L'AFD et le Fonds français Muskoka

download L'AFD et le Fonds français Muskoka

of 8

  • date post

    02-Apr-2016
  • Category

    Documents

  • view

    218
  • download

    1

Embed Size (px)

description

Répondre aux enjeux de la santé maternelle et infantile

Transcript of L'AFD et le Fonds français Muskoka

  • < 210 mm >< 210 mm >

    Mau

    ritan

    ie, m

    issio

    n de

    sant

    Ale

    g et

    Kae

    di

    AFD

    , Did

    ier G

    rebe

    rt

    Agence Franaise de Dveloppement

    FONDS FRANAIS MUSKOKA

  • < 208 mm >

    AGENCE FRANAISE DE DVELOPPEMENT FONDS FRANAIS MUSKOKA

    < 210 mm >

    Rpondre aux enjeux de la sant maternelle et infantileLes rgions en dveloppement, et en particulier lAfrique subsaharienne, affichent des retards importants en matire de sant maternelle et infantile.

    le taux moyen de mortalit maternelle en Afrique subsaharienne slve 500 dcs de mres pour 100 000 naissances vivantes

    70 000 adolescentes meurent chaque anne des suites de complications lies la grossesse et laccouchement

    Les taux de mortalit infantile sont 15 fois plus levs en Afrique subsaharienne que dans les rgions dveloppes

    Plus de 1 enfant sur 10 dcde avant lge dun an en Afrique subsaharienne

    Lengagement de la France dans le cadre de linitiative Muskoka Les engagements Muskoka visent acclrer latteinte des Objectifs du millnaire pour le dveloppement (OMD) 4 et 5. Par rapport aux niveaux de 1990, les objectifs sont ainsi de :

    Rduire la mortalit infantile de deux tiers dici 2015 ;

    Rduire la mortalit maternelle de trois quarts dici 2015 et augmenter laccs aux soins de sant de la reproduction.

    Lors du sommet du G8 Muskoka (Canada) en 2010, la France sest engage apporter une contribution additionnelle de 500 M sur la priode 2011-2015 pour les OMD 4 et 5, en complment des 300 M dj apports chaque anne. Les engagements franais

    de Muskoka concernent 16 pays dAfrique francophone, ainsi quHati et lAfghanistan.

    Le Fonds franais Muskoka est mis en uvre selon deux modalits :

    travers le canal multilatral, pilot par le ministre franais des Affaires trangres et du dveloppement international et mis en uvre par les agences des Nations unies (OMS, FNUAP, UNICEF, ONU FEMMES), ainsi que le Fonds Mondial et GAVI ;

    travers le canal bilatral, pilot par lAFD et mis en uvre par les ministres concerns des pays bnficiaires et les organisations de la socit civile.

    MODALITS DE MISE EN UVRE DU FONDS FRANAIS MUSKOKA

    Organisation mondiale de la sant (OMS), Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP), UNICEF, ONU Femmes, Fonds mondial et GAVI Alliances

    tats et OSC (ONG, fondations)

    MINISTRE DES AFFAIRES TRANGRES

    ET DU DVELOPPEMENTINTERNATIONAL

    Canal multilatral

    Canal bilatral

    Autres outils de financementOutre les ressources MUSKOKA, lAFD dispose aussi dautres outils de financement pour accompagner les pays, notamment en Afrique subsaharienne, sur le secteur de la sant, comme le Contrat de Dsendettement et de Dveloppement (C2D), linitiative Sant Solidarit Sahel (I3S) ou encore le financement des initiatives ONG. LAFD intervient galement sur prts auprs de contreparties prives.

  • < 208 mm >

    AGENCE FRANAISE DE DVELOPPEMENT FONDS FRANAIS MUSKOKA

    Rduire les risques lis la grossesse et laccouchement en Mauritanie LAFD appuie travers une subvention de 2,5 M lextension et la consolidation du forfait obsttrical, qui vise rduire les mortalits maternelle et nonatale travers :

    lamlioration de laccs des femmes aux prestations de sant maternelle et prinatale ;

    le renforcement de loffre publique de soins en sant maternelle et nonatale.

    Grce une meilleure gestion induite par ce dispositif, le taux daccouchements assists augmentera de manire significative (de +30 50 % selon les zones) et les cots des accouchements normaux et compliqus seront considrablement rduits.

    Femme enceinte lantenne Moluka, centre hospitalier Monkole, RDC Patricia Willocq

    Nourisson la clinique de Ngaliema, Kinshasa, RDC Patricia Willocq.

    Soutenir les politiques de sant et de population au Burkina FasoLAFD accompagne, travers une subvention de 9 M, la mise en uvre du plan national de dveloppement sanitaire 2011-2020 en contribuant un fonds commun multi-bailleurs permettant damliorer loffre de soins en Sant maternelle et infantile - planification familiale (SMI-PF). Le projet appuie galement le ministre de la Promotion de la Femme pour la protection des droits des femmes en matire de Sant sexuelle et reproductive, ainsi que le ministre des Finances pour une meilleure prise en compte des enjeux de la croissance dmographique lchelle nationale.

  • < 210 mm >

    AGENCE FRANAISE DE DVELOPPEMENT FONDS FRANAIS MUSKOKA

  • < 210 mm >< 210 mm >

    AGENCE FRANAISE DE DVELOPPEMENT FONDS FRANAIS MUSKOKA

  • < 208 mm >

    AGENCE FRANAISE DE DVELOPPEMENT FONDS FRANAIS MUSKOKA

    < 210 mm >

    de lexpertise franaise, de mettre en place des plateformes fran-cophones de partage dexpriences.

    LAFD a dcid de poursuivre sa collaboration avec la Croix-Rouge franaise notamment, sur un nouveau projet de 7 M, consacr la sant maternelle et infantile dans 4 pays sahliens (Mali, Mauritanie, Niger, Tchad). Enfin, le GIP ESTHER est notamment partenaire de lAFD au Tchad sur le renforcement de la formation des personnels de sant.

    Dvelopper la production de connaissances LAFD est lorigine de la publication de 14 monographies pays sur le dividende dmographique en Afrique, qui ont t largement diffuses et ont servi doutils de plaidoyer dans lorganisation de plusieurs vnements nationaux (Tchad) et rgionaux, en particulier la Confrence de Ouagadougou en 2011. LAFD a galement financ le programme de recherche DEM TREND qui vise dvelopper les connaissances sur les dterminants et les consquences des dynamiques de population et de la sant reproductive en Afrique subsaharienne. Enfin, lAFD a financ une tude sur les technologies de linformation et de la communication au service de la sant maternelle et infantile.

    Rpondre des situations durgenceLes fonds franais Muskoka ont aussi permis de rpondre des situations durgence faisant suite des crises majeures survenues dans certains pays. Une facilit ONG pour le Nord Mali permet ainsi daccompagner la restauration du systme de sant dans les rgions de Gao et Tombouctou travers deux consortiums dONG mens respectivement par Handicap International et Mdecins du Monde - Belgique. En Centrafrique galement, lAFD finance le projet Rponse urgence Bangui (Ruban) mis en uvre par la Croix Rouge Franaise, afin de rtablir loffre de soins dans la capi-tale, Bangui.

    Nouer des partenariats et valoriser lexpertise franaise et francophoneLes oprations finances travers les fonds franais Muskoka per-mettent de nouer des partenariats et de valoriser lexpertise fran-aise. Cest le cas par exemple avec le projet Rseaux et Partenariats Hospitaliers (phase II), mis en uvre par la Fondation hospitalire de France (FHF), qui vise promouvoir et dvelopper des jumelages hospitaliers entre la France et des pays au Sud.

    Les collaborations avec la Fondation Mrieux (RESAOLAB +), lUnion internationale de lutte contre la tuberculose et les maladies respiratoires (UICTMR 2), la Commission de lOcan Indien (RSIE-COI 2) permettent, outre de faire bnficier les pays

    Nouvel hpital de Svar, Mali Harandane Dicko

    Hpital Monkole, Kinshasa, RDC Patricia Willocq Infirmire de lhpital de Monkole, Kinshasa, RDC Patricia Willocq

  • < 208 mm >

    AGENCE FRANAISE DE DVELOPPEMENT FONDS FRANAIS MUSKOKA

    Une approche transversale adapte la demande des pays bnficiairesLaction de lAFD sinscrit pleinement dans les principes de la Dclaration de Paris sur lefficacit de laide. Les projets quelle finance rpondent une demande des pays bnficiaires, sont instruits en troite collaboration avec leurs autorits sanitaires et sinscrivent dans les politiques et les stratgies de sant publique nationales. Ils sont mis en uvre par les administrations de ces pays, notamment les ministres de la Sant, selon leurs rglementations et procdures propres. Ce mode dengagement de lAFD, qui place les institutions nationales au cur du pilotage et de la mise en uvre des projets et programmes, est une condition essentielle la durabilit de leur action.

    LAFD peut galement financer des oprations mises en uvre par des organisations de la socit civile (OSC), dans le cadre de par-tenariats public-priv ports par les tats bnficiaires, ou dans le cadre de projets rgionaux permettant une mutualisation des expriences et des expertises sur une thmatique prcise.

    Enfin, lAFD intervient de plus en plus en rponse des situations durgence (Mali, Centrafrique), travers le financement des ONG.

    la fin de lanne 2013, 21 projets (dont 6 projets multi-pays) ont t octroys par lAFD travers le Fonds Franais Muskoka, dans 11 pays et pour un montant total de 137 M. De nouveaux projets verront le jour dici le terme des engagements Muskoka, fin 2015. Compte tenu de la dure dexcution des projets (3 6 ans), les appuis de lAFD se poursuivront au-del de 2015.

    Prendre en compte les enjeux de planification familiale et de nutritionLAFD prend systmatiquement en compte les enjeux de planifica-tion familiale et de nutrition, qui font partie intgrante des soins de sant primaire.

    En matire de nutrition, lAFD finance, travers une facilit dinnovation sectorielle aux ONG, les projets Equinut au Mali avec la fondation Aga Khan et Maman lumire au Niger avec lONG Care. Elle appuie galement le dveloppement de lentreprise sociale Nutrizaza Madagascar et a lanc en 2014 une facilit nutrition pour la Centrafrique. Enfin, lONG Action contre la Faim bnficie galement des financements de lAFD pour renforcer la scurit nutritionnelle maternelle et infantile en Afrique de lOuest.

    En matire de planification familiale, lAFD finance de nombreuses activits au sein des projets, q