Victor Hugo Hommage aux femmes Par Nanou et Stan.

download Victor Hugo Hommage aux femmes Par Nanou et Stan.

of 16

  • date post

    04-Apr-2015
  • Category

    Documents

  • view

    111
  • download

    2

Embed Size (px)

Transcript of Victor Hugo Hommage aux femmes Par Nanou et Stan.

  • Page 1
  • Page 2
  • Victor Hugo Hommage aux femmes Par Nanou et Stan
  • Page 3
  • Lhomme est la plus leve des cratures ; la femme est le plus sublime des idaux.
  • Page 4
  • Dieu a fait pour lhomme un trne ; pour la femme un autel. Le trne exalte ; lautel sanctifie.
  • Page 5
  • Lhomme est le cerveau, la femme le coeur. Le cerveau fabrique la lumire ; le cur produit lAmour. La lumire fconde ; lAmour ressuscite.
  • Page 6
  • Lhomme est fort par la raison ; la femme est invincible par les larmes. La raison convainc ; les larmes meuvent.
  • Page 7
  • Lhomme est capable de tous les hrosmes ; la femme de tous les martyres. Lhrosme ennoblit ; le martyre sublime.
  • Page 8
  • Lhomme a la suprmatie ; la femme la prfrence. La suprmatie signifie la force ; la prfrence reprsente le droit.
  • Page 9
  • Lhomme est un gnie, la femme un ange. Le gnie est incommensurable ; lange indfinissable.
  • Page 10
  • Laspiration de lhomme, cest la suprme gloire ; laspiration de la femme, cest lextrme vertu. La gloire fait tout ce qui est grand ; la vertu fait tout ce qui est divin.
  • Page 11
  • Lhomme est un Code ; la femme un Evangile. Le Code corrige ; lEvangile parfait.
  • Page 12
  • Lhomme pense ; la femme songe. Penser, cest avoir dans le crne une larve ; songer, cest avoir sur le front une aurole.
  • Page 13
  • Lhomme est un ocan ; la femme est un lac. LOcan a la perle qui orne ; le lac, la posie qui claire.
  • Page 14
  • Lhomme est un aigle qui vole ; la femme est le rossignol qui chante. Voler, cest dominer lespace ; chanter, cest conqurir lme.
  • Page 15
  • Lhomme est un Temple ; la femme est le Sanctuaire. Devant le Temple nous nous dcouvrons ; devant le Sanctuaire nous nous agenouillons.
  • Page 16
  • lhomme est plac o finit la terre ; la femme o commence le ciel.
  • Page 17
  • Victor Hugo, n le 26 fvrier 1802 Besanon et mort le 22 mai 1885 Paris, est un pote, dramaturge et prosateur romantique considr comme l'un des plus importants crivains de langue franaise. Il est aussi une personnalit politique et un intellectuel engag qui a compt dans l'Histoire du 19e sicle. Victor Hugo occupe une place marquante dans l'histoire des lettres franaises au 19e sicle, dans des genres et des domaines d'une remarquable varit[. Il est pote lyrique avec des recueils comme Odes et Ballades (1826), Les Feuilles d'automne (1831) ou Les Contemplations (1856), mais il est aussi pote engag contre Napolon 3 dans Les Chtiments (1853) ou encore pote pique avec La Lgende des sicles (1859 et 1877). Il est galement un romancier du peuple qui rencontre un grand succs populaire avec par exemple Notre-Dame de Paris (1831), et plus encore avec Les Misrables (1862). Au thtre, il expose sa thorie du drame romantique dans sa prface de Cromwell en 1827 et l'illustre principalement avec Hernani en 1830 et Ruy Blas en 1838. Son uvre multiple comprend aussi des discours politiques la Chambre des pairs, l'Assemble constituante et l'Assemble lgislative, notamment sur la peine de mort, l'cole ou l'Europe, des rcits de voyages (Le Rhin, 1842, ou Choses vues, posthumes, 1887 et 1890), et une correspondance abondante. Victor Hugo a fortement contribu au renouvellement de la posie et du thtre ; il a t admir par ses contemporains et l'est encore, mais il a t aussi contest par certains auteurs modernes Il a aussi permis de nombreuses gnrations de dvelopper une rflexion sur l'engagement de l'crivain dans la vie politique et sociale grce ses multiples prises de position qui le condamneront l'exil pendant les vingt ans du Second Empire. Ambiance musicale : La valeur dune femme Nanou et Stan le 16/06/2014