Évry-Courcouronnes parmi les 50 villes françaises où il ...  · PDF...

Click here to load reader

  • date post

    28-Aug-2020
  • Category

    Documents

  • view

    1
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Évry-Courcouronnes parmi les 50 villes françaises où il ...  · PDF...

  • 5V E N D R E D I 3 1 J A N V I E R 2 0 2 0 / N °16

    D ’ É V R Y - C O U R C O U R O N N E S

    En route pour les JO !

    AU FIL DES JOURS

    2 - 3 PAGES

    Demos : Tous en chœur !

    ACTUALITÉS

    4 - 5 PAGES

    Mali, Ô Mali !

    VIE ASSOCIATIVE

    6 - 7 PAGES

    Les sorties à ne pas manquer

    RENDEZ-VOUS

    8 PAGE

    L’association « Villes et villages où il fait bon vivre » a dévoilé dans le Journal du Dimanche du 19 janvier dernier son palmarès des communes françaises. Évry-Courcouronnes s’est classée 44ème parmi 34 841 communes et 8ème en Île-de- France. La preuve d’une attractivité toujours plus grandissante. Des services publics performants, une offre de transport variée, un bassin d’emploi dynamique, un tissu associatif riche, des infrastructures de loisirs variées, des commerces en nombre… L’association « Villes et villages où il fait

    bon vivre » ne s’est pas trompée en classant Évry- Courcouronnes parmi les 50 premières villes de son palmarès aux côtés d’Annecy, Bayonne, La Rochelle, Angers, Le Mans ou encore Nice. Ce classement inédit est l’aboutissement de deux années de travail de la part de l'association. Alors certes, tout n'est pas rose mais l'étude se base sur 182 critères, dont 151 proviennent de l'Insee et 31 d'organismes publics officiels. L’association s’est appuyée sur une méthodologie rigoureuse et a pris en compte huit thématiques : qualité de vie, sécurité, transports, commerces et services, santé, éducation, sports et loisirs, solidarité.

    La Ville d’Évry-Courcouronnes a été sollicitée par la préfecture pour accueillir des migrants à partir du 3 février pour une durée d’un mois. Ils seront hébergés dans l'ancienne école Dolto.

    La Ville a toujours fait preuve de solidarité en particulier pour les populations en forte précarité sociale et a toujours développé des actions en matière d’intégration. C'est son rôle de capitale départementale de participer à ce nécessaire effort

    collectif. C’est pourquoi la Ville, sollicitée par la Préfecture, a décidé de mettre à disposition l’ancienne école Dolto pour héberger les migrants durant les quelques semaines à venir. Contrairement au dernier hébergement de migrants qui s’était tenu au gymnase des Écrins , la Ville n’a pas souhaité bloquer à nouveau un équipement sportif, demande initiale du Préfet. Cette fermeture aurait entraîné la suppression de cours pour des scolaires, collégiens, jeunes et associations sportives et

    durant les congés scolaires de février. Toutes les mesures en matière de conformité, de conditions d’accueil, d’hébergement et de sécurité ont été prises pour que cet accueil se déroule dans les meilleures conditions et n’entraîne aucun désagrément pour les habitants du quartier.

    En plus des équipes d’encadrement diligentées par la Préfecture, les services municipaux apporteront une veille attentive au bon déroulement de cette opération.

    QUALITÉ DE VIE

    Évry-Courcouronnes parmi les 50 villes françaises où il fait bon vivre

    SOLIDARITÉ

    La Préfecture sollicite la Ville pour l'accueil de migrants

    CENTRE-VILLE

    La transformation continue Vous l’avez sans doute remarqué : une nouvelle signalétique colorée et pétillante orne désormais les palissades de chantier de la place des Terrasses, des allées du centre commercial et des abords de la place de l’Agora. Des panneaux d’information aux messages simples et visuels dont la vocation est de rappeler au public et aux usagers que cet espace commercial et de loisirs se transforme en profondeur depuis de nombreux mois avec : la rénovation totale des Arènes de l’Agora, la requalification de la place de l’Agora et de la place des Terrasses mais aussi la rénovation de l’AgoraSports (piscine et patinoire).

    Pour y parvenir, acteurs publics et privés ont avancé ensemble avec l’objectif que le cœur d’Évry-Courcouronnes contribue à l’attractivité du territoire. L’État, la Région, le Département et l’Agglomération Grand Paris Sud, accompagnés par des partenaires institutionnels et privés, se sont ainsi engagés pour donner les moyens à Évry-Courcouronnes de s’affirmer comme la porte sud du Grand Paris.

    Une vision collective qui intègre également les attentes des habitants et des usagers au quotidien attachés à cet espace mythique de la Ville Nouvelle qui, depuis sa création, ne cesse de se réinventer.

    Retrouvez votre Quinzaine en avant-première sur evrycourcouronnes.fr

    ville_devrycourcouronnes@VilledEvryCourcVilledEvryCourcouronnesevrycourcouronnes.fr

    Sur les places des Terrasses et de l’Agora, les panneaux de signalétique annoncent d’ores et déjà la couleur des travaux à venir.

  • 02 V E N D R E D I 3 1 J A N V I E R 2 0 2 0

    AU FIL DES JOURS

    En route pour les JO ! Le 17 janvier, lors des vœux au monde sportif évry-courcouronnais, les jeunes talents prometteurs ont été reçus et félicités par le maire. Parmi eux, six sportifs ont toutes leurs chances de se qualifier pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Bonne chance à Rosvita Okou et Estelle Raffai en athlétisme, à Anne-Laure Florentin, Alexandra Recchia et Sophia Bouderbanne en karaté et Sébastien Grundeller en tennis de table handisport.

    LA MEILLEURE VOIE Le Salon des étudiants et les Journées Portes ouvertes de l'Université et des grandes écoles ont permis aux jeunes du territoire de découvrir un grand nombre de formations et de construire leur projet professionnel.

    L’Université et les grandes écoles ont également profité de ce début

    d’année 2020 pour organiser leurs Journées Portes ouvertes.

    La Faculté des métiers accueillait le 18 janvier dernier le Salon des étudiants et apprentis de Grand Paris Sud.

    Samedi de l’entreprenariat Les Évry-Courcouronnais de moins de 30 ans désirant créer leur entreprise s’étaient donné rendez-vous à La Fabrik’, le 25 janvier, pour rencontrer d’autres jeunes créateurs lors de l’événement « Boost ta créa’ ».

    Pose de la première pierre des instituts de formation du CHSF Le 24 janvier, la première pierre des instituts de formation du Centre Hospitalier Sud Francilien (CHSF) a été posée en présence des pouvoirs publics partenaires. 700 étudiants feront leur rentrée en 2021 dans les futurs locaux situés à l’angle de la RN7 et de la rue Pierre Fontaine.

    Un week-end de réflexion et de cohésion pour les nouveaux volontaires du Service civique Début janvier, les jeunes volontaires du Service civique ont participé à un week- end d’intégration à Talmont-Saint-Hilaire, en Vendée. Entièrement pris en charge par la Ville, ce temps d'intégration avait pour objectif de travailler sur les notions de service public et d’engagement, de renforcer la cohésion d’équipe et de permettre aux jeunes de découvrir la ville sous un autre angle.

    Le CME sur les bancs de l’Assemblée Les élus du conseil municipal des enfants ont eu l’honneur d’être invités par le député de la première circonscription de l'Essonne, Francis Chouat, pour une visite de l’Assemblée Nationale, samedi 18 janvier, accompagnés de Françoise Goddé, adjointe au maire déléguée au conseil municipal des enfants.

  • 03

    AU FIL DES JOURS

    La véritable comédie musicale Le 18 janvier, la Compagnie Délits d’Arts et le Lac en fête proposaient au public « La Véritable Histoire d’Aladdin ». La comédie musicale a réuni quelques centaines de spectateurs lors de deux représentations grandioses à la salle Decauville.

    Des vœux pour les seniors en établissement Les personnes âgées des résidences et maisons de retraite de la ville (Médicis, Les Tisserins, Le Chêne, Rameau, Louise Michel et Marianne) ont reçu la visite de l’équipe municipale le 23 janvier dernier. L’occasion de déguster la galette offerte par la commune et de se souhaiter les meilleurs vœux pour cette nouvelle année.

    L’école du cirque en piste Les jeunes circassiens de l’association MV Cirq se sont retrouvés samedi 25 janvier sur scène au gymnase du parc des Loges pour faire la démonstration de tout leur talent.

    Nature et culture La ferme du Bois Briard accueillait le spectacle « Ayo ou la nature en soi » de la Compagnie Milunà, fin janvier. Les artistes ont invité les spectateurs à danser avec la nature, à la célébrer et à lui rendre la place qu’elle mérite.

    Devoir de mémoire Le 11 décembre dernier, 150 élèves du collège des Pyramides ont assisté à une conférence exceptionnelle sur le rôle et les valeurs des Justes parmi les Nations pendant la Shoah. Séverine Darcque a pu conter l’histoire de sa grand-mère, Pierrette Guyard-Pauchard, qui a sauvé quatre enfants juifs durant la Seconde Guerre Mondiale. Les élèves, émus par ce témoignage, ont retenu le courage et l’humanité de cette femme, reconnue Juste parmi les Nations en 2011.

    ERRATUM Les Noëlleries du 14 décembre dernier ont été organisées

    par le centre culturel Simone Signoret avec le Comité des fêtes et l’association le Lac en fête, et non avec la MJC Simone Signoret.

    Nouvel an chinois à la pagode Samedi 25 janvier, la pagode Khanh Anh a réuni de nombreux visiteurs à l’occasion du nouvel an chinois, la fête traditionnelle la plus marquante de l’année.

    RETROUVEZ TOUS LES ALBUMS PHOTO

    S SUR NOTRE PAGE FA