2013 Act Es Mons

download 2013 Act Es Mons

of 618

  • date post

    23-Dec-2015
  • Category

    Documents

  • view

    64
  • download

    4

Embed Size (px)

description

gtfrdez

Transcript of 2013 Act Es Mons

  • 29 et 30 aot 2013Universit de Mons (Belgique)

    diteurs scientifiquesClaire DUPONT

    Romina GIULIANOJean-Marie PERETTI

    De laudit social laudit de la responsabilit sociale : la RSE, renouveau pour la

    GRH ?

    31e Universitdtde lAudit Social

  • Avant-Propos

    31me Universit dEt IAS Mons 2013

    1

    AVANT PROPOS

    DE LAUDIT SOCIAL A LAUDIT DE LA RESPONSABILITE SOCIALE :

    LA RSE, RENOUVEAU POUR LA GRH ?

    Thme rcurrent dans les discours et les pratiques des entreprises depuis quelques

    annes, la responsabilit sociale des entreprises (RSE) conduit les entreprises sinvestir

    pleinement dans la gestion de leur capital humain et tenter dinnover dans leurs relations

    avec les salaris, au-del du cadre rglementaire, et lensemble des parties prenantes. Si

    certaines recherches laissent penser que la dimension sociale de la RSE est indissociable de la

    gestion des ressources humaines (GRH), quen est-il dans la ralit ? Quels sont les

    changements concernant la situation dun salari travaillant dans une entreprise socialement

    responsable par rapport celle dun salari qui travaille dans une entreprise qui lest moins ?

    Est-il plus motiv, plus impliqu, plus engag ? La RSE reprsente-t-elle une relle volution

    dans le domaine de la GRH ou ne sagit-il que dun simple effet de mode se limitant aux

    discours des entreprises ?

    En dautres termes, lauditeur social est-il capable daider lentreprise mesurer les

    consquences du passage de la GRH traditionnelle la GRH lheure de la RSE ? Comment

    tre sr que les entreprises se comportent rellement en tant quacteur responsable ? Plus

    prcisment, peut-on entrevoir des relations dinfluence entre la responsabilit sociale des

    entreprises et leur gestion des ressources humaines ? En quoi la RSE pourrait-elle modifier la

    conception de lentreprise quant la manire de grer ses ressources humaines ? La RSE

    prsage-t-elle de larrive dun nouveau paradigme dans le domaine de la GRH ? Les

    fonctions RH actuelles et futures doivent-elles sinscrire dans le courant de la RSE ? Quel est

    le rle du DRH en matire de RSE ?

    LIAS a donc choisi pour sa 31me

    universit dt de laudit social dinviter les

    enseignants, chercheurs et praticiens proposer et prsenter des contributions empiriques ou

    thoriques explorant lvolution du domaine de laudit social vers laudit de la responsabilit

    sociale et les interactions entre les domaines de la responsabilit sociale et de la GRH.

    Les universits organises par lIAS ont en effet pour objectif dalimenter la rflexion

    des chercheurs et des praticiens sur les enjeux mergents du management et dapprofondir les

    apports de laudit social. Elles prsentent les regards croiss des auditeurs sociaux, des

    praticiens RH, des reprsentants des salaris, des dirigeants et des diverses parties prenantes

    sur les grands thmes de lactualit sociale. Aujourdhui, la RSE gnre un renouveau

    ncessaire pour la GRH.

    LIAS, dans le cadre de sa mission dchanges et de promotion de laudit du social et

    de la Responsabilit socitale a organis, depuis sa cration en 1982, 46 universits de lAudit

    social avec les 30 universits dt qui se sont droules Aix en Provence, Paris, Toulouse,

    Bordeaux, Lille, Luxembourg, Marseille, Poitiers, Saint tienne, Pau, Montpellier et Dijon,

    les 15 universits de printemps et en 2012 la premire Universit dautomne Kinshasa en

    Rpublique dmocratique du Congo. Plus de 1550 communications ont t prsentes et

    publies. Plus de 2000 interventions ont enrichi les dbats qui ont runi plus de 6 000

    auditeurs dans 9 pays et 23 villes. Cette 31me

    universit dt est donc la 47me

    universit

  • Avant-Propos

    31me Universit dEt IAS Mons 2013

    2

    consacre lAudit du Social et de la responsabilit socitale. Nous aurons questionner

    lvolution de lAudit Social vers un audit de la RSE.

    Les thmes abords par les diffrentes communications rassembles dans ces actes

    sont divers et illustrent la varit des apports des auditeurs sociaux pour le progrs du

    management des ressources humaines et lvolution de la fonction RH en fonction RHRS

    (ressources humaines et responsabilit socitale). Ils portent en particulier sur :

    - Limpact de la RSE sur les objectifs de la fonction RH

    - Les rles et missions dune fonction RH socialement responsable

    - Linfluence de la RSE sur lorganisation du travail

    - Les pratiques de GRH qualifies de socialement responsables

    - Lvolution de laudit social face la RSE

    - Limpact de la RSE sur les performances sociales/financires de lentreprise

    - Laudit du bnvolat dans lentreprise socialement responsable

    - Lenqute dopinion et laudit du climat social adapt la RSE

    - Limpact de la norme ISO 26 000 sur la GRH et le rle de lauditeur social

    - Le rle du chef dentreprise dans ladoption de la RSE dans la PME et la TPE

    Analyse de cas et/ou de diffrentes situations de gestion faisant le lien entre la thorie et la

    pratique, approches quantitative/qualitative de pratiques de GRH socialement responsables,

    propositions daxes, voire de mesures concrtes de contribution une meilleure

    comprhension des liens possibles entre RSE et GRH, nouvelles approches de la GRH

    socialement responsable, sont autant de rflexions qui animeront la 31me

    Universit dt de

    lIAS Mons. Le cadre exceptionnel de la ville de Mons, capitale europenne de la culture en

    2015, de son Universit et de la Facult Warocqu dEconomie et Gestion qui nous accueille,

    nous invite dbattre autour dune thmatique forts enjeux.

    Pendant ce temps fort, il nous sera donn de poser des questions, de mettre en

    vidence des tensions, dnoncer des paradoxes, dvoquer des dilemmes, douvrir des

    perspectives sur des sujets dactualit que sont la mise en uvre dun management

    socialement responsable.

    Cette 31me

    universit dt de lIAS nous promet des dbats riches et constructifs,

    articulant concepts, thories et pratiques de laudit social et du management. Cette dition

    organise en partenariat avec lInstitut de recherche humanOrg de lUniversit de Mons

    bnficie du concours de lANDRH et des Associations RH europennes, africaines et du

    Moyen Orient, des Instituts Nationaux dAudit Social (Russie, France, Algrie, Tunisie,

    Luxembourg, Sngal, Belgique, Qubec, Liban).

    Les communications rassembles dans ces actes sont nombreuses, diverses et de

    qualit. Elles refltent la diversit des travaux actuels sur lapport de laudit social, de laudit

    des ressources humaines et de laudit de la responsabilit sociale dans des contextes divers.

  • Avant-Propos

    31me Universit dEt IAS Mons 2013

    3

    Ces actes nauraient pu tre raliss sans lappui des associations acadmiques

    partenaires et en particulier de lAGRH et de son prsident, le professeur Jean-Michel

    PLANE, de lADERSE et de sa prsidente, Vronique ZARDET, de lacadmie de lEthique

    et de son prsident Herv LAINE, du RIODD, de lacadmie des sciences de management de

    Paris, ASMP, de lISEOR et la forte implication des membres du comit scientifique qui ont

    accept de lire et valuer les communications reues et permis de slectionner et, aprs

    corrections ventuelles, de publier ces 37 contributions.

    Merci tous les membres du comit scientifique, son prsident, le professeur

    Jacques IGALENS, directeur gnral de Toulouse Business School et Alain AKANNI,

    David AUTISSIER, Nehm AZOURY, Olivier BACHELARD, Nicole BARTHE, Elie

    BASBOUS, Adnane BELOUT, Leila BENRAISS, Chafik BENTALEB, Charles-Henri

    BESSEYRE DES HORTS, Marc BONNET, Frank BOURNOIS, Luc BOYER, Martine

    BRASSEUR, Franck BRILLET, Christiane BUGHIN, Adriana BURLEA-SHCIOPERU,

    Stphanie CARPENTIER, Didier CAZAL, Jean-Luc CERDIN, Annie CORNET, Fernando

    CUEVAS, Eric DAVOINE, Franoise De BRY, Anne Marie De VAIVRE, Richard

    DELAYE, Simon DOLAN, Claire DUPONT, Michelle DUPORT, Franoise

    DUPUICH,.Jean-Yves DUYCK, Omar EL AMILI, Mohamed ENNACEUR, Christophe

    ESTAY,.Perrine FERAUGE, Yacine FOUDAD, Soufyane FRIMOUSSE, Anne Marie

    FRAY, Romina GIULIANO, Christian GOUX, Roger-Pierre HERMONT, Abdelilah

    JENNANE, Michel JORAS, Assya KYIAT, Marc LABIE, Herv LAINE, Hubert LANDIER,

    Michel LEBERRE, Erick LEROUX, Pierre LOUART, Zeineb BENAMMAR-MAMLOUK,

    Benot MAHY, Mohamed MATMATI, Malik MEBARKI, Samuel MERCIER, Patrick

    MICHELETTI, Nathalie MONTARGOT,.Joan MUNDET HIERN, Hadj NEKKA, Jean-

    Marie PERETTI, Jean-Michel PLANE, Youri POPOV, Stphane RENAUD, Alain ROGER,

    Henri SAVALL, Aline SCOUARNEC, Franois SILVA, Jean-Paul TCHANKAM, Brahim

    TEMSEMANI, Maurice THEVENET, Odile UZAN, Marc VALAX, Delphine VAN

    HOOREBEKE, Eric VATTEVILLE, Mlanie VOLRAL, Shiwei WU, Zahir YANAT,

    Vronique ZARDET

    Nous tenons aussi remercier trs sincrement lUniversit de Mons, lAcadmie

    universitaire Wallonie-Bruxelles ainsi que le F.R.S-FNRS (Fonds de la recherche

    scientifique) pour leur soutien dans lorganisation de cette 31me

    Universit dt. Nous

    saluons galement laide trs efficace apporte par lquipe de lExtension, et

    particulirement par Fanny LALLEMAND, dans lorganisation pratique de cet vnement.

    Enfin, nous remercions nos collgues montois du comit scientifique pour les partages dides

    et de suggestions quant au bon droulement de cette 31me

    Universit dt.

    Le bureau de lIAS sest galement fortement impliqu dans la prparation de cette

    manifestation. Que tous ses membre