Contacts Affaires P2013

download Contacts Affaires P2013

of 88

  • date post

    27-Mar-2016
  • Category

    Documents

  • view

    254
  • download

    34

Embed Size (px)

description

Sorel-Tracy

Transcript of Contacts Affaires P2013

  • LE MAGAZINE DES GENS DAFFAIRES DE SOREL-TRACY ET RGION 6/,./sMAI 2013

    ENTREVUES AVEC 11 ENTREPRENEURS DE LA RGION

    TRE ENTREPRENEUR EN 2013 DFIS ET FACTEURS DE RUSSITE

    Alain et Mlanie ChalifouxDirigeants de la Laiterie Chalifoux

  • LES PORTEFEUILLES CHOUNE OCCASION SAISIR MAINTENANTOptimisez votre rendement net aprs imptaux portefeuilles Chorus II en catgorie de s

    Rendements de deux portefeuilles Chorus II

    1 AN 3 ANS 5 ANS DEPUIS SACRATION

    6,88% S.O. S.O. 8,25% C

    9,55% S.O. S.O. 13,33% C

    fondsdesjardins.com/chorus

    ADMISSIBLES AU CONCOURS*

    PARGNEZGR00 000$

    Fortin

    LES PORTEFEUILLES CHORUS IIEN CATGORIE DE SOCITUne occasion saisir maintenant

    Idal si vous souhaitez maximiser lefcience scale de votre actif et proter dune solution de placement novatrice, conue pour vous accompagner de la vie active la retraite.

    Consultez votre conseiller Desjardins pour connatre les diffrents types de portefeuilles Chorus II en catgorie de socit.

    -FT'POET%FTKBSEJOTTPOUPGGFSUTQBS%FTKBSEJOT$BCJOFUEFTFSWJDFTmOBODJFSTJODVOFDPNQBHOJFBQQBSUFOBOUBV.PVWFNFOU%FTKBSEJOT-FT'POET%FTKBSEJOTOFTPOUQBTHBSBOUJTMFVSWBMFVSnVDUVFGSRVFNNFOUFUMFVSSFOEFNFOUQBTTOFTUQBTJOEJDBUJGEFMFVSSFOEFNFOUGVUVS6OQMBDFNFOUEBOTVOPSHBOJTNFEFQMBDFNFOUDPMMFDUJGQFVUEPOOFSMJFVEFTGSBJTEFDPVSUBHFEFTDPNNJTTJPOTEFTVJWJEFTGSBJTEFHFTUJPOFUEBVUSFTGSBJT7FVJMMF[MJSFMFQSPTQFDUVTTJNQMJmBWBOUEJOWFTUJS*OWFTUJTTFNFOUNJOJNBMSFRVJTEF

  • ORUS II

    ts grce ocit.

    QUILIBR CROISSANCE

    CROISSANCE MAXIMALE

    GAGNER :100 000 $ EN ARGENTPour chaque tranche de 1 000 $ investie dans un produit dpargne ou de placement Desjardins dici le 29 juin, vous obtenez une chance de gagner :

    tQSJYEFSBJTPOEF par anne pendant 10 ans

    tQSJYTFDPOEBJSFTEF

    desjardins.com/epargnezgros

    Caisse Desjardins Pierre-De Saurel t

    Caisse Desjardins Rivierat

    Caisse Desjardins Centre du Bas-Richelieut

    Caisse dconomie Marie-Victorint

    NOTRE QUIPE ENGAGE, COMPTENTE ET PERFORMANTE EST DISPONIBLE POUR BIEN VOUS ACCOMPAGNER DANS VOS DIFFRENTS PROJETS DPARGNE ET LABORER DES SOLUTIONS SUR MESURE POUR VOUS. /ITJUF[QBTOPVTDPOUBDUFS

    "VDVOBDIBUSFRVJT%VBWSJMBVKVJO0VWFSUFYDMVTJWFNFOUBVYNFNCSFTEVOFDBJTTF%FTKBSEJOTEV2VCFDEVOFDBJTTFQPQVMBJSFNFNCSFEFMB'ESBUJPOEFTDBJTTFTQPQVMBJSFTEFM0OUBSJPJODHTEFBOTPVQMVTFOEBUFEVBWSJM6OQSJYTFDPOEBJSFQBSTFNBJOFTFSBUJSDPNQUFSEVNBJKVTRVBVKVJMMFUQBSNJMFTQFSTPOOFTBZBOUJOWFTUJBVDPNQUBOUEBOTMFTQSPEVJUTEQBSHOFPVEFQMBDFNFOUFUVOQSJYTFDPOEBJSFTFSBUJSQBSNPJTQPVSDFVYBZBOUJOWFTUJEBOTMFTQSPEVJUTEQBSHOFQSPKFUTQSJPEJRVF.BYJNVNEFDIBODFT-FTSFUSBJUTEVOQSPEVJUEQBSHOFPVEFQMBDFNFOUQFOEBOUMBEVSFEVDPODPVSTQFVWFOUSEVJSFMFOPNCSFEFDIBODFT3HMFNFOUFODBJTTFFUEFTKBSEJOTDPNFQBSHOF[HSPT

  • 4 contactsaffaires.com

    Mot de lditeur

    Depuis quelque temps, je constate travers mes discussions avec des gens daffaires

    que lconomie est plus que jamais en continuel bouleversement. La faon de faire

    des affaires, la comptition sur les diffrents marchs, le recrutement de personnel,

    la succession des priodes de ralentissement conomique et de croissance, tout

    change un rythme de plus en plus rapide!

    Lconomie de 2013 nest dj plus la mme que celle dil y a quelques annes peine,

    et ce, pour diverses raisons. Dabord, une certaine morosit affecte la population de

    faon gnrale. Mais malgr tout, un certain positivisme rejaillit de temps autre

    avec larrive de bonnes nouvelles. Si lconomie se porte relativement bien, le d de

    2013 est de consolider le fragile redressement de lconomie mondiale. La zone euro

    est toujours fragilise par la dernire crise conomique, le Japon est en rcession, les

    tats-Unis ont un problme de rquilibrage budgtaire et la croissance de la Chine

    a ralenti. lheure de la mondialisation, nous ressentons tous les effets de cette

    situation plantaire. La concurrence ne vient plus seulement de lautre ct de la rue,

    mais de partout travers la plante. Les entreprises des quatre coins du monde se

    disputent des marchs gographiques qui leur taient autrefois inaccessibles. Cette

    pression se fait sentir surtout sur certains secteurs et une chelle moindre. Et tout

    ne tourne pas rond non plus pour les petits joueurs dans le commerce de dtail.

    Ensuite, tout va trs vite, limage du monde de linformation. Les cycles conomiques

    stiraient sur des annes auparavant. Rappelons-nous que les effets du krach de 1929

    se faisaient encore sentir dix ans plus tard, au dbut de la Seconde Guerre mondiale.

    Aujourdhui ces cycles se succdent un rythme beaucoup plus rapide et une

    entreprise en plein lan ce printemps pouvait tre en difcult il y a peine six mois.

    Cette rapidit peut sans doute tre attribue en partie aux changements technologiques

    et au fait que nous recevons constamment et en direct des informations du monde

    entier. Ces nouvelles conditions conomiques entranent bien sr de nouveaux ds

    pour les entrepreneurs. Leur capacit dadaptation devient un atout majeur. Face

    des consommateurs de plus en plus informs et une comptition mondiale, il faut

    toujours faire mieux pour se dmarquer, garder sa part de march et lagrandir.

    Comment tirer son pingle du jeu? Le magazine Contacts Affaires, dle sa mission daider ses lecteurs, vous propose

    dabord un tour dhorizon des ressources disponibles pour les entreprises au CLD

    et la SADC de Pierre-De Saurel. Rendez-vous ensuite avec onze entrepreneurs qui

    uvrent dans divers domaines dactivit. Chacun y parle des ds propres son

    secteur et son entreprise, puis des solutions possibles. Voici donc des lectures qui

    ne manqueront srement pas de vous inspirer et de susciter vos rexions.

    Laurent Cournoyerlaurent@cournoyer.cc

    diteur

    Lconomie en plein bouleversement 100, boulevard Gagn Sorel-Tracy (Qubec) Canada J3P 7S6

    Tlphone : 450 746-3914Sans frais : 1 877 746-3914Tlcopieur : 450 746-5853info@cournoyer.cccournoyer.cc

    diteur : Laurent Cournoyer

    Adjointe administrative : Julie Barthe

    Rdactrice :Catherine Objois

    Charges des ventes publicitaires :Linda Barab, Caroline Dion

    Coordonnateur aux publications : Sbastien Paul

    Designers graphiques : Martine Champagne, Philippe Ct,

    Maxime Giroux, Marie-Hlne Lemay,

    Carole Simard

    Concepteur Web :Martin Sylvestre

    Collaborateurs :Marco Brochu, Michle Gauthier

    Photographe :Audrey Chagot

    Rviseure :Mireille Charbonneau

    Impression : Cournoyer communication marketing

    Distribution : Postes Canada, 3 000 exemplaires distribus

    gratuitement dans tous les lieux daffaires

    et les entreprises agricoles du territoire

    de la MRC de Pierre-De Saurel, Contrecur

    ainsi que dans le Bas-Saint-Franois.

    Dpt lgal :Bibliothque nationale du Qubec

    Bibliothque nationale du Canada

    ISSN : 1488-3260

    Le magazine Contacts Affaires est publi

    deux fois par anne. Tous droits rservs.

    Le contenu du magazine ne peut tre

    reproduit sans autorisation crite.

  • contactsaffaires.com 5

    SOMMAIRE

    8

    16

    24

    DANS CHACUNDES NUMROS

    MOT DE LDITEUR ................ 4DITORIAL ............................... 6CT CUR .......................... 42Avec Martine BouchardCARNET DADRESSES ........ 85

    NOS COLLABORATEURS

    MICHLE GAUTHIER............ 80MARCO BROCHU ................. 82

    8 50

    16 52

    20

    5424

    5828

    6630

    7234

    7846

    ORGANISMESCLD de Pierre-De Saurel et SADC de Pierre-De SaurelTRE ENTREPRENEUR EN 2013 : DFIS ET RESSOURCES

    PME AGROALIMENTAIREAlain et Mlanie Chalifoux, dirigeants de la Laiterie ChalifouxTRAVAILLER AVEC LOR BLANC

    PME MANUFACTURIERRichard Lahaye, prsident de Sorel ForgeRESTER COMPTITIF SUR LES MARCHS MONDIAUX

    COMMERCEDanile Bouvier et Caroline Pelletier de Laamme fourrure73 ANS ET TOUJOURS LA MODE !

    PME MANUFACTURIERMarco et Yanick Boulet, copropritaires des Portes du ManoirLA DEUXIME GNRATION FAIT LE PARI DE LEXPANSION

    PME SERVICESMichel et Maxime Lessard, dirigeants de Club Voyages Air-MerUNE RELVE BIEN RUSSIE POUR PRPARER LAVENIR DANS LINDUSTRIE DU VOYAGE

    ORGANISME AGRICULTUREAlain Beaudin et Marie-Claude Hroux, commissaires agricolesLES DFIS DUNE GRANDE AGRICULTURE

    PME AGROALIMENTAIREAlain Marchand, directeur des oprations de la Fromagerie Polyethnique UN PARI AUDACIEUX RUSSI DANS LE MONDE FROMAGER

    DOMAINE ARTISTIQUESerge Ploquin, prsident de Boulevard Musique, directeur artistique et fondateur de lcomonde du lac Saint-Pierre MONNAYER LPHMRE

    PME SERVICESFranois Descheneaux, propritaire de Climatisation Franois Descheneaux et de la Boutique Multi-ammes BTIR SON SUCCS SUR LAIR ET LE FEU

    PME CULTUREMathieu Bergeron, copropritaire du Thtre du Chenal-du-MoineUNE SITUATION PARTICULIRE DANS LE MILIEU CULTUREL

    CONSTRUCTION DOMICILIAIRELancement de la 9e campagne de promotion ONCONSTRUIT.CA FEMMES EN AFFAIRESLinda Cavallaro, propritaire des Ptes Sorelli UNE RPUTATION GRANDISSANTE

    PME SERVICESSylvain Salvas, propritaire de Clture Sorel-TracyEN PLEIN LAN DE CROISSANCE

    CHRONIQUE GASTRONOMIQUEVent de fracheur chez un grand classique LAQUARELLE

    MAI 2012 NOVEMBRE 2011 MAI 2011 NOVEMBRE 2010NOVEMBRE 2012

  • 6 contactsaffaires.com

    Les d s sont le moteur de lesprit entrepreneurial. Prononcez ce mot devant un entrepreneur et vous verrez ses yeux se mettre briller et sa parole devenir intarissable. Il ny a pas dentrepreneur sans cette volont irrsistible de relever des d s et, pour cela, de prendre des risques plus ou moins calculs. Se lancer en affaires est dj tout un d , que lon dmarre de zro ou q