Pilat Solaire SAS - energie- .2.1.3 Prévisionnel de production d'électricit ...

download Pilat Solaire SAS - energie-  .2.1.3 Prévisionnel de production d'électricit ...

of 20

  • date post

    10-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    228
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Pilat Solaire SAS - energie- .2.1.3 Prévisionnel de production d'électricit ...

  • Pilat Solaire SASpar la SEM SOLEIL et Subsol SAS

    Equipement solaire du patrimoine

    Immobilier de Gier Pilat Habitat (42)

    28 aot 2014 v 2.5

  • SOMMAIRE

    1- UN PROJET PORT PAR LA SEM SOLEIL ET SUBSOL SAS..................................................................4

    2- LE PROJET.........................................................................................................................................................5

    2.1 LES CARACTRISTIQUES TECHNIQUES.......................................................................................................................52.1.1 SITE ET ENSOLEILLEMENT...................................................................................................................................52.1.2 DIMENSIONNEMENT DE L'INSTALLATION................................................................................................................ 52.1.3 PRVISIONNEL DE PRODUCTION D'LECTRICIT....................................................................................................... 62.1.4 BILAN ENVIRONNEMENTAL................................................................................................................................. 82.1 LES CARACTRISTIQUES DEXPLOITATION................................................................................................................. 9

    3- ASPECTS FINANCIERS................................................................................................................................. 11

    3.1 INVESTISSEMENT ET FINANCEMENT........................................................................................................................113.2 EXPLOITATION................................................................................................................................................... 11

    4- ANALYSE DES RISQUES...............................................................................................................................15

    5- CALENDRIER OPRATIONNEL.................................................................................................................16

  • SYNOPSIS

    Le projet

    Ralisation de linstallation de 300 centrales solaires de production dlectricit sur les toitures du bailleur HLM Giers Pilat Habitat, cumulant une sur face de 21 000 m 2 sur le dpartement de la Loire. Les centrales reprsentent une puissance crte de 2.1 MWc, et produiront annuellement et en moyenne 2184 MWh.

    Linvestissement

    Le besoin de financement slve 5 240 000 . Il sera financ hauteur de : 420 000 par la SEM Soleil et SUBSOL SAS 4 820 000 par une banque.

    Les actionnaires bnficient dune rentabilit annuelle suprieure 15%.

  • 1- Un projet port par la SEM Soleil et SUBSOL SAS

    Quest Pilat Solaire SARL ?

    Pilat Solaire SARL est une socit projet SPV (special purpose vehicule), dont le capital est dtenu 65% par la SEM Soleil, et 35% par Subsol SAS.

    Quest la SEM Soleil ?

    La SEM Soleil est une socit anonyme dconomie mixte au capital de 370 200 euros. Elle est dtenue 83,45% par le SIEL, syndicat intercommunal dlectrification de la Loire (www.siel42.fr), 15% par Sergies (www.sergies.fr), SEM du syndicat dnergie de la Vienne, et 1,65% par des communaut de commune de la Loire (42).Toutes les structures sont spcialises dans la production et la gestion de lnergie. Le SIEL investit environ 40 millions deuros chaque anne et gnrre 300 emplois directs.

    Quest Subsol SAS ?

    Subsol SAS au capital de 49 660 euros, est spcialis dans l'quipement photovoltaque du patrimoine dcentralis de bailleurs sociaux et ecclsiaux. Subsol a pilot plus prcisment la solarisation des toitures des diocses (cures et presbytres) de Frjus-Toulon (0.8 Mwc), Montpellier (0,7 Mwc), Perpignan et prigeux (0,6 Mwc), Beauvais Amiens et Soissons (0,55 Mwc), Le Puy en Velay (0.9 Mwc).

    http://www.siel42.fr/http://www.sergies.fr/

  • 2- Le projet

    2.1 Les caractristiques techniques

    2.1.1 Site et ensoleillement

    Les sites se rpartissent, autour de la commune de Saint Chamond, sur le dpartement de la Loire. La station mtorologique de rfrence est donc la ville de de Saint Chamond. L'irradiation solaire sur plan de 25 atteint 4,02 kWh/m et par jour en moyenne, soit 1 484 kWh/ m sur l'anne. Cette irradiation correspond une production de 1 165 kWh/kWc install, avec 10% de pertes sur la centrale photovoltaque. Les ombres portes sur les panneaux solaires (masques lointains et proches), ainsi que les diffrentes orientations, portent la production 1 040 kWh/kWc. Les donnes mensuelles provenant de la station mto de Valence sont prsentes dans le tableau suivant :

    2.1.2 Dimensionnement de l'installation

    Les btiments mis disposition par le bailleur sont usage majoritaire d'habitation, et les centrales ne dpassent pas, unitairement, la puissance de 9 kWc (62 m2). Elles offrent en moyenne une puissance de 7 kWc. Elles bnficient donc du tarif prfrentiel dachat dlectricit suprieur 0.28 euros/kWh. Les panneaux solaires seront intgrs au toitures tuiles. Cette conception qui les rend invisible depuis la rue demandera la validation de lintgration par larchitecte des btiment de France. Chaque site, avant validation, est prsente au bailleur, ainsi quaux services durbanisme de la commune et larchitecte des btiments de France. La perte de puissance, aprs avoir cart ces sites, est estime 1.5 MWc.

  • Intgration du champ photovoltaque une toiture

    Les panneaux solaires retenus pour cette opration sont de la marque EliFrance. Ils sont fabriqu en France (Saint Etienne 42), et bnficie de la prime gouvernementale de 10% sur le tarif de vente de llectricit. Le systme dintgration de fabrication GSE viendra assurer ltanchit de la couverture.

    2.1.3 Prvisionnel de production d'lectricit

    La production lectrique est simule partir de l'ensemble des contraintes du site (mto, altitude, hygromtrie, ombrages, rendements propres au dimensionnement de linstallation).La production annuelle estime s'lve 2 184 MWh, pour une puissance installe de 2.1 MWc.

  • 2.1.4 Bilan environnemental

    Photovoltaque et pollution

    Les gaz effet de serre (vapeur deau, C02, CH4, ...) sont naturellement prsents dans latmosphre.

    Toutefois, au cours de l'histoire, la concentration de ces gaz a pu se modifier : ainsi la concentration de C02 dans l'air, second gaz effet de serre aprs la vapeur d'eau, est aujourd'hui dans un haut de cycle de concentration. Sans que la corrlation ne fasse l'objet dun consensus absolument certain, on peut galement constater un haut de cycle dans la temprature sur la terre, au moins dans certaines de ses rgions

    Ce quon peut en revanche clairement reconnatre, cest lutilisation du C02, non comme une pollution, mais comme un relativement bon marqueur de certaines pollutions. En effet, si l'on exclue les missions de C0 2 naturelles par des organismes vivants (respiration humaine, respiration nocturne des vgtaux, animaux, dgazage des ocans, etc.), le C02 mis par l'activit humaine est souvent accompagn de rejets de substances nocives (monoxyde de carbone, souffre, etc.) qui, fort heureusement, sont de mieux en mieux traites (pots catalytiques, filtres particules, installations de dpoussirage et de dissolutions des gaz nocifs par aspersion dans les chemines industrielles, etc.).

    L'utilisation de l'nergie solaire, alternativement aux installations nergtiques classiques dorigine fossiles, permet ainsi de diminuer les rejets des substances nocives associes au C02 dans l'atmosphre : on peut considrer que la production photovoltaque quivaut la production d'lectricit vite par les centrales gaz ou charbon qui grent les pics de demandes d'lectricit.

    En prenant en considration un ratio de 0,06 kg de C02 vit par kWh lectrique1 (correspondant un usage intermittent) et un ratio d'mission des voitures particulires de 154g de C02/km2, le bilan environnemental, pour un site type, est le suivant :

    1 Source : ADEME et EDF, 2004, contenu C02 du kWh lectrique par usage en France2 Source : ADEME3 Base de consommation d'lectricit par foyer de 2500 kWh/an, hors chauffage lectrique et ECS lectrique, source ADEME

  • Au del des considrations du C02, et contrairement aux oliennes qui sont de plus en plus contestes (pollution visuelle, rentabilit), l'intrt du solaire est analyser en fonction d'un argument majeur qui sort des sentiers battus : le panneau solaire photovoltaque a une dure de vie moyenne suprieure 50 ans. Les contraintes financires court et moyen terme ne permettent pas aujourdhui de valoriser la production au-del de 20 ans.

    Energie grise

    L'nergie grise est l'nergie ncessaire la fabrication du panneau solaire. Un panneau solaire photovoltaque monocristallin devra fonctionner pendant 3 ans pour produire l'nergie ncessaire sa propre fabrication et son recyclage. La dure de vie moyenne d'un panneau solaire est de plusieurs dizaines d'annes (avec des cots de maintenance faibles).

    En comparaison, et pour une esprance de vie similaire voire infrieure, une centrale nuclaire devra fonctionner durant 6 7 ans pour dlivrer l'nergie ncessaire sa propre construction (avec des cots de maintenance levs).

    2.1 Les caractristiques dexploitation

    Pilat Solaire a pour seule activit la production dlectricit sur une seule toiture. La production et les frais dentretiens sont matriss dans le cadre de contrats long terme. Les frais annuels seront limits ceux induits par les contrats de location du toit, de maintena