Conf©rence Infrastructures Programme

download Conf©rence Infrastructures Programme

of 24

  • date post

    09-Mar-2016
  • Category

    Documents

  • view

    218
  • download

    0

Embed Size (px)

description

Pour cette édition, CCAfrique a décidé d’innover en abordant le thème de l’infrastructure comme moteur de développement de l’Afrique. Le secteur de l’infrastructure est un aspect clé du développement économique de l’Afrique. De plus, avec l’accélération de la croissance économique du continent, il y a de nouvelles opportunités pour les compagnies québécoises et canadiennes.

Transcript of Conf©rence Infrastructures Programme

  • Page 6

    COMMANDITAIRES:

    EN PARTENARIAT AVEC:

    PARTENAIRE COMANDITAIRE:

  • Page 1

    COMMANDITAIRESEN PARTENARIAT AVEC

    OR

    ARGENT

    PARTENAIRE COMANDITAIRE

  • Page 2

    Chers amis,

    Bienvenue la Confrence de lAfrique en Essor 2e dition: linfrastructure pour le dveloppement de lAfrique, organise par le Conseil Canadien pour lAfrique, en partenariat avec le Gouvernement du Qubec et les Affaires trangres et Commerce international du Canada. Le thme de la confrence est en reconnaissance au fait que linfrastructure est un principe directeur pour la poursuite du dveloppement conomique de lAfrique.

    Sous lgide de la mission de CCAfrique de faciliter et promouvoir un mutuel bnfice conomique, linvestissement et les relations commerciales entre le Canada et lAfrique, cette confrence, trs attendue, permettra aux secteurs public et priv du Canada et de lAfrique de dialoguer sur le commerce et de promouvoir linvestissement dans les secteurs cls comme les transports, lnergie, leau et les TIC.

    La confrence, qui se tiendra Montral du 18 au 20 mars 2013 lhtel Delta Centre-Ville, a dj attir lattention des responsables gouvernementaux africains et canadiens sur la question dun renforcement des relations politiques et conomiques entre le Canada et lAfrique. La ralisation continue du dveloppement conomique de lAfrique ces dernires annes ne peut tre nie, et le savoir-faire canadien ainsi que son expertise dans le secteur des infrastructures pourront sans aucun doute jouer un rle majeur dans la continuation de cette croissance.

    CCAfrique est galement heureux daccueillir des orateurs cls des secteurs priv et public la fois canadiens et africains. Pour ne citer que quelques-uns, le Haut-commissaire dAfrique du Sud, Son Excellence Membathisi Mdladlana, LHonorable Collins Dauda, ministre des Ressources en eau, du Travail et du Logement du Ghana, M. Ned Goodman, le prsident du conseil dadministration de Dundee Capital Markets et Son Excellence Christopher Cooter, le Haut-commissaire du Canada au Nigria, seront les confrenciers principaux.

    Nous sommes heureux de vous inviter assister cette importante confrence afin dexplorer de nouvelles possibilits qui se dessinent dans le secteur des infrastructures en Afrique, mais aussi pour largir vos rseaux professionnels avec les reprsentants des secteurs public et priv.

    Respectueusement, Lucien BradetPrsident Directeur Gnral de CCAfrique

    AFRIQUE EN ESSOR 2 DITION L`INFRASTUCTURE POUR LE DVELOPMENT DE L`AFRIQUE

    MONTRAL, 19 AU 20 MARS 2013

    e

  • Mardi 19 mars 2013 Jour 1

    Inscription et Petit-Djeuner de Rseautage (Terrasse Mezzanine)

    Ouverture Officielle (Salle St-Jacques)

    M. Lucien Bradet, Prsident Directeur Gnral, Conseil Canadien pour lAfriqueMme Patricia Malikail, Directrice Gnrale, Bureau Afrique, Ministre des Affaires trangres et Commerce InternationalMr. Jean-Franois Lise, Ministre des Relations Internationales, la Francophonie et du Commerce Extrieur

    Premire Sance Plnire (Salle St-Jacques): LAfrique en Essor - les possibilits quoffre linfrastructure:

    Les gouvernements africains et les agences internationales ont activement investi dans les secteurs des infrastructures, des transports et des tlcommunications, qui encouragent dautres types dinvestissements moyen et long terme. Quelles sont les opportunits? O investir?

    M. Harry Broadman, conomiste en chef et chef de la branche des marchs mergents, Pricewaterhouse CoopersM. Paul Hinks, Directeur Excutif de Symbion Power et Prsident du Conseil dAdministration du Corporate Council on AfricaM. Benoit La Salle, Fondateur et Vice-Prsident Excutif du Conseil dAdministration de SEMAFO, Prsident de la Fondation SEMAFO et PDG de SEMAFO nergie.M. Joachim P. Ouedraogo, Chef de Cabinet du March rgional, du Commerce, de la concurrence et de la coopration, Commission de lUnion conomique et montaire ouest africaine

    Pause-Rseautage (Terrasse Mezzanine)

    Premire Session de Panels Simultans: De la capitale aux zones rurales: de nombreuses opportunits

    Panel 1 (Salle St-Jacques): Les systmes de transport pour une meilleure efficacit - aroports, ports et chemins de fer, une passerelle vers le monde des affaires en Afrique: Les aroports nationaux et laviation en gnral contribuent de manire significative au dveloppement dun pays, et la mme chose sapplique pour les ports maritimes. Ces deux lments agissent comme des passerelles cruciales pour le continent africain et en mme temps promeuvent le commerce et les relations commerciales. En outre, les chemins de fer continuent dtre un lment important pour le transport de marchandises en Afrique.

    Modrateur : Diane Belliveau, Directrice Regionale Afrique, EDCM. Timothy Turner, Directeur du Secteur Priv, Banque Africaine de DveloppementM. Derrick Lichti, Principal Consultant, CPCSM. Bertrand Millot, Vice-Prsident, Cordiant CapitalM. Roger Gervais, Prsident, Directeur Gnral, SDV Logistics Canada Inc.

    Panel 2 (Salle St-Charles): La zone rurale et lagriculture - des secteurs cls pour loptimisation de la croissance conomique: La moiti des terres cultives dans le monde se trouvent en Afrique. Une bonne gestion de ces terres saurait directement influencer positivement la croissance gnrale du continent, ainsi que lassurance de la scurit alimentaire du continent. Quelles sont les prochaines tapes de la revitalisation de ce continent et quelles sont les possibilits?

    07h30

    09h00-09h30

    09h30-10h20

    10h20-10h45

    10h45-12h00

    AFRIQUE EN ESSOR 2 DITION L`INFRASTUCTURE POUR LE DVELOPMENT DE L`AFRIQUE

    MONTRAL, 19 AU 20 MARS 2013

    e

    Page 3

  • M. George Roter, Co-fondateur et PDG, Ingnieurs Sans FrontiresMme Anne-Pascale Richardson, Vice-Prsidente, PharmaAfri-Can Inc.Mme Vronique Doyon, Vice-Prsidente du dpartement eau et Dveloppement Rural, SNC-Lavalin

    Midi-Causerie (Salle Rgence C): Le Haut-commissionnaire de lAfrique du Sud au Canada, Son Excellence Membathisis Mdladlana LAfrique du Sud et le BRICS : un investisseur important en Afrique

    Deuxime Session de Panels Simultans: le pouvoir de leau en Afrique

    Panel 3 (Salle St-Jacques): Surmonter les coupures dlectricit - Diffrentes alternativesNous sommes tous confronts des coupures dnergie lorsque lon travaille en Afrique et cette situation affecte srieusement le potentiel de dveloppement dun grand nombre de pays et de la productivit de vos entreprises. Comment pouvons-nous obtenir de lnergie? Quelles sont les diffrentes alternatives nergtiques?

    M. Paul Hinks, Directeur Excutif de Symbion Power et Prsident du Conseil dAdministration du Corporate Council on AfricaM. douard Prfontaine, Directeur, Dveloppement corporatif et Financement de projets, SEMAFO nergieM. Arif Mohiuddin, Partenaire, Vice-prsident, Afrique de lOuest, CPCS

    Panel 4 (Salle St-Charles): Le secteur de leau - des occasions daffaires revitalisesDans toute lAfrique, leau est une ressource rare. Quelles sont les solutions que votre entreprise peut apporter la gestion efficace de leau?

    M. George Roter, CoFondateur et PDG, Ingnieurs Sans FrontiresM. Alhaji Ziblim Yakubu, Chef de Cabinet, Ministre des ressources en eau, des travaux et du logement, Rpublique du Ghana.M. Martin Beaudry, Directeur en Alimentation et Assainissement de lEau, SNC-Lavalin

    Pause-Rseautage (Terrasse Mezzanine)

    Deuxime Plnire (Salle St-Jacques): Lurbanisation - la solution pour une classe moyenne en pleine croissance

    LAfrique est connue pour avoir les conomies les plus dynamiques au monde. Avec une telle croissance, il y a aussi une classe moyenne de plus en plus prsente dans les grandes villes. Lurbanisation est une solution cl pour accueillir cette nouvelle classe moyenne. Quels sont les diffrents besoin en urbanisation et comment vos projets dinfrastructures peuvent rpondre ces besoins?

    M. Alhaji Ziblim Yakubu, Ministre des ressources en eau, des travaux et du logement, Rpublique du Ghana. S.E. Christopher Cooter, Haut-Commissaire Canadien au NigriaM. David Creighton, Prsident, Cordiant CapitalM. Peter Kieran, Prsident, CPCS

    Cocktail Rseautage (Terrasse Mezzanine)

    10h45-12h00

    12h30-14h00

    14h15-15h30

    15h30-16h00

    16h00-17h00

    17h00-19h00

    AFRIQUE EN ESSOR 2 DITION L`INFRASTUCTURE POUR LE DVELOPMENT DE L`AFRIQUE

    MONTRAL, 19 AU 20 MARS MARS 2013

    e

    Page 4

  • Page 5

    Mercredi 20 mars, 2013 Jour 2

    Petit-Djeuner et Rseautage (Terrasse Mezzanine)

    Troisime Plnire (Salle St-Jacques): Le financement priv pour votre projet dinfrastructure

    Les entreprises canadiennes citent souvent le manque de financement comme lun des principaux obstacles la gestion de leurs flux de trsorerie et la mise en uvre de leur croissance. Le manque de financement ne devrait pas vous ralentir. Lorsque vous avez besoin de percer un nouveau march, excuter une commande ou participer un projet en Afrique, le financement priv est une alternative qui nest souvent pas prise en compte.

    M. Ned Goodman, Prsident du Conseil dAdministration, Dundee Capital MarketM. David Creighton, Prsident, Cordiant CapitalM. Benoit La Salle, Fondateur et Vice-Prsident Excutif du Conseil dAdministration de SEMAFO, Prsident de la Fondation SEMAFO et PDG de SEMAFO nergie.

    Pause-Rseautage (Terrasse Mezzanine)

    Quatrime Plnire (Salle St-Jacques): Financement public pour votre projet dinfrastructure

    Les entreprises canadiennes citent souvent le manque de financement comme lun des principaux obstacles la gestion de leurs flux de trsorerie et la mise en uvre de leur croissance. Le manque de financement ne devrait pas vous ralentir. Lorsque vous avez besoin de percer un nouveau march, excuter une commande ou participer un projet en Afrique, le financement public