1re Partie - Miages-Djebels · PDF fileeffectuant son service militaire au cours des...

Click here to load reader

  • date post

    14-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    215
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of 1re Partie - Miages-Djebels · PDF fileeffectuant son service militaire au cours des...

  • 1re Partie

    CHAPITRES 1

    12

    Pages 1 128

  • Avec laimable autorisation de Roger Enriaet le concours bnvole de Paul Bocquet,

    dition numrique ralise par :

    Lassociation Miages-djebels484, chemin du Poirier

    74170 Saint-Gervais-les-Bainsmia.dje@wanadoo.fr

    Octobre 2011

    1re dition format livre en 1992 (puise)

  • Incorpor au 27me BCA Annecy, en Mars 1958, admis lcole dInfanterie de Cherchell en Algrie,il rejoindra le 27 en Kabylie de janvier 1959 mai 1960 avec le grade de sous-lieutenant (cf. : Mon poste en Kabylie).

    Dcor de la valeur militaire, lauteur franchit les diffrentes tapes de la Rserve Arme de Terre et

    reoit les insignes de la Lgion dHonneur en 1981.

    Actuellement cadre la Direction Rgionale de France Tlcom Rhne-Alpes, et galement Conseiller

    Rserves du Commandant de la Lgion Gendarmerie Dpartementale Rhne-Alpes avec le grade de

    colonel, Roger Enria rside Rilleux-la-Pape prs de Lyon.

    Son esprit de collectionneur, ses activits associatives dancien combattant, ses relations amicalistes

    dancien chasseur, sa volont de rechercher la vrit auprs des tmoins et dans les documents quils

    dtiennent, lui permettent de relater dans les moindres dtails sous un angle nouveau et honnte, les

    vnements dun conflit que notre pays a d affronter.

    N Chazey-Bons dans lAin, Roger ENRIA entre dans les PTT en 1955.

    L auteur

    u2

  • Lauteur ..................................................................................................................................2

    Sommaire ..............................................................................................................................3

    Avertissement de lauteur ...................................................................................................4

    Prface du prsident Estragnat ..........................................................................................5

    Avant-propos .................................................................................................................... 6-7

    Chapitre 01 : La Toussaint sanglante (1954) ............................................................................9

    Chapitre 02 : Orgueilleuse Kabylie (1955) .............................................................................16

    Chapitre 03 : Les Alpins en Kabylie (juin/dcembre 1955) .........................................................25

    Chapitre 04 : Un hiver au pays (janvier/avril 1956) ....................................................................34

    Chapitre 05 : Un t kabyle (mai/septembre 1956) .....................................................................45

    Chapitre 06 : Les Chemins difficiles (octobre 1956/janvier 1957) ................................................53

    Chapitre 07 : Les combats de la pacification (fvrier/aot 1957) .............................................62

    Chapitre 08 : Ceux de Mahagga (septembre/dcembre 1957) .....................................................72

    Chapitre 09 : Deux ans dune Vie (janvier/mars 1958) ...............................................................82

    Chapitre 10 : Les harkis de lIdjeur (printemps 1958) ...............................................................91

    Chapitre 11 : Les chemins du renouveau (juin/dcembre 1958) .............................................105

    Chapitre 12 : Les bijoux de lAkfadou (janvier/mai 1959) .......................................................115

    Chapitre 13 : Tabourt et Igrane (juin/aot 1959) ....................................................................129

    Chapitre 14 : La Sidi-Brahim Iffigha (septembre/dcembre 1959) ..........................................141

    Chapitre 15 : Les coliers dHaoura (janvier/fvrier 1960) .......................................................152

    Chapitre 16 : Commando de chasse (mars/avril 1960) ...........................................................161

    Chapitre 17 : Les enfants du rebelle (mai/juillet 1960) ...........................................................171

    Chapitre 18 : Embuscade Tabouda (aot/dcembre 1960) ....................................................180

    Chapitre 19 : Limpossible dilemme (1961) .........................................................................192

    Chapitre 20 : Appliquez Gentiane (mai/dcembre 1961) ......................................................201

    Chapitre 21 : Beaucoup sont tombs (1962) .......................................................................210

    Annexes .......... ..................................................................................................................224

    Sommaire

    u3

  • Retracer la guerre dAlgrie nest pas mon inten-tion. Des crivains clbres, des historiens lont fait avant et mieux que moi.

    Mon but se borne seulement raconter et faire re-vivre le plus fidlement possible la vie simple, rude et souvent dangereuse des combattants constitus pour la plupart dappels du contingent, et en parti-culier des chasseurs du 27me BCA (Bataillon auquel jappartenais) de 1955 1962 en KABYLIE.

    cart de tout but politique, le rcit qui va suivre nest pas non plus un roman.

    Jai vcu moi-mme une partie de ces vnements et approch de trs prs les tmoins de cette poque. Les rcits signs par leurs auteurs apportent le dtail vcu lauthenticit des faits.

    Chacun a connu sa guerre travers ses propres expriences, et jai cru bon vous faire partager ces souvenirs afin de donner une vision de ce qutait

    durant cette priode la vie dun jeune de 20 ans effectuant son service militaire au cours des opra-tions de maintien de lordre en Algrie.

    Ceux qui ont connu cette ambiance retrouveront avec motion leur vie quotidienne, passe dans une atmosphre pnible et incertaine.

    Il est temps de lui donner sa noblesse et son sens exact. Que ceux qui nont pas vcu cette poque trouvent ici un moyen de sinformer, au travers de la tche accomplie.

    Je remercie toutes les personnes et organismes qui ont apport leur autorisation, leur documentation, leurs photos, leur reportage, leur tmoignage, ainsi que les anonymes du bulletin de liaison ADRAR pour que se ralise cet ouvrage qui ne se veut pas exhaustif.

    Merci aussi mon pouse Simone qui a largement contribu la ralisation de ce volume.

    AVERTISSEMENT DE LAUTEUR

    u4

  • PRFACE

    Prs de 30 ans aprs la fin de la guerre dAlg-rie, lheure est venue avec le recul du temps et pour tous ceux qui ont attendu sagement, de livrer au domaine public le tmoignage authentique des douloureux vnements quils ont vcu sur place.

    Cest avec plaisir et motion que je salue la publica-tion dun ancien dA.F.N. ayant servi dans les rangs du 27me Bataillon de Chasseurs Alpins de 1958 I960, et qui nous rapporte avec sincrit la vie des units ayant particip de 1955 1962 aux oprations communes menes en Grande Kabylie.

    Les acteurs, en majorit des appels du contingent, mritent que leur vie quotidienne voie le jour.

    Lauteur a su exposer ce que fut leur prsence pas seulement militaire avec le souci de la vrit histo-rique jusque dans le moindre dtail : prsentation des forces en prsence, contexte politique, cons-quences des directives appliques sur le terrain, chronologie des vnements agrmente de repor-tages journalistiques dpoque, tmoignages ac-tuels, documents ethnographiques et nombreuses photos illustrant le texte.

    Un ouvrage qui se lit comme un roman et qui pas-sionnera non seulement ceux qui ont vcu ces vnements, mais galement le lecteur grand public, aux yeux duquel il a valeur de tmoignage.

    Si lauteur nous relate bien sr les vnements mi-litaires, une large place est consacre luvre de pacification, grande particularit de cette campagne que remplissait le bataillon pour la premire fois de son histoire, cette mission de caractre civil mene dans des circonstances exceptionnelles, apparait tout au long du rcit, mle aux dangers des annes chaudes, jusquau cessez-le-feu marqu par le retrait des troupes et le rapatriement des frres darmes avec leurs familles.

    Je remercie Roger Enria davoir eu le courage de mettre au grand jour ce prcieux document histo-rique et le flicite davoir fait revivre avec une rare originalit cette priode qui prend dsormais rang dans lhistoire.

    Antoine ESTRAGNATPrsident de lAmicale des Anciens des 27-67-107me B.C.A.

    u5

  • Avant 1950, lAlgrie constituait une partie de lAfrique romaine (bon nombre de ruines en tmoignent) dont le visage latin et chrtien sera pro-gressivement arabis et islamis la suite dinva-sions arabes aux VII et VIIIme sicle puis Xlme sicle. Au Xllme sicle les paysans vivent dans les mas-sifs montagneux (Aurs, Kabylie) o ils ont trou-v refuge. Ce sont les seuls ne pas parler arabe. Au XVIme sicle les Turcs occupent la rgion qui constitue lAlgrie.

    Ds 1830 sopre la conqute franaise avec ouver-ture du pays aux colons de toutes origines ds 1848, date laquelle lAlgrie est proclame territoire fran-ais. Par stades successifs, du conseil municipal la reprsentation lAssemble Nationale, lAlg-rie sintgre dans la vie franaise. Et en 1956 Men-ds France rend lindpendance aux protectorats de Tunisie et du Maroc, sa dclaration est sans ambi-gut : lAlgrie cest la France (dclaration reprise par le Ministre de lIntrieur, Franois Mitterrand).

    Sur 10 millions dhabitants on compte 1 Europen pour 8 Musulmans. 8/10 des Europens sont ns en Algrie et parlent franais ; ils sont colons, artisans, pcheurs ou fonctionnaires et ont fait souche dans le pays. La scolarisation et linstruction font que les

    Musulmans sintgrent cette population compose galement dIsralites franais depuis 187