Note d’Infomation - AMMC · Valeur nominale 100 000 MAD 100 000 MAD 100 000 MAD 100 000 MAD...

of 230/230
IMMOLOG Note d’Information EMISSION DUN EMPRUNT OBLIGATAIRE COTE ET NON COTE MONTANT GLOBAL DE LEMISSION : 700 000 000 MAD Tranche A : obligations cotées à taux révisables Tranche B : obligations cotées à taux fixe Tranche C : obligations non cotées à taux révisables Tranche D : obligations non cotées à taux fixe Plafond 700 000 KMAD 700 000 KMAD 700 000 KMAD 700 000 KMAD Nombre 7 000 Obligations 7 000 Obligations 7 000 Obligations 7 000 Obligations Valeur nominale 100 000 MAD 100 000 MAD 100 000 MAD 100 000 MAD Maturité 5 ans 5 ans 5 ans 5 ans Taux Révisable en référence au taux plein 52 semaines déterminé sur la base de la courbe secondaire, augmenté d’une prime de risque. Pour la 1 ère année, la référence est le taux plein monétaire des BDT 52 semaines calculé sur la base de la courbe secondaire qui sera publiée par Bank Al Maghrib le 09 janvier 2012, augmenté d’une prime de risque Fixe en référence à la courbe secondaire des BDT 5 ans telle qu’elle sera publiée le 09 janvier 2012 par Bank El Maghrib, augmenté d’une prime de risque Révisable en référence au taux plein 52 semaines déterminé sur la base de la courbe secondaire, augmenté d’une prime de risque. Pour la 1 ère année, la référence est le taux plein monétaire des BDT 52 semaines calculé sur la base de la courbe secondaire qui sera publiée par Bank Al Maghrib le 09 janvier 2012, augmenté d’une prime de risque Fixe en référence à la courbe secondaire des BDT 5 ans telle qu’elle sera publiée le 09 janvier 2012 par Bank El Maghrib, augmenté d’une prime de risque Prime de risque 125 pbs 140 pbs 125 pbs 140 pbs Négociabilité des titres à la Bourse de Casablanca à la Bourse de Casablanca de gré à gré (hors Bourse) de gré à gré (hors Bourse) Mode de remboursement In fine In fine In fine In fine Mode d’allocation Au prorata de la demande PERIODE DE SOUSCRIPTION : DU 10 JANVIER 2012 AU 13 JANVIER 2012 SOUSCRIPTION RESERVEE AUX INVESTISSEURS QUALIFIES DE DROIT MAROCAIN LISTES DANS LA NOTE D’INFORMATION ORGANISME CONSEIL ET COORDINATEUR GLOBAL Organisme Centralisateur et Chef de file du syndicat de placement Co-Chef de file du syndicat de placement Organisme chargé de l’enregistrement de l’opération à la Bourse de Casablanca Etablissement domiciliataire assurant le service financier de l’émetteur Visa du Conseil Déontologique des Valeurs Mobilières Conformément aux dispositions de la circulaire du CDVM n°04/04 du 19 novembre 2004, prise en application de l’article 14 du Dahir portant loi n°1-93-212 du 21 septembre 1993 relatif au Conseil Déontologique des Valeurs Mobilières (CDVM) et aux informations exigées des personnes morales faisant appel public à l’épargne tel que modifié et complété, l’original de la présente Note d’ Information a été visé par le CDVM le 30 décembre 2011, sous la référence VI/EM/050/2011.
  • date post

    22-Nov-2018
  • Category

    Documents

  • view

    229
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Note d’Infomation - AMMC · Valeur nominale 100 000 MAD 100 000 MAD 100 000 MAD 100 000 MAD...

  • IMMOLOG

    Note dInformation EMISSION DUN EMPRUNT OBLIGATAIRE COTE ET NON COTE

    MONTANT GLOBAL DE LEMISSION : 700 000 000 MAD

    Tranche A : obligations cotes taux rvisables

    Tranche B : obligations cotes taux fixe

    Tranche C : obligations non cotes taux

    rvisables

    Tranche D : obligations non cotes taux fixe

    Plafond 700 000 KMAD 700 000 KMAD 700 000 KMAD 700 000 KMAD

    Nombre 7 000 Obligations 7 000 Obligations 7 000 Obligations 7 000 Obligations

    Valeur nominale 100 000 MAD 100 000 MAD 100 000 MAD 100 000 MAD

    Maturit 5 ans 5 ans 5 ans 5 ans

    Taux

    Rvisable en rfrence au taux plein 52 semaines

    dtermin sur la base de la courbe secondaire,

    augment dune prime de risque.

    Pour la 1re

    anne, la rfrence est le taux plein

    montaire des BDT 52 semaines calcul sur la base de la courbe secondaire qui

    sera publie par Bank Al Maghrib le 09 janvier 2012, augment dune prime de

    risque

    Fixe en rfrence la courbe secondaire des BDT 5 ans

    telle quelle sera publie le 09 janvier 2012 par Bank El

    Maghrib, augment dune prime de risque

    Rvisable en rfrence au taux plein 52 semaines

    dtermin sur la base de la courbe secondaire,

    augment dune prime de risque.

    Pour la 1re

    anne, la rfrence est le taux plein

    montaire des BDT 52 semaines calcul sur la base de la courbe secondaire qui

    sera publie par Bank Al Maghrib le 09 janvier 2012, augment dune prime de

    risque

    Fixe en rfrence la courbe secondaire des BDT 5 ans

    telle quelle sera publie le 09 janvier 2012 par Bank El

    Maghrib, augment dune prime de risque

    Prime de risque 125 pbs 140 pbs 125 pbs 140 pbs

    Ngociabilit des titres

    la Bourse de Casablanca la Bourse de Casablanca de gr gr (hors Bourse) de gr gr (hors Bourse)

    Mode de remboursement

    In fine In fine In fine In fine

    Mode dallocation Au prorata de la demande

    PERIODE DE SOUSCRIPTION : DU 10 JANVIER 2012 AU 13 JANVIER 2012

    SOUSCRIPTION RESERVEE AUX INVESTISSEURS QUALIFIES DE DROIT MAROCAIN LISTES DANS LA NOTE DINFORMATION

    ORGANISME CONSEIL ET COORDINATEUR GLOBAL

    Organisme Centralisateur et Chef de file du syndicat de placement

    Co-Chef de file du syndicat de placement

    Organisme charg de lenregistrement de lopration la Bourse de Casablanca

    Etablissement domiciliataire assurant le service financier de lmetteur

    Visa du Conseil Dontologique des Valeurs Mobilires

    Conformment aux dispositions de la circulaire du CDVM n04/04 du 19 novembre 2004, prise en application de larticle 14 du Dahir portant loi n1-93-212 du 21 septembre 1993 relatif au Conseil Dontologique des Valeurs Mobilires (CDVM) et aux informations exiges des personnes morales faisant appel public lpargne tel que modifi et complt, loriginal de la prsente Note dInformation a t vis par le CDVM le 30 dcembre 2011, sous la rfrence VI/EM/050/2011.

  • IMMOLOG

    Note dInformation Emission de titres obligataires 2

    SOMMAIRE

    ABREVIATIONS ............................................................................................................................................... 4

    LEXIQUE. ................................................................................................................................................ 6

    AVERTISSEMENT ............................................................................................................................................... 7

    PREAMBULE ................................................................................................................................................ 8

    PARTIE I. ATTESTATIONS ET COORDONNES .......................................................................................... 9

    I. LE PRESIDENT DIRECTEUR GENERAL .................................................................................................................. 10

    II. LE COMMISSAIRE AUX COMPTES ...................................................................................................................... 11

    III. LORGANISME CONSEIL .................................................................................................................................. 18

    IV. LE CONSEIL JURIDIQUE ................................................................................................................................... 19

    V. LE RESPONSABLE DE LA COMMUNICATION FINANCIERE .......................................................................................... 20

    PARTIE II. PRSENTATION DE LOPERATION .......................................................................................... 21

    I. CADRE DE LOPERATION .................................................................................................................................. 22

    II. OBJECTIFS DE LOPERATION ............................................................................................................................. 23

    III. STRUCTURE DE LOFFRE .................................................................................................................................. 23

    IV. RENSEIGNEMENTS RELATIFS AUX TITRES A EMETTRE.............................................................................................. 24

    V. COTATION A LA BOURSE DE CASABLANCA........................................................................................................... 32

    VI. CALENDRIER DE LOPERATION .......................................................................................................................... 32

    VII. SYNDICAT DE PLACEMENT ET INTERMEDIAIRES FINANCIERS ..................................................................................... 33

    VIII. GARANTIE DE BONNE FIN ................................................................................................................................ 33

    IX. MODALITES DE SOUSCRIPTION ......................................................................................................................... 33

    PARTIE III. PRSENTATION GNRALE DIMMOLOG ............................................................................... 39

    I. RENSEIGNEMENTS A CARACTERE GENERAL .......................................................................................................... 40

    II. RENSEIGNEMENTS SUR LE CAPITAL SOCIAL DIMMOLOG ........................................................................................ 42

    III. STRUCTURE DE LACTIONNARIAT ....................................................................................................................... 43

    IV. POLITIQUE DE DISTRIBUTION DE DIVIDENDES ....................................................................................................... 48

    V. NANTISSEMENT ............................................................................................................................................ 49

    VI. NOTATION ................................................................................................................................................... 49

    VII. MARCHE DES TITRES DIMMOLOG ..................................................................................................................... 49

    VIII. ASSEMBLEE DACTIONNAIRES ........................................................................................................................... 49

    IX. ORGANES DADMINISTRATION ......................................................................................................................... 50

    X. ORGANES DE DIRECTION ................................................................................................................................. 53

    XI. GOUVERNANCE DENTREPRISE ......................................................................................................................... 57

    PARTIE IV. ACTIVITE DIMMOLOG ........................................................................................................... 58

    I. PRESENTATION DIMMOLOG ............................................................................................................................ 59

    II. PRESENTATION DES ACTIONNAIRES DE REFERENCE DIMMOLOG .............................................................................. 64

    III. PRESENTATION DE LA FILIALE DIMMOLOG (FANADEK INVESTMENT SARL) ............................................................... 81

    IV. CONVENTIONS REGLEMENTEES ......................................................................................................................... 82

    V. SECTEUR DACTIVITE DIMMOLOG ..................................................................................................................... 86

    VI. ACTIVITE DIMMOLOG .................................................................................................................................. 101

  • IMMOLOG

    Note dInformation Emission de titres obligataires 3

    VII. EVOLUTION DE LACTIVITE DIMMOLOG ........................................................................................................... 114

    VIII. ACTIVITE DIMMOLOG AU 30 JUIN 2011 ......................................................................................................... 116

    IX. POLITIQUE DACQUISITION DES LOTS DE TERRAINS .............................................................................................. 118

    X. PROCESSUS DE DEROULEMENT DUN PROJET ..................................................................................................... 118

    XI. PROCESSUS DE COMMERCIALISATION .............................................................................................................. 120

    XII. ORGANISATION DE LA SOCIETE ....................................................................................................................... 121

    XIII. MOYENS HUMAINS ET TECHNIQUES DE LA SOCIETE............................................................................................. 122

    PARTIE V. SITUATION FINANCIERE DIMMOLOG .................................................................................. 128

    I. PREAMBULE ............................................................................................................................................... 129

    II. ANALYSE DE LETAT DES SOLDES DE GESTION ..................................................................................................... 130

    III. ANALYSE BILANCIELLE ................................................................................................................................... 140

    IV. EQUILIBRE BILANCIEL .................................................................................................................................... 149

    V. INDICATEURS DE RENTABILITE ........................................................................................................................ 150

    VI. INDICATEURS DE LENDETTEMENT ................................................................................................................... 150

    VII. RATIOS DE LIQUIDITE .................................................................................................................................... 151

    VIII. ANALYSE DU TABLEAU DE FINANCEMENT .......................................................................................................... 152

    PARTIE VI. ANALYSE DES COMPTES SEMESTRIELS ................................................................................. 154

    I. PREAMBULE ............................................................................................................................................... 155

    II. ANALYSE DE LETAT DES SOLDES DE GESTION ..................................................................................................... 156

    III. ANALYSE BILANCIELLE ................................................................................................................................... 162

    PARTIE VII. PERSPECTIVES DE LA SOCIETE .............................................................................................. 168

    I. STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT DE LA SOCIETE ................................................................................................. 169

    II. PERSPECTIVES DE LA SOCIETE ......................................................................................................................... 170

    PARTIE VIII. FACTEURS DE RISQUES ........................................................................................................ 183

    I. LE RISQUE LIE A LENVIRONNEMENT ECONOMIQUE ............................................................................................. 184

    II. LE RISQUE CONCURRENTIEL ........................................................................................................................... 184

    III. LE RISQUE LIE AU CHOIX DES OPERATEURS DU BTP ............................................................................................. 184

    IV. LE RISQUE LIE AU RENCHERISSEMENT DU COUT DU FONCIER ................................................................................. 185

    V. LE RISQUE LIE AUX VARIATIONS DU MARCHE DE LIMMOBILIER .............................................................................. 185

    VI. LE RISQUE LIE A LINSTABILITE DU REGIME FISCAL ............................................................................................... 185

    VII. RISQUES LIES AUX TAUX DINTERETS ................................................................................................................ 186

    VIII. RISQUES LIES A LACCES AU FINANCEMENT ........................................................................................................ 186

    PARTIE IX. FAITS EXCEPTIONNELS ......................................................................................................... 187

    PARTIE X. LITIGES ET AFFAIRES CONTENTIEUSES ................................................................................. 189

    PARTIE XI. ANNEXES ............................................................................................................................. 191

    I. PRINCIPALES METHODES DEVALUATION SPECIFIQUES A LENTREPRISE .................................................................... 192

    II. TATS DE SYNTHESE DES COMPTES SOCIAUX DIMMOLOG .................................................................................... 195

    III. MODELE DE BULLETIN DE SOUSCRIPTION .......................................................................................................... 229

  • IMMOLOG

    Note dInformation Emission de titres obligataires 4

    AGE Assemble Gnrale Extraordinaire

    AGO Assemble Gnrale Ordinaire

    ALEM Agence de logements et dquipements militaires

    BCP Banque Centrale Populaire

    BDT Bon du Trsor

    BET Bureau dEtudes Techniques

    BFR Besoin en Fonds de Roulement

    BTP Btiment et Travaux Publics

    CA Chiffre daffaires

    CDG Caisse de Dpt et de Gestion

    CDG Dveloppement Caisse de Dpt et de Gestion Dveloppement

    CDVM Conseil Dontologique des Valeurs Mobilires

    CGI Compagnie Gnrale Immobilire

    CIH Crdit Immobilier et Htelier

    CNSS Caisse Nationale de la Scurit Sociale

    EBE Excdent Brut dExploitation

    GCE Groupe Caisse dEpargne

    HT Hors Taxes

    IDE Investissements Directs Etrangers

    IDEI Investissements Directs Etrangers lImmobilier

    IGR Impt Gnral sur le Revenu

    IR Impt sur le Revenu

    IS Impt sur les Socits

    j Jours

    KMAD Milliers de dirhams

    MAD Dirhams

    Mrds MAD Milliards de dirhams

    MMAD Millions de dirhams

    MO Matrise dOuvrage

    MOD Matrise dOuvrage Dlgue

    MSCI Morgan Stanley Capital International

    Na Non applicable

    Ns Non significatif

    OIP Omnium dIndustries et de la Promotion

    ONCF Office National des Chemins de Fer

    OST Organisme Sous Tutelle

    pb Point de base

    PDG Prsident Directeur Gnral

    ABREVIATIONS

  • IMMOLOG

    Note dInformation Emission de titres obligataires 5

    PER ou P/E Price Earning Ratio (capitalisation boursire / rsultat net)

    PH Permis dHabiter

    PIB Produit Intrieur Brut

    pts Points

    REX Rsultat dExploitation

    RN Rsultat Net

    ROE Return On Equity (rsultat net de lexercice n / fonds propres moyens des exercices n, n-1)

    ROCE Return On Capital Employed

    SA Socit Anonyme

    SARL Socit Anonyme Responsabilit Limit

    SGBD Systme de Gestion de Base de Donnes

    SICAV Socit dInvestissement Capital Variable

    SONADAC Socit Nationale dAmnagement Communal

    TCAM Taux de Croissance Annuel Moyen

    TTC Toutes Taxes Comprises

    TVA Taxe sur la Valeur Ajoute

    VA Valeur Ajoute

    Var. Variation

    VRD Voiries et Rseaux Divers (chausses, trottoirs, rseaux deau potable et dassainissement)

    + Plus

    - Moins

  • IMMOLOG

    Note dInformation Emission de titres obligataires 6

    Bidonville Quartier dhabitat prcaire regroupant des baraques construites en matriaux htroclites et situ, notamment, la priphrie des villes, le long des voies ferres ou des axes routiers.

    FOGALEF Fonds de Garantie (Logement, Education et Formation) destin aux fonctionnaires de lenseignement.

    FOGALOGE Fonds de Garantie pour la couverture des prts octroys aux fonctionnaires, agents de lEtat, et employs du secteur public en vue dacqurir ou de construire des logements sociaux

    FOGARIM Fonds de Garantie pour la couverture des prts octroys aux populations Revenus Irrguliers et/ou Modestes en vue dacqurir ou construire des logements sociaux.

    Socit Dans la prsente note dinformation, la nomination Socit reprsente Immolog.

    Habitat insalubre Lhabitat insalubre se compose gnralement de trois types dhabitat : les bidonvilles, lhabitat non rglementaire ou clandestin et les tissus anciens.

    Habitat non rglementaire Construit en dur, sans plan densemble, ni autorisation et reprsentant, aujourdhui, la forme la plus rpandue et la plus dynamique du tissu urbain dont il trouble lorganisation et la gestion

    ISO 9001 Normes internationales dfinies en matire dassurance qualit et sanctionnes par une certification dlivre en France par lAFAQ. La norme ISO 9001 concerne les activits de conception et de recherche-dveloppement.

    LEXIQUE

  • IMMOLOG

    Note dInformation Emission de titres obligataires 7

    Le visa du Conseil Dontologique des Valeurs Mobilires (CDVM) nimplique ni approbation de lopportunit de lopration ni authentification des informations prsentes. Il a t attribu aprs examen de la pertinence et de la cohrence de linformation donne dans la perspective de lopration propose aux investisseurs.

    Lattention des investisseurs potentiels est attire sur le fait quun investissement en obligations est soumis au risque de non remboursement. Cette mission obligataire ne fait lobjet daucune garantie si ce nest lengagement donn par lmetteur.

    Le CDVM ne se prononce pas sur lopportunit de lopration dmission dobligation ni sur la qualit de la situation de lmetteur. Le visa du CDVM ne constitue pas une garantie contre le risque de non remboursement des chances de lmission dobligations, objet de la prsente Note dInformation.

    La prsente Note dInformation ne sadresse pas aux personnes dont les lois du lieu de rsidence nautorisent pas la souscription ou lacquisition des obligations, objet de ladite Note dInformation.

    Les personnes en la possession desquelles ladite note viendrait se trouver, sont invites sinformer et respecter la rglementation dont elles dpendent en matire de participation ce type dopration.

    Chaque tablissement membre du syndicat de placement ne proposera les obligations, objet de la prsente Note dInformation, quen conformit avec les lois et rglements en vigueur dans tout pays o il fera une telle offre.

    Ni le CDVM, ni Immolog, ni BMCE Capital Conseil nencourent de responsabilit du fait du non-respect de ces lois ou rglements par un ou des membres du syndicat de placement.

    AVERTISSEMENT

  • IMMOLOG

    Note dInformation Emission de titres obligataires 8

    En application des dispositions de larticle 14 du Dahir portant loi n 1-93-212 du 21 septembre 1993 relatif au CDVM et aux informations exiges des personnes morales faisant appel public lpargne, tel que modifi et complt, la prsente Note dInformation porte, notamment, sur lorganisation de lmetteur, sa situation financire et lvolution de son activit, ainsi que sur les caractristiques et lobjet de lopration envisage.

    Ladite Note dInformation a t prpare par BMCE Capital Conseil conformment aux modalits fixes par la circulaire du CDVM n 04/04 du 19/11/04 prise en application des dispositions de larticle prcit.

    Le contenu de cette Note dInformation a t tabli sur la base dinformations recueillies, sauf mention spcifique, des sources suivantes :

    Les commentaires, analyses et statistiques fournis par les dirigeants dImmolog (ci-aprs dnomme la Socit ou Immolog ), notamment lors des due diligences effectues auprs de la Socit selon les standards de la profession ;

    Les liasses fiscales et comptables de la Socit pour les exercices clos aux 31 dcembre 2008, 2009 et 2010 ;

    Les rapports de revue limite des commissaires aux comptes pour les semestres clos au 30 juin 2010 et au 30 juin 2011 ;

    Les comptes arrts au 30 juin 2010 et au 30 juin 2011 ;

    Les procs-verbaux des Conseils dAdministration, des Assembles Gnrales Ordinaires (AGO) et des Assembles Gnrales Extraordinaires (AGE) tenus durant les exercices 2008, 2009, 2010 et lexercice en cours jusqu la date du visa relatif la prsente Note dInformation ;

    Les rapports de gestion relatifs aux exercices clos aux 31 dcembre 2008, 2009 et 2010 ;

    Les rapports gnraux des Commissaires Aux Comptes relatifs aux exercices clos aux 31 dcembre 2008, 2009 et 2010 ;

    Les rapports spciaux des Commissaires Aux Comptes relatifs aux exercices clos aux 31 dcembre 2008, 2009 et 2010 ;

    Les statistiques et informations sectorielles recueillies auprs du Ministre Dlgu charg de lHabitat et de lUrbanisme ;

    Le plan daffaires prvisionnel dImmolog pour la priode 2011e-2014p.

    En application des dispositions de larticle 13 du Dahir portant loi n 1-93-212 du 21 septembre 1993 relatif au Conseil Dontologique des Valeurs Mobilires et aux informations exiges des personnes morales faisant appel public lpargne tel que modifi et complt, cette Note dInformation doit tre :

    Remise ou adresse sans frais toute personne dont la souscription est sollicite, ou qui en fait la demande ;

    Tenue la disposition du public :

    - Au sige dImmolog (Km 7, Route de Rabat, Ain Seba, Casablanca) ;

    - Sur le site du CDVM (www.cdvm.gov.ma) ;

    - Au sige de la Bourse de Casablanca et sur son site internet (www.casablanca-bourse.com).

    Disponible sur demande dans un dlai maximum de 48h auprs des points de collecte du rseau de placement.

    PREAMBULE

    http://www.casablanca-bourse.com/

  • IMMOLOG

    Note dInformation Emission de titres obligataires 9

    Partie I. ATTESTATIONS ET COORDONNES

  • IMMOLOG

    Note dInformation Emission de titres obligataires 10

    I. Le Prsident Directeur Gnral

    I.1. Reprsentant

    Dnomination ou raison sociale Immolog

    Reprsentant lgal Anas SEFRIOUI

    Fonction Prsident Directeur Gnral

    Adresse Km 7, Route de Rabat - An Seba Casablanca

    Numro de tlphone + 212 (0) 522 67 99 00

    Numro de fax + 212 (0) 522 35 17 63

    Adresse lectronique [email protected]

    I.2. Attestation

    Le Prsident Directeur Gnral atteste que, sa connaissance, les donnes de la Note dInformation dont il assume la responsabilit, sont conformes la ralit. Elles comprennent toutes les informations ncessaires aux investisseurs potentiels pour fonder leur jugement sur le patrimoine, l'activit, la situation financire, les rsultats et les perspectives dImmolog ainsi que sur les droits rattachs aux titres proposs. Elles ne comportent pas d'omissions de nature en altrer la porte.

    Par ailleurs le Prsident Directeur Gnral sengage respecter lchancier de remboursement selon les modalits dcrites dans la prsente Note dInformation.

    Anas SEFRIOUI

    Prsident Directeur Gnral

    mailto:[email protected]

  • IMMOLOG

    Note dInformation Emission de titres obligataires 11

    II. Le Commissaire Aux Comptes

    II.1. Identit

    Dnomination ou raison sociale A. Saadi & Associs

    Reprsentant lgal Nawfal AMAR

    Fonction Associ

    Adresse 4, Place Marchal, Casablanca

    Numro de tlphone +212 (0) 5 22 27 99 16

    Numro de fax +212 (0) 5 22 20 58 90

    Adresse lectronique [email protected]

    1er

    exercice soumis au contrle 2005

    Date de renouvellement du mandat AGO statuant sur lexercice 2010

    Date dexpiration du mandat actuel AGO statuant sur lexercice 2012

    II.2. Attestations relative aux comptes sociaux pour les exercices clos les 31 dcembre 2008, 2009 et 2010

    Nous avons procd la vrification des informations comptables et financires contenues dans la prsente note dinformation, en effectuant les diligences ncessaires et compte tenu des dispositions lgales et rglementaires en vigueur.

    Nos diligences ont consist nous assurer de la concordance desdites informations avec les tats de synthse sociaux annuels audits dImmolog.

    Sur la base des diligences ci-dessus, nous n'avons pas d'observation formuler sur la concordance des informations comptables et financires, donnes dans la prsente note d'information, avec les tats de synthse sociaux annuels dImmolog tels quaudits par nos soins au titre des exercices 2008, 2009 et 2010.

    Le Commissaire Aux Comptes

    A. Saadi & Associs

    Nawfal AMAR

    Associ

  • IMMOLOG

    Note dInformation Emission de titres obligataires 12

    II.2.1. Rapport du Commissaire Aux Comptes relatif aux comptes sociaux pour lexercice du 1er

    janvier 2010 au 31 dcembre 2010

    Conformment la mission qui nous a t confie par votre Assemble Gnrale, nous avons effectu laudit des tats de synthse ci-joints dImmolog, comprenant le bilan, le compte de produits et charges, ltat des soldes de gestion, le tableau de financement, et ltat des informations complmentaires (ETIC) relatifs lexercice clos le 31 dcembre 2010. Ces tats de synthse font ressortir un montant de capitaux propres et assimils de 281 583 163,2 MAD dont un bnfice net de 204 328 733,8 MAD.

    Responsabilit de la direction

    La direction est responsable de ltablissement et de la prsentation sincre de ces tats de synthse, conformment au rfrentiel comptable admis au Maroc. Cette responsabilit comprend la conception, la mise en place et le suivi dun contrle interne relatif ltablissement et prsentation des tats de synthse ne comportant pas danomalies significatives, ainsi que la dtermination destimations comptables raisonnables au regard des circonstances.

    Responsabilit de lauditeur

    Notre responsabilit est dexprimer une opinion sur ces tats de synthse sur la base de notre audit. Nous avons effectu notre audit selon les normes de la profession au Maroc. Ces normes requirent de notre part de nous conformer aux rgles dthique, de planifier et de raliser laudit pour obtenir une assurance raisonnable que les tats de synthse ne comportent pas danomalie significative.

    Un audit implique la mise en uvre de procdures en vue de recueillir des lments probants concernant les montants et les informations fournies dans les tats de synthse.

    Le choix des procdures relve du jugement de lauditeur, de mme que lvaluation du risque que les tats de synthse contiennent des anomalies significatives. En procdant ces valuations du risque, lauditeur prend en compte le contrle interne en vigueur dans lentit relatif ltablissement et la prsentation des tats de synthse afin de dfinir des procdures daudit appropries en la circonstance, et non dans le but dexprimer une opinion sur lefficacit de celui-ci. Un audit comporte galement lapprciation du caractre appropri des mthodes comptables retenues et le caractre raisonnable des estimations comptables faites par la direction, de mme que lapprciation de la prsentation densemble des tats de synthse.

    Nous estimons que les lments probants recueillis sont suffisants et appropris pour fonder notre opinion.

    Opinion sur les tats de synthse

    Nous certifions que les tats de synthse cits au premier paragraphe ci-dessus sont rguliers et sincres et donnent, dans tous leurs aspects significatifs, une image fidle du rsultat des oprations de lexercice coul ainsi que de la situation financire et du patrimoine dImmolog au 31 dcembre 2010 conformment au rfrentiel comptable admis au Maroc

    Sans remettre en cause lopinion exprime ci-dessus, nous vous signalons que la participation dtenue dans le capital de la socit Fanadek Investment SARL, pour environ 5,5 MMAD galement redevable Immolog dun montant denviron 2,3 MMAD, prsente au 31 Dcembre 2010 une situation nette ngative denviron 766 KMAD.

    Vrifications et informations spcifiques

    Nous avons procd galement aux vrifications spcifiques prvues par la loi et nous nous sommes assurs notamment de la concordance des informations donnes dans le rapport de gestion du Conseil dAdministration destin aux actionnaires avec les tats de synthse de la Socit.

    Casablanca, le 4 avril 2011

    Nawfal AMAR

    A. Saadi & Associs

    Le Commissaire Aux Comptes

  • IMMOLOG

    Note dInformation Emission de titres obligataires 13

    II.2.2. Rapport du Commissaire Aux Comptes relatif aux comptes sociaux pour lexercice du 1er

    janvier 2009 au 31 dcembre 2009

    Conformment la mission qui nous a t confie par votre Assemble Gnrale, nous avons effectu l'audit des tats de synthse ci-joints dImmolog S.A., comprenant le bilan, le compte de produits et charges, l'tat des soldes de gestion, le tableau de financement, et l'tat des informations complmentaires (ETIC) relatifs I exercice clos le 31 octobre 2009. Ces tats de synthse font ressortir un montant de capitaux propres et assimils de 177 254 429,37 MAD dont un bnfice net de 82 536 958,76 MAD.

    Responsabilit de la Direction

    La direction est responsable de l'tablissement et de la prsentation sincre de ces tats de synthse, conformment au rfrentiel comptable admis au Maroc. Cette responsabilit comprend la conception, la mise en place et le suivi d'un contrle interne relatif l'tablissement et la prsentation des tats de synthse ne comportant pas d'anomalie significative, ainsi que la dtermination d'estimations comptables raisonnables au regard des circonstances.

    Responsabilit de l'Auditeur

    Notre responsabilit est d'exprimer une opinion sur ces tats de synthse sur la base de notre audit. Nous avons effectu notre audit selon les normes de la profession au Maroc. Ces normes requirent de notre part de nous conformer aux rgles d'thique, de planifier et de raliser l'audit pour obtenir une assurance raisonnable que les tats de synthse ne comportent pas d'anomalie significative.

    Un audit implique la mise en uvre de procdures en vue de recueillir des lments probants concernant les montants et les informations fournis dans les tats de synthse. Le choix des procdures relve du jugement de lauditeur, de mme que l'valuation du risque que les tats de synthse contiennent des anomalies significatives. En procdant ces valuations du risque, l'auditeur prend en compte le contrle interne en vigueur dans l'entit relatif ltablissement et la prsentation des tats de synthse afin de dfinir des procdures d'audit appropries en la circonstance, et non dans le but d'exprimer une opinion sur l'efficacit de celui-ci.

    Un audit comporte galement l'apprciation du caractre appropri des mthodes comptables retenues et le caractre raisonnable des estimations comptables faites par la direction, de mme que l'apprciation de la prsentation d'ensemble des tats de synthse.

    Nous estimons que les lments probants recueillis sont suffisants et appropris pour fonder notre opinion.

    Opinion sur les tats de synthse

    Nous certifions que les tats de synthse cits au premier paragraphe ci-dessus sont rguliers et sincres et donnent dans tous leurs aspects significatifs, une image fidle du rsultat des oprations de l'exercice coul ainsi que de la situation financire et du patrimoine dImmolog au 31 dcembre 2009 conformment au rfrentiel comptable admis au Maroc.

    Sans remettre en cause lopinion exprime ci-dessus, nous vous signalons que la participation dtenue dans le capital de la socit Fanadek Investment SARL, pour environ 5,5 MMAD galement redevable Immolog dun montant denviron 2,3 MMAD, prsente au 31 Dcembre 2009 une situation nette ngative denviron 725 KMAD.

    Vrifications et informations spcifiques

    Nous avons procd galement aux vrifications spcifiques prvues par la loi et nous nous sommes assurs notamment de la concordance des informations donnes dans le rapport de gestion du Conseil d'Administration destin aux actionnaires avec les tats de synthse de la socit.

    Casablanca, le 02 avril 2010

    Nawfal AMAR

    A..Saadi & Associs

    Le Commissaire Aux Comptes

  • IMMOLOG

    Note dInformation Emission de titres obligataires 14

    II.2.3. Rapport du Commissaire Aux Comptes relatif aux comptes sociaux pour lexercice du 1er

    janvier 2008 au 31 dcembre 2008

    Conformment la mission qui nous a t confie par votre Assemble Gnrale, nous avons procd l'audit des tats de synthse ci-joints dImmolog au 31 dcembre 2008, lesquels comprennent le bilan, le compte de produits et charges, l'tat des soldes de gestion, le tableau de financement et l'tat des informations complmentaires (ETIC) relatifs l'exercice clos le 31 Dcembre 2008. Ces tats de synthse qui font ressortir un montant de capitaux propres et assimils de 494 717 470,61 MAD dont un bnfice net de 207 780 448,54 MAD.

    Responsabilit de la Direction

    La direction est responsable de l'tablissement et de la prsentation sincre de ces tats de synthse, conformment au rfrentiel comptable admis au Maroc. Cette responsabilit comprend la conception, la mise en place et le suivi d'un contrle interne relatif l'tablissement et la prsentation des tats de synthse ne comportant pas d'anomalie significative, ainsi que la dtermination d'estimations comptables raisonnables au regard des circonstances.

    Responsabilit de l'Auditeur

    Notre responsabilit est d'exprimer une opinion sur ces tats de synthse sur la base de notre audit. Nous avons effectu notre audit selon les normes de la profession au Maroc. Ces normes requirent de notre part de nous conformer aux rgles d'thique, de planifier et de raliser l'audit pour obtenir une assurance raisonnable que les tats de synthse ne comportent pas d'anomalie significative.

    Un audit implique la mise en uvre de procdures en vue de recueillir des lments probants concernant les montants et les informations fournis dans les tats de synthse. Le choix des procdures relve du jugement de lauditeur, de mme que l'valuation du risque que les tats de synthse contiennent des anomalies significatives. En procdant ces valuations du risque, l'auditeur prend en compte le contrle interne en vigueur dans l'entit relatif ltablissement et la prsentation des tats de synthse afin de dfinir des procdures d'audit appropries en la circonstance, et non dans le but d'exprimer une opinion sur l'efficacit de celui-ci.

    Un audit comporte galement l'apprciation du caractre appropri des mthodes comptables retenues et le caractre raisonnable des estimations comptables faites par la direction, de mme que l'apprciation de la prsentation d'ensemble des tats de synthse.

    Nous estimons que les lments probants recueillis sont suffisants et appropris pour fonder notre opinion.

    Opinion sur les tats de synthse

    Nous certifions que les tats de synthse cits au premier paragraphe ci-dessus sont rguliers et sincres et donnent dans tous leurs aspects significatifs, une image fidle du rsultat des oprations de l'exercice coul ainsi que de la situation financire et du patrimoine dImmolog au 31 dcembre 2008 conformment au rfrentiel comptable admis au Maroc.

    Sans remettre en cause lopinion exprime ci-dessus, nous vous signalons que la participation dtenue dans le capital de la socit Fanadek Investment SARL, pour environ 5,5 MMAD, prsente au 31 Dcembre 2008 une situation nette ngative denviron 630 KMAD.

    Vrifications et informations spcifiques

    Nous avons procd galement aux vrifications spcifiques prvues par la loi et nous nous sommes assurs notamment, de la concordance des informations donnes dans le rapport de gestion du Conseil d'Administration destin aux actionnaires avec les tats de synthse de la socit.

    Casablanca, le 20 avril 2009

    Nawfal AMAR

    A..Saadi & Associs

    Le Commissaire Aux Comptes

  • IMMOLOG

    Note dInformation Emission de titres obligataires 15

    II.3. Attestation de concordance de la note dinformation avec les comptes semestriels arrts au 30 juin 2010 et au 30 juin 2011

    Nous avons procd la vrification des informations comptables et financires au 30 juin 2010 et au 30 juin 2011 contenues dans la prsente note dinformation, en effectuant les diligences ncessaires et compte tenu des dispositions lgales et rglementaires en vigueur au Maroc.

    Nos diligences ont consist nous assurer de la concordance desdites informations avec la situation intermdiaire des comptes sociaux ayant fait lobjet dun examen limit par nos soins au 30 juin 2010 et au 30 juin 2011.

    Sur la base des diligences ci-dessus, nous navons pas dobservation formuler sur la concordance des informations comptables et financires sociales donnes dans la prsente note dinformation avec la situation intermdiaire des comptes sociaux ayant fait lobjet dun examen limit par nos soins.

    Le Commissaire Aux Comptes

    A..Saadi & Associs

    Nawfal AMAR

    Associ

  • IMMOLOG

    Note dInformation Emission de titres obligataires 16

    II.3.1. Rapport de revue limite sur la liasse de consolidation au 30 juin 2011 de la socit Immolog

    Nous avons effectu un examen limit de la liasse de consolidation de la filiale Immolog au 30 juin 2011, comprenant le bilan et le compte de produits et charges, exprime en dirhams marocains. La prparation de cette liasse de consolidation relve de la responsabilit de la Direction Gnrale de la Socit. La liasse de consolidation de la filiale Immolog a t prpare uniquement pour permettre Douja Promotion Groupe Addoha et CGl de prparer leurs comptes consolids semestriels. Notre responsabilit consiste mettre un rapport sur cette liasse de consolidation sur la base de notre examen limit, en vue de son intgration dans les tats financiers consolids de Douja Promotion Groupe Addoha et CGl. Cette liasse fait ressortir un montant de capitaux propres et assimils totalisant MAD 356 083 230,87 dont un bnfice net de MAD 74 500 067,66.

    Nous avons effectu notre examen limit conformment aux Normes de la profession applicables au Maroc. Ces normes requirent que lexamen limit soit planifi et ralis de manire obtenir une assurance raisonnable que la liasse de consolidation ne comporte pas danomalie significative. Un examen limit comprend essentiellement des entretiens avec le personnel de la Socit et des procdures analytiques appliques aux donnes financires. Il fournit donc un niveau dassurance moins lev quun audit. Nous navons pas effectu un audit et, en consquence, nous nexprimons pas dopinion daudit sur la liasse de consolidation cite au premier paragraphe.

    Sur la base de notre examen limit, nous navons pas relev de faits qui nous laissent penser que la liasse de consolidation de la filiale Immolog na pas t prpare, dans tous ses aspects significatifs, en vue de donner les informations requises conformment aux normes nationales en vigueur.

    Sans remettre en cause la conclusion formule ci-dessus, nous vous signalons que la participation dtenue dans le capital de la socit Fanadek lnvestment, pour environ MAD 5,5 millions galement redevable Immolog dun montant denviron MAD 2,3 millions, prsente au 31 dcembre 2010 une situation nette ngative denviron KMAD 766.

    Casablanca, le 16 Septembre 2011.

    Nawfal AMAR

    A. Saadi & Associs

    Le Commissaire Aux Comptes

  • IMMOLOG

    Note dInformation Emission de titres obligataires 17

    II.3.2. Rapport de revue limite sur la liasse de consolidation au 30 juin 2010 de la socit Immolog

    Nous avons effectu un examen limit de la liasse de consolidation de la filiale Immolog au 30 juin 2010, comprenant le bilan et le compte de produits et charges, exprime en dirhams marocains. La prparation de cette liasse de consolidation relve de la responsabilit de la Direction Gnrale de la Socit. La liasse de consolidation de la filiale Immolog a t prpare uniquement pour permettre Douja Promotion Groupe Addoha et CGl de prparer leurs comptes consolids semestriels. Notre responsabilit consiste mettre un rapport sur cette liasse de consolidation sur la base de notre examen limit, en vue de son intgration dans les tats financiers consolids de Douja Promotion Groupe Addoha et CGl. Cette liasse fait ressortir un montant de capitaux propres et assimils totalisant MAD 260 471 381,07 dont un bnfice net de MAD 183 216 951,70.

    Nous avons effectu notre examen limit conformment aux Normes de la profession applicables au Maroc. Ces normes requirent que lexamen limit soit planifi et ralis de manire obtenir une assurance raisonnable que la liasse de consolidation ne comporte pas danomalie significative. Un examen limit comprend essentiellement des entretiens avec le personnel de la Socit et des procdures analytiques appliques aux donnes financires. Il fournit donc un niveau dassurance moins lev quun audit. Nous navons pas effectu un audit et, en consquence, nous nexprimons pas dopinion daudit sur la liasse de consolidation cite au premier paragraphe.

    Sur la base de notre examen limit, nous navons pas relev de faits qui nous laissent penser que la liasse de consolidation de la filiale Immolog na pas t prpare, dans tous ses aspects significatifs, en vue de donner les informations requises conformment aux normes nationales en vigueur.

    Sans remettre en cause la conclusion formule ci-dessus, nous vous signalons que la participation dtenue dans le capital de la socit Fanadek lnvestment, pour environ MAD 5,5 millions galement redevable Immolog dun montant denviron MAD 2,3 millions, prsente au 30 juin 2010 une situation nette ngative denviron KMAD 750.

    Casablanca, le 23 Septembre 2010.

    Nawfal AMAR

    A. Saadi & Associs

    Le Commissaire Aux Comptes

  • IMMOLOG

    Note dInformation Emission de titres obligataires 18

    III. LOrganisme Conseil

    III.1. Reprsentant

    Dnomination ou raison sociale BMCE Capital Conseil

    Reprsentant lgal Mehdi Jalil DRAFATE

    Fonction Prsident du Directoire

    Adresse 63, boulevard Moulay Youssef, 20 000 Casablanca

    Numro de tlphone +212 (0) 5 22 42 91 00

    Numro de fax +212 (0) 5 22 43 00 21

    Adresse lectronique [email protected]

    III.2. Attestation

    La prsente Note dInformation a t prpare par nos soins et sous notre responsabilit. Nous attestons avoir effectu les diligences ncessaires pour nous assurer de la sincrit des informations quelle contient.

    Ces diligences ont notamment concern lanalyse de lenvironnement conomique et financier dImmolog travers :

    Les commentaires, analyses et statistiques fournis par les dirigeants dImmolog (ci-aprs dnomme la Socit ou Immolog ), notamment lors des due diligences effectues auprs de la Socit selon les standards de la profession ;

    Les liasses fiscales et comptables de la Socit pour les exercices clos aux 31 dcembre 2008, 2009 et 2010 ;

    Les rapports de revue limite des commissaires aux comptes pour les semestres clos au 30 juin 2010 et au 30 juin 2011 ;

    Les comptes arrts au 30 juin 2010 et au 30 juin 2011 ;

    Les procs-verbaux des Conseils dAdministration, des Assembles Gnrales Ordinaires (AGO) et des Assembles Gnrales Extraordinaires (AGE) tenus durant les exercices 2008, 2009, 2010 et lexercice en cours jusqu la date du visa relatif la prsente Note dInformation ;

    Les rapports de gestion relatifs aux exercices clos aux 31 dcembre 2008, 2009 et 2010 ;

    Les rapports gnraux des Commissaires Aux Comptes relatifs aux exercices clos aux 31 dcembre 2008, 2009 et 2010 ;

    Les rapports spciaux des Commissaires Aux Comptes relatifs aux exercices clos aux 31 dcembre 2008, 2009 et 2010 ;

    Les statistiques et informations sectorielles recueillies auprs du Ministre Dlgu charg de lHabitat et de lUrbanisme ;

    Le plan daffaires prvisionnel dImmolog pour la priode 2011e-2014p.

    Nous attestons avoir mis en uvre toutes les mesures ncessaires pour garantir lobjectivit de notre analyse et la qualit de la mission pour laquelle nous avons t mandats.

    Mehdi JALIL DRAFATE

    BMCE Capital Conseil

    Prsident du Directoire

  • IMMOLOG

    Note dInformation Emission de titres obligataires 19

    IV. Le Conseil Juridique

    IV.1. Reprsentant

    Dnomination ou raison sociale KETTANI LAW FIRM

    Reprsentant lgal Pr. Azzedine KETTANI

    Fonction Managing Partner

    Adresse 8, Rue Lahcen El Basri - CASABLANCA

    Numro de tlphone 00 212 522 43 89 00

    Numro de fax 00 212 522 20 59 25

    Adresse lectronique [email protected]

    IV.2. Attestation

    Lmission dobligations ordinaires, objet de la prsente note dinformation, est conforme aux dispositions statutaires dImmolog et la lgislation marocaine en matire du droit des socits.

    Cette attestation est dlivre pour servir et faire valoir ce que de droit.

    Azzedine KETTANI

    KETTANI LAW FIRM

    21 dcembre 2011

  • IMMOLOG

    Note dInformation Emission de titres obligataires 20

    V. Le responsable de la communication financire

    V.1. Identit

    Prnom et nom Anas Berrada

    Fonction Directeur Gnral Dlgue Ressources et Finance de Douja Promotion Group Addoha

    Adresse Km 7, Route de Rabat, Ain Seba, Casablanca

    Numro de tlphone 05 22 67 99 00

    Numro de fax 05 22 35 17 63

    Adresse lectronique [email protected]

  • IMMOLOG

    Note dInformation Emission de titres obligataires 21

    Partie II. PRSENTATION DE LOPERATION

  • IMMOLOG

    Note dInformation Emission de titres obligataires 22

    I. Cadre de lopration

    Le Conseil dAdministration, runi en date du 29 aot 2011, a approuv le principe, pour Immolog, de recourir un emprunt obligataire dun montant global maximum de 700 000 000 MAD (sept cent millions de dirhams) mettre en une ou plusieurs tranches et ce dans un dlai de cinq (5) ans.

    Le Conseil dAdministration a dcid de soumettre au vote de lAssemble Gnrale Ordinaire, convoque leffet de statuer sur ladite mission, une proposition visant dlguer au Conseil dAdministration, les pouvoirs ncessaires pour procder dans un dlai de cinq (5) ans, lmission dune ou plusieurs tranches dobligations portant sur un montant maximum de 700 000 000 MAD (sept cent millions de dirhams) et en arrter les modalits.

    LAssemble Gnrale Ordinaire runie extraordinairement, tenue en date du 14 septembre 2011, aprs avoir pris connaissance du rapport du Conseil dAdministration approuve la proposition qui lui est faite concernant la diversification des sources de financement permettant doptimiser les ressources financires de la Socit, et ce par lmission dun emprunt obligataire. Par consquent, lAssemble Gnrale des Actionnaires dcide lmission dobligations dun montant total maximum de 700 000 000 MAD et dlgue tous pouvoirs au Conseil dAdministration pour procder, dans un dlai de cinq ans, une ou plusieurs missions dobligations et en arrter les modalits.

    Lautorisation confre par lAssemble Gnrale Ordinaire au Conseil dAdministration est valable pour une dure de cinq (5) ans compter du 14 septembre 2011.

    Dans le cadre de la dlgation de pouvoir confre par lAssemble Gnrale Ordinaire du 14 septembre 2011, le Conseil dAdministration, runi en date du 28 dcembre 2011, a dcid lmission dun emprunt obligataire dun montant nominal global de 700 000 000 MAD (sept cent millions de dirhams), qui se dcompose en :

    Une tranche A taux rvisable annuellement avec une prime de 125 pbs. Ladite tranche sera cote la Bourse de Casablanca et portera sur un montant maximum de 700 000 000 MAD avec une valeur nominale de 100 000 MAD par titre obligataire : Pour la 1

    re anne, le taux dintrt facial est dtermin en rfrence

    au taux plein montaire des BDT 52 semaines calcul sur la base de la courbe secondaire qui sera publie par Bank Al Maghrib (Reuters et/ou site Internet) le 09 janvier 2012, augment dune prime de risque de 125 pbs ;

    Une tranche B taux fixe avec une prime de 140 pbs. Ladite tranche sera cote la Bourse de Casablanca et portera sur un montant maximum de 700 000 000 MAD avec une valeur nominale de 100 000 MAD par titre obligataire : Le taux dintrt facial est dtermin en rfrence la courbe secondaire des BDT 5 ans telle quelle sera publie par Bank Al-Maghrib le 09 janvier 2012, augment dune prime de risque de 140 pbs ;

    Une tranche C taux rvisable annuellement avec une prime de 125 pbs. Ladite tranche sera ngociable de gr gr et ne sera pas cote la Bourse de Casablanca et portera sur un montant maximum de 700 000 000 MAD avec une valeur nominale de 100 000 MAD par titre obligataire : Pour la 1

    re anne, le

    taux dintrt facial est dtermin en rfrence au taux plein montaire des BDT 52 semaines calcul sur la base de la courbe secondaire qui sera publie par Bank Al Maghrib (Reuters et/ou site Internet) le 09 janvier 2012, augment dune prime de risque de 125 pbs ;

    Une tranche D taux fixe avec une prime de 140 pbs. Ladite tranche sera ngociable de gr gr et ne sera pas cote la Bourse de Casablanca et portera sur un montant maximum de 700 000 000 MAD avec une valeur nominale de 100 000 MAD par titre obligataire : Le taux dintrt facial est dtermin en rfrence la courbe secondaire des BDT 5 ans telle quelle sera publie par Bank Al-Maghrib le 09 janvier 2012, augment dune prime de risque de 140 pbs ;

    Etant entendu que le montant cumul des tranches A, B, C et D sera de 700 000 000 MAD.

    Ledit Conseil dAdministration a galement fix les modalits et caractristiques de lemprunt obligataire susvis, telles quelles sont dcrites dans la prsente Note dInformation.

  • IMMOLOG

    Note dInformation Emission de titres obligataires 23

    II. Objectifs de lopration

    Le march de lhabitat social et intermdiaire affiche un dynamisme caractris par la hausse de la production de logements pour subvenir aux besoins dune population urbaine en croissance continue et rsorber le dficit cumul en matire dhabitat. Cette dynamique est stimule par une politique volontariste de la part de lEtat pour lutter contre lhabitat insalubre.

    Prsente sur ces segments de march depuis plus de 5 ans, Immolog compte actuellement dans son portefeuille 8 projets immobiliers, dont 3 projets intgralement achevs et commercialiss, 4 projets en cours de commercialisation et un projet en dmarrage portant sur le dveloppement dune ville nouvelle Rabat (le projet Al Firdaous).

    A travers la prsente mission obligataire, la Socit ambitionne notamment de :

    Complter les ressources financires gnres par le cycle dexploitation pour faire face aux besoins inhrents (i) au remboursement de la dette relative la rserve foncire acquise pour le dveloppement de la ville nouvelle Al Firdaous ( Rabat) pour un montant 395 MMAD, et (ii) constituer une rserve foncire stratgique pour un budget de 300 MMAD ;

    Subvenir aux besoins en fonds de roulement gnrs par le dveloppement de la ville nouvelle Al Firdaous ;

    Maintenir une situation de trsorerie positive permettant la socit de saisir toute opportunit de dveloppement de nouveaux projets immobiliers ;

    Diversifier les sources de financement externes de la Socit et disposer dun levier supplmentaire dendettement un cot optimis.

    III. Structure de loffre

    Lmission obligataire objet de la prsente Note dInformation porte sur 7 000 obligations dune valeur nominale de 100 000 MAD chacune et sur un montant total de 700 000 000 MAD. Elle se dcompose en quatre tranches. Les caractristiques desdites tranches sont dtailles ci-aprs.

  • IMMOLOG

    Note dInformation Emission de titres obligataires 24

    IV. Renseignements relatifs aux titres mettre

    IV.1. Caractristiques relatives aux titres de la tranche A (obligations taux rvisables cotes la Bourse de Casablanca)

    La tranche A est constitue dobligations taux rvisables, cotes la Bourse de Casablanca. Les caractristiques de la tranche A se prsentent comme suit :

    Nature des titres Obligations cotes la Bourse de Casablanca, dmatrialises par inscription au Dpositaire Central (Maroclear) et inscrites en compte auprs des affilis habilits.

    Forme juridique Obligations au porteur.

    Plafond de la tranche 700 000 000 MAD.

    Nombre maximum de titres mis 7 000 titres.

    Valeur nominale unitaire 100 000 MAD.

    Maturit 5 ans

    Priode de souscription Du 10 janvier 2012 au 13 janvier 2012 inclus

    Date de jouissance 23 janvier 2012

    Date dchance 23 janvier 2017

    Prix dmission Au pair, soit 100 000 MAD.

    Intrt Les intrts seront servis annuellement aux dates anniversaires de la date de jouissance de lemprunt, soit le 23 janvier de chaque anne. Le paiement des intrts interviendra le jour mme ou le premier jour ouvr suivant si celui-ci nest pas ouvr. Du fait de la rvision annuelle du taux facial, les intrts seront calculs sur une base montaire, soit : [Nominal x taux facial x (nombre de jours exact / 360 jours)]

    Prime de risque 125 points de base (pbs).

    Taux dintrt facial Rvisable annuellement

    Pour la 1re

    anne, le taux dintrt facial est dtermin en rfrence au taux plein montaire des BDT 52 semaines calcul sur la base de la courbe secondaire qui sera publie par Bank Al Maghrib (Reuters et/ou site Internet) le 09 janvier 2012, augment dune prime de risque de 125 pbs.

    Le taux dintrt facial pour la 1re

    anne sera publi au plus tard le 10 janvier 2012 par la Socit dans un journal dannonces lgales.

    A chaque date de paiement du coupon, le taux de rfrence 52 semaines montaire sera dtermin sur la base de la courbe secondaire telle que publie par Bank Al-Maghrib 5 jours de bourse avant la date de paiement du coupon.

    Le taux de rfrence ainsi obtenu sera augment dune prime de risque de 125 points de base.

    Date de calcul du taux dintrt Le coupon sera rvis annuellement. Le nouveau taux sera communiqu la Bourse de Casablanca au moins cinq jours de bourse avant la date danniversaire. Le taux rvis fera lobjet dune annonce au bulletin de la cote avant lapplication de la rvision du taux.

    Mode de calcul La dtermination du taux se fera par la mthode de linterpolation linaire en utilisant les deux points encadrant la maturit pleine 52 semaines (base montaire).

    Mode dallocation Au prorata de la demande.

    Paiement du coupon Annuel la date anniversaire de chaque anne.

    Remboursement du principal In fine.

  • IMMOLOG

    Note dInformation Emission de titres obligataires 25

    En cas de fusion, scission ou apport partiel dactif dImmolog intervenant pendant la dure de lemprunt et entranant la transmission universelle du patrimoine au profit dune entit juridique distincte, les droits et obligations au titre des obligations seront automatiquement transmis lentit juridique substitue dans les droits et les obligations dImmolog.

    Remboursement anticip La Socit sinterdit de procder au remboursement anticip des obligations objet de lmission. Toutefois, la Socit se rserve le droit de procder des rachats dobligations sur le march secondaire, dans le respect des dispositions lgales et rglementaires, ces rachats tant sans consquences pour un souscripteur qui dsirerait garder ses titres jusqu lchance normale et sans incidence sur le calendrier de lamortissement normal. Les obligations rachetes seront annules.

    Clause dassimilation Les obligations de la tranche A ne font lobjet daucune assimilation aux titres dune mission antrieure. Dans le cas o la Socit mettrait ultrieurement de nouvelles obligations jouissant tous gards de droits identiques ceux des obligations qui seront mises, elle pourra, sans requrir le consentement des porteurs des obligations anciennes, procder l'assimilation de l'ensemble des titres des missions successives unifiant ainsi les oprations relatives leur service financier et leur ngociation.

    Procdure de premire cotation La cotation de la tranche A sera effectue par une cotation directe conformment aux articles 1.2.6 et 1.2.22 du Rglement Gnral de la Bourse des Valeurs.

    Rang/Subordination Les obligations mises par la Socit viennent au mme rang entre elles et au mme rang que toutes autres dettes de la Socit, prsentes ou futures, non assorties de srets et non privilgies en vertu de la loi, dure dtermine.

    Notation La prsente mission na pas fait lobjet dune demande de notation.

    Garantie de remboursement Aucune garantie.

    Reprsentation des Obligataires

    En attendant la tenue de lAssemble Gnrale des Obligataires, le Conseil dAdministration de la Socit procdera ds louverture de la priode de souscription la dsignation dun mandataire provisoire parmi les personnes habilites exercer les fonctions dagent daffaires. Lidentit de ladite personne sera porte la connaissance du public par la Socit par voie de communiqu de presse et au plus tard le 24 janvier 2012. Cette dcision prendra effet ds louverture de la priode de souscription. Etant prcis que le mandataire provisoire nomm est identique pour la tranche A, B, C et D de lEmission, lesquelles sont regroupes dans une seule et mme masse.

    Ngociabilit des titres

    Les obligations de la tranche A sont ngociables sur le march de la Bourse de Casablanca. Il nexiste aucune restriction impose par les conditions de lmission la libre ngociabilit des obligations de la tranche A.

    Cotation des titres Les obligations, objet de la tranche A, seront cotes la Bourse de Casablanca et feront ainsi lobjet dune demande dadmission au compartiment obligataire de la Bourse de Casablanca. Leur date de cotation est prvue le 18 janvier 2012 sur le compartiment obligataire, sous le code 990157 et le ticker OB157.

    Pour tre cotes la Bourse de Casablanca, le cumul des montants allous aux tranches A et B doit tre suprieur ou gal 20 000 000 MAD.

    Si aprs la clture de la priode de souscription, le cumul des montants allous aux tranches A et B est infrieur 20 000 000 MAD, les souscriptions relatives ces tranches seront annules.

    Droit applicable Droit marocain.

    Juridiction comptente Tribunal de Commerce de Casablanca.

  • IMMOLOG

    Note dInformation Emission de titres obligataires 26

    IV.2. Caractristiques relatives aux titres de la tranche B (obligations taux fixe cotes la Bourse de Casablanca)

    La tranche B est constitue dobligations taux fixe, cotes la Bourse de Casablanca. Les caractristiques de la tranche B se prsentent comme suit :

    Nature des titres Obligations cotes la Bourse de Casablanca, dmatrialises par inscription au Dpositaire Central (Maroclear) et inscrites en compte auprs des affilis habilits.

    Forme juridique Obligations au porteur.

    Plafond de la tranche 700 000 000 MAD.

    Nombre maximum de titres mis 7 000 titres.

    Valeur nominale unitaire 100 000 MAD.

    Maturit 5 ans.

    Priode de souscription Du 10 janvier 2012 au 13 janvier 2012 inclus

    Date de jouissance 23 janvier 2012

    Date dchance 23 janvier 2017

    Prix dmission Au pair, soit 100 000 MAD.

    Intrt Les intrts seront servis annuellement aux dates anniversaires de la date de jouissance de lemprunt, soit le 23 janvier de chaque anne. Le paiement des intrts interviendra le jour mme ou le premier jour ouvr suivant si celui-ci nest pas ouvr. Les intrts des obligations cesseront de courir dater du jour o le capital sera mis en remboursement par la Socit. Aucun report des intrts ne sera possible dans le cadre de cette opration.

    Prime de risque 140 points de base (pbs).

    Taux dintrt facial Taux fixe.

    Le taux dintrt facial est dtermin en rfrence la courbe secondaire des BDT 5 ans telle quelle sera publie le 09 janvier 2012 par Bank Al-Maghrib, augment dune prime de risque de 140 pbs.

    Le taux dintrt facial sera publi au plus tard le 10 janvier 2012 par la Socit dans un journal dannonces lgales.

    Mode dallocation Au prorata de la demande.

    Paiement du coupon Annuel la date anniversaire de chaque anne.

    Remboursement du principal In fine. En cas de fusion, scission ou apport partiel dactif dImmolog intervenant pendant la dure de lemprunt et entranant la transmission universelle du patrimoine au profit dune entit juridique distincte, les droits et obligations au titre des obligations seront automatiquement transmis lentit juridique substitue dans les droits et les obligations dImmolog.

    Remboursement anticip La Socit sinterdit de procder au remboursement anticip des obligations objet de lmission. Toutefois, la Socit se rserve le droit de procder des rachats dobligations sur le march secondaire, dans le respect des dispositions lgales et rglementaires, ces rachats tant sans consquences pour un souscripteur qui dsirerait garder ses titres jusqu lchance normale et sans incidence sur le calendrier de lamortissement normal. Les obligations rachetes seront annules.

  • IMMOLOG

    Note dInformation Emission de titres obligataires 27

    Clause dassimilation Les obligations de la tranche B ne font lobjet daucune assimilation aux titres dune mission antrieure. Dans le cas o la Socit mettrait ultrieurement de nouvelles obligations jouissant tous gards de droits identiques ceux des obligations qui seront mises, elle pourra, sans requrir le consentement des porteurs des obligations anciennes, procder l'assimilation de l'ensemble des titres des missions successives unifiant ainsi les oprations relatives leur service financier et leur ngociation.

    Procdure de premire cotation La cotation de la tranche B sera effectue par une cotation directe conformment aux articles 1.2.6 et 1.2.22 du Rglement Gnral de la Bourse des Valeurs.

    Rang/Subordination Les obligations mises par la Socit viennent au mme rang entre elles et au mme rang que toutes autres dettes de la Socit, prsentes ou futures, non assorties de srets et non privilgies en vertu de la loi, dure dtermine.

    Notation La prsente mission na pas fait lobjet dune demande de notation.

    Garantie de remboursement Aucune garantie.

    Reprsentation des Obligataires

    En attendant la tenue de lAssemble Gnrale des Obligataires, le Conseil dAdministration de la Socit procdera ds louverture de la priode de souscription la dsignation dun mandataire provisoire parmi les personnes habilites exercer les fonctions dagent daffaires. Lidentit de ladite personne sera porte la connaissance du public par la Socit par voie de communiqu de presse et au plus tard le 24 janvier 2012. Cette dcision prendra effet ds louverture de la priode de souscription. Etant prcis que le mandataire provisoire nomm est identique pour la tranche A, B, C et D de lEmission, lesquelles sont regroupes dans une seule et mme masse.

    Ngociabilit des titres

    Les obligations de la tranche B sont ngociables sur le march de la Bourse de Casablanca. Il nexiste aucune restriction impose par les conditions de lmission la libre ngociabilit des obligations de la tranche B.

    Cotation des titres Les obligations, objet de la tranche B, seront cotes la Bourse de Casablanca et feront ainsi lobjet dune demande dadmission au compartiment obligataire de la Bourse de Casablanca. Leur date de cotation est prvue le 18 janvier 2012 sur le compartiment obligataire, sous le code 990158 et le ticker OB158.

    Pour tre cotes la Bourse de Casablanca, le cumul des montants allous aux tranches A et B doit tre suprieur ou gal 20 000 000 MAD.

    Si aprs la clture de la priode de souscription, le cumul des montants allous aux tranches A et B est infrieur 20 000 000 MAD, les souscriptions relatives ces tranches seront annules.

    Droit applicable Droit marocain.

    Juridiction comptente Tribunal de Commerce de Casablanca.

  • IMMOLOG

    Note dInformation Emission de titres obligataires 28

    IV.3. Caractristiques relatives aux titres de la tranche C (obligations taux rvisables et non cotes)

    La tranche C est constitue dobligations taux rvisables, non cotes la Bourse de Casablanca et ngociables de gr gr. Les caractristiques de la tranche C se prsentent comme suit :

    Nature des titres Obligations ngociables non cotes, dmatrialises par inscription au Dpositaire Central (Maroclear) et inscrites en compte auprs des affilis habilits.

    Forme juridique Obligations au porteur.

    Plafond de la tranche 700 000 000 MAD.

    Nombre maximum de titres mis 7 000 titres.

    Valeur nominale unitaire 100 000 MAD.

    Maturit 5 ans

    Priode de souscription Du 10 janvier 2012 au 13 janvier 2012 inclus

    Date de jouissance 23 janvier 2012

    Date dchance 23 janvier 2017

    Prix dmission Au pair, soit 100 000 MAD.

    Intrt Les intrts seront servis annuellement aux dates anniversaires de la date de jouissance de lemprunt, soit le 23 janvier de chaque anne. Le paiement des intrts interviendra le jour mme ou le premier jour ouvr suivant si celui-ci nest pas ouvr. Du fait de la rvision annuelle du taux facial, les intrts seront calculs sur une base montaire, soit : [Nominal x taux facial x (nombre de jours exact / 360 jours)]

    Prime de risque 125 points de base (pbs).

    Taux dintrt facial Rvisable annuellement

    Pour la 1re

    anne, le taux dintrt facial est dtermin en rfrence au taux plein montaire des BDT 52 semaines calcul sur la base de la courbe secondaire qui sera publie par Bank Al Maghrib (Reuters et/ou site Internet) le 09 janvier 2012, augment dune prime de risque de 125 pbs.

    Le taux dintrt facial pour la 1re

    anne sera publi au plus tard le 10 janvier 2012 par la Socit dans un journal dannonces lgales.

    A chaque date de paiement du coupon, le taux de rfrence 52 semaines montaire sera dtermin sur la base de la courbe secondaire telle que publie par Bank Al-Maghrib 5 jours de bourse avant la date de paiement du coupon.

    Le taux de rfrence ainsi obtenu sera augment dune prime de risque de 125 points de base.

    Mode dallocation Au prorata de la demande.

    Paiement du coupon Annuel la date anniversaire de chaque anne.

    Remboursement du principal In fine. En cas de fusion, scission ou apport partiel dactif dImmolog intervenant pendant la dure de lemprunt et entranant la transmission universelle du patrimoine au profit dune entit juridique distincte, les droits et obligations au titre des obligations seront automatiquement transmis lentit juridique substitue dans les droits et les obligations dImmolog.

  • IMMOLOG

    Note dInformation Emission de titres obligataires 29

    Remboursement anticip La Socit sinterdit de procder au remboursement anticip des obligations objet de lmission. Toutefois, la Socit se rserve le droit de procder des rachats dobligations sur le march secondaire, dans le respect des dispositions lgales et rglementaires, ces rachats tant sans consquences pour un souscripteur qui dsirerait garder ses titres jusqu lchance normale et sans incidence sur le calendrier de lamortissement normal. Les obligations rachetes seront annules.

    Clause dassimilation Les obligations de la tranche C ne font lobjet daucune assimilation aux titres dune mission antrieure. Dans le cas o la Socit mettrait ultrieurement de nouvelles obligations jouissant tous gards de droits identiques ceux des obligations qui seront mises, elle pourra, sans requrir le consentement des porteurs des obligations anciennes, procder l'assimilation de l'ensemble des titres des missions successives unifiant ainsi les oprations relatives leur service financier et leur ngociation.

    Rang/Subordination Les obligations mises par la Socit viennent au mme rang entre elles et au mme rang que toutes autres dettes de la Socit, prsentes ou futures, non assorties de srets et non privilgies en vertu de la loi, dure dtermine.

    Notation La prsente mission na pas fait lobjet dune demande de notation.

    Garantie de remboursement Aucune garantie.

    Reprsentation des Obligataires

    En attendant la tenue de lAssemble Gnrale des Obligataires, le Conseil dAdministration de la Socit procdera ds louverture de la priode de souscription la dsignation dun mandataire provisoire parmi les personnes habilites exercer les fonctions dagent daffaires. Lidentit de ladite personne sera porte la connaissance du public par la Socit par voie de communiqu de presse et au plus tard le 24 janvier 2012. Cette dcision prendra effet ds louverture de la priode de souscription. Etant prcis que le mandataire provisoire nomm est identique pour la tranche A, B, C et D de lEmission, lesquelles sont regroupes dans une seule et mme masse.

    Ngociabilit des titres

    De gr gr (hors bourse). Il nexiste aucune restriction impose par les conditions de lmission la libre ngociabilit des obligations de la tranche C.

    Droit applicable Droit marocain.

    Juridiction comptente Tribunal de Commerce de Casablanca.

  • IMMOLOG

    Note dInformation Emission de titres obligataires 30

    IV.4. Caractristiques relatives aux titres de la tranche D (obligations taux fixe non cotes)

    La tranche D est constitue dobligations taux fixe, non cotes la Bourse de Casablanca et ngociables de gr gr. Les caractristiques de la tranche D se prsentent comme suit :

    Nature des titres Obligations ngociables non cotes, dmatrialises par inscription au Dpositaire Central (Maroclear) et inscrites en compte auprs des affilis habilits.

    Forme juridique Obligations au porteur.

    Plafond de la tranche 700 000 000 MAD.

    Nombre maximum de titres mis 7 000 titres.

    Valeur nominale unitaire 100 000 MAD.

    Maturit 5 ans.

    Priode de souscription Du 10 janvier 2012 au 13 janvier 2012 inclus

    Date de jouissance 23 janvier 2012

    Date dchance 23 janvier 2017

    Prix dmission Au pair, soit 100 000 MAD.

    Intrt Les intrts seront servis annuellement aux dates anniversaires de la date de jouissance de lemprunt, soit le 23 janvier de chaque anne. Le paiement des intrts interviendra le jour mme ou le premier jour ouvr suivant si celui-ci nest pas ouvr. Les intrts des obligations cesseront de courir dater du jour o le capital sera mis en remboursement par la Socit. Aucun report des intrts ne sera possible dans le cadre de cette opration.

    Prime de risque 140 points de base (pbs).

    Taux dintrt facial Taux fixe.

    Le taux dintrt facial est dtermin en rfrence la courbe secondaire des BDT 5 ans telle quelle sera publie le 09 janvier 2012 par Bank Al-Maghrib, augment dune prime de risque de 140 pbs.

    Le taux dintrt facial sera publi au plus tard le 10 janvier 2012 par la Socit dans un journal dannonces lgales.

    Mode dallocation Au prorata de la demande.

    Paiement du coupon Annuel la date anniversaire de chaque anne.

    Remboursement du principal In fine. En cas de fusion, scission ou apport partiel dactif dImmolog intervenant pendant la dure de lemprunt et entranant la transmission universelle du patrimoine au profit dune entit juridique distincte, les droits et obligations au titre des obligations seront automatiquement transmis lentit juridique substitue dans les droits et les obligations dImmolog.

    Remboursement anticip La Socit sinterdit de procder au remboursement anticip des obligations objet de lmission. Toutefois, la Socit se rserve le droit de procder des rachats dobligations sur le march secondaire, dans le respect des dispositions lgales et rglementaires, ces rachats tant sans consquences pour un souscripteur qui dsirerait garder ses titres jusqu lchance normale et sans incidence sur le calendrier de lamortissement normal. Les obligations rachetes seront annules.

    Clause dassimilation Les obligations de la tranche D ne font lobjet daucune assimilation aux titres dune mission antrieure. Dans le cas o la Socit mettrait ultrieurement de nouvelles obligations jouissant tous gards de droits identiques ceux des obligations qui seront mises, elle pourra, sans requrir le consentement des porteurs des obligations anciennes, procder l'assimilation de l'ensemble des titres des

  • IMMOLOG

    Note dInformation Emission de titres obligataires 31

    missions successives unifiant ainsi les oprations relatives leur service financier et leur ngociation.

    Rang/Subordination Les obligations mises par la Socit viennent au mme rang entre elles et au mme rang que toutes autres dettes de la Socit, prsentes ou futures, non assorties de srets et non privilgies en vertu de la loi, dure dtermine.

    Notation La prsente mission na pas fait lobjet dune demande de notation.

    Garantie Aucune garantie.

    Reprsentation des Obligataires

    En attendant la tenue de lAssemble Gnrale des Obligataires, le Conseil dAdministration de la Socit procdera ds louverture de la priode de souscription la dsignation dun mandataire provisoire parmi les personnes habilites exercer les fonctions dagent daffaires. Lidentit de ladite personne sera porte la connaissance du public par la Socit par voie de communiqu de presse et au plus tard le 24 janvier 2012. Cette dcision prendra effet ds louverture de la priode de souscription. Etant prcis que le mandataire provisoire nomm est identique pour la tranche A, B, C et D de lEmission, lesquelles sont regroupes dans une seule et mme masse.

    Ngociabilit des titres

    De gr gr (hors bourse). Il nexiste aucune restriction impose par les conditions de lmission la libre ngociabilit des obligations de la tranche D.

    Droit applicable Droit marocain.

    Juridiction comptente Tribunal de Commerce de Casablanca.

  • IMMOLOG

    Note dInformation Emission de titres obligataires 32

    V. Cotation la Bourse de Casablanca

    Seules les obligations des tranches A et B objet de la prsente Note dInformation sont ngociables sur le march de la Bourse de Casablanca :

    Tableau 1. Cotation la Bourse de Casablanca

    Catgorie Tranche A Tranche B

    Date prvue pour la cotation des titres 18 janvier 2012

    Code des obligations 990157 990158

    Ticker OB157 OB158

    Procdure de premire cotation Cotation directe

    Etablissement centralisateur BMCE Bank

    Etablissement charg de lenregistrement de lopration la Bourse de Casablanca BMCE Capital Bourse

    VI. Calendrier de lopration

    La souscription est ouverte auprs des organismes chargs du placement. Le calendrier de lopration se prsente ainsi :

    Tableau 2. Calendrier de lmission obligataire

    Ordre Etapes Au plus tard

    1 Rception par la Bourse de Casablanca du dossier complet de lopration. 30 dcembre 2011

    2 Emission par la Bourse de Casablanca de lavis dapprobation et du calendrier de lopration.

    30 dcembre 2011

    3 Rception par la Bourse de Casablanca de la Note dInformation vise par le CDVM 30 dcembre 2011

    4 Publication au bulletin de la cote par la bourse de Casablanca de lannonce relative lmission obligataire.

    02 janvier 2012

    5 Publication dun extrait de la Note dInformation dans un journal dannonces lgales. 03 janvier 2012

    6 Ouverture de la priode de souscription. 10 janvier 2012

    7 Clture de la priode de souscription. 13 janvier 2012

    8 Rception par la Bourse de Casablanca des rsultats de lopration. 16 janvier 2012

    avant 10h00

    9 Cotation des obligations ; Annonce des rsultats de lopration au Bulletin de la Cote ; Enregistrement de la transaction en bourse.

    18 janvier 2012

    10 Rglement / Livraison ; 23 janvier 2012

    11 Annonce des rsultats de lopration par la Socit dans un journal dannonces lgales. 24 janvier 2012

  • IMMOLOG

    Note dInformation Emission de titres obligataires 33

    VII. Syndicat de placement et intermdiaires financiers

    Le syndicat de placement et les intermdiaires financiers intervenant dans le cadre de la prsente mission obligataire se prsentent comme suit :

    Tableau 3. Syndicat de placement et intermdiaires financiers

    Syndicat de placement et intermdiaires financiers

    Dnomination Adresse

    Conseiller et coordinateur global BMCE Capital Conseil 63, Boulevard My Youssef, Casablanca

    Chef de file du syndicat de placement BMCE Bank 140, Boulevard Hassan II, Casablanca

    Co-Chef de file du syndicat de placement CDG Capital Immeuble Mamounia, Place Moulay El Hassan Rabat

    Centralisateur de lopration BMCE Bank 140, Boulevard Hassan II, Casablanca

    Etablissement charg de lenregistrement de

    lopration la Bourse de Casablanca BMCE Capital Bourse 140, Boulevard Hassan II, Casablanca

    Etablissement domiciliataire assurant le service

    financier de lmetteur BMCE Bank 140, Boulevard Hassan II, Casablanca

    VIII. Garantie de bonne fin

    Lmission est assortie dune garantie de bonne fin, consentie au bnfice de lmetteur, titre purement et strictement individuel par BMCE Bank.

    A ce titre, BMCE Bank sengage envers lmetteur irrvocablement et inconditionnellement souscrire lintgralit des obligations non places par les autres tablissements placeurs au terme de la priode de souscription.

    Toutefois, selon larticle 3.3 de la circulaire 06/06 du CDVM, en cas de placement assorti dune prise ferme ou de garantie de bonne fin, la conservation des titres par lintermdiaire est contraire au principe de diffusion dans le public. Aussi, lintermdiaire ayant acquis des titres dans le cadre dune prise ferme ou dune garantie de bonne fin devra faire ses meilleurs efforts pour cder lesdits titres sur le march secondaire dans un dlai maximum dun an compter de la clture de lopration.

    IX. Modalits de souscription

    IX.1. Priode de souscription

    La priode de souscription est ouverte auprs des organismes chargs du placement, du 10 janvier 2012 au 13 janvier 2012 inclus.

    Il reste entendu que tout investisseur dsirant acqurir les obligations pourra sen procurer sur le march secondaire.

  • IMMOLOG

    Note dInformation Emission de titres obligataires 34

    IX.2. Souscripteurs

    La souscription des obligations, objet de la prsente Note dInformation, est rserve aux investisseurs qualifis de droit marocain, dfinis ci-aprs :

    Les compagnies financires vises larticle 14 du Dahir n1-05-178 du 14 fvrier 2006 portant promulgation de la loi n34-03 relative aux tablissements de crdit et organismes assimils sous rserve du respect des dispositions lgislatives, rglementaires ou statutaires et des rgles prudentielles qui les rgissent ;

    Les tablissements de crdit viss larticle premier du Dahir n1-05-178 prcit sous rserve du respect des dispositions lgislatives, rglementaires ou statutaires et des rgles prudentielles qui les rgissent ;

    Les Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilires (OPCVM) rgis par le Dahir portant loi n1-93-213 du rabii II 1414 (21 septembre 1993) relatif aux organismes de placement collectif en valeurs mobilires sous rserve du respect des dispositions lgislatives, rglementaires ou statutaires et des rgles prudentielles qui les rgissent ;

    Les entreprises dassurance et de rassurance agres et telles que rgies par la loi n17-99 portant Code des Assurances sous rserve du respect des dispositions statutaires et des rgles prudentielles qui les rgissent ;

    La Caisse de Dpt et de Gestion sous rserve du respect des dispositions lgislatives, rglementaires ou statutaires et des rgles prudentielles qui la rgissent ;

    Les organismes de retraite et de pension sous rserve du respect des dispositions lgislatives, rglementaires ou statutaires et des rgles prudentielles qui les rgissent.

    Les souscriptions sont toutes en numraire, quelque soit la catgorie de souscripteurs.

    IX.3. Identification des souscripteurs

    Les membres du syndicat de placement doivent sassurer de lappartenance du souscripteur lune des catgories dfinies ci-dessus. Ils doivent joindre une copie du document didentification des souscripteurs au bulletin de souscription conu pour lopration.

    Pour chaque catgorie de souscripteurs, les documents didentification produire, se prsentent comme suit :

    Tableau 4. Documents didentification par catgorie de souscripteurs

    Catgorie Document joindre

    Investisseurs qualifis de droit marocain autres que les OPCVM

    Modle des inscriptions au registre de commerce comprenant lobjet social faisant ressortir leur appartenance cette catgorie.

    OPCVM de droit marocain

    Photocopie de la dcision dagrment ; Pour les Fonds Commun de Placement (FCP), le certificat de dpt au greffe du tribunal ; Pour les Socits d'Investissement Capital Variable (SICAV), le modle des inscriptions au Registre de Commerce.

  • IMMOLOG

    Note dInformation Emission de titres obligataires 35

    IX.4. Modalits de souscription

    Les souscripteurs peuvent formuler une ou plusieurs demandes de souscription en spcifiant le nombre de titres demands, la tranche et le taux souscrits. A moins dtre frappes de nullit, les souscriptions sont cumulatives quotidiennement, par montant de souscription et les souscripteurs pourront tre servis hauteur de leur demande et dans la limite des titres disponibles.

    Il nest pas institu de plancher ou de plafond de souscription au titre de lmission dobligations, objet de la prsente Note dInformation.

    Chaque souscripteur a la possibilit de soumissionner pour lemprunt taux fixe et/ou taux rvisable, cot et/ou non cot.

    Les membres du syndicat de placement sont tenus de recueillir les ordres de souscription auprs des investisseurs laide de bulletins de souscription, fermes et irrvocables, dment remplis et signs par les souscripteurs, selon le modle joint en Annexes.

    Tout bulletin de souscription doit tre sign par le souscripteur ou son mandataire et transmis au membre du syndicat de placement de son choix.

    Toutes les souscriptions se feront en numraire et doivent tre exprimes en nombre de titres : Chaque souscripteur devra formuler ses ordres de souscription en spcifiant le nombre de titres demands, le montant de sa souscription ainsi que la tranche souhaite.

    Chaque souscripteur devra remettre 16h00 au plus tard tout au long de la priode de souscription un bulletin de souscription ferme et irrvocable selon le modle joint en Annexes au membre du syndicat de son choix et qui se chargera de le transmettre ltablissement centralisateur.

    Par ailleurs, les membres du syndicat de placement sengagent ne pas accepter de souscriptions collectes par une entit ne faisant pas partie du syndicat de placement et annuler les souscriptions ne respectant pas les conditions et les modalits de souscription susmentionnes.

  • IMMOLOG

    Note dInformation Emission de titres obligataires 36

    IX.5. Modalits de traitement des ordres et allocation

    IX.5.1. Modalits de centralisation des ordres

    Au cours de la priode de souscription, chaque membre du syndicat de placement devra transmettre quotidiennement au plus tard 17h00, un tat rcapitulatif et consolid des souscriptions quil aura reues pendant la journe, BMCE Bank.

    Ltat quotidien de souscription doit parvenir par fax au N +212 (0) 522 49 29 58 et au plus tard 17h00 au centralisateur de lmission objet de la prsente Note dInformation.

    En cas de non-souscription pendant la journe, ltat des souscriptions devra tre transmis avec la mention Nant .

    A la clture de la priode de souscription, soit le 13 janvier 2012 17h00, chacun des membres du syndicat de placement devra remettre au centralisateur, un tat rcapitulatif dfinitif, dtaill et consolid des souscriptions quil aura reues.

    BMCE Bank sengage ne pas accepter de souscriptions collectes par une entit ne faisant pas partie du syndicat de placement.

    IX.5.2. Modalits dallocation

    Lallocation des obligations se fera la clture de la priode de souscription, partir de 18h00, selon les souscriptions prsentes par les membres du syndicat de placement.

    Il sera alors procd aprs 18h00 :

    La consolidation de lensemble des demandes de souscription recevables, c'est--dire, toutes les demandes de souscription autres que celles frappes de nullit ;

    Lallocation selon la mthode dfinie ci-aprs.

    Les demandes exprimes seront servies jusqu ce que le montant maximum de lmission soit atteint. Dans le cas o le nombre des obligations demand serait suprieur au nombre de titres disponibles, lallocation se fera au prorata, sur la base dun taux dallocation.

    Mme si le plafond autoris pour chaque tranche est de sept cent millions de dirhams (700 000 000 MAD), le montant adjug pour les quatre tranches confondues ne pourra, en aucun cas, dpasser sept cent millions de dirhams (700 000 000 MAD) pour lensemble de lmission.

    Le taux dallocation sera dtermin par le rapport : Quantit offerte/ Quantit demande .

    Si le nombre de titres rpartir, en fonction de la rgle du prorata dtermine ci-dessus, nest pas un nombre entier, ce nombre de titres sera arrondi lunit infrieure. Les rompus seront allous, par pallier dune obligation par souscription par souscripteur, avec priorit aux demandes les plus fortes.

    Mme si le plafond autoris pour chaque tranche est de 700 000 000 MAD, le montant allou pour les quatres tranches confondues ne pourra, en aucun cas, dpass 700 000 000 MAD pour lensemble des missions.

    Si aprs la clture de la priode de souscription, le cumul des montants allous aux tranches A et B est infrieur 20 000 000 MAD, les allocations relatives ces tranches seront annules. Dans ce cas, lallocation des souscriptions reues dduction faite des souscriptions annules des tranches A et B se fera au prorata sur la base du taux dallocation suivant : Quantit offerte/ Quantit demande dduction faite des souscriptions des tranches A et B.

    Si le nombre de titres rpartir, en fonction de la rgle du prorata dtermine ci-dessus, nest pas un nombre entier, ce nombre de titres sera arrondi lunit infrieure. Les rompus seront allous, par pallier dune obligation par souscription par souscripteur, avec priorit aux demandes les plus fortes.

    A lissue de la sance dallocation laquelle assisteront les reprsentants dment dsigns par chacun des membres du syndicat de placement, lEmetteur, le Chef de file et le Co-Chef de file, un procs-verbal dallocation (dtaill par catgorie de souscription, par tranche, et par membre du syndicat de placement, Chef de file et Co-Chef de file) sera tabli par BMCE Bank.

  • IMMOLOG

    Note dInformation Emission de titres obli