Émile Nelligan

of 27 /27
Émile Nelligan

Embed Size (px)

description

Émile Nelligan. Nelligan. Nelligan, qui est le poète le plus admiré et aimé du Québec, a passé sa vie à Montréal et a habité quelques années sur le Plateau Mont-Royal. Il est né la veille de Noël, en 1879 tout près du carré St-Louis. - PowerPoint PPT Presentation

Transcript of Émile Nelligan

Slide 1

mile Nelligan

Nelligan, qui est le pote le plus admir et aim du Qubec, a pass sa vie Montral et a habit quelques annes sur le Plateau Mont-Royal. Il est n la veille de Nol, en 1879 tout prs du carr St-Louis.De lavis de plusieurs connaisseurs, mile Nelligan savre le plus grand pote quait connu le Canada.Son uvre compte 170 pomes, sonnets, rondeaux, chansons et pomes en prose. Le plus tonnant, cest quil a crit tout a entre 16 et 19 ans. Cest seulement aprs sa mort que ses textes refont surface et fascinent le public.

NelliganMontral vers 1900

Lducation la villeLes professeurs la ville taient des religieux.Les gens plus riches envoyaient leurs enfants au collge aprs le primaire pour ensuite faire des tudes universitairesLa vie au Qubec durant ces annes

Leau nest pas filtre et le lait nest pas pasteuris, a donne des maladies. la ville, les ouvrier vivent entasss dans des petits logements mal ars.Il y a des dchets dans les rues et les chemines polluent lair.Un enfant sur trois meurt avant lge de un an.

La sant et lhygine

Il y a des grosses maisons colles ou plusieurs familles y vivent. Les grosses maisons en pierre sont plus aux anglais.Il y a de llectricit et des robinets dans les maisons.Il y a de plus en plus de loisirs: Le cinma qui est nouveau, le thtre, parcs dattractions, parcsIl y a des restaurants et des magasins, marchs publicsLhiver on fait surtout de la luge et on joue aussi au hockey.

La vie la ville

Le premier tramways est apparu Montral en 1892. On la nomm le Rocket et il avait la force de 25 chevaux.

Le rseau de transport de Montral devient compltement lectrique partir de 1894..

En 1906, il y a 167 autos au Qubec.

Les rues de Montral sont principalement occupes par des cochers et des charretiers.

Les gens se servent aussi des bicyclettes pour aller au travail ou faire les courses.

Le transport urbain

Les ftes religieuses catholiques sont trs populaires. Cest un moment quand les familles vont se voir. Les religieux font une genre de longue parade. Les gens taient trs croyants et surtout catholiques.Certains membres de lglise occupaient des postes dans le gouvernement.

La religionNelligan nat le 24 dcembre 1879 Montralau 602,rue de La Gauchetire. Il est le premier fils de David Nelligan, un anglophone irlandais arriv au Qubec vers l'ge de douze ans, et d'milie Amanda Hudon, Qubcoise francophone deRimouski. Il a deux jeunes surs, Batrice et Gertrude.

Lenfance de NelliganIl passe une enfance aise, entre la maison de Montral et la rsidence d't des Nelligan Cacouna au Qubec. Il s'absente souvent de l'cole et sa mre s'occupe alors de son ducation. Il vit pratiquement toute sa vie Montral avec sa famille.

mile 12 ans

La famille Nelligan a habit successivement deux adresses de la rue Laval : aunumro 112de 1886 1892 et aunumro 260 partir de 1892. Nelligan aura dans les deux cas une chambre ltage, donnant sur un balcon. Sa maison

mile Nelligan tait un bien pitre lve. Il prfre rver, crire et errer dans la ville plutt qu'ouvrir ses livres d'colier. Cependant, dou dun talent prcoce, il publie son premier pome le 13 juin 1896, qu'il signe sous le pseudonyme d'mile Kovar. Il s'agit deRve fantasque. Nelligan n'a alors que 16 ans.Nelligan quittera dfinitivement les salles de cours en mars 1897, l'ge de 17 ans.

Ses tudes et son premier pomeNelligan a une trs bonne relation avec sa mre, mais cest la furie entre son pre et lui. Son pre napprcie pas sa vie de bohme.Nelligan a crit ses pomes entre lge de 16 et 19 ans, entre les annes 1896 et 1999.Ses principaux thmes sont: lenfance, la musique, lamour et la mort . Au dbut de 1899, Nelligan note son plan de recueil de pomes, sous le titre de Rcital des Anges. C'est d'ailleurs ce projet qu'il se consacrera prsent, s'clairant la chandelle lorsque son pre, exaspr de le voir ainsi crire, lui coupait parfois le gaz. Son oeuvre

Nelligan lge de 19 ansEn 1899, lge de 19 ans, il est diagnostiqu comme souffrant de gravespsychosesdont il ne se remettra jamais. Il n'a jamais eu la possibilit dachever son premier ouvrage de posiequi devait, selon ses dernires notes, sintitulerLe Rcital des anges. la demande de ses parents, Nelligan est intern le 9 aot 1899 la Retraite Saint-Benot, un asile tenu par les frres de la Charit dans l'est de l'le de Montral. En 1925, il est transfr l'asile de Saint-Jean-de-Dieuo il vit jusqu' son dcs, le 18 novembre 1941.

Le dbut de la fin1900-1903: journaux et revues publient quelques pomes indits

1904: ses posies sont publies dans un recueil (mile Nelligan et son oeuvre). Le livre est accueilli avec enthousiasme tant au Canada qu'en France.

1925: deuxime dition du recueilmile Nelligan et son oeuvre

La publication de ses oeuvres

40 ansNelligan meurt le 18 novembre 1941 ( lge de 61 ans)Sa tombe au cimetire Notre-Dame-des-Ctes-des-neiges

Au dbut duxxiesicle, mile Nelligan est encore considr comme un des plus grands potes du Qubec.

Sa posie est teinte par le mouvement du SYMBOLISME: Mouvement littraire qui dbute en France au XIXme sicle et qui encourage les artistes exprimer leurs ides, leurs sentiments et leurs valeurs au moyen de symboles plutt que de dclarations explicites.

lge de 19 ans, il sombre dans la schizophrnie (psychose dlirante caractrise par une perte de contact avec la ralit et une dissociation de la personnalit).

En rsumPour son plus grand malheur, luvre de Nelligan ne fut clbre quaprs sa mort.

Donnons-lui le mot de la fin:

Aujourdhui, on me louange et on crie mon gnie, mais dans mes annes de cration, on me traitait de nvros et jen passe. Je me nomme mile Nelligan. Je suis un pote du 19e sicle n en 1879.