Royal Valls Hollande- Linky

download Royal Valls Hollande- Linky

of 21

  • date post

    11-Jan-2016
  • Category

    Documents

  • view

    18
  • download

    1

Embed Size (px)

description

a propos du danger des compteurs électriques LINKY

Transcript of Royal Valls Hollande- Linky

  • Date : 27/06/2015

    Copies M Franois Hollande Prsident de la Rpublique M Manuel Valls Premier Ministre

    Madame la Ministre de l'Ecologie, Mme Sgolne Royal,

    Dbuter ce courrier dont vous allez dcouvrir la teneur n'est pas chose aise, mais les faits qui suivent doivent tre noncs.

    Mme Royal,

    J'ai joint le Criirem par tlphone et j'ai eu confirmation que les dputs de tous bords politiques et vous mme avez t inform ds le dbut de cette anne, au alentours de fvrier 2015, du documentdu CRIIREM intitul transmission n18 qui indique que le dploiement des compteurs Linky a des effets sur la sant.

    Cette information est la disposition de n'importe quel journaliste ou particulier qui en formule la demande, mes propos ne refltent que l'affirmation vrifiable du Criirem.

    Criirem 19-21 rue Thals de Milet 72000 Le Mans. Tl. / Fax : 02 43 21 18 69

    Toutes les organisations et associations suivantes :

    Robin des Toits, Next-Up, Priartem, Electrosensible , Antenne31,

    sont dsormais informes partir de l'information obtenue du CRIIREM que vous tes, depuis au moins le mois de fvrier 2015, parfaitement au courant de l'tude du Criirem Transmission n18 dans laquelle cette association pointait les risques pour la sant dans le dploiement de l'infrastructure du rseau LINKY et du compteur en lui-mme. (voir en fin de courrier )

    J'ai personnellement tlphon Mme Galbrun du Criirem, qui m'a confirm l'envoi de ce document ds fvrier 2015, dans un protocole spcial, car ce document est rserv en priorit aux abonns, et nest diffus publiquement que quelques mois plus tard.

    Vous faites partie des destinataires prioritaires ainsi que certains dputs de plusieurs partis politiques.

    Votre messagerie lectronique et celles des lus fonctionnant parfaitement, vous ne pouvez incriminer la perte de ce document depuis fvrier 2015, une malveillance, un dysfonctionnement ou maladresse de secrtariat. Les lus du parti socialiste l'ont reu massivement, prtendre que ce document est pass aux oubliettes d'internet n'est pas un argument valable, tous taient informs, vous lavez t galement, en tant que ministre.

    De plus, face la monte de la polmique suscite par lutilisation de son expertise du 10 juillet 2012, par les dputs, et notamment Mme Sabine Buis semblant exonrer de tout impact sanitaire, le Professeur Le Ruz s'est exprim dbut juin 2015 et a ajout ceci :

    http://www.lagedefaire-lejournal.fr/compteurs-linky/(et en pice jointe plus bas)

  • " La rentabilit avant la sant Se pose aussi un problme de sant publique. Les donnes recueillies au sein de chaque foyer sont envoyes des concentrateurs , via des rpteurs , lesquels communiquent avec un centre de gestion par des hyperfrquences de type GSM. Aux questions qui leur ont t poses, ministres et dputs ont une rponse type : Une expertise mene par le Centre de recherche et dinformations indpendantes sur les rayonnements lectromagntiques (Criirem) a confirm quil ny avait pas de risque sanitaire aigu ni de risque deffets physiopathologiques craindre. Cest une prsentation trs malhonnte de notre expertise ! tempte Pierre Le Ruz, prsident du Criirem. Car cette absence de risque concerne uniquement les effets thermiques de ces compteurs. Or, pour en subir, il faut se placer quelques centimtres dune antenne relais ou sous une ligne haute tension. Mais le risque sanitaire long terme (cancers, lectrosensibilit) est bien rel. La Criirem estime en effet quil faut se tenir au moins 2 mtres dun compteur et au moins 5 mtres dun rpteur ou dun concentrateur pour viter les ondes dangereuses. Mission quasiment impossible en immeuble. Quant lenvironnement extrieur, ces compteurs ne feront qu augmenter le brouillard lectromagntique , qui nen avait pas besoin. Cest du dlire technologique, estime Pierre Leruz. On fait encore passer les problmes de rentabilit avant les problmes de sant. "

    L c'est on ne peut plus clair ! Vous voyez clairement qu'il ne s'agit pas d'ide en l'air ou d'affabulation.

    Vous prenez votre charge au nom de tous les lobbys et puissances cette entreprise, alors que jadis lors de votre campagne prsidentielle, vous les fustigiez de leur influence. Vous vous tes dlibrment laisser emporte par cette logique que vous combattiez.

    L'intentionnalit de la dissimulation s'est poursuivit lors des dbats parlementaires : il a t maintenu le discours que le systme Linky ne pose pas de problme sanitaire en utilisant toujours cette tude du Criirem datant de 2012. C'est la rapporteure de larticle 7bis la loi de Transition nergtique Sabine Buis qui a ritr cet argument.

    Assemble nationale XIVe lgislature Session ordinaire de 2014-2015

    Compte rendu intgral Deuxime sance du mercredi 20 mai 2015

    http://www.assemblee-nationale.fr/14/cri/2014-2015/20150234.asp#P529569

    extraits en bas de la page:

    Mme la prsidente. La parole est Mme Barbara Pompili, pour soutenir lamendement no 823.

    Mme Barbara Pompili. Laccumulation dondes lectromagntiques rend invivable la vie de personnes lectro-hypersensibles et peut avoir des consquences sanitaires sur lensemble de la population. Les citoyens doivent donc avoir la possibilit de refuser linstallation chez eux dappareils qui mettent des ondes lectromagntiques.

    Mme la prsidente. Quel est lavis de la commission ?

    Mme Sabine Buis, rapporteure. Je comprends et partage, bien videmment vos proccupations. Je tiens cependant indiquer quune expertise a t mene par le CRIIREM le Centre de recherche et dinformation indpendantes sur les rayonnements lectromagntiques la demande de plusieurs syndicats intercommunaux en charge de la distribution dlectricit. Cette expertise a montr quil ny aurait ni risque sanitaire aigu, ni risque deffet physiopathologique craindre du fait des ondes mises par le compteur Linky. Le niveau dondes lectromagntiques gnr par ce compteur serait donc conforme la rglementation en vigueur. Je vous suggre donc de retirer cet amendement.

    Mme la prsidente. Quel est lavis du Gouvernement ?M. Alain Vidalies, secrtaire dtat. Mme avis : dfavorable.Mme la prsidente. Madame la dpute, retirez-vous cet amendement ?Mme Barbara Pompili. Je le maintiens

  • PROBLEMES SANITAIRES ET EFFETS SUR LA SANTE

    Ainsi donc malgr le fait que les dputs taient informs, ainsi que vous-mme, le mensonge par omission s'est perptu.

    Il s'agit pourtant d'un problme de sant majeur qu'impliquera le dploiement des compteurs LINKY : une information rcente confirme l'incidence de cancrogense des faibles niveaux de champs lectromagntiques. La dmonstration a t faite car cette tude est une confirmation d'une autre ralise en 2010 et l'on a obtenu exactement les mmes rsultats.

    ici une explication en franais :

    Ondes lectromagntiques et tumeurshttp://www.priartem.fr/Ondes-electromagnetiques-et.html

    et l d'autres extraits de cette tude

    tude de 2015

    "les signaux de tlphone cellulaire faibles peuvent favoriser la croissance des tumeurs chez les souris"

    RF Cancer Promotion: Animal Study Makes Waves Germanys Alex Lerchl Does a U-Turnhttp://www.microwavenews.com/news-center/rf-animal-cancer-promotion

    un autre article qui explique le contenu de cette nouvelle tude avec d'autres lments se trouvantdans le document d'origine :http://smartgridawareness.org/2015/03/08/rf-fields-promote-tumors-below-human-exposure-limits/

    d'autres aspects de l'tudehttp://www.emf-portal.de/viewer.php?l=e&aid=26622

    un extrait ici :http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/?term=Tumor+promotion+by+exposure+to+radiofrequency+electromagnetic+fields+below+exposure+limits+for+humans.

    la nouvelle tude cite dans l'article : lien qui permet l'accs intgrale moyennant 41 dollars 95

    17 Avril 2015la promotion de la tumeur par l'exposition aux champs lectromagntiques de radiofrquencesen de des limites d'exposition pour les humains

    http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0006291X15003988

    une partie de l'tude tlchargeable ici

    http://www.researchgate.net/profile/Alexander_Lerchl/publication/273324795_Tumor_promotion_by_exposure_to_radiofrequency_electromagnetic_fields_below_exposure_limits_for_humans/links/552520410cf2caf11bfd1548.pdf?origin=publication_list

  • EFFETS SUR LA SANTE DES CHAMPS ELECTROMAGNETIQUES, AUTRES ETUDES SCIENTIFIQUES QUI LE PROUVENT

    Concernant spcifiquement l'impact du Courant Porteur en Ligne utilis par le LINKY pour ses fonctionnalits :l'apparition de leucmie est mise en corrlation en prsence des frquences mises du mme type que le CPL

    De nombreuses tudes pidmiologiques suggrent une relation entre l'incidence des maladies comme le canceret la leucmie et l'exposition des champs magntiques de 50/60 Hz. Certaines tudes suggrent une relation entre l'incidence de la leucmie chez les populations rsidant proximit de lignes haute tension et la distance ces lignes. D'autres tudes pidmiologiques suggrent une relation entre l'incidence de la leucmie et l'exposition des champs magntiques de 50/60 Hz (mesure ou estime) et de la distance de la principale Systme (220 ou 120 V). Le prsent travail ne remet pas en cause ces rsultats, mais vise attirer attention une cause concomitante possible qui pourrait galement augmenter l'incidence de cette maladie; la prsence sur un rseau lectrique des courants de radiofrquence utilis pour les communications et distance contrle. Ces courants ont t dtects sur des lignes de haute et moyenne tension. Dans certains cas ils sont mme utiliss sur le systme principal pour la lecture distance des compteurs lectriques. Cela implique que radiofrquence (RF) de champs magntiques sont prsentes proximit du rseau lectrique en plus de l'50/60 Champs Hz. L'intensit de ces champs RF est faible, mais l'intensit des couran