USAGE DES TEMPS PASSÉS

of 43/43
USAGE DES TEMPS PASSÉS Comment donner du rythme à la narration ?
  • date post

    23-Feb-2016
  • Category

    Documents

  • view

    27
  • download

    0

Embed Size (px)

description

USAGE DES TEMPS PASSÉS. Comment donner du rythme à la narration ?. Amadou Hampâté Bâ Amkoullel l’enfant peul mémoires (1) Actes Sud, 1991. Né vers 1900 à Bandiagara (Mali), il est mort le 15 mai 1991 à Abidjan. - PowerPoint PPT Presentation

Transcript of USAGE DES TEMPS PASSÉS

USAGE DES TEMPS PASSS

USAGE DES TEMPS PASSSComment donner du rythme la narration ?Amadou Hampt BAmkoullel lenfant peulmmoires (1)Actes Sud, 1991N vers 1900 Bandiagara (Mali), il est mort le 15 mai 1991 Abidjan. Au conseil excutif de lUnesco o il sigeait, comme travers ses diffrents ouvrages consacrs la tradition et aux civilisations africaines, il sest rendu clbre par son combat inlassable au service des cultures orales et du dialogue entre les hommes.LES DIFFRENTS TEMPS PASSSLimparfait

le pass composle pass simple

le plus-que-parfaitle pass antrieurLIMPARFAITUn temps qui dcrit une situation, un contexte, un dcor, au passUn temps imparfaitement pass qui dcrit une action dune dure indfinie qui exprime la rptition dune action au passqui exprime la continuation dune action par rapport dautres actions finies

LA FORMATION DE LIMPARFAITVerbe tre : racine du verbe + terminaison de limparfaitJtTu tIl tElle tNous tVous tIls tElles taisaisaitaitionsiezaientaienttreLA FORMATION DE LIMPARFAIT partir de la congugaison de nous au prsent :Nous finissJe finissTu finissIl finissElle finissNous finissVous finissIls finissElles finissFinir (prsent)Je finisTu finis Il finitElle finitNous finissonsVous finissezIls finissentElles finissent(Imparfait)aisaisaitaitionsiezaientaientLA FORMATION DE LIMPARFAITVerbes du Premier et du troisime Groupes (en er et re) Je vendTu vendIl vendElle vendNous vendVous vendIls vendElles vendaisaisaitaitionsiezaientaientJe jouTu jouIl jouElle jouNous jouVous jouIls jouElles jouaisaisaitaitionsiezaientaientNous jouonsNous vendonsJavTu avIl avElle avNous avVous avIls avElles avaisaisaitaitionsiezaientaientNous avonsJallTu allIl allElle allNous allVous allIls allElles allaisaisaitaitionsiezaientaientNous allonsLA FORMATION DE LIMPARFAITAvoir et AllerLA FORMATION DE LIMPARFAITVerbes dont la dernire syllabe commence par rJe faiTu faiIl faiElle faiNous faiVous faiIls faiElles faiaisaisaitaitionsiezaientaientFai reJe croTu croIl croElle croNous croVous croIls croElles croaisaisaitaitionsiezaientaientCroi reyyyyyyyyJe diTu diIl diElle diNous diVous diIls diElles diaisaisaitaitionsiezaientaientDi ressssssssssssssssUSAGE DE LIMPARFAIT

Faire une description, peindre un dcor, mettre en scne... au passAprs le dner, mes camarades et moi nous rendions parfois la grande place de Krtel o les jeunes gens et les jeunes filles se runissaient le soir pour bavarder, chanter ou danser au clair de lune...Si un jeune homme tait en verve potique, il venait chanter ses improvisations. On les retenait de mmoire et, si elles taient belles, ds le lendemain, elle se rpandaient travers toute la ville. Ctait l un aspect de cette grande cole orale traditionnelle o lducation populaire se dispensait au fil des jours.USAGE DE LIMPARFAITExprimer la rption dune action au pass : vous maintenant...Le plus souvent, je (rester) aprs le dner chez mon pre Tidjani pour assister aux veilles. Pour les enfants, ces veilles (tre) une vritable cole vivante, car un matre conteur africain ne (se limiter) pas narrer des contes, il (tre) galement capable denseigner sur de nombreuses autres matires, surtout lorsquil (sagir) de traditionalistes confirms comme Koullel, son matre Modibo Koumba ou Danfo Sin de Bougouni. De tels hommes (pouvoir) aborder presque tous les champs de la connaissance dalors.USAGE DE LIMPARFAITExprimer la rption dune action au pass : vous maintenant...Le plus souvent, je restais aprs le dner chez mon pre Tidjani pour assister aux veilles. Pour les enfants, ces veilles (tre) une vritable cole vivante, car un matre conteur africain ne (se limiter) pas narrer des contes, il (tre) galement capable denseigner sur de nombreuses autres matires, surtout lorsquil (sagir) de traditionalistes confirms comme Koullel, son matre Modibo Koumba ou Danfo Sin de Bougouni. De tels hommes (pouvoir) aborder presque tous les champs de la connaissance dalors.USAGE DE LIMPARFAITExprimer la rption dune action au pass : vous maintenant...Le plus souvent, je restais aprs le dner chez mon pre Tidjani pour assister aux veilles. Pour les enfants, ces veilles taient une vritable cole vivante, car un matre conteur africain ne (se limiter) pas narrer des contes, il (tre) galement capable denseigner sur de nombreuses autres matires, surtout lorsquil (sagir) de traditionalistes confirms comme Koullel, son matre Modibo Koumba ou Danfo Sin de Bougouni. De tels hommes (pouvoir) aborder presque tous les champs de la connaissance dalors.USAGE DE LIMPARFAITExprimer la rption dune action au pass : vous maintenant...Le plus souvent, je restais aprs le dner chez mon pre Tidjani pour assister aux veilles. Pour les enfants, ces veilles taient une vritable cole vivante, car un matre conteur africain ne se limitait pas narrer des contes, il (tre) galement capable denseigner sur de nombreuses autres matires, surtout lorsquil (sagir) de traditionalistes confirms comme Koullel, son matre Modibo Koumba ou Danfo Sin de Bougouni. De tels hommes (pouvoir) aborder presque tous les champs de la connaissance dalors.USAGE DE LIMPARFAIT vous maintenant...Le plus souvent, je restais aprs le dner chez mon pre Tidjani pour assister aux veilles. Pour les enfants, ces veilles taient une vritable cole vivante, car un matre conteur africain ne se limitait pas narrer des contes, il tait galement capable denseigner sur de nombreuses autres matires, surtout lorsquil (sagir) de traditionalistes confirms comme Koullel, son matre Modibo Koumba ou Danfo Sin de Bougouni. De tels hommes (pouvoir) aborder presque tous les champs de la connaissance dalors.USAGE DE LIMPARFAIT vous maintenant...Le plus souvent, je restais aprs le dner chez mon pre Tidjani pour assister aux veilles. Pour les enfants, ces veilles taient une vritable cole vivante, car un matre conteur africain ne se limitait pas narrer des contes, il tait galement capable denseigner sur de nombreuses autres matires, surtout lorsquil sagissait de traditionalistes confirms comme Koullel, son matre Modibo Koumba ou Danfo Sin de Bougouni. De tels hommes (pouvoir) aborder presque tous les champs de la connaissance dalors.USAGE DE LIMPARFAIT vous maintenant...Le plus souvent, je restais aprs le dner chez mon pre Tidjani pour assister aux veilles. Pour les enfants, ces veilles taient une vritable cole vivante, car un matre conteur africain ne se limitait pas narrer des contes, il tait galement capable denseigner sur de nombreuses autres matires, surtout lorsquil sagissait de traditionalistes confirms comme Koullel, son matre Modibo Koumba ou Danfo Sin de Bougouni. De tels hommes pouvaient aborder presque tous les champs de la connaissance dalors.PASS COMPOS & PASS SIMPLE Ce sont des temps parfaitement passsIls expriment des actions dune dure limiteOn les utilise pour raconter une histoire au passIls contrastent avec limparfait

Le pass compos est le temps de loralLe pass simple est un temps littraireIl se compose de deux parties :

Le verbe lui-mme est transform en participe passOn conjugue un verbe auxiliaireFORMATION DU PASS COMPOSLe participe pass: Un verbe transform en adjectif JouerFinirVendretreAvoirAllerFairePouvoirMettre jou fini vendu t eu all fait pu misLe verbe avoir est lauxiliaire normalJaiTu asIl aElle aNous avonsVous avezIls ontElles ont

eujoufinivendumispufaitdit(avoir)(jouer)(finir)(vendre)(mettre)(pouvoir)(faire)(dire)Le verbe tre est lauxilaire quand le participe pass dcrit le sujet du verbe Je suisTu esIl estElle estNous sommesVous tesIls sontElles sont(aller)(sortir)(partir)(natre)(arriver)(rentrs(mourir)(venir)allsortipartinearrivsrentrsmortsvenuesUSAGE DU PASS COMPOS Le temps de la narration oraleDepuis un long moment nous discutons en vue de comprendre pourquoi les Franais nos matres, et les Allemands que nous ne connaissons pas, sont entrs en guerre. Pour les uns, cest une question de femmes, pour les autres, cest une question de champs. ....La vrit est tout autre. Nous constituons, pour les peaux allumes un bien matriel trs important : aux uns, ils ont enseign leur langue, aux autres leur faon de cultiver, dautres encore le mtier de la guerre et ainsi de suite. Pourquoi tout cela ?USAGE DU PASS COMPOS Le temps de loralPourquoi les toubabs (venir) nous envahir, pourquoi (nous capturer) et (domestiquer) ? Uniquement pour se servir de nous en cas de besoin, ... Pour les aider travailler ou combattre leurs ennemis. Cela na rien dtonnant. Nous aussi, jadis, (faire) des captifs par la guerre avant de le devenir nous-mmes.Et pourquoi les toubabs dEurope (se dclarer) la guerre ? Mes frres, je vais vous le dire : les Franais (entrer) en guerre pour nous conserver... et les Allemands pour nous avoir.USAGE DU PASS COMPOS Le temps de loralPourquoi les toubabs sont-ils venus nous envahir, pourquoi (nous capturer) et (domestiquer) ? Uniquement pour se servir de nous en cas de besoin, ... Pour les aider travailler ou combattre leurs ennemis. Cela na rien dtonnant. Nous aussi, jadis, (faire) des captifs par la guerre avant de le devenir nous-mmes.Et pourquoi les toubabs dEurope (se dclarer) la guerre ? Mes frres, je vais vous le dire : les Franais (entrer) en guerre pour nous conserver... et les Allemands pour nous avoir.USAGE DU PASS COMPOS Le temps de loralPourquoi les toubabs sont-ils venus nous envahir, pourquoi nous ont-ils capturs et (domestiquer) ? Uniquement pour se servir de nous en cas de besoin, ... Pour les aider travailler ou combattre leurs ennemis. Cela na rien dtonnant. Nous aussi, jadis, (faire) des captifs par la guerre avant de le devenir nous-mmes.Et pourquoi les toubabs dEurope (se dclarer) la guerre ? Mes frres, je vais vous le dire : les Franais (entrer) en guerre pour nous conserver... et les Allemands pour nous avoir.USAGE DU PASS COMPOS Le temps de loralPourquoi les toubabs sont-ils venus nous envahir, pourquoi nous ont-ils capturs et domestiqus ? Uniquement pour se servir de nous en cas de besoin, ... Pour les aider travailler ou combattre leurs ennemis. Cela na rien dtonnant. Nous aussi, jadis, (faire) des captifs par la guerre avant de le devenir nous-mmes.Et pourquoi les toubabs dEurope (se dclarer) la guerre ? Mes frres, je vais vous le dire : les Franais (entrer) en guerre pour nous conserver... et les Allemands pour nous avoir.USAGE DU PASS COMPOS Le temps de loralPourquoi les toubabs sont-ils venus nous envahir, pourquoi nous ont-ils capturs et domestiqus ? Uniquement pour se servir de nous en cas de besoin, ... Pour les aider travailler ou combattre leurs ennemis. Cela na rien dtonnant. Nous aussi, jadis, avons fait des captifs par la guerre avant de le devenir nous-mmes.Et pourquoi les toubabs dEurope (se dclarer) la guerre ? Mes frres, je vais vous le dire : les Franais (entrer) en guerre pour nous conserver... et les Allemands pour nous avoir.USAGE DU PASS COMPOS Le temps de loralPourquoi les toubabs sont-ils venus nous envahir, pourquoi nous ont-ils capturs et domestiqus ? Uniquement pour se servir de nous en cas de besoin, ... Pour les aider travailler ou combattre leurs ennemis. Cela na rien dtonnant. Nous aussi, jadis, avons fait des captifs par la guerre avant de le devenir nous-mmes.Et pourquoi les toubabs dEurope se sont-ils dclars la guerre ? Mes frres, je vais vous le dire : les Franais (entrer) en guerre pour nous conserver... et les Allemands pour nous avoir.USAGE DU PASS COMPOS Le temps de loralPourquoi les toubabs sont-ils venus nous envahir, pourquoi nous ont-ils capturs et domestiqus ? Uniquement pour se servir de nous en cas de besoin, ... Pour les aider travailler ou combattre leurs ennemis. Cela na rien dtonnant. Nous aussi, jadis, avons fait des captifs par la guerre avant de le devenir nous-mmes.Et pourquoi les toubabs dEurope se sont-ils dclars la guerre ? Mes frres, je vais vous le dire : les Franais sont entrs en guerre pour nous conserver... et les Allemands pour nous avoir.FORMATION DU PASS SIMPLE Un temps simple Une conjugaison irrgulireRadical + terminaisonsJe donnTu donn Il donnElle donnNous donnVous donnIls donnElles donn 1. - donnerFORMATION DU PASS SIMPLETrois formes possiblesaiasaamestesrentrentJe finTu fin Il finElle finNous finVous finIls finElles fin 2. - finirisisititmestesirentirentJe fTu f Il fElle fNous fVous fIls fElles f 3. - treususututmestesurenturentJ allTu all Il allElle allNous allVous allIls allElles all allerFORMATION DU PASS SIMPLETrois formes possiblesaiasaamestesrentrentJe fTu f Il fElle fNous fVous fIls fElles f faireisisititmestesirentirentJe pTu p Il pElle pNous pVous pIls pElles p pouvoirususututmestesurenturentJe pensTu pens Il pensElle pensNous pensVous pensIls pensElles pens penserFORMATION DU PASS SIMPLETrois formes possiblesaiasaamestesrentrentJe dTu d Il dElle dNous dVous dIls dElles d direisisititmestesirentirentJe dTu d Il dElle dNous dVous dIls dElles d devoirususututmestesurenturentUSAGE DU PASS SIMPLE Le temps de la narration littraireKadidja apprit la mort de son grand frre Bokari Pt. Elle dcida de rejoindre immdiatemnt Bandiagara. Elle fit son entre Bandiagara comme une riche marchande revenant de voyage. Elle distribua beaucoup de tissus et de bibelots aux parents, aux amis, aux notables de la ville... Aprs avoir rendu ses devoirs la mmoire de son frre, elle liquida sa succession. Kadidja vendit une cinquantaine de boeufs pour faire face aux frais du voyage de retour.

USAGE DU PASS SIMPLE Alternance imparfait -pass simpleKadidja (passer) environ deux mois Bandiagara au milieu des siens. Pendant ce temps, une jeunne fille peule (tre) donne par ses parents en mariage Tierno Kounta. Ma mre (accepter) de lemmener avec elle Bougouni. Tout le monde lui (conseiller) de renoncer son voyage en raison de son tat de grossesse avance. Rien ny (faire) ! Mon mari a besoin de moi, (rpondre)-elle. Ma place est Bougouni, aprs de mon poux.

USAGE DU PASS SIMPLE Alternance imparfait -pass simpleKadidja passa environ deux mois Bandiagara au milieu des siens. Pendant ce temps, une jeunne fille peule (tre) donne par ses parents en mariage Tierno Kounta. Ma mre (accepter) de lemmener avec elle Bougouni. Tout le monde lui (conseiller) de renoncer son voyage en raison de son tat de grossesse avance. Rien ny (faire) ! Mon mari a besoin de moi, (rpondre)-elle. Ma place est Bougouni, aprs de mon poux.

USAGE DU PASS SIMPLE Alternance imparfait -pass simpleKadidja passa environ deux mois Bandiagara au milieu des siens. Pendant ce temps, une jeunne fille peule fut donne par ses parents en mariage Tierno Kounta. Ma mre (accepter) de lemmener avec elle Bougouni. Tout le monde lui (conseiller) de renoncer son voyage en raison de son tat de grossesse avance. Rien ny (faire) ! Mon mari a besoin de moi, (rpondre)-elle. Ma place est Bougouni, aprs de mon poux.

USAGE DU PASS SIMPLE Alternance imparfait -pass simpleKadidja passa environ deux mois Bandiagara au milieu des siens. Pendant ce temps, une jeunne fille peule fut donne par ses parents en mariage Tierno Kounta. Ma mre accepta de lemmener avec elle Bougouni. Tout le monde lui (conseiller) de renoncer son voyage en raison de son tat de grossesse avance. Rien ny (faire) ! Mon mari a besoin de moi, (rpondre)-elle. Ma place est Bougouni, aprs de mon poux.

USAGE DU PASS SIMPLE Alternance imparfait -pass simpleKadidja passa environ deux mois Bandiagara au milieu des siens. Pendant ce temps, une jeunne fille peule fut donne par ses parents en mariage Tierno Kounta. Ma mre accepta de lemmener avec elle Bougouni. Tout le monde lui conseillait de renoncer son voyage en raison de son tat de grossesse avance. Rien ny (faire) ! Mon mari a besoin de moi, (rpondre)-elle. Ma place est Bougouni, aprs de mon poux.

USAGE DU PASS SIMPLE Alternance imparfait -pass simpleKadidja passa environ deux mois Bandiagara au milieu des siens. Pendant ce temps, une jeunne fille peule fut donne par ses parents en mariage Tierno Kounta. Ma mre accepta de lemmener avec elle Bougouni. Tout le monde lui conseillait de renoncer sons voyage en raison de son tat de grossesse avance. Rien ny fit ! Mon mari a besoin de moi, (rpondre)-elle. Ma place est Bougouni, aprs de mon poux.

USAGE DU PASS SIMPLE Alternance imparfait -pass simpleKadidja passa environ deux mois Bandiagara au milieu des siens. Pendant ce temps, une jeunne fille peule fut donne par ses parents en mariage Tierno Kounta. Ma mre accepta de lemmener avec elle Bougouni. Tout le monde lui conseillait de renoncer sons voyage en raison de son tat de grossesse avance. Rien ny fit ! Mon mari a besoin de moi, rpondait-elle. Ma place est Bougouni, aprs de mon poux.

Lalternance des temps passsDonne du rythme la narration.