Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du...

of 101 /101
Manuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6 Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation en déficience visuelle Claude Chapdelaine Conseillère senior David Byrns Conseiller Équipe Vision et imagerie Mars 2017

Transcript of Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du...

Page 1: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA)

de BAnQ

Version 6

Sara BrennanAnne Jarry

Spécialiste – Réadaptation en déficience visuelle

Claude ChapdelaineConseillère senior

David ByrnsConseiller

Équipe Vision et imagerie

Mars 2017

Page 2: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel de soutien pour le service à la clientèlePréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

TABLE DES MATIÈRES

1. INTRODUCTION.........................................................................................6

2. CONTEXTE DES UTILISATEURS AVEC TECHNOLOGIES ASSISTÉES.................82.1 Liste de termes et concepts de l’environnement Windows...................82.2 Survol des différentes technologies adaptées.....................................92.3 Introduction aux technologies adaptées...........................................10

2.3.1 Agrandissement d’écran.........................................................................102.3.1.1 Microsoft Magnifier...................................................................102.3.1.2 Zoomtext..................................................................................102.3.1.3 MAGic.......................................................................................10

2.3.2 Lecteurs d’écran.....................................................................................112.3.2.1 JAWS.........................................................................................112.3.2.2 NVDA........................................................................................11

2.4 Connaître l’installation de l’ordinateur de l’utilisateur......................11

3. NOTIONS DE NAVIGATION D’UN ORDINATEUR...........................................123.1 Le focus..........................................................................................12

3.1.1 La souris et le focus................................................................................123.1.2 Le clavier et le focus...............................................................................12

3.2 Touches du clavier...........................................................................133.2.1 Clavier numérique..................................................................................14

3.3 Commandes clavier Windows (raccourcis).........................................143.3.1 Les raccourcis clavier Windows..............................................................153.3.2 Raccourcis pour navigation....................................................................153.3.3 Raccourcis pour débuter une tâche........................................................16

4. TECHNOLOGIES ASSISTÉES ET LEUR PARTICULARITÉ.................................174.1 Agrandisseur d’écran.......................................................................18

4.1.1 Microsoft Magnifier.................................................................................184.1.1.1 Fonctionnalités.........................................................................184.1.1.2 Navigation................................................................................184.1.1.3 Le panneau de contrôle de Microsoft Magnifier........................194.1.1.4 Raccourcis clavier et fonctionnalités de Microsoft Magnifier... .194.1.1.5 Options du menu......................................................................19

4.1.2 ZoomText...............................................................................................204.1.2.1 Fonctionnalités.........................................................................214.1.2.2 Navigation................................................................................214.1.2.3 Le panneau de contrôle de ZoomText......................................21

CRIM Mars 2017Page 2

Page 3: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

4.1.2.4 Les raccourcis clavier spécifiques à ZoomText.........................224.1.2.5 Les options de ZoomText.........................................................22

4.1.3 MAGic.....................................................................................................224.1.3.1 Fonctionnalités.........................................................................224.1.3.2 Navigation................................................................................234.1.3.3 Le panneau de contrôle de MAGic............................................234.1.3.4 Les raccourcis clavier de MAGic...............................................23

4.2 Les lecteurs d’écran........................................................................234.2.1 JAWS.......................................................................................................24

4.2.1.1 Fonctionnalités.........................................................................244.2.1.2 Navigation avec JAWS..............................................................244.2.1.3 Le format de rétroaction...........................................................244.2.1.4 Le panneau de contrôle de JAWS..............................................254.2.1.5 Raccourcis clavier spécifiques à JAWS......................................264.2.1.6 Les options de JAWS.................................................................26

4.2.2 NVDA......................................................................................................274.2.2.1 Fonctionnalités.........................................................................274.2.2.2 Navigation avec NVDA..............................................................274.2.2.3 Le format de rétroaction de NVDA............................................274.2.2.4 Le panneau de contrôle de NVDA.............................................284.2.2.5 Raccourcis clavier spécifiques à NVDA.....................................28

5. INSTALLATION DU LECTEUR CRIM DVDPLAYER..........................................295.1 Configuration requise pour l’ordinateur............................................295.2 Préparation à l’installation...............................................................29

5.2.1 Première installation du lecteur ?...........................................................295.2.2 DVD envoyés à l’utilisateur....................................................................30

5.3 Comment offrir du support lors de l’installation du lecteur ?..............305.3.1 Pour les utilisateurs de lecteur d’écran..................................................305.3.2 Pour les utilisateurs d’agrandisseurs d’écran.........................................30

6. PRÊTS ET VÉRIFICATION AVANT L’ENVOI DES DVD À L’UTILISATEUR..........316.1 Identification et informations aux utilisateurs...................................31

6.1.1 Comment sont identifiés les coffrets......................................................316.1.2 Quels DVD mettre dans le coffret...........................................................316.1.3 Informations qui devraient accompagner le DVD...................................31

6.2 Vérification avant l’envoi.................................................................316.2.1 Contenu à vérifier...................................................................................316.2.2 Vérification à faire lors de l’achat d’un nouveau DVD pour un film........31

6.3 Vérification que le lecteur reconnaît l’identification du DVD film........326.3.1 Ajouter un nouveau numéro d’identification d’un film de la collection VD

...............................................................................................................32

7. ÉTAPES D’INSTALLATION DU LECTEUR CRIM DVDPLAYER..........................34

CRIM Mars 2017Page 3

Page 4: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

8. CHARGEMENT DE LA VIDÉODESCRIPTION.................................................40

9. INSERTION DU DVD DU FILM....................................................................42

10.PRENDRE EN MAIN CRIM DVDPLAYER.......................................................4310.1 Navigation dans CRIM DVDPlayer.....................................................44

10.1.1 Naviguer avec le focus sur la fenêtre du lecteur....................................4410.1.2 Naviguer avec la souris pour les personnes ayant une basse vision.......44

10.2 Les options du lecteur CRIM DVDPlayer............................................4410.2.1 Bouton de chargement du DVD: (Ctrl + c)..............................................4410.2.2 Débuter le film (Ctrl + F1)......................................................................4410.2.3 Faire une pause et reprendre (Ctrl + p).................................................4410.2.4 Arrêter du visionnement du film (Ctrl + s)..............................................4510.2.5 Reprendre au signet (Ctrl + r)................................................................4510.2.6 Savoir la progression du visionnement (Ctrl + o)...................................4510.2.7 Basculer le mode plein écran (Alt + Entrée)...........................................4510.2.8 Contrôle du volume (Ajuster avec + et – du clavier)..............................4510.2.9 Contexte du film et la liste des raccourcis clavier (Ctrl + i)....................4610.2.10...........................................Modifier le niveau de vidéo description (Ctrl + n)

...............................................................................................................4810.2.11........................................Répéter les dernières actions de la scène (Ctrl + j)

...............................................................................................................4910.2.12...................................................Nommer les acteurs dans la scène (Ctrl + k)

...............................................................................................................4910.2.13............................Nommer le lieu où se déroule la scène courante (Ctrl + l)

...............................................................................................................5010.2.14.................Chapitre suivant, chapitre précédent (Ctrl+ flèche haut ou bas)

...............................................................................................................5010.2.15..........................................Avancer, Reculer (Ctrl + flèche gauche ou droite)

...............................................................................................................50

11.DÉPANNAGE...........................................................................................5111.1 Problèmes à l’insertion d’un DVD.....................................................5111.2 Problèmes de son ou de volume.......................................................5311.3 Problème avec les deux voix de synthèse.........................................5511.4 L’écran de l’ordinateur....................................................................5711.5 Ordinateur planté ou gelé................................................................5811.6 Situations relatives aux technologies assistées.................................59

11.6.1 Agrandisseurs d’écran............................................................................5911.6.2 Lecteurs d’écran.....................................................................................60

11.7 CRIM DVDPlayer..............................................................................61

CRIM Mars 2017Page 4

Page 5: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

11.8 Désinstaller CRIM DVDPlayer...........................................................64

12.INDEX DES MESSAGES D’ERREUR.............................................................67

13.TRACES DE TRAVAIL DES UTILISATEURS...................................................6913.1 Répertoire de sauvegardes des traces sur l’ordinateur de l’utilisateur

......................................................................................................7013.2 Comment interpréter une trace de travail.........................................70

14.QUI CONTACTER POUR DU SUPPORT PLUS TECHNIQUE OU SPÉCIFIQUE......72

LISTE DES FIGURES......................................................................................73

CRIM Mars 2017Page 5

Page 6: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel de soutien pour le service à la clientèlePréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

1. INTRODUCTION

Ce manuel de soutien pour le service à la clientèle a pour but d’expliquer les fonctionnements de l’installation, l’utilisation et le dépannage de la technologie qui permettent à la clientèle d’écouter des films avec vidéodescription (VD) pour les clients du Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ.

Pour qu’une personne aveugle ou malvoyante puisse comprendre et « visualiser » à tout instant « l’histoire » d’un film ou d’une émission télévisée, sans la présence d’une personne voyante à ses côtés, ceci nécessite l’ajout de la description de certains éléments visuels pertinents dans la bande audio. On nomme ce type de description vidéodescription l’équivalent d’un sous-titre pour une personne sourde. Par exemple, lorsqu’une scène débute par une vive discussion entre un homme et une femme suivie d’un long silence, la personne avec une déficience visuelle a besoin de savoir par exemple qu’ils se regardent et s’échangent un sourire pour comprendre la fin de la scène.

Chaque film que l’on veut rendre accessible à une clientèle ayant une déficience visuelle doit faire l’objet d’une production de VD qui sera ensuite, dans le cadre de ce service, diffusée à l’aide d’un lecteur accessible et adapté. Il est accessible parce qu’il supporte ou remplace des technologies adaptées aux personnes aveugles et en basse vision. Il est également adapté parce qu’en plus d’offrir les mêmes fonctionnalités que le lecteur courant, il offre des fonctionnalités pour répondre aux besoins spécifiques de la clientèle visée. Ce lecteur est le CRIMDVD Player. Il faut noter que ce lecteur n’est compatible qu’avec les environnements Windows, donc, si votre utilisateur utilise un ordinateur Apple, il ne pourra pas utiliser le lecteur CRIMDVDPlayer et ne pourra visionner les films avec vidéodescription.

Description du lecteur

Le lecteur CRIMDVD Player est un logiciel qui permet la lecture de DVD comme le ferait Windows Media ou QuickTime, à cette différence près que ce lecteur inclut des options supplémentaires adaptées à une clientèle ayant une déficience visuelle. Comme tous les lecteurs, il permet les commandes de navigation telles que :

démarre, arrête ou pause la lecture ; avancer et reculer à différentes vitesse ; aller d’un chapitre à l’autre avant ou après ; contrôle du volume ; mettre la fenêtre de visionnement en mode plein écran.

Ce lecteur est également conçu pour synchroniser de la VD avec la lecture de DVD commercial d’un film. En effet, lorsque la production d’un DVD est présente et que la VD est présente sur l’ordinateur utilisé pour le

CRIM Mars 2017 Page 6

Page 7: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

visionnement, le lecteur synchronise automatiquement la diffusion de la VD avec une voix de synthèse au moment approprié durant le visionnement du film.

De plus, le lecteur offre des fonctions et commandes supplémentaires pour répondre aux besoins de la clientèle en déficience visuelle.

Les fonctions d’informations offrent trois options :

1.L’accès en tout temps à la liste des raccourcis clavier pour contrôler le lecteur.

2.Un rendu audio du synopsis du film.3.Un rendu audio des fiches des acteurs principaux indiquant leur nom, une

description et un extrait audio de la voix de chacun dans le film.

Le lecteur offre des commandes supplémentaires qui permettent de contrôler la quantité de VD et d’obtenir des informations sur demande pendant la lecture.

La commande « mode de VD » permet de modifier la quantité de VD désirée. Ainsi, en mode standard, la VD correspond à la quantité possible de VD sans altérer la durée du film (comme la VD disponible à la télévision) (figure 1). Tandis que le mode augmenté permet d’obtenir plus de VD dans ce mode, ainsi le lecteur arrête automatiquement la lecture, donne la VD disponible et repart la lecture. Dans ce mode, l’écoute du film sera plus longue que la durée du film. Il permet d’offrir plus de description quand cela peut s’avérer utile à la compréhension de certaines scènes.

Les commandes de rappel permettent d’obtenir sur demande de l’information ponctuelle telle que l’identification de la scène en cours, les noms des acteurs dans la scène et les dernières actions rendues en VD.

CRIM Mars 2017Page 7

Page 8: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

Figure 1. Exemple d’une traduction d’un élément visuel significatif en texte et sa production en format audio.

2. CONTEXTE DES UTILISATEURS AVEC TECHNOLOGIES ASSISTÉES

Lors du soutien, il est important de comprendre la manière dont une personne présentant une déficience visuelle utilise l’ordinateur avec un logiciel adapté. Par exemple, les instructions données ne seront pas les mêmes pour un utilisateur qui fonctionne avec un logiciel de grossissement ou un logiciel lecteur d’écran. Dans le premier cas, vous devez donner les instructions avec des indices visuels (formes, bouton rond dans le coin droit) ou des couleurs dans certains cas, tout en étant conscient que l’utilisateur ne peut pas tout voir en même temps sur l’écran. Dépendamment du niveau de grossissement, l’utilisateur peut seulement voir un quart ou un dixième de l’écran à la fois. Dans le second cas, celui qui utilise le logiciel lecteur d’écran n’aura pas besoin d’être guidé selon des couleurs ou des indices visuels. L’utilisateur navigue en effet avec le clavier plutôt que la souris. Le focus peut être transféré d’item en item avec la touche Tabulation ou les différentes flèches du clavier. L’accès à l’information est linéaire et systématique. De ce fait, il faut penser à utiliser les termes appropriés en vue de donner des instructions à l’utilisateur.

Il est à noter que les commandes et instructions des sections suivantes sont données dans le contexte de l’utilisation du lecteur DVDPlayer du CRIM et ces dernières ne constituent pas un guide d’utilisateur complet de chaque logiciel adapté. Pour les instructions complètes, il faudrait se référer au guide d’utilisation spécifique à chaque technologie.

2.1 Liste de termes et concepts de l’environnement Windows

Afin de vous assurer que vous et l’utilisateur parlez bien d’un même item sur l’écran. La liste suivante présente les termes et concepts utilisés ainsi que l’équivalent en version anglaise.

Termes français Termes anglaisBarre de tâche TaskbarMenu Démarrer Start MenuBureau DesktopIcône IconFenêtre WindowOnglet TabBouton radio Radio ButtonCase à cocher Check boxChamp de saisie Entry Field

CRIM Mars 2017Page 8

Page 9: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

Termes français Termes anglaisArborescence des répertoires Windows DirectoryMenu contextuel Context MenuBarre de menu Menu BarFichier FileBarres d’adresse Address BarPoint d’insertion ou curseur Insertion point or cursorBoîte de dialogue Dialogue BoxLien LinkTitre TitleChamp de formulaire Form FieldListe ListTableau TableZone d’édition Edit Field

2.2 Survol des différentes technologies adaptées

Chaque utilisateur configure son ordinateur différemment. Selon son niveau de vision, il utilise un logiciel adapté spécifique qui lui donne accès à l’information à l’écran. Il y a deux types de logiciel adapté : les agrandisseurs d’écran et les lecteurs d’écran. Ces logiciels sont superposés sur les fonctions existantes de l’ordinateur et donnent accès à l’information dans le mode qui est le plus efficace pour l’utilisateur. Les deux types utilisent des touches pour effectuer des commandes à l’aide du clavier. Ces commandes claviers sont des combinaisons de deux ou plusieurs touches qui permettent d’exécuter une fonction (par exemple : augmenter l’agrandisseur, augmenter la vitesse de l’audio, etc.)

Cette section présente un bref survol des différentes technologies adaptées utilisées pour assurer l’interaction entre l’ordinateur et une personne vivant avec une déficience visuelle. La section suivante présentera plus en détails comment chaque technologie doit être manipulée pour assister une demande de support.

Le logiciel d’agrandissement d’écran est une technologie utilisée par les personnes ayant une vision suffisante leur permettant d’exécuter leur tâche principalement visuellement. Ce type de logiciel agrandit partiellement ou entièrement l’écran à la façon d’une loupe. Un effet important de cet agrandissement est qu’une partie de l’information ne sera pas visible. Par exemple, lors d’un agrandissement, l’utilisateur ne pourrait voir que deux ou trois icônes sur le bureau et il devra naviguer dans l’écran afin de voir les autres éléments du bureau. Certains logiciels d’agrandissement intègrent une

CRIM Mars 2017Page 9

Page 10: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

rétroaction audio qui pourra identifier vocalement les éléments de l’écran à l’utilisateur.

Le logiciel de lecture d’écran est principalement une technologie pour les personnes qui n’ont pas de vision ou pas assez de vision pour interagir avec les éléments affichés à l’écran. Cette approche d’accès à l’information est supportée par une rétroaction audio complète par le lecteur d’écran. Ce type de logiciel n’utilise aucunement la souris, mais supporte l’entière interaction par touches de clavier. Grâce à des séries de commandes de raccourcis clavier, l’utilisateur peut effectuer les mêmes tâches qu’une personne utilisant une souris.

Ces logiciels permettent à l’utilisateur, selon son besoin et son expertise du logiciel, de modifier la vitesse du débit de la rétroaction audio et la quantité d’information qu’elle contiendra. Il est important dans un appel de support soit d’écouter la rétroaction si vous pouvez l’entendre ou de demander à l’utilisateur le contenu de la rétroaction. Il faut noter que les utilisateurs experts utilisent habituellement une verbosité très rapide le plus souvent incompréhensible pour un voyant qui n’utilise pas de lecteurs d’écran régulièrement. Dans ces cas, vous pouvez demander de ralentir la verbosité si vous pouvez entendre la rétroaction, ou bien demander à l’utilisateur le contenu de la rétroaction.

2.3 Introduction aux technologies adaptées

2.3.1 Agrandissement d’écran

2.3.1.1 Microsoft Magnifier

Le logiciel Microsoft Magnifier est intégré dans le système d’exploitation Windows. C’est une application qui agrandit l’écran à la grandeur désirée par l’utilisateur. L’agrandissement peut s’effectuer par une commande clavier ou par une sélection avec la souris.

Un exemple de commande de Microsoft Magnifier est l’utilisateur qui presse la combinaison de touche Windows et la touche Plus (+) afin d’augmenter l’agrandissement.

2.3.1.2 Zoomtext

Zoomtext est un agrandisseur d’écran pour les utilisateurs ayant une basse vision, qui n’est pas intégré dans Windows et doit donc être installé sur l’ordinateur. L’utilisateur peut sélectionner le degré d’agrandissement selon son choix. De plus, il peut ajuster la palette de couleur, la grosseur du pointeur (souris) et la grosseur et couleur du curseur. Zoomtext offre la rétroaction audio, mais ne peut remplacer un lecteur d’écran. En effet, le type de rétroaction permet la lecture d’un texte ou la lecture de ce qui se trouve sous le pointeur de la souris. Zoomtext utilise les commandes clavier pour activer ou désactiver les fonctions.

CRIM Mars 2017Page 10

Page 11: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

Un exemple de commande clavier de Zoomtext est la combinaison de Alt+ signe plus (+) pour augmenter l’agrandissement.

2.3.1.3 MAGic

MAGic est un agrandisseur d’écran qui fonctionne de façon similaire à Zoomtext. L’utilisateur peut augmenter ou réduire l’agrandissement au besoin, changer la palette de couleurs ou modifier la grosseur et la couleur du pointeur ou du curseur. MAGic offre également la rétroaction audio, mais utilise des combinaisons de touches différentes.

Par exemple, la commande MAGic pour augmenter l’agrandissement est la touche INSÉR. + signe plus (+).

2.3.2 Lecteurs d’écran

2.3.2.1 JAWS

Le logiciel JAWS est un lecteur d’écran qui fait un rendu audio de ce qui est affiché à l’écran. L’utilisateur contrôle la lecture par des commandes de touches clavier spécifiques. Un utilisateur de JAWS n’utilisera pas la souris et devra naviguer entièrement avec les touches du clavier. Le logiciel offre une rétroaction audio afin d’informer l’utilisateur du contexte de l’information. Par exemple, si une boîte de dialogue apparaît à l’écran, JAWS énoncera le titre de la boîte de dialogue, l’application associée et donnera les directives pour interagir dans la boîte.

Un exemple de commande JAWS est l’utilisation combinée du raccourci clavier en appuyant simultanément sur les touches INSÉR. et la lettre « t » pour titre (INSÉR. + t).

2.3.2.2 NVDA

NVDA est un logiciel gratuit de lecture d’écran avec des fonctionnalités similaires à JAWS. L’utilisateur navigue à travers l’écran par des commandes clavier qui lui retournent une rétroaction audio. Il y a une légère différence entre les deux logiciels, en effet les énoncés de navigation et les raccourcis peuvent différés. NVDA utilise certaines commandes clavier et quelques rétroactions audio différentes de celles de JAWS.

Un exemple de commande NVDA est l’utilisation de la commande clavier VERR. MAJ. et la lettre « t » (VERR. MAJ. + t).

CRIM Mars 2017Page 11

Page 12: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

2.4 Connaître l’installation de l’ordinateur de l’utilisateur

Avant de débuter le support auprès d’un utilisateur, il est important de vous informer du type d’adaptation qui est en place, s’il y en a. Voici des exemples de questions pouvant vous fournir les informations pertinentes avant votre intervention :

Vous utilisez un PC (Windows) ou un Mac? Quel type de logiciel utilisez-vous pour accéder à de l’information

électronique ? Comment accédez-vous à de l’information électronique ? Quelle technologie adaptée utilisez-vous couramment ? Utilisez-vous une souris ou le clavier pour naviguer ? Pouvez-vous m’indiquer ce que vous distinguez sur votre écran ? Avez-vous personnalisé des commandes avec des touches du clavier ? Comment décririez-vous votre niveau d’expertise à votre technologie

assistée (novice, intermédiaire ou avancé) ? Certains utilisateurs experts de lecteur d’écran peuvent utiliser la souris

pour atteindre des items non accessibles à ce type de logiciel. Demandez à l’utilisateur s’il fait parfois l’utilisation de la souris pour pointer des items.

Basé sur les réponses que vous obtiendrez, vous serez capable de déterminer l’information pertinente pour votre intervention de support. De plus, ceci vous donnera de l’information importante sur votre utilisateur. Ainsi, si votre utilisateur dit utiliser un lecteur d’écran, alors vos instructions se baseront plus sur les indicateurs audio plutôt que visuels, tandis que les indicateurs visuels seront pertinents pour un utilisateur d’agrandisseur d’écran.

3. NOTIONS DE NAVIGATION D’UN ORDINATEUR

3.1 Le focus

Le focus désigne l’élément à l’écran qui est prêt à recevoir une interaction. Par exemple, lorsque vous passez le pointeur au-dessus d’une icône sur le bureau, elle devient alors en surbrillance. Ce changement visuel indique que cette icône a le focus et que l’utilisateur peut cliquer ou double cliquer sur celle-ci à l’aide de la souris. Dans le même ordre d’idée, lorsque vous désirez taper un texte dans un document Office Word, le curseur qui indique le focus doit être positionné où vous désirez taper.

3.1.1 La souris et le focus

Le déplacement de la souris permet de changer le focus d’un élément à un autre. Son déplacement est représenté à l’écran par un pointeur qui indique

CRIM Mars 2017Page 12

Page 13: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

avec quel élément l’utilisateur interagit. C’est de cette manière que les utilisateurs d’agrandisseurs d’écrans contrôlent le focus ou naviguent.

3.1.2 Le clavier et le focus

Un utilisateur peut également utiliser son clavier pour changer le focus. Par exemple, si le focus est sur une icône, presser sur la touche « flèche bas » changera le focus sur l’icône directement en-dessous. C’est de cette manière que les utilisateurs de lecteurs d’écran contrôlent le focus ou naviguent.

CRIM Mars 2017Page 13

Page 14: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

3.2 Touches du clavier

La liste suivante indique les touches de clavier utilisées dans le contexte de ce guide de support. Le tableau ci-dessous indique le nom de la touche sur le clavier français, son symbole s’il y en a un, et son abréviation française inscrite sur le clavier. Nous avons aussi indiqué les équivalents anglais, puisque certains utilisateurs peuvent utiliser un clavier anglais. Il est à noter que c’est l’abréviation française qui sera utilisée dans ce document. (* indique que l’abréviation n’est pas toujours indiquée sur le clavier, mais que c’est le symbole qui peut être représenté).

Nom de la touche clavier

Symbole

Abréviation sur le clavier

Nom de la touche en

anglais (key)

Abréviation

anglaiseÉchappement - Échap Escape EscTabulation ↹ Tab Tab TabEntrée ⏎ or ↵ Entrée * Enter/Return EnterVerrouillage majuscule

⇪ Verr. Maj. Caps lock Caps Lock

Majuscule ⇧ Maj Shift ShiftContrôle - Ctrl Control CtrlWindows Win Windows Win

Alternative - Alt Alternative AltEspace - ESPACE Space bar SPACEAlternative graphique

- AltCar Alternative Graphique

Alt

Fonctions - Fn Function FnLes quatre flèches de direction

→ ← ↑ ↓ Flèche gaucheFlèche droitFlèche basFlèche haut

Arrow Left arrowRight arrowDown arrowUp arrow

Insère - Insér. Insert InsSupprime - Suppr. Delete DelOrigine/ Début ↖ Ori / Début Home HomeFin - Fin End EndPage suivante ⇞ Pg. Suiv. Page up PgUpPage précédente ⇟ Pg. Préc. Page down PgDnPause Pause Break Break

CRIM Mars 2017Page 14

Page 15: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

CRIM Mars 2017Page 15

Page 16: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

3.2.1 Clavier numérique

Le clavier d’un ordinateur et celui de certains portables peuvent avoir un clavier numérique. Ce dernier se trouve à droite du clavier et est composé des touches des chiffres de 0 à 9 pouvant jouer le rôle d’une calculatrice ou permettre l’entrée de chiffres plus efficacement. Typiquement, le clavier numérique d’un ordinateur de table aura un clavier numérique complet et certains portables auront un clavier réduit. Le tableau ci-dessous indique les touches du clavier numérique utilisé dans ce document.

Nom de la touche SymboleAppellation

française de la touche

Appellation anglaise de la

touche

Plus + Plus Plus KeyMoins - Moins Minus KeyEntrée Entrée Enter

3.3 Commandes clavier Windows (raccourcis)

Les commandes clavier Windows, aussi appelées raccourcis, sont utilisées comme alternative à l’utilisation du déplacement de la souris et de son apparence visuelle à l’écran : le pointeur. Elles permettent d’exécuter des actions plus rapidement et permettent la navigation sans la souris. Ces commandes sont standards et peuvent être utilisées par tous les utilisateurs avec ou sans déficience visuelle. Le système d’opération de Microsoft Windows reconnaît une série de raccourcis afin d’effectuer différentes commandes.

Par exemple, pour copier un élément (texte, image ou autres), plutôt que de faire un clic droit sur la souris et choisir la commande « copier » dans le menu contextuel qui apparaît, l’utilisateur peut utiliser le raccourci Ctrl et la lettre « c » (en même temps) pour exécuter la même action. Les raccourcis sont exécutés en pressant deux touches. Dans cet exemple, l’utilisateur doit repérer la touche Ctrl sur son clavier, la tenir pressée et ensuite presser la lettre « c » pour ensuite les relâcher simultanément.

Certains raccourcis peuvent impliquer une troisième touche pour exécuter une commande. Par exemple, pour ouvrir le gestionnaire de tâche, l’utilisateur doit presser simultanément le raccourci clavier Ctrl + Alt + Suppr.

Ces raccourcis clavier sont compatibles et complémentaires aux technologies assistées et peuvent donc être utilisés en plus des raccourcis spécifiques à ces technologies.

Les sections suivantes présentent les raccourcis clavier standards de Windows qui peuvent être nécessaires pour l’installation du lecteur CRIM DVDPlayer.

CRIM Mars 2017Page 16

Page 17: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

Les tableaux indiquent les raccourcis et la commande exécutée. Le raccourci sera présenté dans le format Touche + Touche, (par exemple Alt + Tab).

3.3.1 Les raccourcis clavier Windows

Les raccourcis sont divisés en deux groupes, soit ceux utilisés pour la navigation et ceux pour l’exécution d’une tâche. Les raccourcis de navigation sont des commandes permettant de changer le focus. Les raccourcis d’exécution de tâches permettent l’exécution d’une action et de changer le focus.

3.3.2 Raccourcis pour navigation

Touche Action ExempleTab Atteindre l’option

suivanteLe focus va du bureau au menu démarrer.

Flèche de direction Déplacer le focus selon la direction indiquée

Le focus va d’une icône à l’autre sur le bureau, ou le focus se déplace d’un item à un autre dans une liste.

Maj +Tab Atteindre l’option précédente

Le focus va du menu démarrer au bureau.

Ctrl + Tab Atteindre l’onglet suivant

Va de l’onglet principal au suivant.

Ctrl + Maj + Tab Atteindre l’onglet précédent

Retour en arrière avec la touche Tab.

Alt + Tab Basculer entre les fenêtres des applications ouvertes : Fenêtre suivante

Va de la fenêtre où Word est ouvert à la fenêtre où Google est ouvert : suivante dans la liste.

Alt + Maj + Tab Basculer entre les fenêtres des applications ouvertes : Fenêtre précédente

Action inverse du raccourci précédent : irait de la fenêtre de Google à celle de Word.

Windows + Tab Permuter entre toutes les fenêtres des applications ouvertes

Permet de faire le tour rapidement des applications ouvertes comme un carrousel.

CRIM Mars 2017Page 17

Page 18: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

3.3.3 Raccourcis pour débuter une tâche

Touche ActionWindows / Ctrl + Échap Ouvrir le menu démarrer.Windows + e Ouvrir l’explorateur de fichiers.Windows + u Ouvrir le menu des options

d’ergonomie.Windows + f Rechercher un fichier ou un dossier

dans Windows Explorateur.Windows + Pause Ouvrir le Panneau des informations

système.Windows + m ou Windows + d Réduire toutes les fenêtres et afficher

le Bureau.Windows + Maj + m Restaurer les fenêtres réduites.Windows + t Passer d’une fenêtre à l’autre dans la

barre de tâches.Alt + F4 Fermer la fenêtre ou le programme en

cours.Alt + la lettre soulignée dans un nom de menu

Ouvrir le menu correspondant (ex. : Alt + F = ouvrir le menu Fichier).

Alt + Barre espace Afficher le menu contextuel de la fenêtre en cours.

Alt + Barre espace + u (Windows 7)Windows + fleche bas (Windows 10)

Réduire la fenêtre en cours.

Alt + Barre espace + n (Windows 7)Windows + fleche haut (Windows 10)

Agrandir la fenêtre en cours.

Alt + Barre espace + r Restaurer la fenêtre en cours.Alt + Barre espace + f (Windows 7) ouAlt + F4

Fermer la fenêtre en cours.

CRIM Mars 2017Page 18

Page 19: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

Touche ActionAlt + Entrée Ouvrir la fenêtre de propriété du

dossier/fichier sélectionné.Ctrl + Alt + Suppr. / Ctrl + Maj + Échap

Ouvrir le Gestionnaire des tâches.

Ctrl + F4 Fermer le document actif lors de l’utilisation d’un programme permettant d’ouvrir plusieurs documents simultanément.

Maj + F10 Ouvrir le menu contextuel (clic droit).Échap Annuler l’action en cours.F4 Place le focus dans la barre d’adresses

de Windows Explorer.Alt + flèche bas Ouvrir une zone de liste déroulante.Alt + flèche haut Fermer une zone de liste déroulante.Fin Afficher le bas de la fenêtre active.Alt + lettre soulignée Exécuter la commande (ou

sélectionner l’option) qui correspond à cette lettre.

Entrée Remplace le clic de souris pour un grand nombre de commandes sélectionnées.

Espace Activer ou désactiver la case à cocher si l’option active est une case à cocher.

4. TECHNOLOGIES ASSISTÉES ET LEUR PARTICULARITÉ

Comme nous l’avons déjà mentionné, les technologies assistées sont une couche applicative qui agit au-dessus du bureau et des applications ouvertes. Ceci signifie qu’elles n’interfèrent aucunement avec les fonctionnalités d’un ordinateur, mais permettent l’accès à l’information visuelle dans un autre format pour un utilisateur ayant une déficience visuelle. Le format sera soit agrandit pour la basse vision ou rendu en mode audio/afficheur Braille pour la cécité. Il est important de noter que les raccourcis Windows standards sont en combinaison avec des raccourcis utilisés par les technologies assistées. Ensemble, ils permettent un accès complet à tout ce qui est à l’écran.

Certains utilisateurs de lecteurs d’écran ont recours à un afficheur Braille leur permettant de lire en Braille le texte prononcé par la synthèse vocale. Le clavier Braille permet aussi d’écrire et d’effectuer les raccourcis clavier. L’information en Braille peut être configurée par le lecteur d’écran. L’utilisation du clavier Braille n’est pas abordée dans ce document.

CRIM Mars 2017Page 19

Page 20: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

CRIM Mars 2017Page 20

Page 21: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

Les commandes et exemples des technologies assistées dans ce document se réfèrent aux versions suivantes :

Zoomtext version 10.1 MAGIC version 13 Jaws version 17 NVDA version 2016.3

La section suivante présente les commandes de navigation pour les technologies assistées introduites à la section 2 et les raccourcis clavier correspondants.

4.1 Agrandisseur d’écran

4.1.1 Microsoft Magnifier

Microsoft Magnifier peut être activé en utilisant le raccourci Windows + Plus ou peut être trouvé dans le panneau de configuration de Windows dans les options ergonomiques. L’utilisateur peut aussi y accéder en entrant les mots « loupe » ou « magnifier » dans le champ de recherche du menu démarrer.

4.1.1.1 Fonctionnalités

Un utilisateur peut :

augmenter ou diminuer l’agrandissement; modifier la luminosité de l’écran.

L’agrandissement peut s’appliquer sur tout l’écran, être amarré à une section ou en mode loupe (selon la version de Windows).

4.1.1.2 Navigation

Un utilisateur se sert de la souris et des objets visuels pour exécuter une tâche. Il est important de rappeler que lorsque l’écran est agrandi, l’utilisateur ne voit qu’une partie de l’écran. Il doit se déplacer sur tout le bureau pour voir les autres objets portions qui ne sont pas dans la vue initiale. Ceci se fait en glissant le pointeur à l’extrémité de la vue, ce qui aura pour effet de changer le focus à l’emplacement du pointeur.

CRIM Mars 2017Page 21

Page 22: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

Figure 2. Exemple d’agrandissement où le cadre rouge autour du menu Démarrer (figure à gauche) est agrandit à 400 % (figure à droite). Noter qu’on ne peut voir

qu’une portion de l’écran.

L’utilisateur peut aussi se servir de la fonctionnalité de la loupe pour agrandir l’espace sous le déplacement de la souris.

4.1.1.3 Le panneau de contrôle de Microsoft Magnifier

Figure 3. Panneau de contrôle de Microsoft Magnifier

4.1.1.4 Raccourcis clavier et fonctionnalités de Microsoft Magnifier

Action Effet de l’action RaccourcisClic sur le bouton affichant le symbole « plus ».

Cette action active la loupe et agrandit l’affichage; chaque clic suivant augmentera l’agrandissement.

Windows + Touche +

Clic sur le bouton ayant le symbole « moins » minus.

Chaque clic diminue le degré d’agrandissement.

Windows +  touche -

CRIM Mars 2017Page 22

Page 23: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

4.1.1.5 Options du menu

L’utilisateur peut configurer l’agrandissement en augmentant ou diminuant l’option d’agrandissement. Par exemple, chaque fois que la touche + est cliquée, l’agrandissement sera augmenté de 25 %, 50 %, 100 % et ainsi de suite.

Une option du menu permet à l’utilisateur de diminuer la luminosité de l’écran. La luminosité est réduite en rendant tous les objets blancs sur un fond noir ou vice versa pour obtenir un effet contrastant.

Finalement, l’utilisateur peut décider comment interagir avec l’ordinateur pour manipuler le focus, soit il peut le faire en suivant le glissement du pointeur ou par le clavier.

Figure 4. Fenêtre du menu d’option de Microsoft Magnifier

Cette option d’accessibilité peut être désactivée en cliquant sur le X rouge dans le coin supérieur droit de la fenêtre.

4.1.2 ZoomText

ZoomText est un logiciel d’agrandissement. Ses utilisateurs sont des personnes ayant une basse vision sévère et ils ont besoin de plus de fonctionnalités, comme le changement de palette de couleur ou la rétroaction audio. Comme Microsoft Magnifier, ZoomText agrandit tous les objets à l’écran, mais, en plus, il offre des options supplémentaires permettant de personnaliser certains éléments graphiques. Il permet une plus grande

CRIM Mars 2017Page 23

Page 24: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

résolution, des images agrandies de plus grande qualité, et offre des capacités de lecture d’écran.

CRIM Mars 2017Page 24

Page 25: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

4.1.2.1 Fonctionnalités

Augmentation/diminution de l’agrandissement avec un rendu visuel de haute qualité.

Ajustement de la palette de couleurs. Options pour agrandir l’affichage à l’écran, modifier leurs couleurs, changer

la forme du pointeur, du curseur et des autres objets graphiques. Rétroaction audio. Lecteur de document pour lire à haute voix un document en entier.

4.1.2.2 Navigation

Tout comme Microsoft Magnifier, il est important de se rappeler que seule une portion de l’écran est visible dans l’agrandissement, donc l’utilisateur ne voit pas tout l’écran. Il devra déplacer le pointeur pour voir les éléments à l’extérieur de la vue initiale. L’utilisateur de ZoomText peut changer de vue à l’aide du pointeur ou du clavier.

4.1.2.3 Le panneau de contrôle de ZoomText

Figure 5. Le panneau de contrôle de ZoomText

CRIM Mars 2017Page 25

Page 26: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

4.1.2.4 Les raccourcis clavier spécifiques à ZoomText

Raccourcis ActionAlt + touche plus OU Ctrl + Roulette de souris vers le haut

Augmenter l’agrandissement.

Alt + touche moins OU Ctrl + Roulette de souris vers le bas

Diminuer l’agrandissement.

Ctrl + Pave numérique plus Augmenter la vitesse de lecture.Ctrl + Pave numérique moins Diminuer la vitesse de lecture.Ctrl Rend muet l’audio.Entrée Basculer la rétroaction audio

(Marche/Pause).Alt + Insère Activer ZoomText.Alt + Suppression Désactiver ZoomText.Ctrl + Maj + C Activer/Désactiver l’inversion des

couleurs.Alt + Maj + S Activer/Désactiver la voix de

synthèse.Ctrl + Maj + Z Pour changer la vue de l’écran soit

en mode plein écran ou portion d’écran avec la loupe.

4.1.2.5 Les options de ZoomText

Chaque utilisateur peut configurer le logiciel selon ses besoins. Par exemple, il peut grossir le pointeur ou modifier la palette de couleur en orange et noir. Malgré la multitude de paramètres qui peuvent être personnalisés grâce à ZoomText, les fonctionnalités et la navigation demeurent les mêmes.

4.1.3 MAGic

MAGic est un agrandisseur d’écran similaire à ZoomText et offre plusieurs mêmes fonctionnalités. La différence majeure est que MAGic utilise des raccourcis clavier différents. Il est à noter que selon la version du logiciel, il peut y avoir de légères différences.

4.1.3.1 Fonctionnalités

Augmenter/Diminuer l’agrandissement. Changer la palette de couleurs.

CRIM Mars 2017Page 26

Page 27: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

Différentes vues d’agrandissement (plein écran, amarrer, loupe). Changer la grosseur et la couleur du pointeur et des autres caractéristiques

visuelles. Capacité de rétroaction audio de base.

4.1.3.2 Navigation

La navigation avec MAGic requiert un balayage de l’écran avec le pointeur puisque, lorsque l’agrandissement est activé, seulement une portion de l’écran est visible à la fois. Le focus suivra le déplacement du pointeur. Un utilisateur peut déplacer la souris à l’extrémité de l’affichage et le focus suivra le pointeur. Si l’utilisateur navigue à l’aide du clavier, alors des raccourcis lui permettront de changer le focus de la même façon.

4.1.3.3 Le panneau de contrôle de MAGic

Figure 6. Panneau de contrôle de MAGic

4.1.3.4 Les raccourcis clavier de MAGic

Raccourcis ActionInsér. + roulette de souris vers le haut

Augmente l’agrandissement.

Insère + roulette de souris vers le bas

Diminue l’agrandissement.

Ctrl +Alt + m Active MAGic.Insér. + Entrée, s Rend muet l’audio.Insér. + F3 Active/désactive la rétroaction audio.

4.2 Les lecteurs d’écran

Les sections suivantes indiquent les commandes nécessaires à l’installation et l’écoute avec le lecteur CRIM DVDPlayer. Cependant, il est utile de mentionner que deux commandes seront les plus importantes. NVDA + t et

CRIM Mars 2017Page 27

Page 28: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

JAWS + t permettent de savoir où se trouve l’utilisateur de la boîte de dialogue qui a le focus. NVDA + Tab et JAWS + Tab indiquent où se trouve présentement le focus.

4.2.1 JAWS

Comme mentionné précédemment, JAWS est un lecteur d’écran qui permet à l’utilisateur d’entendre par une voix de synthèse ce qui est à l’écran plutôt que de le voir. C’est un logiciel qui s’exécute par-dessus toutes les applications ouvertes et tout le système d’exploitation sans interférer avec eux. L’utilisateur de JAWS navigue seulement à l’aide du clavier. Il utilise des raccourcis clavier spécifiques et des touches d’accès. Il peut ainsi changer le focus d’un endroit à un autre, comme on le ferait avec la souris, et accède à l’information à l’écran.

Les instructions et raccourcis indiqués dans ce document s’appliquent autant à la version française qu’à la version anglaise du logiciel.

Par défaut, la touche Insér. est la touche JAWS sur un clavier standard. Sur le clavier d’un portable, cette touche est le Verr. Maj. Par contre, l’utilisateur peut configurer la touche JAWS. Il est important de s’informer quelle est la touche que l’utilisateur utilise lorsqu’on vous réfère à une commande impliquant la touche JAWS.

4.2.1.1 Fonctionnalités

Choix de différentes voix dans une même langue. Possibilité de changer la vitesse du débit de la voix, le ton et le volume. Choisir le degré de verbosité, c.-à-d. quelle quantité d’information sera

donnée en rétroaction. Il existe une version JAWS pour plusieurs langues (plus de 30).

4.2.1.2 Navigation avec JAWS

L’utilisateur se servira des raccourcis pour changer le focus, sélectionner un item ou un objet, pour obtenir la liste de certains items à l’écran ou pour changer la vitesse du débit de la voix. L’utilisateur combinera les raccourcis de JAWS et ceux de Windows pour exécuter une tâche. Il faut noter que beaucoup de raccourcis utilisés seront ceux de Windows. Voici quelques exemples :

Le raccourci Tab déplace le focus d’un objet à un autre. La flèche Bas descend le focus dans une liste d’items. Le clic gauche de la souris se fera en utilisant la touche Entrée ou la barre

d’espacement.

CRIM Mars 2017Page 28

Page 29: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

4.2.1.3 Le format de rétroaction

JAWS donne à l’utilisateur une rétroaction audio de ces actions sur le clavier. Ainsi, selon le degré de verbosité (celui par défaut ou déterminé par l’utilisateur), JAWS indiquera le type d’objet ayant le focus, toute autre information pouvant donner le contexte à l’utilisateur et comment manipuler l’objet. Par exemple, si le focus est sur une icône du bureau, JAWS va dire : « Bureau, Vue de liste, Internet Explorer, 16/27, utiliser les touches flèches pour vous déplacer, pour modifier l’élément sélectionné appuyer sur F2 ».

Dans cet exemple, JAWS a indiqué :

L’endroit où se trouve l’objet : Bureau. Le type d’objet : Vue de liste. Le nom de l’application active : Internet Explorer. L’emplacement dans la liste : 16e sur 27 (si 27 est le nombre d’icônes sur

le bureau). Instructions sur comment se déplacer dans la liste : Utiliser les touches

flèches pour vous déplacer. Instructions sur comment interagir avec l’objet (dans ce cas comment

sélectionner) : Pour modifier l’élément sélectionné appuyer sur F2.

JAWS donne des informations similaires pour tous les objets qui ont le focus, mais pas toujours le même type d’information. Le type est différent selon le type d’objet qui a le focus. Par défaut, JAWS répète le raccourci qui a été fait et comment interagir avec l’objet. Par contre, l’utilisateur peut personnaliser le type d’information qu’il désire. Il peut obtenir plus ou moins de détails sur l’objet selon son choix et son expertise du logiciel. Lors d’une intervention de support avec JAWS, il est préférable de demander si la personne a personnalisé le niveau de détails qu’il a choisi.

CRIM Mars 2017Page 29

Page 30: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

4.2.1.4 Le panneau de contrôle de JAWS

Figure 7. Panneau de contrôle de JAWS

CRIM Mars 2017Page 30

Page 31: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

4.2.1.5 Raccourcis clavier spécifiques à JAWS

Raccourcis ActionJaws + t Lire le titre de la fenêtre courante de

l’application active.Jaws + espace, s Activer/désactiver la voix de synthèse.Jaws + Tab Dire le message et le type de fenêtre ou de

commande, ainsi que le texte présent dans la fenêtre qui a le focus.

Ctrl Interruption de l’audio.Jaws + j Ouvrir le panneau de contrôle de JAWS qui

permet d’obtenir un menu avec les éléments Options, Utilitaires, Langue et Aide.

F1 Accéder à l’aide de JAWS en appuyant sur la touche F1 quand la fenêtre JAWS a le focus.

Alt + Ctrl + Pg. Suiv. Augmenter le débit de la voix de synthèse.Alt + Ctrl + PG. Préc. Diminuer le débit de la voix de synthèse.Jaws + b Lire la fenêtre qui a le focus du début à

la fin.Jaws + 1 Est une touche bascule entre actif et inactif

pour donner de l’aide sur les raccourcis du clavier. Lorsque vous appuyez sur ce raccourci et que vous tapez une autre touche ou combinaison de touches, JAWS vous dit succinctement à quoi sert cette touche ou combinaison. Un autre mode d’accès est d’appuyer deux fois rapidement sur un raccourci, ceci donne une description plus complète de ce que fait ce raccourci.

Jaws + f10 Énumérer la liste de toutes les applications actives dans une nouvelle fenêtre.

Jaws + f11 Énumérer la liste des items dans la zone de notification (niveau de batterie, volume, etc.).

Jaws + f4 Fermer JAWS.

CRIM Mars 2017Page 31

Page 32: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

4.2.1.6 Les options de JAWS

Un utilisateur de JAWS peut modifier plusieurs paramètres selon ses besoins et son expertise du logiciel. Par exemple, il peut changer le débit de la voix de synthèse ou modifier le détail des informations données par JAWS. De plus, l’utilisateur peut modifier les raccourcis. Lors d’une demande de support, il est préférable de s’informer sur les changements apportés pour pouvoir ajuster l’aide qui sera donnée.

4.2.2 NVDA

NVDA est un lecteur d’écran qui fonctionne de façon similaire à JAWS. Ce logiciel est gratuit et peut être téléchargé à partir du Web. L’utilisateur interagit avec le clavier et reçoit de la rétroaction audio à l’aide d’une voix de synthèse. Une série de raccourcis clavier initient plusieurs actions. Une différence importante de NVDA est qu’à l’installation, l’utilisateur doit sélectionner une touche pour être la touche NVDA (équivalent de la touche JAWS). Elle sera utilisée en combinaison d’autres touches pour effectuer certaines commandes. La touche NVDA par défaut est la touche Insér., alors que certains utilisateurs se servent de touche Verr. Maj. comme touche NVDA.

Dans ce document, nous utiliserons le format NVDA + touche. Si l’utilisateur vous confirme qu’il utilise la touche Insér., alors consultez les raccourcis en remplaçant NVDA par Insér. lorsque vous donnez du support.

Ceci étant dit, il est toujours important de demander dès le début à l’utilisateur quelle touche NVDA il utilise.

4.2.2.1 Fonctionnalités

Options de différentes voix de synthèse. Possibilité de changer le débit, le ton et le volume de la voix de synthèse. Le logiciel est disponible en plusieurs langues.

4.2.2.2 Navigation avec NVDA

Un utilisateur de NVDA utilise le clavier pour changer le focus, sélectionner un objet, lister les items ou pour changer la vitesse du débit de la voix. L’utilisateur se sert des raccourcis NVDA et ceux de Windows pour exécuter ses tâches. Plusieurs commandes de navigation sont spécifiques à Windows. Par exemple, Tab pour changer le focus d’un objet à un autre, la flèche bas pour descendre le focus sur les items d’une liste.

Pour remplacer le clic gauche de la souris qui permet de sélectionner un objet, l’utilisateur doit faire le raccourci Entrée ou la barre d’espacement.

CRIM Mars 2017Page 32

Page 33: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

4.2.2.3 Le format de rétroaction de NVDA

NVDA donne de l’information sur chaque objet qui a le focus et inclut des informations supplémentaires pour donner un contexte. Par exemple, lorsque le focus est placé sur une icône du bureau, NVDA va dire : « Bureau, liste, Internet Explorer, 16/27 ».

NVDA a mentionné :

L’emplacement de l’icône : Bureau. Le format dans lequel l’information est disponible : List view. Le nom de l’icône : Internet Explorer. Le rang de l’icône dans la liste : 16e sur 27 icônes sur le bureau.

NVDA fournit des informations similaires pour chaque objet qui a le focus, mais il ne donne pas toujours le même type d’information selon le type d’objet. De plus, l’utilisateur peut modifier le niveau de verbosité pour avoir plus ou moins de détails selon ses besoins.

4.2.2.4 Le panneau de contrôle de NVDA

Figure 8. Panneau de contrôle de NVDA

4.2.2.5 Raccourcis clavier spécifiques à NVDA

Raccourcis ActionNVDA + n Ouvrir le menu.NVDA + 1 Est une touche bascule entre actif et inactif pour

donner de l’aide sur les raccourcis du clavier. Lors de l’entrée de caractère, la frappe de chaque touche ou raccourci est verbalisée par la voix de synthèse (surtout utilisé pour apprendre les raccourcis clavier).

NVDA + Tab Indiquer l’objet qui a le focus.

CRIM Mars 2017Page 33

Page 34: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

Raccourcis ActionNVDA + t Énoncer le titre de la fenêtre de

l’application active, deux frappes épellent l’information.

NVDA + b Indique la fenêtre de l’application active.NVDA + Ctrl + g Paramètres généraux.Ctrl Arrêt instantané de la voix de synthèse.Maj Pause instantanée de la voix de synthèse,

une deuxième frappe reprend là où elle s’était arrêtée.

NVDA + s Le mode veille désactive la voix de synthèse. Pour réactiver, taper la même commande.

NVDA + q Quitter NVDA.

5. INSTALLATION DU LECTEUR CRIM DVDPLAYER

Le lecteur CRIM DVDPlayer a été développé pour les besoins spécifiques des personnes vivant avec une déficience visuelle. Il permet de choisir la quantité de vidéodescription désirée et fournit une rétroaction verbale des raccourcis clavier qui contrôlent les commandes du lecteur.

L’assistant à l’installation du CRIM est un processus conçu pour faciliter l’installation du logiciel qu’est le lecteur. Ce processus automatisé présente l’utilisateur avec une série de boîtes de dialogue qui exécutent chaque étape de l’installation.

Les sections suivantes indiquent la configuration de l’ordinateur requis ainsi que les étapes d’installation. Les instructions d’installation de chaque section présentent les informations nécessaires aux utilisateurs de lecteur d’écran et ceux d’agrandisseurs d’écran.

5.1 Configuration requise pour l’ordinateur

Le CRIM DVDPlayer est développé pour un environnement Windows (ne fonctionne pas sur un ordinateur Apple). Voici la liste de la configuration requise pour le bon fonctionnement du lecteur :

Windows 7 et plus natif (pas en machine virtuelle). 1 Go de RAM. Processeur de 1Ghz et plus. ~100Mo de disponibles sur le drive C : (Lecteur + VD). Résolution d’écran minimum de 1024x768. Carte graphique.

CRIM Mars 2017Page 34

Page 35: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

Carte de son. Lecteur DVD. Écouteurs ou haut-parleurs. Connexion internet afin de pouvoir communiquer les logs. Carte graphique. Carte de son.

5.2 Préparation à l’installation

5.2.1 Première installation du lecteur ?

L’installation du lecteur est requise lorsqu’il y a une nouvelle version qui est émise par le CRIM et envoyée à BAnQ. Pour cette raison, il est important de vérifier avec l’utilisateur : « Est-ce votre première utilisation du CRIM DVDPlayer ? »

Ou de demander : « Avez-vous déjà fait une installation du CRIM DVDPlayer sur cet ordinateur auparavant ? »

Si oui, aller à la section 7 directement.

5.2.2 DVD envoyés à l’utilisateur

La première fois que l’utilisateur emprunte un film avec vidéodescription, il recevra un boîtier contenant trois DVD, soit :

1.Le DVD permettant l’installation du lecteur CRIM DVDPlayer.2.Le DVD avec la vidéodescription correspondant au film emprunté.3.Le DVD commercial du film emprunté.

5.3 Comment offrir du support lors de l’installation du lecteur ?

5.3.1 Pour les utilisateurs de lecteur d’écran

Il est important, durant la procédure d’installation, de laisser du temps à l’utilisateur afin qu’il écoute la rétroaction audio donnée par son lecteur d’écran. Si c’est possible, il est avantageux d’écouter la rétroaction du lecteur pour comprendre où est le focus pour le client. Si vous entendez, mais que le débit de la voix de synthèse est trop rapide, vous pouvez demander de diminuer la vitesse afin de mieux suivre. Si vous n’entendez pas la rétroaction, vous laissez l’utilisateur l’écouter sans parler en même temps afin qu’il puisse vous transmettre la bonne information. Il faut se souvenir que cet utilisateur ne peut accéder à aucune information visuelle, que tout est pour lui auditif, et qu’une distraction verbale rend l’accès à l’information un défi à comprendre et à saisir les détails.

CRIM Mars 2017Page 35

Page 36: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

Pendant que vous allez d’une étape à l’autre durant l’installation, il est recommandé d’utiliser les termes de la section 2.3 pour s’assurer d’utiliser la bonne terminologie. De plus, utilisez les informations auditives de chaque instruction, puisqu’elles correspondent à celles entendues par l’utilisateur avec son lecteur. Il est avisé que lorsque les explications sont données à l’utilisateur, il faut ensuite lui laisser le temps d’exécuter l’étape. On peut également lui demander de nous faire dire ce qu’il fait et ce qu’il entend (si vous n’entendez pas la rétroaction audio du lecteur).

5.3.2 Pour les utilisateurs d’agrandisseurs d’écran

Lors du support de l’installation du lecteur, il est recommandé de donner des indications visuelles pour assister l’utilisateur. Il sera plus efficace d’utiliser le nom et la forme des objets désignés plutôt que la couleur. Cependant, souvenez-vous qu’il peut avoir modifié sa palette de couleur et que d’utiliser la couleur d’un objet comme indication visuelle peut induire en erreur. De plus, il faut lui laisser suffisamment de temps pour qu’il puisse naviguer à l’aise sur son écran. Puisque l’écran est agrandit, il faut rester conscient que cela demande du temps à l’utilisateur pour localiser les objets en déplaçant le pointeur. Finalement, donner de l’assistance et des rappels pour la navigation. Par exemple, encourager l’utilisateur à déplacer le pointeur jusqu’à l’extrémité de sa fenêtre pour voir ce qu’il a de plus sur le bureau.

6. PRÊTS ET VÉRIFICATION AVANT L’ENVOI DES DVD À L’UTILISATEUR

6.1 Identification et informations aux utilisateurs

6.1.1 Comment sont identifiés les coffrets

Les coffrets sont expédiés dans une pochette matelassée. Chaque coffret est identifiée avec le titre du film en braille sur la pochette. Les trois CDs sont identifiés en braille – le logiciel et la vidéodescription dans des pochettes à gauche, et le film à droite.

6.1.2 Quels DVD mettre dans le coffret

Trois DVD : DVD du lecteur, DVD avec VD, DVD commercial du film :

6.2 Vérification avant l’envoi

6.2.1 Contenu à vérifier

Le bon fonctionnement du DVD du film en cas d’égratignures et de bris. Le DVD de VD correspond bien au DVD du film.

CRIM Mars 2017Page 36

Page 37: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

L’ajout du DVD du lecteur si c’est un premier prêt ou qu’il y a une nouvelle version du lecteur.

Les instructions sont incluses avec le coffret.

6.2.2 Vérification à faire lors de l’achat d’un nouveau DVD pour un film

Les DVD commerciaux sont identifiés de façon unique avec un numéro qui est lu par lecteur CRIM DVDPlayer qui permet d’associer les bons fichiers de VD avec le DVD du film. En général, mais ceci peut varier, un film produit dans la même collection aura le même numéro d’identification. Mais les producteurs de DVD ne sont pas constants dans cette pratique et le numéro d’identification peut changer lors d’une réédition.

6.3 Vérification que le lecteur reconnaît l’identification du DVD film

Lors d’un achat d’une nouvelle copie d’un film commercial, il faut vérifier que le lecteur reconnaît bien le numéro d’identification du film. Il faut faire le chargement de la VD correspondante que vous avez déjà à BAnQ et débuter le visionnement du film avec le lecteur CRIM DVDPlayer. Si le film démarre, alors le numéro est reconnu. Si, au contraire, vous recevez le message qu’il n’y aucune vidéodescription pour ce film, alors il faut ajouter le numéro du DVD du film.

6.3.1 Ajouter un nouveau numéro d’identification d’un film de la collection VD

Pour ajouter un nouveau numéro d’identification, il faut modifier un fichier du DVD de VD et le graver à nouveau. Il s’agit de copier le nouveau numéro d’identification dans une version locale d’un fichier présent sur le DVD de VD pour ce film. Pour ce faire, vous devez :

Entrer un nouveau numéro d’identification de DVD1. Insérer le DVD de VD dans un lecteur.

CRIM Mars 2017Page 37

Page 38: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

Entrer un nouveau numéro d’identification de DVD2. Ouvrir une fenêtre de Windows Explorer et ouvrir le répertoire associé

au DVD, et ensuite le répertoire VD.

3. Sélectionner et copier localement tout le contenu du DVD et ouvrir le fichier DatabaseVD.xml avec un éditeur de texte tel que Notepad ou Bloc-notes.

4. Copier la dernière ligne contenant un numéro d’identification, remplacer le nouveau numéro dans la ligne copiée en vous assurant qu’elle contient le même nombre de caractères. Si le numéro est moins long, ajouter des zéros au début du numéro.Par exemple : copier la ligne contenant le numéro « 15535309302994211486 ». Si votre nouveau numéro de DVD est le « 5122790164260456931 », alors ajouter un zéro au début pour obtenir dans la nouvelle ligne le numéro « 05122790164260456931 ».

5. Sauvegarder le fichier et graver sur DVD tout le contenu de l’ancien DVD, mais avec votre nouveau fichier DatabaseVD.xml. Vous devez graver autant de copies de ce nouveau contenu que nécessaire. Par exemple, si vous aviez huit copies du DVD de VD des « Douze travaux d’Astérix », remplacer les huit copies par cette nouvelle version.

CRIM Mars 2017Page 38

Page 39: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

Entrer un nouveau numéro d’identification de DVD6. Inscrire sur le DVD le titre du film et le numéro de version en y ajoutant

une lettre selon l’ordre alphabétique. Par exemple, si la version actuelle est la version v 198, les nouveaux DVD auront la mention V 198A. Lorsque les films sont en prêts, remplacer le nouveau DVD de VD dès leur retour.

CRIM Mars 2017Page 39

Page 40: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

7. ÉTAPES D’INSTALLATION DU LECTEUR CRIM DVDPLAYER

Malgré la simplicité des étapes d’installation, il est possible qu’un utilisateur désire de l’assistance pour le faire la première fois. Utilisez les étapes ci-dessous pour guider l’utilisateur durant l’installation. Les instructions sont données pour les agrandisseurs d’écran et les lecteurs d’écran.

Instruction pour les agrandisseurs d’écran

Instructions pour les lecteurs d’écran

1. Aviser l’utilisateur d’insérer le DVD contenant l’installeur du lecteur CRIM DVDPlayer dans le lecteur DVD de l’ordinateur.

2. Deux choses peuvent se produire : La fenêtre d’exécution

automatique apparaît et démarre aussitôt.

ou Une fenêtre de Windows

Explorer va s’ouvrir.Faites déplacer l’utilisateur dans la fenêtre. Demandez-lui de lire le titre de cette fenêtre et son contenu.

2. Deux choses peuvent se produire :

La fenêtre d’exécution automatique apparaît et démarre aussitôt.

ou Une fenêtre de Windows

Explorer va s’ouvrir.Avisez l’utilisateur d’écouter attentivement ce qui sera lu. Ceci permettra d’identifier quelle fenêtre s’est ouverte. L’utilisateur peut vérifier le titre de la fenêtre en utilisant le raccourci approprié.

Si l’exécution automatique démarre, alors continuez à l’étape 3.Si la fenêtre ouverte est celle de Windows Explorer, ignorez l’étape 3 et allez directement à l’étape 4.

CRIM Mars 2017Page 40

Page 41: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

Instruction pour les agrandisseurs d’écran

Instructions pour les lecteurs d’écran

3. L’exécution automatique est démarrée.

*Noter que le nom du lecteur (RW (D)) peut être différent d’un ordinateur à l’autre.

Diriger l’utilisateur afin qu’il sélectionne « Exécuter install.msi » en :Plaçant le pointeur de la souris sur l’option et faire un clic gauche.

3. L’exécution automatique est démarrée : Le lecteur d’écran lit le titre

et le contenu de la boîte de dialogue : « Boîte de dialogue, Exécution automatique ».

Le focus sera automatiquement sur la boîte de dialogue.

Demander à l’utilisateur de vérifier le titre de la fenêtre avec le bon raccourci.

Avec les flèches, demander à l’utilisateur de localiser l’item « Exécuter install.msi » qui sera lu par le lecteur.

Dites à l’utilisateur d’appuyer sur Entrée ou la barre d’espacement.

CRIM Mars 2017Page 41

Page 42: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

Instruction pour les agrandisseurs d’écran

Instructions pour les lecteurs d’écran

4. La fenêtre Windows Explorer s’ouvre automatiquement. Par défaut, le dossier « Ordinateur » sera ouvert.

*L’affichage des items de la boîte d’Explorer sera différent selon la configuration de l’ordinateur.

Sélectionnez le DVDPlayer en :Dites à l’utilisateur de localiser le titre « Lecteur DVD : DVDPlayer ».

Demandez à l’utilisateur de faire un double clic sur l’item pour démarrer l’installation.

4. La fenêtre Windows Explorer s’ouvre automatiquement. Par défaut, le dossier « Ordinateur » sera ouvert.

Le focus sera automatiquement sur le titre « Lecteur DVD : DVDPlayer », ce que le lecteur d’écran devrait dire.

Demandez à l’utilisateur de confirmer où se trouve le focus. Le lecteur lira le titre.

Demandez à l’utilisateur d’appuyer sur Entrée.

CRIM Mars 2017Page 42

Page 43: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

Instruction pour les agrandisseurs d’écran

Instructions pour les lecteurs d’écran

5. L’assistant d’installation du CRIM sera démarré.

Demandez à l’utilisateur de localiser le bouton Suivant dans le coin inférieur droit de la fenêtre d’assistant à l’installation.

Demandez à l’utilisateur d’appuyer sur le clic gauche sur le bouton Suivant.

5. L’assistant d’installation du CRIM sera démarré.

Aussitôt que l’assistant d’installation du CRIM est démarré, le lecteur d’écran lira le titre de la fenêtre, son contenu et indiquera où se trouve le focus.

Par défaut, le focus sera sur le bouton Suivant et le lecteur lira son titre. Demandez à l’utilisateur de vérifier qu’il a le focus sur ce bouton.

Demandez à l’utilisateur d’appuyer sur Entrée pour débuter l’installation du DVD Player.

CRIM Mars 2017Page 43

Page 44: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

Instruction pour les agrandisseurs d’écran

Instructions pour les lecteurs d’écran

6. L’assistant d’installation du CRIM proposera où sera installé le logiciel DVDPlayer. Il est fortement recommandé d’accepter cette localisation.

Dirigez l’utilisateur sur le bouton Suivant.

6. L’assistant d’installation du CRIM proposera où sera installé le logiciel DVDPlayer. Il est fortement recommandé d’accepter cette localisation.

Le lecteur d’écran lira le titre de la fenêtre et son contenu. Le focus devrait être sur le bouton Suivant.

Demandez à l’utilisateur de vérifier que le focus est bien sur le bouton Entrée ou la barre d’espacement.

Demandez à l’utilisateur d’appuyer sur Entrée ou la barre d’espacement pour continuer l’installation.

7. L’assistant d’installation du CRIM est maintenant prêt à installer le DVDPlayer.

Demandez à l’utilisateur de cliquer sur le bouton Suivant.

7. L’assistant d’installation du CRIM est maintenant prêt à installer le DVDPlayer.

Le lecteur d’écran lira le titre de la fenêtre et son contenu. Le focus sera sur le bouton Suivant.

Demandez à l’utilisateur de confirmer que le focus est bien sur le bouton Entrée.

Demandez à l’utilisateur d’appuyer sur Entrée pour continuer l’installation.

CRIM Mars 2017Page 44

Page 45: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

Instruction pour les agrandisseurs d’écran

Instructions pour les lecteurs d’écran

8. L’assistant à l’installation du CRIM fera l’installation, ce qui peut prendre quelques minutes.

8. L’assistant à l’installation du CRIM fera l’installation, ce qui peut prendre quelques minutes.

Le lecteur d’écran lira le titre de la fenêtre et l’avisera que l’installation va se faire.

Demandez à l’utilisateur d’attendre que l’installation soit complétée avant de continuer.

9. Quand l’installation est terminée :

Demandez à l’utilisateur de cliquer sur le bouton « Fermer » pour terminer.

9. Quand l’installation est terminée :

Le lecteur d’écran lira le titre de la fenêtre et son contenu.

Le focus sera automatiquement sur le bouton Fermer.

Demandez à l’utilisateur d’appuyer sur le bouton Entrée.

CRIM Mars 2017Page 45

Page 46: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

Instruction pour les agrandisseurs d’écran

Instructions pour les lecteurs d’écran

10. L’installation est complétée. Demandez à l’utilisateur si l’icône avec la mention « Raccourci vers CRIM DVDPlayer » a été automatiquement mise sur le bureau. Confirmez avec l’utilisateur que la mention est exacte.

11. Éjectez le DVD du lecteur DVD de l’ordinateur.

8. CHARGEMENT DE LA VIDÉODESCRIPTION

Chaque fois qu’un utilisateur emprunte un film, ce dernier est accompagné d’un DVD contenant la vidéodescription pour ce film. Pour cette raison, l’utilisateur doit charger sur l’ordinateur la vidéodescription du film emprunté. Il est important d’informer l’utilisateur que chaque nouveau chargement d’un film effacera automatiquement la vidéodescription du film précédent, s’il y a lieu.

Les étapes ci-dessous indiquent comment procéder au chargement de la vidéodescription. Le processus est automatique et est accompagné de rétroaction audio pour faciliter la tâche.

Instructions pour les agrandisseurs d’écran

Instructions pour les lecteurs d’écran

1. Demandez à l’utilisateur d’insérer le DVD contenant la vidéodescription.2. Deux choses peuvent se

produire :Une fenêtre d’exécution automatique apparaît et démarre aussitôt.ouUne fenêtre de Windows Explorer va s’ouvrir.

2. Une fenêtre d’exécution automatique apparaît et démarre aussitôt.

ouUne fenêtre de Windows Explorer va s’ouvrir.

Avisez l’utilisateur d’écouter attentivement ce qui sera lu. Ceci permettra d’identifier quelle fenêtre s’est ouverte. L’utilisateur peut vérifier le titre de la fenêtre en utilisant le raccourci approprié.

Si l’exécution automatique démarre, alors continuez à l’étape 3.Si la fenêtre ouverte est celle de Windows Explorer, ignorez l’étape 3 et allez directement à l’étape 4.

CRIM Mars 2017Page 46

Page 47: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

Instructions pour les agrandisseurs d’écran

Instructions pour les lecteurs d’écran

3. L’exécution automatique est démarrée.

Dirigez l’utilisateur vers le choix « Exécuter install.vdcp en » :Il faut placer le pointeur de la souris sur l’option et faire un clic gauche.

3. L’exécution automatique est démarrée.

Le lecteur d’écran lit le titre et le contenu de la boîte de dialogue « Boîte de dialogue, Exécution automatique ».

Le focus sera automatiquement sur la boîte de dialogue.

Demandez à l’utilisateur de vérifier le titre de la fenêtre avec le bon raccourci.

Avec les flèches, demandez à l’utilisateur de localiser l’item « Exécuter install.vdcp » qui sera lu par le lecteur.

Dites à l’utilisateur d’appuyer sur Entrée ou la barre d’espacement.

4. La fenêtre Windows Explorer s’ouvre automatiquement. Par défaut, le dossier « Ordinateur » sera ouvert.

*L’affichage des items de la boîte d’Explorer sera différent selon la configuration de l’ordinateur.Sélectionnez le DVDPlayer en :Dites à l’utilisateur de localiser le titre « Lecteur DVD : DVDPlayer ».Demandez à l’utilisateur de faire un double clic sur l’item pour démarrer l’installation.

4. La fenêtre Windows Explorer s’ouvre automatiquement. Par défaut, le dossier « Ordinateur » sera ouvert.

Quand la fenêtre de Windows Explorer est ouverte, le lecteur d’écran dira où se trouve le focus dans le répertoire.

Le focus sera automatiquement sur le titre « Lecteur DVD : DVDPlayer ».

Demandez à l’utilisateur de confirmer où se trouve le focus. Le lecteur lira le titre.

Demandez à l’utilisateur d’appuyer sur Entrée.

CRIM Mars 2017Page 47

Page 48: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

Instructions pour les agrandisseurs d’écran

Instructions pour les lecteurs d’écran

5. Chargement automatique de la vidéodescription.Une rétroaction audio accompagne le chargement de la vidéodescription et informe l’utilisateur du temps restant pendant le chargement.

5. Chargement automatique de la vidéodescription. Une rétroaction audio

accompagne le chargement de la vidéodescription et informe l’utilisateur du temps restant pendant le chargement.

Demander à l’utilisateur d’écouter attentivement pour savoir quand le chargement sera complété.

6. Éjectez le DVD du lecteur DV D de l’ordinateur.

9. INSERTION DU DVD DU FILM

Après avoir chargé la vidéodescription correspondante au film, l’utilisateur est prêt à regarder le film. Lorsque le DVD du film est inséré dans le lecteur DVD de l’ordinateur, le lecteur CRIM DVDPlayer va s’ouvrir automatiquement. La bande sonore du film sera entendue ainsi que la rétroaction audio avec la voix de synthèse incluse dans le lecteur. La voix de synthèse annonce les étapes de ce qui se passe à l’écran et des informations de contrôle du lecteur. S’il y a un autre lecteur d’écran installé sur l’ordinateur, celui-ci est automatiquement mis sur pause et c’est le lecteur du CRIM qui assure l’accessibilité.

Voici la liste des informations potentielles qui sont données par la voix de synthèse à ce point :

Temps restant avant l’atteinte du menu principal DVD. Information sur les droits d’auteurs et les lois concernant la copie et la

diffusion du film. Le temps de chargement de la vidéodescription. Quand le lecteur arrive au début du film, Le menu NOM DE FILM apparaît

avec la VD décrivant la scène de film qui joue derrière le menu. Lorsque le lecteur arrive au menu principal, il informe comment :- démarrer le film par Ctrl + F1;- comment aller au menu d’information en pressant Ctrl + i. Ce menu

présente une liste des raccourcis clavier du lecteur, le synopsis du film et des fiches des acteurs avec un échantillon de leur voix;

CRIM Mars 2017Page 48

Page 49: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

- comment reprendre un visionnement déjà débuté en pressant Ctrl + r.

Figure 9. CRIM DVDPlayer au menu Attente du menu principal.

10. PRENDRE EN MAIN CRIM DVDPLAYER

Le CRIM DVDPlayer est un logiciel de lecture de vidéo qui permet aux utilisateurs de regarder un contenu sur DVD et qui synchronise automatiquement la vidéodescription avec le déroulement du film. Le lecteur contient les mêmes commandes qu’un autre lecteur vidéo comme : jouer, pause, reculer, avancer, chapitre suivant, chapitre précédent, etc. De plus, ce lecteur possède des options adaptées aux besoins spécifiques d’utilisateurs ayant une déficience visuelle. Ainsi, le lecteur offre de l’information contextuelle avant le visionnement, un choix de niveau de quantité de vidéodescription et des boutons de rappel d’informations accessibles durant le visionnement.

Figure 10. Panneau de contrôle du CRIM DVDPlayer.

CRIM Mars 2017Page 49

Page 50: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

10.1 Navigation dans CRIM DVDPlayer

10.1.1 Naviguer avec le focus sur la fenêtre du lecteur

La navigation dans le CRIM DVD Player peut se faire avec la touche Tab et les flèches gauche et droite. Aviser l’utilisateur qu’il peut appuyer sur Entrée ou la barre d’espacement pour sélectionner un item.

10.1.2 Naviguer avec la souris pour les personnes ayant une basse vision

Il faut déplacer le pointeur à l’aide de la souris sur le bouton désiré et appuyer sur le clic gauche de la souris.

10.2 Les options du lecteur CRIM DVDPlayer

Le lecteur offre différentes options qui peuvent être activées en cliquant sur le bouton ou en utilisant les raccourcis clavier. Le lecteur donne une rétroaction audio quand le clavier est utilisé.

10.2.1 Bouton de chargement du DVD: (Ctrl + c)

Figure 11. Bouton de chargement.

Cette option charge le film dans le lecteur. Elle est utilisée si le lecteur est déjà ouvert et que l’utilisateur insère un film dans le lecteur DVD de son ordinateur. Ceci peut être fait par un clic sur le bouton ou avec le raccourci Ctrl + c.

10.2.2 Débuter le film (Ctrl + F1)

Avise l’utilisateur qu’il peut débuter le film avec le raccourci Ctrl + F1. Ceci est aussi valable pour débuter le premier épisode d’une série (DVD contenant plusieurs épisodes). Pour les autres épisodes, il pourra utiliser Ctrl+ F2 pour le deuxième et ainsi de suite jusqu’à six (habituellement un DVD contient un maximum de six épisodes). La rétroaction audio indique également les raccourcis pour débuter le film ou les épisodes.

10.2.3 Faire une pause et reprendre (Ctrl + p) 

Figure 12. Bouton à bascule entre la pause et reprendre.

CRIM Mars 2017Page 50

Page 51: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

Lorsque le film joue, l’utilisateur peut faire une pause ou reprendre le visionnement en utilisant le bouton pause/reprendre; c’est un bouton à bascule qui alterne entre les deux options ou en utilisant le raccourci Ctrl + p.

10.2.4 Arrêter du visionnement du film (Ctrl + s)

Figure 13. Bouton Arrêt du visionnement.

L’utilisateur peut arrêter le visionnement du film par un clic sur le bouton d’arrêt ou par le raccourci Ctrl + s. Le lecteur revient alors au menu principal du film.

10.2.5 Reprendre au signet (Ctrl + r)

Quand l’utilisateur quitte le film avant la fin, un signet est automatiquement gardé à cet endroit. Si l’utilisateur ferme le lecteur et l’ordinateur, il pourra reprendre le visionnement à partir du signet en appuyant sur le raccourci Ctrl + r. Il n’y a pas de bouton pour cette option.

10.2.6 Savoir la progression du visionnement (Ctrl + o)

L’utilisateur peut savoir où il est rendu dans la progression du film lorsqu’il reprend le visionnement à partir du signet ou à tout moment durant l’écoute du film. Le raccourci Ctrl + p indiquera le pourcentage du film visionné. Par exemple, la voix de synthèse peut indiquer « Lu à 45 % », ce qui indique que le film a été visionné près de la moitié. Il n’y a pas de bouton pour cette option.

10.2.7 Basculer le mode plein écran (Alt + Entrée)

Figure 14. Bouton mode plein écran.

Cliquer sur ce bouton pour mettre le film en mode plein écran, et sur échappement pour quitter ce mode.

10.2.8 Contrôle du volume (Ajuster avec + et – du clavier)

CRIM Mars 2017Page 51

Page 52: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

Figure 15. Bouton de contrôle du volume.

L’utilisateur peut utiliser la barre de contrôle du volume pour ajuster le volume de la vidéodescription. Par défaut, le volume est centré pour que le volume de la vidéodescription soit balancé avec celui du film. Si l’utilisateur désire augmenter le volume de la vidéodescription, alors l’appui sur la touche + augmentera seulement la vidéodescription. Si l’utilisateur appuie sur la touche -, il diminue seulement le volume de la vidéodescription. Presser plus d’une fois sur chaque touche + augmentera le volume de plus en plus et inversement pour la touche -. Si le volume de la vidéodescription et du film sont tous les deux trop forts ou trop faibles, il faut modifier le volume sur les haut-parleurs ou dans la zone de notification (voir section 10.2).

10.2.9 Contexte du film et la liste des raccourcis clavier (Ctrl + i)

Figure 16. Bouton Information.

À tout moment, l’utilisateur peut avoir accès à une fenêtre d’information à trois onglets qui lui donne : la liste des raccourcis clavier, le synopsis du film et la liste des acteurs principaux.

L’utilisateur affiche cette fenêtre par un clic sur le bouton I ou par le raccourci Ctrl + i. Ceci aura pour effet de faire une pause sur le film. Après consultation, l’utilisateur devra faire le raccourci Ctrl + p. Le focus peut être mis sur le menu avec Tab. La navigation entre les onglets de la fenêtre est accessible par un clic sur l’onglet ou par le raccourci de navigation Ctrl + Tab pour naviguer d’un onglet à l’autre.

Le premier onglet nommé Raccourci contient la liste des raccourcis du clavier. L’utilisateur pourra naviguer dans la liste en utilisant les flèches haut et bas.

CRIM Mars 2017Page 52

Page 53: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

Figure 17. Fenêtre de la liste des raccourcis clavier du lecteur.

Le second onglet est le synopsis du film qui indique la durée du film. Le synopsis sera lu par la voix de synthèse. L’utilisateur peut naviguer d’une section à l’autre avec Tab. Le dernier bouton de fenêtre permet de débuter le visionnement en appuyant sur Entrée ou la barre d’espacement.

CRIM Mars 2017Page 53

Page 54: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

Figure 18. Fenêtre du synopsis.

Le troisième onglet nommé Acteurs présente un menu drop down contenant des fiches sur les acteurs principaux. Le focus peut être mis sur le menu avec Tab et les flèches bas et haut pour naviguer dans la liste. L’utilisateur peut avoir plus d’informations sur un acteur lorsqu’il entend le nom; il appuie sur Tab pour déplacer le focus d’un item à l’autre. Il peut alors entendre une description du personnage. Avec Tab, il a aussi accès à un bouton qui joue un extrait de la voix de l’acteur dans le film. Il peut écouter la voix en appuyant sur Entrée ou la barre d’espacement.

CRIM Mars 2017Page 54

Page 55: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

Figure 19. Fenêtre des acteurs.

Pour fermer cette fenêtre d’information à tout moment, l’utilisateur peut appuyer sur Échap ou sur le X dans le coin supérieur droit.

10.2.10 Modifier le niveau de vidéo description (Ctrl + n)

Il y trois choix possibles lorsqu’il s’agit de sélectionner la quantité de VD disponible pour l’utilisateur. En utilisant le raccourci Ctrl + n ou en cliquant sur le bouton dans le panneau de contrôle. La commande est circulaire, c’est-à-dire que chaque activation offrira un à la suite de l’autre le mode standard, le mode augmenté et le mode sans VD. La rétroaction audio indique à l’utilisateur quel mode il a activé. Voici la description des trois modes :

Figure 20. Bouton de niveau standard de vidéodescription

CRIM Mars 2017Page 55

Page 56: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

Vidéodescription normal sans pause est le niveau par défaut. Il correspond au niveau qui insère de la VD seulement dans les espaces disponibles sans modifier la durée.

Figure 21. Bouton de niveau augmenté de vidéodescription

Vidéodescription augmentée avec pause est une façon de vous offrir plus de description, surtout lorsqu’il y a plus d’éléments visuels pertinents ou beaucoup de dialogues rapprochés. Dans ce cas, le lecteur s’arrête, donne la VD complète pour ce passage et reprend automatiquement la lecture du DVD. Le temps d’écoute de la vidéo sera donc plus long que la durée du contenu.

Figure 22. Bouton de niveau sans vidéodescription

Aucune vidéodescription. Nous offrons cette option, suite à la demande de certains utilisateurs qui désiraient pouvoir obtenir seulement de l’information contextuelle (Synopsis et acteurs dans le menu information) avant l’écoute, mais ne pas avoir de VD pendant l’écoute de la vidéo. Ces utilisateurs sont surtout des personnes en basse vision.

10.2.11 Répéter les dernières actions de la scène (Ctrl + j)

Cette option permet d’obtenir en boucle les actions en VD des deux dernières minutes. Ceci arrête la lecture et l’utilisateur doit faire Ctrl + p pour reprendre la lecture.

Figure 23. Bouton de rappel des actions

10.2.12 Nommer les acteurs dans la scène (Ctrl + k)

Cette option permet d’obtenir en boucle la liste des acteurs principaux dans la scène. Ceci arrête la lecture et l’utilisation doit faire Ctrl + p pour reprendre la lecture.

CRIM Mars 2017Page 56

Page 57: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

Figure 24. Bouton de rappel des acteurs

10.2.13 Nommer le lieu où se déroule la scène courante (Ctrl + l)

Cette option permet d’obtenir l’identification de la scène. Ceci arrête la lecture et l’utilisateur doit faire Ctrl + p pour reprendre la lecture.

Figure 25. Bouton de rappel de scène

10.2.14 Chapitre suivant, chapitre précédent (Ctrl+ flèche haut ou bas)

Les contenus sur DVD sont le plus souvent divisés en scène, ce qui permet de revenir en arrière ou d’avancer rapidement dans le contenu. Ceci est plus efficace pour des grands déplacements que les boutons « Avancer » (« Forward ») et « Reculer » (« Rewind »). L’utilisateur peut avancer de chapitre en chapitre par le raccourci Ctrl + flèche haut et reculer avec le raccourci Ctrl + flèche bas. Il peut également activer les commandes par les boutons dans le panneau de contrôle. Il faut faire Ctrl + p pour reprendre le visionnement.

Figure 26. Bouton « Chapitre précédent » (Ctrl + Flèche haut)

Figure 27. Bouton « Chapitre suivant » (Ctrl + Flèche bas)

10.2.15 Avancer, Reculer (Ctrl + flèche gauche ou droite)

L’option « Reculer» se fait par le raccourci Ctrl + Flèche gauche ou le bouton dans le panneau de contrôle. Ceci permet de reculer plus ou moins vite dans le contenu. Chaque activation augmente la vitesse et il y a trois vitesses

CRIM Mars 2017Page 57

Page 58: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

possibles. Une rétroaction audio de plus en plus rapprochée indique le changement de vitesse. Il faut faire Ctrl + p pour arrêter le déplacement et reprendre le visionnement.

Figure 28. Bouton « Reculer» (Ctrl + Flèche gauche)

L’option « Avancer» se fait par le raccourci Ctrl + flèche droite. Elle permet d’avancer plus ou moins vite dans le contenu et possède également trois vitesses avec rétroaction.

Figure 29. Bouton « Avancer» (Ctrl + Flèche droite)

11. DÉPANNAGE

Cette section contient les informations de dépannage si l’utilisateur rencontre un problème lors de l’installation ou de l’utilisation du CRIM DVDPlayer. Pour faciliter le repérage d’une solution, les problèmes potentiels sont présentés sous forme de questions possibles et contient des suggestions pour régler la situation. Si par contre, l’utilisateur a reçu un message d’erreur du lecteur, alors référez-vous à la section 12 « Liste des messages d’erreurs » pour lui donner de l’assistance.

11.1 Problèmes à l’insertion d’un DVD

Problème 1 : Incapable de trouver le lecteur physique de DVD sur mon ordinateur.

Solution 1 : Demander à l’utilisateur de vérifier le périmètre de son ordinateur pour le lecteur. Pour ceux qui ont un portable, suggérer de vérifier les côtés, tandis que ceux qui possèdent un ordinateur de table devront vérifier plutôt à l’avant du boîtier de l’appareil. Il doit rechercher un petit bouton pour ouvrir la porte du lecteur qui glissera vers l’extérieur.

Solution 2 : Est-ce que la personne possède un lecteur externe ? Si oui, il faut lui demander de vérifier qu’il est bien branché dans l’ordinateur.

Problème 2 : La porte du lecteur ne s’ouvre pas.

Solution 1 : Indiquer à l’utilisateur qu’il doit localiser un bouton selon le type d’ordinateur ; il sera sur le côté pour un portable ou sur le devant du boîtier

CRIM Mars 2017Page 58

Page 59: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

de l’appareil pour un ordinateur de table. Si le lecteur est externe, le bouton se trouve généralement à l’avant.

CRIM Mars 2017Page 59

Page 60: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

Solution 2 : Pour ouvrir manuellement la porte du lecteur, il faut :

Instruction pour les agrandisseurs d’écran

Instructions pour les lecteurs d’écran

Ouvrir une fenêtre Windows Explorer en faisant Win + e.

Ouvrir avec le raccourci Win + e pour ouvrir une fenêtre Windows Explorer. Si la mention entendue est « Ordinateur », alors le focus est sur le bon item. Sinon, Tab ira d’un item à l’autre jusqu’à la mention de la section « Ordinateur ».

Localiser le lecteur dans la section Ordinateur et placer le focus sur Lecteur DVD1.

Avancer avec flèche bas jusqu’à placer le focus sur Lecteur DVD1.

Faire un clic droit sur l’option lecteur pour obtenir le menu contextuel.

Faire le raccourci Maj + F10 pour obtenir le menu contextuel.

Faire un clic gauche sur l’option Éjecter. La porte du lecteur va s’ouvrir.

Utiliser la flèche bas pour aller à l’option Éjecter et faite Entrée. La porte du lecteur va s’ouvrir.

Fermer la fenêtre en cliquant sur le X rouge dans le coin supérieur droit.

Faire Ctrl + w pour fermer la fenêtre.

Note 1 : La mention Lecteur DVD peut contenir d’autres informations spécifiques à l’ordinateur de l’utilisateur. Par exemple, il peut indiquer Lecteur DVD (RW) ou indiquer une lettre relativement à l’emplacement.

Problème 3 : Le DVD ne joue pas.

Solution 1 : Demander à l’utilisateur de vérifier que le DVD est placé du bon côté pour la lecture. La surface de lecture est légèrement striée près de l’ouverture au centre du DVD. Les stries sont tactilement repérables. Le dessus du DVD qui est placé vers le haut est plus lisse.

CRIM Mars 2017Page 60

Page 61: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

Solution 2 : Il est possible que l’ordinateur a un lecteur CD seulement, donc qu’il ne peut pas lire le DVD. Les instructions suivantes permettent de valider le type de lecteur.

Instruction pour les agrandisseurs d’écran

Instructions pour les lecteurs d’écran

Ouvrir le menu Démarrer. Faire le raccourci Window + r pour ouvrir la fenêtre de recherche dans le gestionnaire de périphériques.

Localiser et faire un clic gauche sur l’option Panneau de configuration.

Taper le texte devmgmt.msc et faire Entrée. Ceci ouvrira la liste des périphériques de l’ordinateur.

Localiser et faire un clic gauche sur l’option Système et sécurité.

Faire Tab une fois, puis faire Entrée dans la liste.

Localiser et faire un clic gauche sur l’option Système.

Utiliser la flèche bas pour naviguer dans la liste.

Dans le menu de gauche, localiser et faire un clic gauche sur l’option Gestionnaire de périphériques.

Écouter pour la mention DVD ou lecteur DVD.

Lire la liste et rechercher la mention DVD ou lecteur DVD. Si la mention est absente, c’est que le lecteur ne peut pas lire de DVD et ne pourra pas utiliser le service de prêt de DVD à défaut de se procurer un lecteur DVD externe.

Si la mention n’est pas entendue, c’est que le lecteur ne peut pas lire de DVD et ne pourra pas utiliser le service de prêt de DVD à défaut de se procurer un lecteur DVD externe.

Fermer la fenêtre en cliquant sur le X rouge dans le coin supérieur droit.

Presser Alt + F4 pour fermer la fenêtre.

Solution 3 : Ce problème peut survenir avec les DVD commerciaux lorsqu’on fait l’écoute d’un film. Ceci est relié avec une incompatibilité du décodeur vidéo installé sur l’ordinateur. Dans ce cas, il y aura un message d’erreur et vous devez vous référer à la section 12.

11.2 Problèmes de son ou de volume

À noter : Il est préférable que la sortie audio soit faite par des haut-parleurs branchés à l’ordinateur ou avec des écouteurs.

Problème : Aucun son n’est entendu en provenance de l’ordinateur.

Solution 1 : Vérifiez que le contrôle du volume du son ne soit pas muet.

CRIM Mars 2017Page 61

Page 62: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

Pour une personne en déficience visuelle, il est fort peu probable que le volume soit muet, puisque l’utilisateur utilise des technologies assistées nécessitant de l’audio. Il faut demander s’il est possible que l’ordinateur soit partagé avec une personne voyante, car il est possible que la personne voyante ait mis le volume muet. Si l’utilisateur est le seul utilisateur, alors il a peut-être mis le volume muet, il saurait donc comment le vérifier et le réactiver.

Ici, il faut noter que selon les versions de Windows et le type d’ordinateur, l’activation/désactivation du muet peut varier beaucoup. Si la personne ne sait pas comment désactiver le muet, il lui faudra l’assistance d’une personne voyante. Toutefois, vous pouvez lui donner de l’assistance si le contrôle du muet se trouve dans le menu de contrôle du niveau sonore.

Instruction pour les agrandisseurs d’écran

Instructions pour les lecteurs d’écran

Localiser la zone de notification dans le coin inférieur droit.

Mettre le focus sur la zone de notification avec commande JAWS/NVDA + F11.

Localiser l’icône du contrôle du volume et l’ouvrir en cliquant sur cet icône.

Faire flèche bas jusqu’à entendre le pourcentage du volume.

Localiser l’icône du volume muet en validant que l’icône sous l’échelle n’a pas de ligne rouge oblique.

Faire Entrée pour sélectionner le volume.

Quand le volume est au bon niveau, faire Échap pour fermer la fenêtre de contrôle du volume.

Ajuster le volume avec les flèches haut et bas. Si aucun son, alors il faut augmenter le volume avec flèche haut.Presser Échap pour fermer le contrôle du volume.

Solution 2 : Vérifier le niveau sonore.

Instruction pour les agrandisseurs d’écran

Instructions pour les lecteurs d’écran

Localiser la zone de notification dans le coin inférieur droit.

Mettre le focus sur la zone de notification avec commande JAWS/NVDA + F11.

Localiser l’icône du contrôle du volume et l’ouvrir en cliquant sur cet icône.

Faire flèche bas jusqu’à entendre le pourcentage du volume.

Vérifier que le volume est assez élevé sur l’échelle affichée. Au

Faire Entrée pour sélectionner le volume.

CRIM Mars 2017Page 62

Page 63: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

besoin, augmenter le volume avec le curseur sur l’échelle.Quand le volume est au bon niveau, faire un clic sur le bureau pour fermer la fenêtre de contrôle du volume.

Ajuster le volume avec les flèches haut et bas. Si aucun son, alors il faut augmenter le volume avec flèche haut.

Presser Échap pour fermer le contrôle du volume.

Presser Échap pour fermer le contrôle du volume.

À noter : Le contrôle de volume du lecteur CRIM DVDPlayer est par défaut au centre, puisque cela correspond au bon niveau sonore tant pour la VD que pour la bande sonore du film. Le niveau sonore de l’ordinateur ou des haut-parleurs augmentera le niveau du film et de la VD. Pour le contrôle du volume de la VD, seulement voir la section 9.2.8.

Solution 3 : Vérifier les branchements. Assurez-vous que les fils des haut-parleurs soient bien branchés dans le connecteur ou la prise USB approprié. Si l’ordinateur a des connecteurs colorés, l’audio est habituellement celui en vert.

Solution 4 : Connecter des écouteurs à l’ordinateur et vérifier si la sortie audio est meilleure.

11.3 Problème avec les deux voix de synthèse

Les lecteurs d’écran donnent des indications avec une voix de synthèse qui est différente que celle utilisée par le lecteur CRIM DVDPlayer. Le lecteur du CRIM devrait mettre l’autre voix de synthèse en veille et l’activer à la fermeture du lecteur du CRIM.

Problème 1 : L’utilisateur n’entend pas la voix de synthèse de son lecteur d’écran après la fermeture du lecteur du CRIM.

Solution 1 : La voix de synthèse est restée en veille, il faut l’activer.

JAWS NVDAAppuyer sur JAWS + espacement et ensuite presser sur « s ».

Appuyer sur NVDA + s.

Solution 2 : Il faut démarrer le lecteur d’écran avec les commandes spécifiques du logiciel utilisé.

JAWS NVDADémarrer en appuyant sur JAWS + espacement et ensuite presser sur

Démarrer en appuyant sur NVDA + n.

CRIM Mars 2017Page 63

Page 64: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

« j ».

Solution 3 : Le lecteur d’écran peut être bloqué et il doit être fermé et redémarrer.

JAWS NVDAFermer en appuyant sur JAWS + F4. Fermer en appuyant sur NVDA + q.Démarrer en appuyant sur JAWS + espacement et ensuite presser sur « j ».

Démarrer en appuyant sur NVDA + n.

CRIM Mars 2017Page 64

Page 65: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

Problème 2 : L’utilisateur entend la voix de synthèse de son lecteur d’écran et celle du lecteur CRIM DVDPlayer en même temps.

Solution 1 : La voix de synthèse n’est pas en veille, il faut la désactiver.

JAWS NVDAAppuyer sur JAWS + espacement et ensuite presser sur « s »

Appuyer sur NVDA + s.

Solution 2 : Le lecteur du CRIM n’a pas mis en veille celle du lecteur d’écran et la solution 1 n’a pas fonctionné. Dans ce cas, il faudra forcer la fermeture du lecteur d’écran. L’utilisateur pourra ouvrir son lecteur à nouveau et ouvrir le lecteur du CRIM ou démarrer son lecteur d’écran suite au visionnement du film.

JAWS NVDAOuvrir le gestionnaire de tâche en appuyant sur Ctrl + Alt + Suppr.

Ouvrir le gestionnaire de tâche en appuyant sur Ctrl + Alt + Suppr.

Localiser l’option Ouvrir le gestionnaire de tâches avec flèche haut ou bas et faire Entrée à la mention du gestionnaire.

Localiser l’option Ouvrir le gestionnaire de tâches avec flèche haut ou bas et faire Entrée à la mention du gestionnaire.

Le focus doit être sur l’onglet Applications faire Ctrl+ Tab jusqu’à entendre cette mention, ensuite faire Tab pour naviguer dans la liste des applications.

Le focus doit être sur l’onglet Applications faire Ctrl+ Tab jusqu’à entendre cette mention ensuite faire Tab pour naviguer dans la liste des applications.

Utiliser la flèche bas pour entendre la liste des applications et localiser JAWS.

Utiliser la flèche bas pour entendre la liste des applications et localiser NVDA.

Quand le focus est le bon logiciel, faire le raccourci Majus + F10 pour ouvrir le menu contextuel.

Quand le focus est sur le bon logiciel, faire le raccourci Maj + F10 pour ouvrir le menu contextuel.

Appuyer sur Tab jusqu’à localiser l’option Fin de tâche et faire Entrée.

Appuyer sur Tab jusqu’à localiser l’option Fin de tâche et faire Entrée.

Fermer le menu en pressant Alt + F4.

Fermer le menu en pressant Alt + F4.

Redémarrer JAWS. Redémarrer NVDA.Redémarrer le lecteur du CRIM. Redémarrer le lecteur du CRIM.

CRIM Mars 2017Page 65

Page 66: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

CRIM Mars 2017Page 66

Page 67: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

11.4 L’écran de l’ordinateur

Problème : L’écran est tout noir.

Solution 1 : L’ordinateur est en mode veille, il faut cliquer la souris ou presser n’importe quelle touche du clavier pour l’activer.

Solution 2 : Demander à vérifier que l’écran est branché et sous tension.

Solution 3 : Demander à vérifier que l’ordinateur est branché et sous tension.

Solution 4 : Pour un ordinateur de table, demander à vérifier à ce que le câble de l’écran soit bien branché dans le boîtier de l’ordinateur.

Solution 5 : Demander à l’utilisateur de vérifier la luminosité de son écran. Ceci peut s’effectuer à l’aide des boutons sur le moniteur ou en modifiant les paramètres de l’ordinateur. Sur les portables, il y a une clé de fonction (F) qui permet de contrôler la luminosité qui possède un symbole différent d’un ordinateur à l’autre, mais représentant cette fonction.

CRIM Mars 2017Page 67

Page 68: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

11.5 Ordinateur planté ou gelé

Problème : Le CRIM DVDPlayer ne répond plus.

Solution 1 : Demander à l’utilisateur de faire fermer le lecteur CRIM DVDPlayer avec le gestionnaire de tâches.

Instruction pour les agrandisseurs d’écran

Instructions pour les lecteurs d’écran

Appuyer sur Ctrl + Alt + Suppr pour ouvrir le gestionnaire de tâches.

Appuyer sur Ctrl + Alt + Suppr pour ouvrir le gestionnaire de tâches.

Sélectionner Ouvrir le gestionnaire de tâches.

Localiser l’option Ouvrir le gestionnaire de tâches avec flèche haut ou bas et faire Entrée à la mention du gestionnaire.

Mettre le focus sur le programme CRIM DVDPlayer.

Le focus doit être sur l’onglet Applications : faire Ctrl + Tab jusqu’à entendre cette mention, ensuite faire Tab pour entrer dans la liste des applications.

Faire un clic droit pour ouvrir le menu contextuel.

Utiliser la flèche bas pour entendre la liste des applications et localiser CRIM DVDPlayer.

Sélectionner l’option Fin de tâche et faire Entrée.

Quand le focus est sur le lecteur, faire le raccourci Majus + F10 pour ouvrir le menu contextuel.

Aller sur le X rouge au coin supérieur droit et faire un clic pour fermer la fenêtre.

Appuyer sur Tab jusqu’à localiser l’option Fin de tâche et faire Entrée.

Fermer le menu en pressant Alt + F4.

Solution 2 : Suggérer de redémarrer l’ordinateur.

Instruction pour les agrandisseurs d’écran

Instructions pour les lecteurs d’écran

Appuyer sur le bouton Démarrer. Placer le focus sur le bureau avec le raccourci Windows+d.

Localiser l’option Arrêt dans le menu de droite en bas et cliquer sur l’icône de flèche à l’extrémité droite du bouton.

Presser sur Alt+F4.

Localiser sur l’option Redémarrer Utiliser la flèche bas jusqu’à entendre

CRIM Mars 2017Page 68

Page 69: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

dans le menu. l’option Redémarrer.Faire Entrée. Faire Entrée.

Solution 3 : Il faut redémarrer manuellement (à froid). L’utilisateur doit maintenir quelques secondes le bouton de démarrage de l’ordinateur (sur l’appareil) jusqu’à ce que ce dernier s’éteigne. Attendre environ 30 secondes et appuyer de nouveau pour redémarrer.

11.6 Situations relatives aux technologies assistées

11.6.1 Agrandisseurs d’écran

Problème 1 : Le panneau de contrôle de ZoomText est affiché sur l’écran du lecteur et ne veut pas disparaître.

Solution : Ajuster les paramètres de ZoomText :

Positionner à l’option Paramètre du panneau de ZoomText. Choisir l’option Interface utilisateur. Désactiver l’option « Toujours visible ».

Problème 2 : Seulement une portion de l’écran est vue pendant le visionnement du film.

Solution 1 : Désactiver ZoomText pendant que le lecteur CRIM DVDPlayer joue le film :

Ouvrir le lecteur. Le raccourci Alt + Suppr met l’agrandisseur en veille.

Solution 2 : Pour une solution plus permanente, ajuster les paramètres de ZoomText afin qu’il soit désactivé à chaque ouverture du lecteur :

Pendant que le lecteur CRIM DVDPlayer joue et a le focus, réduire le niveau de grossissement à 1X.

Ouvrir le panneau de contrôle de ZoomText. Localiser l’option Fichier dans la barre de menu. Dans la liste, sélectionner l’option « Sauvegarde des paramètres pour

l’application ». Une boîte de dialogue s’ouvre et demande de garder la commande avec le CRIM DVDPlayer.

Appuyer sur le bouton Oui et ZoomText fait la sauvegarde de cet état.

CRIM Mars 2017Page 69

Page 70: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

11.6.2 Lecteurs d’écran

Problème 1 : Entendre la voix de JAWS en même temps que le lecteur.

Solution 1 : Pour arrêter temporairement la voix de JAWS, appuyer sur le raccourci Insér. + espacement et la lettre s.

Solution 2 : Désactiver de façon permanente la voix de JAWS pendant l’utilisation du CRIM DVDPlayer.

Appuyer sur Insér. + F2 pour ouvrir une fonction de JAWS. Utiliser la flèche bas jusqu’à localiser l’option Centre des paramètres et

appuyer sur Entrée ou espacement. Appuyer sur Tab pour accéder à la liste déroulante et utiliser la flèche bas

pour entendre DVDPlayer dans la liste. Appuyer sur la flèche bas jusqu’à entendre l’item Divers. Utiliser la flèche droite pour ouvrir le menu. Utiliser la flèche bas pour entendre « Mode veille » et appuyer sur

espacement ou Entrée pour le sélectionner. Utiliser Tab pour activer le bouton Appliquer et faire Entrée. Fermer la fonction en appuyant sur Alt + F4.

Problème 2 : Entendre la voix de NVDA en même temps que le lecteur.

Solution : Appuyer sur le raccourci NVDA + s.

CRIM Mars 2017Page 70

Page 71: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

11.7 CRIM DVDPlayer

Problème 1 : Le lecteur s’ouvre à chaque fois que je mets un DVD dans l’ordinateur, comment puis-je changer de lecteur ?

Solution : Changer de lecteur de DVD.

Instruction pour les agrandisseurs d’écran

Instructions pour les lecteurs d’écran

Ouvrir le menu Démarrer. Appuyer sur le bouton Démarrer avec Win.

Aller au menu de droite et sélectionner Panneau de configuration.

Presser Tab jusqu’à entendre l’item Panneau de configuration et faire Entrée.

Aller à l’option Matériel et audio, et le sélectionner.

Presser sur Tab jusqu’à l’option Matériel et audio, et le sélectionner en pressant Entrée.

Choisir l’option Exécution automatique.

Presser sur Tab jusqu’à l’option Exécution automatique et le sélectionner en pressant Entrée.

Aller à l’item Films DVD et se placer sur le menu déroulant à sa droite.

Presser sur Tab à côté de l’item Films DVD et aller au menu déroulant indiquant « Lire avec videodescription un film avec CRIM DVDPlayer ».

Ouvrir le menu et choisir le lecteur désiré.

Utiliser les flèches haut et bas pour sélectionner le lecteur désiré.

Aller sur le X rouge au coin supérieur droit et faire un clic pour fermer la fenêtre

Presser Tab jusqu’au bouton « Enregistrer » et faire Entrée.

Fermer la fenêtre en appuyant sur Alt + F4.

Problème 2 : Le lecteur CRIM DVDPlayer ne s’ouvre pas lorsque j’insère un DVD dans le lecteur physique.

Solution : Utiliser les mêmes instructions que le problème précédant, mais en sélectionnant dans le menu déroulant à côté de l’item Films DVD la mention « Lire avec videodescription un film avec CRIM DVDPlayer » quand il l’entend ou la voit.

Problème 3 : Ralentissement ou désynchronisation à la lecture.

CRIM Mars 2017Page 71

Page 72: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

Solution 1 : Une cause probable d’un ralentissement ou d’un manque de synchronisation est qu’il y a plus qu’un antivirus d’installé sur l’ordinateur. Dans ce cas, il faut vérifier le nombre d’antivirus. Si vous avez l’index des messages d’erreur (section 11), vérifier la section 12, puisque la trace contient les indications sur le nombre d’antivirus.

Si l’utilisateur n’est pas très technique, il est préférable de lui suggérer de se référer à son assistance technique pour désinstaller les antivirus en trop et ne pas laisser l’ordinateur sans protection.

Si l’utilisateur est technique habile, il peut désinstaller les antivirus superflus.

Instruction pour les agrandisseurs d’écran

Instructions pour les lecteurs d’écran

Ouvrir le menu Démarrer. Ouvrir le menu Démarrer avec Win.Localiser et ouvrir le panneau de configuration.

Presser Tab jusqu’à entendre l’item Panneau de configuration et faire Entrée.

Choisir sous l’option Programmes, l’item Désinstaller un programme.

Presser Tab pour entendre l’option Désinstaller un programme et faire Entrée.

Dans la liste des programmes installés, localiser les noms du ou des antivirus que l’utilisateur doit désinstaller.

Faire Tab pour entendre le titre de la fenêtre et utiliser la flèche bas pour entendre le nom de l’antivirus à désinstaller.

Faire un clic droit sur le nom de l’antivirus et sélectionner Désinstaller.

Faire le raccourci Majus + F10 pour ouvrir le menu contextuel.

Procéder ainsi pour chaque antivirus. Avec flèche bas ou haut, localiser l’item Désinstaller et faire Entrée.

Aller sur le X rouge au coin supérieur droit et faire un clic pour fermer la fenêtre.

Procéder ainsi pour chaque antivirus.

Fermer la fenêtre en appuyant sur Alt + F4.

CRIM Mars 2017Page 72

Page 73: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

Problème 4 : Le lecteur CRIM DVDPlayer ne répond plus (gelé).

Solution 1 : Repartir le lecteur.

Instruction pour les agrandisseurs d’écran

Instructions pour les lecteurs d’écran

Aller sur le X rouge au coin supérieur droit et faire un clic pour fermer le lecteur.

Mettre le focus sur le lecteur CRIM DVDPlayer en appuyant sur Ctrl + Alt + Tab jusqu’à entendre CRIM DVDPlayer, faire Entrée pour sélectionner.

Ouvrir de nouveau le lecteur en localisant l’icône sur le bureau et en pressant le clic gauche.

Appuyer sur le raccourci Alt + F4 pour fermer le lecteur.

Ouvrir de nouveau le lecteur en appuyant sur Win D et la lettre c jusqu’à entendre le CRIMDVDPlayer et le sélectionner en pressant Entrée.

Solution 2 : Forcer la fermeture du lecteur

Instruction pour les agrandisseurs d’écran

Instructions pour les lecteurs d’écran

Presser Ctrl + Alt + Suppr. Presser Ctrl + Alt + Suppr.Sélectionner l’option Ouvrir le gestionnaire des tâches.

Aller jusqu’à l’option Ouvrir le gestionnaire des tâches en se déplaçant avec les flèches haut et bas et taper Entrée.

Placer le focus sur le CRIM DVDPlayer (avec un numéro de version).

Faire Tab pour se rendre sur la liste de tâches.

Faire un clic droit pour ouvrir le menu contextuel.

Déplacer le focus avec les flèches haut et bas jusqu’à la mention CRIM DVDPlayer (avec un numéro de version).

Sélectionner Fin de tâche avec les flèches haut et bas et faire Entrée pour fermer le lecteur.

Faire le raccourci Maj + F10 pour ouvrir le menu contextuel.

Aller sur le X rouge au coin supérieur droit et faire un clic pour fermer la fenêtre.

Aller jusqu’à l’item Fin de tâche avec les flèches haut et bas et faire Entrée pour fermer le lecteur.Fermer la fenêtre en tapant Echapp.

CRIM Mars 2017Page 73

Page 74: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

Solution 3 : Vérifier les mises à jour. Vérifier dans la trace du lecteur la version courante utilisée par l’utilisateur (référer à la section13.2 pour plus d’information).

Solution 4 : Désinstaller et réinstaller le lecteur. Pour la désinstallation, voir la section 11 et lorsque complétée, alors référer à la section 7 pour l’installation.

11.8 Désinstaller CRIM DVDPlayer

Il est possible que l’utilisateur désire désinstaller le lecteur CRIM DVDPlayer. L’utilisateur doit d’abord s’assurer que le lecteur est fermé avant de procéder à la désinstallation.

Instruction pour les agrandisseurs d’écran

Instructions pour les lecteurs d’écran

Appuyer sur le bouton Démarrer. Appuyer sur le bouton Window.

Aller à l’option Tous les programmes située directement sous la boîte d’édition

Utiliser les flèches jusqu’à entendre la mention Tous les programmes et la sélectionner en tapant sur Entrée ou espacement.

CRIM Mars 2017Page 74

Page 75: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

Instruction pour les agrandisseurs d’écran

Instructions pour les lecteurs d’écran

Une liste des programmes installés s’affiche. Localiser le dossier nommé « CRIM » et sélectionnez-le.

Utiliser les flèches haut et bas jusqu’à entendre la mention du dossier « CRIM ». Plus rapidement, l’utilisateur peut taper la lettre « c » jusqu’à ce que le focus soit sur le dossier « CRIM ». Taper Entrée.

CRIM Mars 2017Page 75

Page 76: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

Le dossier ouvrira une liste. Sélectionner l’item Désinstaller et faire Entrée.

Le dossier ouvrira une liste. Utiliser les flèches haut et bas jusqu’à entendre la mention « Désinstaller » ensuite taper Entrée.

Instruction pour les agrandisseurs d’écran

Instructions pour les lecteurs d’écran

Une boîte de dialogue s’affiche et demande la confirmation de l’action. Sélectionner le bouton Oui et taper Entrée.

Une boîte de dialogue s’affiche et demande la confirmation de l’action. Le focus est par défaut sur le bouton Oui. Taper Entrée.

CRIM Mars 2017Page 76

Page 77: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

Attendre jusqu’à ce que la désinstallation soit terminée.

Aviser l’utilisateur qu’il doit attendre que la désinstallation soit terminée.

Pour confirmer que l’application est bien désinstallée, vérifier sur le bureau que l’icône du CRIM DVDPlayer n’est plus présent.

Pour confirmer que l’application est bien désinstallée, vérifier sur le bureau que l’icône du CRIM DVDPlayer n’est plus présent. En pressant Win + d qui placera le focus sur le bureau et en vérifiant en tapant la lettre « c » qu’aucune des icônes débutant par cette lettre ne soit le CRIM DVDPlayer.

CRIM Mars 2017Page 77

Page 78: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

12. INDEX DES MESSAGES D’ERREUR

Dans l’éventualité que le CRIM DVDPlayer rencontre un problème, une boîte de dialogue apparaît à l’écran indiquant un message d’erreur associé au problème rencontré. Le tableau suivant liste tous les messages d’erreur possibles, leurs causes potentielles et les actions à prendre pour corriger la situation.

Message d’erreurs Cause ActionLes messages suivants peuvent se produire au démarrage de l’application advenant qu’une erreur soit survenue lors de la dernière utilisation, il y a un problème avec la connection internet ou si l’utilisateur provoque l’envoi de rapport d’erreur manuellement.« Une erreur importante est survenue lors de la dernière utilisation du lecteur Dvd du CRIM. »« Désirez-vous envoyer un rapport d’erreur à l’équipe de support ? »

Le lecteur DVDPlayer s’est arrêté ou a abandonné, et la connection internet est active.

Accepter la transmission du rapport d’erreur à être envoyé à l’équipe de support.

« Une erreur importante est survenue lors de la dernière utilisation du lecteur Dvd du CRIM »« Il est présentement impossible d’envoyer le rapport d’erreur. Assurez-vous d’être connecté à Internet avant de continuer. »« Désirez-vous réessayer ? »

Le lecteur DVDPlayer s’est arrêté ou a abandonné, et la connection internet n’est pas active ou défectueuse.

Se connecter à Internet pour permettre la transmission du rapport d’erreur à être envoyé à l’équipe de support, sinon presser sur non.

« Désirez-vous envoyer un rapport d’erreur à l’équipe de support ? »

Le raccourci Ctrl-e a été tapé.

Choisir Oui ou Non.

« Il est présentement impossible d’envoyer le rapport d’erreur. Assurez-vous d’être connecté à Internet avant de continuer. »« Désirez-vous réessayer ? »

Le raccourci Ctrl-e a été tapé par l’utilisateur, mais la connection internet n’est pas active ou défectueuse.

Se connecter à Internet pour permettre la transmission du rapport d’erreur à être envoyé à l’équipe de support.

« Rapport d’erreur envoyé Le rapport a été Aucune action

CRIM Mars 2017Page 78

Page 79: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

Message d’erreurs Cause Actionavec succès. »« Composer le 514-873-4454 ou, sans frais, le 1-866-410-0844 pour obtenir de l »assistance et mentionner le numéro de référence » XXXXX

transmis à l’équipe de support.

nécessaire.

« Composer le 514-873-4454 ou, sans frais, le 1-866-410-0844 pour obtenir de l'assistance. »

Erreur lors de l’envoi et la connection internet est mauvaise.

L’utilisateur ne peut pas envoyer à cause d’une mauvaise connection internet.

Téléphoner au groupe de support pour lire le rapport d’erreur.

« Un problème est survenu lors de l’envoi du rapport d’erreur. »« Si vous n'êtes pas en ligne avec le support, composer le 514-873-4454 ou, sans frais, le 1-866-410-0844 pour obtenir de l’assistance. »

Erreur lors de l’envoi alors que la connection internet est active.

Demander de refaire l’envoi du rapport si le même message d’erreur apparaît.

Les messages suivants concernent la procédure de transfert de la vidéodescription« La vidéodescription de ce disque n’a pu être complètement transférée. »« Il reste XX »« fichiers à transférer. »« Désirez-vous réessayer ? »

Le transfert des fichiers a échoué pour une raison inconnue.

Demander à l’utilisateur de faire Oui pour réessayer. Si le problème persiste, demander d’éjecter le DVD et le réinsérer à nouveau. Si le même message revient, alors il est probable que le DVD soit endommagé et qu’il faut que l’utilisateur le retourne et que BAnQ lui en retourne un nouveau.

« Le transfert du contenu a été arrêté, car il manque d’espace disque. Libérez de l’espace et relancez le lecteur pour que la vidéodescription soit complète. »« Désirez-vous

Le transfert des fichiers a échoué par manque d’espace disque

Il faut que l’utilisateur libère de l’espace mémoire soit en supprimant des données ou en transférant des données sur un disque externe ou une clé USB. Ensuite, il faut reprendre

CRIM Mars 2017Page 79

Page 80: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

Message d’erreurs Cause Actionréessayer ? » le chargement de la VD

en réinsérant le DVD dans le lecteur physique.

Les messages suivants concernent l’insertion d’un DVD vidéo« Aucune vidéodescription n’est actuellement disponible pour ce DVD. »« Veuillez insérer le disque de vidéodescription correspondant avant d’utiliser ce DVD. »

Le fichier DatabaseVD.xml n »existe pas.ouL'ID du DVD ne correspond pas.Ceci indique que la VD n’a pas été chargée sur le disque ou que la mauvaise VD a été chargée.

Vérifiez que le bon DVD a été inséré et refaire le chargement. Si c’est bien le DVD contenant la VD et que le message réapparaît, il est possible que le mauvais DVD ait été envoyé et il faut le retourner pour recevoir le bon.

Lorsqu’une trace de travail est envoyée à BAnQ, l’utilisateur reçoit un message et on lui donne un numéro de référence. Le courriel qui envoie automatiquement ces courriels est le compte : [email protected] dont le mot de passe est : « ,y2'=9u>XdW^:rv^ » (note importante   : ne pas changer ce mot de passe). Ces courriels seront dans la boite de courriels reçus de BAnQ et seront dans le boite de messages envoyés du compte Gmail, il est recommandé de nettoyer le compte gmail quelques fois par année.

13. TRACES DE TRAVAIL DES UTILISATEURS

Pour chaque action faite par l’utilisateur du lecteur CRIM DVDPlayer, une trace de travail est conservée dans un répertoire spécifique de l’ordinateur de l’utilisateur. Cette trace contient de l’information qui peut être utile lors d’une demande de support par un utilisateur. Si le lecteur rencontre un problème interne, un message d’erreur s’affiche et recommande à l’utilisateur d’envoyer la trace de travail au service de support de BAnQ. Cette section donne les indications nécessaires à l’interprétation de la trace de travail et comment l’utiliser.

CRIM Mars 2017Page 80

Page 81: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

La trace se trouve dans le répertoire de l’utilisateur et est nommée :

« C:\Users\User account\AppData\Roaming\CRIM\DVDPlayer”.

L’application du CRIM conserve les cinq dernières traces de travail, puisque l’utilisateur peut avoir fait plus d’une tentative lors d’erreur d’exécution. Lors de l’envoi par courriel par l’utilisateur, ce sont les cinq dernières traces qui sont envoyées au service de support.

Il est donc possible de recevoir une trace de travail d’un visionnement antérieur qui ne contient aucun problème. À noter que lors d’un sixième visionnement, la première trace s’efface afin de conserver le moins de traces possibles et de transmettre les plus pertinentes.

CRIM Mars 2017Page 81

Page 82: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

13.1 Répertoire de sauvegardes des traces sur l’ordinateur de l’utilisateur

Figure 30. Exemple de trace de travail

13.2 Comment interpréter une trace de travail

La trace de travail contient l’information sur 1) l’ordinateur de l’utilisateur, 2) l’utilisateur et 3) l’interaction entre l’utilisateur et le lecteur durant une session.

On retrouve dans l’ordre :

Identification de l’utilisateur selon les droits d’accès à l’ordinateur. Identification du numéro de version du lecteur CRIM DVDPlayer. Celui-ci

permet de valider si l’utilisateur utilise une version à jour ou une version plus ancienne comportant des bogues connus.

CRIM Mars 2017Page 82

Page 83: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

Système d’exploitation utilisé qui permet de valider que l’utilisateur utilise un système d’exploitation supporté (voir section 5.1).

Mémoire et processeur disponible : Permettent de valider que l’ordinateur respecte les critères minimums établis (voir section 5.1).

Carte(s) audio : Permet de valider que l’utilisateur sera en mesure d’écouter un DVD et la vidéodescription. L’absence de carte audio est donc problématique.

Carte(s) vidéo : Permet de valider que l’utilisateur possède bel et bien une carte graphique permettant la lecture d’un DVD.

Décodeurs DVD compatible avec le lecteur : La liste permet de valider qu’au moins un décodeur est disponible pour la lecture de DVD.

Lecteurs physiques : Permet de valider qu’au moins un lecteur DVD est présent sur le système.

Carte réseau : Permet de valider que l’utilisateur sera en mesure d’envoyer la trace de travail par le biais d’internet. S’il n’y a aucune connexion mentionnée, ceci explique pourquoi l’utilisateur ne peut transmettre la trace.

Antivirus : La liste d’antivirus permet de déceler des problèmes chez certains utilisateurs ayant un trop grand nombre d’antivirus installés. On recommande un seul antivirus, car s’il y en a plusieurs d’installés, ils commencent dès lors à se nuire mutuellement et causent d’importants ralentissements à l’ordinateur.

La date et l’heure de la trace de travail. Vérifiez que ceci correspond au moment où le problème est apparu. Il est possible que la trace soit un essai après un premier échec, d’où l’importance d’aller consulter la trace précédente s’il s’agit du même film et que l’utilisateur mentionne avoir fait un essai pour repartir le visionnement du film.

Nom du film et numéro ID du DVD qui suit l’identification : GUID, lors de l’achat d’un nouveau DVD, il est possible que le numéro ne soit pas le même que les DVD utilisés pour la production de VD. Il faut alors noter ce nouveau numéro et l’ajouter à ceux reconnus par le lecteur CRIM DVDPlayer (voir section 6).

Par la suite, les manipulations de l’utilisateur sont enregistrées entre les balises « Début de session » et « Fin de session ».

Si une installation de Jaws est détectée, le programme ajoutera une commande permettant de désactiver celui-ci lorsque le DVDPlayer a le focus, et cette étape sera ajoutée au log. Si un problème concernant la voix de synthèse de Jaws se présente, cette information peut donner un bon indice sur l’état de Jaws sur l’ordinateur.

Entre le début et la fin de session, il y a une liste de toutes les actions faites par le lecteur ou par l’utilisateur (par exemple : clic de souris ou raccourcis clavier). Ceci permet de voir la séquence d’actions qui a abouti à une erreur ou autre problème d’exécution. Elle peut permettre de comprendre le contexte d’interaction et de trouver une solution pour assister l’utilisateur.

CRIM Mars 2017Page 83

Page 84: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

En règle générale, chaque ligne comporte le temps d’exécution d’une commande suivi de la nature de la commande entre crochet. On retrouve par la suite une description de la commande telle que la touche utilisée ou un changement de focus suivi d’une flèche qui mène vers la conséquence de l’action posée. Par exemple, on pourrait y retrouver la touche Tab suivie d’une flèche indiquant que le bouton « Lecture/Pause » possède le focus, ainsi que le raccourci clavier Ctrl + F1 qui permet le lancement du titre 1 du DVD.

Une bonne façon de déceler les problèmes est de trouver dans la trace de travail des lignes identifies par ***Error*** et d’analyser la suite de commandes antérieures qui a peut-être causé cette erreur. À la limite, cette suite de commandes pourrait être reproduite par le responsable du support sur son ordinateur pour valider la présence d’un problème. On peut aussi trouver des actions qui n’ont provoqué aucune réaction. C’est donc dire que l’utilisateur a probablement fait une commande non permise à un moment donné ou qu’il pensait faire autre chose. Par exemple, l’utilisateur peut penser avoir pressé la touche F1, alors que la trace de travail indique que c’est la touche F2 qui a été utilisée à répétition.

14. QUI CONTACTER POUR DU SUPPORT PLUS TECHNIQUE OU SPÉCIFIQUE

Lors du support, si les directives de dépannage et l’analyse de la trace de travail ne révèlent rien et que le problème est récurrent et empêche une utilisation normale, il faut identifier quelle source d’aide supplémentaire sera la plus appropriée.

Il est important d’évaluer si le problème est causé par l’ordinateur de l’utilisateur, la technologie assistée ou le lecteur du CRIM DVDPlayer. Il faut comprendre le contexte d’utilisation et le logiciel en cause. Lorsque ceci est déterminé, il faut suggérer à l’utilisateur de contacter, selon le cas :

Problème relié à la configuration ou l’état de l’ordinateur de

l’utilisateur

Prendre contact avec un technicien informatique connu

Prendre contact avec leur centre de réadaptation pouvant offrir du support technique. (Par exemple : INLB ou INCA)

Problème relié à l’utilisation d’une technologie assistée.

Prendre contact avec leur centre de réadaptation pouvant offrir de l’assistance sur les technologies assistées.

Problème relié à une technologie assistée.

Prendre contact avec la compagnie appropriée : JAWS & Magic : Freedom

Scientific 1-800-444-4443

CRIM Mars 2017Page 84

Page 85: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

Zoomtext : 1-800-444-4443 NVDA : offert par l’INCA au 1-

800-563-2642Problème relié au lecteur CRIM DVDPlayer.

Dans ce cas, il s’agit d’un problème que BAnQ devra référer au CRIM en lui envoyant une explication du problème et les traces de travail associées.

LISTE DES FIGURES

Figure 1. Exemple d’une traduction d’un élément visuel significatif en texte et sa production en format audio.............................................................................7

Figure 2. Exemple d’agrandissement où le cadre rouge autour du menu Démarrer (figure à gauche) est agrandit à 400 % (figure à droite). Noter qu’on ne peut voir qu’une portion de l’écran..............................................................................19

Figure 3. Panneau de contrôle de Microsoft Magnifier.....................................................19Figure 4. Fenêtre du menu d’option de Microsoft Magnifier.............................................20Figure 5. Le panneau de contrôle de ZoomText...............................................................21Figure 6. Panneau de contrôle de MAGic.........................................................................23Figure 7. Panneau de contrôle de JAWS...........................................................................25Figure 8. Panneau de contrôle de NVDA..........................................................................28Figure 9. CRIM DVDPlayer au menu Attente du menu principal.......................................43Figure 10. Panneau de contrôle du CRIM DVDPlayer........................................................43Figure 11. Bouton de chargement...................................................................................44Figure 12. Bouton à bascule entre la pause et reprendre................................................44Figure 13. Bouton Arrêt du visionnement........................................................................45Figure 14. Bouton mode plein écran................................................................................45Figure 15. Bouton de contrôle du volume........................................................................45Figure 16. Bouton Information.........................................................................................46Figure 17. Fenêtre de la liste des raccourcis clavier du lecteur.......................................46Figure 18. Fenêtre du synopsis........................................................................................47Figure 19. Fenêtre des acteurs........................................................................................48Figure 20. Bouton de niveau standard de vidéodescription.............................................48Figure 21. Bouton de niveau augmenté de vidéodescription...........................................49Figure 22. Bouton de niveau sans vidéodescription.........................................................49Figure 23. Bouton de rappel des actions..........................................................................49Figure 24. Bouton de rappel des acteurs.........................................................................49Figure 25. Bouton de rappel de scène.............................................................................50Figure 26. Bouton « Chapitre précédent » (Ctrl + Flèche haut).......................................50Figure 27. Bouton « Chapitre suivant » (Ctrl + Flèche bas).............................................50

CRIM Mars 2017Page 85

Page 86: Proposition - BAnQ€¦ · Web viewManuel d’utilisation Préparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ Version 6Sara Brennan Anne Jarry Spécialiste – Réadaptation

Manuel d’utilisationPréparé pour le Service québécois du livre adapté (SQLA) de BAnQ

Figure 28. Bouton « Reculer» (Ctrl + Flèche gauche)......................................................50Figure 29. Bouton « Avancer» (Ctrl + Flèche droite).......................................................51Figure 30. Exemple de trace de travail............................................................................70

CRIM Mars 2017Page 86