VINCENT VAN GOGH - cdn.reseau-canope.fr · Vincent Van Gogh. À travers une bataille de pirate pas...

of 21/21
www.collection-pontdesarts.fr DOSSIER PÉDAGOGIQUE Dossier réalisé par Cécilia Reynaud, maître formatrice, professeure des écoles Avec l’album Pirate des couleurs, les élèves découvrent le peintre Vincent Van Gogh. À travers une bataille de pirate pas comme les autres, ils rencontrent une œuvre d’intérieur, La Chambre de Van Gogh à Arles. Une occasion pour aborder la technique du peintre, s’interroger sur sa recherche des couleurs, et comprendre que la peinture peut être un trésor… VINCENT VAN GOGH LA CHAMBRE DE VAN GOGH À ARLES DOSSIER PÉDAGOGIQUE
  • date post

    08-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    213
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of VINCENT VAN GOGH - cdn.reseau-canope.fr · Vincent Van Gogh. À travers une bataille de pirate pas...

  • www.collection-pontdesarts.fr

    DOSSIER PDAGOGIQUE

    Dossier ralis par Ccilia Reynaud, matre formatrice, professeure des coles

    Avec lalbum Pirate des couleurs, les lves dcouvrent le peintre Vincent Van Gogh. travers une bataille de pirate pas comme les autres, ils rencontrent une uvre dintrieur, La Chambre de Van Gogh Arles. Une occasion pour aborder la technique du peintre, sinterroger sur sa recherche des couleurs, et comprendre que la peinture peut tre un trsor

    VINCENT VAN GOGHLA CHAMBRE DE

    VAN GOGH ARLES

    dossier pdagogique

    http://www.collection-pontdesarts.frhttp://www.sceren.com/

  • Certains droits rservs.Cette cration est mise disposition selon le contrat Paternit-Pas dUtilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.Disponible en ligne http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr/ ou par courrier postal Creative Commons, 171 Second Street, Suite300, San Francisco, California 94105, USA. Ce document est disponible en libre tlchargement sur www.collection-pontdesarts.fr

    DCOUVRIRInterview croise Lecture de lalbumDe lalbum luvre

    APPROFONDIRPratiques artistiquesHistoire des arts

    PROLONGERActivits transversales

    Enjeux

    Dans un premier temps, llve observe et manipule lobjet livre. Il commence se reprer dans lespace dune page, dune couverture. Il coute et comprend un texte lu et identifie les diffrents lments qui composent un rcit.

    Dans un deuxime temps, par le biais de cet album qui met en lien la littrature de jeunesse et le domaine du sensible, llve apprhende luvre La Chambre de Van Gogh Arles.

    Cette rencontre permet une familiarisation avec des formes artistiques varies. Llve prouve non seulement des motions et il peut acqurir ses premiers repres dans lunivers de la cration travers une uvre dont le motif, la chambre, lui est familier dans son quotidien.

    Comme les Instructions officielles lexpriment:Lenseignement de lhistoire des arts se saisit de toutes les occasions daborder des uvres dart autour de quelques repres historiques. Les uvres sont choisies de manire buissonnires par les enseignants. Fond sur une dcou-verte sensible, cet enseignement construit une premire ouverture lart BO n 32 du 28 aot 2008.

    FICHES DOCUMENTAIRESRepres chronologiques

    Biographie du peintreZoom sur luvre

    Crayonns de lillustratriceTexte de lalbum

    Van Gogh sur le web

    Niveau : cycle 1 (moyenne et grande section).Priode : le XIXe sicle.Courant : impressionnisme.Genre : peinture.Artiste : Vincent van Gogh (1853, Pays-Bas - 1890, France).uvre : La Chambre de Van Gogh Arles, 1889.Lieu de conservation : muse dOrsay, Paris.

    http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr/http://www.collection-pontdesarts.fr

  • CANOP acadmie dAix-Marseille, 2014Document disponible en libre tlchargement www.collection-pontdesarts.fr

    3

    Interview croise Comment clbrer une chambre, peinte par lun des plus grands peintres franais, et qui semble toute brinquebalante ? Cest ce que nous proposent de dcouvrir Natacha Sicaud et Christine Beigel*.

    Van Gogh, sa chambre, une histoire de pirate

    CRDP. Quel rapport avez-vous avec cet artiste et son uvre et comment vous tes-vous approche puis loigne de luvre?Christine Beigel. Van Gogh est un incontournable de lhis-toire de lart. Je laime pour sa couleur et son caractre. Je connais bien ses uvres pour frquenter le muse dOrsay. La Chambre est une uvre qui parle tout le monde, les grands comme les petits car cest la fois un sujet et un lieu universel et intime.

    Natacha Sicaud. Cest un peintre que jaime et sur lequel javais dj travaill en 20021. Mon but a t de retrouver une atmosphre en fonction du tableau et du rcit, et bien sr de dgager la couleur, qui est le sujet principal vu le titre et la recherche du peintre. Cela a t une question de pratique: force de faire et refaire mes dessins, aprs avoir frquent le muse dOrsay, je me suis carte petit petit du modle dont jtais trop proche au dpart.

    CRDP. Comment est ne lide de ce rcit? C. B. Je voulais madresser aux plus petits tout en vitant de parler de la chambre denfants de faon raliste - son tat, ses jouets, etc. car elle est dj bien reprsente par ailleurs. Jai donc fouill le personnage du peintre : sa barbe rousse, son oreille coupe, ses humeurs, sa folie, ses angoisses, sa rage de peindre, sa gestuelle. Tout en lui me mettait sur la piste du pirate Barberousse. En ce qui concerne luvre, cette chambre en apparence tranquille ne lest pas vraiment car les objets semblent ne pas tenir debout : ce mouvement tanguant ma mene lide du bateau. Je me suis galement penche sur cette lettre son frre Tho dans laquelle il est question dun repos enfin trouv dans cette chambre. Je me suis demande quoi cette complexit, cette richesse pouvaient faire penser, et ce qui pourrait toucher les enfants.

    Lide du pirate des couleurs est ne. Un pirate particu-lier, avec un trsor unique et un combat personnel contre lobscurit - voire mme, la mort

    CRDP. Et quel combat!C. B. Oui, ce qui arrive Barberousse, son combat, cest le combat que Van Gogh a men pour aller au bout de son travail, sa rage de vaincre en quelque sorte la ralit sur sa toile. Les peurs du pirate une fois le bateau coul, ses dmons, son isolement dans lobscurit totale o la plong le poulpe sont un cho la folie du peintre. Ce qui les unit

    1 Les Portraits de Ziad, d. Glnat, 2002.

    est la couleur, et cest ce qui va les sauver. Cest un combat mtaphorique pour la vie, pour sortir des tnbres ou des bas-fonds, de ses ides noires, et aller vers la lumire, la cration, donc la tranquillit comme le dit la fin de lalbum. Voil pourquoi il a fallu que le pirate repeigne sa chambre pour arriver se sentir bien, comme Van Gogh peint la sienne pour y trouver son repos.

    CRDP. Et le perroquet?C. B. Cest un personnage important, comme un contrepoint au hros. Un pirate a toujours un perroquet non loin de lui. Au dbut loiseau parleur se moque des actes de son matre, mais ensuite, il lencourage continuer, la fin il ne veut pas tre le seul rester en noir. Ara-qui-rit (petit jeu de mots: ara perroquet qui se rit des autres, mais aussi hara-kiri) est comme une petite voix qui parle Barberousse, ou peut-tre la voix intrieure de Van Gogh qui le faisait oscil-ler entre ses peurs et son instinct de survie qui le pousse continuer sa recherche picturale. Il est sa part sombre, mais il se colore peu peu pour devenir une voix positive!

    CRDP. Natacha, comment avez-vous reu le rcit de Christine?N. S. Au dbut cela a t un peu compliqu car je devais faire le lien entre le tableau et le bateau, et aussi faire apparatre la chambre au fur et mesure. Javais propos au dpart une image o lon voyait le bateau dune fentre mais elle na pas t retenue. Petit petit, je suis entre dans lunivers du Pirate des couleurs car cest un pirate qui nen est pas un! Certes, il y a limage du danger, le combat, le poulpe gant mais ce pirate-l est avant tout un artiste, comme les artistes sont un peu voyous dailleurs! Je me suis dit que proposer cet imaginaire-l partir du tableau de Van Gogh serait intressant pour les enfants, voire que les enfants projetteraient tout autre chose.

    CRDP. Et vous Christine, comment avez-vous reu les illustrations de Natacha?C. B. Natacha a suivi mes indications (apparitions succes-sives de la couleur) tout en interprtant mon texte sa manire; elle apporte beaucoup lalbum avec ses person-nages bien camps, et surtout ses cadrages, sa matire. La facilit aurait t de montrer la chambre sur chaque double page dans sa totalit, comme un plan fixe qui volue avec les nouvelles touches de couleurs en tournant la page. Natacha est alle bien plus loin, transformant un simple exercice de style en album pour la jeunesse palpitant. Et cest bien ce que lon nous demande dans cette collection. crire et illustrer un album partir dune uvre dart. Les illustrations ont tout de Van Gogh : la matire, les cou-

    Christine Beigel, auteure

    Natacha Sicaud, illustratrice

    Nicolas Gurin.

    DCOUVRIR

    * Les textes souligns renvoient des liens internet.

    http://www.cndp.fr/crdp-aix-marseille/spip.php?mot153http://ellecause.hautetfort.com

  • CANOP acadmie dAix-Marseille, 2014 Certains droits rservs, creativecommons.org/licences/by-nc-nd/2.0/fr/

    4

    DCOUVRIR

    leurs vives, le mouvement. ce propos, lusage de volutes, de tourbillons, de vagues et non pas de traits verticaux ou horizontaux comme ceux de La Chambre de Van Gogh, renforce le ct pirate. Natacha renvoie directement la mer prsente dans mon texte et, de manire plus gn-rale, luvre de lartiste tourment. De cette faon, elle englobe histoire fictive et histoire relle.

    Dmarche de cration: de la couleur avant toute chose

    CRDP. Comment avez-vous gr les diffrentes contraintes (collection, consignes de la part des diteurs)? C. B. Mon souci principal sest port logiquement sur la chambre: dun ct en faisant apparatre le travail de Van Gogh sur la couleur, sa folie, sa rage aussi, et dun autre en montrant lisolement du personnage dans sa vie. Sans oublier, comme je lai expliqu plus avant, de madresser aux petits : les enfants ont leurs propres peurs dans une chambre au moment daller se coucher (peur du monstre, du noir). Voil pourquoi il y a cette crature des mers qui ravage tout et isole, cette longue plonge dans le noir et, peu peu, au terme dune longue lutte, lapparition de la chambre. Pour refaire surface, il fallait le mouvement, le geste du pirate-peintre qui par ses coups de pinceaux, et je dis bien coups de, retourne la vie, cre. Pour survivre ou vivre tout simplement. Enfin, mon texte retrace avec exactitude les mots de Van Gogh crits son frre Tho: les murs lilas ple, le sol dun rouge fan, les chaises et lit jaune, les oreillers et le drap citron vert trs ple, la couverture rouge sang, la table orange, la cuvette bleue, la fentre verte. Cest un album triple entre: pirates, peurs, couleurs. la fin de lhistoire, Barberousse-Van Gogh a vaincu ses peurs, il trouve le repos quil cherchait et sen-dort dans son lit comme un enfant.

    N. S. Les parties sombres ont t compliques raliser car il fallait dun ct un certain nombre de pages avec du noir sans aucune autre couleur et des lments faire appa-ratre petit petit, et dun autre ct, le fait que Van Gogh nutilise quasiment jamais le noir, comme les nabis dail-leurs qui travaillent avec les gammes chromatiques pures (cyan, magenta, jaune) pour crer les autres couleurs. Cela a t flagrant pour moi lorsque jai revu le tableau La Nuit toile de Van Gogh Orsay o il nutilise pas cette cou-leur, alors que cest un tableau de nuit, mais tant de bleus ou de verts. Jai donc travaill de cette manire mais il a fallu recontraster aprs car on voyait trop de choses, il a fallu rombrer, tre juste et savoir faire venir la clart et la lumire petit petit.

    CRDP. Quel a t votre rapport aux couleurs de Van Gogh? Surtout que le jaune nest pas si prsent dans vos illustrationsN. S. Le jaune apparat dans le meuble du lit. Je me suis principalement base sur le rcit, qui commence en mer, do la prpondrance du bleu, et le personnage qui est un peu farfelu bien que ce soit un pirate, avec la mise en valeur de sa barbe par exemple. Ensuite, jai essay de faire

    dcouvrir les choses au lecteur dans la chambre: le mur, le sol, les meubles, les cadres, jusquau perroquet. Et quil repre les liens avec le tableau

    CRDP. Avez-vous utilis la mme technique quhabituellement?N. S. Jutilise tout, la peinture, lacrylique, le crayon puis la mise en couleurs lordinateur, selon les productions. Ici, jai rutilis lacrylique, un vrai plaisir que javais mis de ct ces temps derniers.

    CRDP. Vous avez galement jou sur la couleur des mots que les enfants connaissent djC. B. Oui il y a tous les noms du pirate, Barberousse, Barbe-frousse, Barbe-peureux Je fais aussi des allusions des contes ou comptines: le terrible personnage de Barbe-Bleue (un peu ridiculis ici, ma foi) et Ara-qui-rit alias alouette, je te plumerai ! Le texte est ainsi rythm et chantant, encore une fois cest un album pour la jeunesse, et il sera dans la plupart des cas lu haute voix aux enfants.

    CRDP. Que voulez-vous que les enfants retiennent de votre rcit?C. B. Cest dabord une fiction donc, un album avec une nar-ration trs simple mme si beaucoup de choses sont abor-des. Et cette histoire peut tre lue indpendamment de Van Gogh. Bien entendu, je ne laurais pas crite sil navait pas t l! Il ne faut pas oublier le ct enfantin avec les cauchemars, la peur du noir qui sont voqus mais repous-ss par la vie, et par la couleur. Si les enfants y voient juste une histoire de pirate, et quun trsor peut prendre la forme de pinceaux et de pots de couleurs, ou bien quon peut avoir une passion pour la peinture, ou que lon se bat pour la vie, ou mme tout simplement quune chambre peut tre dans un bazar noir puis range par couleur, ce sera russi!

    http://www.cndp.fr/crdp-aix-marseille/spip.php?mot153http://www.moma.org/collection/browse_results.php?criteria=O%3AAD%3AE%3A2206%7CA%3AAR%3AE%3A1&page_number=3&template_id=1&sort_order=1http://www.moma.org/collection/browse_results.php?criteria=O%3AAD%3AE%3A2206%7CA%3AAR%3AE%3A1&page_number=3&template_id=1&sort_order=1

  • CANOP acadmie dAix-Marseille, 2014Document disponible en libre tlchargement www.collection-pontdesarts.fr

    5

    DCOUVRIR

    Lecture de lalbumHypothses de lecture partir de la couverture Comptence: reconnatre lorganisation dun livre partir de la couverture. Dispositif: classe entire ou demi-classe.

    Matriel: photocopie couleur format A3 de la couverture, feuille opaque avec fentres traces et dcou-pes, feuille 50 x 65 cm pour noter les hypothses.

    - Lenseignant place sur la couverture agrandie une feuille opaque avec des fentres qui seront ouvertes progressivement pour dvoiler: le pinceau, le pot de peinture, les touches du pinceau, les couleurs de la couverture et le mot couleurs.

    - Aprs observation, les lves expriment ce quils voient dans ces fentres pour arriver formuler de quoi peut parler lalbum. Par le geste, les lves expriment ce que peut raliser un pirate avec des cou-leurs. Lide de projection des couleurs, de trace peut tre alors dveloppe.

    - Notation des hypothses concernant le contenu de lhistoire sur un affichage rutiliser lors dune sance de confirmation des propositions. Le mot pirate induit un inventaire de mots: bateau, navire, mer, corsaire, canon, drapeau, personnage, bandeau, trsor. Des actions peuvent galement merger: naviguer, flotter, se battre, attaquer.

    Diffrenciation: pour la grande section, partir du titre Pirate des couleurs crit sur une grande feuille. Questionnement: lorsquon dit pirate, quoi cela fait-il penser? Lorsque lauteur parle de pirate des couleurs, que veutil dire?

    Les rponses des lves sont notes sur un affichage collectif.

    Dessiner pour entrer dans lhistoireComptence: utiliser le dessin comme moyen dexpression.Dispositif: classe entire ou demi-classe.Matriel: feuille A4, crayon gris, album, dbut du texte Au milieu de locan vogue un navire daffreux mchants. Cest la maison de Barberousse, le pirate loreille coupe. Qui osera laffronter?- La phrase est rpte plusieurs fois par lenseignant pour aider les lves se reprsenter les mots.

    - Les lves ralisent un dessin correspondant cette phrase.

    - Les dessins sont affichs: change autour des productions et recherche des points communs et dif-frences.

    - La phrase du texte est crite et oralise pour prciser les mots importants du dbut de lhistoire.

    Diffrenciation : pour la moyenne section, proposer ce travail en milieu danne en incluant sur la feuille un lment de lillustration (le bateau, un pirate par exemple).

    Apprhender la notion dimplicite Comptence: confronter texte et image.Dispositif: demi-classe.Matriel: illustration en A3, texte crit (voir fiche la fin du document).- Les lves regardent la premire illustration. Ils comparent les informations donnes par limage et celles donnes par le texte lu par lenseignant (exemples de rponses des lves : doc. 1).

    - Lenseignant les interroge sur:

    - ce que dit le texte / ce quil ne dit pas;

    - ce qui est dessin mais pas dcrit.

    - Poursuite de la lecture du rcit et proposition de travail en atelier.

    Objectifs:

    identifier et nommer diffrents lments et objets dcouverts dans lalbum; les mettre en lien avec luvre La Chambre de Van Gogh Arles;

    prciser son regard sur les couleurs et son coute des mots associs ces couleurs.

    Cadre pdagogique

    http://www.cndp.fr/crdp-aix-marseille/spip.php?mot153

  • CANOP acadmie dAix-Marseille, 2014 Certains droits rservs, creativecommons.org/licences/by-nc-nd/2.0/fr/

    6

    la recherche dindicesComptence: prciser son regard pour reconnatre des indices visuels.Dispositif: en atelier.Matriel: six albums (un par enfant), les indices photocopis en lien avec le tableau de Van Gogh (pinceaux, couleurs, chaise, table, tableaux, vaisselle), des marque-pages.- Rechercher dans lalbum o se situent les diffrents indices des objets reprsents.

    - Dposer un marque-page leur endroit. La vrification est collective.

    - Proposer une sance avec le mme dispositif autour des couleurs utilises par lillustratrice. partir de fragments de couleurs isols des illustrations de lalbum, les lves recherchent o sont situes ces couleurs; ils constatent lespace rserv aux aplats et lutilisation rpte des couleurs au fil des pages.

    La notion de palette de couleurs est aborde.

    La couleur des motsComptence: sapproprier le vocabulaire de lalbum.Dispositif: classe entire, demi-classe, atelier.Matriel: album, jeu dimages des diffrents lments de la chambre, rpertoire des couleurs.- Se souvenir des diffrentes couleurs des lments de la chambre du pirate. Les inventorier.

    - Piocher un lment de la chambre et rechercher la couleur associer.

    - Complter le tableau (doc. 2).

    Diffrenciation: pour la grande section, complexifier le travail en remplaant les images par des mots.

    DCOUVRIR

    http://www.cndp.fr/crdp-aix-marseille/spip.php?mot153

  • CANOP acadmie dAix-Marseille, 2014Document disponible en libre tlchargement www.collection-pontdesarts.fr

    7

    DCOUVRIR

    DOC. 1 - Le rapport texte/image dans lalbum

    Les lves constatent que:- Barberousse na pas loreille coupe sur lillustration;- le navire est au milieu de locan mais le cadrage serr sur le bateau ne permet pas de traduire cette immensit;- le navire est la maison de Barberousse.

    On pourra aborder le fait quil y a ici un auteur et un illustrateur pour la conception de lalbum. Lun crit les textes, lautre les traduit en images. Lauteur et lillustrateur peuvent travailler ensemble sur la ralisation de lalbum. Lauteur peut aussi demander lillustrateur de mettre en images lhistoire crite, sans un travail en commun.

    DOC. 2 - La couleur des mots: tableau dassociation des objets de la chambre aux couleurs dans lalbum

    lments de la chambre Couleur associe

    Mur Couleur ciel et mer bleue

    Sol Rouge un peu vieux, violet

    Chaise et lit Jaune pamplemousse

    Deux oreillers Citron vert

    Couverture Rouge fraise

    Table Orange

    Vaisselle Bleu myrtille

    Miroir et torchon Blanc

    Fentre et volets Vert fort et prairie

    Arbre Ciel rose

    http://www.cndp.fr/crdp-aix-marseille/spip.php?mot153

  • CANOP acadmie dAix-Marseille, 2014 Certains droits rservs, creativecommons.org/licences/by-nc-nd/2.0/fr/

    8

    DCOUVRIR

    De lalbum luvreEn maternelle, les lves ont besoin dexprimenter des objets pour comprendre le monde qui les entoure. Dans ce travail, ils vont pouvoir regarder, dcouvrir et exprimenter des outils. Ils vont raliser des lignes, des traits, des traces et associer un outil et ses possibles. Les outils proposs dans la sance sont proches des matriaux que Vincent Van Gogh a utiliss dans son travail de cration. Les lves pourront mettre en lien leur propre exprimentation et lutilisation que pouvait en faire un artiste dans ses uvres. Lors de lanalyse de luvre de Van Gogh, ils poseront leur regard sur des lments quils auront dj expriments.

    la recherche des outilsComptence: nommer et dcouvrir le matriel utilis par Van Gogh; mettre ainsi en lien les outils proposs dans lalbum et le matriel utilis par lartiste.Dispositif: groupe classe ou demi-classe.Matriel: bote contenant palette, pinceaux de diffrentes tailles, tubes de peinture lhuile de cou-leurs varies, fusain, encre de Chine, plumes mtalliques et roseaux taills, croquis prparatoires de La Chambre de Van Gogh Arles.- Lenseignant a plac les diffrents outils utiliss par le peintre dans une bote au nom de Barberousse. Les lves ouvrent la bote et nomment chaque objet prcisment. - Ils mettent des hypothses sur: la forme et la taille des outils; les matriaux en prsence; lutilisa-tion de chacun de ces mdiums (leur fonction).- Ils exprimentent ensuite les outils lors dune sance en arts visuels.

    Adapter son geste aux outils propossComptence: connatre diffrents outils.Dispositif: trois ateliers.Matriel: papier blanc de diffrents grammages et formats (carr, long, rectangulaire), peinture, encre, fusain.- Aprs dcouverte du matriel de la bote, les lves lexprimentent sur des supports papier varis et avec des mediums diffrents dans des ateliers:A1. les lves laissent des traces avec des pinceaux de longueurs varies sur un plan inclin et fabriquent des couleurs par la rencontre de celles-ci;A2. les lves utilisent le roseau (calame) et lencre sur une feuille pour raliser des lignes diffrentes;A3. les lves tracent au fusain sur une feuille blanche. Ils dcouvrent que les fusains peuvent avoir une duret plus ou moins importante.- Ralisation de diffrents essais pour en constater ensuite, lors du regroupement, les effets obtenus. - Affichage des exprimentations sur trois panneaux pour leur analyse lors dun temps dexpression orale.

    Tout ce matriel fait partie des outils utiliss quotidiennement par Vincent Van Gogh. Des photographies du matriel peuvent tre montres1 aux lves.

    Crer un rpertoire de couleursComptence: identifier et nommer prcisment une couleur.Matriel: diffrents tissus unis ou des papiers teints proches des couleurs de lalbum. Pour mettre en lien le vocabulaire prsent dans lalbum et celui des couleurs, retrouver la couleur nom-me parmi celles proposes sur la table. Expliquer son choix.Ce travail confirme les acquisitions des lves sur la couleur y compris lorsquun support (matriau, matire) diffrent est utilis.

    1 Consulter louvrage Van Gogh luvre, M. Vellekoop/L. Jansen. d. Actes Sud, 2013.

    Objectif:

    acqurir un vocabulaire spcifique en lien avec la pratique picturale de Van Gogh.

    Cadre pdagogique

    http://www.cndp.fr/crdp-aix-marseille/spip.php?mot153

  • CANOP acadmie dAix-Marseille, 2014Document disponible en libre tlchargement www.collection-pontdesarts.fr

    9

    APPROFONDIR

    Pratiques artistiquesUne composition en volumeComptence: installer les diffrents lments dune chambre dans un espace.Dispositif: atelier de six lves, travail en binme.Matriel: meubles (lit, commode, chaise, table, canap, table de chevet, armoire, bureau); carton (un pour deux lves) et appareil photo.Vocabulaire: cadrage, mise en scne, point de vue.

    Du mobilier est disposition dans le coin maison (meubles miniatures).- Choisir quatre meubles et les installer dans une bote (carton de 50 cm x 50 cm) pour raliser un coin chambre. - Indiquer o se trouve lentre; ventuellement la dcouper. - Chercher toutes les installations possibles avec les quatre meubles choisis en prenant une photogra-phie de chaque proposition.

    Les lves devront modifier la place de chaque meuble et prendre en compte lespace du carton. Lensei-gnant les encourage favoriser diffrents cadrages. Les photographies permettent de garder une trace de la sance pour lactivit suivante.

    Un croquisComptence: savoir utiliser le dessin comme moyen dexpression et de reprsentation.Dispositif: atelier de six lves, travail en binme puis individuel.Matriel: photographies (voir lactivit prcdente), meubles et carton, feuille blanche, crayons gris, fusain ou encre.Vocabulaire: vide/plein, dispersion/concentration.

    Aprs avoir choisi une photographie des chambres possibles, reconstituer celle-ci avec le matriel ncessaire. La dessiner sous forme de croquis.

    Une composition plastique en plan Comptence: identifier et manipuler diffrents matriaux.Dispositif: demi-classe.Matriel: croquis agrandi (A3) et textures (papiers et tissus), pte repositionnable1.- Lors dune activit prcdente, un inventaire des matires et des textures a t ralis ainsi que des croquis: ils sont disposition.- Placer ces lments dans lespace du croquis. Justifier les choix de matriaux. - Les lves pourront galement donner un titre leurs ralisations qui seront affiches en relation avec un haku (voir les activits transversales) lorsque cela est possible.

    1 La pte repositionnable sur le croquis permet de modifier les emplacements des matriaux et de constater les diff-rences.

    Objectifs:

    apprendre poser un regard sur un espace, la chambre;

    approcher luvre par les sens et la manipulation.

    Cadre pdagogique

    http://www.cndp.fr/crdp-aix-marseille/spip.php?mot153

  • CANOP acadmie dAix-Marseille, 2014 Certains droits rservs, creativecommons.org/licences/by-nc-nd/2.0/fr/

    10

    APPROFONDIR

    Dcouvrir une uvre par la manipulationComptence: analyser une uvre.Dispositif: atelier de six lves.Matriel: reproduction du tableau grand format, diffrents lments de la chambre isols et plastifis: lit, chaises, table, tableaux, vtements.- Les lves observent sur la reproduction les diffrents lments qui composent la chambre.- Une phase dexpression orale les amne nommer prcisment les meubles, le ncessaire de toilette, les tableaux accrochs au mur (prsence de portrait et paysage), les couleurs utilises. - Individuellement, ils reconstituent La Chambre de Van Gogh Arles (voir lactivit prcdente pour le support).- Les reprsentations de la chambre sont compares en cherchant et en nommant les ressemblances et les diffrences.

    La Maison jaune reproduisant le lieu o se situait cette chambre sera galement propose lobserva-tion.

    Crer un rpertoire des matiresComptence: savoir dcrire et manipuler diffrentes textures.Dispositif: atelier de six lves.Matriel: sacs contenant des tissus avec des effets de textures et de matires (lams, plisss, gaufrs, paisseurs varies), papiers opaques ou transparents, papiers gouachs, aplats ou avec de lpaisseur.Vocabulaire: matire/texture, opacit/transparence, fluidit/paisseur.

    - Dcouvrir par le toucher les diffrentes choses contenues dans les sacs. - Dire son ressenti aprs manipulation. - Noter les propositions des lves au tableau. - Faire observer les textures et nommer leurs couleurs.

    Ce travail matrialise limportance de la couleur dans luvre de Van Gogh: le choix des couleurs est dtermin par la palette utilise dans luvre du peintre.

    Il permet galement aux lves de se familiariser avec la notion de texture (non visible avec une reproduction duvre) et dacqurir un vocabulaire des matires dont on peut faire un rpertoire sur un affichage collectif.

    Apport culturel: cette squence peut tre mise en lien avec la notion dinstallation.Linstallation est un genre artistique qui apparat au cours du XXe sicle, qui dispose et combien diff-rents mdiums et mdias dans un espace afin de produire, dans un rapport dynamique avec le public, une exprience physique, psychique ou mentale. Dsormais courante en art contemporain, linstallation se dveloppe partir des annes 1960 et devient un des genres privilgis de plusieurs mouvements (land art, art conceptuel, art minimal traditionnel...) Linstallation interroge les codes et conventions de lart et de larchitecture et participe au dcloisonnement des disciplines.

    Liste duvres mettre en lien avec le travail des lves autour de la ralisation dune chambre:

    - Ren Magritte, Les Valeurs personnelles, 1952, muse royal des Beaux-Arts de Belgique.

    - Louise Bourgeois Red Room (Child), 1994, muse dArt contemporain de Montral.

    - Yayoi Kusama, Chambre, 2011.

    - Lili Reynaud Dewar, Im intact and I dont care, 2013.

    http://www.cndp.fr/crdp-aix-marseille/spip.php?mot153http://www.vangoghmuseum.nl/vgm/index.jsp?page=2723&lang=enhttp://www.fine-arts-museum.be/fr/oeuvre-phare/les-valeurs-personnelles-1952http://x-traonline.org/article/louise-bourgeois/http://www.yayoi-kusama.jp/e/happening/index.htmlhttp://www.c-l-e-a-r-i-n-g.com/exhibitions/seasons-5-future-at-cypress/i-am-intact-and-i-don-t-care

  • CANOP acadmie dAix-Marseille, 2014Document disponible en libre tlchargement www.collection-pontdesarts.fr

    11

    APPROFONDIR

    Histoire des artsLes lves du cycle 1 ont besoin de liens en rfrence avec leur quotidien. Partir de reproductions repr-sentant des chambres dans lart (doc 1.) fait appel aux rfrences dont ces lves disposent. Il nest pas question de situer les uvres dans le temps historique mais de distinguer des priodes pouvant se rapprocher du quotidien de llve dautres plus loignes.

    Dcouvrir des uvres du patrimoine autour du thme de la chambreDispositif: atelier de six lves.Matriel: sept images (photographies et peintures) pour deux lves; regarder les reproductions au vidoprojecteur pour une meilleure visibilit.

    - Regarder attentivement les images. Regrouper celles qui peuvent avoir des points communs; justifier les regroupements (doc. 2).- Un affichage permettra de garder en mmoire les critres de tri et sera prsent pour crire les ractions des lves face aux reproductions.

    Raliser un inventaire des meubles et objets dune chambreDispositif: demi-classe.Matriel: un jeu de sept reproductions format A4 des chambres.

    Aprs avoir ferm les yeux, sinterroger sur la prsence de meubles dans une chambre de faon gnrale. Lenseignant continue le questionnaire sur les reproductions.- Trouve-t-on les mmes meubles sur les reproductions? - Que voit-on sur les murs? - Que font les personnages? (doc. 3).

    Se questionner sur une premire notion du temps qui passeDispositif: atelier de six lves.Matriel: un jeu de sept reproductions des chambres format A4.

    - Trier les reproductions de limage de la chambre la plus proche de soi (une chambre qui ressemble ce que je peux voir dans une maison) de celles qui ne ressemblent pas une chambre visible dans nos maisons. - Les reproductions sont affiches dans lordre et les justifications des lves sont crites sur laffichage.

    Pour aller plus loin

    - Observer des reproductions dune autre pice de la maison: la cuisine.- Mettre en lien larchitecture dune maison et les pices qui la composent.

    Objectif:

    observer diffrentes reprsentations de lespace dune chambre dans lhistoire proche ou lointaine.

    Domaine :

    arts du quotidien.

    Cadre pdagogique

    http://www.cndp.fr/crdp-aix-marseille/spip.php?mot153

  • CANOP acadmie dAix-Marseille, 2014 Certains droits rservs, creativecommons.org/licences/by-nc-nd/2.0/fr/

    12

    APPROFONDIR

    DOC. 1 - Liste duvres autour de la chambre

    - Le Livre des Conqutes et faits dAlexandre, Comment le roi Alexandre songea un songe merveilleux, parchemin. Milieu du XVe.

    - Chambre du grand Trianon, dite de la reine des Belges. Lit et siges dpoque Empire. Versailles

    - Chambre du baron Basile de Schlichting, L. Beroud XIXe-XXe.

    - Au lit, . Vuillard, 1891. Muse dOrsay.

    - Les Contes de la jungle, S. J. Jabusa (cole anglaise), 1895. Metropolitan Museum of Art (New York).

    - La Comtesse Jean de Polignac, . Vuillard, 1928. Muse dOrsay.

    - Appartement de Guillaume Apollinaire, Paris, 1952-1953, R. Jacques (dit), Ren Giton. Mdiathque de lArchitecture et du Patrimoine de Charenton-le-Pont.

    DOC. 2 - lments de comparaison des uvres

    - Dans toutes ces reproductions, le lit est visible avec des points de vue diffrents; et dans certaines, le lit est uni-quement suggr.

    - Toutes les images montrent une chambre

    - Un tri en fonction du mdium utilis peut tre trouv: la photographie ou la peinture.

    - La prsence ou non dun ou de plusieurs personnages pourra galement tre un critre de tri mme si laxe de travail concerne principalement lespace de la chambre.

    DOC. 3 - Hypothses de rponses des lves pour caractriser les reproductions

    - Objets dune chambre: lit; commode; armoire; coffre jouets; table de chevet; chaise; bureau.

    - Vocabulaire abord: canap; mridienne; secrtaire; console; guridon.

    - Objets visibles sur les murs: tableaux; tentures, tissus; luminaires; horloges; tapisseries; miroir; chemine.

    - Actions ventuelles des personnages: dormir, se reposer; sasseoir; lire; couter des histoires; se regarder, observer des tableaux; travailler.

    http://www.cndp.fr/crdp-aix-marseille/spip.php?mot153http://www.photo.rmn.fr/cf/htm/CSearchZ.aspx?o=&Total=34&FP=3029166&E=2K1KTSJG4LK6R&SID=2K1KTSJG4LK6R&New=T&Pic=13&SubE=2C6NU0H2JCIXhttp://www.photo.rmn.fr/cf/htm/CSearchZ.aspx?o=&Total=34&FP=3029166&E=2K1KTSJG4LK6R&SID=2K1KTSJG4LK6R&New=T&Pic=13&SubE=2C6NU0H2JCIXhttp://www.photo.rmn.fr/cf/htm/CSearchZ.aspx?o=&Total=386&FP=3031533&E=2K1KTSJG48L31&SID=2K1KTSJG48L31&New=T&Pic=114&SubE=2C6NU0H8O2QPhttp://www.photo.rmn.fr/cf/htm/CSearchZ.aspx?o=&Total=1&FP=3033636&E=2K1KTSJG48AVD&SID=2K1KTSJG48AVD&New=T&Pic=1&SubE=2C6NU0NR9MFDhttp://www.photo.rmn.fr/cf/htm/CSearchZ.aspx?o=&Total=4&FP=3036659&E=2K1KTSJG49K8R&SID=2K1KTSJG49K8R&New=T&Pic=2&SubE=2C6NU0XD5VEIhttp://www.photo.rmn.fr/cf/htm/CSearchZ.aspx?o=&Total=1&FP=3042702&E=2K1KTSJGE3S6N&SID=2K1KTSJGE3S6N&New=T&Pic=1&SubE=2C6NU0IXFCQ2http://www.photo.rmn.fr/cf/htm/CSearchZ.aspx?o=&Total=2&FP=3044486&E=2K1KTSJGE3AGS&SID=2K1KTSJGE3AGS&New=T&Pic=1&SubE=2C6NU0HEUT4Vhttp://www.photo.rmn.fr/cf/htm/CSearchZ.aspx?o=&Total=10&FP=3046881&E=2K1KTSJGEQFIZ&SID=2K1KTSJGEQFIZ&New=T&Pic=6&SubE=2C6NU0JQ7SG4http://www.photo.rmn.fr/cf/htm/CSearchZ.aspx?o=&Total=10&FP=3046881&E=2K1KTSJGEQFIZ&SID=2K1KTSJGEQFIZ&New=T&Pic=6&SubE=2C6NU0JQ7SG4

  • CANOP acadmie dAix-Marseille, 2014Document disponible en libre tlchargement www.collection-pontdesarts.fr

    13

    PROLONGER

    Activits transversalesSe reprer dans lespace et dans le temps de lhistoire> Reconstituer la couverture de lalbumDes puzzles de la couverture de lalbum sont construits pour se familiariser avec les caractristiques de celle-ci: titre, auteur, illustrateur, diteur. Selon la section, le nombre de pices du puzzle varie.

    > Reconstituer les diffrentes tapes de lhistoireLes lves remettent dans lordre les illustrations de lhistoire. Le nombre dillustrations propos varie en fonction de lge des lves (cinq illustrations en moyenne section et plus de huit en grande section).

    Lecture Proposer dautres albums de littrature jeunesse en lien avec La Chambre de Van Gogh Arles.- Pour lamour de Vincent, B. V. Northeast, d. Mango jeunesse, 2004.- La Chambre de Vincent, G. Solotareff/Kimiko, d. Lcole des loisirs, coll. Lutin poche, 1999.- Ernest et Clestine au muse, G. Vincent, d. Duculot/Casterman, 1985.

    Dcouverte de lcritcouter un texte lu: chaque jour, un passage retraant la vie du peintre1 et est lu par lenseignant. Il peut tre tay par la dcouverte dautres reproductions duvres du peintre pour mieux comprendre son parcours artistique (louvrage est adapter en fonction de lge des lves).

    Matrise de la langue et production crite> Refaire lhistoireRechercher des portraits dhommes et femmes raliss par Vincent Van Gogh. Faire dialoguer ces personnages pour raconter lhistoire de Van Gogh.

    > Jouer avec les mots, raliser une cration potique autour des cinq sensMatriel: photocopie grand format (A3) de luvre La Chambre de Van Gogh Arles.Consigne:dcrire limage prcisment en ralisant un petit pome selon la structure potique suivante.Dans cette chambre, je vois ------------jentends------------je sens--------------------je touche---------------------je gote ou je mange---------Cest la chambre de Vincent.

    > Raliser des hakus partir de lobservation du tableau La Chambre de Van Gogh Arles, les lves produisent des hakus. Ces petits pomes japonais font rfrence au lien unissant lartiste et lart japonais. Ce pome est compos de 17 syllabes, rparties sur 3 lignes de 5, 7 et 5 syllabes. Il est sans rime et fait appel lun de nos cinq sens.

    Dcouverte du monde (environnement proche ou plus lointain)Aprs avoir observ les reproductions duvres de Van Gogh en lien avec sa priode arlsienne, les lves partent la rencontre des lieux peints par lartiste. Une sortie en Arles finalise le projet.Sur place, avec les reproductions disposition, ils observent les changements ou les similitudes avec le paysage actuel. Des dessins dobservation ou des photographies peuvent tre raliss pour garder en mmoire ces observations.

    TICELes lves transforment les couleurs de La Chambre de Van Gogh Arles et constatent les effets. Il serait intressant galement disoler certains meubles en les dtourant et de les installer diffremment dans la chambre: se rfrer louvrage LArt en bazar, U. Wehrli, d. Milan, 2003; utiliser, par exemple, le logiciel Photofiltre.

    1 Van Gogh, De vie en vie - B. Labb/M. Puech, d. Milan jeunesse, 2004.

    http://www.cndp.fr/crdp-aix-marseille/spip.php?mot153

  • CANOP acadmie dAix-Marseille, 2014 Certains droits rservs, creativecommons.org/licences/by-nc-nd/2.0/fr/

    14

    FICHES DOCUMENTAIRES

    Repres chronologiques : 1853-1890Vincent van Gogh Arts Repres historiques

    1853: naissance de Vincent van Gogh Groot-Zundert (Pays-Bas).

    1864: interne Zevenbergen, il fait ses premiers dessins.

    1869: travaille pour la compagnie dart Goupil.

    1873: dpart pour Londres dans une filiale de la compagnie dart Goupil. la suite dun chec amoureux, se tourne vers la religion.

    1876: enseigne la religion en Angleterre.

    1878: retourne aux Pays-Bas et devient prdicateur.

    1880: tudie lAcadmie royale des Beaux-Arts de Bruxelles.

    1882: sinitie la peinture lhuile.

    1885: Les Mangeurs de pommes de terre.

    1885-1886: Anvers o il habite, commence la srie des autoportraits et ralise des nus.

    1886: dpart pour Paris chez son frre Tho. Se consacre la ralisation de natures mortes, de portraits.

    1887: rencontre avec dautres artistes: Gauguin, Bernard, Pissarro, Toulouse-Lautrec.

    1888: dpart pour Arles. Peint des paysages. Travaille la couleur.

    Printemps 1888: La Chambre de Van Gogh Arles, Les Tournesols.

    Automne 1888: Gauguin rejoint Van Gogh Arles. la suite dun incident avec Gauguin, se mutile loreille.

    Printemps 1889: sa sant se dtriore. Se fait interner Saint-Rmy-de-Provence. Peint beaucoup mais les crises sintensifient. La Chambre coucher.

    1890: dpart pour Auvers-sur-Oise prs du docteur Gachet. Continue peindre intensment. Dcs le 29 juillet 1890.

    1857: Des Glaneuses, Millet.1858: Trente-six vues du mont Fuji, Hiroshige.1862: Les Misrables, Hugo.

    1872: Impression, soleil levant, Monet.

    1875: Carmen, Bizet. Nature morte avec fleurs, Monticelli.

    1885: Germinal, Zola.

    1888: Autoportrait avec le portrait de Bernard ; Van Gogh peignant les tournesols, Gauguin.Autoportrait avec le portrait de Gauguin, . Bernard.

    1889: inauguration de la tour Eiffel.Inauguration de lExposition universelle de Paris.

    1890: Les Joueurs de cartes, Czanne.

    1852-1870: Second Empire.2 dcembre 1852: Louis-Napolon Bonaparte est proclam empereur.

    Juillet 1870: dclaration de guerre la Prusse.Septembre 1870: proclamation de la Rpublique.

    1873: mort de Napolon III.

    1878: inauguration de lExposition universelle de Paris.

    1882: loi Jules Ferry sur lenseignement obligatoire et laque.

    http://www.cndp.fr/crdp-aix-marseille/spip.php?mot153

  • CANOP acadmie dAix-Marseille, 2014Document disponible en libre tlchargement www.collection-pontdesarts.fr

    15

    FICHES DOCUMENTAIRES

    1853-1880: les premires annesVincent van Gogh est n le 30 mars 1853 Groot-Zundert, village du sud des Pays-Bas. Il est lan dune fratrie de six enfants. En 1869, il commence un apprentissage chez un marchand dart La Haye. De 1876 1880, il travaille en Angleterre, puis en Belgique comme prdicateur lac. Il ne sait quel chemin choisir entre lart et la religion.

    1880-1885: formationEn octobre 1880, Vincent van Gogh sinscrit lacadmie dArt de Bruxelles. Il est dj sujet des troubles dpres-sifs et doit lutter contre cette instabilit. La Haye, il rencontre A. R. Mauve1, artiste qui le conseille en pein-ture. Il frquente la classe de dessin et peinture de lcole des Beaux-Arts dAnvers. Il travaille avec assiduit le des-sin. Il est influenc par les uvres de Rubens lors dune visite au Rijksmuseum (Amsterdam). Il dcouvre en 1884 La Grammaire des arts du dessin de Charles Blanc o est expliqu le principe de la thorie des couleurs compl-mentaires. Il crit : car il est absolument certain que ces lois des couleurs, que Delacroix a t le premier ordonner et exposer clairement lusage de tous, dans la plnitude et leurs rapports rciproques comme Newton la fait pour la pesanteur et Stephenson pour la vapeur, que ces lois sont une lumire, Lettre Tho, novembre 1885. La mme anne, il peint Les Mangeurs de pommes de terre.

    1886-1888: voyage ParisAu printemps 1886, Van Gogh se rend Paris et rejoint son frre Tho avec qui il correspondra pendant toute sa vie dadulte. Pendant ce sjour, il visite les muses pari-siens, frquente plusieurs peintres tels . Bernard, H. de Toulouse-Lautrec rencontrs dans latelier de F. Cormon. Il est aussi en lien avec les peintres impressionnistes : Degas, Monet, Pissarro, Renoir, Seurat, Signac, Sisley. La mme anne, il se lie damiti avec Paul Gauguin. Il dcouvre galement les uvres de Monticelli, peinture pteuse et lumineuse laquelle il portera beaucoup din-trt. Il commence raliser des autoportraits:si jar-rive pouvoir peindre la coloration de ma propre tte, ce qui nest pas sans prsenter quelque difficult, je pour-rai aussi bien peindre la tte des autres bonshommes et bonnes femmes, Correspondances, 1888. Son travail est largement influenc par les estampes japo-naises.

    1888-1889: dcouverte du sud de la FrancePour fuir lagitation parisienne et se ressourcer, Vincent van Gogh dcide de partir pour Arles pendant lhiver 1888. Les paysages vifs et clairs lattirent. Il travaille sur le motif et le paysage lorsque son tat physique le lui permet. Paralllement, il dbute une srie de portraits. Il emmnage au printemps dans une petite maison dans le

    1 Peintre nerlandais, membre de lcole de La Haye.

    centre dArles avec la volont de crer une communaut dartistes. Seul Gauguin le rejoindra en octobre 1888 pour travailler avec lui. Quelques semaines se passent et une violente dispute la suite de quoi Van Gogh sest bless loreille, met fin leur collaboration. la suite de cet incident, Van Gogh se blesse loreille. Il se rend alors la maison de sant de Saint-Rmy-de-Provence et conti-nue peindre dans ce lieu de soins. Durant cette priode arlsienne, il peint assidment deux cents tableaux et de nombreux dessins. Les toiles de Van Gogh commencent tre exposes Paris au salon des Indpendants (Les Iris, La Nuit toile) et Bruxelles (Les Tournesols).

    1890: Auvers-sur-OiseEn 1890, il sinstalle Auvers-sur-Oise o il est soign par le docteur Gachet. Il estime mieux apprhender la couleur depuis son sjour dans le Midi. Il exprimente un nouveau format panoramique o il peint des paysages. Res-sentant un profond sentiment dchec, il nenvisage pas lavenir positivement. la suite dune blessure grave le 23 juillet 1890 par arme feu, il succombe ses blessures quelques jours plus tard. Il laisse derrire lui huit cents peintures et un millier de dessins raliss en dix annes de travail acharn, dexer-cices et dexprimentations. Il a sans cesse recherch amliorer ses techniques tout en testant diffrents mat-riaux.

    Biographie de Vincent van Gogh

    http://www.cndp.fr/crdp-aix-marseille/spip.php?mot153

  • CANOP acadmie dAix-Marseille, 2014 Certains droits rservs, creativecommons.org/licences/by-nc-nd/2.0/fr/

    16

    FICHES DOCUMENTAIRES

    Zoom sur luvreContexte de productionLors de son sjour en Arles, Vincent van Gogh loue une petite maison place Lamartine. Il la reprsente en 1888 dans le tableau La Maison jaune. Aprs sa destruction suite un bombardement, le peintre reprsente alors une des chambres de cette btisse en octobre 1888. La pre-mire version de La Chambre est une toile de 72,4 x 91,3 cm expose Amsterdam. Il doit se rsoudre raliser dautres copies car la premire uvre est endommage par lhumidit. Les deux autres versions sont exposes pour lune Chicago avec des dimensions similaires la pre-mire et pour lautre Paris au muse dOrsay. Van Gogh aurait ralis cette uvre pour sa mre et sa sur.

    DescriptionLa Chambre de Van Gogh Arles1 est de dimension plus petite que loriginal: 56 x 74 cm. Cest une huile sur toile actuellement visible au muse dOrsay Paris.Cette chambre est reprsente de manire raliste: on y voit deux portes, deux chaises, deux oreillers, deux por-traits, deux estampes, un lit, une table sur laquelle se trouvent des objets pour la toilette (carafe, verre, brosse, broc, cuvette, flacons), un miroir, un essuie-mains, des vtements et accessoires accrochs une patre, une fentre entrouverte, un tableau reprsentant un paysage et le sol. Un croquis2 a t dessin avant la ralisation de la toile. Grce aux correspondances de Vincent van Gogh avec son frre Tho, nous pouvons mieux apprhender cette uvre dont il lui parle ds le mois doctobre 1888: Mon cher Tho, [] Enfin je tenvoie un petit croquis pour te donner une ide de la tournure que prend le travail. Car aujourdhui je me suis remis. Jai encore les yeux fatigus, mais enfin javais une nouvelle ide en tte et en voici le croquis. Toujours toile de 30. Cette fois-ci ma chambre coucher tout simplement, seulement la couleur doit ici faire la chose et en donnant par sa simplification un style plus grand aux choses, tre suggestive ici du repos ou du sommeil en gnral. Enfin la vue du tableau doit reposer la tte ou plutt limagination.

    Analyse de luvreLes couleurs utilises sont complmentaires: lorange et le bleu; le violet et le jaune; le vert et le rouge. Le chro-matisme dvelopp se rapprochera de celui des Fauves.

    Pour le tableau dorigine, Van Gogh souhaitait un enca-drement blanc pour quilibrer les complmentaires. Dans le tableau qui nous intresse, il ny a pas dencadrement, le blanc se retrouve dans le miroir en haut gauche. Il confirme cela dans une lettre adresse Gauguin quelques

    1 Voir luvre sur le site du muse dOrsay.2 Voir le croquis sur le site ou dans la correspondance complte de Van Gogh enrichie des dessins originaux, tome 3, d. Gallimard.

    jours aprs la ralisation du croquis: Eh bien cela ma fortement amus de faire cet intrieur sans rien, dune simplicit la Seurat. teintes plates mais grossire-ment brosses, en pleine pte Jaurais voulu exprimer un repos absolu par tous ces tons trs divers, vous voyez, et o il ny a de blanc que la petite note que donne le miroir cadre noir.Des traits noirs permettent de cerner les lments du tableau. On le voit pour les chaises, la table, le lit. Cela renforce la matrialit des objets. Les touches sont paisses.Les ombres et ombres portes sont supprimes.Cette juxtaposition de couleurs vives proches des estampes japonaises (collectionnes et copies par le peintre) per-met des effets de lumires. Voici les couleurs utilises par Van Gogh dans la suite de la description du croquis adresse son frre Tho:Les murs sont dun violet ple. Le sol carreaux rouges. Le bois du lit et les chaises sont jaunes beurre frais, le drap et les oreillers citron vert trs clair. La couverture rouge carlate. La fentre verte. La table toilette oran-ge, la cuvette bleue. Les portes lilas. La carrure des meubles doit exprimer le repos inbranlable.Les couleurs dcrites par Van Gogh dans sa lettre ne cor-respondent plus exactement au tableau daujourdhui qui a subi une dcoloration avec le temps.

    Il donne galement des informations sur lapplication de sa peinture: Mais je crois que la facture en est plus mle et plus simple, pas de pointills, pas de hachures, des teintes plates mais qui sharmonisent.Les touches de remplissage des surfaces sont jointives et orientes:- elles suivent les planches du bois du lit;- elles rayonnent selon le cannage des chaises de paille;- elles fuient avec lalignement du carrelage.- elles sont paisses crant des effets de matires et de textures.La ligne de fuite se situe au bas droite de la fentre. On peut avoir limpression dune certaine instabilit au niveau de la place de chaque lment. Accrochs au mur un paysage, deux tableaux (un autopor-trait et la reprsentation dune femme), deux estampes japonaises chres Van Gogh, un essuie-main et des vte-ments: ceux-ci napparaissaient pas dans le croquis dori-gine, ils ont t ajouts par la suite. Cette chambre nous donne voir lespace dun peintre vivant simplement3.

    Des investigations ralises sur le cadastre de la maison et lemplacement de celle-ci ont permis de montrer que lartiste avait travaill sur les ralits spatiales de la pice et du btiment, aprs que celui-ci ft dtruit lors dun bombardement en 1944.

    http://www.cndp.fr/crdp-aix-marseille/spip.php?mot153http://www.musee-orsay.fr/fr/collections/oeuvres-commentees/recherche/commentaire/commentaire_id/la-chambre-de-van-gogh-a-arles-16367.htmlhttp://artsplas.mangin.free.fr/portail____la_chambre_de_vincent_14090.htm

  • CANOP acadmie dAix-Marseille, 2014Document disponible en libre tlchargement www.collection-pontdesarts.fr

    17

    FICHES DOCUMENTAIRESFICHES DOCUMENTAIRES

    CrayonnsLes lves pourront comparer ce dessin avec lillustration finale, notamment la colorisation.

    DP 4-5 de lalbum Pirate des couleurs

    Natacha Sicaud

    http://www.cndp.fr/crdp-aix-marseille/spip.php?mot153

  • CANOP acadmie dAix-Marseille, 2014 Certains droits rservs, creativecommons.org/licences/by-nc-nd/2.0/fr/

    18

    Le jeu des diffrences : comparer avec lillustration finale.

    DP 16-17 de lalbum Pirate des couleurs

    DP 22-23 de lalbum Pirate des couleurs

    FICHES DOCUMENTAIRES

    Une scne dynamique.Comment dessine-t-on le mouvement ?

    http://www.cndp.fr/crdp-aix-marseille/spip.php?mot153

  • CANOP acadmie dAix-Marseille, 2014Document disponible en libre tlchargement www.collection-pontdesarts.fr

    19

    FICHES DOCUMENTAIRESFICHES DOCUMENTAIRES

    Texte de lalbumAu milieu de locan vogue un navire daffreux mchants. Cest la maison de Barberousse, le pirate loreille coupe. Qui osera laffronter?Cest lheure de la sieste, les pirates font les marmottes. a ronfle et a rote. Soudain, un poulpe gant surgit des eaux. De ses huit bras forts en biscoteaux, il dcoupe comme du beurre le bateau. Un, deux, trois, quatre, cinq, six, sept, huit morceaux.

    Pschitt! Le monstre lche un grand jet dencre puis disparat dans le noir. Est-ce la fin? Non. Sur un des morceaux, une toute petite voix retentit: Y Y a quelquun? Y a moi, Ara-qui-rit!Ara-qui-rit le perroquet se moque de son matre: Barberousse a peur du noir, il a la frousse, Barbefrousse! Oiseau de malheur, tu vas voir ce que tu vas voir!Peu importe si dans la chambre il y a du bazar. Le pirate connat la carte des lieux par cur. Sans feu, sans phare, il trouve son coffre et Clic-clac la cl, lui le trsor! Barbe-peureux, Barbe-peureux! Arrire, sombre Ara-qui-rit, ou je te plume la queue. Faudrait dabord mattraper, h! h!Voil son or: des armes de vie. Est-ce un fusil? Un sabre? Une pe? Un canon? Non! Cest un pais pinceau. Et une brosse, et un couteau. Et quelques pots. Le pirate tremble un peu. Barberousse commence par les murs. Il les peint couleur mer et ciel: en bleu. Barbe-bleue, Barbe-bleue! Arrte, sombre Ara-qui-rit, ou je te plume la tte.Le pirate poursuit sa lutte contre le noir. Il peint le sol en rouge un peu vieux. Presque en violet. Que cest laid! Tais-toi, sombre Ara-qui-rit, ou je te plume le bec.La bataille nest pas finie. Le pirate des couleurs rend la vie ses deux chaises et son lit. Il les peint en jaune pam-plemousse. Et ses deux oreillers? Citron vert! Sa couverture? Rouge fraise! Sa table? Orange! Ce quil y a dessus pour se laver? Bleu myrtille! Vas-y, capitaine Barberousse, peins, peins! Tu ne ris plus, Ara-qui-rit? Tiens, tiensLe miroir et le torchon sont repeints en blanc. Et maintenant Mes compagnons et mes paysages de voyage!Les deux portraits reprennent des couleurs sur les murs. Les deux tableaux japonais offrent de nouveau du repos. Et larbre retrouve son ciel rose et sa place au-dessus du lit. Il ne reste plus que la fentre et les volets. Vert fort et prairie. Voil, cest fini. Capitaine, capitaine! Quoi encore, Ara-qui-rit? Et moi? Tu moublies?Le pirate recouvre les plumes sombres du perroquet avec des tons joyeux. Tout est bien mieux ainsi. Barberousse sas-sied la table. Il crit une lettre. Il la plie. Ara-qui-rit? Oui, capitaine! Porte cette lettre mon frre. Et dis-lui que jai vaincu le monstre des mers Daccord, capitaine, adieu, capitaine!Et loiseau multicolore senvole dans la lumire, par la fentre entrouverte. Tout est calme dans la chambre. Barberousse te sa veste daffreux. Elle est si noire Il la peint en bleu.

    Le pirate des couleurs peut dormir tranquille maintenant. Il est berc par les vagues de locan, comme un enfant.

    http://www.cndp.fr/crdp-aix-marseille/spip.php?mot153

  • CANOP acadmie dAix-Marseille, 2014 Certains droits rservs, creativecommons.org/licences/by-nc-nd/2.0/fr/

    20

    FICHES DOCUMENTAIRES

    Van Gogh sur le webuvre en ligne peintes Arles la mme anne

    La Chambre de Van Gogh Arles, 1888, Vincent van Gogh, Van Gogh Museum (Amsterdam, Pays-Bas). Huile sur toile, 72 x 90 cm.

    uvres en lien

    Paul-Eugne Milliet (LAmoureux), 1888, muse Krller-Mller (Otterlo, Pays-Bas). Huile sur toile, 60,3 x 49,5 cm.

    La Maison jaune, 1888, Van Gogh Museum (Amsterdam, Pays-Bas). Huile sur toile, 25,7 x 32 cm.

    Eugne Boch (Le Peintre aux toiles), 1888, muse dOrsay (Paris, France). Huile sur toile, 60 x 45 cm.

    Ressources documentaires

    Notice de la rplique ralise par Van Gogh en 1889, muse dOrsay.

    Des repres autour de limpressionnisme.

    Autour de luvre sur le site Panorama de lart.

    Sur le site DArt dArt, en deux minutes.

    Un petit questionnaire autour de la chambre.

    Un documentaire ralis autour de luvre, srie Palettes (30 m).

    Des informations sur un peintre impressionniste (cole de Compigne)?

    Outil: la chambre colorier.

    Ressources pdagogiques

    Des ressources pour entrer dans luvre.

    Propositions dactivits par mangin.

    Luvre et les TICE sur le site PrimTICE 60 de lacadmie dAmiens.

    Croquis de la chambre sur le site Rustel (enseignants).

    Pour une mise en rseau sur le site du CRDP de lacadmie de Toulouse.

    Autour de Moi, Van Gogh (film).

    http://www.cndp.fr/crdp-aix-marseille/spip.php?mot153http://www.vangoghmuseum.nl/vgm/index.jsp?page=2723&lang=enhttp://www.vangoghmuseum.nl/vgm/index.jsp?page=2723&lang=enhttp://www.kmm.nl/object/KM%20102.392/The-lover-portrait-of-Lieutenant-Milliet?artist=Vincent%20van%20Gogh%20%281853%20-%201890%29&characteristic=&characteristic_type=Painting&van=0&tot=0&start=45&fromsearch=1http://www.vangoghmuseum.nl/vgm/index.jsp?page=5564&collection=451&lang=enhttp://www.musee-orsay.fr/fr/collections/oeuvres-commentees/peinture/commentaire_id/eugene-boch-17254.html?tx_commentaire_pi1[pidLi]=509&tx_commentaire_pi1[from]=841&cHash=a5e28e32e8http://www.musee-orsay.fr/fr/collections/oeuvres-commentees/peinture/commentaire_id/la-chambre-de-van-gogh-a-arles-16367.html?tx_commentaire_pi1[pidLi]=509&tx_commentaire_pi1[from]=841&cHash=f6283b065dhttp://www.histoiredesarts.culture.fr/reperes/peinturehttp://www.panoramadelart.com/chambre-de-van-gogh-a-arles-vincent-van-goghhttp://dartdart.france2.fr/?id_article=404http://pedagogite.free.fr/art/analyse_tableau.pdfhttp://video-documentaire.com/videos/la-chambre-de-van-gogh-a-arles/http://compiegne.iconito.fr/static/malle/581_a8afcc1470/1044_van-gogh.pdfhttp://rustrel.free.fr/pedago/artsplastiques/coloriages/VanGogh5.htmhttp://www.panoramadelart.com/chambre-de-van-gogh-a-arles-vincent-van-goghhttp://artsplas.mangin.free.fr/portail____la_chambre_de_vincent_14090.htmc.org/file/chambre_de_van_gogh_scenario.pdfhttp://rustrel.free.fr/pedago/artsplastiques/coloriages/VanGogh5.htmhttp://www.cndp.fr/crdp-toulouse/spip.php?page=dossier&article=15455&num_dossier=2165http://www.filmvangogh.com/prof.pdf

  • Collection

    Dossiers pdagogiques en libre tlchargement sur www.collection-pontdesarts.fr

    Cahiers pdagogiques la vente sur www.sceren.com

    www.collection-pontdesarts.fr Tous les albums sur

    http://www.collection-pontdesarts.fr/spip.php?page=enseignantshttp://www.sceren.com/http://www.collection-pontdesarts.fr/-Les-albums-.htmlhttp://www.collection-pontdesarts.fr/La-Magissorciere-et-le-Tamafumoir.html#linkenseignantshttp://www.collection-pontdesarts.fr/Mes-Petits-Bateaux.html#linkenseignantshttp://www.collection-pontdesarts.fr/Voyage-sur-un-nuage.html#linkenseignantshttp://www.collection-pontdesarts.fr/Le-Chat-et-l-Oiseau.html#linkenseignantshttp://www.collection-pontdesarts.fr/Que-la-fete-commence.html#linkenseignantshttp://www.collection-pontdesarts.fr/Natura-et-les-Chevaliers-des.html#linkenseignantshttp://www.collection-pontdesarts.fr/La-Grande-Vague.html#linkenseignantshttp://www.collection-pontdesarts.fr/La-Malediction-de-Zar.html#linkenseignantshttp://www.collection-pontdesarts.fr/Jeumagik.html#linkenseignantshttp://www.collection-pontdesarts.fr/Drole-d-engin-pour-Valentin.html#linkenseignantshttp://www.collection-pontdesarts.fr/Nom-de-code-Pompidou.html#linkenseignantshttp://www.collection-pontdesarts.fr/Pirate-des-couleurs.html#linkenseignantshttp://www.sceren.com/cyber-librairie-cndp.aspx?l=ou-est-passee-la-rainette-uvres-de-monet-a-giverny&prod=837306http://www.sceren.com/cyber-librairie-cndp.aspx?l=omotou-guerrier-masai&prod=562929http://www.sceren.com/cyber-librairie-cndp.aspx?l=le-vaisseau-blanc&prod=552217http://www.sceren.com/cyber-librairie-cndp.aspx?l=les-trois-musiciens-picasso-i-trois-musiciens-i-&prod=837305http://www.sceren.com/cyber-librairie-cndp.aspx?l=l-enfant-aux-pistolets-delacroix-i-la-liberte-guidant-le-peuple-i-&prod=837303http://www.sceren.com/cyber-librairie-cndp.aspx?l=petit-noun-i-hippopotame-bleu-i-faience-egyptienne&prod=837304http://www.sceren.com/cyber-librairie-cndp.aspx?l=fleur-de-sel-cahier-pedagogique&prod=552216http://www.sceren.com/cyber-librairie-cndp.aspx?l=mona-lisa&prod=562930http://www.sceren.com/cyber-librairie-cndp.aspx?l=des-zigotos-chez-crapoto&prod=459116http://www.sceren.com/cyber-librairie-cndp.aspx?l=les-arbres-de-noel-cahier-pedagogique&prod=400160http://www.sceren.com/cyber-librairie-cndp.aspx?l=moi-princesse-marguerite&prod=441451http://www.sceren.com/http://www.sceren.com/cyber-librairie-cndp.aspx?l=cahier-pedagogique-kalia-sous-les-etoiles&prod=221606http://www.sceren.com/cyber-librairie-cndp.aspx?l=cahier-pedagogique-la-charmeuse-de-serpents-le-douanier-rousseau&prod=116832http://www.sceren.com/cyber-librairie-cndp.aspx?l=cahier-pedagogique-i-mysteres-en-coulisse-i-&prod=180767http://www.sceren.com/http://www.sceren.com/cyber-librairie-cndp.aspx?l=cahier-pedagogique-guillaume-et-la-couronne-du-cousin-edouard&prod=366393http://www.sceren.com/cyber-librairie-cndp.aspx?l=cahier-pedagogique-les-bourgeois-de-calais&prod=220761