We're a happy familly #2 Chamonix

download We're a happy familly #2 Chamonix

of 4

  • date post

    22-Mar-2016
  • Category

    Documents

  • view

    213
  • download

    1

Embed Size (px)

description

We're a happy family #2. Le journal gratuit de la vallée de Chamonix Mont-Blanc.

Transcript of We're a happy familly #2 Chamonix

  • WERE A HAPPY FAMILY- CHAMONIX MONT-BLANC-

    Dcembre 2013

    Je ne suis pas un aventurier, non a cest sr. La preuve : je nai fait de la montagne quentre Brianon et Chamonix et jamais une exp lointaine au compteur ! Pire, je confesse un grave manque dintrt pour lalpinisme, dans un rayon suprieur 300 km. Gnralement, mme ce que font les autres (alpinistes) ne mintresse pas. Ce qui me motive, cest ce qui mentoure, ce que je vois (presque) tous les jours. Navons-nous pas Chamonix, ce dont tout alpiniste rve dans le monde entier : des faces raides et des bars, si proches quils pourraient se toucher ? ! Tout cela sans voyage interminable, sans Jet Lag dans la gueule, sans attente interminable dans un mauvais camp de base, sans chiasse absolue, sans gars (presque) qui marinent dans leurs jus des semaines durant. Petitement, je rve de longues artes ou de goulottes. Mais ce qui est sr, cest que la ligne doit me plaire et quimporte quelle fasse 50 ou 1000 mtres ! Cocher Les 100 plus belles ou rpter lensemble des voies dun mme gars, quelle manque dimagination ! Javoue tre exaspr par ceux qui en montagne ont toujours le nez dans le topo, cherchant rassurer leurs inaptitudes par une superficielle organisation ! Rien de mieux quavancer linstinct : redescendre, traverser droite puis gauche, revenir, regarder. Accepter lerreur mais toujours chercher sa solution. Quand vient la saison du froid, ce qui me plat, cest chercher ces traits vidents qui strient les magnifiques faces qui nous dominent. Le mieux, cest quand le trait est fin et interrompu, entrecoup de ressauts rocheux bien raides et bien fissurs, perspective de combat intense mais o lerreur (la chute) aura sa place. Mais attention, la chute en montagne reste une quation plusieurs inconnues dont le rsultat est toujours alatoire. Dans le dur, au moins, on essayera dviter la mort, cest tout. Je prche cet alpinisme moderne, physique et engag mais, je le rpte (et lespre), pas systmatiquement fatal ! La prparation, lentranement une grande course me semblent fondamental (ne sont pas inclus dans ce propos tous les gaillards de la trempe des Graziani, Benoist, Pessi, Thivel, Sourzac, Guillaume, Lochu, Ratel, Bonniot, Jamet etc.). Personnellement, entre deux cuites, jessaie dtre en forme. Etre prt est mon leitmotiv. Quotidiennement, je fais toujours mon maximum. Que ce soit pour une monte au Plan de lAiguille ou une sance de grimpe : il faut finir ruin sinon mieux vaut aller la piscine avec maman et les enfants !

    BLADE STADIUM

    1

    Edit et imprim

    METEO

    Ne pas jeter sur la voie publique

    Le Boss

    La rive gauche dArgentire est un concentr de tout a ! Dabord, en peureux, jai apprhend le terrain par la rptition systmatique des lignes de Homeland, la par-tie amont de la rive gauche. La cohorte de beefs de haut-niveau (Benson, Bracey, Bro-die, Bullock) prsente dans louverture, garantit la facture. Un pan plus raide en aval res-tait dfricher. Avec quelques potes, nous avons dvor cette part de gteau avec avidit. La rgle est simple : pas de reprage du haut, trs trs peu de pitons et videmment, pour viter Hayden Kennedy, Jason Kruk et Enzo Oddo de se dplacer, pas de spit !

    DRY TOOL STYLE Jeff Mercier

    Dcembre 2013Aprs une dizaine de jours dun temps sec et froid sous anticyclone, lair sera trs doux avec du foehn puis le courant douest et nord-ouest apportera dabondantes chutes de neige par redoux et coup de froid.

    Janvier 2014Globalement froid sec pour ce mois malgr le passage de faibles perturbations neigeuses. Les journes ensoleilles de montagne contrasteront avec le ciel gris sous stratus en plaine.

    Fvrier 20143 semaines de temps perturb froid neigeux toutes les altitudes puis une pause printanire arrivera brusquement avant de retrouver neige et froid, ensuite de nouveau soleil et douceur.

    Janvier 2014 CAPRICORNE

    4

    HIMALAYA

    HOROSCOPEVie socialeComment russir quand on est con et pleurnichard ? Sinterrogeait en 1973 le film de Michel Audiard. Ben oui, Capricorne ! Mais quest-ce qui se passe dans votre petite caboche de boutche ttu ? Allez, arrtez-moi l tout de suite. Fini cette tronche de six-pieds de long et ce ton larmoyant qui napitoie personne, janvier est VOTRE mois, la russite est votre porte, dfaut dtre votre porte. Souriez, enlevez-vous les doigts et laissez faire la vie !

    AmourFroid de janvier, prend ton pied, ahhhhh vigoureux Capricorne - Bni par les astres et fart par la conjoncture favorable de la lune qui tramousse derrire laiguille du Midi (respirez !) - Jamais proverbe ne fut plus vtre que celui-l ! Vos amours hivernales seront raides et glissantes comme une piste noire. Prparez-vous vivre des rencontres aussi excitantes que la descente du Pas-de-Chvre les yeux bands. Oui, bands, cest le mot.

    SantOn vous avait prvenu, insouciants Capricornes, force de vous fourrer le doigt dans loeil, vous voil tout irrits. Ahlalalalala, mais quest-ce quon va faire de vous quand vous serez grands ? En attendant, allez vous rincer loeil sur les pistes, le spectacle en vaut la peine et soulagera vos glandes (lacrymales) engorges.

    Madame Zaza (tricote des horoscopes sur mesure, lit lavenir dans la gnole, don naturel 100% bio).

    Janvier 2014 CAPRICORNE

    EDITIONS GUERINExtrait de Welcome to ChamonixAuteur : Dominique Potard

    Quand Paratonnerre poussa la porte du refuge Val-lot, la nuit tombait. Fait exceptionnel, il ny avait personne (la mto des jours venir y tait pour quelque chose). Il ny avait plus de mobilier non plus : on racontait Chamonix quune corde tchque frigorifie et peu regardante avait tout br-l. Tables, bancs, tagres. Un gros rond noir au plafond de lunique pice validait cette thse. La premire mission des arrivants consista faire un srieux mnage : les proccupations environne-mentales sont de peu de poids face la promesse

    dune admiration unanime. Rares sont les prtendants au toit de lEurope capables de compromettre leurs chances dentrer dans le cercle des aventuriers des temps modernes par benote conscience cologiste. Ainsi, tout ce qui ntait plus utile et pouvait constituer du surpoids, mme minime, avait t abandonn l. Cela allait des emballages plastique en tout genre des sources de surcharge plus intimes, rsultats de trafics intestinaux contraris. Ple-mle dans les immondices, certains objets sacrifis tmoignaient de ltat dusure physique et psychique de leurs pro-pritaires : une brosse dents, un porte-monnaie plein de mitraille, un rasoir lec-trique, un soutien-gorge, dpaisses lunettes de vue, des boucles doreille en forme dlphant, un peigne, un trousseau de cls, et mme une Bible, que Lonard de Vinci mit de ct. (Lesprit naf stonnera que ces prcieuses choses naient pas t rcupres au retour. Ce qui traduit une grande mconnaissance des effets de laltitude et de la gloire runis). Lodeur tait la mesure du spectacle. peine le seuil franchi, Suzie fut prise dun haut-le-cur et ressortit aussitt. Pendant quelle reprenait ses esprits, adosse ldifice, les garons ouvrirent les fe-ntres en grand, emballrent tout ce qui ntait pas biodgradable dans des sacs poubelle, et balancrent le reste au-dehors. Un lessivage du plancher la neige termina lopration. En une petite heure, le refuge le plus haut perch des Alpes franaises avaient retrouv un aspect plus accueillant.

    Avec le soir, un mchant vent douest stait lev.

    Le repas fut frugal. Le Prussien partagea contrecur le saucisson dur comme du bois quil avait emport ; Lonard de Vinci, moins pingre, offrit sa part de biscuits Suzie, et Paratonnerre, qui considrait que seul le jene pouvait maintenir son me une telle hauteur , se contenta de th. Un peu secoue par laltitude 4362 m quand mme - lAnglaise ne tarda pas seffondrer dans un coin de la cabane. La tempte arriva dans la nuit. Au petit matin, le refuge tait secou comme un prunier. Un hurlement dpouvante se glissait sous la porte et le froid rendait lair irrespirable. Cela allait durer trois jours.

    Tous autres alpinistes, dpourvus dimaginaire fantasmagorique ou de pulsions mortifres, auraient eu peu de chance de survivre ce sjour. Dans cette atmos-phre glaciale dnue doxygne, sentant chaque seconde les chances de sen sortir vivant samenuiser, un individu normal a toute raison de commettre lir-rparable : profiter de la premire claircie pour tenter de redescendre. La mort assure, trouver le bon itinraire dans ce dsert blanc battu par les vents relevant de labstraction lyrique.

    Ce genre de coup de ds fatal ne menaait en rien les actuels locataires du refuge Vallot. Si ce ntait la famine, ils auraient pu tenir des mois.

    Chacun avait pris place dans un coin de la cabane. Le soir, une bougie sur le sol ct deux, comme une veilleuse, leur tenait compagnie et les isolait un peu plus dans leur monde personnel.

    JMEditionsGrandes JorassesAuteur : Julien DscuresPrface : Jeff Mercier

    Combien de faces alpines comptent au-tant de voies mythiques que la face Nord des Grandes Jorasses ? Ou plu-tt, quelle autre face nest sillonne que de voies mythiques? Que ce soit en face Nord, Est ou Sud, chaque par-cours reste jamais grav dans la m-moire de celui qui atteint le sommet... Alors avant de vous imaginer sirotant une bire au village de Planpincieux, plongez-vous dans les pages de ce topo un pur condens daction pour concrtiser lenvie Lenvie est le commencement et la fin de la vie tranquille . partir de maintenant le rat est en vous. Le

    rat, cest la projection tenace qui ne lche plus. Celle qui se rveille chaque appari-tion du beau temps et titille ds que les conditions semblent bonnes. Mais le rat nest pas patient, il a faim, il faut le nourrir ! Rien de mieux alors que douvrir cette bible et dcarquiller les yeux pour deviner les passages, valuer la raideur, chercher les faiblesses. Parcourir ces pages provoque autant de frissons que laction elle-mme ! Le rat est momentanment ca