La méthode Delphi - f .4 ORIGINE ET UTILISATION DE LA MÉTHODE DELPHI La méthode Delphi, en...

download La méthode Delphi - f .4 ORIGINE ET UTILISATION DE LA MÉTHODE DELPHI La méthode Delphi, en référence

of 7

  • date post

    25-Dec-2018
  • Category

    Documents

  • view

    216
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of La méthode Delphi - f .4 ORIGINE ET UTILISATION DE LA MÉTHODE DELPHI La méthode Delphi, en...

1

OUTILS DAIDE LA DCISION

La mthode Delphi

3

Se rfrer des avis dexperts semble souvent une solution ad-quate, mais le faire sans mthodologie rigoureuse expose des cri-tiques. Le manque dobjectivit, les conflits dintrts ou encore les influences de groupes de pression sont autant dcueils possibles.

DES CONSULTATIONS ITRATIVES POUR LA DCISION ENVIRONNEMENTALE

La mthode Delphi a t dveloppe pour pallier ces critiques. Elle permet de consulter individuellement et de faon anonyme un grand nombre dexperts sur un sujet prcis, tout en garantissant la libre expression de chacun. La mthode Delphi fait appel lintelligence collective : chaque expert prend connaissance des avis des autres et par ce processus peut revoir ses arguments et ses positions. Ainsi se btit soit un consensus, soit lvidence dune diversit davis dont on pourra tenir compte.

UN PROCESSUS

La mthode Delphi procde donc par itrations : un coordinateur recueille les avis arguments, les synthtise et les remet disposition des experts pour quils sexpriment nouveau. Ce processus se rpte autant de fois que ncessaire. Cette approche permet lmergence de nouveaux points de vue, hypothses, rfrences, ainsi quune meilleure comprhension du sujet. Cette mthode peut tre organise en ligne, toutes les chelles gographiques. Elle a pour avantage dtre relativement rapide et peu coteuse.

Face au manque de faits avrs ou labondance de connaissances, sur quels savoirs doit-on faire reposer la dcision ?

La Mthode Delphi, une mthode systmatique pour la consultation dexperts N. Dalkey et O. Helmer, 1963

4

ORIGINE ET UTILISATION DE LA MTHODE DELPHI

La mthode Delphi, en rfrence loracle de Delphes, a t labore dans les annes 1950, par la RAND Corporation (Research And Development Corporation) aux tats-Unis. Depuis 1945, cet organisme dveloppe, par la recherche et lana-lyse, des outils daccompagnement, des processus dcisionnels en lien avec les politiques publiques. Cette approche fonde sur des avis dexperts a initialement servi prvoir limpact de la technologie sur la guerre. Les inventeurs souhai-taient bnficier de la mise en commun des avis tout en attnuant les influences sociales luvre lors dinteractions de groupe.

Par la suite, cette mthode a t applique dans dautres domaines comme les sciences de la sant, les sciences sociales, lindustrie, la technologie, la gestion, le tourisme, le management. Elle a aussi t mise en uvre en cologie, en gestion environnementale ou en biologie de la conservation (par exemple : Mukherjee, 2015).

Aujourdhui, les hommes politiques font appel cette mthode pour examiner diffrentes solutions manant dacteurs sociaux divers (experts attachs, experts indpendants, acteurs sociaux non-experts, citoyens, associations).

travers le temps, la mthode Delphi a connu de multiples variantes pour sadapter des objectifs volutifs (voir exemples page suivante).

6

EXEMPLES DTUDES DELPHI

Delphi-Technopolis : une prospective technologique rgionale, rapport final : les comptences scientifiques et industrielles de la rgion face aux dfis technologiques du futur, Marie-Claude Blis-Bergouignan, Yannick Lung, Pierre Bitard (1997)

Mise en vidence dune cartographie des technologies du futur sur la base dune enqute Delphi : une application au domaine du vivant, Patrick Ronde (2000)

Consultation Delphi sur la prparation des jeunes canadiens au march du travail (2001)

Enqute Delphi sur le Plan Rgional de Sant Publique et les priorits de sant en Lorraine (2005)

Using expert knowledge to assess uncertainties in future polar bear populations under climate change, ONeil et al. (2008)

15 years of Forest Certification in the European Union. Are we doing things right?, Gomez-Zamalloa, Caparros & Ayanz (2011)

LA MTHODE DELPHI LA FRB

La mthode Delphi est utilise dans plusieurs des programmes de la FRB.

Indicateurs de biodiversit : depuis 2012, une consultation indpendante et anonyme dexperts permet de collecter des avis sur la robustesse, la prcision, la fiabilit des indicateurs de la stratgie nationale pour la biodiversit (partenariat FRB/ONB).

Identification et priorisation par les chercheurs des enjeux de socit lis aux ressources gntiques (partenariat FRB-Ecoscope/ONB, 2015)

Consultation des chercheurs des secteurs privs et publics sur les consquences de la biologie de synthse sur la biodiversit et les cosystmes et les besoins de recherche (prvu en 2018).

9

Le coordinateur retranscrit tous les avis, y compris les opinions minoritaires, les hypothses ou perspectives nouvelles, et de ce fait minimise leffet Bandwagon, cest dire le ralliement rflexe lopinion majoritaire.

Grce lanonymat, les experts peuvent reconsidrer ou maintenir librement leur position tout en la justifiant et lexpliquant pour permettre la consultation davancer.

En devant justifier leur position, les participants peuvent tre amens prendre conscience des valeurs qui sous-tendent leurs arguments.

Ce type de consultation permet lexpression de connaissances difficilement accessibles (non publies, savoirs traditionnels et locaux, savoirs dusagers, etc).

LES AVANTAGES

La consultation peut se faire distance.

La mise en commun des avis favorise la ractivit, linventivit, lexpression des comptences et de lexpertise individuelle.

Le coordinateur assure des changes respectueux tout en vitant certains inconvnients lis au face face direct (conflits dintrt, lobbying, conformisme, changes agressifs).

La consultation individuelle et anonyme permet de minimiser les effets lis certaines personnalits (leadership, charisme, notorit et a contrario manque dassurance, dexpertise ou de vision novatrice).

LES LIMITES

Le consensus ne reflte que les avis qui ont aid le construire. Ainsi, on peut tre tous daccord et pourtant se tromper !

La formulation et lenchanement des questions peuvent avoir une influence sur les rponses des experts.

La description des profils des participants peut tre complexe.

Certains participants peuvent abandonner durant la consultation.

Lavis des participants peut rester trs intuitif si on ne leur demande pas dapporter les faits scientifiques avrs ou sils nexistent pas.

Certains biais peuvent ne pas tre contrlables.

Les avantages et les limites de la mthode Delphi

11

LES RGLES DE BONNE CONDUITE DE LA CONSULTATION

Traable : la trace crite du processus et des dcisions est conserve.

Transparente : les rgles de conduite de la consultation, la composition du panel, les retranscriptions des avis, sont disponibles.

Collective : tous les avis, convergents et divergents, sont pris en compte.

Objective : les questions sont formules et clarifies sans interprtation pour viter quelles norientent la rponse.

Rflexive : les participants sont invits prendre conscience dventuels biais.

Reprsentative de la diversit : le panel dexperts doit reflter la multiplicit des affiliations, des positions, des situations. Lidentification des experts pour le panel se fait avec diffrents outils et diffrentes mthodes. La diversit des outils et mthodes permet la diversit des participants.

Large : le groupe dexperts est choisi de la faon la plus large possible, afin que les rsultats refltent les nuances des diffrentes positions. De plus, ceci permet danticiper les ventuels refus et abandons des participants (25 65% selon les tudes).

Fiable : les lments dcrivant la comptence des experts sont disponibles.

Anonyme : lanonymat des personnes et des rponses est garanti.

Indpendante : les sources de financement de la consultation sont dclares ainsi que tous les liens dintrt.

Les indispensablesde la consultation Delphi

12

La Fondation pour la recherche sur la biodiversit a pour mission de soutenir et dagir avec la recherche pour accroitre et transfrer les connaissances sur la biodiversit. Elle a t cre en 2008 linitia-tive des ministres chargs de la recherche et de lcologie par huit tablissements publics de recherche : le BRGM, le Cirad, le CNRS, lIfremer, lInra, lIRD, lIrstea et le MNHN. Ceux-ci ont t rejoints depuis par LVMH, lIneris et lUniversit de Montpellier. Loriginalit de la FRB repose sur son rle dinterface entre la com-munaut scientifique, la socit civile et le monde de lentreprise. ce jour, plus de 235 associations, entreprises, gestionnaires ou col-lectivits ont rejoint la FRB autour dun but : relever ensemble les dfis scientifiques de la biodiversit Parmi ses activits, la FRB promeut des mthodes scientifiques daide la dcision comme les revues systmatiques ou la mthode Delphi qui permettent de se faire une ide prcise de ltat des sa-voirs.

195, rue Saint-Jacques 75005 Pariswww.fondationbiodiversite.fr

contact@fondationbiodiversite.fr

MembresFondateursde la FRB :

Citation : Amdouni-Boursier L. et Livoreil B. (2018). La mthode Delphi. Paris, France : FRB, 12 p. Directrice de la publication : Hlne Soubelet Coordination ditoriale : Julie de Bouville,

Graphisme : Franois Junot Crdits photo : Pixabay p. 1, 6, 7 ; Jastrow p. 4 ; Olivier Dangles p. 5.

ISBN 979-10-91015-28-8 FRB 2018 Dpt lgal mars 2018