne, les Français lisent sept titres: 1,5 quotidiens et 5,5 magazines. Parmi les vingt familles étudiées, treize ont vu leur audience progresser en 2012 comparé à la vague précédente, parmi lesquelles les titres masculins-sport, santé-famille, people, féminins grand public et de presse quotidienne régionale. A l'inverse, la catégorie qui recule le plus est la presse gratuite d'information, suivie par les news-pictures, les féminins haut de gamme et la presse télévision. Pour en savoir plus, rendez-vous sur Stratégies.fr. Résultats complets dans Stratégies daté du 22 mars.

    L’audience de la presse stable en 2012

    http://www.strategies.fr/actualites/medias/208873W/l-audience-de-la-presse-stable-en-2012.html

    Les Français lisent en moyenne sept titres différents. Parmi les familles qui progressent, la presse people, les féminins grand public et les quotidiens régionaux.

    La presse se vend de plus en plus mal, mais les Français la lisent toujours autant. C'est ce qui ressort de la dernière étude d'audience One, présentée à l'occasion du 23e Observatoire de la presse, organisé le 21 mars à Paris par l'OJD et Audipresse. Sur un an, l'audience globale de la presse est stable, avec 49,7 millions de lecteurs par mois, alors que la diffusion des titres grand public recule de 3,8%. A univers constant, et par rapport au dernier cumul publié (One 2011-2012), elle progresse de 0,4%.

    En moyenne, les Français lisent sept titres différents: 1,5 quotidien et 5,5 magazines. En 2011, ils lisaient 1,4 quotidien et 5,7 magazines. L'an dernier, 13 des 20 familles étudiées par l'étude One ont vu leur audience progresser, pour un total de 146 titres en hausse sur les 276 étudiés.

    http://e.reedbusiness.fr/r/?id=h9c71107,16a88917,16a89732 http://www.strategies.fr/actualites/medias/208873W/l-audience-de-la-presse-stable-en-2012.html

  • 3

    R ev

    u e

    d e

    p re

    ss e –

    R és

    u lt

    at s

    O n

    e 2

    0 1

    2

    En tête des familles en progression par rapport du dernier cumul, les titres masculins-sport. Egalement en hausse, la presse hebdomadaire régionale, les titres santé-famille, les people, les féminins grand public et la presse quotidienne régionale. A l'inverse, la catégorie qui recule le plus est la presse gratuite d'information, suivie par les news-pictures, les féminins haut de gamme et la presse télévision.

    La lecture numérique progresse de 11%

    Sur les 276 titres mesurés par l'étude, 18 ont vu leur audience progresser de manière significative entre 2011 et 2012, parmi lesquels Le Point (+ 279 000 lecteurs en un an), Modes & Travaux (+190 000), Vogue (+142 000) et GQ (+123 000). Seize titres ont enregistré une baisse significative, tels M, le magazine du Monde (- 217 000 lecteurs en un an), Marianne (-152 000), Parents (-110 000) et Marie-France (-108 000).

    Lancée il y a un an pour réunir au sein d'une même étude d'audience la presse quotidienne et la presse magazine, l'étude One mesure également les lectures digitales des marques de presse. «Au global, les lectures digitales ont progressé de 11% par rapport au dernier cumul, avec beaucoup de dynamisme du côté des tablettes et des smartphones», note Nicolas Cour, directeur général d'Audipresse, qui pilote l'étude One.

    Aujourd'hui, 42% des Français, soit 21,5 millions d'individus, lisent au moins une fois par mois un titre de presse en version numérique, que ce soit sur Internet, sur mobile ou sur tablette. Un mode de lecture qui ne cannibalise pas pour autant la lecture papier, 52% des lecteurs digitaux combinant les deux supports, conclut l'étude.

    Retrouvez l'analyse des résultats 2012 de l'étude One dans Stratégies n°1716, daté du 22 mars 2013, avec Yves Del Frate et Hervé Ribaud de Havas Média, Véronique Priou de Vivaki et Sophie Renaud d'Aegis Media.

    Delphine Soulas

  • 4

    R ev

    u e

    d e

    p re

    ss e –

    R és

    u lt

    at s

    O n

    e 2

    0 1

    2

    Audipresse : "Le multi-reading constitue le nouvel écosystème de la presse"

    http://www.e-marketing.fr/Breves/Audipresse-Le-multi-reading-constitue-le-nouvel-ecosysteme-de-la-presse- 52007.htm

    L'étude One 2012 d'Audipresse révélée ce jeudi 21 mars 2013 montre que la presse se porte bien en termes d'audiences. Nicolas Cour, directeur général d'Audipresse, revient sur les résultats de l'étude et analyse les nouveaux comportements de consommation de la presse.

    L'audience est en hausse sur 2012 : l'étude One 2012 est-elle un bon millésime dans son ensemble ?

    L'étude One 2012 montre des résultats d'une grande stabilité : +0,4 % sur le total presse par rapport à l'étude One 2011/2012 (cumul de juillet 2011 à juin 2012) dont +0,5 % pour les quotidiens et +0,4 % pour les magazines. Sur 222 titres ou agrégats publiés, 35 évoluent de manière statistiquement significative dont 19 à la hausse. Il s'agit donc d'un bon millésime.

    Que retenir dans les grandes lignes de cette étude : que la presse fait de la résistance ? Qu'elle survit grâce aux mobiles et tablettes ?

    La presse ne survit pas, elle se porte bien en termes d'audiences. Il y a toujours autant de lecteurs. En parallèle, nous pouvons en effet constater un accroissement des lectures numériques quel que soit le support (+11 % de volume de lectures numériques par rapport à 2011/2012) en synergie avec la lecture papier. On lit de plus en plus sur le digital et on continue à lire la version papier d'origine : 52 % des lecteurs de versions numériques au cours des 30 derniers jours lisent aussi la version papier. Ce phénomène du "multi-reading" constitue le nouvel écosystème de la presse avec une nouvelle répartition des modes de lectures sur les différents supports, papier, web fixe, smartphones et tablettes.

    Audipresse One est le plus gros panel en Europe : après un an d'existence, cette étude a-t-elle fait ses preuves ?

    AudiPresse One est en effet un véritable investissement pour les éditeurs qui se chiffre à plusieurs millions d'euros chaque année, même si cette étude unique a permis de réaliser des économies d'échelle en réunissant les deux univers quotidiens et magazines précédemment étudiés séparément. Cet investissement permet aujourd'hui de proposer au marché publicitaire français une étude de référence reconnue sur le plan international. Certains grands marchés européens étudient aujourd'hui la possibilité d'adapter la méthodologie de One dans leur mesure d'audience presse.

    A l'avenir, l'étude va-t-elle évoluer ?

    Nous tablons sur deux principales évolutions de One à court et moyen terme. D'ici un an, nous allons rapprocher les audiences de One avec les audiences de Médiamétrie//NetRatings et de l'internet mobile afin de proposer un nouveau service de mesure globale de la presse sur tous les supports print et numériques. Enfin, d'ici trois ans, nous allons intégrer des réflexions sur le GRP presse et sur l'accumulation des contacts dans le temps en médiaplanning.

    Par Damien GROSSET

    http://www.e-marketing.fr/Breves/Audipresse-Le-multi-reading-constitue-le-nouvel-ecosysteme-de-la-presse-52007.htm http://www.e-marketing.fr/Breves/Audipresse-Le-multi-reading-constitue-le-nouvel-ecosysteme-de-la-presse-52007.htm

  • 5

    R ev

    u e

    d e

    p re

    ss e –

    R és

    u lt

    at s

    O n

    e 2

    0 1

    2

    La presse entre espoir et attentisme

    http://www.cbnews.fr/blog/newsletter-du-22-03-2013/#post-12574

    En deux jours, une série de chiffres sur l’état du marché ont été publiés, d’abord par l’Irep et France Pub (CB Newsletter d’hier) puis hier par l’OJD et AudiPresse sur la diffusion et l’audience de la presse. Difficile de faire preuve d’un grand optimisme même si on peut se satisfaire de la baisse contenue des investissements publicitaires. Il n’empêche, en plus de la contraction des dépenses des annonceurs constatée mardi, la presse doit composer avec un recul de sa diffusion et une stagnation de son audience. Au total, les ventes de journaux papiers grand public ont baissé en 2012 de 3,76% par rapport à 2011 tandis que L’étude One d’Audipresse pour janvier à décembre 2012 révèle une « audience globale de la presse » en légère progression de 0,4%. Certes, la lecture numérique progresse de 11% grâce des équipements en forte progression avec « plus de 36% des français qui sont en 2012 équipés d’un smartphone (18,5 millions d’individus) » et 10.7%, (soit 5.