Prière Commune

of 24/24
Prière Commune Du conflit à la communion Commémoration commune luthéro-catholique de la Réforme en 2017
  • date post

    05-Jan-2017
  • Category

    Documents

  • view

    221
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Prière Commune

  • Prire CommuneDu conflit la communion

    Commmoration commune luthro-catholique de la Rforme en 2017

  • Prire Commune

    Du conflit la communion

    Commmoration commune luthro-catholique de la Rforme en 2017

  • Texte du groupe de travail liturgique de la Commission luthro-catho-lique pour lUnit

  • Prire Commune

    Du conflit la communion

    Commmoration commune luthro-catholique de la Rforme en 2017

  • Introduction la prire commune pour la commmoration cumnique

    Prire commune

    La prsente liturgie est celle dun moment trs particulier sur le chemin du conflit la communion entre les luthrien(ne)s et les catholiques. Elle offre lopportunit dune rtrospective dans laction de grce et la repentance et dune perspective nous engageant tmoigner ensemble et continuer notre chemin commun.

    La structure liturgique de base de la commmoration cumnique des 500 ans de la Rforme reflte ce thme daction de grce et de repentance, ainsi que celui du tmoignage commun et de lengagement rciproque, tel quil est dvelopp dans: Du conflit la communion. Commmoration commune catholique-luthrienne de la Rforme en 2017. Rapport de la commission luthro-catholique romaine sur lunit. Ces caractristiques de la prire commune sont le reflet de la ralit de la vie chrtienne: touchs par la parole de Dieu, les tres humains sont envoys dans le monde pour un tmoignage et un service commun. Dans cette commmoration cumnique unique et particulire, laction de grce et lexpression de la peine, la joie et la repentance marquent le chant et la prire lorsque nous commmorons les dons de la Rforme et demandons pardon pour les divisions que nous avons entretenues. Laction de grce et lexpression de la peine ne sont cependant pas auto-suffisantes: elles nous entrainent vers le tmoignage commun et lengagement mutuel les uns envers les autres et envers le monde.

    Guide pratique

    Distribution des rles dans la prire commune

    Deux rles sont dfinis pour lensemble de la liturgie de commmoration cumnique: des clbrants et clbrantes et des lecteurs et des lectrices. Les deux clbrant(e)s sont un luthrien ou une luthrienne et un ou une catholique. Les deux lecteurs ou lectrices un ou une catholique et un luth-rien ou une luthrienne. Les deux fonctions de clbrant et de lecteur ne devraient pas tre cumules par la mme personne.

    Dans la seconde moiti de la prire commune, on fait appel dautres lecteurs et lectrices et responsables pour la prire dintercession. Ces

  • 6 Prire Commune

    intervenants ne devraient pas tre les mmes que les lecteurs et lectrices et clbrant(e)s principaux. Les invit(e)s cumniques, sils ont prsents, peuvent tre associs cette dmarche de diverses manires.

    Explications pour la prire commune

    Musique

    Les cantiques proposs ici ne le sont qu titre dexemples. Ils sont conus pour un contexte multiculturel particulier. Chaque contexte et chaque langue, chaque temps et chaque lieu, sont capables de trouver des cantiques, des hymnes et des chants qui serviront la prire de la mme manire que ceux qui sont suggrs ici. Choisir une musique approprie commence par le fait de comprendre quelle est la fonction dun chant pour un moment particulier dans une liturgie.

    Ouverture

    Le chant douverture peut tre un chant qui nous rassemble dans laction de grce, au nom du Dieu trine. Cela peut tre un cantique classique connu par les catholiques et les luthrien(ne)s ou une nouveaut. Par exemple Praise to the Lord, the Almighty/Lobe den Herren/Bnissons le Seigneur notre Dieu et notre Pre ou un chant plus rcent venu du Brsil Cantai ao Senhor (Espagnol: Cantad el Senor; Anglais: O Sing to the Lord; Franais: Je chante pour toi un nouveau cantique1).

    Le dialogue douverture comporte deux possibilits. Selon le pays et la culture, la prire communautaire peut dbuter de diverses manires. Dans certaines rgions, il est dusage de commencer au nom du Dieu trine. Dans dautres, il est plus habituel de dmarrer par la prire Seigneur, ouvre mes lvres puis de nommer le Dieu trine dans la doxologie. Les clbrant(e)s invitent ensuite celles et ceux qui sont rassembls entrer dans laction liturgique.

    Puis un lecteur ou une lectrice cite le document de travail Du conflit la communion en raffirmant explicitement pourquoi nous sommes runis, luthrien(ne)s et catholiques, ensemble. Cest ce moment quest lu un passage de lcriture (1 Co 12, 26). Le clbrant ou la clbrante conclut ce temps par la prire, en invoquant lEsprit-Saint.

    Aprs cette ouverture et cette prire, lassemble se joint linvocation du Saint-Esprit, demandant par un cantique lillumination des curs et de la prire. Les cantiques qui remplissent ce rle sont, par exemple, O living Breath of God/Soplo de Dios Viviente ou Gracious Spirit, Heed our Pleading ou des

    1 Traduction de Danielle Guerrier-Koegler, disponible au service musique de lUnion des Eglises protestantes dAlsace et de Lorraine.

  • Commmoration luthro-catholique commune de la Rforme en 2017 7

    chants plus mditatifs dans le style de Taiz (Veni Sancte Spiritus p.ex.) ou encore des chants tels que Come Holy Spirit, Descend on us (Iona Community)

    Action de grce

    Aprs louverture, nous nous tournons ensemble vers le pass dans laction de grce et la repentance.

    Cette section liturgique dbute par des lectures et des rflexions tant du ct catholique que du ct luthrien. Laction de grce est conclue par une prire ou un chant daction de grce. La repentance devient confession, marque par le chant du Psaume 130, la promesse du pardon en Christ et le partage du signe de la paix.

    Dans laction de grce nous exprimons notre joie mutuelle pour les dons reus et redcouverts de multiples manires travers le renouveau et les impulsions donns par la Rforme. Aprs la prire daction de grce, lassemble toute entire entonne un chant de louange pour luvre de Dieu. Des chants daction de grce connus de toutes et tous sont les plus appropris cet endroit. Exemples possibles:To God Our Thanks We Give (Reamo leboga du Botswana) ou Laudate Dominum de Taiz.

    Acte de repentance

    Aprs deux lectures qui remettent dans son contexte cette confession, les clbrant(e)s guident lassemble dans une prire en trois parties. Tout dabord lassemble dplore les consquences ngatives et involontaires des actions mme bonnes de rforme. Puis, lassemble reconnat la faute du pass. Enfin, lassemble confesse sa propre complaisance qui a permis de perptuer les divisions du pass et qui a rig de nouveaux murs aujourdhui. Lassemble se joint au clbrant ou la clbrante en rpondant chaque section de la prire par Kyrie Eleison.

    On chante ensuite le psaume 130 ( Des profondeurs ). Nous recom-mandons le psaume original et entier plutt que des paraphrases. Il existe de nombreuses versions chantes du Psaume 130, du plain-chant que lon trouve dans les cantiques jusqu des versions avec rpons antiphons (voir p.ex les uvres de Gelineau).

    Le psaume est suivi de la promesse du pardon en Christ qui est proclam lunisson ou en alternance par les deux clbrants ou clbrantes, qui invitent ensuite lassemble partager un signe de paix et de rconciliation. Durant le partage du geste de paix, on peut chanter Ubi Caritas de Taiz. Ce chant focalise lattention sur le thme de lunit: l o habitent lamour et la charit, l-mme est Dieu. De manire plus pratique, un chant rptitif comme Ubi Caritas peut tre repris autant de fois que ncessaire pour que toute lassemble aie le temps de partager la Paix.

  • 8 Prire Commune

    Tmoignage et engagement commun

    La clbration entre prsent dans la troisime partie. Laction de grce et la repentance mnent lassemble vers le tmoignage, lengagement et le service communs.

    Aprs le geste de paix, lassemble entend lvangile lu par lun des lec-teurs ou lectrices. Lvangile de Jean au chapitre 15 place Jsus au centre de toute chose. Sans Christ, nous ne pouvons rien faire. En rponse lvangile, les clbrants prchent ensemble (voir les notes concernant le sermon).

    Lassemble confesse ensuite sa foi commune avec les mots du Symbole des Aptres.

    Un cantique conduit lassemble de lcoute de la Parole vers une forme spcifique dengagements qui dcoulent des cinq impratifs cumniques que lon trouve dans le texte Du conflit la communion.

    La caractristique de ce cantique pourrait tre de centrer lattention de lassemble sur le service dans le monde.

    Les cinq impratifs ou engagements sont annoncs lassemble. Ils peuvent tre lus par des jeunes. Aprs chaque annonce, un membre de lassemble allume lune des cinq grandes bougies poses sur lautel ou en un bel arrangement ct de lautel (peut-tre un jeune enfant ou des familles, en particulier des familles reprsentant la ralit cumnique des mariages catholiques-luthriens). Le cierge pascal peut servir de lumire principale laide de laquelle les autres bougies sont allumes, renvoyant ainsi la lecture de lvangile: sans Christ nous ne pouvons rien faire. Le cierge pascal peut tre dispos ct du baptistre.

    Lorsque les cinq engagements ont t lus, un chant de la lumire est chant. Par exemple Christ be our Light (Bernadette Farrel) ou Lumire de Dieu, inonde la terre (Communaut de Grandchamp, Suisse) ou Kindle a Flame (Communaut Iona) ou Dans nos obscurits, allume le feu qui ne steint jamais (Taiz)

    Lassemble entre ensuite dans la prire. Les intercessions sont adresses Dieu dont la misricorde dure toujours. Elles peuvent tre adaptes au lieu et au moment en modifiant ou en ajoutant des demandes selon les besoins, pour prendre en compte la situation locale et la situation actuelle du monde.

    La prire de conclusion introduit au Notre Pre.La prire commune se termine par une action de grce2 et une bndiction

    dite par les deux clbrant(e)s.Le chant qui suit cette bndiction nous envoie dans le monde avec joie. Si

    la clbration a commenc avec un cantique connu issu de la tradition, ce chant

    2 Le dialogue de conclusion est reproduit avec lautorisation A Wee Worship Book 4 (Wil Goose Publications, 1999). Texte (adapt) John L.Bell, 1999 WGRG, c/o Iona Community, Glasgow G2 3DH, Scotland www.wildgoose.scot.

  • Commmoration luthro-catholique commune de la Rforme en 2017 9

    final peut tre un chant compos plus rcemment, ouvrant lhorizon sur le futur de Dieu. Par exemple, si le chant dentre a t Bnissons le Seigneur, le chant de sortie pourra tre Cantai ao Senhor/ Je chante pour toi un nouveau cantique.

    Notes concernant le sermon

    Le sermon devrait reflter le lien entre Jsus-Christ comme centre et fondement de lglise (Jean 15) et la commmoration des 500 ans de la Rforme comme une tape du cheminement Du conflit la communion, menant lassemble runie vers un engagement constant pour le tmoignage et le service commun ainsi qu la prire pour lunit.

    La commmoration de la Rforme devrait tre une clbration de Jsus-Christ vu que les rformateurs et rformatrices considraient que leur tche principale tait de proclamer Jsus comme le chemin, la vrit et la vie et dappeler les hommes et les femmes se fier lui. Cest le Christ qui doit tre clbr. Martin Luther et les autres rformateurs naspiraient qu tre tmoins de Christ.

    Puisque le sermon (ou les deux sermons) ne devraient pas tre trop longs, le prdicateur ou la prdicatrice devrait se concentrer sur Jean 15 et ses liens avec la dmarche de Du conflit la communion comme voqu plus haut. Il peut reprendre des lments de laction de grce et de la repentance qui ont t pris en compte plus tt dans la clbration ou des expriences propres chaque assemble de fidles pour illustrer son propos. Cependant, il ne devrait pas y avoir trop de sujets abords. La ligne du sermon devrait tre claire: recentrer lattention sur le Christ, le tmoignage rendu au Christ, attendre et esprer lunit de la mme vigne et tre envoy dans le monde pour servir ensemble avec et pour les autres dans la communion avec le Christ.

    Le chapitre 5 du texte Du conflit la communion peut tre une aide per-tinente pour la mise en place dune structure en vue dun sermon conjoint, car il propose plusieurs affirmations synthtiques.

    Le prdicateur peut aussi se rapporter aux cinq impratifs du chapitre 6. On peut les dvelopper en faisant rfrence la spcificit du contexte local.

    Le texte biblique est Jean 15, 1-5.

    Le Christ se dfinit lui-mme comme la vraie vigne, mais une vigne ne peut survivre sans sarments: le Christ ne veut pas tre sans lglise, tout comme lglise nest rien sans le Christ: sans Christ nous ne pouvons rien faire.

    Il ny a quune seule vraie vigne. Tous les sarments sont les sarments dune seule vigne, et cest pourquoi ils sont appels lunit. Lorsque nous nous rapprochons de Christ, nous nous rapprochons aussi les uns des autres. Lvangile de Jean recentre sur la communion avec Christ, qui est le visage de la misricorde du Pre.

  • 10 Prire Commune

    Les sarments nexistent pas pour eux-mmes mais afin de porter du fruit. Le fruit est double: le tmoignage et le service. Celles et ceux qui croient en Christ et lglise en son entier sont les tmoins du don qui leur a t fait. Ils sont les tmoins de la vie avec Christ et du salut par Christ. Le monde, qui sans cesse oublie Dieu, a besoin de ce tmoignage. En com-munion avec Christ, nous sommes appel(e)s servir les autres comme Christ nous a servis. Dans le contexte actuel, lun des fruits essentiels des sarments de la vigne est leur dsir et leur recherche dunit, leur engagement continuer sur le chemin de lunit. Limage de la vigne et des sarments est une image de croissance. Dans le cheminement de lcumnisme nous nous engageons nous-mmes grandir, avec tout ce que cela comporte.

    Les sarments ont sans cesse besoin dtre taills: ecclesia semper refor-manda. Laccent mis en Jean 15 sur les fruits et la taille des sarments nous met au dfi de nous examiner nous-mmes dun il critique. Cet aspect permet aussi de reprendre llment de la repentance de ce culte mais il devrait tre orient vers le futur: lappel sans cesse renouvel la conversion Christ et aux autres comprise comme un dpassement de lgocentrisme de chacun et chacune (et aussi de lgocentrisme de lglise) par la force de lEsprit Saint. Les impratifs peuvent tre utiles ici comme illustration de cet appel la conversion et lunit.

    Le cur de ce texte est laffirmation que sans Christ, nous ne pouvons rien faire. Christ est le centre. Notre cheminement de foi, notre voyage commun, notre engagement mutuel au tmoignage et au service commun, tout cela a sa source en Jsus-Christ.

    Cette communion ou relation nest pas individuelle mais communautaire. Elle se reflte dans un engagement et un tmoignage commun, dans le but de se mettre ensemble au service du monde, avec le monde.

    tre un dans le but recherch et le service rend tmoignage Dieu qui est amour. Pre, que tous soient un afin que le monde croie. (Jean 17,11)

    Demeurer: Demeurer en Christ implique de demeurer compagnons et compagnes les uns des autres. De bons fruits peuvent grandir si nous demeurons dans un compagnonnage durable, engags vers la communion et la rconciliation. On reconnat un arbre ses fruits. Un bon arbre est un arbre qui nest pas divis en lui-mme.

    Theo DieterDirk LangeWolfgang Thnissen

  • Prire Commune

    Du conflit la communion

    Commmoration commune luthro-catholique de la Rforme

    Ouverture

    Chant douverture

    Clbrant(e) I :

    Au nom du Pre, du (+) Fils et du Saint-EspritAmen

    Le Seigneur soit avec vousEt avec ton esprit !

    [ Option: selon le contexte et la langue entre autres on pourra utiliser dautres dialogues

    douverture ]

    Seigneur, ouvre mes lvres,et ma bouche publiera ta louange.

    Gloire au Pre, et au Fils, et au Saint-Esprit. Comme il tait au commencement, maintenant et toujours, pour les sicles des sicles. Amen.

    Clbrant(e) I :

    Chers surs et frres en Christ ! Bienvenue cette prire cumnique, qui commmore les 500 ans de la Rforme. Depuis plus de cinquante ans

  • 12 Prire Commune

    les luthrien(ne)s et les catholiques cheminent ensemble du conflit vers la communion. Nous avons appris reconnatre avec joie que ce qui nous unit est bien plus grand que ce qui nous divise. Au cours de ce chemin, la comprhension et la confiance mutuelle ont grandi.

    Clbrant(e) II :

    Cest pourquoi il nous est possible de nous rassembler aujourdhui. Nous venons avec des penses diffrentes, des sentiments daction de grce et de plainte, de joie et de repentance, joie dans lvangile et souci de la division. Nous nous rassemblons pour commmorer ensemble, dans laction de grce et la confessionde nos fautes, dans le tmoignage et lengagement commun.

    Lecteur/lectrice I :

    Dans le document Du conflit la communion nous lisons:

    Lglise est le Corps de Christ. Comme il ny a quun seul Christ, il ny a donc quun seul corps. Par le baptme, les tres humains deviennent membres de ce corps. (#219)

    Puisque catholiques et luthriens sont lis entre eux dans le Corps du Christ en tant que membres de ce Corps, ce que Paul dit deux en 1 Cor 12,26 est vrai : Si un membre souffre, tous les membres partagent sa souffrance ; si un membre est glorifi, tous les membres partagent sa joie. Ce qui affecte un membre du Corps affecte aussi les autres. Cest la raison pour laquelle, lorsque les luthriens font mmoire des vnements qui ont conduit la formation de leurs glises, ils ne veulent pas le faire sans leurs compagnons catholiques. En faisant mmoire ensemble des dbuts de la Rforme, ils prennent au srieux leur baptme. (#221)

    Clbrant(e) I :

    Prions!

    [ bref moment de silence ]

    Jsus Christ, Seigneur de lglise, envoie ton Saint-Esprit ! Illumine nos curs et guris nos mmoires. O Saint-Esprit: aide-nous nous rjouir des dons qui ont t faits ton glise travers la Rforme, apprends-nous nous repentir des murs de divisions que nous et nos prdcesseurs avons construits et quipe-nous pour le tmoignage et le service communs dans le monde.

    Amen

  • Commmoration luthro-catholique commune de la Rforme en 2017 13

    Chant dinvocation du Saint-Esprit

    Action de grce

    Lecteur/lectrice I :

    Une lecture tire du texte Du conflit la communion

    Les luthriens ont le cur rempli de reconnaissance pour ce que Luther et les autres rformateurs ont mis leur porte : la comprhension de lvangile de Jsus-Christ et de la foi en lui ; la rvlation du mystre du Dieu trine qui se donne nous, tres humains, par grce et qui ne peut tre reu que par la seule confiance en sa divine promesse ; la libert et la certitude que procure lvangile ; lamour qui vient de la foi et quelle suscite ; lesprance dans la vie comme la mort que fait natre la foi ; la relation vivante aux Saintes critures ; les catchismes et les cantiques qui poussent la foi vers la vie. (#225) dans le sacerdoce universel de tous les croyant(e)s baptiss et leur appel pour la mission commune de lglise. Les luthriens sont galement conscients quils ne peuvent pas revendiquer pour eux seuls ce don pour lequel ils remercient Dieu. Ils veulent le partager avec tous les autres chrtiens. (#226)

    Lecteur/lectrice II :

    Catholiques et luthriens ont tant en commun dans le domaine de la foi quils peuvent rendre grce ensemble (#226). Encourags par le Concile Vatican II, les catholiques reconnaissent avec joie et apprcient les valeurs rellement chrtiennes qui ont leur source au commun patrimoine et qui se trouvent chez nos frres spars. Il est juste et salutaire de reconnatre les richesses du Christ et sa puissance agissante dans la vie de ceux qui tmoignent pour le Christ parfois jusqu leffusion du sang, car Dieu est toujours admirable et doit tre admir dans ses uvres. (Unitatis Redintegratio, Chapitre 1). Dans cet esprit, les catholiques et les luthrien(ne)s sembrassent comme surs et frres dans le Seigneur. Ensemble ils se rjouissent des dons rellement chrtiens que chacun deux a reus et redcouverts de diverses manires par le renouveau et les impulsions de la Rforme. Ces dons sont des raisons de rendre grce.

    Le cheminement cumnique des luthriens et catholiques les a amens apprcier ensemble la vision et lexprience spirituelle quavait Martin Luther de lvangile, de la justice de Dieu, qui est en fait la misricorde de Dieu. (#244)

    Clbrant(e) I :

    Prions!

  • 14 Prire Commune

    [ bref moment de silence ]

    Lou sois-tu Seigneur pour toutes les impulsions thologiquement et spirituel-lement perspicaces que nous avons reues de la Rforme. Lou sois-tu Seigneur pour toutes les bonnes transformations et rformes qui ont t mises en route par la Rforme ou par la confrontation aux dfis quelle proposait. Lou sois-tu Seigneur pour lvangile qui a t proclam au temps de la Rforme et qui a fortifi ds lors dinnombrables personnes vivre leur vie de foi en Jsus-Christ.

    Amen

    Chant daction de grce

    Repentance

    Lecteur/lectrice I :

    Alors que joie et reconnaissance marquent la commmoration de 2017, celle-ci, chez les luthriens comme chez les catholiques, doit galement leur permettre de ressentir la douleur face aux checs et aux fautes, la culpabilit et le pch prsents dans les personnes et les vnements dont on fait mmoire. (#228)

    Au XVIe sicle, non seulement bien souvent les catholiques et les luthriens ont mal compris leurs adversaires, mais ils ont encore exagr ou caricatur leurs propos afin de les rendre ridicules. maintes reprises, ils ont viol le huitime commandement qui interdit de porter un faux tmoignage contre son prochain. (#233)

    Lecteur/lectrice II :

    Les luthrien(ne)s et les catholiques se sont souvent concentrs sur ce qui les sparait au lieu de chercher ce qui les unissait. Ils ont accept de mlanger lvangile avec les intrts politiques et conomiques de celles et ceux qui taient au pouvoir. Leurs fautes ont eu pour consquence des centaines, des milliers de morts. Des familles ont t dchires, des tres humains ont t emprisonns et torturs, des guerres ont t menes, la foi et la religion ont t utilises de manire abusive. Des tres humains ont souffert et la crdibilit de lvangile a t sape avec des consquences qui ont encore un impact de nos jours. Nous regrettons profondment les maux que les catholiques et les luthrien(ne)s se sont infligs mutuellement.

    Clbrant(e) I :

    Prions!

  • Commmoration luthro-catholique commune de la Rforme en 2017 15

    [ bref moment de silence ]

    Clbrant(e) II :

    Dieu de misricorde, nous dplorons que mme les bonnes actions de rforme et de renouveau aient eu des consquences ngatives involontaires.

    Kyrie eleison (Seigneur aie piti)

    Clbrant(e) I :

    Nous apportons devant toi le poids de la faute du pass, quand nos anctres nont pas obi ta volont dtre toutes et tous un dans la vrit de lvangile.

    Christe eleison (Christ aie piti)

    Clbrant(e) II :

    Nous confessons que nos propres penses et actes perptuent les divisions du pass. Que ce soit en tant que communauts ou en tant quindividus, nous rigeons des murs autour de nous: des barrires mentales, spirituelles, physiques ou politiques qui mnent la discrimination et la violence. Pardonne-nous, Seigneur.

    Kyrie eleison (Seigneur aie piti)

    Psaume 130

    [ Le psaume peut tre chant ou lu en alternance par versets entiers ]

    Clbrant(e)s I et II :

    [ Ces mots peuvent tre dit en alternance par les deux clbrant(e)s ]

    Christ est le chemin, la vrit et la vie. Il est notre paix, celui qui dtruit tous les murs qui nous divisent. Il nous offre, par le Saint-Esprit, de toujours repartir frais nouveaux.

    En Christ, nous recevons le pardon et la rconciliation et nous sommes fortifis en vue dun tmoignage fidle et commun pour notre temps.

    Amen

  • 16 Prire Commune

    Le geste de paix

    Clbrant(e) II :

    Que la paix du Christ rgne dans vos curs puisque vous tes appels la paix en tant que membres dun mme corps.

    La paix du Christ soit toujours avec vous!Et avec ton esprit !

    Clbrant(e) I :

    Donnons-nous les uns aux autres un signe de rconciliation et de paix.

    Partage du geste de paix

    [ Pendant lchange du geste de paix, on peut chanter Ubi Caritas ou un autre cantique ]

    vangile

    Lecteur I :

    Sur la route du conflit la communion, coutons lvangile selon Jean:

    Je suis la vraie vigne et mon Pre est le vigneron. Tout sarment qui, en moi, ne porte pas de fruit, il lenlveet tout sarment qui porte du fruit, il lmonde, afin quil en porte davantage encore. Dj vous tes monds par la parole que je vous ai dite. Demeurez en moi, comme je demeure en vous! De mme que le sarment, sil ne demeure pas sur la vigne, ne peut de lui-mme porter du fruit, ainsi vous non plus si vous ne demeurez en moi. Je suis la vigne, vous tes les sarments: celui qui demeure en moi et en qui je demeure, celui-l portera du fruit en abondance car, en dehors de moi, vous ne pouvez rien faire. (Jean 15, 1-5) (Traduction TOB).

    Lvangile du Seigneur!Grces soient rendues Dieu !

    Sermon commun

    Clbrant I :

    Confessons ensemble notre foi chrtienne.

    Symbole des Aptres

  • Commmoration luthro-catholique commune de la Rforme en 2017 17

    Engagements: cinq impratifs

    Clbrant(e) II :

    Notre cheminement cumnique continue. Dans cette clbration nous nous engageons grandir dans la communion. Les cinq impratifs proposs dans le texte Du conflit la communion vont nous guider.

    [ Aprs chaque lecture dengagement on allume une grande bougie. La lumire peut venir

    chaque fois du cierge pascal. On peut demander des jeunes de lire les cinq engagements et

    les bougies peuvent tre allumes par des enfants et des familles. Lorgue, ou un autre instru-

    ment, peut accompagner lallumage des bougies avec la mlodie du chant O ma joie et mon

    esprance (Taiz) ou tout autre cantique. ]

    1. Notre premier engagement : catholiques et luthriens devraient toujours se placer dans la perspective de lunit, et non du point de vue de la division, afin de renforcer ce qui est commun, mme si les diffrences sont plus faciles voir et ressentir. (#239)

    [ Allumer une bougie ]

    2. Notre deuxime engagement: luthriens et catholiques doivent continuel-lement se laisser transformer par la rencontre de lautre, et par un tmoignage de foi des uns lgard des autres. (#240)

    [ Allumer une bougie ]

    3. Notre troisime engagement: catholiques et luthriens devraient senga-ger nouveau chercher lunit visible, en tudier ensemble les tapes concrtes, et tendre sans se lasser vers ce but. (#241)

    [ Allumer une bougie ]

    4. Notre quatrime engagement: luthriens et catholiques devraient ensemble redcouvrir la puissance de lvangile de Jsus-Christ pour notre poque. (#242)

    [ Allumer une bougie ]

    5. Notre cinquime engagement : catholiques et luthriens devraient ensemble tmoigner de la grce de Dieu en proclamant lvangile et en se mettant au service du monde. (#243)

    [ Allumer une bougie ]

  • 18 Prire Commune

    Chant

    Prire dintercession

    [ La personne qui porte lintercession peut tre diffrente des lecteurs et lectrices prcdent(e)s ]

    Clbrant(e) I :

    Lengagement cumnique pour lunit de lglise ne profite pas seulement lglise, mais aussi au monde, afin que le monde croie. (#243). Prions maintenant pour le monde, lglise et toutes ceux et celles dans le besoin..

    1. Dieu de misricorde, ta bont prvaut travers lhistoire, ouvre les curs de tous les tres humains afin quils te trouvent Toi et ta misricorde qui dure jamais!

    Entends notre prire !

    2. Dieu de paix, fais ployer ce qui est inflexible, les barrires qui divisent, les attachements qui empchent la rconciliation. Apporte la paix dans le monde, particulirement [nommer des pays, des lieux.]. Restaure lintgrit entre nous et manifeste ta misricorde!

    Entends notre prire !

    3. Dieu de justice, gurisseur et sauveur, guris celles et ceux qui souffrent de maladie, de pauvret et dexclusion. Hte-toi de faire justice celles et ceux qui souffrent sous le pouvoir du mal. Donne une vie nouvelle et mani-feste ta misricorde!

    Entends notre prire !

    4. Dieu, roc et rempart, protge les rfugis, celles et ceux qui sont sans maison et sans scurit, tous les enfants abandonns. Aide-nous toujours dfendre la dignit humaine. Manifeste ta misricorde!

    Entends notre prire !

    5. Dieu crateur, toute la cration soupire et espre, convertis-nous afin que nous cessions de lexploiter. Apprends-nous vivre en harmonie avec elle. Manifeste ta misricorde!

    Entends notre prire !

    6. Dieu de misricorde, fortifie et protge celles et ceux qui sont perscuts cause de leur foi en toi et tous les autres croyants et croyantes qui souffrent de perscution. Donne-nous le courage de proclamer notre foi. Ta misricorde dure jamais!

    Entends notre prire !

  • Commmoration luthro-catholique commune de la Rforme en 2017 19

    7. Dieu de la vie, guris les souvenirs douloureux et transforme toute suffisance, indiffrence et ignorance. Rpands un esprit de rconciliation. Tourne-nous vers toi et vers les autres. Manifeste ta misricorde!

    Entends notre prire !

    8. Dieu damour, ton fils Jsus rvle le mystre de lamour parmi nous, forti-fie lunit que tu nourris par notre diversit. Ta misricorde dure jamais!

    Entends notre prire !

    9. Dieu notre pain, rassemble-nous ta table eucharistique, encourage en nous et entre nous une communion enracine dans ton amour. Ta misricorde dure jamais!

    Entends notre prire !

    Clbrant(e) II :

    O Dieu, nous sommes srs que tu entends nos prires pour les besoins de ce monde et pour lunit de tous les chrtiens et chrtiennes dans leur tmoignage. Cest pourquoi nous voulons prier comme Jsus nous la appris.

    Notre Pre

    Notre Pre

    Clbrant(e) I :

    Pour tout ce que Dieu peut faire en nous, pour tout ce que Dieu peut faire sans nous,

    Grces soient rendues Dieu !

    Clbrant(e) II :

    Pour tous ceux et celles en qui Christ a vcu avant nous, pour tous ceux et celles en qui Christ est vivant ct de nous,

    Grces soient rendues Dieu !

    Clbrant(e) I :

    Pour tout ce que lEsprit veut nous apporter, pour les lieux o lEsprit veut nous envoyer,

    Grces soient rendues Dieu !

  • Les clbrants et clbrantes (ensemble) :

    La bndiction de Dieu, Pre, Fils et Saint-Esprit, soit avec vous et sur votre chemin commun, maintenant et jamais.

    Amen.

    Chant

    [ On peut chanter dautres chants ou ajouter un postlude pendant que les participants quittent

    la clbration ]