Etude d'un moteur triphasé asynchrone à cage.ppt

of 22 /22
Analyse Fonctionnelle: TRANSFORMER L’ENERGIE ELECTRIQUE EN ENERGIE MECANIQUE A-0 Energie électrique Energie Mécanique Pertes mécaniques + Pertes Fer + Pertes Joules W: Energie électrique R: Vitesse

Transcript of Etude d'un moteur triphasé asynchrone à cage.ppt

Page 1: Etude d'un moteur triphasé asynchrone à cage.ppt

Analyse Fonctionnelle:

TRANSFORMER L’ENERGIE

ELECTRIQUE EN ENERGIE

MECANIQUEA-0

TRANSFORMER L’ENERGIE

ELECTRIQUE EN ENERGIE

MECANIQUEA-0

Energie électriqueEnergie

électriqueEnergie

MécaniqueEnergie

Mécanique

Pertes mécaniques + Pertes Fer + Pertes Joules

W:Energie électrique

W:Energie électrique

R:VitesseR:Vitesse

Page 2: Etude d'un moteur triphasé asynchrone à cage.ppt

Etude d'un moteur triphasé asynchrone à cage

1°) Constitution :

Page 3: Etude d'un moteur triphasé asynchrone à cage.ppt

Rotor

Stator bobiné

Boite à bornes

Plaque signalétique

Carter

Roulement accouplement

Roulement arrière

Flasques

Flasque arrièreVentilateur

Tige de montageCapot de ventilation

Page 4: Etude d'un moteur triphasé asynchrone à cage.ppt

LEROY - SOMER

Mot asyn Type : LS 132 M

N° : 562895566 3 ~ cos = 0,86

KW : 7,5 Cl : F t° : 80 K

50 Hz IP : 55 56 Kg

V : 230 V

U : 400 V i : 14,8A

min-1 : 1450 S1

ANGOULEME - FRANCE

I : 28 A

2°) Plaque signalétiqueCONSTRUCTEUR

PUISSANCE UTILE FACTEUR DE PUISSANCE

FREQUENCE MASSE

Page 5: Etude d'un moteur triphasé asynchrone à cage.ppt

LEROY - SOMER

Mot asyn Type : LS 132 M

N° : 562895566 3 ~ cos = 0,86

KW : 7,5 Cl : F t° : 80 K

50 Hz IP : 55 56 Kg

V : 230 V

U : 400 V i : 14,8A

min-1 : 1450 S1

ANGOULEME - FRANCE

I : 28 A

U1 V1 W1

U2 V2W2

U1 V1 W1

U2 V2W2

Tension d'alimentation

Vitesse de rotation de l'arbre moteur (f = p x n) f = 50 Hz

p :nbre de pôles n : vitesse (min-1)

n : vitesse (min-1)

p :nbre de pôles

Réglage durelais Thermique

1ère tension 2ème tension

Ir :.......... Ir :..........

230 V 400 V

Couplage étoileCouplage triangle

2

4

6

8

3000

1500

1000

750

230 V

28 A

400 V

14.8A

Page 6: Etude d'un moteur triphasé asynchrone à cage.ppt

LEROY - SOMER

Mot asyn Type : LS 132 M

N° : 562895566 3 ~ cos = 0,86

KW : 7,5 Cl : F t° : 80 K

50 Hz IP : 55 56 Kg

V : 230 V

U : 400 V i : 14,8A

min-1 : 1450 S1

ANGOULEME - FRANCE

I : 28 A

S1 : Service continu

S2 : intermittent à démarrage

S3 : intermittent périodique

S4 : intermittent à DM + freinage

PN

t

démarrage

6 fois / h

au maxi

PN

ttf tr

tctf : fonctionnement

tr : repos

tc : cycle

PN

ttf

tc

td

td : démarrage

tc < 10min

tc < 10min

tc < 10min

PN

ttf

tc

td tfr

tfr : freinage

tf

Indice de protection

IP 55

Classe de l'isolant

A

E

B

F

H

Classe Echauffement limite t° limite

IK

IP 44IP 43

105°c60°c

115°c120°c

140°c165°c

75°c80°c

90°c125°c

Indice de protection mécanique

Moteur étancheMoteur ferméMoteur protégé

Page 7: Etude d'un moteur triphasé asynchrone à cage.ppt

S1 : Service continu

S2 : intermittent à démarrage

S3 : intermittent périodique

S4 : intermittent à DM + freinage

PN

t

démarrage

6 fois / h

au maxi

PN

ttf tr

tctf : fonctionnement

tr : repos

tc : cycle

PN

ttf

tc

td

td : démarrage

tc < 10min

tc < 10min

tc < 10min

PN

ttf

tc

td tfr

tfr : freinage

tf

²

Page 8: Etude d'un moteur triphasé asynchrone à cage.ppt

2.1°) Principe de fonctionnement.

Le stator supporte trois enroulements, décaler de 120 °, alimentés par une tension alternative triphasée. Ces trois bobines produisent un champ magnétique variable qui a la particularité de tourner autour de l'axe du stator suivant la fréquence de la tension d'alimentation. Ce champ magnétique est appelé Champ tournant.

Le champ tournant statorique vient induire des courants dans le rotor et leur interaction entraine la rotation du rotor à une fréquence légérement inférieure à celle du champs tournants

Page 9: Etude d'un moteur triphasé asynchrone à cage.ppt

3°) Couplage des enroulements statoriques du moteur :

U2U1

V1 V2

W1 W2

1er enroulement

2ème enroulement

3ème enroulement

3.1 Identification de la position des enroulements du stator

- Ayant à notre disposition un ohmmètre, * repérez l'emplacement des enroulements

* complétez la plaque à bornes ci-dessous tout en précisant la sortie de chacun des enroulements.

Page 10: Etude d'un moteur triphasé asynchrone à cage.ppt

V1U1 W1

Plaque à bornesU2 V2W2

Page 11: Etude d'un moteur triphasé asynchrone à cage.ppt

LEROY - SOMER

Mot asyn Type : LS 132 M

N° : 562895566 3 ~ cos = 0,86

KW : 7,5 Cl : F t° : 80 K

50 Hz IP : 55 56 Kg

V : 230 V

U : 400 V i : 14,8A

min-1 : 1450 S1

ANGOULEME - FRANCE

I : 28 A

Le couplage des enroulements statoriques permet de faire fonctionner les moteurs asynchrones sous deux tensions.

Il est fonction de la tension du réseau et de la tension que peut supporter les enroulements.

Le couplage est réalisé par une connexion, à l'aide de barrettes , sur la plaque à bornes.

Page 12: Etude d'un moteur triphasé asynchrone à cage.ppt

Deux choix sont possibles :

U1

V1

W1.....

.....

.....

V1U1 W1

Couplage triangle

UU

U2

V2

W2

U2 V2W2

Page 13: Etude d'un moteur triphasé asynchrone à cage.ppt

U1

V1 W1

...............

V1U1 W1

Couplage étoile

l'alimentation arrive toujours aux bornes U1, V1 ,W1

U2U2 V2V2 W2W2

U

V

V

Page 14: Etude d'un moteur triphasé asynchrone à cage.ppt

EXERCICES:

Réseau 230V / 400V ; 50 HzMoteur 230V / 400V

Réseau 130V / 230V ; 50 HzMoteur 230V / 400V

Réseau 230V / 400V ; 50 HzMoteur 400V / 690V

étoile triangleni l'un ni l'autre

étoile triangleni l'un ni l'autre

étoile triangleni l'un ni l'autre

Exercices :

Page 15: Etude d'un moteur triphasé asynchrone à cage.ppt

4°) Couple moteur :

T

n

Td

TM

TTr

Tn

Td couple de démarrage

TM couple maximal

T courbe du couple moteur

Tr couple résistant

Tn couple nominal

Page 16: Etude d'un moteur triphasé asynchrone à cage.ppt

n

T

En fonctionnement établi, pour que le système entraîné

par le moteur fonctionne correctement il faut que le couple moteur T soit égal au couple résistant Tr

Au démarrage lorsque T est supérieur à Tr le moteur accélère.En régime établi, T est égal à Tr

Page 17: Etude d'un moteur triphasé asynchrone à cage.ppt

4.1°) Différents couples résistants :

n

T 31

2

4

Page 18: Etude d'un moteur triphasé asynchrone à cage.ppt

1 - Machine centrifuge démarrant en charge (ventilateur, aspirateur, ...)

2 - Machine à couple constant (levage)

3 - Compresseur

4 - Pompe à hélices - Transmission démarrant entièrement à vide (machine outils) - Machine centrifuge démarrant à vide (cisaille, broyeur, ...)

Page 19: Etude d'un moteur triphasé asynchrone à cage.ppt

5°) Intensité :

L'intensité absorbée par un moteur à vitesse nominale est relativement constant (Voir plaque signalétique).

Au moment du démarrage, l'intensité de démarrage (Id) peut être de 3 à 7 fois plus grande qu'en régime normale.

Les constructeurs donnent le rapport Id/In.

Page 20: Etude d'un moteur triphasé asynchrone à cage.ppt
Page 21: Etude d'un moteur triphasé asynchrone à cage.ppt

VRAI ou FAUX

Le moteur asynchrone fonctionne sur le principes des champs tournants.

Le champs tournant crée des courants induits. Le couple fait parti des grandeurs d’entrées d’un moteur. La tension et le courant absorbé sont des grandeurs d’entrées. La puissance utile est une grandeur de sortie. La vitesse de rotation d’un moteur asynchrone est indépendante

de la fréquence d’alimentation. La vitesse de rotation d’un MAS dépend du nombre de pôles. Un moteur 230/400 doit être branché en triangle sur un réseau

400/690 V. Le rotor bobiné est appelé cage d’écureuil. Les flasques du moteur peuvent servir de fixation.

Page 22: Etude d'un moteur triphasé asynchrone à cage.ppt

Exercices du livre Communication technique et réalisation

PAGE . 36, 37, 38, 39, 40, 41, 42

Fiche technique page 93, 94, 95, 96, 97 et 98