Ports & business 002 fr

download Ports & business 002 fr

of 19

  • date post

    04-Apr-2016
  • Category

    Documents

  • view

    224
  • download

    1

Embed Size (px)

description

Ports & Business 002 FR

Transcript of Ports & business 002 fr

  • Quatrime ple logistique de France Valenciennes change dchelle Delta 3 va faire le plein

    Nord-Pas de Calais

    Une ambitionlogistique affirme

    BELGIQUE-BELGIEP.P - P.B.

    4099 AwansBC 30805

    #portsnbusinesswww.ports-business.com ports@mmm.be

    #02 septembre - octobre - novembre 2014

    Nous ne sommesplus uniquementun port franaispour des traficsfranais.Daniel DESCHODT(Port de Dunkerque)

    Ports de Lilleprpare sonredploiement.

    MM

    M B

    usin

    ess

    Med

    ia &

    co

    P

    riod

    ique

    trim

    estr

    iel d

    info

    rmat

    ion

    Pr

    ix :

    13 E

    UR

    Bu

    reau

    de

    dp

    t : A

    wan

    s

    P916

    579

    AVEC WAREHOUSE & LOGISTICS

    P&B002_01-05_fr_04_flash - pub_01-05 12/09/14 09:28 Page1

  • P&B002_01-05_fr_04_flash - pub_01-05 12/09/14 09:28 Page2

  • PORTS&Business - 3

    EDITO

    Fort de son tissu portuaire et fluvial, de son infrastructure dense, de sasituation gographique et de la prsence sur son sol de nombreux grands

    chargeurs, le Nord-Pas de Calais est bien quip, connect et positionn pourcontinuer dvelopper son potentiel en matire de transport et de logistique.La rgion mise trs fort sur ce secteur pour relancer son moteur conomique.Les pouvoirs publics et les entreprises sont tous deux conscients quil y a l ungisement dactivit, de valeur ajoute et demploi quils auraient grand tort dene pas exploiter. Longtemps terre de transit, le Nord cherche ainsi aujourdhui capter, ancreret grer des trafics qui ne faisaient autrefois souvent que le traverser (mmequand ils en taient originaires). La masse critique de chargeurs et de flux quitait dj prsente et qui a permis la rgion de faire ses premires armeslogistiques, lui sert dsormais de socle des ambitions dont lhorizon ne seconfine plus aux frontires des deux dpartements. Une embellie logistique semble se confirmer et pour qui visite la rgion, lavolont daller de lavant est palpable. De nouveaux chantiers ont t lancs etde nouveaux acteurs se sont implants dans la rgion. Les ples logistiques sedveloppent, lexemple de Dourges, qui va entamer une nouvelle phase dexpansion qui doit doubler sa capacit. De nouveaux terminaux voient le jour.Les acteurs rgionaux savent que lessor logistique ne se fera pas tout seul,dautant que le Nord-Pas de Calais a pris des coups depuis la crise et que le climat conomique actuel en France est loin dtre au beau fixe. Il reste en

    outre bon nombre dobstacles surmonter, qui ne sont pas tous de leur ressort. Lexemple le plus frappant est sans doute celui du canal Seine-NordEurope et de son prolongement dans laxe transfrontalier Seine-Escaut, quidonnerait un vritable coup de fouet la navigation intrieure en lui ouvrantenfin toutes grandes les portes vers lIle-de France et le bassin de la Seine, dunct, vers les ports du Nord, de lautre. A une chelle nettement plus modeste,la rouverture du canal Cond-Pommeroeuil faciliterait quant elle grande-ment les changes vers et via la dorsale fluviale wallonne.Le transport fluvial en a grand besoin. Pour une rgion presque aussi grandeque la Flandre, aussi peuple que la Wallonie et disposant dun rseau de voiesnavigables comme le sien, les 12 millions de tonnes du trafic fluvial actuel nesont nullement ngligeables, mais donnent surtout une ide du potentiel exploiter. Si, en plus, les ponts pouvaient tre relevs, les rves de transfertmodal prendraient une forme encore plus tangible.Dans tous ce quils entreprennent, les responsables nordistes tournent rsolu-ment le regard vers le Nord. Le Benelux est pour eux la fois le partenairenaturel, le concurrent principal et le premier exemple suivre. Ils en parlentavec un mlange de respect et denvie qui masque peine le dsir dgaler unjour puis de dpasser ce voisin qui leur tend la main plus dun gard, maisqui leur fait inmanquablement aussi un peu dombre.

    Jean-Louis VANDEVOORDE

    Rdacteur en chef

    Une carte essentielle jouer

    EDITORIAL TEAMEditorial Director: Claude Yvens (cyvens@mmm.be) Editor-in-Chief: Jean-Louis VandevoordeTeam: Peter Ooms, Astrid Huyghe, Hendrik De SpiegelaereSALES & MARKETING TEAMSales Director: Marleen Neukermans(mneukermans@mmm.be)PRODUCTIONProduction Manager: Sonia CounetEDITORCEO: Jean-Marie BeckerManaging Director: Herv LilienPRICE: 42 EUR - 1 year Reproduction rights (texts, advertisements, pictures) reserved for all countries. Receiveddocuments will not be returned. By submitting them, the author implicitly authorizes theirpublication

    MMM BUSINESS MEDIA & co sa/nvComplexe Arrobas - Parc Artisanal 11-134671 BLEGNY-Barchon (Belgium)Phone: +32 (0)4 387 87 87 - Fax: +32 (0)4 387 90 87info@mmm.be www.mmm-businessmedia.com

    SOMMAIRE

    DOSSIER NORD-PAS DE CALAIS

    04 PLE LOGISTIQUEDE PREMIER PLAN

    Avec prs de 2.250 entreprises lies autransport et la logistique, quiemployaient en 2012 quelque 45.000salaris, le Nord-Pas de Calais est lequatrime ple logistique de France

    06 EN ATTENDANT SEINE-NORD

    Le Nord de la France veut se positionnercomme plaque tournante dans leschanes dapprovisionnement et dedistribution lchelle internationale.

    08 LILLE VEUT GRANDIRPorts de Lille va prsenter son plan deredploiement. Il doit marquer untournant vers une plus grandemultimodalit et comptitivit.

    12 DUNKERQUE TOURNEUNE PAGE

    Dunkerque cherche augmenter sonrayon daction son interaction avec lesautres plates-formes du Nord-Pas deCalais. Le port joue la carte de lalogistique pour diversifier son activit.

    15 VALENCIENNES CHANGEDCHELLE

    Avec le terminal de Saint-Saulve,Valenciennes raffirme avec force sesambitions logistiques et multimodales ense dotant dun outil la mesure des fluxconteneuriss que gnre la rgion.

    18 DELTA 3 VA FAIRE LE PLEINDelta 3 sapprte franchir un nouveaucap avec lamnagement de la Zonelogistique LD. Elle doublera la capacit dela plate-forme multimodale de Dourges.

    Le Benelux est la foisle partenaire naturel, le concurrentprincipal et le premier exemple suivre.

    www.ports-business.com

    P&B002_01-05_fr_04_flash - pub_01-05 12/09/14 09:28 Page3

  • 4 - PORTS&Business

    BILAN

    DUNKERQUE

    CALAIS

    BOULOGNE-SUR-MER SAINT-OMER

    BTHUNE

    HARMES

    ARRAS

    AMIENS

    LENS

    VOLUTION DU TRAFIC FLUVIAL DE MARCHANDISES (en milliers de tonnes)7

    6

    5

    4

    3

    2

    1

    02004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013

    Transit

    Traficintracommunautaire

    Trafic interne auNord-Pas de Calais

    Trafic avec le reste de la France

    TOTAL HORS TRANSITTOTAL GENERAL

    1328

    31043360

    36233233

    3067

    2512

    2600 28632896 2947

    5478 5647 56545747 5693

    5166

    6133 62056718

    6114

    15021217 1215

    2231

    1032 938 902 851 764

    2664

    2290 21451819

    2136

    823 833 771 794 822

    7837 8087 7773 7813 8688 8653 9256 9121 9331 907310.941 11.447 11.396 11.046 11.755 11.165 11.856 11.984 12.227 12.020

    EVOLUTION DU TRAFIC FLUVIAL DE CONTENEURS PAR LIGNES REGULIERES*70.000

    60.000

    50.000

    40.000

    30.000

    20.0002004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013

    43,57 2,73

    0,20

    0,33

    41,18

    0,23 (hors pche)

    ARQUES

    BELGIQUE

    0,30

    Cana

    l grand

    gab

    arit

    Dun

    kerque-Valenciennes

    Lys

    01020304050607080

    48.01450.929

    60.32062.962

    42.012

    37.009

    31.578

    48.625 48.94046.435

    Source: Voies Navigables de France

    * hors traficsconteneuriss lis

    au recyclage dedchets

    (en TEU/EVP)

    Source: Voies Navigables de France

    P&B002_01-05_fr_04_flash - pub_01-05 12/09/14 09:28 Page4

  • PORTS&Business - 5

    Ple logistique de premier planAvec prs de 2.250 entreprises lies au transport et la logistique, qui employaient en 2012

    quelque 45.000 salaris, le Nord-Pas de Calais est le quatrime ple logistique de France,

    derrire lIle de France (qui caracolle en tte) et les rgions Rhne-Alpes et PACA.

    DOUAI

    DOURGES

    LILLE

    TRAFIC FLUVIAL INTRACOMMUNAUTAIRE

    (trafic 2013 en millions de tonnes)

    1,09

    Belgique

    Pays-Bas

    Allemagne

    Nord-Pas de Calais

    Nord-Pas de Calais

    Nord-Pas de Calais

    1,78

    1,48

    1,32

    0,99

    0,25

    0,29

    Total : 3,26

    Total : 2,31

    Total : 0,54

    Total import : 3,36 Total export : 2,75

    TRANSIT FLUVIAL

    TRAFIC FLUVIAL AVEC LE RESTE DE LA FRANCE

    (trafic 2013 en millions de tonnes)

    SudNord

    SortiesEntres

    1,72

    1,23

    Total : 2,95

    0,50

    0,32

    Total : 0,82

    Le Nord-Pas de Calais intervient ainsi pour 7% dans le totalfranais. Prs dun emploi sur vingt dans la rgion (4,6%pour tre prcis) est chercher dans le transport et lalogistique, ce qui est sensiblement plus que la moyennenationale de 3,8%. Il nest que quatre rgions en France o cette proportion est plus leve.Avec ses 600 kilomtres dautoroutes, 1.450 km de voiesferres (et lembranchement vers le Royaume-Uni quoffrele tunnel sous la Manche), 680 km de canaux et riviresnavigables, trois ports maritimes et plus de vingt portsintrieurs, le Nord-Pas de Calais possde de bons titres de noblesse faire valoir dans ce domaine. Mais aprs deux dcennies de croissance forte, la crise

    a frein llan logistique du Nord-Pas de Calais. Compar 2008, lemploi dans le secteur qui a doubl en vingt ans affichait en 2012, au vu des derniers chiffres officielsdisponibles, un recul suprieur 5%. L aussi, lepourcentage a t suprieur la moyenne nationale.Le port de Dunkerque a t durement frapp dans son tr