Chiffre commerce exterieur 052011

Click here to load reader

Embed Size (px)

description

Les chiffres du commerce extérieur collection "Cadrage et tendances" n° 228 Cadrage de Mai 2011 Publié le 7 juillet 2011

Transcript of Chiffre commerce exterieur 052011

  • 1. Cadrage et tendances Persistance dun fort dficit Comme en avril, le dficit commercial dpasse la barre des sept milliards deuros. Il saggrave mme encore, sous le double effet dune hausse des importations, notammenthttp://lekiosque.finances.gouv.fr nergtiques, et dune relative atonie des exportations, produits agricoles et IAA excepts. Le solde commercial est dficitaire de 7,422 milliardsn 228 deuros en mai 2011, aprs 7,174 milliards en avril. Le dficitCadrage de Mai 2011 cumul des 12 derniers mois atteint 63,418 milliards deuros (ilPubli le 7 juillet 2011 tait de - 51,558 milliards pour lanne 2010). Les exportations slvent 34,179 milliards deuros.Solde : - 7,422 milliards deuros Le glissement trimestriel * est de + 0,9 % trois mois et deEchanges FAB/FAB + 10,7 % 12 mois dcart.donnes estimes, CVS-CJO, en milliards deuros Les exportations industrielles flchissent nouveau, quoique42,0 bien plus modrment quen avril ( confirmer toutefois, compte tenu de possibles retards de dclaration). Le repli persistant des38,0 importation matriels de transport (aronautique en mai, automobile en avril) pse sur la tendance. En mai, le dynamisme des exportations de34,0 produits des IAA, et le rebond des ventes de produits de lindustrie30,0 automobile et de produits sidrurgiques attnuent cependant le exportation recul. Latonie prdomine par ailleurs : quipements mcaniques,26,0 matriels lectroniques, chimie et pharmacie, restent notamment stables. Les ventes de matriel militaire se contractent de prs de Avertissements : 100 millions deuros et celles de produits nergtiques confirment Lensemble Union europenne retrace leur flchissement. En revanche, les livraisons de produits les changes de la France avec les 26 agricoles se relancent, aprs un lger creux en avril. autres Etats membres. Les exportations sont en progression gnralise vers lUE, Les donnes de synthse du commerce avec, notamment, des pousses vers la Belgique et lAllemagne. extrieur sont tablies sur la base Elles diminuent en revanche vers les pays tiers, du fait de dchanges FAB/FAB. Lanalyse par contractions marques vers lAmrique et lAsie (aronautique). produits ou pays seffectue sur la base Les ventes lAfrique sont cependant bien orientes (automobile et dchanges valoriss CAF/FAB. aronautique, crales, ptrole raffin), tout comme celles au Les principales sries du commerce Proche et Moyen-Orient (aronautique). extrieur de la France sont non seulement corriges des variations saisonnires, mais Les importations slvent 41,601 milliards deuros. galement estimes pour tenir compte des Le glissement trimestriel * est de + 2,9 % trois mois et de dclarations tardivement adresses la + 15,5 % 12 mois dcart. douane. Moins levs quen avril, les achats de produits ptroliers Les changes FAB/FAB prennent en raffins restent cependant haut niveau. Comme les importations compte une estimation des flux sous les dhydrocarbures naturels rebondissent, la facture nergtique seuils dclaratifs. salourdit encore. En revanche, les importations industrielles se tassent, du fait de moindres acquisitions aronautiques et navales et Prochaine diffusion : dun repli des achats de matriels lectroniques et de produits 5 aot 2011, rsultats de juin 2011. pharmaceutiques. Les achats de lindustrie automobile voluent de faon contraste : diminution pour les vhicules, mais hausse pour les pices et quipements. Les importations de biens intermdiaires, dquipements mcaniques, de produits agricoles et des IAA demeurent en progression. Les achats reprennent depuis lUE et demeurent stables auprs des pays tiers. En repli depuis lAsie (lectronique et ptrole raffin) et lAmrique (aronautique), ils sont en revanche en hausse auprs de lAfrique et de la CEI, essentiellement du fait dapprovisionnements plus importants en ptrole brut. * Le glissement trimestriel 3 mois est lvolution des trois derniers mois par rapport aux trois mois qui les prcdent. Celui 12 mois dcart est calcul sur la base de trois mois quivalents, un an auparavant.
  • 2. Autres produits manufacturs Le s P r o d u i t s Les exportations de Produits pharmaceutiques * produits pharmaceutiques 6,3 % des exports 4,8 % des importsMatriels de transport seffritent trs lgrement. Caf/Fab, estims, CVS-CJO, 27 mois Aprs des livraisons 1T2009 1T2010 1T2011Les changes de matriels Grands contrats de matriels de transport exceptionnelles (prs dede transport flchissent, civil (avions, bateaux, satellites, ) 180 millions deuros) de faon plus marque exportations, collects, bruts, Md 2008 2009 2010 2011 lAfrique en avril, les venteslimportation. Le solde 4 aux pays tiers retombent. Ensamliore donc 3 revanche, les ventes aux payslgrement, tout en restant de lUE repartent de lavant, 2loign (plus que moiti les meilleures performances moyennes mobiles 3 moismoindre) de son niveau 1 concernant la Belgique, mois courant mois de Mai lItalie et lEspagne.moyen de lanne 2010. 0Lamlioration est sensible pour les produits de lindustrie Les importations connaissent de leur ct un repli plus sensible,automobile (prolongation du repli des importations et rebond des li un flchissement depuis lUE (Allemagne, Irlande,exportations) et pour lindustrie navale, aprs de gros achats en Espagne). Les achats aux pays tiers restent cependant soutenus :avril. Les changes aronautiques diminuent conjointement, du les fortes progressions depuis la Suisse et le Canada font plusMatriels de transport * fait de moindres flux lis la que compenser un retrait partiel depuis Singapour.21,1 % des exports 15,0 % des imports fabrication coordonneCaf/Fab, estims, CVS-CJO, 27 mois dairbus. Cette volution est Les changes de biens intermdiaires, qui marquaient 1T2009 1T2010 1T2011 attnue limportation par lgrement le pas depuis deux mois, repartent de lavant. Les lachat dun boeing et dun exportations tirent notamment parti dune nette reprise de la A380 ; lexportation, le sidrurgie (Belgique et autres grands partenaires de lUE, dune repli des ventes de part, Core du Sud et Russie, pour des tuyaux destins turboracteurs aux lindustrie ptrolire, dautre part). Les ventes de produits Etats-Unis est probablement chimiques, en caoutchouc ou en plastique sont stables ou en trs li un retard de prise en lgre progression ; en Biens intermdiaires (chimie, mtaux, ...) * moyennes mobiles 3 mois mois courant compte de certaines revanche, celles de 30,3 % des exports 28,4 % des imports dclarations. Aucune vente composants lectroniques Caf/Fab, estims, CVS-CJO, 27 moisde satellite nintervient en mai, comme depuis le dbut de lanne. sont en retrait sensible. La 1T2009 1T2010 1T2011 hausse des importations de Les exportations de vhicules automobiles rebondissent, biens intermdiaires estaprs deux mois de repli. Les ventes, leur meilleur niveau gnrale, mtaux excepts :depuis la crise, samliorent notamment vers les grands matriel lectrique,partenaires de lUE. Lorientation est galement favorable vers produits en caoutchouc etles NEM, lEurope hors UE (Suisse, Russie et Turquie) ainsi que en plastique, produitsvers lAfrique (Algrie et Afrique du Sud, notamment). La minraux divers, produits moyennes mobiles 3 moisretombe des livraisons au de la filire bois et produits mois courantMexique, la Chine et la Vhicules et quipements automobiles * 10,0 % des exports 9,1 % des imports chimiques.Malaisie, aprs des Caf/Fab, estims, CVS-CJO, 27 mois Les exportations de machines industrielles progressentlancements de sries 1T2009 1T2010 1T2011 lgrement, sans toutefois retrouver leur niveau de mars, aussispciales, masque les bonnes bien vers lUE que vers les pays tiers. Les importationsperformances sur les autres repartent de lavant, les achats sintensifiant auprs demarchs de lAmrique et de lensemble des fournisseurs de lUE, Allemagne en tte.lAsie. De leur ct, lesimportations de vhicules Les achats darticles dhabillement et de produits enpoursuivent leur repli. Les cuir, bagages, chaussures maintiennent leur progression,achats, qui rsistent auprs de moyennes mobiles 3 mois notamment depuis la Chine. En revanche, leslEspagne et plus encore de mois courant approvisionnements en produits lectroniques (informatique,lAllemagne, seffritent tlphonie, tlvision, ...) accentuent leur repli davril. Ladepuis les autres fournisseurs de lUE. Ils sont par ailleurs en net Chine, la Slovaquie et la Hongrie sont les fournisseurs les plusretrait depuis le Japon, probablement du fait de difficults de concerns avec, pour partie,production, suite au tsunami de mars. Produits des IAA * des difficults de production 9,5 % des exports 6,6 % des importsLes exportations dquipements pour automobiles enregistrent lies des problmes Caf/Fab, estims, CVS-CJO, 27 moisgalement une nette reprise vers lUE et les pays tiers (Russie, dapprovisionnement depuis 1T2009 1T2010 1T2011Maroc, Tunisie, Afrique du Sud, Mercosur, Chine et Australie). le Japon, suite au tsunami deLes importations progressent plus modrment depuis lUE et, mars. Les ventes de produitsmoindre niveau, depuis le Japon, la Turquie et la Chine. des IAA restent globalement bien orientes. Les ventes de En mai, les livraisons dairbus atteignent 1,334 milliard viandes bnficient toujoursdeuros pour 21 appareils, contre 1,702 milliard deuros pour 26 de lessor des marchs tiersappareils en avril. Si elle apparat en retrait, la performance du (Arabie saoudite, Chine, moyennes mobiles 3 mois mois courantmois est nanmoins leve par comparaison celles des mois de Turquie et Maroc) et cellesmai des annes antrieures, niveau record de mai 2009 except. de boissons alcoolisesLe Chiffre du commerce extrieur Dpartement des statistiques et des tudes conomiques Mai 2011
  • 3. retrouvent leur dynamisme vers lAsie (Singapour, Chine etHong-Kong). Par ailleurs, aprs deux mois de hausse depuislItalie, les ventes dappareils de mesure et de navigation Le s P a y sretombent. Union europenne Union europenne (26 partenaires) * 61,1 % des exports 58,0 % des imports Aprs stre considrablement amplifies en avril, les Les changes avec lUnion Caf/Fab, estims, CVS-CJO, 27 moisimportations de produits ptroliers raffins refluentpartiellement (- 200 millions deuros). Le repli concerne europenne repartent la 1T2009 1T2010 1T2011principalement les achats Produits ptroliers raffins * hausse. La progression estde gasoil (Russie, 2,8 % des exports 4,9 % des imports plus marque Etats-Unis et, dans une Caf/Fab, estims, CVS-CJO, 27 mois limportation qumoindre mesure, 1T2009 1T2010 1T2011 lexportation, de sorte queSingapour, Italie ou bien le dficit commercial avecencore Grce), ainsi que lUnion europenne se moyennes mobiles 3 moisceux de carburacteurs creuse lgrement mois courantlInde et au Proche et -3,2 milliards deuros.Moyen-Orient (Emirats Les exportations progressent vers lAllemagne : biensarabes unis, Arabie intermdiaires (notamment chimie, caoutchouc, plastique), moyennes mobiles 3 moissaoudite et Qatar). Les mois courant machines industrielles, quipements lectroniques, aronautique etexportations restent produits de lautomobile (vhicules et pices). Les ventes lastables, avec, toutefois, des fluctuations importantes : fortes Belgique progressent nettement pour les automobiles, les biensbaisses vers le Canada et le Bnin, pousses vers la Belgique et intermdiaires, la pharmacie et les produits ptroliers raffins. Lesle Sngal. En outre, les exportations sont toujours bien exportations vers le Royaume-Uni ne progressent que lgrement :orientes vers les Pays-Bas. le repli des hydrocarbures naturels (fin du transfert dun stock) compense la hausse des automobiles et des produits chimiques.Produits agricoles Aprs deux mois de repli, les ventes lEspagne se redressentLes exportations de produits agricoles repartent de lavant, sous partiellement : elles sont mieux orientes pour les produits delimpulsion des livraisons de bl, qui enregistrent une nouvelle lautomobile (vhicules et pices) ainsi que pour les produitspousse vers lAlgrie et une lgre reprise vers lEgypte. En chimiques et les mtaux. Les exportations vers lItalie sontoutre, les ventes danimaux vivants progressent, vers lItalie globalement stables : fermes pour les automobiles, laronautique,(bovins) et, moindre niveau, vers le Liban (bovins, ovins). les biens intermdiaires et les produits pharmaceutiques, ellesLes importations sont aussi en hausse, notamment les achats de diminuent pour les quipements lectroniques et lnergie.graines olagineuses lAustralie et lAmrique du Sud et les Zone Euro (16 partenaires y.c. Estonie) * Les importationsapprovisionnements en fruits espagnols. Les importations de 48,5 % des exports 47,6 % des imports progressent vivement depuiscaf progressent galement, mais de faon plus modre. Caf/Fab, estims, CVS-CJO, 27 mois les Pays-Bas (uranium 1T2009 1T2010 1T2011 enrichi, machinesHydrocarbures naturels, minerais, industrielles, pharmacie etlectricit, dchets tabacs manufacturs). La hausse est galement forteLes importations dhydrocarbures naturels, dont le montant depuis le Danemark,saccrot de prs de 450 millions deuros, effacent leur repli (produits chimiques,davril. Alors que les achats de gaz naturel sont en recul pharmaceutiques, et moyennes mobiles 3 mois(baisse des volumes achemins), ceux de ptrole brut quipements lectriques). mois courantrebondissent. Les quantits achemines augmentent nettement, Les importations sonttandis que la hausse des prix sinterrompt. La progression est lgrement croissantes depuis lAllemagne (automobiles,nette depuis la CEI, avec dimportants apports du Kazaksthan et aronautique et machines industrielles). Depuis la Belgique, unede la Russie. En outre, les approvisionnements auprs de contraction des approvisionnements en gaz (via gazoduc)lAfrique repartent : Hydrocarbures naturels, minerais, tempre une reprise des biens intermdiaires. Aprs unedsormais compltement lectricit, dchets * acclration en avril, les achats lItalie sont stables.interrompus depuis la 2,5 % des exports 10,8 % des importsLibye, ils connaissent une Caf/Fab, estims, CVS-CJO, 27 mois Les achats aux nouveaux Etats membres (NEM) marquent lepousse depuis dautres 1T2009 1T2010 1T2011 pas. Les importations continuent de se replier depuis la Hongrie etfournisseurs, notamment se contractent depuis la Slovaquie : en mai, ces replis concernent lesle Nigeria et le Ghana. acquisitions de tlviseurs cran plat. Les achats la RoumanieEnfin, ils confirment leur flchissent pour les automobiles. A loppos, les importationsreprise depuis lIran et depuis la Pologne Nouveaux Etats membres (12 pays) *restent fermes depuis progressent, notamment les 5,0 % des exports 5,3 % des imports moyennes mobiles 3 moislArabie saoudite. mois courant mtaux, les automobiles et Caf/Fab, estims, CVS-CJO, 27 mois llectromnager. A 1T2009 1T2010 1T2011Au retrait confirm des lexportation, lorientationexportations de dchets gnrale est bonne vers laindustriels, sajoute en mai un lger repli des ventes Pologne, la Hongrie et ladlectricit. A limportation, une nette hausse des achats de Rpublique tchque, avec,houille lAustralie est, par ailleurs, relever. en outre vers ces deux derniers pays, des livraisons moyennes mobiles 3 mois aronautiques. mois courant* La part dans le total CAF/FAB se rapporte au cumul des 12 derniers mois.Le Chiffre du commerce extrieur Dpartement des statistiques et des tudes conomiques Mai 2011
  • 4. Europe hors Union europenne Les exportations vers lAsie diminuent sensiblement. Les livraisons aronautiques sont trs en retrait, notamment versLexcdent commercial vis--vis de la Suisse se rduit. Les lAustralie, lASEAN et Tawan. Hors aronautique, lesimportations enregistrent notamment une pousse pour les exportations vers lAsie sont bien orientes : en particulier, lesproduits pharmaceutiques et les biens intermdiaires, tandis que ventes la Chine et Hong-Kong progressent pour les boissons,les exportations diminuent lgrement : un recul de les produits chimiques, lhabillement/cuir et les quipementslaronautique et des oeuvres dart soppose la hausse des lectroniques), et celles vers lInde pour les machinesmtaux, de la joaillerie et les produits pharmaceutiques. Depuis industrielles.leur point culminant de mars 2011, les exportations vers laTurquie se rduisent : le repli concerne ce mois-ci la chimie, lesquipements lectriques et lectroniques et les crales. Les Afrique Afrique * 6,8 % des exports 5,2 % des importsimportations nergtiques depuis la Russie et les autres pays de Caf/Fab, estims, CVS-CJO, 27 mois Aprs stre contractes enla CEI (Kazakhstan, Azerbadjan) sont leur plus haut niveau. avril, les importations 1T2009 1T2010 1T2011 depuis lAfrique seAmrique Etats-Unis : changes aronautiques redressent partiellement. collects, bruts, M, 25 mois La situation en LibyeLes exportations vers entrane une relocalisation 1100 2009 2010 2011lAmrique se replient. Les Mai des approvisionnements 900ventes aux Etats-Unis sont importation en ptrole, avec unemal orientes. Le repli des 700 moyennes mobiles 3 mois monte en puissance des mois courantlivraisons aronautiques est 500 autres pays dAfrique dutoutefois nuancer : les 300 Nord (Tunisie et Egypte), et lamplification des achats auxventes davions (gros 100 exportation fournisseurs dAfrique sub-saharienne (Nigeria et Ghanaporteurs et avions notamment). Les exportations vers lAfrique augmententdaffaires) se maintiennent, mais les livraisons de turboracteurs faiblement. La progression des ventes lAlgrie est centre sur(et de parties) apparaissent en fort retrait, probablement en raison les crales, tandis que les livraisons de produitsdun retard de prise en compte de certaines dclarations. Hors pharmaceutiques continuent de se redresser. En repli le moisaronautique, le tassement des exportations vers les Etats-Unis dernier, les ventes lAfrique du Sud sont nouveau trstient aux produits chimiques et aux quipements lectroniques. leves, du fait dimportantes livraisons aronautiques ; enAprs une livraison importante de produits ptroliers raffins, les outre, les ventes dautomobiles et de machines industriellesexportations vers le Canada se contractent. De mme, les enregistrent de bons rsultats. Vers lAfrique sub-saharienne,exportations vers le Mercosur retombent, aprs les performances lvolution est contraste : nouveau repli vers le Nigerialeves pour laronautique, les machines industrielles et les (produits pharmaceutiques, aprs, en avril, les quipementsproduits chimiques. lectroniques), reprise de lensemble des flux vers la Cte Les achats depuis les dIvoire et pousse des livraisons de carburants au Sngal.Amrique *8,9 % des exports 8,4 % des imports Etats-Unis diminuent :Caf/Fab, estims, CVS-CJO, 27 mois laronautique se replie Proche et Moyen-Orient 1T2009 1T2010 1T2011 aprs le pic du mois dernier, et les produits Les importations depuis le Proche et Moyen-Orient diminuent trs ptroliers raffins reculent. lgrement : une pousse Proche et Moyen-Orient * Les importations des achats de ptrole brut 3,7 % des exports 1,9 % des imports demeurent cependant lIran soppose une chute Caf/Fab, estims, CVS-CJO, 27 mois leves pour les produits des achats de produits 1T2009 1T2010 1T2011 pharmaceutiques et les ptroliers raffins aux moyennes mobiles 3 mois biens intermdiaires. Par Emirats arabes unis. Les mois courant ailleurs, les importations exportations confirment progressent depuis le leur rebond davril, sansCanada (produits ptroliers raffins et pharmaceutiques) et le toutefois retrouver leursMercosur (minerais depuis le Brsil et huiles de soja depuis meilleurs niveaux : leslArgentine). ventes au Qatar bnficient moyennes mobiles 3 mois mois courant dimportantes livraisons Asie * aronautiques, tandis que les exportations vers les Emirats arabesAsie 11,2 % des exports 15,6 % des imports unis sont globalement bien orientes. Caf/Fab, estims, CVS-CJO, 27 moisLes importations retombent 1T2009 1T2010 1T2011 * La part dans le total CAF/FAB se rapporte au cumul des 12 derniers mois.depuis lInde (carburacteurs),la Core du Sud (aprslacquisition de deux porte- Directeur de la publication : Jrme FOURNELconteneurs) et lASEAN ISSN 1242-0336 Reproduction autorise(chimie, pharmacie, gasoil avec mention de la sourcedepuis Singapour). Les achats Tawan continuent de moyennes mobiles 3 mois Prix au numro : 25 eurosdiminuer pour le matriel mois courantlectronique. Depuis le Japon, Direction gnrale des douanes et droits indirectsles importations dautomobiles sont en forte diminution. Les Dpartement des statistiques et des tudes conomiquesachats la Chine et Hong-Kong sont en retrait pour lensemble des 11, rue des deux Communes, 93558 Montreuil cedexquipements lectroniques (informatique, tlphones mobiles, ...). Tl. 01 57 53 44 82Le Chiffre du commerce extrieur Dpartement des statistiques et des tudes conomiques Mai 2011