PALMARES DE LA JEUNE ARCHITECTURE EN MIDI-PYRENEES 2012

download PALMARES DE LA JEUNE ARCHITECTURE EN MIDI-PYRENEES 2012

of 51

  • date post

    28-Mar-2016
  • Category

    Documents

  • view

    213
  • download

    1

Embed Size (px)

description

Catalogue des projets 2012 thème Résilience

Transcript of PALMARES DE LA JEUNE ARCHITECTURE EN MIDI-PYRENEES 2012

  • JAMPPalmars de la Jeune Architecture en Midi-Pyrnes 2012

  • Organis par le Conseil Rgional de lOrdre des Architectes Midi-Pyrnesla Maison de lArchitecture Midi-PyrneslEcole Nationale Suprieure dArchitecture de Toulouse

    JAMPPalmars de la Jeune Architecture en Midi-Pyrnes 2012

  • Le Conseil Rgional de lOrdre des Architectes Midi-Pyrnes, la Maison de lArchitecture Midi-Pyrnes et lEcole Nationale Suprieure dArchitecture de Toulouse lancent le Palmars de la Jeune Architecture en Midi-Pyrnes.

    A cette occasion, les jeunes Diplm dEtat Architecte (DEA), avec ou sans HMONP, inscrits ou non au Tableau de lOrdre des Architectes, sont valoriss et rcompenss par la profession afin de promouvoir leur dmarrage professionnel.

    Cette premire dition du Palmars a t lance sur la problmatique de la rsilience en tant que rfrence laptitude dun systme, de lchelle des individus celle dconomies entires, maintenir son intgrit et continuer de fonctionner sous limpact de changements et de chocs provenant de lextrieur , Rob Hopkins Manuel de Transition , Ed. Ecososcit, 2008

    Une nouvelle occasion de valoriser des rflexions par le biais de projets durbanisme & darchitecture, pour imaginer le vivre ensemble soutenable de demain.

    Le support des rflexions porte cette anne sur la ville de Montauban et notamment sur le renouvellement du centre historique o lun des enjeux fondamentaux sera de savoir comment la ville et lensemble des communes en couronne pourront absorber un accroissement de population et tre le support dune nouvelle urbanit ?

    Cest aussi loccasion daccompagner la commune dans la politique de lutte contre la dvitalisation acclre du cur de ville ; moins de commerces, moins de logements occups, phnomnes dinsalubrit en augmentation, dsintrt de lespace public, affaiblissement de la commande publique sur les logements, sur la mixit, sur lamnagement durable des berges et autres secteurs paysagers, sur les problmatiques de transport et de dplacement....

  • SOMMAIRE

    P06 Problmatique

    P10 jury

    P11 edito

    P14 laurat : jamP a rouNd julien bellart, mandataire, diplm detat architecte ( HmoNP ) avec julien Coutineau, agence C+b architectes

    P 20 laurat : moNtaubaN 2144? uNe Cobastide Guillaume muzard, mandataire, diplm detat architecte avec thomas lacanal

    P 26 eNtre ville et fleuve sbastien Nichle, diplm detat architecte ( HmoNP )

    P 28 moNtaubaN_sCeNario de traNsitioN_2050 julien salom, mandataire, diplm detat architecte inscrit au tableau de lordre avec Cyril mourgues, lucie Garzon et bruno Giamporcaro

    P 30 au fil du tarN Camille Pierre-antoine, mandataire, diplm detat architecte ( HmoNP ) avec florence trichet

    P 32 doNNer du CHamP / PreNdre les armes aurlien ferradou, mandataire, diplm detat architecte avec lucie adde et vincent agusti

    P 34 lequilibre du sablier jean-baptiste ferrer, mandataire, diplm detat architecte inscrit au tableau de lordre avec benot Crepellire

    P 36 tutti frutti sandrine Carrre, mandataire, diplme detat architecte inscrite au tableau de lordre avec Caroline thau

    P 38 Gare CeNtrale matthias Noguera, mandataire, diplm detat architecte avec antoine morizot

    P40 leNtre-deuX Nicolas tocrault, diplm detat architecte ( HmoNP )

    P42 libre deau isabelle aoustin, mandataire, diplme detat architecte inscrite au tableau de lordre avec arnaud sayous, emmanuelle Giroux et PoP uP (lucie bellon)

    P44 iNteN(Cits) urbaiNes vincent Candau, vincent Prunonosa et sylvain marty, diplms detat architecte inscrits au tableau de lordre, agence v2s

  • PROBLEMATIQUELes modes constructifs, la mobilit et la consommation allant de lalimentaire au futile, en croire le dclin des REHI(1), les pics des sources dnergie et les changements climatiques, seraient compltement bouleverss.Pourquoi chercher maintenir ou accrotre la croissance conomique alors que celle-ci repose notamment sur le ptrole bon march qui dici quelques annes nexistera plus. Sur ce constat, ne faut-il pas anticiper dans nos pratiques urbanistiques et architecturales : une dcroissance soutenable(2). Manger et construire localement, rduire les besoins en nergie, produire plus doxygne que de dioxygne, deviendraient pratiques raisonnables pour assurer la qualit et lconomie de leau, la qualit et la gestion de lair, les richesses des sols, le respect du vgtal et de la nature, privilgier les matires renouvelables et assurer pour toutes les classes sociales une vie digne sans dpendance.Dans cette problmatique, lacte de btir reprsente un enjeu majeur o se confrontent de nouveaux modes dhabiter que les jeunes architectes doivent dsormais intgrer dans leur mode de pense. Comment aborder la question de lvolution de la ville sur elle-mme ? Comment comprendre et matriser le phnomne de priurbanisation, de surcot et de temps dans les transports, etc... ? De quelles faons pouvons-nous comprendre et faire muter raisonnablement notre cadre de vie ?

    Aussi ce palmars des jeunes architectes pourrait tre loccasion de valoriser des rflexions, par le biais de projets durbanisme & darchitecture, pour imaginer le vivre ensemble soutenable de demain.

    ConcoursDans cette problmatique, nous proposons comme support dexprimentation, une rflexion sur la ville de Montauban (82).

    i - Prsentation gographique et socio-conomique du Grand montauban : (Source : http://www.montauban.com)

    Principales caractristiques et lments du diagnostic stratgique du territoire.Situ au centre de la Rgion Midi-Pyrnes, au cur du Tarn-et-Garonne et aux portes de lagglomration Toulousaine (55 km et 30 mn du centre de la mtropole toulousaine), le Grand Montauban stend sur une superficie de 238 km rpartie sur les 8 communes qui la composent : Albefeuille-Lagarde, Saint-Nauphary, Corbarieu, Villemade, Lamothe-Capdeville, Montbeton, Bressols et la ville centre Montauban. Cette dernire reprsente 86.5 % de la population totale de lagglomration qui slve 70 000 habitants (recensement INSEE 2010) pour un total de 233 360 habitants du dpartement.Le Tarn qui traverse la Ville centre, longtemps peru comme une frontire entre la Ville haute et la Ville basse, a fait lobjet damnagements qui devront se poursuivre pour que la population peroive ce patrimoine naturel non plus travers les risques dinondation quil reprsente, mais comme un lieu privilgi en cur de ville comme espace de dtente et de loisirs.La Ville centre, labellise Ville dart et dhistoire , est la deuxime Ville de Midi-Pyrnes et Prfecture du Tarn-et-Garonne, tandis que le Grand Montauban constitue le deuxime ple de cration rgional demplois.Lcusson historique de Montauban bnficie dun secteur sauvegard rgi selon les dispositions du Code de lurbanisme, dlimit depuis 1986 et dune surface denviron 73 hectares. Le

    6

  • secteur est donc dlimit gographiquement et oblige au droit de regard de lABF sur lensemble des travaux dans lattente dun PSMV opposable avec le plan de zonage et le rglement.Lessence mme dun secteur sauvegard est complexe et peut tre de nature freiner des vellits un peu trop contemporaines, o certes, le label villes et pays dhistoire est important mais ninflue en rien sur la politique de planification et damnagement. Cest dabord un outil de connaissance, de partage et de mdiation sur le patrimoine montalbanais. Laire urbaine de Montauban dborde le primtre de la Communaut dagglomration et englobe 22 communes du dpartement. Avec 82 193 habitants cest la quatrime aire urbaine de Midi-Pyrnes en terme de poids dmographique.Au cur dun territoire essentiellement rural, le Grand Montauban sinscrit dans un primtre de Pays favorisant ainsi une meilleure cohsion entre les logiques de dveloppement urbain de lagglomration et les logiques de dveloppement rural des territoires alentours, dont le Grand Montauban polarise les activits et les services.Situ au croisement de lA 62 Bordeaux - Toulouse et de lA 20 Toulouse - Brive qui en font un carrefour stratgique gale distance de la Mditerrane, de lAtlantique et des Pyrnes, desservie par 4 liaisons TGV par jour vers Paris (4h45) et trente minutes de laroport de Toulouse - Blagnac, cest pour une part son accessibilit que le territoire de lagglomration montalbanaise doit son dynamisme conomique et dmographique.La proximit de Toulouse inscrivant le territoire montalbanais dans la dynamique de mtropolisation de laire urbaine toulousaine, et la discontinuit urbaine entre la ville centre et ses bourgs priphriques confrontent le territoire montalbanais un risque fort dtalement urbain quil convient de matriser pour prserver la ceinture verte du Grand Montauban, gage de la qualit du cadre de vie quelle offre ses habitants.Enfin, ce territoire est marqu par un accroissement dmographique en forte acclration depuis 1999 mais qui se concentre surtout sur quatre des sept communes de lagglomration (Montbeton, Saint-Nauphary, Montauban et Corbarieu) :

    Accroissementde19821999:+2500personnesAccroissementde19992006:+3516personnes

    ii - Projet et stratgie de dveloppement de lagglomration, axes stratgiques.

    Les priorits affiches par le Grand Montauban pour son territoire lhorizon 2013 se dclinent en 4 finalits ou axes stratgiques :

    1 Poursuivre le dveloppement conomique et linscrire dans lconomie de la connaissanceUn esprit dinnovation imprgne cette finalit. Le Grand Montauban, carrefour routier et ferr, disposant de vastes disponibilits foncires moins dune heure de Toulouse, bnficie dune dynamique dimplantation dactivits conomiques. Pour viter que lagglomration ne devienne une banlieue de Toulouse, cette dynamique daccueil devra tre soutenue.

    2 Rendre le Grand Montauban plus dynamique et favoriser les services la population pour mieux vivre ensembleLaccroissement de la fonction rsidentielle dans lagglomration est trs rapide depuis une dizaine dannes. Avec lu