L'AFD et le Maroc

download L'AFD et le Maroc

of 6

  • date post

    10-Mar-2016
  • Category

    Documents

  • view

    227
  • download

    1

Embed Size (px)

description

Un partenariat diversifié

Transcript of L'AFD et le Maroc

  • Lafd et Le maroc

    Exc

    utio

    n : P

    lane

    t 7

    Ju

    in 2

    012

    A

    FD

    Em

    man

    uel B

    audr

    an

    Un partenariat diversifi

  • Le maroc, un dveLoppement accLr mais des inGaLits sociaLes et territoriaLesAu carrefour de lEurope et de lAfrique, le Royaume du Maroc bnficie dune situation stratgique. Il aspire tre un acteur majeur en Mditerrane et en Afrique. Engag dans la voie de louverture internationale et de lintgration euro-mditerranenne, il est le seul pays bnficier du statut avanc avec lUnion europenne.

    Le Maroc poursuit depuis une vingtaine dannes un processus de modernisation politique, conomique et sociale. En dpit des rformes accomplies, de nombreuses ingalits sociales et territoriales perdurent. Le Printemps arabe a rvl dans toute lAfrique du Nord une demande de changement forte de la part des populations. Au Maroc, le Roi Mohammed VI y a rpondu par une srie de mesures sociales et politiques : il a notamment fait adopter une importante rvision de la Constitution en juillet 2011. Les lections lgislatives anticipes de novembre 2011 ont men au pouvoir, en janvier 2012, un gouvernement dalternance conduit par le Parti de la Justice et du Dveloppement.

    La croissance conomique a connu une nette acclration durant la dcennie 2000-2010 avec un taux de croissance moyen du PIB de 5 %. Malgr une amlioration de ses indicateurs sociaux, le Maroc doit faire face de nombreux dfis structurels : taux de chmage lev, enclavement du monde rural, ressources naturelles fragiles et limites. Pour y rpondre, le Maroc sest dot dambitieux plans sectoriels lhorizon 2020.

    Lafd et Le maroc, vinGt ans de partenariatLAFD a dmarr son activit au Maroc en 1992 : plus de 2,7 milliards deuros ont t engags depuis cette date. Le volume de ses concours sest fortement accru ces dernires annes avec un pic en 2011 : le Maroc est ainsi devenu le premier bnficiaire des financements de lAFD dans le monde.

    Lactivit de lAFD sest progressivement diversifie (eau, nergie, dveloppement rural, transport, industries et mines, ducation et formation professionnelle, sant, habitat social) et sest ouverte de nombreux oprateurs publics.

    La stratGie de Lafd au maroc pour La priode 2011-2013Au Maroc, lAFD accompagne les politiques publiques par un appui aux plans sectoriels. Son soutien se manifeste par sa capacit financer des programmes tout autant que des projets spcifiques.

    Les objectifs de lAFD pour la priode 2011-2013 sont de :

    renforcer la comptitivit conomique du pays et consolider son ouverture rgionale et internationale ;

    amliorer le contenu en emploi de la croissance conomique ;

    rduire les ingalits sociales et territoriales ;

    favoriser une croissance durable et contribuer la prservation de lenvironnement.

    En complment de concours ltat ou avec sa garantie, lAFD dveloppe une activit directe (cest--dire sans la garantie de ltat) de prts des oprateurs mettant en uvre des politiques publiques lorsque leur situation financire le permet.

    A

    FD

    Ana

    s V

    oron

    600

    500

    400

    300

    200

    100

    0

    volution des financements du Groupe afd 2006-2011

    (en millions deuros)

    2006 2007 2008 2009 2010 2011

    483

    360397

    161

    15993 6033,1509

    543

    93168

    211400

    363

    203

    110111

    74

    108113

    Autorisations dengagements AFD

    Autorisations dengagements Proparco

    Autorisations dengagements du Groupe AFD

    Versements AFD

  • Le dveLoppement humain, une rponse aux attentes de La popuLationLAFD contribue la rduction des ingalits sociales au Maroc grce :

    un soutien au secteur de lducation par le financement (50 millions deuros) dun programme dinvestissements et de rformes, qui vise amliorer laccs lducation, en particulier en milieu rural et pour les filles, ainsi que la qualit des enseignements ;

    Le transport, dsencLavement ruraL et moBiLit urBaineAu Maroc, la route demeure le vecteur essentiel de mobilit. Or, le pays connat de fortes ingalits territoriales lies en particulier lenclavement des zones rurales et lexistence de pistes en terre soumises aux alas climatiques. LAFD sest engage, depuis 1997, dans le financement du Programme national des routes rurales (194 millions deuros), dont lobjectif final est de porter 80 % le taux daccessibilit des zones rurales du Maroc.

    Loffre de transport urbain est aujourdhui inadapte et sous-dimensionne pour faire face lurbanisation croissante. LAFD est le chef de file des bailleurs europens (prt AFD de 45 millions deuros) pour le financement du tramway de Rabat-Sal, la premire agglomration du Maroc tre dote dun systme de transport collectif moderne. Outre son impact environnemental, le projet constitue un vecteur dintgration et de cohsion sociale.

    LAFD et LA FOrmAtiOn PrOFessiOnneLLe : AmLiOrer

    LemPLOyAbiLit Des APPrenAnts

    LAFD favorise lamlioration de ladquation entre loffre de formation disponible et les besoins de lconomie marocaine. Ses financements ont bnfici douze secteurs conomiques, proposs par le gouvernement marocain, et concernent vingt-deux centres sectoriels de formation professionnelle. La stratgie des autorits, partage par lAFD, repose sur trois principes :

    lapproche par les comptences ;

    la formation par lalternance et/ou lapprentissage ;

    la dlgation aux branches professionnelles de la gestion des centres de formation.

    A

    FD

    Kar

    ine

    de F

    rem

    ont

    Salle de classe dune cole primaire dans la rgion de Mekns-Tafilalet

    S

    TRS

    Le tramway de lagglomration de Rabat-Sal

    G

    IMA

    S

    des appuis au secteur de la sant, avec un premier prt de 25 millions deuros pour le programme dappui la rgionalisation, la dconcentration et au renforcement des soins de sant de base (REDRESS), et un second de 35 millions deuros complt par une subvention de 200 000 euros pour la rforme du systme de sant primaire sous forme daide programme (REDRESS-P) ;

    un engagement en faveur de lhabitat social travers trois concours successifs, dun montant cumul de 115 millions deuros, en faveur du Holding dAmnagement Al Omrane (HAO), charg de la mise en uvre de la politique du gouvernement : rsorption de lhabitat insalubre dans le cadre du programme Villes sans bidonvilles et dveloppement de loffre de logements sociaux afin de rpondre une demande croissante des populations ;

    laccompagnement hauteur de 52,2 millions deuros de partenariats entre ltat et les branches professionnelles en matire de formation, afin de rpondre notamment aux difficults dinsertion rencontres par les jeunes sur le march du travail.

    Institut des mtiers de laronautique (IMA)

  • Le transport ferroviaire est un outil essentiel de lamnagement du territoire et prsente des avantages en matire dconomie dnergie, de protection de lenvironnement et de scurit. Aprs avoir financ la desserte ferroviaire du port de Tanger-Med, lAFD contribue au financement de la premire ligne grande vitesse au Maroc, reliant les centres politique (Rabat) et conomiques (Casablanca et Tanger) du pays.

    LnerGie, renforcement des rseaux et production dnerGies renouveLaBLesLe secteur de lnergie au Maroc est caractris par une trs forte dpendance aux nergies fossiles importes (de lordre de 95 %) et une croissance rapide de la consommation (7 % par an). Prsent de longue date dans ce secteur, au moyen de financements en faveur de lOffice National dlectricit (ONE), le groupe AFD apporte son appui la stratgie nergtique du Royaume travers :

    le Programme dlectrification rurale Globale (PERG) : lAFD, qui accompagne le PERG depuis son lancement, a accord six concours entre 1996 et 2009 pour un total de 240 millions deuros ;

    le Programme de renforcement du rseau de transport dlectricit ;

    le renforcement des interconnexions lectriques entre le Maroc et lEspagne ;

    le plan solaire marocain (premire phase de la centrale solaire de Ouarzazate).

    LaGricuLture et La pche, piLiers de Lconomie marocaineLagriculture joue un rle essentiel au Maroc. Elle contribue la scurit alimentaire de 32 millions dhabitants, participe la cration de richesse nationale hauteur de 15 % du PIB et reste le premier employeur du Royaume, en procurant un revenu 4 millions de personnes, soit 45 % de la population active. La pche participe, quant elle, pour 16 % aux exportations du pays et concerne 600 000 emplois directs.

    Au cours des quinze dernires annes, lAFD a contribu au financement des infrastructures rurales de base du Maroc : irrigation, routes, lectrification et eau potable. Depuis 2008, lAFD soutient les efforts du pays en faveur du dveloppement de lagriculture familiale et de la pche artisanale par la mise en uvre des plans sectoriels de relance de lagriculture et de la pche.

    LAFD et Le PLAn sOLAire mArOcAin

    Le Plan solaire marocain sappuie sur le potentiel solaire considrable du Maroc valu plus de 20 000 GW et vise la mise en place, entre 2015 et 2019, dune capacit de production lectrique partir de lnergie solaire de 2 000 MW, dont 500 MW Ouarzazate.

    Il sinscrit dans la nouvelle stratgie nergtique du Royaume : 42 % dnergies renouvelables, rparties par tiers entre hydraulique, olien et solaire, lhorizon 2020.

    LAFD a accord un prt de 100 millions deuros ainsi quune subvention de 300 000 euros la Moroccan Agency for Solar Energy (MASEN) en faveur de la premire phase du projet de centrale thermo-solaire de Ouarzazate (CSP), dune puissance de 120 160 MW.

    A

    FD

    Em

    man

    uel B

    audr

    anValle du Sebou et terrasses alluviales

    LAFD finance ainsi la mise en uvre du Plan