Ligue des Champions EnR 2014 - Les meilleurs territoires européens en matière d'énergie...

download Ligue des Champions EnR 2014 - Les meilleurs territoires européens en matière d'énergie renouvelable

of 32

  • date post

    03-Apr-2016
  • Category

    Documents

  • view

    218
  • download

    2

Embed Size (px)

description

Ce rapport présente les vainqueurs de la Ligue des Champions EnR en 2014. La cérémonie de récompenses a eu lieu à Bruxelles (Belgique) le 25 juin, pendant la Semaine Européenne de l’Énergie Durable.

Transcript of Ligue des Champions EnR 2014 - Les meilleurs territoires européens en matière d'énergie...

  • Cofinanc par le programme nergie intelligente-Europe de l'Union europenne

  • IEE/11/014/S12.616363 100 RES COMMUNITIES

    Le contenu de cette publication n'engage que la responsabilit de son auteur et ne reprsente pas ncessairement l'opinion de l'Union europenne. Ni l'EASME ni la Commission europenne ne sont responsables de l'usage qui pourrait tre fait des informations qui y fi gurent.

    Prsentation du projet Territoires nergie positive 5

    Dploiement des nergies renouvelables en Europe 7

    Les laurats de la Ligue des Champions EnR 12

    Prix spciaux du jury 24

    Climate Alliance

    Bonnes pratiques 26

  • 5LES LAUREATS DE LA LIGUE DES CHAMPIONS ENR 2014 RECOMPENSES A BRUXELLES PENDANT LA SEMAINE EUROPEENNE DE LENERGIE DURABLE Tous les participants souhaitaient rencontrer les champions europens des nergies renouvelables, dcouvrir leurs meilleures pratiques et changer entre eux: ils se sont retrouvs lors de la crmonie de rcompenses annuelle de la Ligue des Champions EnR. Aprs Dunkerque (France, 2010), Prague (Rpublique tchque, 2011), Rome (Italie, 2012), Kassel (Allemagne, 2013), Bruxelles a eu le privilge daccueillir la cinquime crmonie de cette comptition europenne positive le 25 juin 2014. Les noms des collectivits les plus innovantes en matire dnergies renouvelables ont t rvls.

    Lanne dernire, les leaders taient majoritairement issus des pays germaniques (sans grande surprise), avec un lger avantage pour les collectivits allemandes: Wildpoldsried (Allemagne), Saerbeck (Allemagne) et Bruck Leitha (Autriche) ex-aequo, Amstetten (Autriche) et la rgion de Trves (Allemagne) ont reu les prix 2013. En 2014, les collectivits autrichiennes prennent leur revanche et remportent 3 titres sur 4. Vous dcouvrirez leurs stratgies et ralisations dans ce rapport.

    UNE CEREMONIE CONVIVIALE POUR METTRE EN VALEUR LES CHAMPIONS Mme Evelyne Huytebroeck, Ministre de la Rgion Bruxelles-Capitale en charge de lnergie et de lenvironnement, et Mr.

    Vincent Berruto, chef de lunit Energie lAgence Europenne pour les Petites et Moyennes Entreprises (EASME) de la Commission Europenne, ont honor lvnement de leur prsence et ouvert la crmonie avec leurs mots daccueil.

    Les 12 champions dans les 4 divisions (classement gnral, petites, moyennes et grandes collectivits) ont eu la possibilit de dcrire les points cls de leur stratgie nergtique et leurs ralisations, montrant de manire concrte pourquoi leur prix tait bien mrit. La diversit des contextes naturels et culturels des territoires laurats ressort clairement des articles de ce rapport. Tous les champions possdent des ressources renouvelables, mais pas tous les mmes : chaque territoire son terroir nergtique!

    La crmonie de rcompenses a ensuite cd la place une squence moins formelle, mais toute aussi importante: tandis quun cocktail tait servi, des entretiens avec les champions ont t films. Enfin, la traditionnelle photo de groupe a t prise en face de limmeuble de la Commission Europenne, o les lus laurats ont dlivr un message enthousiaste: 100% renouvelables, laissez-nous faire avancer les choses !. La soire sest conclu autour dune bonne table: quelle meilleure opportunit dchanger entre pionniers et initier des partenariats durables?

  • QUOI DE NEUf DANS CETTE LIGUE DES CHAMPIONS ENR 2014?Aprs la mise en place de changements importants en 2013, la cinquime saison de la Ligue des Champions EnR sest appuye sur le cadre existant et le gros de lactivit a consist identifier les collectivits les plus actives et volontaires dans tous les pays participants.

    Des ligues EnR nationales sont dsormais tablies dans 12 pays (Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, cosse, France, Hongrie, Italie, Pologne, Rpublique tchque, Roumanie et Slovnie). Ensemble, les championnats impliquent maintenant plus de10.000 collectivits regroupant globalement plus de100 millions dhabitantsen Europe. La Ligue des Champions EnR est sans aucun doute la rfrence europenne pour le suivi du dveloppement des nergies renouvelables. Des pays nordiques et mridionaux doivent toujours rejoindre le mouvement afin que la participation des collectivits de 28 pays soit possible demain : nous les attendons! Rien dautre quune forte motivation et la volont de comparer les rsultats des collectivits locales, non seulement au niveau national, mais aussi europen, nest ncessaire pour rejoindre le mouvement. Notre quipe europenne met disposition les outils, conseils et soutien ncessaires la cration de nouvelles ligues EnR nationales ! Quelle meilleure opportunit de montrer que la transition nergtique se droule sous nos yeux, sur le terrain, partout en Europe?

    LES PRINCIPALES REGLES EN DEUX MOTS

    Depuis 2013, les groupements de communes sont ligibles aux rcompenses europennes, alors que seules les communes taient concernes par le pass. Les aires urbaines ainsi que les territoires ruraux regroupant plusieurs communes limitrophes sont en effet une bonne chelle pour coordonner et mener une stratgie nergtique efficacement.

    Le processus de slection des champions europens sappuie essentiellement sur la capacit installe des units nergies renouvelables, au regard de la population et de la surface, et donc sur les ralisations concrtes et des donnes objectives, non sur des plans. Cependant, les collectivits locales doivent aussi complter une grille dvaluation de 30 critres : ces informations qualitatives jouent galement un rle important dans le processus de dcision final.

    Malgr la marge dapprciation laisse aux membres du jury, via lvaluation subjective des informations qualitatives, la diffrence importante entre les contextes nationaux des pays participants laisse peu de chance de nombreuses collectivits dobtenir un prix europen. Cest la raison pour laquelle, pour la premire fois, le jury europen a dcid dattribuer des prix spciaux 4 collectivits pour leurs ralisations remarquables pour le dveloppement des nergies renouvelables.

    6

  • 7PhASES fINALES DE LA LIGUE DES ChAMPIONS ENR 2014Le processus de slection est maintenant bien tabli. Les champions ont t identifis par une approche par tapes respectivement au niveau national puis europen:

    - Identification de plusieurs prtendants nationaux : chaque organisation nationale animant une ligue a slectionn plusieurs collectivits pour disputer la phase de demi-finales dans chaque division. Ces prtendants ont t identifis parmi les collectivits locales les mieux classes au niveau national.

    - Demi-finale nationale : chaque organisation nationale a retenu une

    seule collectivit pour reprsenter son pays lors la finale europenne, dans chaque division, sur la base des donnes quantitatives et des rponses au questionnaire qualitatif.

    - finale europenne: enfin, le jury europen a procd un vote (en deux tours) pour dterminer trois champions parmi les collectivits qualifies en finale, selon les mmes rgles que lors des demi-finales.

    Le jury europen, est compos d'experts de lnergie, de rseaux de collectivits locales, dONG et de journalistes de tous les pays participants.

    Plus dinformations:www.res-league.eu/fre

    DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES EN EUROPEPAYS PhOTOVOLTAIQUE SOLAIRE ThERMIQUE

    MW m2

    2011 2012 2011 2012

    Autriche 187 422 4.718.948 4.927.748

    Belgique 2.050 2.581 416.447 477.115

    Bulgarie 212 933 80.000 83.000

    Rpublique tchque 1.913 2.022 792.768 892.768

    Danemark 17 399 620.000 753.122

    Finlande 11 11 38.863 44.713

    France* 2.948 4.027 2.204.051 2.396.313

    Allemagne 25.094 32.698 15.234.000 16.309.000

    Grce 631 1.543 4.089.025 4.121.025

    Hongrie 3 3 127.691 179.858

    Irlande 1 1 242.228 262.535

    Italie 12.783 16.431 3.070.000 3.400.000

    Pays-Bas 146 365 843.000 868.970

    Pologne 2 2 909.423 1.211.497

    Portugal 172 172 876.818 966.770

    Roumanie 3 3 123.000 143.000

    Slovnie 100 100 189.044 202.537

    Espagne 4.375 4.627 2.735.590 2.964.864

    Sude 16 16 476.000 482.000

    Royaume-Uni 995 1.708 607.822 650.497

    * Y compris rgions d'outre-mer Source: EurObserv'ER 2013

  • 8PAYS EOLIEN

    2012 MW TWh

    Autriche 1.315 2.463

    Belgique 1.364 2.750

    Bulgarie 657 1.061

    Rpublique tchque 258 0

    Danemark 4.163 10.270

    Finlande 257 0

    France* 7.594 15.001

    Allemagne 31.331 50.670

    Grce 1.749 3.259

    Hongrie 331 1

    Irlande 1.763 4.010

    Italie 8.102 13.407

    Pays-Bas 2.434 4.999

    Pologne 2.564 4.746

    Portugal 4.531 10.260

    Roumanie 1.941 2.923

    Slovnie 2 0

    Espagne 22.775 47.560

    Sude 3.607 7.165

    Royaume-Uni 8.889 19.584

    PAYS hYDRAULIQUE

  • 9PAYS EOLIEN PhO-TOVOL-TAQUE

    SOLAIRE ThERMI-QUE

    PETITE hYDRAU

    GO-ThER-MIE

    POMPE ChA-LEUR

    BIO-GAz

    BIO-CARBU-RANT

    BIOMASSE SOLIDE

    Autriche 3.900 4.850 3.400 1.050

  • Climate Alliance

    PARTENAIRES DE LACTION

  • 12

    KTSCHACH-MAUTHEN

    La municipalit alpine de Ktschach-Mauthen, situe dans le sud de la Carinthie utilise les nergies renouvelables depuis des sicles. Au 19me sicle dj, une centrale hydrolectrique fournissait llectricit aux populations locales. Au 20me sicle, 21 petites et moyennes centrales hydrolectriques, trois barrages cologiques et un parc olien ont t installs. Une unit de biogaz, diverses installations solaires thermiques et photovoltaques et trois rseaux de chaleur biomasse ont galement vu le jour par la suite. Alpine Adria Energy, le fournisseur local dnergie, a commenc vendre llectricit gnre par les petites centrales hydrolectriques plus de 17000 clients particuliers. En rejoignant lAlliance pour le Climat et obtenant le label E5 (European Energy Award) en 2008-2009, la municipalit a renforc son engagement vis--vis des EnR.