GULLIVER DOSSIER PÉDAGOGIQUE - .liver, le spectacle bascule sans cesse du huis clos (monde fini)

download GULLIVER DOSSIER PÉDAGOGIQUE - .liver, le spectacle bascule sans cesse du huis clos (monde fini)

of 16

  • date post

    16-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    222
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of GULLIVER DOSSIER PÉDAGOGIQUE - .liver, le spectacle bascule sans cesse du huis clos (monde fini)

  • GULLIVER DOSSIER PDAGOGIQUE

    Direction artistique Karim Bel Kacem www.thinktanktheatre.ch

    http://www.thinktanktheatre.ch

  • GULLIVER dure 1h Daprs Les Voyages de Gulliver de Jonathan Swift spectacle tout public ds 7 ans

    Concept et ralisation Karim Bel Kacem Co-ralisation Adrien Kuenzy Collaboration artistique Maud Blandel Scnographie et costumes Hlne Jourdan Son (cration) Orane Duclos Son (rgie) Antoine Briot Lumire (cration) Diane Gurin Lumire (rgie) Mathieu Pamula Directeur technique Hugo Frison Construction de dcor Ateliers Nanterre-Amandiers Administration et production Alexandra Nivon

    Jeu Julien Alembik Flore Babled Bndicte Choisnet Cyril Hnggi

    Diffusion AlterMachine / Elisabeth Le Cont & Camille Hakim Hashemi

    Production Think Tank Thtre Coproduction Thtre Nanterre-Amandiers, centre dramatique national CCN - Thtre du Pommier, Neuchtel Le Petit-Thtre, Lausanne Theater Chur

    Avec la participation du Jeune Thtre National

    Avec le soutien de Ville de Neuchtel Canton de Neuchtel Loterie romande Pro Helvetia - Fondation suisse pour la culture Banque Cantonale Neuchteloise Fondation Nestl pour lArt

    Avec le soutien pour la tourne 2016-17 Pro Helvetia - Fondation suisse pour la culture Commission Romande de Diffusion des Spectacles (CORODIS) Rpublique et Canton de Genve

    Le Think Tank Thtre bnficie du prix Prairie - Le modle de coproduction du pour-cent culturel Migros en faveur des compagnies de thtre et danse innovantes suisses.

    Cration le 9 octobre 2014 au Thtre du Pommier, Neuchtel (CH)

  • Lilliput and Blefuscu par Jonathan Swift (plate 1 in vol. 1, part1) Ces deux les fictives se situeraient sur la carte entre Sumatra

    et la Tasmanie, dans la partie sud-est de locan indien.

  • LA CHAMBRE DE GULLIVER

    Gulliver est une adaptation du Voyage Lilliput, issu du roman Les Voyages de Gulliver de Jonathan Swift. crit en 1721, il raconte le premier des quatre voyages du naviga-teur, auteur et mdecin Lemuel Gulliver, qui, suite un naufrage, se retrouve sur une le inconnue, dont il va observer le systme politique et les habitants. Aprs bien des aventures, Gulliver est ml contre son gr une guerre absurde divisant le peuple de Lilliput en deux fratries adverses : les Gros-boutiens et les Petits-boutiens. Tout cela cause dun roi qui a cru bon dimposer le sens par lequel doit tre cass loeuf la coque !

    La pice commence le jour o Gulliver rentre chez lui et raconte son voyage : o est le mensonge, la folie, la dmence ? Que produit un tel rcit sur la famille ? Comme un flash-back cinmatographique, le spectateur est ensuite transport en plein coeur de Lilliput peupl dinnombrables figurines : en donnant corps aux allgations de Gul-liver, le spectacle bascule sans cesse du huis clos (monde fini) au monde (infini) du rve. Mentir, nest-ce pas dj un peu rver et rver nest- ce pas dj un peu mentir ?

    Lexprience se situe dans la confrontation entre ces deux mondes, grce un disposi-tif dobservation immersif qui place le spectateur en position de voyeur, regardant travers une lucarne et coutant au moyen dun casque. Observer sans tre vu nest-t-il pas avant tout un plaisir enfantin?

    Sy ajoute le dfi de questionner la subjectivit du regard partir des degrs dchelle en utilisant des procds de spatialisation par coute binaurale*. Comment, la ma-nire du navigateur Lemuel Gulliver, apprhende-t-on une situation de guerre selon que lon soit lilliputien parmi les gants ou gant chez les lilliputiens ?

    * relatif laudition par les deux oreilles (stro)

  • "Faire une disjonction du visuel et du so-nore, a cest une ide cinmatogra-phique, une ide proprement cinmato-graphique. Et tout le monde sait en quoi a consiste: une voix parle de quelque chose, en mme temps on nous fait voir autre chose, et enfin, ce dont on nous parle est sous ce quon nous fait voir. Gilles Deleuze

    Quest-ce que lacte de cration? - confrence

  • LES PIECES DE CHAMBRE

    Le spectacle Gulliver appartient un projet de recherche intitul Les pices de chambre, explorant la pense de Gilles Deleuze dans Quest-ce que lacte de cration ? : ce que le thtre a apprendre du cinma tient principalement de la dis-sociation entre ce qui est vu et ce qui est entendu.

    La srie des pices de chambre cherche saisir comment un vocabulaire propre au ci-nma (montage, cadrage, hors champs...) peut tre utilis, voire subverti, par le thtre. Faire de linfluence du 7e art et des nouvelles avances techniques un m-dium pour rinventer les modes de reprsentation des textes dramatiques la scne. Et repenser ainsi la place du spectateur.

    Si la radicalisation de celle-ci passait par leffroi dans Blasted de Sarah Kane (la pre-mire pice de chambre cre en 2013), elle devient celle du plaisir enfantin face la chambre des rves dans Gulliver. Mesure pour mesure sera le troisime et dernier vo-let de ce triptyque de cration.

  • Les Pices de chambre - croquis par Karim Bel Kacem

  • KARIM BEL KACEM metteur en scne Form au conservatoire dart dramatique du VIe arrondissement de Paris, Karim Bel Kacem remporte le concours de mise en scne du Thtre du Rond-Point pour son adaptation de Mes Gaillards dAlain Sevestre. Il intgre en 2009 la section jeu de la Manufacture, Haute cole de Thtre de la Suisse Romande o il met en scne Le Bouc de Fassbinder. Une quivalence la Haute cole dart et de design de Genve lui per-met dtudier linstallation despace, la sculpture et la performance.

    Assistant lartiste invite Dora Garcia pour la documenta 2012, il travaille ensuite au-prs dArpad Schilling : interprte dans Noplanete et assistant la mise en scne sur Pro/vocation. En 2013, il crit et met en scne You will never walk alone, une conf-rence-performance autour des liens entre sport et politique et conoit Klrotrion, un projet participatif de loterie artistique. Il co-crit et joue depuis 2014 avec Milo Rau sur Civil Wars, tout en cosignant Cheer Leader avec la chorgraphe Maud Blandel. Parall-lement, il dveloppe avec des tudiants en communication visuelle Force de frappe, un laboratoire initiatives sur la situation des Roms Genve. En 2016, il cosigne avec Julie Brs la mise en scne dOrpho de Monteverdi. Il amorcera prochainement le projet de recherche Profanation proposant cinq ralisateurs de questionner la rela-tion son/image lintrieur dun dispositif scnique. Artiste-rsident au Thtre Saint-Gervais de Genve, il est directeur artistique du THINK TANK THTRE (TTT).

    Le THINK TANK THTRE est une structure de cration et de rflexion offrant un cadre aux diverses collaborations inities par Karim Bel Kacem, relies par la question dun thtre largi : comment, en circulant travers les autres arts (cinma, arts plastiques) et autres champs (sport, associations...), le thtre peut renouer avec sa veine la plus politique.

  • JONATHAN SWIFT auteur

    Connu pour ses satires et ses pamphlets humoristiques, Jonathan Swift est n Du-blin en 1667. partir de 1688, il effectue ses tudes au Trinity College de Dublin. En 1689, il quitte Dublin et ses tensions entre protestants et catholiques pour se rendre en Angleterre. Il devient alors secrtaire du diplomate Sir William Temple. En 1702, il rentre en Irlande, o il crit La Bataille des livres pour dfendre Temple dans la que-relle des Anciens et des Modernes et en 1704, Le Conte du tonneau, oeuvre majeure sous forme dun texte impitoyable lgard de la stupidit de ses contemporains. En 1714, la chute du parti conservateur britannique, les Tories, rend dfinitif son exil en Irlande. Il publiera un nombre important douvrages politiques. Perdant peu peu ses esprits, il mourra Dublin en octobre 1745.

    La vision est lart de voir les choses invisibles.

    Voyage du capitaine Lemuel Gulliver en divers pays loigns, plus connu sous le nom Les Voyages de Gulliver, marque un sommet de la satire sociale et politique au travers dlments mlant la philosophie, la logique, le fantastique et la science-fiction. Cette oeuvre crite la premire personne et compose de quatre parties (Voyages Lilli-put, Brobdingnag, Laputa et au pays des Houyhnhnms) a dabord t censure avant dtre publie intgralement en 1736. Pierre Desfontaines, traducteur du roman en franais, publie une suite ds 1730 : Le Nouveau Gulliver ou Voyages de Jean Gulli-ver, fils du capitaine Lemuel Gulliver. Au fil des sicles, de nombreuses suites et adap-tations dans des versions plus ou moins dulcores ont t cres pour le thtre, ci-nma, sries tlvises, dessins anims, livres pour enfants et bandes dessines.

  • On dessine toujours les lphants plus petits que nature,mais les puces sont toujours plus grandes.

    Jonathan Swift

    Penses sur divers sujets moraux et divertissants

  • POUR ALLER PLUS LOIN

    Avant le spectacle:

    - pourra tre lu (ou rsum) en classe le premier voyage de Gulliver: Voyage Lilliput (de Jonathan Swift).

    - pourra tre voque la cause du conflit entre les peuples de Lilliput et de Blefuscu: lhistoire de loeuf.

    - pourront tre lu en classe les (trois) autres Voyages de Gulliver, de Jonathan Swift.

    - pourront tre abords en classe la notion de satire en littrature, ainsi que ses procds.

    - pourra tre visionn en classe le film muet Le Voyage de Gulliver Lilliputet chez les gants (ou une partie du film) de Georges Mlis (1902)

    Aprs la reprsentation: - pourra tre demander chaque enfant un court rsum du spectacle afin de confronter la version et dinterroger ensemble

    la notion de point de vue.

    - pourra tre demander aux enfants de dessiner une scne du spectacle afin