UNE TROUSSE PRATIQUE D’ÉVALUATION - internationales/trousse... · UNE TROUSSE PRATIQUE...

download UNE TROUSSE PRATIQUE D’ÉVALUATION - internationales/trousse... · UNE TROUSSE PRATIQUE D’ÉVALUATION

of 198

  • date post

    14-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    218
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of UNE TROUSSE PRATIQUE D’ÉVALUATION - internationales/trousse... · UNE TROUSSE PRATIQUE...

  • UNE TROUSSE PRATIQUE

    DVALUATION

    Prpare par le Groupe de travail sur

    Lvaluation participative des villes et villages en sant

    Les monographies du Centre qubecois collaborateur

    de lOrganisation mondiale de la Sant pour le dveloppement

    des Villes et Villages en sant

    Monographie No. 12

    ISBN : 978-2-922760-02-6ISBN : 978-2-922760-03-3 (PDF)

    ISSN : 1209-4900

    Dcembre 2007

    dite au Qubec par Le Centre qubcois collaborateur de

    lOMS pour le dveloppement des Villes et Villages en sant

  • dition gnrale et rdaction du cas : Paule Simard

    Paule Simard est chercheure au sein du Rseau qubcois de Villes et Villages en sant

    (RQVVS). Elle s'intresse plus particulirement aux formes d'valuation qui mettent

    contribution les communauts locales et qui sont centres sur les processus de travail

    en concertation.

    Traduction, adaptation et rfrences : Paul Montminy

    Paul Montminy est consultant en dveloppement des organismes but non lucratif.

    Ses champs dintrt comprennent le leadership des conseils dadministration, la

    planification stratgique, la mise sur pied de fondations et le financement durable

    des organismes.

    Graphisme / mise en page : Luc Germain

    Une production du Centre qubecois collaborateur de lOrganisation mondiale de laSant pour le dveloppement des Villes et Villages en sant

    Le Centre qubecois collaborateur de lOMS pour le dveloppement des Villes et Villages

    en sant est un projet de lInstitut national de sant publique du Qubec auquel est

    associ le Rseau qubecois de Villes et Villages en sant. Son mandat est de participer

    llargissement des rseaux de circulation de linformation sur les Villes et Villages en

    sant lchelle internationale, nationale et locale, par le biais notamment de

    programmes de formation et de recherche dans le domaine des indicateurs, stratgies,

    approches et mthodes sur VVS.

    dition originale par lOrganisation panamricaine de la sant (OPS)

    LOPS est une agence internationale de sant publique qui travaille amliorer la sant

    et les conditions de vie des habitants des trois Amriques. Elle constitue lagence de

    sant pour lOrganisation des tats amricains (OEA) et le bureau rgional des Amriques

    pour lOrganisation mondiale de la Sant (OMS).

    2007, reproduction autorise condition de mentionner lorigine

    2

  • 3

    Une trousse pratique dvaluation des villes et villagesen sant

  • 4

    Prface 7

    Introduction la trousse dvaluation participative 9

    Pourquoi une trousse dvaluation 9Comment utiliser cette trousse 9La trousse fait rfrence deux comits 10Objectifs de la trousse 11Contenu et limites de la trousse 11Quelques expressions frquemment employes dans la trousse 12

    17

    Vue densemble 17

    1. Do vient la stratgie VVS? 172. Pourquoi valuer les projets VVS? 173. Quest-ce que lvaluation participative? 194. Pourquoi lvaluation participative est-elle approprie pour un projet VVS? 195. Liens entre planification, gestion et valuation participative 206. Principes guidant lvaluation des projets VVS 20

    Quest-ce que lapproche Villes et villages en sant 23

    1. Le contexte de la promotion de la sant VVS 232. La stratgie VVS 233. Les phases du processus de dveloppement des projets VVS 254. Les cinq grands domaines dvaluation de VVS 265. Les valeurs 286. Les principes daction 377. Les conditions de ralisation 498. Les champs prioritaires dintervention 529. Les contextes et les processus 53

    Six cls pour une valuation participative 54

    1. La communication 552. Les relations de collaboration 603. Le dialogue critique 674. La rflexion dans laction 695. La prise de dcision 706. Lthique 72

    TABLE DES MATIRES

    SECTION 1

    PROPOS DE LVALUATION PARTICIPATIVE DUN PROJET VVS

  • 5

    73

    Vue densemble de lvaluation participative 73

    Les tapes prparatoires 74

    1. Constituer un sous-comit dvaluation 752. Orienter les membres de ce sous-comit 773. Organiser le travail 81

    Le modle logique en sept tapes 88

    tape 1 : Cibler les sujets dvaluation 911. Dfinir lenvergure de lvaluation ainsi que les sujets examiner 912. Formuler des questions 923. Comment rpondre aux questions dvaluation 101

    tape 2 : Choisir les sources dinformation et les mthodes de collecte de donnes 1081. Quelles sont les sources dinformation? 1082. Comment linformation sera-t-elle recueillie? 1103. Mthodes de collectes de donnes 111

    tape 3 : laborer le plan de travail pour lvaluation 118

    tape 4 : Recueillir les informations 123

    tape 5 : Analyser, interprter, rflchir 1271. Cibler soigneusement lanalyse 1272. Lanalyse quantitative 1293. Analyse des donnes qualitatives 1334. Interprter linformation recueillie 136

    tape 6 : Communiquer les rsultats 1401. Identifiez vos publics cibles 1432. Prcisez vos objectifs de communications 1433. Les messages cls 1444. Les canaux de communications 1465. Le bon moment 1466. valuez votre stratgie de communication 147

    tape 7 : Agir en fonction des rsultats 151

    Les activits de suivi 154

    1. Utilit du suivi 1552. Comment instaurer un processus permanent de suivi, de collecte de donnes et de rflexion 1553. Comment surveiller et compiler linformation 1574. Rflexion et change sur linformation recueillie 1595. Standardisation et gnralisation 160

    SECTION 2

    RALISER UNE VALUATION PARTICIPATIVE

  • 6

    163

    167

    1. Charte d'Ottawa pour la promotion de la sant, 1986

    2. Liste des participants la conception et la ralisation de la version originale de la trousse

    3. Atelier de dveloppement dune thorie de laction

    4. Atelier de vision stratgique

    RFRENCES ET RESSOURCES

    ANNEXES

  • 7

    Le Rseau qubcois de Villes et Villages en sant est un organisme but non lucratif dont le conseil d'administration est compos de huitmembres lus, comprenant une majorit d'lus municipaux ainsi que

    de trois membres nomms. Il est dot d'un centre d'information compos decinq personnes dont le budget est assum par le ministre de la Sant et desServices sociaux du Qubec par le biais de son rseau de sant publique. Le centre d'information offre plusieurs services aux municipalits membres,tels le bulletin de liaison, un centre de documentation, une Bote outils, desconseils attentifs, l'organisation de rencontres sur le terrain, un colloqueannuel et des activits de formation pour les responsables de projets, etc.Pour plus dinformations, voir : www.rqvvs.qc.ca

    La prsente trousse dvaluation a t conue lorigine par un groupe dechercheurs rassembl autour de lOrganisation panamricaine de la sant(voir liste des participants en annexe #2). Lide tait de construire un guide permettant lvaluation participative des initiatives Villes, Villages etCommunauts en sant dans les Amriques. partir dun document uniqueproduit en anglais, des versions ont t adaptes en portugais (brsilien), enespagnol et en anglais. La prsente trousse constitue la version francophonedu document original. Contrairement aux autres traductions, elle na pas fait lobjet dune adaptation approfondie (dans ce cas-ci au contexte francophone des Amriques), notamment parce que les responsables qubcois travaillent actuellement une version plus vulgarise.

    Le cas utilis dans le prsent document, un cas fictif mais fortement inspirdune relle exprience qubcoise, sintitule Saint-Martin-du-Partage. Il dmontre comment, en pratique, une communaut qubcoise a utilisplusieurs des stratgies proposes dans la trousse.

    Par la simple description des diverses dimensions dun projet VVS, la troussefournit un bon nombre de pistes pour lidentification des questions dvaluation. Elle propose aussi lensemble des tapes pour mener une valuation solide dun projet de type Villes, Villages et Communauts ensant. Cependant, lutilisation de cette trousse dtaille pourrait demander le soutien dune personne externe au projet local (intervenant dans un projet ailleurs, quelquun en valuation, animateur social, etc.).

    Enfin, la structure de la trousse en franais a t modifie, ainsi que lontdailleurs t les versions plus rcentes en dautres langues que langlais, afinde faciliter son utilisation dans un contexte qubcois.

    La trousse est constitue de deux grandes sections. La premire, proposde lvaluation participative dun projet VVS , prsente divers concepts etinformations utiles pour comprendre sur quoi repose lvaluation participative,ce quoi elle sert, et quels sont les facteurs de succs dune valuation russie.

    La trousse emploieles symboles suivants

    Exercices

    Ides ou informations supplmentaires

    Exemple dune exprience VVS

    Rfrences, ressources et outils

    PRFACE

  • 8

    La seconde partie, Raliser une valuation participative , prsente une mthode pratique, tape par tape, de ralisation dune valuation participative. On y trouvera des explications, des exemples, des exercices, etc.

    Les annexes fournissent le principal texte fondateur de la Promotion de lasant, cest--dire la clbre Charte dOttawa ( laquelle il est souvent fait rfrence dans la trousse), deux outils issus de la pratique qubcoise en planification stratgique, ainsi que la liste des participants la ralisationde la trousse originale anglaise.

  • 9

    INTRODUCTION la trousse dvaluation participative

    Pourquoi une trousse dvaluation participative

    Grce aux stratgies Villes et villages en sant (VVS), de nombreuses personnes et collectivits dans les trois Amriques ont acquis une bonneexprience dans la transposition en actions concrtes du discours concernantla promotion de la sant. Malgr tout, il nexiste que peu de documentation propos de ces projets et encore moins propos de leurs rsultats.Lvaluation offre de