Cereza - Etude - Les Emissions de CO2 du fret ferroviaire ...blog.· 2014 LES EMISSIONS DE CO2 DU

download Cereza - Etude - Les Emissions de CO2 du fret ferroviaire ...blog.· 2014 LES EMISSIONS DE CO2 DU

of 25

  • date post

    13-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    214
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Cereza - Etude - Les Emissions de CO2 du fret ferroviaire ...blog.· 2014 LES EMISSIONS DE CO2 DU

  • 2014

    LES EMISSIONS DE CO2 DU FRET FERROVIAIRE FACE AU ROUTIER Le rapport ci-dessous prsente le calcul des missions de CO2 du fret ferroviaire et le compare aux missions de CO2 du transport routier

    Y.B - Cereza Conseil 8 Rue Euler- 75008 Paris - SIRET 48108878900039 -Reproduction interdite

  • Cereza Conseil 8 Rue Euler- 75008 Paris - SIRET 48108878900039 -Reproduction interdite Page 2

    Table des matires

    1. Introduction ................................................................................................................. 3

    2. Mthodologie .............................................................................................................. 4

    3. Les diffrentes sources dmissions de CO2 .............................................................. 4

    4. Traction lectrique ...................................................................................................... 5

    5. Traction diesel ............................................................................................................ 9

    6. Construction et maintenance de linfrastructure .........................................................14

    7. Fabrication des vhicules roulants. ............................................................................16

    8. Comparaison avec le transport routier .......................................................................18

    9. Finalisation du calcul .................................................................................................22

    10. Conclusion .................................................................................................................25

  • Cereza Conseil 8 Rue Euler- 75008 Paris - SIRET 48108878900039 -Reproduction interdite Page 3

    1. Introduction Le secteur du transport tant lun des principaux gnrateurs de CO2, il est dornavant demand aux acteurs davoir connaissance et de diffuser leur empreinte environnementale. Cela contribue rpondre quatre exigences fondamentales :

    o Atteindre les objectifs nationaux de rduction des missions de gaz effet de serre o Valoriser des prestations faible mission et mettre en vidence les progrs raliss

    o Pour les entreprises qui reoivent linformation : connatre limpact de leur activit et utiliser

    cette information pour lvaluation des missions indirectes dans le cadre de leurs bilans dmissions

    o Amliorer et harmoniser les mthodes dvaluation dmissions de CO2 : de nombreuses

    informations via des calculateurs CO2 ou des co-comparateurs ont t mises disposition, mais il nexistait pas, jusqu ce jour, de cadre commun pour lensemble des modes de transport.

    Concernant le fret ferroviaire, Les enjeux de dveloppement durable sont une part importante des enjeux stratgiques. Pour rponse au grenelle de lenvironnement lEtat a fix un objectif prcis : augmenter la part de march du fret non routier avec une rduction annuelle, terme, de plus de 2 millions du nombre de trajets poids lourds sur les routes franaises et de plus de 2 millions de tonnes dmissions de CO2. Cet effort sinscrit dans le plan stratgique de rduction de la consommation nergtique et des missions de CO2 mis en place par lUnion Internationale Ferroviaire (UIC) et la Communaut Europenne des Chemins de Fer (CER). Dans ce plan, les compagnies ferroviaires europennes sengagent rduire leur consommation lectrique de 30% dici 2030, puis de 50% lhorizon 2050 (par rapport aux niveaux de 1990). A terme, le but est de russir la dcarbonisation du ferroviaire et de renforcer sa position de mode de transport le moins nergivore. En rponse, le gestionnaire dinfrastructure franais a pris plusieurs engagements dont celui de crer un page vert pour le fret. Selon un sondage ralis auprs de 471 dirigeants dentreprises sur les deux avantages majeurs du recours au fret ferroviaire, le fait dtre plus respectueux de lenvironnement que les autres modes de transports est cit 62% dont 31% en premier critre. Le mode routier, qui est relativement touch, a entrepri plusieurs travaux dtudes sur les missions de CO2 alors que pour le transport ferroviaire, les donnes restent limites. Les co-comparateurs existants se basent principalement sur un facteur dmission constant et sur la distance parcourue. Si lon prend lco-comparateur de la SNCF voyageur, nous voyons que la valeur retenue en 2006 tait de 5,4 gCO2/Voy.Km en moyenne et quelle est de 25,25 gCO2/Voy.km deux ans plus tard. La varit des rsultats sur le sujet nous encourage mener lenqute sur le transport de marchandise.

  • Cereza Conseil 8 Rue Euler- 75008 Paris - SIRET 48108878900039 -Reproduction interdite Page 4

    2. Mthodologie Nous identifierons dans ce rapport les ordres de grandeurs des missions de CO2 du transport ferroviaire fret afin, notamment, dvaluer les diffrents facteurs qui entrent en jeu. Dans un second temps, il sagit destimer le ratio des missions de CO2 entre le routier et le ferroviaire. La diversit des rsultats nous incite identifier et analyser les diffrentes sources ncessaires pour raliser les calculs. Diffrents critres interviennent pour raliser un calcul final, nous prendrons alors pour le transport ferroviaire les sources les plus restrictives et pour le transport routier les sources les moins restrictives afin davoir un premier ratio minimal dmission de CO2.

    3. Les diffrentes sources dmissions de CO2 Les mthodes de calcul nationales et internationales se basent toutes sur le mme principe : Convertir la consommation dune quantit de source dnergie en dioxyde de carbone par lutilisation dun facteur dmission qui est spcifique llment qui est consomm. Assez loin de lide que lon peut avoir sur le transport ferroviaire ( 0g de CO2 mis ),plusieurs sources dmissions interviennent. Afin de calculer les missions de CO2 dun type de transport il faut prendre en compte :

    o Les missions gnres par la consommation directe de lnergie o Les missions gnres par la source dnergie en phase amont (extraction, transformation,

    distribution) o Les missions lies la construction et la maintenance de linfrastructure o Les missions lies la fabrication du matriel

    Dans le cas du ferroviaire, lmission directe de CO2 pour le cas de la traction lectrique est nulle. La phase de fonctionnement correspond lutilisation du moyen de transport, et donc la combustion de la source dnergie (carburant). La phase amont correspond aux activits mises en uvre pour que le moyen de transport dispose de sa source dnergie (quil sagisse de gazole, de GNV, dlectricit) : il peut donc sagir de lextraction du ptrole, de son raffinage, de la distribution du carburant depuis la raffinerie jusqu la pompe. Dans le cas de llectricit, il sagit de lextraction du combustible utilis dans la centrale, de son transport et des missions lies son utilisation dans la centrale lectrique. Nous pouvons penser que linfrastructure et le matriel sont ngligeables lorsque lon ramne le calcul un train unique. Il convient cependant deffectuer le calcul pour mesurer son importance.

  • Cereza Conseil 8 Rue Euler- 75008 Paris - SIRET 48108878900039 -Reproduction interdite Page 5

    4. Traction lectrique Comme nous lavons spcifi, la consommation directe est nulle dans le cas de la traction lectrique. Il faut alors sintresser aux missions de CO2 en phase amont. Il sagit de dterminer le facteur dmission lectrique dun rseau ferroviaire, nous nous apercevons rapidement de la diversit des chiffres sur ce domaine. Le rseau ferr franais propose aux entreprises ferroviaires de choisir leur propre fournisseur dlectricit. Aujourdhui, bien quil ne soit pas possible de savoir do vient llectron consomm par un train prcis, on connait les diffrents fournisseurs du rseau. Nous remarquons galement que que diffrents acteurs europens interviennent. Le facteur dmission lectrique (gCO2 / KW.h) est une moyenne pondr des diffrents modes de production dlectricit sur le rseau : nuclaire, hydraulique, charbon ... Celui-ci varie donc selon les heures de la journe, les mois et les annes selon la consommation individuelle et les modifications de la production. Pour se rendre compte de la mthode de calcul du facteur dmission, on fera lexercice avec le cas dEDF dont les donnes sont relativement accessibles. Ci-dessous les missions de CO2 en fonction de la filire dexploitation. Sont prisent en compte les missions directes pendant lexploitation des centrales (combustion du charbon par exemple), mais aussi celles entranes par les autres tapes du cycle de vie (construction et dconstruction des installations industrielles, fabrication et transport des combustibles, limination des dchets ).

    Figure 1 : Coefficient dmission de CO2 par filire de production. Source : EDF, Coefficients 2012, utiliss pour les calculs de l'anne 2014

  • Cereza Conseil 8 Rue Euler- 75008 Paris - SIRET 48108878900039 -Reproduction interdite Page 6

    Ci-dessous les missions de CO2 journalires et mensuelles de llectricit en France :

    Figure 2 : Courbes journalires moyennes par mois des taux d'mission de CO2 en 2011. Source : RTE, Ecomix

    Les taux varient autour dune moyenne durant la journe, mais du simple au double sur des mois diffrents (variation des conditions climatiques). Une demande plus forte en nergie ncessite une exploitation plus importante et diminue la part du nuclaire. La forte utilisation du nuclaire dans la production dlectricit en France nous garantit jusqu' 75 % dmissions de CO2 par KW.h en moins que le reste de lEurope. Une tude a t ralise en 2005 par PriceWaterhouseCoopers et ENERPRESSE sur les facteurs d'mission par producteur pour les acteurs europens (donnes pour anne 2004) :

    A noter que le ministre de lcologie, pour lApplication de larticle L. 1431-3 du code des transports (Inf