ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE HUMAINES - · PDF fileANATOMIE ET PHYSIOLOGIE HUMAINES ... APPAREIL...

download ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE HUMAINES -  · PDF fileANATOMIE ET PHYSIOLOGIE HUMAINES ... APPAREIL RESPIRATOIRE 2.1. Titrer la figure C ... Microsoft Word - anat_phy_1999.doc Author:

If you can't read please download the document

  • date post

    10-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    231
  • download

    3

Embed Size (px)

Transcript of ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE HUMAINES - · PDF fileANATOMIE ET PHYSIOLOGIE HUMAINES ... APPAREIL...

  • SESSION 1999

    ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE HUMAINES

    Dure : 4 heures Coefficient : 3 (Anatomie : 1,5 Physiologie : 1,5)

    Lusage des calculatrices est interdit. Lusage des crayons de couleurs est autoris.

    ANATOMIE (30 points)

    1. PELVIS 1.1. La figure A (page 5/12) reprsente une vue du bassin. Indiquer sur la copie les lgendes des diffrents numros. 1.2. Le corps de lutrus, mobile par rapport au col est cependant maintenu en position antverse et

    antflchie. Expliquer les termes souligns. 1.3. La figure B (page 6/12) reprsente, de faon simplifie et schmatique, une coupe anatomique

    transversale : indiquer sur la copie les lgendes des diffrents numros (une mme lgende est attendue pour le numro n 10 des figures A et B).

    2. APPAREIL RESPIRATOIRE 2.1. Titrer la figure C (page 7/12) et orienter par un systme daxes. 2.2. Inscrire sur la copie la liste des lgendes correspondant aux numros (=20 rponses). 2.3. Commenter la disposition spatiale et les rapports vasculaires de larbre tracho-bronchique

    extrapulmonaire. 2.4. La figure D (page 8/12) reprsente une vue latrale du mdiastin. Donner une dfinition du mdiastin et prciser ses limites. 2.5. Pour la figure D, indiquer sur la copie lorientation et la lgende des diffrents numros. 2.6. Plusieurs vaisseaux sanguins sont visibles sur cette figure D. Indiquer sur cette figure le trajet et

    la nature du sang par des flches de couleur approprie (feuille rendre avec la copie) 2.7. Chaque pdicule pulmonaire est form dlments fonctionnels et dlments nourriciers.

    Expliquer les deux expressions soulignes puis nommer ces deux catgories dlments.

    1/12

  • 3. APPAREIL CIRCULATOIRE La figure E (page 9/12) reprsente un aspect de lappareil circulatoire. 3.1. Titrer la figure E, et indiquer sur la copie les lgendes correspondant la numrotation. 3.2. Nommer les vaisseaux V, X, Y, Z et prciser le nom du systme quils forment.

    PHYSIOLOGIE (30 points)

    1. HEMORRAGIE ET HEMOSTASE

    Le document 1 (page 10/12) reprsente les modifications de dbits sanguins observes dans diffrents tissus la suite dune hmorragie. 1.1. En utilisant le document 1 et vos connaissances, expliquer comment est redistribue la masse

    sanguine dans lorganisme. 1.2. Le document 2 (page10/12) indique les quantits de diffrentes substances dans lurine

    primitive et dans lurine dfinitive formes en 24 heures. 1.2.1. Citer les phnomnes responsables de la formation de lurine au niveau des nphrons. 1.2.2. En utilisant le document 2, quels constituants ces phnomnes sappliquent-ils ? 1.2.3. Comment la suite dune hmorragie, voluera la quantit deau traversant les

    nphrons ? Justifier. Comment voluera alors la diurse ? Quelle est la rgulation mise en jeu ?

    Le document 3 (page 10/12) schmatise le mcanisme dactivations en cascade se produisant au cours dune hmostase. 1.3. Nommer les substances dsignes par les lettres X, Y et Z. 1.4. Comment lantivitamine K fait-elle voluer le temps de coagulation ?

    A la suite dune hmorragie on doit perfuser un patient du groupe sanguin A+. 1.5. Quelle(s) agglutinine(s) trouve-t-on dans le srum du patient ? Justifier. Quappelle-t-on srum ? 1.6. De quel(s) groupe(s) sanguin(s) le patient du groupe A+ peut-il recevoir du sang ? Justifier.

    2/12

  • 3/12

    2. SECRETION DU CORTISOL

    Le cortisol est un gluco-corticode scrt par la cortico-surrnale. Cette hormone exerce plusieurs actions dont une hyperglycmiante. - On ralise chez le rat les trois expriences suivantes :

    Exprience 1 : Lablation de ladnohypophyse entrane une atrophie de la zone fascicule du cortex surrnalien. Exprience 2 : Lablation des capsules surrnales provoque une hypertrophie de certains neurones hypothalamiques et de certaines cellules adno-hypophysaires. Exprience 3 : Linjection sanguine dune neurohormone hypothalamique (CRH) provoque lhypertrophie de cellules adnohypophysaires scrtant lACTH (cortico-stimuline). - Dautre part, chez lhomme soumis un stress on observe une augmentation sanguine de CRH,

    ACTH et cortisol.

    2.1. Analyser et interprter ces diffrents rsultats. En dduire le mcanisme de scrtion du cortisol et sa rgulation. 2.2. Reprsenter ce mcanisme sous forme dun schma annot.

    3. REGULATION DE LA CALCEMIE On ralise chez deux lots de rats les expriences suivantes :

    lot n1 : parathyrodectomie seule lot n2 : parathyrodectomie associe ladministration dextraits parathyrodiens. On suit ensuite chez chacun deux lvolution de la calcmie. Les rsultats sont consigns sur le document 4 (page 11/12). Les lignes verticales indiquent lerreur type des moyennes des valeurs obtenues chez 6 rats.

    3.1. - Analyser ce graphe et en dduire le rle des parathyrodes.

    - En quoi ces expriences permettent-elles de penser que les parathyrodes sont des glandes endocrines ?

    - Proposer une autre exprience permettant daboutir la mme conclusion.

    3.2. Lhormone parathyrodienne (PTH) est un polypeptide agissant sur diffrents organes : los le rein lintestin grle.

    Prciser son action ces diffrents niveaux.

    3.3. Une autre hormone la calcitonine exerce un effet antagoniste de celui de la PTH.

    3.3.1. Prciser lorigine de la calcitonine (glande et localisation des cellules scrtrices). 3.3.2. Des dosages de ces deux hormones ont t ralises chez lhomme en mme temps

    que la calcmie. (voir document 5 page 11/12). Analyser ce graphe et en dduire les conditions de scrtion de ces hormones chez un

    sujet normal dont la calcmie varie entre 9,5 et 10,5 mg/100 mL.

  • 4/12

    4. PHYSIOLOGIE TESTICULAIRE

    4.1. Le document 6 (page 12/12), schmatise lpithlium sminifre. Dresser la liste des lgendes en reportant les numros sur la copie.

    4.2. Parmi les cellules du document 6 quelles sont celles qui sont diplodes ? 4.3. Les cellules n3 du document 6 font partie de la barrire hmato-testiculaire qui empche les

    antignes de la membrane plasmique des spermatides en voie de diffrenciation dtre en contact avec le systme immunitaire de lindividu.

    4.3.1. Dfinir le terme C.M.H. 4.3.2. Toutes les cellules somatiques ont les mmes antignes du soi. Expliquer pourquoi les

    antignes de spermatides sont diffrents de ceux des cellules somatiques.

    4.3.3. Dans certains cas, un dfaut des cellules n 3 du document 6 permet au systme immunitaire de rentrer en contact avec les spermatozodes : quelle(s) consquence(s) immunologique(s) prvoyez-vous ?

  • FIGURE A

    5/12

  • FIGURE B

    6/12

  • FIGURE C

    7/12

  • FIGURE D

    8/12

  • FIGURE E

    9/12

  • Avant hmorragie Aprs hmorragie

    Dbit cardiaque en mL/mn 5250 4470

    Dbit rnal en mL/mn 1300 850

    Dbit encphalique en mL/mn 1300 1275

    DOCUMENT 1

    Constituant Quantit en 24 heures dans lurine primitive Quantit en 24 heures dans

    lurine dfinitive Eau 170 L 1,5 L

    Sodium 24 moles 0,2 mole

    Glucose 0,94 mole 0

    Acide hippurique 0 0,006 mole

    DOCUMENT 2

    DOCUMENT 3

    10/12

  • DOCUMENT 4

    DOCUMENT 5

    11/12

  • DOCUMENT 6

    12/12