rapport final- filière PPAM

download rapport final- filière PPAM

of 22

  • date post

    05-Jan-2017
  • Category

    Documents

  • view

    213
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of rapport final- filière PPAM

  • Mise en place dune

    filire de production de

    plantes parfum,

    aromatiques et

    mdicinales en

    mditerrane

    Mars 2012

    Mise en place dune

    filire de production de

    plantes parfum,

    aromatiques et

    mdicinales en

    mditerrane

  • EV-rapport final- filire PPAM.doc-12/06/2012 2

    SOMMAIRE Introduction ..........................................................................................................................3 1. Les produits de la filire et les marchs...........................................................................4 2. Les projets .....................................................................................................................10 3. Les lments constitutifs de la filire .............................................................................12 4. Exprience retire par les partenaires du projet Mediss................................................18 Conclusion .........................................................................................................................22

  • EV-rapport final- filire PPAM.doc-12/06/2012 3

    INTRODUCTION Pris par la conjoncture morose de lagriculture europenne sur les productions traditionnelles, les agriculteurs sont la recherche de cultures de diversifications. Le march des plantes parfum aromatiques et mdicinales (PPAM) est actuellement favorable, dynamis par la demande des consommateurs pour des produits naturels. Les dbouchs principaux sont des dbouchs industriels qui confrent ce march des caractristiques particulires. Les partenaires du programme Mediss ont inscrit dans leur programme des actions visant initier des projets de dveloppement sur ces productions et filires. Ils ont chacun abord la question des niveaux diffrents davancement, dpendant des oprateurs privs rassembls autour des projets. Ce rapport a pour objectif dtablir les lments ncessaires la mise en place puis au dveloppement de filire PPAM partir de lexprience acquise par chacun des partenaires.

  • EV-rapport final- filire PPAM.doc-12/06/2012 4

    1. Les produits de la filire et les marchs

    Les produits de la filire agricole Les plantes, suivant les marchs auxquels elles sont destines, sont vendues sous diffrentes formes par les producteurs. Plantes fraiches : Les producteurs vendent des plantes aromatiques fraiches pour lindustrie agroalimentaire. Certaines entreprises sont spcialises dans la production de plantes aromatiques surgeles. En France, on trouve galement dans les rayons des supermarchs des plantes aromatiques fraiches conditionnes ou non. Lindustrie pharmaceutique demande parfois des plantes mdicinales fraiches en petites quantits pour la fabrication de mdicaments homopathiques. Certains extraits sont fabriqus par lindustrie partir de plantes fraiches fournies par les producteurs. Grasse en France, les concrtes de rose sont fabriques par des entreprises partir de ptales de roses cueillies dans la journe par les producteurs. Dans ce schma productif, ds que la quantit traite devient significative, loutil de transformation doit tre localis prt du lieu de rcolte pour limiter le transport qui est coteux, tant donn le volume du vgtal frais, et qui nuit la qualit des produits. Les entreprises de transformation nouent alors des partenariats avec des producteurs locaux pour assurer leur approvisionnement et grer les campagnes de rcolte. Plantes sches : Les producteurs vendent galement des plantes sches pour tous les secteurs utilisateurs. Sous cette forme, les plantes se conservent et sont plus faciles transporter. Les producteurs sont quips de schoirs. Les plantes peuvent contenir jusqu 80 % deau au moment de la rcolte. La teneur en eau est ramene, suivant les plantes et les destinations des teneurs comprises entre 5 et 12 %1. En France, les producteurs de thym, romarin, sarriette et origan utilisent des schoirs en claies. De lair chaud est diffus grce un ventilateur au travers dune couche de vgtal tale sur des claies. On utilise llectricit, le propane, le fuel ou lnergie solaire pour gnrer de lair chaud. Le schage par convection peut tre ralis dans des caissons ventils ou des fours de dshydratation. Les investissements matriels sont alors plus consquents. On les retrouve chez les producteurs spcialiss ou mutualiss dans des coopratives et groupements de producteurs. Le choix du mode de schage se raisonne en fonction de la nature des plantes et du dbouch cibl, des priodes de rcolte, des quantits traiter. Le schoir est proximit du lieu de rcolte pour viter les transports Aprs le schage, les producteurs nettoient les plantes. Les producteurs franais dherbes de Provence sches ne commercialisent que des feuilles. Les branches schent sont mondes sur des batteuses adaptes puis nettoyes sur des sasseurs ventils. Cette tape de nettoyage est plus ou moins complte chez le producteur. Elle est souvent termine dans des coopratives de producteurs quipes ou dans des entreprises de ngoce qui adaptent ainsi la qualit du produit la demande de son client.

    1 Le schage Des principes la dfinition de votre installation ITEIPMAI Publications

  • EV-rapport final- filire PPAM.doc-12/06/2012 5

    Pour certains marchs, les plantes sches sont dbactrises, par ionisation ou par traitement thermique. La conservation des plantes sches est problmatique. La charge bactrienne, le taux dhumidit et les contaminations par les insectes doivent tre parfaitement maitriss.

    Thym sec (source : ONIPPAM) Les huiles essentielles : Certaines plantes contiennent des huiles essentielles. Celles-ci sont extraites la vapeur deau dans des distilleries localises dans les zones de productions. Cette opration est souvent ralise par les producteurs eux-mmes quips collectivement, plus rarement individuellement. En France, les productions dhuiles essentielles de lavande et de lavandin sont produites par un rseau dune centaine de distillerie. Les huiles essentielles sont extraites par entrainement la vapeur. La vapeur traverse la couche de vgtal, se charge en huile essentielle. Elle est ensuite condense et un mlange deau et dhuile essentielle est rcupr dans lessencier. Lhuile essentielle est spare de leau par simple dcantation du fait des diffrences de densits.

    La vapeur est traditionnellement produite par des chaudires pailles. Les pailles distilles sches alimentent les chaudires. Dans les distilleries plus modernes, les chaudires peuvent fonctionner au fuel ou au gaz. Le vgtal est tass dans des vases.

  • EV-rapport final- filire PPAM.doc-12/06/2012 6

    Crdit photo

    Pour les plus grosses productions, on trouve des distilleries caissons. Les plantes sont coupes et charges dans des caissons mobiles au champ. Le caisson est ensuite transport la distillerie et directement branch sur le systme de distillation par un couvercle tanche.

    La taille des distilleries est trs variable suivant les quantits traiter. Certains distillateurs dans le Pimont en Italie sont quips de petites distilleries de 200 l pour distiller de petites quantits de plantes diverses.

  • EV-rapport final- filire PPAM.doc-12/06/2012 7

    Les oprateurs avals de la filire PPAM Les circuits commerciaux sont trs variables. Certaines entreprises utilisatrices de plantes ou des transformateurs sapprovisionnent directement la production sans passer par des ngociants. Cest une tendance actuelle qui correspond aux stratgies de dveloppement durable de certaines entreprises qui souhaitent montrer leur investissement dans des rapports quitables et durables avec leurs fournisseurs. Les plantes sont utilises en ltat, ou sous forme dextraits. Les procds dextraction (autres que la distillation traditionnelle) sont nombreux, ils vont de la simple macration hydro-alcoolique, en passant par lextraction par des solvants organiques, des extractions assistes par les micro-ondes, ultrasons jusqu des techniques plus pointues comme le CO2 supercritique. Lextraction au solvant (souvent lhexane) permet dobtenir des produits appels concrtes et absolues. Les principales plantes produites en Europe Plantes aromatiques Plantes Parfum Plantes mdicinales Coriandre Lavandin Artichaut Fenouil Lavande Valriane Carvi Rose Echinace Thym Bergamote Gingko biloba Menthe Sauge Sclare Millepertuis Basilic Chardon-marie Marjolaine Moutarde Sauge officinale Chamomille matricaire Menthe douce Menthe poivre Mlisse Aneth

    Producteurs ou groupes de producteurs

    Produisent ou cueillent des plantes, les schent, les nettoient, les trient, les distillent

    Grossistes en herboristerie

    Fabricants dextraits vgtaux

    Rassemblent la production, contrlent la qualit, proposent une large gamme de plantes

    Fabriquent des extraits, contrlent la qualit des extraits

    Industrie agro-alimentaire Industrie cosmtique Pharmacie

    Industries utilisatrices

  • EV-rapport final- filire PPAM.doc-12/06/2012 8

    Les dbouchs et leurs caractristiques Le secteur agroalimentaire Il utilise des plantes aromatiques sches, fraiches et surgeles. Elles sont vendues telles quelles aux consommateurs ou intgres dans des plats cuisins. Pour ce march, la qualit organoleptique des plantes est importante. Pour assurer la scurit alimentaire des consommateurs et rpondre aux exigences rglementaires correspondantes, la qualit du nettoyage, la charge microbienne, la teneur en rsidus de produits phytosanitaires et mtaux lourds sont les principaux critres pris en compte par les acheteurs. Des normes internationales (ISO, CEN) de spcifications existent sur certaines plantes aromatiques sches. Cest un march international trs concurrentiel qui oblig