Echos 2 pros 12eme édition

download Echos 2 pros 12eme édition

of 40

  • date post

    15-Apr-2017
  • Category

    Internet

  • view

    21
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Echos 2 pros 12eme édition

  • EchosPROS

    PRESSE papier VS numrique

  • Directeurs d'dition -Directrice de la publication

    Rdactrice en chefMaquettistes / Design Asistants de rdaction

    InfographisteRdacteurs

    LL

    Dpt lgal Echos de Pros

    Edition Montpellier III

  • SOMMAIRE

    Le dclin du

    papier

    Les nouvelles stratgies

    d'information

    Le papier, cet ternel lien social

    LE POINT SUR LA SITUATION

    DES MEDIAS LOCAUX

    La presse quotidienne, une relle fracture dans les rdactions

    Vos habitudes de lecture de la presse crite locale

    La presse montpelliraine face au dclin du papier

    LA RECHERCHE DE SOLUTIONS

    Ces journaux qu'on lit encore

    La gratuit pour les lecteurs : est-ce la solution miracle ?

    Le bi-mdia un rel dfi pour la presse crite franaise

    Webmagazine, le virage du dpartement

    LA CONFIANCEABSOLUE

    Redonner confiance en linfo Web : un challenge de taille

    Web ou papier : en qui avoir le plus confiance ?

    6

    6

    7

    16

    16

    17

    18

    26

    27

    Jorlan Mariotat Amlie Boban Lucile Moustafa

  • LE DECLIN ECONOMIQUE

    La mtamorphose contemporaine

    Le papier disparat, mais le journalisme survivra

    Un changement de stratgie remarquable chez les annonceurs

    Clment Boulle : tre rentable sur le Web est difficile

    Imprimeries : Ladaptation face au dclin du papier

    UNE NOUVELLE LIBERTE

    D'INFORMATION ?

    Vers un monde sans papier

    Presse de qualit : lutte entre Web et Print

    Comprendre le journalisme citoyen en trois minutes

    Le lecteur, une nouvelle composante du journalisme

    Internet : un espace de libert pour les journalistes

    Je clique, on me dit !

    En route vers de nouveaux usages dinformation !

    LE PAPIER NE DISPARAITRAJAMAIS !

    Les kiosques de presse, solide relais de proximit face Internet

    Cafs et salons de th, remparts de la presse papier

    Moi le papier, jy tiens !

    9

    9

    10

    11

    12

    12

    13

    20

    21

    22

    23

    24

    24

    29

    29

    30

    31

    32

    EVOLUTION DES PRATIQUES

    PROFESSIONNELLES

    19

    28

    A CAUSE DE QUOI, DE QUI ?

    Le dclin de la presse crite : la faute qui ?

    Ils n'ont pas pris Internet au srieux

    Loscilloscope du papier

    8

    LE CHOIXDELIBERE DU PAPIER

    Bout bout : les irrductibles du quartier Boutonnet

    Le Poing veut ressusciter la presse populaire

    Aurlien Courbon choisit le papier. Sans hsiter !

    Presse papier et institutions locales : un lien sans faille

    28

    Suzie Brmond Flicker, Petteri Sulonen Cline Pascal

  • UN CONSTAT, LE DECLIN DU PAPIER

    DD

  • La presse crite locale doit rpondre de nos jours de nouvelles exigences, notamment technologiques. Le support papier ne suffit plus au lecteur du XXIe sicle qui tend vers de nouvelles habitudes de consommation de l'information.

    LE DECLIN DU PAPIERLe point sur la situation des mdias locaux

    Le Monde Libration

    Midi Libre

    www.midilibre.fr

    Depuis quelques annes, la presse crite traverse une crise considrable. Les journalistes Marie-Eve Chamard et Philippe Kieffer, s'interrogent sur l'avenir du journal papier face au numrique, et parlent des contraintes de bouclages qu'ils qualifient d'inflexibles . Les prix de production levs, la lenteur de sa diffusion, ainsi que le poids du journal sont des facteurs qui participent largement son dclin. Avec le dveloppement d'Internet et des plateformes sociales, l'instantanit de l'information est devenue possible.

    Pour subsister, il devient alors essentiel que la presse crite papier s'adapte non seulement ce changement de support, mais aussi, l'utilisation abondante du

    La presse quotidienne, une relle fracture dans les rdactions

    D Depeptravertraver lecteur aux technologies de l'information et de la communication. Du simple site Internet, en passant par les rseaux sociaux et les applications mobiles, l'information locale est dsormais accessible partout.Cette gratuit, cette instantanit et cette varit des supports que propose le Web satisfait d'autant plus le lecteur, qu'elle demande un autre mode d'organisation dans les rdactions.

    Dans les rdactions, la fracture est nette explique Elisabeth Quin, journaliste.

    travers le Web 2.0, le lecteur n'est plus un simple passif de l'information, il est dsormais participatif et diffuseur d'infos.

    Les 25 tudiants en Master 2 Information et Communication qui composent notre promotion, ainsi que des citoyens de 40 80 ans ont accept de rpondre quelques questions concernant leurs habitudes de lecture de la presse crite. Comparons-les !

    Lisez-vous la presse locale quotidienne ? Pourquoi ? Si oui, sur quels supports ?

    Vos habitudes de lecture de la presse crite locale

    Grard, 53 ans, viticulteur - Le Bosc 34 Je lis la PQR papier tous les jours. C'est une habitude que j'ai depuis des annes. Ds que j'ai un moment, surtout aprs le repas du midi, je le lis. Et je finis par faire les mots croiss le soir devant la

    tlvision. Je ne peux pas m'en passer. On m'a dj offert un abonnement l'anne du Midi Libre, ma famille sait que a me fait plaisir.

    Clia, 23 ans, tudiante Montpellier 34

    Je ne lis pas vraiment la presse quotidienne locale, papier. la limite, un peu sur le Web et les rseaux sociaux, mais dose trs restreinte.Je n'aime pas a ! .

    Vronique, 45 ans, sans emploi Le Bosc 34 Je lis beaucoup l'actualit nationale et locale sur internet gratuitement, je trouve que l'acheter tous les jours, a revient cher. tant lue la Mairie de Le Bosc, j'ai des codes d'accs pour

    lire l'intgralit du journal Midi Libre sur Internet. Mais je ne le lis pas tous les jours. Et quand il se passe quelque chose vers chez moi, j'aime bien me faire prter le journal, voir mme dcouper l'article. Jorlan, 24 ans, tudiant Montpellier 34

    Je lis la PQR gratuite quand j'ai le temps (au tram), pour rester inform de l'essentiel de l'actu, et ne pas rater les trucs importants. Je privilgie du coup les rubriques inter-nationales. Je prfre le sup-

    port papier parce qu'une pr-slection de l'info a dj t faite en amont. Sur internet, on ne sait plus o donner du clic !

    L Lise

    Numrisation de l'information - Coralie Vanel

    Rdaction - Coralie Vanel

    Rdaction - Coralie Vanel

  • Avec l'arrive du numrique et l'instantanit de l'information, les mdias ont vu leurs ventes dcliner et la consommation des lecteurs se modifier. La preuve en chiffres...

    La presse montpelliraine face au dclin du papier

    Midi LibreLa consommation

    d'information a volu. Le quotidien est obsolte avant qu'il ne paraisse

    puisque l'information est dj disponible ailleurs avec l'instantanit du

    numrique

    La Gazette

    La presse crite est en crise [] les quatre

    postes de recettes traditionnelles [...] sont

    en volution ngative par rapport lanne 2012

    tratgies Magazine

    Monday Note

    pour l'infor-mation quotidienne, le

    basculement du papier vers le digital est invitable

    LE NUMRIQUECHEZMIDI LIBRE

    par rapport Octobre 2013

    par rapport Dcembre 2013

    LA PRESSE PAPIER

    0

    5000

    10000

    15000

    20000

    25000

    2005 2013

    La GazetteDiffusion paye

    1999

    par rapport Octobre 2013

    Visites mensuelles

    0

    50000

    100000

    150000

    200000 Midi Libre

    20131999 2005

    -31.07%depuis1993

    -20.62%depuis2005

    (de Montpellier)

    Rdaction - Laurne FagotRalisation - Camille Chavoutier

  • Le dclin de la presse crite donne aujourdhui carrment le vertige : lexemple de La Dpche du Midi dont la baisse des publications avoisine prs de 91 000 exemplaires en 28 ans.

    LE DECLIN DU PAPIER cause de quoi, de qui ?

    Cette profession, ancien-nement prestigieuse se prcarise. On peroit une forme de mutation car la plupart des embauches deviennent pigistes. Mtier dailleurs peu valoris en termes de rmunration et instable par son statut juridique.

    Elle tend se confondre avec la notion de distraction. Dominique Port considre que le journalisme devient un concours de beaut ou la standardisation des idaux devient la norme, en somme une caricature du journalisme .

    Contrairement ce que lon pense, Internet na rien voir avec la crise de la presse crite, puisquelle est bien antrieure. Internet na finalement fait quacclrer les difficults de la presse, dmontrant au passage ses lacunes et ses erreurs stratgiques.

    Dominique Port commente la socit en ces termes : Les grandes idologies franaises se replient dans

    des temps de rsignation.

    Pourtant, les journaux

    disparaissant enlvent

    la dmocratie le peu de

    dbat quils nous restent .

    Finalement, toujours le mme dbat. Mais qui sont les coupables dune dcadence toujours plus agressive de la presse crite ? Notre belle et passionne presse crite rgionale ! Si elle a prospr pendant un temps, 1970 arriva et tout seffondra. Mais quelles sont les raisons de ce basculement ? Cest une riche et longue histoire que la presse crite a vcu et que Dominique Port, ancien directeur du dveloppement La Gazette de Montpellier nous conte.

    Serait-ce la faute des patrons ? Pour vous donner un exemple bien concret de ce phnomne, allons Marseille. 1987, Gaston Defferre jusque-l propritaire du journal Provenal dcde. Le groupe Hachette Lagardre dcide de racheter ce quotidien et de le faire fusionner avec un autre, celui du Mridional ds 1997. Tout cela pour rduire les cots de production et runir les lectorats des deux journaux autour dun nouveau quotidien appel La Prove