Maladie de Dupuytren - .Maladie de Dupuytren Docteur Xavier Martinache Qu’est ce que la maladie

Maladie de Dupuytren - .Maladie de Dupuytren Docteur Xavier Martinache Qu’est ce que la maladie
Maladie de Dupuytren - .Maladie de Dupuytren Docteur Xavier Martinache Qu’est ce que la maladie
Maladie de Dupuytren - .Maladie de Dupuytren Docteur Xavier Martinache Qu’est ce que la maladie
Maladie de Dupuytren - .Maladie de Dupuytren Docteur Xavier Martinache Qu’est ce que la maladie
download Maladie de Dupuytren - .Maladie de Dupuytren Docteur Xavier Martinache Qu’est ce que la maladie

of 4

  • date post

    13-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    213
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Maladie de Dupuytren - .Maladie de Dupuytren Docteur Xavier Martinache Qu’est ce que la maladie

  • Maladie de Dupuytren

    Docteur Xavier Martinache

    Quest ce que la maladie de dupuytren ?

    La maladie de Dupuytren est due une modification de la couche fibreuse dela paume et des doigts. Elle s'observe chez des personnes souffrant demaladies pouvant favoriser son apparition (diabte, maladie pulmonaires). Ilexiste des familles dans lesquelles la maladie est transmise de faonhrditaire. Un traumatisme peut dclencher la maladie sur un terrainhrditaire prdisposant.La maladie de Dupuytren se manifeste par la formation de nodules et debrides situes dans la paume et la face palmaire des doigts. Dans certainscas, la maladie reste stable pendant des annes sans rtraction. Le plussouvent cependant, les proprits rtractiles de la maladie se traduisent parune flexion progressive des doigts. Cette volution peut se faire en quelquesmois ou prendre des annes. Tous les doigts peuvent tre atteints mais cesont l'annulaire et l'auriculaire qui sont le plus frquemment touchs.

    Forme impliquant lannulaire Forme touchant lauriculaire

    Comment peut-on la traiter ?

  • Aucun traitement mdical ou physique ne s'est rvl efficace ce jour. Enfait, seul le traitement chirurgical peut amener la correction des dformation.La maladie de Dupuytren doit tre opre au moment o celle-ci devientgnante pour les activit du patients. L'indication est en principe pose dsl'instant o celui-ci ne peut plus poser sa main plat en raison de la flexionirrductible des doigts.

    Laponvrotomie laiguille peut tre applique dans certains cas simples debrides bien formes. Technique simple, peu invasive, ralise sous anesthsielocale et consistant sectionner la bride laide dune aiguille tranchante, travers la peau. Le risque de lsion des tissus adjacents (nerfs, tendons) doittre mesur. Les rsultats sont incertains (le tissu malade reste en place) etles rcidives sont frquentes. Ceci nempche pas de procder uneintervention pour rsection de la bride secondairement.

    Comment l'opration se droule-t-elle ?

    Dans les cas bnins o la maladie de Dupuytren est peu avance ou/et que lepatient est en bon tat gnral, l'opration peut se drouler en ambulatoire.Si la maladie est un stade tardif ou/et que le patient souffre d'une maladiechronique, il est prfrable, pour des raisons de scurit et de confort, dtrehospitalis jusqau lendemain la clinique. L'opration se droulehabituellement sous anesthsie loco-rgionale (du bras). Toutefois, dans Si lepatient est ambulatoire, il est accueilli la salle d'opration par l'aide quiprpare sa main (poils rass, ongles coups, peau nettoye). En casd'hospitalisation, la main est prpare dans le service par l'infirmire. Lepatient est ensuite install dans un lit o l'anesthsiste endort son bras. Enfin,le patient est allong sur la table d'opration et le membre suprieur esttendu sur une table. Un garrot est plac au bras et gonfl pour la dure del'intervention. Enfin, le chirurgien dsinfecte le membre suprieur et installe leschamps opratoires.Du point de vue technique, si le patient est g ou en tat gnral dficient,l'opration peut consister en la simple section des brides (aponvrotomie). Ladure de l'intervention est alors de moins d'une heure.Si le patient est jeune et/ou en bon tat gnral, on procde en principe uneexcision radicale des nodules et/ou des brides (aponvrectomie).Lorsque la peau est atteinte par la maladie, celle-ci doit tre excise et parfoisremplace par de la peau saine (greffe ou plastie cutane). La dure del'intervention peut alors se prolonger et durer de 1h30 2 heures.A la fin de l'opration, la main est immobilise dans un pansement rembourr.

    En quoi consistent les soins postopratoires ?

  • En cas d'hospitalisation, la main est surleve dans le pansement pendant 24heures. Cette position permet de lutter la fois contre la tumfaction et ladouleur.Le pansement est refait le surlendemain de l'intervention. Si la main estcorrectement dsenfle, on ralise un pansement plus petit permettant lareprise de la mobilisation des doigts. Le patient est alors autoris regagnerson domicile.des sances de mobilisation et un appareillage sont gnralement prescritsprescrits.

    Quels sont les risques d'une telle intervention ?

    Comme toute opration, la chirurgie de la maladie de Dupuytren comporte desrisques gnraux (hmatome, infection).Dans les cas avancs, la dissection des structures est souvent difficile et ilpeut arriver que le chirurgien sectionne accidentellement un nerf d'un doigt.Dans u tel cas, mme si le chirurgien rpare le nerf immdiatement, lasensibilit ne sera jamais tout fait normale et le doigt peut en rester gn.Lorsque la maladie de Dupuytren se manifeste sur un terrain dfavorable(maladie chronique), le patient est particulirement expos dvelopper uneraction du membre suprieur associant tumfaction, douleurs et souventraideur squellaire (algodystrophie ou syndrome de Sdeck).

    Quel est le pronostic de ce traitement ?

    Lorsque la maladie de Dupuytren est opre suffisamment tt alors que lartraction n'est pas trop accentue, l'opration permet de rcuprer l'extensioncomplte des doigts. Si la maladie est dj avance et que la rtraction estimportante, le pronostic fonctionnel est plus rserv.Le pronostic est galement dfavorable lorsque la maladie se manifeste chezla femme, chez l'homme jeune ou chez les patients sujets une transmissionhrditaire, en raison des frquentes rcidives.Dans les cas bnins, le temps de rcupration de la fonction de la main pourl'usage courant est habituellement de 3 4 semaines. Pour un travailleur deforce il est de 6 8 semaines. Dans les cas les plus complexes, larcupration est plus lente, le plus souvent au prix de sances de rducationassocies un appareillage. Pour l'usage courant, il peut tre estim 2 ou 3mois, et pour l'usage de la main en force de 4 6 mois.

  • rsultat un mois sur une forme svre impliquant le cinquime doigt