1 CCFI @I 1 - Institut de recherche pour le dأ© 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Sid:wa:va 1 il,...

download 1 CCFI @I 1 - Institut de recherche pour le dأ© 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Sid:wa:va 1 il, ~U\.D

If you can't read please download the document

  • date post

    28-May-2020
  • Category

    Documents

  • view

    3
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of 1 CCFI @I 1 - Institut de recherche pour le dأ© 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Sid:wa:va 1 il,...

  • 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1

    CCFI

    @I GEORGES MEllES OUAGADOUGOU

    L'agriculture au Burkina Faso 1998

    Dossier de presse

    Mai 1999

  • SOMMAIRE

    1 - Le ministère de l'agriculture

    1 - Politique agricole • Plans d'action. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. 1 • Etat / secteur privé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. 14 • Chambres d'agriculture. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. 20

    2 Visites du ministre . ................................ 23

    3 - Joumées du paysan • 1998, Dédougou . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. 29 • 1999, Bogandé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. 33

    II - Les réalités du monde rural

    1 - Le paysan au quotidien: groupements, projets de développement, formation . ......................... 39

    2 - La question de la mécanisation de l'agriculture . ........ " 57

    3 - Campagnes agricoles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. 64

    III - Les différentes filières

    1 Céréales......................................... 72

    2 - Autres. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. 85

    IV - Les défis de l'agriculture de demain

    1 - Agriculture et développement durable . ................. 87

    2 - Assurer la sécurité alimentaire. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 96

    Annexes Vu d'ailleurs. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. 106 Références d'articles

  • 1 1 1 1

    1 1 1 1

    :1 Î il

    .1 ,

    .• Le ministère de Cagricu{ture

    1 i.1 t. 1 1 1 1 1

    ,1 ;1

  • l· 1 1

    11 1 II 1. 1. '.

    ;·1 1. 1 - Politique agricole 1. 1 1 1 1

    ,1

    1 1

    '1 il

  • ~rans 5'action

  • 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1

    Sid:wa:va 1 il, ~U\.D -1

  • 1 1

    1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1

    i Le Pays) i 9 ,~t~1Ul. A ~~~ __ '7

    AGRICULTURE Bientôt un plan~

    stratégique opér~~onnel

    ·J'éJaboration~du.plan·;stratégique , :ôPél'atfonnèl:,·C:èstdo;'èi~dire, SelorÏ..M~ Koutaba; que désormais tout proi~t de~développement du secteur agriéole ,aura pour ,soubas-

    _sement.ce plan stratégique ;opéra- §otiormel ... Nousso,m mes ,convain- , .. eus que c'esLla voie unique de ~- rationalisation de nos interventions -é ,ei 'de ,reniDrcement des :peTlor-- ! mané~ du secteur agricole";,--Pour

    Pour 'nouveau plan sera ,. soubassement ,de tout ' projet de développement du secteur agricOle, '

    U I s'agira, au coùrs de ce sémi-

    , naire, de consolider et de valider les programmes prioritaires et

    ,les plans d'actions retenus durant les phases précédentes de la réflexion, de définir le rOle des par· tenaires dans leurs appons straté- giques pour l'élaboration et la mise en oeuvre de ce plan, et enfin faire des recommandations pour sa mise en oeuvre. En adoptant le document d'orientation stratégique (DOS) en janvier 1998, le gouver- nement recherchait la mise en oeuvre d'une stratégie opération- nelle de croÎssance durable du secteur agricole, notamment dans l'élaboration des plans d'actions. Ainsi. selon le ministre de l'Agricul- ture, M. Michel Koutaba, les "tra- vaux des CASEM onl permis d'intensifier des programmes et des plans d'actions d'un certain nombre de filières poor faire face aux défis importants à lever d'ici l'an 2010 el qui ont pour maitre- mot la sécurité alimentaire el la lutte contre la pauvrelé.

    La présente rencontre a donc pour but de passer au peigne fin les propositions issues des dif· férentes concertations et de fournir des instruments nécessaires pour

    ,cela .Ie-ministre Koutaba a souhai- " !é~; I)l.ccent ,soit;portéu;ur,.une :J'IouveUe-,utifisation des avama.ges .~mparatils.œs"fîIlè~:de :produc- lion, et sur' la: cohérence, descpoli- ~1tques 'sectorielles .concourant au

    '·développement· du secteur,agrico- le. Ce sont: la cohérence'entre les programmes et les:plans d'actions proposés avec, le documenl

    ,d'orientation stratégique ;Ia cohé- rence entre . les programmes et les

    -plans d'action des filières~ la place cet le rOle des dépanements concemés par la mise an oeuvre de lanouvelle politique agricole.

    Les appréciations de ces différents, points permettront ,'.éla- boration du plan stratégique d'opé- ration et partant des programmes d'investissement du secteur agri- cole (PISA); Déjà, les partenaires au développement du Burkina Faso se sont investis technique- me"htettinancièrament dans cet exercice. L'Union européenne, l'Agence française de développe- ment,les Pays-Bas et le Dane- mark ont déjà mobHisé 33 milliards de F CFA pour le financement de 5 plans d'actions dont le lancement est prévu dans les mois à venir. Il s'agit du plan d'action sur las orga- nisations professionnelles agn- coles, le plan d'action sur le riz, du plan d'action sur le financement du monde rural. du plan d'action sur ,'appui institutionnel. et du plan foncier rural. Les travaux prendront fin ce soir avec l'adoption du nou- veau cadre opérationnel de la polj- tique agricole du gouvernement pour Jes 10 prochaines années::J

    -.t-

    http:soubassement.de

  • 1 1 1 ,

    !

    Agriçlll.t4x~ . 1

    ";

    Les exploitations agrtco.les en examen 1 i I.e millistre de l'AgricuLture organise depuis Le 14 sep· tembre un atelier llaliollal sur la ll'Pologie des exploi/ClttoTlS Cl ricoles, Cette rencontre elltl"e en t mile igne aIlS a strategie opéraliOlmelle de crois- sance durable des secteurs de l'agriculture et de l'liieuage lIotamment du document d'orientations stratégiques gouvernemental,

    '.'. . disposilions à prendre en 1 compte dans la formation de la politique et de la str:!téWe nouvelle d'inte.rvention d:ms l'agriculture 'ont été faites, 1 Donc, se SOnt ces résultats sur ces zones aux potentiali· tes agro [laslOwles immenses que les panici· 1 panlS doivent ennchir pour faire de l'étude, un doucu· ment de référence et un outil de 1t:ll':lil approprié, 1

    '--_.,.-__ ---' objectifs;\ ateindre , la perti-

    L'alclier nalidn31 sur la typok)gic des exploil31ions ;Igricotes se veut une clmccflation sur tes résulms d'une élude faile dans te Sud Ouest, l'EsI, le Sud et l'Ouest du Burkina grâce 11 l'appui lech- nique et finanCier de la PAO. Ccue élUde a :tbouti il Irais

    résultaIS essentiels, Première- ment, elle a abouti il l'inventaire el la caraclérisation des eXploita- lions ~gricoles exist~OI d~ns les zones concernées, Deuxième- ment, un diagnoslic des sitUa- tions du terrain en rappon aveë l'encadrement, la vulgarisation, l'information et la recherche a été dressée, Enfin, des propOS!-' " lions d'actions, de mesures et de .

    w partldpants dolYetlt emkblr le *ltment agrkQIesIPL',~", ;""·:i,~;,· "':1'

    Le ministre de l'Agriculture. Michel Koutaba qui prèlid3it l'olJ\lenure de l'atelier :1 sol· licilé des participams lrois 1

    de l'ppolo&le des aplolllldoM nenee des constats faits sur , le terrain lIinsi que les r----------------------

    I.e odnlsl~ MkhellClJullba (en lunedes) a _pp:" les ledulk:IeM & fllne des pro- "",Irions polr le dmtoppemeal GU Mdcar lIfII'OPUlorai {fil. J. c... ..... ,

    conclusions et rccom- 1 mandations formulées par les consul!;llUs, une foumulation de propo- sitions consensuelles, 1 des recommandtions appropriées par rap- port aUlt attentes inas· souvies ou immédiates, Pour 'y parvenIr, le 1 ministre les a invilés il se servir du document d'orientation stralé· 1 gique des secteurs de t'agriculture et de l'éle· vage à l'horizon 2010 approuvê par le gouver· nement pour un déve, 1

    Une rIzI~R. L'apfcalt1lre burldDllbl rqotIC de patmlIûII6. Il sufflt de ,...,.,Ir loppement agricole l.,aploit~,(PL,~1 , : ' . -: durable. 0

    1 1 1 1 1

  • 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1

    DEVELOPPEMENT AGRICOLE 20 ans de coopération

    FIDA-Burkina Le jéudt 12 mars~fer;",;~'ÇiIêbr.8e:la journée- du. Fonds international pour lëJd.éùefôpp,èmeflbagricole /FlDAJ. La.céTéw monie.cOmmémoratfr.ie:dè'~~.ioûmêmmarquant·les'20·rùIs d"ntenlentton~u,~' " :._ .. ;;!,P14c:ée sous.lapréo ·sidènce dù.mÛ1istre·d4H~ .' '~JP.:.Mü:helîKou.tabclt Q:fn& Pour'cadre levtUage:·: . ..... ..'... . 'd!ArlIolé (proIIûtce ,'di&,?àsSoré)~j,~:\:-~t~-~l?~l~:~~1~:f:1~~~~~_~: r.~gt~·~~~8>:;: ::'::.~i.~-~

    Par Boureima OUEDRAOGO

    La collaboration est fructueuse entre le ministre de l'agriculture de Michel KOUTABA et le FIDA

    (Ç;féé en 1977 en tant qu'institution financière internationale, le FIDA

    s'est fixé pour objectif de contri- buer à la lutte contre la pauvreté dans les pays en développement. Sa naissance faisait suite aux recommandations de la conféren- ce mondiale sur l'alimentation tenue à Rome (Italie) en 1974. Présidé actuellement par le Ko ..... eïtien Fa ..... zi Hamad AI Sul- tan, le FlDA a pour ambition majeure la mobilisation des res- sources en faveur de la lutte contre la pauvreté grâce aux financements des programmes spécifiquement conçus pour l'amélioration d