Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès

of 60 /60
Un nouvel humanisme, à 17 ans en 2012 ? - les 1 ères L du Likès -

description

Etre humaniste à 17 ans aujourd'hui ? Les élèves de 1èresL du Likès se sont inspirés des oeuvres de Tagore, Neruda et Césaire pour créer à leur tour ..

Transcript of Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès

Page 1: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès

Un nouvel humanisme, à 17 ans en 2012 ? - les 1 ères L du Likès -

Page 2: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès

Rabindranath Tagore, Pablo Neruda et Aimé Césaire se définissaient d’abord comme despoètes. L’art et la poésie demeurent en effet, d’irremplaçables vecteurs de médiation

entre les humains et le monde.(Article de l’UNESCO

[http://www.unesco.org/new/fr/culture/themes/dialogue/tagore-neruda-andcesaire/convergent-themes/])Par leur engagement humaniste et ce, longtemps avant que la question écologique etenvironnementale n’acquière la gravité qu’elle prend actuellement, ces trois auteurs

ont appréhendé l’impératif d’accorder l’épanouissement matériel et collectif del’espèce humaine avec la nature. Leurs visions pionnières nous rappellent que le respect

et l’amour de l’homme pour la nature ont longtemps uni les sagesses des civilisationsoccidentales et non occidentales qu’il s’agisse de l’hindouisme, du vitalisme africain oude la tradition amérindienne, de l’infiniment grand du cosmos à l’infiniment petit de la

goutte d’eau ou de la feuille.

Malgré les contextes historiques et géo-culturels difficiles et aussi différents que ceuxde l’Asie et du sous-continent indien, de l’Amérique latine ou des Antilles, au carrefour

de l’Europe et de l’Afrique, dans lesquels ont évolué ces auteurs, ces derniers se sontengagés en visionnaires actifs et ont proposé un dialogue basé sur la restauration de

l’intégrité de toute personne humaine. Leur projet n’était pas de convoquer un tribunalde l’histoire mais, en écoutant les mémoires, de contribuer à l’émancipation despeuples, par l’affranchissement de l’oppression, autant que par l’éradication des

servitudes morales ou intellectuelles qui nous menacent tous.Tagore, Neruda et Césaire ont salué la formidable explosion de connaissances qu’areprésenté, au XIXe et au XXe siècle, l’évolution de la pensée scientifique et des

techniques. Les trois poètes ont considéré qu’il s’agissait là d’une part essentielle, maisnon exclusive, de l’aventure du savoir humain qui doit se nourrir aussi de l’imaginaire,

inséparable de la vie.

De même, par la remise en cause du rapport entre dominant et dominé, les legs deTagore, Neruda et Césaire sont profondément pédagogiques et nous enseignent que tous

les savoirs et toutes les cultures sont des conquêtes d’égale signification, en tant quesymboles organiques de la diversité des peuples et civilisations. Ils contribuent à définirla mission qui revient à l’éducation pour « bâtir dans l’esprit des hommes » un ordre du

monde qui rende enfin compatibles les urgences de l’universel et les exigences duparticulier.

Il est ainsi possible d’identifier entre les oeuvres de Tagore, Neruda et Césaire au moinscinq grands sujets convergents qui mettent en résonance leurs messages et éclairent nos

questionnements actuels :la poésie et l’art : une force vitale pour un nouveau pacte de sens entre l’homme et la nature, l’émancipation contre l’oppression, dans la

réciprocité et le droit au savoir, science et éthique , l’enjeu éducatif. Pour en savoir plus sur le programme de l’UNESCO Rabindranath Tagore, Pablo Neruda

et Aimé Césaire pour un universel réconcilié suivez ce lien[http://www.unesco.org/new/fr/culture/themes/dialogue/tagore-neruda-andcesaire/].

Les élèves de 1ère L du Likès après avoir pris connaissance des auteurs, de leur oeuvre et de ce qui les reliait

à travers le temps et leur différence culturelleont tous proposé des textes à caractère poétique en Français, Anglais et Espagnol .

La section Arts Plastiques a repris ces textes pour les mettre en espace . Enseignants :

Myriam Le Seac’h- Viola Goujon- Fabienne Lacouture - Lionel Poiraudeau special thanks aux documantalistes du CDI du Lycée

Page 3: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès

Et si les humanistes d’aujourd’hui rencontraient les humanistes d’hier ?

Page 4: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès
Page 5: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès
Page 6: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès
Page 7: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès
Page 8: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès
Page 9: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès
Page 10: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès
Page 11: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès
Page 12: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès
Page 13: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès
Page 14: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès
Page 15: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès
Page 16: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès
Page 17: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès
Page 18: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès

« Donde termina el arco iris en el cielo ? En tu alma o en el horizonte ? » NerduaEstoy perdido, estoy desestabilizadoSomos alcanze por nos alcanzan, estos instrumentos de desgraciaQue nos devuelven la vida mas bella, normalmente …Y las personas que sufren, y sufrenViven,O mas bien sobreviven Porque tienen solo esto para retenerla la vida : la esperanza.La esperanza.Estamos alli para ellos ? En este momento ?No, clara que no.Somos capaces de cosas abominables,Como dejar la gente morir de hambreO dejara otros dormir bajo los puentes …Entre todas estas almas tristes, hambrientas y desperadas. La mia encontrara la paz un dia ?Creo que nunca déjà de llorar, mi almaLlorar de tristeza, de culpabilidad, depesares.Excepto si posiblemente …Decidiamos cambiar las cosas ?Muchos otros antes que nosotros han intentado, sin exitoPero somos una nueva generacionY todos juntosMano a manoPodemos cambiar las cosas.

« I received my invitation to the festival in the world, and I played as I could” TagoreThe dream in the eyes of a childSo pure, that it is destabilizingHow to explain to himThat when he is as old as meHe will regret?He will dread death, while waiting for it impatiently He will remember these beautiful momentsBut the memories which will haunt him laterWill not his prowessBut his actions not achieved.Was I there for them? We are all guilty, because we are clear sightedAbout what happens in the worldAs I put these words on this paperSomme suffer,Without me being there for them. And I think that this is what will kill me…Live your life, not selfishly,But severelyTo make your time on east is any influenceAnd serves really, and effectivelyTo others.Because this is our destiny,Others ….

Page 19: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès

Open the curtainsLet the morning sun in

That, you’ve done hundreds of timesBut once,

Watch the rays land on your skinAnd feel the warmth upon your face.

Be aware that all is from thereIn the sky, it isn’t a plane

Just a dragon flyTake a moment, listen to its slamming beat

On the hill, it isn’t a millJust the willow breeze

Twirling the leaves.

The wind’s race comes up to youIt brings millons of fragrances

Salted air, damp earth and primrosesAnd on your arm a shudder born.

It’s a new age in an old worldAnother chance to erase

The mistakesAnother chance to counter balance

The fateHold on, cause it’s a self-destruction

Carry on with your prime life, in its course.

Mathilde

Somewhere over the rainbowWhere dreams are reality

Where light fascinatesWe could sleep peacefully, my friend.

Where are the wings of humanity hiding ?If one day Humans hear that melody

The beautiful dove will leave the cage of dreams While violence will vanish from all chests

Page 20: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès
Page 21: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès
Page 22: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès
Page 23: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès
Page 24: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès

I dream my world is the sancturary of truth my poem reflects my personnality my soul finds refuge in freedom because i dream , yes i dream !i dream of a world full of hope where children can still believe i dream of a day where weapons

will be exposed in museumsa day where armies

wouldn’t need to exist i dream of a day

where bridges will be reconstructed uniting the nationsi dream of a day

where you will hear the wind sing your heart in peace , forgetting

the sound of missiles i dream of a day

where children will danceknowing that no bombs

will mutilate themi dream of a flag

that will be the emblem of a new world !

quisiera gritar mi esperanza para que todo empezca de nuevo

imagino un sueno feliz de una vida de color

un mundo maravillosode amor y de felicidad nuestro mundo sufrio

sonando con otra tierra libertad igualdad y fraternidad

eso es nuestro himnodebemos creer en eso

hasta que el cielo mueracontinuemos sonando

y ganaremosnuestra libertad .

Camille

Page 25: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès

Un jour quelqu’un ma dit qu’il avait vu un mondeUn endroit où les habitants étaient multicolores

Un paradisIl m’avait dit que tous était égaux

Que tout le monde était honnête et naturel Que tout le monde avaient atteint la sagesse

Le nirvanaIl me dit qu’il avait vécut sur une terre oùLes populations désespérées de chercher une solution attendaient inlassablementen oubliant même ce qui les entourait

alors il dit:«réveillez-vous,soyez heureux !»

Art is the liberation of truthit’s a way to open up to others

to go beyond the borderto climb up the mountaina way to change our mind

it’s the people’s colour

it’s my way to imagine a good worldmy way to send a message

it’s my sanctuary of peace and truth

es un dia como los otros!no!

es un dia cuando los personasse despiertan

es un dia cuando hay personascualquier religion, cualquier color

!no es un dia como los otros !es el dia del hombre humanista

un hombre inteligenteque tiene la mente abierta

para el no hay diferencia entre los hombres

Marie

Page 26: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès
Page 27: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès
Page 28: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès
Page 29: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès
Page 30: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès
Page 31: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès
Page 32: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès
Page 33: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès
Page 34: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès
Page 35: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès
Page 36: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès
Page 37: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès
Page 38: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès
Page 39: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès
Page 40: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès
Page 41: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès
Page 42: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès

I wanna run awayI just wanna prayI just wonder why

Poets sing in my mindI’m just a little girl

Who wanna say goodbye To the world...

I’m so pessimisticYes,

Like the world, I’m so sickI’m just an animal, put in a cage

And I must be calm, like an imageEverything in humans trust

Is in lustBut, they’ll all become dust...

I don’t wanna wake upMy chains, I wanna cut

I just wanna change the universeNothing else

My feelings are blurredBut I’m sure, I wanna fly, like a bird

Everything must be... Love...

Page 43: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès

Chaque homme est unitéChaque homme est divisé

Mais qu’attendons-nous, pour nous unifier ?

Je ne vois que tristesseJe ne vois que détresse

Mais, quand est-ce que les querelles cessent ?

Ce monde me révolteJ’aimerais tenir en ma main l’invention de Samuel Colt

J’aimerais rétablir la paixMais comment faire ? Je ne le sais

J’aimerais partir au loinEt quitter ce monde dont personne ne prend soin

Mais n’est-ce pas de la lâcheté,De tout abandonner ?

Marie

Page 44: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès
Page 45: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès
Page 46: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès
Page 47: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès
Page 48: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès
Page 49: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès

courir, courir, sans jamais réussir à attraper le fil des émotions, de la perfection.Le monde est en compétition prêt à tout pour décrocher les étoiles en déclarant une guerre contre l’univers et

écrasant les autres populations .Maigrir pour qui ou plutôt pourquoi?

Telle est la question!Mais toujours plus grandes et minces les femmes ne peuvent être perfection.

L’injustice est le socle de la destruction humaine et donc la création de la haine, car nous ne sommes point à égalité, il me semble .

Comme le feu ne peut se battre contre l’eau.Nous pouvons avoir de multiple idées, pensées, mais nous ne pouvons échapper a cette peste.

La peste de nos jours, celle qui nous plie a ses règles de la même manière qu’un enfant destine un papier à la confection d’un bateau qu’il pose délicatement sur l’océan

Etant un lieu extrêmement vaste mais brutalement, ne faisant aucune compassion aux naufragés égarésJe parle de la société de consommation qui crée dépendance et apporte multiples maladies du nom d’ano-rexie, de suicide, de dépression d’auto-destruction et de nombreux autres symptômes faits de toute pièce

pour les naufragés de notre temps, et dimensionCette société nous vide de la même façon que l’on peut remplir un verre peser

Ce plein étant subjectif il crée une pulsion déprimante du non-achevé et le manque de quelque chose, sans pouvoir attribuer de nom a cet état d’esprit permanent et dévastant vos rêves, nous permettant de garder tou-

jours la tête hors de l’eau sans étouffer de cette oppression, nous permettant de survivre un instant.

A shout

Once shout, a very big shout.Once deep shout, deep shout of suffering like a balloon in a party.You can hear the balloon burst on the floor.

A face, what an expression in the face!Horror, terror every frustration anxiety of his mother appearing on his stressed lined face,scratches, bruises, then the body, coveredwhith the difficulties that his father expreriences at work

i speak of a child who suffered his heart being crushed and one moment, the latestmoment there was just silence deadly silencehe had been taken eway to sleep aternally.

Maud

Page 50: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès
Page 51: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès

Requiem en Noirs et Blancs

Assis sur ma terreEn plein désertMes yeux sont closBaignés de flotsLes larmes coulentPetites perles, et roulentMon âme a malElle crie scandale

Le vent se lève et me rappelleCes mots inscrits à l’aquarelleUn seul trait suffirait...« HAINE RAGE DIFFERENCE REJET »Me collent à la peauMe définissent, me portent plus hautParmi cette brise d’insultesJe me fortifie dans cette lutte

Je suis noir, respirant l’espoirIl est blanc et bien trop méprisant

Les pieds sur ce sol poussiéreuxRetour aux sources, à mes aïeuxJe les perçois, heureuxPourtant transpercés par le feuMonstrueuse marre de sangOù mon cœur plonge, vaillant

Terre d’amourMerveille de jour en jourTerre de joieSeule et unique loiTerre de toléranceAbstraction de différences

Ô magnifique colombe,Esprit et cœur, vivait sans bombeOù t’es tu envolée ?Rattrapée par le rapace de la médiocritéL’Humanité s’égareMisérable, avare

Quel désespoir !Noirs, Blancs, possibilité d’écrire une histoire ?

Julie RICHARD – 1ère L

Page 52: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès
Page 53: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès
Page 54: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès
Page 55: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès
Page 56: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès
Page 57: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès
Page 58: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès
Page 59: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès
Page 60: Tagore-Neruda-Cesaire 1ères L Le Likès