L’imparfait de l’indicatif - Ecole Hippolyte...

of 19/19
Leçon conjugaison L’imparfait de l’indicatif Les verbes du 2 e groupe Terminaisons des verbes du 2 e groupe à l’imparfait : -issais ; -issais ; -issait ; -issions ; -issiez ; -issaient Exemple : finir je finissais tu finissais il, elle, on finissait nous finissions vous finissiez ils, elles finissaient
  • date post

    22-Aug-2020
  • Category

    Documents

  • view

    2
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of L’imparfait de l’indicatif - Ecole Hippolyte...

  • Leçon conjugaison

    L’imparfait de l’indicatif

    Les verbes du 2e groupe

    Terminaisons des verbes du 2e groupe à l’imparfait :

    -issais ; -issais ; -issait ;

    -issions ; -issiez ; -issaient

    Exemple : finir

    je finissais

    tu finissais

    il, elle, on finissait

    nous finissions

    vous finissiez

    ils, elles finissaient

  • L’IMPARFAIT des verbes du 2e groupe

    Conjugue les verbes en -ir à l’imparfait :

    finir réfléchir nourrir choisir

    je finissais je …………….. je …………….. je ……………..

    tu finissais tu ……………. tu ……………. tu …………….

    elle finissait on …………… on …………… on ……………

    nous finissions nous …………… nous …………… nous ……………

    vous finissiez vous …………… vous …………… vous ……………

    ils finissaient elles ……………. elles ……………. elles …………….

    Conjugue les verbes à l’imparfait.

    ébahir : Le spectacle …………………….. tout le monde.

    subir : Vous ……………………… souvent les aléas du temps dans cette région.

    réfléchir : Savana et moi ……………………………. au problème.

    aboutir : Nos efforts ………………………….. enfin.

    choisir : Nous ……………………………… des pâtisseries pour le dessert.

    salir : Tu ……………………………. sans cesse tes vêtements.

    envahir : L'eau ………………………………….. la cave.

    remplir : Ils ………………………….. les seaux d'eau.

    applaudir : J'………………………………… les comédiens.

    engloutir : Tu …….............................. ton gâteau.

    franchir : Le coureur ………………………… la ligne d'arrivée.

    guérir : Vous ……………………………..rapidement.

    jaillir : De la fumée grise ………………………….. du cratère.

    finir : Nous …………………………….. de mettre la table.

    faiblir : Le bruit …………………………… petit à petit.

    bondir : Le lion ……………………………… sur la gazelle.

  • Correction :

    Conjugue les verbes en -ir à l’imparfait :

    finir réfléchir nourrir choisir

    je finissais je réfléchissais je nourrissais je choisissais

    tu finissais tu réfléchissais tu nourrissais tu choisissais

    elle finissait on réfléchissait on nourrissait on choisissait

    nous finissions nous réfléchissions nous nourrissions nous choisissions

    vous finissiez vous réfléchissiez vous nourrissiez vous choisissiez

    ils finissaient elles réfléchissaient elles nourrissaient elles choisissaient

    Conjugue les verbes à l’imparfait.

    ébahir : Le spectacle ébahissait tout le monde.

    subir : Vous subissiez souvent les aléas du temps dans cette région.

    réfléchir : Savana et moi réfléchissions au problème.

    aboutir : Nos efforts aboutissaient enfin.

    choisir : Nous choisissions des pâtisseries pour le dessert.

    salir : Tu salissais sans cesse tes vêtements.

    envahir : L'eau envahissait la cave.

    remplir : Ils remplissaient les seaux d'eau.

    applaudir : J'applaudissais les comédiens.

    engloutir : Tu engloutissais ton gâteau.

    franchir : Le coureur franchissait la ligne d'arrivée.

    guérir : Vous guérissiez rapidement.

    jaillir : De la fumée grise jaillissait du cratère.

    finir : Nous finissions de mettre la table.

    faiblir : Le bruit faiblissait petit à petit.

    bondir : Le lion bondissait sur la gazelle.

  • Leçon orthographe

  • Prénom : …………………………… Date : ……………………………………….…………………..

    « est » ou « et »

    est ou et

    - est : c’est le verbe être à la 3ème personne du singulier au présent. On peut

    le remplacer par « était ».

    - et : c’est un mot de liaison invariable. On peut le remplacer par « et puis »

    Exemples :

    - La soupe est chaude. -> La soupe était chaude. => on peut remplacer

    « est » par « était », c’est donc le verbe être.

    - Il y a des fraises et des cerises. -> Il y a des fraises et puis des cerises. => on

    peut remplacer « et » par « et puis », c’est donc le mot de liaison.

    1./ Coche les bonnes cases :

    -> Il est (était)

    puni car il s’ est (était)

    trompé. et (et puis) et (et puis)

    -> Daniel est (était)

    arrivé est (était)

    il s’ est (était)

    assis. et (et puis) et (et puis) et (et puis)

    -> Valérie est (était)

    sa sœur ont une robe rose est (était)

    jaune. et (et puis) et (et puis)

    -> On est (était)

    perdu est (était)

    on est (était)

    assoiffé. et (et puis) et (et puis) et (et puis)

    2./ Complète avec est ou et :

    -> Cet arbre ………… superbe ………… il fait de l’ombre dans le jardin.

    -> Valérie ………… Daniel ont vu la Tour Eiffel, qui ………… à Paris.

    -> Le panier de la chienne ………… de ses petits ………… dans la cuisine.

    -> Daniel ………… son frère pensent qu’il ………… l’heure d’y aller.

    -> La poule ………… un oiseau, comme l’autruche ………… la pintade.

    -> Sais-tu où ………… la pochette pour ranger les cahiers ………… les crayons ?

    -> La fourrure de la girafe ………… orange ………… noire.

    -> Quand il ………… parti, il a oublié son parapluie ………… ses clés !

  • Correction :

    1./ Coche les bonnes cases :

    -> Il X est (était)

    puni car il s’ X est (était)

    trompé. et (et puis) et (et puis)

    -> Daniel X est (était)

    arrivé est (était)

    il s’ X est (était)

    assis. et (et puis) X et (et puis) et (et puis)

    -> Valérie est (était)

    sa sœur ont une robe rose est (était)

    jaune. X et (et puis) X et (et puis)

    -> On X est (était)

    perdu est (était)

    on X est (était)

    assoiffé. et (et puis) X et (et puis) et (et puis)

    2./ Complète avec est ou et :

    -> Cet arbre est superbe et il fait de l’ombre dans le jardin.

    -> Valérie et Daniel ont vu la Tour Eiffel, qui est à Paris.

    -> Le panier de la chienne et de ses petits est dans la cuisine.

    -> Daniel et son frère pensent qu’il est l’heure d’y aller.

    -> La poule est un oiseau, comme l’autruche et la pintade.

    -> Sais-tu où est la pochette pour ranger les cahiers et les crayons ?

    -> La fourrure de la girafe est orange et noire.

    -> Quand il est parti, il a oublié son parapluie et ses clés !

  • Les homonymes

    Rappel : Les homonymes sont des mots qui se prononcent de la même manière, qui ne

    s’écrivent pas toujours de la même façon et qui ne veulent pas dire la même chose.

    1) Complète les phrases par le bon homonyme.

    ● (vert, verre, ver, vers)

    Un …………… de terre ! J’ai horreur de ça !

    J’ai repeint ma chambre en ……………..

    Il boit un ……………… de lait.

    Il faut se diriger …………….. la sortie.

    ● (faim, fin)

    J’ai ……………. !

    C’est la ……………. du film.

    ● (colle, col)

    Les alpinistes ont franchi difficilement le

    ……………..

    Prête-moi ta ………….. ; j’ai oublié la mienne.

    ● (date, datte)

    La …………….. est écrite tous les jours au tableau.

    La …………….. est un fruit succulent.

    ● (lion, Lyon)

    Cet été, je pars en vacances à ……………..

    Le roi de la jungle est le …………………

    ● (saut, sot, seau)

    Que mon frère est ……………….. ; il ne comprend

    jamais rien !

    Ce parachutiste a effectué un ……………… de plus

    de trois mille mètres.

    Le jardinier transporte l’eau avec un grand

    ……………….

    ● (sans, sang, cent)

    Le blessé perd beaucoup de ……………….

    Le meuble coûte ……………… euros.

    Il a réussi ………………. problème.

    ● (conte, compte)

    Pour mon anniversaire, mes parents m’ont offert le

    ……………. « La belle au bois dormant ».

    Je ………………….. jusqu’au million.

  • Correction :

    ● (vert, verre, ver, vers)

    Un ver de terre ! J’ai horreur de ça !

    J’ai repeint ma chambre en vert.

    Il boit un verre de lait.

    Il faut se diriger vers la sortie.

    ● (faim, fin)

    J’ai faim !

    C’est la fin du film.

    ● (colle, col)

    Les alpinistes ont franchi difficilement le col.

    Prête-moi ta colle ; j’ai oublié la mienne.

    ● (date, datte)

    La date est écrite tous les jours au tableau.

    La datte est un fruit succulent.

    ● (lion, Lyon)

    Cet été, je pars en vacances à Lyon

    Le roi de la jungle est le lion

    ● (saut, sot, seau)

    Que mon frère est sot ; il ne comprend jamais rien !

    Ce parachutiste a effectué un saut de plus de trois

    mille mètres.

    Le jardinier transporte l’eau avec un grand seau.

    ● (sans, sang, cent)

    Le blessé perd beaucoup de sang.

    Le meuble coûte cent euros.

    Il a réussi sans problème.

    ● (conte, compte)

    Pour mon anniversaire, mes parents m’ont offert le

    conte « La belle au bois dormant ».

    Je compte jusqu’au million.

  • Énigmes

    Énigme 1 :

    Maman installe bébé dans son petit siège à l’arrière. Elle s’assied à l’avant et attache sa ceinture de sécurité.

    Elle démarre.

    Où est Maman ?

    Énigme 2 :

    Ce matin, tout le monde cherche notre chat qui a disparu. Soudain, ma sœur, debout devant la porte de la

    maison, entend un miaulement semblant venir du ciel. Papa a compris, il a déjà posé l’échelle contre le mur

    de la maison pour grimper tout là-haut sur les tuiles.

    Où le chat s’est-il réfugié ?

    Énigme 3 :

    Marylou lave son bol et demande à sa maman s’il est l’heure de partir à l’école.

    Dans quelle pièce de la maison est Marylou ?

    Énigme 4 :

    Julien a réussi à grimper en s’accrochant à l’écorce rugueuse. Il est déjà à deux mètres du sol. Il essaie

    maintenant d’attraper la première branche.

    Où Julien est-il monté ?

    Énigme 5 :

    Pauline est en colère : les autres enfants font beaucoup trop de bruit et la dérangent. Pourtant ici, il y a des

    consignes à respecter : il faut chuchoter et ranger les albums dans les bons casiers.

    Où se trouve Pauline?

    Énigme 6 :

    Pour ne pas me perdre dans la cour de la ferme, je suis ma maman partout. Les autres animaux me

    surnomment « petite boule jaune ». J’adore picorer le grain.

    Qui est Petite boule jaune ?

    Énigme 7 :

    C’est un fidèle gardien. Couché devant son abri, on pourrait croire qu’il dort. Mais en vérité, il surveille, prêt

    à donner l’alarme au moindre bruit.

    Qui est ce fidèle gardien ?

    Énigme 8 :

    Ce qui l’a attiré dans ce métier, c’est de sauver et d’aider les gens, bien sûr. Mais il adore également

    conduire les énormes véhicules rouges garés à la caserne.

    Qui conduit ces véhicules ?

  • Correction

    Énigme 1 : Maman est dans la voiture.

    Énigme 2 : Le chat s’est réfugié sur le toit.

    Énigme 3 : Marylou est dans la cuisine.

    Énigme 4 : Julien est monté sur le tronc d’un arbre.

    Énigme 5 : Pauline se trouve à la bibliothèque.

    Énigme 6 : Petite boule jaune est un poussin.

    Énigme 7 : Ce fidèle gardien est un chien.

    Énigme 8 : Ce sont les pompiers qui conduisent ces véhicules.

  • Le nombre mystérieux Le nombre mystérieux 1 :

    Il est plus grand que 20. Il est plus petit que 40. Il n’a pas de 3. La somme de ses chiffres est égale à 10.

    Le nombre mystérieux 2 :

    Il est plus grand que 80. Il est plus petit que 100. Il n’a pas de 9. La somme de ses chiffres est égale à 10.

    Le nombre mystérieux 3 :

    Il est plus grand que 60. Il est plus petit que 80. Il a deux fois le même chiffre.

    Le nombre mystérieux 4 :

    Il est plus grand que 8. Il est plus petit que 20. La somme de ses chiffres fait 1.

    Le nombre mystérieux 5 :

    Il ne contient pas de 1. Un de ses chiffres est 3. Il est plus grand que 26. Il est plus petit que 32.

    Le nombre mystérieux 6 :

    Il ne contient pas de 8. Un de ses chiffres est 4. Il est plus grand que 70. Il est plus petit que 92.

    Problèmes Problème 1 :

    Dans la classe, il y a 26 élèves. La maîtresse distribue 4 cahiers et 3 crayons à chaque élève.

    Combien la maîtresse distribue-t-elle de cahiers en tout ?

    Problème 2 :

    Sophie range 175 cubes dans une boîte. Puis elle en ajoute 83.

    Combien y a-t-il de cubes dans la boîte maintenant ?

    Problème 3 :

    Dans une boîte, il y a des perles. Sonia ajoute 76 perles dans la boîte. Maintenant, il y a 134 perles en tout.

    Combien de perles y avait-il dans la boîte avant ?

    Problème 4 :

    Léo a 150 billes et 43 images dans son sac. Il donne 60 billes à son copain.

    Combien de billes Léo a-t-il maintenant ?

    Problème 5 :

    32 voitures sont transportées dans des wagons. Dans chaque wagon, on peut mettre 5 voitures.

    Combien faut-il de wagons pour transporter toutes les voitures ?

    Problème 6 :

    La pâtissière met des gâteaux dans des boîtes. Chaque boîte peut contenir 5 gâteaux. Elle a 25 gâteaux à

    ranger.

    Combien de boîtes lui faut-il ?

  • Correction :

    Le nombre mystérieux

    Le nombre mystérieux 1 : 28

    Le nombre mystérieux 2 : 82

    Le nombre mystérieux 3 : 66

    Le nombre mystérieux 4 : 10

    Le nombre mystérieux 5 : 30

    Le nombre mystérieux 6 : 74

    Problèmes Problème 1 :

    26 × 4 = 104

    La maîtresse distribue 104 cahiers.

    Problème 2 :

    175 + 83 = 258

    Il y a 258 cubes dans la boîte.

    Problème 3 :

    134 – 76 = 58

    Il y avait 58 perles avant.

    Problème 4 :

    150 – 60 = 90

    Maintenant Léo a 90 billes.

    Problème 5 :

    8 × 4 = 32

    Il faut 8 wagons pour transporter toutes les voitures.

    Problème 6 :

    5 × 5 = 25

    La pâtissière a besoin de 5 boîtes pour ranger ses 25 gâteaux.

  • Calcul mental

    + 9 5 6 10 100

    101

    253

    345

    142

    205

    × 2 3 4 5 6

    1

    7

    8

    9

    5

    × 2 3 6 7 9

    10

    100

    Ce2 uniquement

    1 000

  • Calcul mental

    + 9 5 6 10 100

    101 110 106 107 111 201

    253 262 258 259 263 353

    345 354 350 351 355 445

    142 151 147 148 152 242

    205 214 210 210 215 305

    × 2 3 4 5 6

    1 2 3 4 5 6

    7 14 21 28 35 42

    8 16 24 32 40 48

    9 18 27 36 45 54

    5 10 15 20 25 30

    × 2 3 6 7 9

    10 20 30 60 70 90

    100 200 300 600 700 900

    Ce2 uniquement

    1 000 2 000 3 000 6 000 7 000 9 000

  • Complète les bandes numériques.

    + 2

    158

    + 5

    485

    + 10

    582

    + 50

    50

    - 2

    300

    - 5

    500

    - 10

    956

    - 100

    981

  • Complète les bandes numériques.

    + 2

    158 160 162 164 166 168 170 172 174 176

    + 5

    485 490 495 500 505 510 515 520 525 530

    + 10

    582 592 602 612 622 632 642 652 662 672

    + 50

    50 100 150 200 250 300 350 400 450 500

    - 2

    300 298 296 294 292 290 288 286 284 282

    - 5

    500 495 485 480 475 470 465 460 455 450

    - 10

    956 946 936 926 916 906 896 886 876 866

    - 100

    981 881 781 681 581 481 381 281 181 81

  • Leçon : Lire un graphique

  • Exercice 1 :

    Exercice 2 :

  • Correction :

    Exercice 1

    Le nombre de spectateurs qui ont assisté à la séance du mardi est de 200.

    Le jour où les spectateurs ont été les plus nombreux est le samedi.

    Le jour où les spectateurs ont été les moins nombreux est le lundi.

    Les nombres de spectateurs ont été les mêmes le jeudi et le dimanche.

    Il y a eu plus de 300 spectateurs le mercredi, le vendredi et le samedi.

    Exercice 2

    Quel jour la température du matin a-t-elle été de 8°C ? lundi

    Quel jour la température du matin a-t-elle été de 12°C ? mercredi

    Quelle a été la température du samedi matin ? 9 °C