Volume 2 ADAM La façon de transcrire cette série m'a longtemps posé un...

Click here to load reader

  • date post

    23-Jun-2020
  • Category

    Documents

  • view

    2
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Volume 2 ADAM La façon de transcrire cette série m'a longtemps posé un...

  • ANTON PARKS avec

    la collaboration du scientifique Gerry Zeitlin

    pour les graphiques et les schémas

    Les Chroniques du Girkù Volume 2

    ADAM GENISIS

    du sumérien

    Â-DAM-GEN-ISIS : "fixer et répandre les animaux"

    Éditions NOUVELLE TERRE - Le monde en d'autres perspectives -

  • Déjà parus aux Éditions Nouvelle Terre :

    Une Formule Universelle de l'Immortalité - L'Unité de la Science et de la Religion à Travers les Nombres -

    par Michael Stelzner

    Révélations (tome 1) - Les témoignages de militaires et de fonctionnaires américains

    sur les secrets les mieux gardés de notre histoire -parStevenM. Gréer M.D.

    Révélations (tome 2) - Les témoignages de militaires et de fonctionnaires américains

    sur les secrets les mieux gardés de notre histoire -parSteven M. Gréer M.D.

    Franchir le Rubicon (tome 1) - Le déclin de l'Empire américain à la fin de l'âge du pétrole -

    par Michael C. Ruppert Le monde perdu de l'Agharta

    - La mystérieuse énergie du Vril -parAlec MacLellan

    Franchir le Rubicon (tome 2) - Le déclin de l'Empire américain à la fin de l'âge du pétrole -

    par Michael C. Ruppert

    Les chroniques du Girkù - tome 2 : "Adam Genisis" par Anton Parks

    A paraître :

    Vérité cachée - Connaissance interdite parSteven M. Gréer M. D.

    © 2006-2007, Anton Parks www. antonparks. com

    © 2007, Éditions Nouvelle Terre - Glujeau Vihan / F-29590 LOPEREC / Tél. : 02.98.81.47.86 -

    e-mail : [email protected] www.editionsnouvelleterre.com

    I.S.B.N. 978-2-9518345-6-9 Tous droits réservés pour tous les pays et dans toutes les langues

    Remerciements

    Je dédie cet ouvrage au Peuple Noir, avec ma profonde affection et mon éternel dévouement.

    Je l'adresse également avec une reconnaissance et un amour éternel à Sé'et (du nom de Aset en égyptien - Isis en grec) et également

    à la femme que j'aime du fond du cœur et dont les yeux possèdent l'étincelle du lieu où notre essence a pris naissance il y a bien longtemps.

    ♦ J'ai une pensée particulière pour mes parents et ma sœur.

    Pour leur profonde affection et le temps qu'ils ont consacré à m'écouter. Sans eux, ces "Chroniques" n'existeraient tout simplement pas...

    Merci pour l'Éternité !

    Et également une pensée spéciale pour mon ami Antas, pour son amitié généreuse et inébranlable ainsi que son soutien désintéressé.

    ♦ Merci du fond du cœur :

    Au scientifique Gerry Zeitlin et à sa femme, Malou Zeitlin, pour leur appui déterminant, leur grande bonté et leur haute intégrité.

    Au journaliste Alain Gossens, pour son amitié et sa profonde loyauté et sincérité.

    À mes amis Michèle et Jacques Gaffet, pour leur amitié et leur intérêt pour la cause.

    À la femme remarquable qui a partagé 18 ans de sa vie avec moi. Désolé de t'avoir fait aussi peur avec ces "Chroniques".

    À mon vieil ami PK avec qui j'ai partagé ces "Chroniques" pendant 10 ans. Tu m'as prénommé "Guide" de nombreuses fois, mais je ne l'ai jamais été.

    À Antoine Gigal, du journal français Top Secret, pour ses enquêtes sur le plateau de Gizeh et son aimable autorisation

    pour les mentionner en dernière partie du livre.

    Merci aussi à tous mes amis dont les immuables fidélités et sollicitudes me portent chaque jour. Il serait difficile de les nommer tous ici, mais le respect qu'ils portent à mon combat m'a marqué à jamais.

    Merci à Don Moore pour ses précieux documents.

    Je remercie finalement chacun de vous, lectrices, lecteurs et internautes, pour votre soutien et vos nombreux messages de sympathie et de fraternité

    auxquels il ne m'a pas été toujours possible de répondre.

    mailto:[email protected] http://www.editionsnouvelleterre.com/

  • Couverture : Antas et Anton Parks Photographies - couverture et musées : Sasangir

    Photographies Egypte : Isimud Illustration du bas de la lère de couverture : "Lafemme Serpent"

    par Didier Cassegrain - A. Parks Production © 1987 Illustrations : Anton Parks

    Ne croyez pas une chose simplement sur des ouï-dire.

    Ne croyez pas sur la foi des traditions uniquement parce qu'elles sont en honneur

    depuis nombre de générations.

    Ne croyez pas une chose parce que l'opinion générale la croit vraie

    ou parce qu'on en parle beaucoup.

    Ne croyez pas une chose sur le seul témoignage d'un sage de l'Antiquité.

    Ne croyez pas une chose parce que les probabilités sont en sa faveur

    ou parce que l'habitude vous pousse à la croire vraie.

    Ne croyez pas ce qui provient de votre propre imagination en pensant qu'il s'agit de la révélation

    d'une Puissance supérieure.

    Ne croyez rien en vous fondant sur la seule autorité de vos maîtres ou des prêtres.

    Ce que vous aurez vous-même éprouvé, ce dont vous aurez fait l'expérience

    et que vous aurez reconnu pour vrai, ce qui vous sera bénéfique à vous ainsi qu'aux autres,

    en cela, croyez-y et conformez-y votre conduite.

    Bouddha

  • NOTE DE L'AUTEUR

    "Adam, le premier-né d'entre les Hommes, tu es muet, sourd, stupide, endormi. Eh bien ! Au nom de la vie, lève-toi, et sors de ce monde, séjour du mal et du mensonge... "

    Le Livre d'Adam, Extrait de la deuxième partie du chapitre 1

    Prêtresse égyptienne Seba Khaibit ("Étoile Sombre" ou "astre noir"). Elles sont par exemple au nombre de douze sur les murs du "Livre de la Terre" dans la tombe de Ramsès VI et dans les divers autres tombeaux royaux du pays de Kemet (l'Egypte). Elles symbolisent à la fois les douze heures nocturnes et les différents aspects de l'enveloppe charnelle que l'homme doit expérimenter avant de renaître pleinement transformé. Les Étoiles Sombres ont transfiguré Asar (Osiris) lors de ses multiples initiations aux secrets des "arbres" ou "plantes sacrées", elles le métamorphoseront symboliquement en Horus après sa mort. La décomposition suméro-akkadienne de Seba Khaibit nous dévoile le sens caché de cette terminologie : SE-BA KA-lB-IT "l'éclat qui ouvre la révélation des flancs lunaires"...

    "ADAM GENISIS". Il aurait été difficile de trouver un intitulé plus précis à cet ouvrage sans prendre le risque de s'éloigner de son thème central, à savoir la création et l'évolution de l'espèce humaine grâce aux multiples manipulations génétiques dont elle fit les frais par les mains du Bestiaire Céleste. C 'est sans aucune ironie superflue que nous appuyons sur le fait que la terminologie universelle Â-DAM GEN-ISIS ("fixer et répandre les animaux ") est du pur langage sumérien. Tout expert assyriologue aura noté et validé que l'association des formes verbales GEN ou GIN (fixer, envoyer) et ISIS (répandre, pleurer) évoquent clairement une création à l'instar de son quasi homophone latin Genesis dont le sens est "naissance". Ces mêmes spécialistes du langage suméro-akkadien ne pourront tout autant contester le fait que le terme A-DAMse traduit en "animaux", "bêtes", "troupeaux"...

    Il pourrait toutefois paraître singulier de constater que dans ce jeu de mots, nous trouvons associés le verbe "fixer" et "Isis" qui est le nom grec de la déesse égyptienne Aset. Or, dans la mythologie égyptienne, Aset symbolise la déesse des naissances. Nous verrons dans cet ouvrage et dans le suivant qu 'à travers plusieurs traditions différentes, nous la retrouvons à chaque fois avec les mêmes attributs et fonctions : mère universelle, magicienne et créatrice de vie. Isis est la maîtresse des gènes humains (du grec : "genos " "origine"). Elle symbolise bien la naissance (genesis en latin), et elle est vraiment celle qui fixe la vie et la répand dans le monde.

    Il sera confirmé tout au long de cette série que les anciens langages de la Terre furent subtilement codifiés à l'aide du sumérien, ou plus précisément grâce aux combinaisons lexicales qu 'offrent le suméro-akkadien (que je nomme parfois langage suméro-assyro-babylonien ou encore Gina 'abul-sumérien). Vous découvrirez que le langage égyptien possède lui aussi des possibilités de codage tout à fait stupéfiantes !

    Depuis la sortie du "Secret des Étoiles Sombres", des lecteurs

  • 10 ÂDAMGENISIS NOTE DE L'AUTEUR 11

    nous ont contactés pour nous demander des traductions ou encore des références de dictionnaires en langues orientales. Nous tenons à vous rappeler que ces manuels sont disponibles dans toutes les librairies spécialisées, comme celle du Musée du Louvre à Paris ou encore sur le Net. Les éditions Geuthner font, par exemple, de très bons manuels sumériens et akkadiens.

    Ainsi, chaque lecteur pourra, s'il le souhaite, se reporter aux manuels sumériens, akkadiens et égyptiens en vue de vérifier mon travail et réaliser ses propres traductions. Nous avons fait l'effort déplacer les correspondances lexicales (accents et numérotations) pour le sumérien et l'akkadien précisément à cet effet. C 'est une première pour ce genre d'ouvrage. La façon dont les langages jurent codés par le passé a été clairement détaillée dans l'introduction du volume I des "Chroniques ", "Le Secret des Étoiles Sombres ".

    En novembre 2005, le site Internet Karmapolis.be m'a interviewé sur le contenu de ce 1er volume. Cette interview a ensuite été repr