Voyage en Méditerranée

download Voyage en Méditerranée

of 85

  • date post

    29-Mar-2016
  • Category

    Documents

  • view

    227
  • download

    5

Embed Size (px)

description

Escapade botanique sur la Côte d'Azur Septembre 2010

Transcript of Voyage en Méditerranée

  • Voyage en MediterraneeEntre exotisme(s) & paysages naturels

    Ecole Nationale Suprieure de la Nature & du Paysage 2010-2011 Amiot Antonin 4a

    Septembre 2010

  • 2 Voyage en mediterranee

    SOMM

    AIRE

    :

    La M

    dite

    rran

    e :

    * Clim

    at

    Introd

    uctio

    n

    Iberis ama

    ra L.

    * G

    ograph

    ie

    * Stra

    tgie

    s adaptative

    s chez les v

    gtaux

    Le biome

    mditerra

    nen dans

    le mondePa

    ysage(s

    ) natu

    rel(s)

    Entre

    fort prim

    aire, garrigue e

    t maquis

    :

    * Les formations vgta

    les* Le m

    assif d

    e lEsterel :

    Subr

    aie / m

    aquis & pro

    blma

    tique des

    incen

    dies

    * Le M

    ont Vin

    aigrier

    & la G

    rande

    Cornic

    he :

    Yeuser

    aie P

    in dAle

    p / ga

    rrigue

    & prob

    lmatiq

    ue du

    rbanis

    ation

    Exotisme(s)Des paysages imports & habits :

    * Jardin botanique de Hambury

    * Arboretum des Cdres

    * Les serres de la Madone

    * Jardin de Thuret

    Conclusion

    Bibliographie & sitographie

    * Les

    tage

    s bioclim

    atique

    s

    * Exemple du m

    attoral chilien

    Jardin dacclimatation, une porte ouverte sur lexotisme

    Les palmiersUn jardin intime tourn vers son paysage

    Jardin dextravagances

    Apog du jardin mditerranen

  • 3Introduction

    Entre paysages imports et paysages naturels, quelle identit pour un territoire construit et transform par lhomme?

    La Mditerrane par bien des aspects nous suggre lexotisme, le voyage et la qute de paysages nouveaux. Son climat favorable et son littoral la robe azure font rver quiconque sy laisse attraper. Aujourdhui, les ctes mditerranennes sont habites, faonnes, composes, au bon vouloir de lhomme, qui au cours de lhistoire a strictement modifi ses formes, ses milieux, ses paysages primitifs.

    Cette immersion au coeur du bassin mditerranen nous rvle une cohabi-tation sensible et fragile entre paysages naturels et paysages habits.Le clich carte postale que lon a de la Cte dAzur est le reflet dune image de marque, construite sur lhistoire, o les modifications des pratiques lies au territoire ont volu. Les plantes ramenes dAmrique, dAustralie, dEx-trme-Orient ont construit limage type que lon a aujourdhui. On nhabite plus la Mditerrane comme avant. Le tou-risme de masse impose un standing et un regard nouveau sur le territoire. Les interactions entre les pratiques sociales des paysages et la nature transforment les paysages et en retour, les transfor-mations des paysages modifient les

    manires de les penser.La douceur du climat a permis lins-tallation dune nouvelle flore, qui en moins dun sicle a habill le littoral et qui coexiste avec les zones naturelles composes pour la plupart de garrigues et de maquis. Les palmiers dabord imports dans certains jardins privs, se sont rpandus lespace public pour tre utiliss dans de nombreux amnagements. Le commerce qui rgne autour de ce symbole permet de vhi-culer une image de marque, lment attractif pour le touriste la recherche dexotisme.

    Au cours de ce voyage nous avons soulev certaines problmatiques qui concernent de prs ou de loin notre futur mtier dingnieur paysagiste. Quelle place donner au paysage naturel, quelle image? Quels sont les acteurs de ces territoires protgs, sensibles aux catastrophes climatiques? Comment faire cohabiter lurbanisation galopante avec ces espaces sensibles?Nous parlerons aussi de quelques joyaux de la Cte dAzur, des jardins dune extrme richesse, plants despces na-turalises, souvent importes dailleurs. Ces jardins sont souvent une porte dentre vers un voyage lointain, tourns sur une mer au reflet azur o la rverie nest jamais tarie.

  • *Gographiela mediterranee

    Voyage en mediterranee4

    Aire gnrale de lOlivier dans le bassin mditerranen

    Le bassin mditerranen s'tend entre la zone tempre de l'Europe moyenne et les rgions dsertiques du Proche Orient et de l'Afrique du Nord. Selon la tendance gnrale, la zone mditerra-nenne correspond globalement l'aire de rpartition de l'olivier, Olea europea.Le bassin mditerranen englobe donc les rgions suivantes : le sud du Portugal, le sud de l'Espagne centrale, la cte mditerranenne espagnole et franaise, l'ensemble de la pninsule italienne, au sud de la valle du P, quelques territoires du sud des Alpes les plus favoriss climatiquement. Il longe l'Adriatique par une bande troite, jusqu' la Grce et gagne Isral par une bande ctire plus ou moins profonde. Il comporte galement l'ouest de la Lybie,

    le nord de la Tunisie, de l'Algrie et du Maroc. Les ctes de l'gypte et la partie orientale des ctes de la Lybie sont trop sches pour dterminer une vgtation mditerranenne.En rgle gnrale, la vgtation de type mditerranen, caractrise par les forts de ligneux persistants feuilles coriaces et leurs stades de dgradation, reste cantonne aux rgions ctires. On y inclut en gnral les rgions subm-diterranennes aux fortes proportions d'lments floristiques mditerranens. Ce sont notamment les montagnes de ces rgions et leurs diffrentes ceintures vgtales qui rappellent, pour partie, des zones de vgtation plus septentrionales.

    Olea europea L.

  • Le climat mditerranen nous voque gnralement un t chaud et sec propice au farniente sur les plages la robe azure. Cependant le clich doit tre contrast.Le climat se caractrise par un automne pluvieux et doux, de plus en plus sec chaque anne ; un hiver gnralement pluvieux et moyennement froid ; un printemps humide et doux et un t sec et chaud.

    Les tempratures baissent au fur et mesure que lon sloigne de la frange littorale. Les tempratures mensuelles ne descendent jamais ou trs rare-ment en-dessous de 0C (valable sur le littoral). Le maximum thermique est bien sr cal sur le minimum de

    la mediterranee *Climatprcipitations. Il sensuit une priode de scheresse pendant laquelle les plantes doivent lutter contre une importante dshydratation.Lautomne et le printemps concentrent les prcipitations, les priodes de pluie sont par consquent restreintes, ce qui entrane des pluies intenses et violentes. titre de comparaison on ob-serve Blois 800 mm de prcipitations annuelles et de 700 800 mm/an sur la Cte dAzur.

    Le vent est un lment essentiel de la mtorologie en Mditerrane. La tramontane et le mistral sont des vents froids et secs, arrivant en trombes violentes des Pyrnes et des Alpes. Le mistral suit le bassin du Rhne

    Tempratures moyennes annuelles

    avant dinflchir sa course vers lest en traversant le dpartement du Var. La tramontane et le mistral annoncent le beau temps, mais ils sont aussi signe de scheresse pour les vgtaux soumis leurs bourrasques. Le Sirocco vient du sud, cest un vent trs asschant originaire du Sahara.Le vent dest, qui sest charg dhumi-dit dans la mer Tyrrhnienne et le golfe Ligure, est porteur de pluies, souvent violentes, responsables de crues aux proportions parfois cataclysmiques.

    9,4C

    10,4

    C11,4

    C12,8

    C+ 12,8

    C

    Cartes extraites du site de MtoFrance*

    Nombre moyen annuel de jours de prcipitations sup. 10mm

    5

  • 6 Voyage en mediterranee

    * Les tages bioclimatiquesla mediterraneeOn peut considrer diffrents tages bioclimatiques, dfinis selon laltitude et les tempratures et par consquent le cortge floristique associ.

    Ltage thermomditerranen ou mditerranen vrai :Il se caractrise par une temprature moyenne de minima du mois le plus froid suprieure 3C et une tempra-ture moyenne annuelle suprieure 15 ou 16C. Cest un tage qui se cantonne la frange littorale. Cest ltage de lololentisque, fourr vgtal myrte, lentisque, euphorbe arborescente (Euphorbia dendroides), palmier nain, caroubier (Ceratonia siliqua)...Entre Menton et Nice on observe une bande thermophile.

    Ltage msomditerranen :Laltitude moyenne est denviron 650 m, ce sont les collines du pays.Il se particularise par une temprature moyenne des minima du mois le plus froid situ entre 0C et 3C, et une temprature moyenne annuelle entre 12C et 16C. Largement prsent sur la grande majorit de la Provence, cest ltage des futaies ou des taillis chnes verts, chnes blancs ou chnes liges, et de leur groupement de dgradation : les pindes pins dAlep, pins msogens ou pins parasols, le maquis bas, les pelouses sches ou en-core les garrigues, avec le gigantesque cortge floristique qui sy rattache.

    Ltage supramditerranene :Il se dfinit par une temprature moyenne des minima du mois le plus froid comprise entre -3C et 0C et une temprature moyenne annuelle entre 9C et 12C. Situ plus de 100 km du littoral, son altitude oscille entre 650 et 1000 m. Cest la rgion des premiers contreforts montagneux avant les Alpes, des gorges du Verdon, de larrire-pays grassois et niois, ou encore des pentes ensoleilles des montagnes du Midi ou des Alpilles. Cest donc la rgion de tous les contrastes, avec la scheresse estivale qui est relaye par des hivers beaucoup plus rigoureux que dans la plaine. Terre des pins sylvestres et des futaies de chnes blancs, des landes gents cendrs, ou des forts minia-tures de buis, elle contient cache dans les recoins mystrieux du Verdon ou dans les landes des plateaux causse-nards, une extraordinaire diversit de plantes endmiques et rares.

    Ltage oromditerranen :Situ plus de 400 m daltitude, il correspond aux montagnes mditer-ranennes. Cest ltage des conifres mditerranens (cdres, pin noir, genvriers).

    La topographie, perue de faon sen-sible sapparente aux montagnes qui tombent dans la mer , une ceinture qui dcomposent les tages mditerra-nens.

  • 7* Stratgies adaptatives chez les vgtauxla mediterraneeFace la rude pri