Reconstitution d’une scène de village celtique · PDF fileReconstitution...

Click here to load reader

  • date post

    15-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    217
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Reconstitution d’une scène de village celtique · PDF fileReconstitution...

  • Reconstitution dune scne de village celtique

  • Les premiers celtes Vers 1.000 ans avant JC, des peuples installs en Europe centrale commencent se dplacer vers louest. Petit petit, ils avancent vers lOuest et finissent par sinstaller sur notre territoire vers -600 / -500 avant JC.

    Un lien vers une carte anime (clic sur la carte)

    http://data0.eklablog.com/lesbonsplansdegandalf/mod_article24696881_1.swf?8175

  • Lartisanat : le travail des mtaux

    Torques gaulois en or du trsor d'Ersfeld (Uri) IVe sicle av. J.C

    chaudron de Gundestrup , bassin de culte en argent repouss et grav, partiellement dor

  • Le dieu Cerrenus aux bois de cerf. Au milieu d'animaux, il

    porte un serpent et un

    torque.

    Cette scne dcore le

    clbre chaudron de

    Gundestrup , bassin de

    culte en argent repouss et

    grav, partiellement dor.

  • et lart de la guerre Pointes de lance en bronze Ier sicle avt J.C.

    Poignard tte humaine en bronze Ier sicle avt J.C.

    Casque gaulois en bronze, or, mail et fer 3me sicle avt J.C.

  • Lagriculture

  • Le tonneau une invention des gaulois

    Bas-relief gallo-romain, 1er sicle

  • Les lieux de vie les villages

    Reconstitution dun village gaulois.

  • La socit gauloise La socit gauloise

  • Les lieux de vie loppidum

    Un oppidum : espace fortifi o lon se rfugie en cas de danger. Loppidum est aussi un centre artisanal et commercial.

  • Dans toute la Gaule, il y a deux classes dhommes importantes : lune est celle des druides, lautre celle des chevaliers. Les druides soccupent des affaires religieuses. Un grand nombre de jeunes viennent auprs deux pour sinstruire. Si un meurtre a t commis, sil y a une dispute au sujet dun hritage ou des limites dun terrain, ils jugent et fixent les amendes. Les druides ne font pas la guerre et ne paient pas dimpts. Les chevaliers participent tous la guerre. Chacun, en fonction de sa richesse, rassemble autour de lui un nombre plus ou moins grand de compagnons. Cest cela que lon reconnat sa puissance et sa richesse. Les gens du peuple sont presque des esclaves. On ne leur demande jamais leur avis. Quand ils sont crass par leurs dettes ou par les impts, ils se mettent au service des nobles.

    Daprs Jules Csar, rouleau Guerre des Gaules

    La socit gauloise

  • La socit gauloise

    Dans toute la Gaule, il y a deux classes dhommes importantes : lune est celle des druides, lautre celle des chevaliers. Les druides soccupent des affaires religieuses. Un grand nombre de jeunes viennent auprs deux pour sinstruire. Si un meurtre a t commis, sil y a une dispute au sujet dun hritage ou des limites dun terrain, ils jugent et fixent les amendes. Les druides ne font pas la guerre et ne paient pas dimpts. Les chevaliers participent tous la guerre. Chacun, en fonction de sa richesse, rassemble autour de lui un nombre plus ou moins grand de compagnons. Cest cela que lon reconnat sa puissance et sa richesse. Les gens du peuple sont presque des esclaves. On ne leur demande jamais leur avis. Quand ils sont crass par leurs dettes ou par les impts, ils se mettent au service des nobles.

    Daprs Jules Csar, rouleau Guerre des Gaules

    Les druides et les chevaliers taient les moins nombreux mais ils dirigeaient la socit gauloise.

  • Dans toute la Gaule, il y a deux classes dhommes importantes : lune est celle des druides, lautre celle des chevaliers. Les druides soccupent des affaires religieuses. Un grand nombre de jeunes viennent auprs deux pour sinstruire. Si un meurtre a t commis, sil y a une dispute au sujet dun hritage ou des limites dun terrain, ils jugent et fixent les amendes. Les druides ne font pas la guerre et ne paient pas dimpts. Les chevaliers participent tous la guerre. Chacun, en fonction de sa richesse, rassemble autour de lui un nombre plus ou moins grand de compagnons. Cest cela que lon reconnat sa puissance et sa richesse. Les gens du peuple sont presque des esclaves. On ne leur demande jamais leur avis. Quand ils sont crass par leurs dettes ou par les impts, ils se mettent au service des nobles.

    Daprs Jules Csar, rouleau Guerre des Gaules

    Les druides savaient lire et crire. Ils taient prtres, enseignants, mdecins, juges Ctaient les savants de la tribu.

    La socit gauloise

  • Dans toute la Gaule, il y a deux classes dhommes importantes : lune est celle des druides, lautre celle des chevaliers. Les druides soccupent des affaires religieuses. Un grand nombre de jeunes viennent auprs deux pour sinstruire. Si un meurtre a t commis, sil y a une dispute au sujet dun hritage ou des limites dun terrain, ils jugent et fixent les amendes. Les druides ne font pas la guerre et ne paient pas dimpts. Les chevaliers participent tous la guerre. Chacun, en fonction de sa richesse, rassemble autour de lui un nombre plus ou moins grand de compagnons. Cest cela que lon reconnat sa puissance et sa richesse. Les gens du peuple sont presque des esclaves. On ne leur demande jamais leur avis. Quand ils sont crass par leurs dettes ou par les impts, ils se mettent au service des nobles.

    Daprs Jules Csar, rouleau Guerre des Gaules

    Les chevaliers combattaient cheval. Ils taient les protecteurs de la tribus. Ils commandaient aux guerriers.

    La socit gauloise

  • Dans toute la Gaule, il y a deux classes dhommes importantes : lune est celle des druides, lautre celle des chevaliers. Les druides soccupent des affaires religieuses. Un grand nombre de jeunes viennent auprs deux pour sinstruire. Si un meurtre a t commis, sil y a une dispute au sujet dun hritage ou des limites dun terrain, ils jugent et fixent les amendes. Les druides ne font pas la guerre et ne paient pas dimpts. Les chevaliers participent tous la guerre. Chacun, en fonction de sa richesse, rassemble autour de lui un nombre plus ou moins grand de compagnons. Cest cela que lon reconnat sa puissance et sa richesse. Les gens du peuple sont presque des esclaves. On ne leur demande jamais leur avis. Quand ils sont crass par leurs dettes ou par les impts, ils se mettent au service des nobles.

    Daprs Jules Csar, rouleau Guerre des Gaules

    Les gens du peuple taient des paysans et des artisans. Ils avaient peu de droits.

    La socit gauloise

  • La socit gauloise

  • Le guerrier celte

  • Les tribus celtes sur le territoire