LE PREMIER JOUR 4 - para/doc-Notions_de_Base... · Page 3 Le saut en tandem. Le tandem permet de...

download LE PREMIER JOUR 4 - para/doc-Notions_de_Base... · Page 3 Le saut en tandem. Le tandem permet de découvrir

of 69

  • date post

    12-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    212
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of LE PREMIER JOUR 4 - para/doc-Notions_de_Base... · Page 3 Le saut en tandem. Le tandem permet de...

  • BIENVENUE 2

    COMMENT DBUTER ? 3

    LE PREMIER JOUR 4

    LE PARACHUTE 5

    LES SYSTMES DOUVERTURE 6

    LE DPLOIEMENT DE LA VOILURE 8

    LOUVERTURE DE LA VOILURE EN OA 9

    LA VOILURE PRINCIPALE 10

    LE PRINCIPE DE VOL DE LAILE 11

    LES LMENTS DE SCURIT 12

    LOUVERTURE DU PARACHUTE DE SECOURS 14

    LE LOR ET LE STEVENS 15

    LES DCLENCHEURS AUTOMATIQUES 16

    LA TENUE DE SAUT 18

    COMMENT SQUIPER ? 19

    LA POSITION DE CHUTE 20

    LES DFAUTS VITER 21

    LA SORTIE DAVION EN OA 22

    LE PREMIER SAUT PAC 24

    LA SORTIE DAVION EN PAC 25

    LES SIGNES DE COMMUNICATION EN PAC 26

    LES ACTIONS LOUVERTURE 27

    LES IMPERFECTIONS DOUVERTURE 31

    LOUVERTURE 32

    LA DESCENTE PARACHUTE OUVERT 34

    LES PERFORMANCES DE LAILE 35

    TECHNIQUE DE PILOTAGE 36

    LA NAVIGATION 38

    LATTERRISSAGE 44

    LES RGLES DE PRIORIT 46

    ATTERRIR EN DEHORS DE LA ZONE PRVUE 48

    LES OBSTACLES 49

    LES INCIDENTS DOUVERTURE 50

    LA PROCDURE DE SECOURS 51

    LES INCIDENTS : TABLEAU DE SYNTHSE 52

    REMARQUES SUR LES CAS PARTICULIERS 54

    QUESTIONNAIRE POUR LE PREMIER SAUT 59

    RPONSES AU QUESTIONNAIRE POUR LE PREMIER SAUT 65

    SOMMAIRE

    PAgE PAgE

  • Bienvenue dans le monde de la chute libre.

    -

    Le saut en parachute est un acte individuel et volontaire. Vos moniteurs sont -

    que vous aborderez un exercice nouveau. Ne laissez rien au hasard : soyez

    BIENVENUE

  • Page 3

    Le saut en tandem.

    Le tandem permet de dcouvrir la chute libre

    sauts ont gnralement lieu entre 3000 et 4000 mtres de hauteur. Le harnais du passager est

    secondes, le moniteur dploie un parachute ra--

    une vitesse de lordre de 180 km/h ; la descente -

    La progression en ouverture automa-

    poigne tmoin ; le parachute souvre toujours

    saut en chute libre.

    La progression accompagne en

    La PAC permet de dbuter directement en

    accompagn par deux moniteurs pour le pre-mier saut, puis par un seul pour les suivants. Le temps de chute avant louverture du para-

    Les moniteurs communiquent avec vous par

    (en moyenne entre 6 et 10), vous pourrez chu-ter seul.

  • Page 4

    deux techniques.

    suivant :

    Le parachute.

    Les lments de scurit.

    Le premier saut PAC.

    Les incidents et la procdure de secours.

    Il peut simplement servir de

    -

    sentez prt.

    LE PREMIER JOUR

  • Page 5

    Le parachute.

    Cest un ensemble qui comporte un sac-harnais, une voilure principale, une voilure de secours et un dclencheur de scurit. Un parachute pour dbutant pse environ une douzaine de kilos. On le saisit par les sangles principales du harnais, pas par les poignes. La voilure principale est situe en bas et la voilure de secours en haut.

    Le sac.

    Le sac comprend :

    Un conteneur pour la voilure de secours, situ en haut.

    Un conteneur pour la voilure principale, situ en bas.

    -cun des conteneurs.

    Le harnais.

    empche le basculement

    quand on squipe.

    se prolongent par deux que

  • Page 6

    -

    accroche dans lavion. La SOA est love sur le sac. Quand on saute, la SOA se dlove et extrait laiguille ou le jonc, provoquant louverture du conteneur de la voilure principale.

    -sure le dploiement de la voilure.

    Mousqueton daccrochage

    SOA.

    -ment mais diminue le temps de chute.

  • Page 7

    poigne

    souvre. et assure le dploiement de la voilure.

    -mires chutes libres en ouverture commande, aprs les sauts en

    Cest un (sans ressort) pli dans une po-

    Un embout de prhension -teur. Quand le parachute est pli, le hand deploy se trouve

    Pour ouvrir, on place soi-mme le hand deploy (qui na pas de

    le tenir longtemps.

    au sommet comme pour le hand deploy.

  • Page 8

    suspentes.

    extrait le sac de dploiement, provoquant le dlovage et la mise en tension des suspentes.

    Aprs la mise en tension des suspentes, la voilure sort du

    Le temporise louverture. Les groupes de suspentes le traversent ; on le remonte sous la voile

    descente du glisseur, empchant ainsi un panouis-

    repose sur les lvateurs.

    Les suspentes relient la voile au harnais, par linter-mdiaire de quatre sangles : les .

    Les deux commandes de manoeuvre se trouvent sur les lvateurs arrire.

    Elles sont accessibles ds que les suspentes sont en tension.

    Le temps que met la voilure pour souvrir (se dployer et spanouir) est variable ; gnralement entre 2 et 4 secondes.

  • Page 9

    Le ( ) est le vent que vous crez par votre propre dplacement dans lair.

    -zontale : 130 km/h environ).

    -

    assure le

    suspentes.

    sort

    SOA

    de la

    La perte de hauteur est de lordre de 100 mtres.

  • Page 10

    -

    Un caisson est compos de deux

    deux alignements de suspentes.

    est la

    de laile.

    Les suspentes relient la voile aux lvateurs.

    Le est le bord avant de laile. Il est ouvert.

    Le bord de fuite est le bord arrire de

    Les commandes de manuvre : deux poignes, situes sur les l-vateurs arrire, sont relies par une suspente principale et plusieurs sus-

    Tirer sur une commande provoque

    Les poignes de commandes de manuvre. Elles se trouvent sur les lvateurs arrire.

    Les , au nombre de 4, sont des sangles qui relient la voi-lure (voile + suspentes) au harnais.

    Le . Aprs louverture, il repose sur les lvateurs. Il est en gnral de

    -

  • Page 11

    .

    Une aile souple na pas de moteur. Les suspentes avant sont plus courtes que les suspentes arrire,

    -

    dterminante pour les qualits de vol.

    de vol.

    dessus.

    -portance.

    Portance

    Les commandes de manuvre sont relies au bord de

    Les suspentes avant

    avant de la voile, et les

    la largeur de laile.

    Trajectoire.

  • Page 12

    voilure principale mal ouverte et certainement instable et votre voilure de secours.

    de secours) se situent sur le harnais.

    Systme LOR (ou Stevens)

    Poigne de

    (Systme de scurit).

    Systme trois anneaux

    du conteneur de

    secours

  • Page 13

    -

    1-

    passe dans le gros. Le cble de la poigne de 2-

    3- puis le moyen, 4- ce qui permet le dpart des lvateurs.

  • Page 14

    La poigne douverture du parachute de secours est loge sur le

    de ce cble se trouve une broche (aiguille) qui verrouille le conte-neur du parachute de secours.

    broches de verrouillage relies au cble de la poigne douverture du parachute de secours.

    secours qui peut alors se dployer.

    Broches de verrouil-lage (aiguilles)

    Cble de la poigne douverture du conteneur de secours

    Cest le mme type de voilure que la principale. Comme sur celle-ci, les deux commandes de manuvre -

    tage sont les mmes.

  • Page 15

    provoque louverture du conteneur de la voilure de secours quand les lvateurs de la voilure princi-pale se librent du harnais.

    Le LOR.

    lune des broches de verrouillage du parachute de secours. Quand il y -

    de verrouillage, provoquant louverture du conteneur de la voilure de secours.

    -

    broches reste engage et le conteneur ne souvre pas. Cela rduit

    dissymtrique.

    Cest le mme principe que le LOR. Mais avec une seule sangle monte sur lune des deux paires dl-

    -

    provoquer louverture de la voilure de secours (par exemple en cas -

    vens est dbrayable par lintermdiaire dun mousqueton ou dun maillon rapide.

  • Page 16

    -

    situ dans le conteneur du parachute de secours.

    qui dclenche louverture du conteneur du parachute de secours.

    -

    -

    pas ouverte ou mal panouie), lappareil dclenche louverture du conteneur du parachute de secours, -

  • Page 17

    du conteneur du parachute de secours.

    suprieure ou

    parachute de secours.

    -

    de secours.

    rglage

    de la broche de verrouillage du conteneur de secours

    rglage

    S e c t i o n n e u r pyrotechnique

    rglage

    S e c t i o n n e u r pyrotechnique

  • Page 18

    -sement, perte de calories, etc.)

    La sangle jugulaire

    -ter tout risque dac-crochage avec une suspente.

    Indispensables :

    -

    -nralement sur la main gauche).

    mtres, par tranche de 100 mtres.

    Les chaussures de sport.

    Elles doivent tre basses et sans crochet.

  • Page 19

    Que le LOR ou le Stevens est verrouill.

    1) Posez le parachute sur le bord dune table.

    4) Ajustez les rglages des sangles cuissardes.

    6) Rangez les extrmits libres des sangles.

    Que le harnais soit bien rgl.

    Que les poignes sont en place, non masques par des plis de vtements.

  • Page 20

    Cest le vent que lon cre par son propre dplacement dans lair.

    Le regard est un paramtre important.

    Regarder, cest tre conscient.

    se reprer.

    -suelles en chute.

    La tonicit

    on travaille avec un peu dappuis sur les jambes et sur les mains.

    est mobile pour

    sont allonges,

    cart important.

    Le corps est cambr (au niveau de la colonne lom-baire), bassin en avant.

    Les bras sont carts sans raideur, mains au niveau du visage, paules relches.

    sont relches.

    est symtrique.

  • Page 21

    , on a limpression de perdre lquilibre. On tend

    , on na pas une bonne conscience de la

    -ler lextension cuisses / bassin.

    Jambes trop cartes -

    on manque dappuis et de stabilit.

    Bras trop en avant, on subit un drapage arrire et l