Versailles le château du Roi – soleil le château du Roi – soleilVersailles ...

Click here to load reader

download Versailles le château du Roi – soleil le château du Roi – soleilVersailles   Auteur : Chris

of 29

  • date post

    03-Apr-2015
  • Category

    Documents

  • view

    109
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Versailles le château du Roi – soleil le château du Roi – soleilVersailles ...

  • Page 1
  • Versailles le chteau du Roi soleil le chteau du Roi soleilVersailles http://www.laclassedestef.fr Auteur : Chris
  • Page 2
  • Louis XIV craint les rvoltes. Il se fait donc construire partir de 1661 un palais hors de Paris, Versailles. Il choisit dagrandir le pavillon de chasse que son pre a fait difi. Les travaux durent plus de quarante ans et emploient jusqu 36000 ouvriers en mme temps. Le chteau est gigantesque, car le roi comptait aussi tmoigner de sa puissance aux yeux de tous. La faade est dans un style diffrent de larchitecture de la Renaissance : cest lart classique . Les crateurs les plus renomms de lpoque travaillent au chteau : Louis Le Vau et Jules Hardouin Mansard pour larchitecture, Charles Le Brun pour les peintures et le dcor, Andr Le Ntre pour les jardins. http://www.laclassedestef.fr Auteur : Chris
  • Page 3
  • Andr Le Nostre, peinture de Carlo Maratta, 1680 Andr Le Nostre, peinture de Carlo Maratta, 1680 Jules Hardouin - Mansard, peinture de Franois de Troy, 1699 Jules Hardouin - Mansard, peinture de Franois de Troy, 1699 Charles Le Brun, peinture de Nicolas de Largillire, 1683 1686 Louis Le Vau XVIIme sicle Louis Le Vau XVIIme sicle http://www.laclassedestef.fr Auteur : Chris
  • Page 4
  • Vue du Chteau de Versailles ct jardins en 1660 1664, Gravure de Isral Silvestre, XVIIme sicle Vue du Chteau de Versailles ct jardins en 1660 1664, Gravure de Isral Silvestre, XVIIme sicle http://www.laclassedestef.fr Auteur : Chris
  • Page 5
  • Le chteau de Versailles en construction, peinture de Pierre Patel, 1663 Le chteau de Versailles en construction, peinture de Pierre Patel, 1663 http://www.laclassedestef.fr Auteur : Chris
  • Page 6
  • Page 7
  • Vue vol doiseau du chteau de Versailles ct cours vers 1680 Jean Claude Le Guillou Vue vol doiseau du chteau de Versailles ct cours vers 1680 Jean Claude Le Guillou http://www.laclassedestef.fr Auteur : Chris
  • Page 8
  • Vue du chteau de Versailles sur le parterre deau vers 1675, peinture de lcole franaise, XVIIme sicle Vue du chteau de Versailles sur le parterre deau vers 1675, peinture de lcole franaise, XVIIme sicle http://www.laclassedestef.fr Auteur : Chris
  • Page 9
  • Vue du chteau de Versailles prises depuis la place darmes en 1722, peinture de Pierre Denis Martin, 1722 http://www.laclassedestef.fr Auteur : Chris
  • Page 10
  • Plan du chteau de Versailles et des jardins dress en 1746, abb Delagrive http://www.laclassedestef.fr Auteur : Chris
  • Page 11
  • Le Grand Trianon Peinture de Jean Baptiste Martin, 1724 Le Grand Trianon Peinture de Jean Baptiste Martin, 1724 http://www.laclassedestef.fr Auteur : Chris
  • Page 12
  • Vue du chteau depuis le parc http://www.laclassedestef.fr Auteur : Chris
  • Page 13
  • Le chteau vue de la cour de marbre http://www.laclassedestef.fr Auteur : Chris
  • Page 14
  • Page 15
  • Page 16
  • Page 17
  • Salon dHercule http://www.laclassedestef.fr Auteur : Chris
  • Page 18
  • Salon dApollon http://www.laclassedestef.fr Auteur : Chris
  • Page 19
  • Salon de la guerre http://www.laclassedestef.fr Auteur : Chris
  • Page 20
  • Salon de la paix http://www.laclassedestef.fr Auteur : Chris
  • Page 21
  • Chambre du roi http://www.laclassedestef.fr Auteur : Chris
  • Page 22
  • Chambre de la Reine http://www.laclassedestef.fr Auteur : Chris
  • Page 23
  • La galerie des Glaces http://www.laclassedestef.fr Auteur : Chris
  • Page 24
  • Les glaces de la galerie des Glaces La galerie des glaces construite en 1678 est une immense salle de 73 m de long dcore de 17 glaces trs grandes et trs rares pour lpoque. Elles sont fabriques en France, ce qui est une nouveaut. La galerie sert de lieu de rencontre, de salle de bal et de salle du trne. http://www.laclassedestef.fr Auteur : Chris
  • Page 25
  • La chapelle http://www.laclassedestef.fr Auteur : Chris
  • Page 26
  • A Versailles, le roi organise tout jusque dans les dtails. Il exige que les courtisans respectent une stricte tiquette. Il choisit lui- mme les sculptures, les peintures et la dcoration pour quelles clbrent sa personne et la monarchie. Louis XIV se fait reprsenter sous la forme du Soleil, qui claire le monde et parcourt le ciel avec rgularit. Comme le Soleil, le roi observe un horaire rgulier : on sait toujours ce quil fait. Le roi prend aussi la forme du dieu Apollon ( dieu grec du Soleil), qui est souvent reprsent dans le chteau et les jardins. http://www.laclassedestef.fr Auteur : Chris
  • Page 27
  • La vie la cour Pour contrler les nobles, Louis XIV leur fit mener une vie dinactivit Versailles. Pour les impressionner, il organisait des ftes, des banquets, des spectacles, des illuminations http://www.laclassedestef.fr Auteur : Chris
  • Page 28
  • Le roi se lve toujours huit heures, reste au conseil de dix heures jusqu midi et demi, moment o il va la messe toujours en famille avec la Reine. Grce une volont continuelle et intense de prsider toutes les affaires, il est devenu habile. une heure de laprs- midi, aprs avoir entendu la messe, il visite les favorites jusqu deux heures, heure laquelle il dne toujours avec la Reine et en public. Dans la suite de la journe, il va la chasse ou la promenade ; le plus souvent, il tient encore un conseil. De la tombe de la nuit jusqu dix heures, il converse avec les dames, ou joue, ou va la comdie ou aux bals. onze heures, aprs le souper, il descend de nouveau lappartement des favorites. Il dort toujours avec la Reine. Il a ainsi rparti les heures du jour et de la nuit entre ses affaires, ses plaisirs, ses dvotions et ses devoirs, de telle sorte que lon sait par les courtisans qui il est occup et o on peut faire sa cour. Daprs J.-B. Primi Visconti, Mmoires sur la cour de Louis XIV, XVIIe sicle. Le roi se lve toujours huit heures, reste au conseil de dix heures jusqu midi et demi, moment o il va la messe toujours en famille avec la Reine. Grce une volont continuelle et intense de prsider toutes les affaires, il est devenu habile. une heure de laprs- midi, aprs avoir entendu la messe, il visite les favorites jusqu deux heures, heure laquelle il dne toujours avec la Reine et en public. Dans la suite de la journe, il va la chasse ou la promenade ; le plus souvent, il tient encore un conseil. De la tombe de la nuit jusqu dix heures, il converse avec les dames, ou joue, ou va la comdie ou aux bals. onze heures, aprs le souper, il descend de nouveau lappartement des favorites. Il dort toujours avec la Reine. Il a ainsi rparti les heures du jour et de la nuit entre ses affaires, ses plaisirs, ses dvotions et ses devoirs, de telle sorte que lon sait par les courtisans qui il est occup et o on peut faire sa cour. Daprs J.-B. Primi Visconti, Mmoires sur la cour de Louis XIV, XVIIe sicle. Les ftes, les voyages, les promenades particulires furent des moyens pour le Roi de distinguer ou de mortifier les personnes quil nommait pour y participer ou non, et pour tenir chacun attentif lui plaire. Il nommait chaque jour un courtisan pour tenir le bougeoir son coucher. Le roi regardait droite et gauche, son lever, son coucher, ses repas, en passant dans les appartements, dans ses jardins ; il voyait et remarquait tout le monde et distinguait bien les absences. Daprs Saint-Simon, Mmoires, XVIIIe sicle. Les ftes, les voyages, les promenades particulires furent des moyens pour le Roi de distinguer ou de mortifier les personnes quil nommait pour y participer ou non, et pour tenir chacun attentif lui plaire. Il nommait chaque jour un courtisan pour tenir le bougeoir son coucher. Le roi regardait droite et gauche, son lever, son coucher, ses repas, en passant dans les appartements, dans ses jardins ; il voyait et remarquait tout le monde et distinguait bien les absences. Daprs Saint-Simon, Mmoires, XVIIIe sicle. http://www.laclassedestef.fr Auteur : Chris
  • Page 29
  • La noblesse vient Versailles pour se montrer, tre auprs du roi. A la Cour on assiste de somptueuses ftes donnes en lhonneur du roi et de sa famille. Louis XIV tait passionn de musique et suivait attentivement la prparation des grandes uvres quil choisissait lui-mme. Un artiste pouvait interrompre le Conseil des ministres pour prsenter une uvre au roi. Les opras taient composs pour le roi qui aimait se mettre en scne et jouer son propre rle. La pice de thtre Le bourgeois gentilhomme de Molire fut mise en musique par Lully. http://www.laclassedestef.fr Auteur : Chris