Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]

download Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]

If you can't read please download the document

Embed Size (px)

Transcript of Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]

Kyste hydatique du foie

Kyste hydatique du foieBENKOURDEL MOHAMEDRESIDANAT 2017

Plan du courDfinition, Parasitologie,Anatomo-pathologie,Clinique,EpidmiologieParaclinique,Complication,Traitement,

Dfinition-gnralit : Cest une collection liquidienne habituellement eau de roche au sein du parenchyme hpatique humain rsultant de linfestation aux stades larvaires du parasite Echinococcus granulosus infestant habituellement les animaux carnivores et herbivores La localisation humaine est une impasse parasitaire

Dfinitiongnralit : Echinococcose ou kyste hydatique du foie est due au dveloppement chez lhomme de la forme larvaire du tnia parasite habituel du chien et de la plupart des carnivores: Echinococcus granulosus.

tumeur parasitaire rpute bnigne, de dveloppement lent qui gnre des lsions anatomopathologiques varies, responsables de tableaux cliniques polymorphes

Svt asymptomatique, ses complications peuvent tre bruyantes, voir mortelles ,

Parasitologie 1: 1- rpartition gographique:

Algrie constitue une pays en fort endmie hydatique surtout en zone d'levage (les haut-plateaux)

Parasitologie 2:2- parasite: forme adulte:

Le tnia Echinococcus granulosus (E.g) cest un cestode mesure 5 8 mm de long, vit fix entre les villosits de lintestin grle, sa longvit atteignant 6 mois 2 ans.

Un mme hte peut hberger des centaines plusieurs milliers de parasites.

Une tte ou scolex muni de 4 ventouses arms de 36-42 crochets rpartis en deux ranges

Un cou

3)Un corps form de 3-4 anneaux dont seul le dernier est oviger

Parasitologie 3:3- Loeuf: Loeuf est ovode (35 m), protg par une coque paisse et strie. Il contient un embryon six crochets. La maturation de loeuf se ralise dans le milieu extrieur.

4- Forme larvaire: Lorigine du kyste hydatique du foie

Parasitologie 4:4- cycle parasitaire: se droule entre Lhte dfinitif est le chienLhte intermdiaire est un herbivore et avant tout le mouton.Lhte accidentel : cest lhomme,

Parasitologie 4:4- cycle parasitaire:Les ufs sont limins dans le milieu extrieur avec les selles du chien.Ils sont ingrs par lhte intermdiaire herbivore.Loncosphre clt de sa coque protectrice dans lestomac ou le duodnum sous leffet des sucs digestifsIl pntre facilement par le systme veineux porte puis traverse le foie o il sarrte le plus souvent. Dpassant le foie par les veines sus-hpatiques, il passe par le cur droit et parvient aux poumons.Plus rarement, la localisation peut se faire en nimporte quel point de lorganisme via la circulation gnraleUne fois fix dans un viscre, soit lembryon est rapidement dtruit par la raction inflammatoire et les cellules phagocytaires, soit il se transforme en hydatide par phnomne de vsiculation

Parasitologie 4:4- cycle parasitaire:Linfection humaine rsulte de la cohabitation avec les chiens atteints de tniasis E. granulosus.Lhomme contracte la maladie par ingestion des ufs selon deux modalits:Voie directe: le chien se lche lanus, souill dufs. sa langue et son pelage seront souills. Lhomme, en le caressant sera directement contamin.La contamination indirecte: seffectue par leau , les fruits ramasss terre et les lgumes crus souills par les ufs.

Anatomo-pathologie:Le kyste; est entour de trois membranes:

1/ Interne: Proligre; Elle est fertile donnant des vsicules filles2/ Moyenne: Cuticule; Stratifie anhiste3/ Externe:Adventice ou pri kyste; fait de parenchyme hpatique condens qui spaissit lors du vieillissement du kyste.

Lvolution du kyste seffectue sur trois stades :Kyste jeune ou sain: uni vsiculaire, tendu, liquide clair Kyste vieilli ou malade: peu ou pas de liquide, avec beaucoup de vsicules fillesKyste involu ou calcifi: Le pri kyste est imprgn de calcium

Donnes pidmiologiques : A. Frquence :-Pays dendmie : Grce, bassin mditerranen, Amrique latine (Chili, Argentine et Brsil).-En Algrie : Le taux doccupation de lit pour la maladie hydatique est de 8-10%-Localisation hpatique : 60-70%-Le dveloppement du kyste est lent-Le diagnostic se fait aprs 15 ans dvolution dans 50% des cas.

B. Sexe : Variable :-En Algrie : Femme : 70% et homme 30% des cas.-En France : homme 61% et femme 35% des cas.

C. Age : tout ge.

Clinique: KHF non complique1-Circonstances de dcouverte:Une masse abdominale de dcouverte fortuite .Douleurs de lhypochondre droit ou pigastrique.Hpatomgalie avec ou sans douleurs .AEG plus ou moins importante .Svt de dcouverte fortuite

2- Interrogatoire: Une profession exposante Un contact avec les chiensSjour dans un pays dendmie.

Dcouverte fortuite Souvent asymptomatique de dcouverte radiologique, parfois pesanteur dyspepsie, plnitude postprandiale

Clinique: KHF non complique2/ EXAMEN CLINIQUE

a/ Inspection: La tumeur est parfois visibles ds linspection, lorsquelle ralise une voussure ( hpatomgalie ) ; masse de LHCDT.

b/ La palpation; Tumeur palpable (kyste antrieur et priphrique) : indolore, bien arrondie, rnitente ,mobile avec les mouvements respiratoiresHpatomgalie globale (kyste postrieur ou central):hypertrophie compensatrice, indolore, bord antrieur moussec/ La percussion: peut tre normale, sinon en cas dhpatomgalie elle permet de la chiffrer.

d/ Lauscultation et le toucher rectal: sont habituellement normaux.

Clinique: KHF non complique

e/ signe ngatifs: oPas dAEGoPas de fivreoPas dictreoPas dhpatomgalie ni de splnomgalie ni dascite.

Clinique: KHF non complique3- Examens paracliniques : Biologie:Arguments indirects: bilan hpatique: normale (des modifications type de chole stase ou de cytolyse doivent faire craindre une complication)VS normale.Lhyper osinophilie concomitante de la phase dinvasion sestompe rapidement.IDR de Casoni ; abandonne ; consiste introduire dans le derme du sujet une quantit connue dantignes hydatiques.La lecture se fait 15 minutes aprs injection ; la raction est positive quand il apparat en 15-20 minutes une papule dmateuse de 1-2 cm.

Clinique: KHF non compliqueArguments spcifiques : srologieMthodes qualitatives: immunolectrophorse

Sont des ractions de prcipitation en glose qui mettent en prsence un antigne soluble purifi prpar partir de liquide hydatique et le srum du patient.La positivit est dfinie par la prsence darcs de prcipitation ( 1 15).

Cependant, cest la prsence de larc 5, spcifique de la fraction majeure dE. granulosus qui affirme le diagnostic dhydatidose.

Clinique: KHF non compliqueArguments spcifiques : srologieLes mthodes quantitatives :

Sont reprsentes par lhmagglutination indirecte : hmaties sensibilises par lantigne hydatique . (1/ 320).

Inferieure 1/160: Ngative.Entre 1/160 et 1/320: Douteuse.Sup 1/320: Positive.

Tt suspicion de kyste hydatique C.I formellement la biopsie percutane (risque de dissmination)

Clinique: KHF non complique3- Examens paracliniques :Radiologie:A.S.P: Dformation en brioche de de la coupole diaphragmatique droite sur le profilCalcification arrondie, irrgulire dun kyste ancienopacit homogne dun kyste unique.Peut tre Nl.

Clinique: KHF non complique

Lchographie abdominale : +++Cest lexamen de premire intention pour faire le diagnostic de KHF et reconnatre le stade volutif.Cet examen recherche galement dautres localisations dans labdomen et le pelvis.permet aussi de dtecter les ventuelles complications du kyste

Clinique: KHF non compliqueLchographie abdominale : +++Lchographie prcise aussi le stade volutif selon la classification de Gharbi :Type I = kyste purement liquidien avec ou sans paississement des paroisType II = dcollement de la membrane germinative (split wall) (ddoublement de la membrane)Type III = image multicloisone = vsicules fillesType IV = masse solide (aspect htrogne) Type V = masse solide parois calcifies

Clinique: KHF non complique

Scanner abdominal :Excellent moyen dimagerieMme image que lchographiePermet de faire le diagnostic diffrentielIl prcisera le sige exact du kyste au niveau du foie, ses dimension, son stade et ses rapports avec les veines sus hpatiques et les voies biliaires intra et extra-hpatiques.

Clinique: KHF non complique

Tlthorax : Est systmatiquement demande la recherche dune localisation pulmonaire associe

Bili-IRM: peut tre trs utile en bilan propratoire

volution complications: 1/Rupture

Dans les voies biliaires: -Aprs fistule bilio-kystique, les vsicules filles vont migrer dans les voies biliaires lorigine dun ictre avec syndrome angiocholitique.

En intra pritonale:-Pouvant tre spontane ou provoque par un traumatisme (20%) et se manifestant par: Un syndrome abdominal brutal type de perforation, avec raction pritonale gnralise( pritonite).Douleurs abdominales brutales, vomissements, contracture, tat de choc, raction allergique (urticaire++)Cette complication est grave pouvant tre mortelle.

volution complications: 1/Rupture

En intra-viscerales:--Le kyste exceptionnellement fissure la peau (sous forme abcde).-Le plus souvent la fissuration intresse le tube digestif (estomac, duodnum), bassinet du rein droit. -Ces fissurations se traduisent par des signes vocateurs ; cependant le rejet par les vomissements dlments hydatiques ou une hydaturie sont des signes pathognomoniques.

volution complications: 1/Rupture

Le kyste exceptionnellement fissure la peau (sous forme abcde).Le plus souvent la fissuration intresse le tube digestif (estomac, duodnum), bassinet du rein droit. -Ces fissurations se traduisent par des signes vocateurs ; cependant le rejet par les vomissements dlments hydatiques ou une hydaturie sont des signes pathognomoniques.

volution complications: 1/Rupture

Rupture intra-vasculai