Rapport Annuel BRS 2012

download Rapport Annuel BRS 2012

of 48

  • date post

    10-Mar-2016
  • Category

    Documents

  • view

    224
  • download

    0

Embed Size (px)

description

Rapport Annuel BRS 2012

Transcript of Rapport Annuel BRS 2012

  • Rapport annuel 2012

  • Dans la petite salle de guichets Gitarama, six personnes attendent patiemment : trois hommes et trois femmes. La dame lgante au milieu est la prsidente, lhomme aux bottes est le comptable. Ils sont donc agriculteurs. Ils (elles) cultivent des tomates, du manioc, des fves ou lvent quelques porcs et une vache, grce des microcrdits. Ils constituent un groupe de solidarit. Ils se connaissent depuis longtemps, mais ne sont pas parents. Ils se font surtout confiance mutuellement en tant quentrepreneurs et se portent garants lun pour lautre.

    Pourquoi avez-vous choisi Duterimbere ?

    Ce sont les seuls qui sont venus jusque dans notre village loign avec leur guichet mobile.

    Et si lun dentre vous ne sait pas rembourser ?

    Ce nest jamais arriv.

    Le comptable : Avant, nous mangions une fois par jour ; maintenant trois fois. Et nos rcoltes sont meilleures, grce la formation.

    Une femme avec linscription J E Z U S sur son foulard nous confie : Nous commercialisons nos tomates nous-mmes.

    Et lan des six, qui navait encore rien dit, ajoute : Nous ne voulons pas tre les seuls tre riches.

  • Rapport annuel 2012

  • [ 5 ] Rapport annuel 2012

    Table des matires

    Lettre du prsident 7

    Activits au Sud 9

    Projets 10

    Partager ses connaissances 14

    Microfact : formation, logiciel et instruments de gestion 16

    Activits en Belgique 19

    Cera4BRS, passion pour BRS 20

    Les trois petits paniers rwandais 24

    Microfinance Lunch Break 26

    Le personnel de KBC court pour BRS 28

    Organisation 31

    Cera et KBC, partenaires de BRS 32

    BRS coopre avec 34

    Conseil dAdministration 35

    BRS-Team 36

    BRS-Institut 36

    Cera4BRS 37

    Donnes financires 39

    Bilan 40

    Compte de rsultats 41

    Commentaire 42

    Colophon 44

  • [ 7 ] Rapport annuel 2012

    Lettre du prsident

    Cette citation de Barack Obama, lors de sa rlection en tant que Prsident des tats-Unis, est typique galement de la philosophie cooprative et du fonctionnement de BRS, qui a ft en 2012 son 20e anniversaire. Vingt annes de coopration en microfinance et microassurance avec le Sud. Vingt annes daction afin de contribuer amliorer de manire durable la qualit de vie des populations du Sud. Pas seulement avec de largent, mais aussi et surtout avec des conseils et ce, en dialogue avec les partenaires concerns. Cest pourquoi je dis : grand merci tous ceux qui, au cours des deux dernires dcennies, ont contribu lessor de BRS.

    2012 fut non seulement une anne festive pour BRS, mais en fait pour tous ceux et celles qui portent lidal coopratif dans leur cur. En effet, les Nations Unies avaient dcrt 2012 Anne Internationale des Coopratives, soulignant ainsi limportance de la philosophie et des valeurs coopratives, aussi et surtout lavenir. Le leitmotiv de lAnne Internationale tait Les coopratives, des entreprises pour un monde meilleur. La rflexion cooprative est par dfinition une rflexion dans une perspective de long terme. Je cite cet gard Ban Ki-moon, secrtaire gnral des Nations Unies : Les coopratives sont la preuve pour la communaut internationale quil est parfaitement possible de combiner la viabilit conomique et la responsabilit socitale.

    Pour BRS, le bilan de 2012 est positif, tant pour son action au Sud que pour ses activits en Belgique. Au Sud, BRS se concentre sur le soutien de projets, le partage des connaissances et, via Microfact, sur la formation, le dveloppement de logiciels et dinstruments de gestion. En Belgique, elle peut compter sur le dynamisme et la passion des membres de Cera4BRS et du personnel de KBC. On a galement not au cours de cette anne commmorative un projet unique, Les trois petits paniers rwandais ainsi que lorganisation du 6e et du 7e Microfinance Lunch Break, qui devient une vritable rfrence dans le monde de la microfinance et de la microassurance.

    Outre un soutien financier, BRS a surtout offert de la consultance et des formations aux partenaires des projets et elle a financ divers programmes de formation. Il est encourageant de constater que la consultance de BRS joue un rle de plus en plus important et offre une valeur ajoute substantielle. Le groupe de membres du personnel KBC qui, bnvolement, sengage en faveur de BRS et partage leurs expriences, constitue en combinaison avec les membres du BRS-Institut une source unique de savoir-faire en banque et assurance.

    Lespoir, cest cette chose ttue en vous qui ne renonce jamais , Barack Obama

  • Rapport annuel 2012 [ 8 ]

    En organisant de nombreuses activits, BRS fait dcouvrir le monde de la microfinance et de la microassurance un large public belge. Danne en anne, les activits, lenthousiasme et lengagement ne cessent de crotre. KBC4BRS, KBC steunt BRS, les actions de CBC, Omnia, BRS-Club et Cera4BRS en constituent la preuve vivante. Dans le rapport de cette anne, vous dcouvrirez cinq duo-interviews donnant davantage de prcisions sur diverses initiatives de KBC et Cera en tant que partenaires structurels de BRS : activit en Belgique avec Cera4BRS-; rcolte de fonds ; les trois petits paniers rwandais et, enfin, comment BRS fonctionne : conseil sur mesure.

    En 2012, le mandat de Bart Verbeek au Conseil dAdministration a pris fin ; nous le remercions chaleureusement pour son engagement et son enthousiasme ; de mme, nous souhaitons la bienvenue Koen Van der Steen et Koen Peeters, nouveaux membres du Conseil dAdministration.

    Au nom du Conseil dAdministration et en mon nom personnel, je vous remercie vivement pour votre solidarit, votre engagement et votre dynamisme ; je suis persuad pouvoir continuer compter sur vous en 2013.

    Avec mes salutations dvoues,

    Franky Depickereprsident

  • Activits au Sud

  • Rapport annuel 2012 [ 10 ]

    PROJETS Pilarh, HondurasPilarh signifie littralement : initiatives et projets locaux pour lautodveloppement rgional au Honduras (Proyectos e iniciativas locales para el autodesarollo regional de Honduras).Pilarh soutient depuis 1991 dj de petits agriculteurs et microentrepreneurs dans lOuest du Honduras. Initialement, elle accordait uniquement des microcrdits afin de leur permettre de gnrer un revenu dans leur propre rgion.Cest depuis 2003 que BRS soutient les activits de microfinance de Pilarh, en collaboration avec lONG belge Trias. Pilarh rvait depuis belle lurette de mettre sur pied un volet dpargne. La plupart de leurs clients ne sont pas en mesure de payer les frais de scolarit de leurs enfants. Le soutien de KBC (bnvoles) et de Cera (moyens financiers supplmentaires) a permis depuis de lancer une offre de produits pour jeunes : bourses dtudes, primes scolaires, produits dpargne et aide aux starters. Par ailleurs, la formation (educacion financiera) des parents et des enfants fait lobjet dune attention spciale, afin de leur faire prendre conscience de limportance de lpargne. Il nest pas facile dtre jeune entrepreneur au Honduras : le chmage parmi les jeunes est norme et les jeunes nont pas accs, ou si peu, aux infrastructures et services financiers. Pour ces jeunes entrepreneurs en herbe, Pilarh a conu un programme spcifique pour starters (Jvenes Emprendedores) comprenant des formations gratuites, un encadrement et un produit dpargne et de crdit spcifiques.BRS et Trias esprent ainsi de cette manire augmenter les opportunits pour les jeunes sur le march de lemploi. Pilarh compte 8.620 clients et 9 agences (31/12/2012).

    Mucoba, TanzanieEn Tanzanie, BRS coopre avec la premire banque communautaire, la Mufindi Community Bank (Mucoba). Cette institution dpargne et de crdit a entam ses activits dans la petite ville de Mafinga et a ensuite tendu ses activits la rgion rurale environnante, o la population na pas, ou si peu, accs des produits dpargne et de crdit adapts ses besoins.

  • [ 11 ] Rapport annuel 2012

    Mucoba est le partenaire financier des groupes dagriculteurs soutenus par Trias et conoit des services financiers spcialement adapts ses clients.

    BRS encadre les dirigeants de Mucoba afin den faire une institution de microfinance moderne et efficace. Ainsi, Mucoba pourra continuer dans le futur jouer un rle important dans la vie socio-conomique.

    CGAT, RD CongoSoutien des mutuelles Kinshasa, au Bas-Congo et Bandundu afin de permettre leur expansion. Au Congo, les mutuelles sont gnralement de petites structures communautaires dpourvues des connaissances et de lexprience ncessaires pour grer lassurance maladie de manire professionnelle. CGAT a vu le jour il y a trois ans, avec laide de BRS. CGAT est une organisation qui encadre et assiste les mutuelles, en mettant laccent sur lassistance technique des mutuelles. terme, CGAT assurera galement la gestion des risques. BRS aide galement, via CGAT, dans le dveloppement de deux mutuelles Kinshasa. Ces mutuelles sont appeles devenir un modle pour les autres mutuelles dans ce pays immense.

    Rural Banks, GhanaRenforcement de la capacit des banques rurales dans le nord du Ghana.On compte un certain nombre de Rural Banks dans le nord du Ghana. Elles comptent des entrepreneurs locaux et les pouvoirs publics parmi leurs actionnaires et accordent des financements locaux, aussi aux agriculteurs en situation de prcarit.

    Ces petites banques locales parviennent ainsi mobiliser des fonds dans le nord du Ghana, rgion frappe par la pauvret. Les Rural Banks ont cependant trop peu de possibilits pour investir ces moyens dans leur propre rgion.

    Afin de stimuler les investissements locaux, BRS, Trias et le Felixfonds ont uni leurs forces. Leur programme commun au Ghana est ax sur le renforcement des groupes de producteurs et de paysans en vue damliorer la production et sa commercialisation.

    Grce ce progr