Communautés Entrepreneuriales ETF - JORDAN

download Communautés Entrepreneuriales ETF - JORDAN

of 12

  • date post

    06-Apr-2016
  • Category

    Documents

  • view

    216
  • download

    0

Embed Size (px)

description

 

Transcript of Communautés Entrepreneuriales ETF - JORDAN

  • CommunautsEntrepreneurialesInsuffler le changement dans les communauts des pays partenaires de lETF

    J O R D A N

  • Communauts Entrepreneuriales:Insuffler le changement dans les communauts des pays partenaires de lETF

  • La communaut entrepreneuriale jordanienne considre Amman comme un cosystme anim de jeunes entreprises actives dans le domaine des technologies de linformation et de la communication (TIC). Ce partenariat rassemble les atouts de nombreux acteurs, tels que les chefs dentreprises du domaine des TIC Amman, parmi lesquels figurent les principaux partenaires suivants:

    MENA Apps (acteur principal), une socit but lucratif qui fournit des services dincubation dentreprises, ainsi que des financements privs orients vers le commerce lectronique, les paiements lectroniques, etc., laccent tant mis sur la cration de contenus authentiques en arabe sur Internet;

    Oasis500, une socit par actions prive qui forme et finance de jeunes entreprises travaillant dans le domaine de la technologie;

    ARABRENEUR, une initiative entrepreneuriale arabe sans but lucratif, un acclrateur dentreprises visant contribuer au dveloppement et la croissance dune conomie et dune socit civile socialement responsables;

    Int@j, un rseau dentreprises du secteur des TIC et fournisseur dassistance technique lchelle nationale.

    La communaut entrepreneuriale base Amman stimule les capacits dinnovation locales en matire de TIC, quelle considre comme un facteur cl de la comptitivit locale et nationale. Dans un effort collectif global, elle repre, quipe, finance, accompagne et encourage de jeunes entreprises innovantes slectionnes ds leur conception et jusqu leur dveloppement complet. Une pnurie de comptences qui augmente considrablement le cot des affaires pour les partenaires et les jeunes entreprises quils soutiennent entrave la vision de la communaut entrepreneuriale.

    Amman, loffre dEFP dans le secteur des TIC est inexistante. Tous les programmes correspondants sont proposs dans des universits qui forment

    J O R D A N I E

    des diplms possdant des comptences qui ne rpondent pas la demande du march. Pourtant, aucun changement nest prvu moyen terme dans loffre dducation et de formation aux TIC. Il ny a gure plus de dialogue entre le secteur priv et les prestataires de services ducatifs et de formation de ce secteur en constante volution, qui connat des changements en matire dinnovation et dont les profils professionnels ncessitent la mise jour des programmes de formation initiale et continue.

    En consquence, loffre de formation aux TIC Amman ne permet pas de former des diplms possdant les comptences et les aptitudes ncessaires pour intgrer ou rintgrer le march du travail. En outre, le cot de la formation est support par les jeunes entreprises, ce qui affaiblit leur comptitivit vis--vis des multinationales avec lesquelles elles sont en concurrence pour retenir les talents.

    La coordination et la planification claires et systmiques de la fourniture de services ducatifs et de formations aux TIC pourraient apporter une valeur ajoute considrable. Davantage dapproches collaboratives de la gouvernance de lEFP, impliquant la communaut entrepreneuriale dans la comprhension prcise des exigences relles du march sur la base de preuves concrtes, contribueraient au dveloppement de comptences rpondant aux besoins du march et stimuleraient la dynamique du secteur national des TIC. Parmi les rpercussions ventuelles des approches bases sur louverture de la gouvernance, les plus grands spcialistes du secteur, tous actifs au sein de la communaut entrepreneuriale, pourraient tre invits participer des formations bnvoles dans des coles professionnelles ou dispenser une formation pratique dans lune des nombreuses entreprises qui font partie des partenaires et bnficiaires de la communaut entrepreneuriale.

  • J O R D A N I E

    Projet: Amman, loffre dEFP dans le secteur des TIC est inexistante. Tous les programmes correspondants sont proposs dans des universits qui forment des diplms possdant des comptences qui ne rpondent pas la demande du march.

    Investisseurs privs et valeurs de sortie: lcosystme mergent de la Jordanie

  • La communaut entrepreneuriale de Jordanie consiste en un partenariat entre deux entreprises MENA Apps et Oasis500 et Int@j, un organisme priv sans but lucratif qui encourage lindustrie jordanienne des services informatiques et logiciels. Ce partenariat: (i) acclre le dveloppement des jeunes entreprises et des entrepreneurs; (ii) met les jeunes entreprises en contact avec des conseillers et dautres acteurs de cet cosystme; (iii) aide les jeunes entreprises se dvelopper localement et ltranger; (iv) prodigue des formations et des conseils en matire de bonne gouvernance et de gestion dentreprises; et (v) valorise les jeunes et les femmes dans la rgion MENA.

    Rami Ejailat, fondateur de lagence dassistance informatique Experts 911, est un entrepreneur qui a quitt un emploi stable chez un distributeur de solutions informatiques de premier plan pour raliser son rve: possder sa propre entreprise. Rami Ejailat est modeste mais ambitieux dans ses priorits: famille, communaut et carrire professionnelle. Il est raliste concernant les dfis qui lattendent.

    En tant quentrepreneur, la lutte est invitable. Ce nest pas une tche facile, parce que vous devez travailler tard le soir... Il faut assumer de nombreux rles: marketing, ventes, comptabilit, finance... Cela peut tre trs stressant. Dmarrer une nouvelle entreprise partir de rien, ce nest vraiment pas facile. Malgr laide financire reue de ses amis et de sa famille, chose courante en Jordanie, Rami Ejailat avait besoin dun soutien plus important. Il a bnfici dun investissement initial mis par Oasis500, bailleur de fonds et incubateur de jeunes entreprises mis en place par S.M. le Roi Abdallah, mais lcart entre le financement initial obtenu et les montants ncessaires pour linvestissement en capital risque semblait insurmontable. Cest l quintervient MENA Apps: la socit a effectu des investissements supplmentaires et ma aid dvelopper mon ide. Jusquici, cest une affaire qui roule. Le soutien, les conseils et lassistance que ma fournis lquipe de MENA Apps ont t inestimables.

    Voici trois ans, Rami Ejailat employait deux personnes. Experts 911 compte aujourdhui huit employs temps plein et ne cesse de crotre. Nous cherchons engager davantage. Nous comptons plus de 90 clients satisfaits. Pour moi, cest a aider la communaut : crer des emplois, aider dautres entreprises.

  • Les investisseurs individuels dAmmanMENA Apps est un investisseur providentiel et un acclrateur dentreprises hybride mis en place par le Dr Abdulmalik Al-Jabr et son pouse, Rania Ghosheh. Le modle se base sur leurs croyances personnelles en un entrepreneur unique et sur leur volont de soutenir cette croyance grce leur argent. La rgion compte environ 400 millions dhabitants, dont 70 % sont gs de 34 ans ou moins; le taux de pntration dInternet y est denviron 50 % et la rgion connat les niveaux dutilisation des mdias sociaux par habitant les plus levs au monde, offrant aux entrepreneurs dnormes marchs potentiels, en particulier dans le domaine du commerce en ligne. La mission de MENA Apps consiste mobiliser le dveloppement conomique et social par le biais dune activit commerciale. Elle se concrtise par la fondation caritative de lentreprise, qui draine 5 % des bnfices et soutient ARABRENEUR, un rseau contribuant la croissance dune conomie et dune socit civile socialement responsables dans la rgion MENA.

    La proposition de MENA Apps repose sur quatre piliers:

    hbergement physique dans des bureaux quips;

    conseils pratiques prodigus par des experts dans tous les domaines du monde des affaires en gnral et des jeunes entreprises en particulier;

    rseautage, prsentation des investisseurs, des partenaires et des clients potentiels; et

    financement, grce la possibilit de se prsenter devant des investisseurs privs, des investisseurs de capitaux risque et des investisseurs institutionnels.

    Lhbergement est un aspect crucial, non seulement pour les services partags rendus disponibles, tels que linformatique, le marketing et lassistance juridique, mais aussi pour la possibilit offerte aux entrepreneurs de partager leurs expriences et les bonnes pratiques. Voil cinq ans, le gant de lInternet Yahoo! a rachet Maktoob, une jeune entreprise jordanienne, pour 164

    J O R D A N I E Investisseurs privs et valeurs de sortie: lcosystme mergent de la Jordanie

    Projet:Le taux de pntration dInternet y est denviron 50 %, offrant aux entrepreneurs dnormes marchs potentiels, en particulier dans le domaine du commerce en ligne.

  • Attrait du secteur public

    Les jeunes Jordaniens voient le secteur public comme une opportunit de carrire plus attrayante que le secteur priv. Les recherches menes par lETF dans le pays, dans le cadre de lvaluation du processus de Turin, ont rvl une perception largement rpandue selon laquelle les salaires et les conditions de travail sont meilleurs dans le secteur public.

    Source: Youth Discussion Groups in Jordan, www.etf.europa.eu

    millions de dollars. Une valeur de sortie si leve demeure exceptionnelle, mais Abdulmalik Al-Jabr qualifie ces sorties de sel pour lcosystme entrepreneurial.

    Sans ces sorties, lensemble du systme na aucun avenir. Bien entendu, il ne faut pas sattendre des sorties values plusieurs milliards de dollars, cela ne risque pas de se produire. Mais nous verrons prochainement des sorties de plusieurs dizaines de millions de dollars. Cela encouragera alors davantage dinvestisseurs providentiels, de fonds de capitaux risque et de fonds pour jeunes entreprises. la minute o vous verrez quatre ou cinq sorties dune valeur de quarante cent millions de dollars