ANNEXES - .¾ les perceptions sociales des paysages. A défaut, l’absence de références sur ce

download ANNEXES - .¾ les perceptions sociales des paysages. A défaut, l’absence de références sur ce

of 24

  • date post

    12-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    212
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of ANNEXES - .¾ les perceptions sociales des paysages. A défaut, l’absence de références sur ce

  • 22

    ANNEXES

  • 23

    SOMMAIRE DES ANNEXES I . Cartographie

    Carte n1 : tat davancement des projets oliens en Eure-et-Loir

    Carte n2 : potentiel olien de la rgion Centre (carte des vents)

    Carte n 3 : localisation des postes source EDF et des lignes haute tension

    Carte n4 : sensibilits patrimoniales

    Carte n5 : sensibilits paysagres

    Carte n6 : contraintes environnementales

    Carte n7 : sensibilits environnementales

    Carte n8 : contraintes techniques II . Etude patrimoniale et paysagre du dossier de ZDE (annexe de la circulaire du 19 juin 2006) III . Contenu dun dossier type de proposition de ZDE (annexe de la circulaire du 19 juin 2006) IV . Eoliennes et risques de saturation visuelle en Beauce (tude DIREN Centre de septembre 2007) V . Contenu du dossier danalyse des impacts sonores dun parc olien VI . Documents disponibles VII . Contacts

  • 24

    ANNEXE 1

    CARTOGRAPHIE

    Carte n1 : tat davancement des projets oliens en Eure-et-Loir

    Carte n2 : potentiel olien de la rgion Centre (carte des vents)

    Carte n 3 : localisation des postes source EDF et des lignes haute tension

    Carte n4 : sensibilits patrimoniales

    Carte n5 : sensibilits paysagres

    Carte n6 : contraintes environnementales

    Carte n7 : sensibilits environnementales

    Carte n8 : contraintes techniques

  • 25

    ANNEXE 2

    ETUDE PATRIMONIALE ET PAYSAGERE DU DOSSIER DE ZDE (annexe de la circulaire du 19 juin 2006)

    A . Objectifs de ltude patrimoniale et paysagre Cette tude a pour objectifs :

    lidentification des enjeux patrimoniaux et paysagers lis la ZDE lapprhension de la complexit paysagre llaboration dun argumentaire sur la compatibilit et les conditions dimplantation de

    lolien dans le patrimoine et les paysages concerns par la ZDE. Elle permettra aussi aux collectivits de prciser les conditions dimplantation paysagres induites par les installations oliennes dans la ZDE. B . Contenu du dossier de proposition de ZDE Ltude patrimoniale et paysagre de la proposition de ZDE doit contenir : 1. Des lments cartographiques Le dossier prsentera une carte du primtre du projet de ZDE (le territoire cartographi stendant jusqu environ 10 km au-del des communes tudies). Cette carte sera tablie lchelle 1/50 000e, sur fond topographique IGN ; si pour des raisons techniques, cette carte est prsente sur plusieurs planches, une carte dassemblage en une seule planche sera galement prsente afin de permettre la lecture de la totalit du territoire concern dun seul regard. Ces cartes prcisent les units paysagres concernes dfinies notamment dans le schma olien et localisent les lments de paysage remarquables connus, les monuments historiques et les sites remarquables et protgs concerns. La carte devra indiquer la prsence des parcs oliens existants et des ZDE existantes dans laire dtude.

    2. Des lments dapprciation de la sensibilit patrimoniale et paysagre Pour chaque unit paysagre concerne par le primtre de la ZDE, le dossier prcisera :

    la description des structures paysagres, cest--dire leur nature et leur chelle (permettant dapprcier le rapport dchelle entre la taille doliennes et le paysage) ;

    les perceptions sociales des paysages. A dfaut, labsence de rfrences sur ce point sera justifie ;

    les tendances dvolution des paysages concerns. Ces trois aspects des la caractrisation des units paysagres sont dfinis dans la Mthode pour des Atlas de paysages utilise par le MEDD et mis disposition dans les DIREN. Ltude devra apprcier la sensibilit patrimoniale du territoire au regard des informations recueillies sur les sites remarquables et protgs.

  • 26

    3. Des lments dapprciation de la concordance de la ZDE La ZDE doit respecter la sensibilit patrimoniale et paysagre du territoire, notamment en termes de champs de visibilit et de rapport dchelle entre la fourchette de puissance propose et le territoire. Les champs de visibilit sont communment dfinis comme ltendue des lieux qui soffrent la vue depuis un lieu identifi. Des lments particuliers de paysage visibles depuis ce lieu peuvent dterminer ses frontires. Dans certains cas, les champs de visibilits seront trs vastes et limits par lhorizon. Dans dautres cas, la prsence dlments vgtaux tels que haies, ranges darbres, bosquets, bois ou encore un relief tourment peuvent raccourcir les champs de visibilit. Gnralement, plus le paysage est complexe et comporte de nombreux lments plus le champ de visibilit est limit. A linverse, plus le paysage est dpouill, plus les champs de visibilit sont larges, comme par exemple un plateau dnud de vgtation. 4. Une liste des principales sources de donnes utilises

  • 27

    ANNEXE 3

    CONTENU DUN DOSSIER TYPE DE PROPOSITION DE ZDE (annexe de la circulaire du 19 juin 2006)

    1) Proposition de ZDE 1. Nom du ou des proposants (liste des communes ou des EPCI) 2. Primtre de la ZDE 3. Puissance installe minimale et maximale de lensemble des installations oliennes pouvant tre contenues dans le primtre de la ZDE exprime en mgawatt (MW) ou en kilowatt (kW).

    2) Motivation de la proposition 1. Expos des capacits de dveloppement de lnergie olienne sur le territoire et de la protection des enjeux patrimoniaux et paysagers du ou des communes incluses dans la ZDE ; 2. Dlibrations du conseil municipal (respectivement du conseil communautaire) de la ou des communes (respectivement de lEPCI) approuvant la mise en place dune ZDE sur leur territoire ; 3. Le cas chant, les dmarches mises en uvre par les collectivits pour informer leurs habitants concerns par le projet.

    3) Prsentation gnrale de la ZDE Description gographique succincte de la zone envisage, accompagne : (a) dune carte administrative (chelle : 1/100 000e) des communes concernes par la ZDE et des communes limitrophes celles dont toute ou partie du territoire est compris dans la ZDE ; (b) dune carte (chelle : 1/50 000e ou lchelle du territoire) indiquant, en rouge, le primtre de la zone et , en vert, les limites de laire dtude (dfinie par un primtre denviron 10 km autour des communes concernes par la ZDE). Le proposant prcisera si des parcs oliens sont dj en exploitation proximit de la ZDE et/ou si des projets de parcs oliens sont en cours de ralisation sur les communes concernes par la ZDE ou sur les communes limitrophes.

    4) Caractrisation du potentiel olien Evaluation du potentiel olien de la zone au vu des informations existantes et mises disposition. Il sagit ici de donner une indication des rgimes de vent exprims en m/s une hauteur de rfrence de 50m, attendus sur la zone ou aux alentours proches. Tout lment complmentaire permettant de justifier ce gisement olien est galement joint.

  • 28

    5) Possibilits de raccordement aux rseaux lectriques 1. Evaluation des capacits daccueil du rseau infrastructures existantes sur les huit prochaines annes. Caractristiques des postes lectriques les plus proches de la ZDE, obtenues partir du site internet ; 2. Etat des dmarches engages auprs des gestionnaires de rseaux 3. Solutions proposes par les gestionnaires de rseaux ou le proposant, pour lvacuation de la capacit lectrique de la zone, accompagnes dun calendrier prvisionnel des diffrentes tapes ncessaires et dune carte au 1/25 000e sur laquelle figurent le trac des lignes existantes et crer, ainsi que les emplacements des postes de transformation existants et crer. Le proposant peut fournir une carte issue du volet rgional du schma de dveloppement du rseau public de transport.

    6) Prsentation des sensibilits paysagres et patrimoniales (cf annexe 2) 7) Synthse

    Au vu des lments mentionns aux points 4, 5 et 6, une synthse rappelle la justification du choix de la zone dimplantation et des limites de capacits lectriques minimale et maximale des installations proposes.

  • 29

    ANNEXE 4

    EOLIENNES ET RISQUES DE SATURATION VISUELLE EN BEAUCE (tude DIREN Centre de septembre 2007)

    Enjeux : du grand paysage au cadre de vie des riverains La saturation visuelle peut tre value depuis deux points de vue : celui dune personne traversant un secteur donn ou celui des habitants dun village. Ainsi, Tournoisis (Loiret) la saturation visuelle se ressent davantage depuis lintrieur du bourg que dans le grand paysage, tandis qu Poinville (Eure-et-Loir), lintrieur du village est relativement prserv en comparaison de la saturation vidente du paysage avoisinant. Du point de vue dun voyageur, la saturation visuelle peut tre value daprs des cartes. Lenjeu est la prservation du grand paysage dun effet de saturation par un grand nombre doliennes disperses sur les horizons. Du point de vue des habitants, la saturation visuelle doit se mesurer sur les lieux de la vie quotidienne (espaces publics et sorties du village). Sil est videmment impossible de supprimer les vues dynamiques sur des oliennes dans les paysages ouverts, lenjeu est dviter que la vue doliennes simpose de faon permanente et incontournable aux riverains, dans lespace plus intime du village. Ainsi, les effets dun projet olien sur ces deux enjeux distincts svaluent par des indices spcifiques et ils feront lobjet dune gale attention. La saturation visuelle des horizons svalue ncessairement depuis un point localis. Le centre dun village, choisi pour rechercher la situation la plus pnalisante, sera retenu comme point de rfrence pour la mthode dvaluation expose ci-dessous. Au besoin, lanalyse sera reproduite depuis dautres points galement reprs comme des situations critiques.

    Dfinitions Parc olien : regroupement doliennes spontanment peru sur le terrain comme un ensemble visuel. Sur une carte, on peut considrer quun parc olien est caractris