UE 7 8 10 UE 7 Biochimie, Biologie et Bioinformatique ...

Click here to load reader

  • date post

    24-Jun-2022
  • Category

    Documents

  • view

    0
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of UE 7 8 10 UE 7 Biochimie, Biologie et Bioinformatique ...

1. Concernant la liaison protéine-ligand, indiquer la ou les réponse(s) exacte(s) :
A. Elle obéit à la loi d'action de masse
B. Elle est caractérisée par deux paramètres : la capacité et la constante de dissociation
C. Elle peut être de forte et faible capacité simultanément
D. Elle peut être de forte affinité et de faible capacité
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
2. Concernant la liaison protéine-ligand, indiquer la ou les réponse(s) exacte(s) :
A. Un agoniste est un analogue structural du ligand
B. Un antagoniste inhibe l’effet biologique
C. La liaison protéine-ligand peut être régulée par phosphorylation / déphosphorylation
D. La liaison protéine-ligand peut être régulée par modification post-traductionnelle de la protéine
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
3. Au cours d’une catalyse enzymatique, le substrat A est transformé en produit B grâce à une enzyme,
indiquer la ou les réponse(s) exacte(s) :
A. Cette catalyse nécessite que le substrat A et l’enzyme interagissent entre eux
B. Toutes les collisions entre l’enzyme et le substrat A sont suivies de la formation du produit B
C. Au cours de cette catalyse le substrat A a un niveau énergétique constant
D. Afin que le substrat A soit transformé en produit B, il est nécessaire que A atteigne un niveau énergétique
suffisant apporté par l’énergie d’activation
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
4. Concernant le site actif d'une enzyme, indiquer la ou les réponse(s) exacte(s) :
A. Il est toujours constitué de 10 acides aminés
B. C'est une structure rigide
C. Il est en contact direct avec le substrat
D. Il forme un microenvironnement favorisant les interactions entre le substrat et l’enzyme
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
5. Au cours d'une réaction enzymatique, les paramètres expérimentaux peuvent influencer la cinétique
enzymatique. Indiquer la ou les réponse(s) exacte(s) :
A. La vitesse de la réaction augmente indéfiniment avec l’élévation de la température
B. La température dite optimale pour une enzyme est la température où l'enzyme est dénaturée
C. Le pH modifie la vitesse maximale en modifiant l'ionisation des acides aminés
D. Le pH optimum est le même pour toutes les enzymes
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
6. Concernant la vitesse maximale d'une réaction enzymatique, indiquer la ou les réponse(s) exacte(s) :
A. Elle est constante lors d'une expérimentation en excès de substrat
B. C’est une vitesse initiale
C. Elle peut varier avec les conditions expérimentales
D. Elle est proportionnelle à la concentration en inhibiteur compétitif
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
Page 2
7. Indiquer la ou les réponse(s) exacte(s) concernant les dosages enzymatiques réalisés en enzymologie
clinique :
B. Ils peuvent révéler une souffrance cellulaire
C. Ils sont réalisés dans des conditions optimales permettant la reproductibilité des dosages
D. Ils existent seulement pour les enzymes de la classe des oxydoréductases
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
8. Un certain nombre d’hypothèses est nécessaire pour établir l’équation de Michaëlis et Menten qui permet
d’analyser mathématiquement la courbe de saturation d’une enzyme par un substrat. Indiquer la ou les
réponse(s) exacte(s) :
A. Il y a formation d’un complexe enzyme-substrat
B. La concentration du complexe varie au cours de la réaction
C. La liaison entre enzyme et substrat est rapide et réversible
D. La transformation du substrat en produit est lente et impose sa vitesse à la réaction
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
Les QCM 9 à 14 concernent la phosphorylation d’une molécule de glucose (G) en glucose-6-phosphate
(G6P) :
G + ATP G6P + ADP
9. La catalyse qui transforme le G en G6P nécessite un transfert d’énergie libre. Indiquer la ou les réponse(s)
exacte(s) :
A. Ce transfert d’énergie est augmenté par l’utilisation d’une kinase
B. Ce transfert d’énergie est abaissé par l’utilisation d’une kinase
C. Dans ce cas, l’énergie transférée est apportée par l’hydrolyse de l’ATP
D. Dans ce cas, l’énergie transférée est apportée par la kinase
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
Cette catalyse va permettre au glucose d’être utilisé par la voie de la glycolyse pour synthétiser de l’ATP ou
pour la synthèse de glycogène pour stocker le glucose en excès. Différentes isoformes existent pour réaliser
cette réaction enzymatique :
- l’hexokinase est une isoforme que l’on trouve dans toutes les cellules,
- la glucokinase est une isoforme spécifique de la cellule hépatique.
10. Parmi les propositions suivantes, indiquer la ou les réponse(s) exacte(s) :
Deux enzymes sont des isoformes si :
A. Elles sont toutes exprimées dans les mêmes cellules
B. Elles utilisent les mêmes substrats
C. Elles ont les mêmes Km pour un substrat donné
D. Elles appartiennent à la même classe d’enzyme
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
Page 3
11. Parmi les propositions suivantes, indiquer la ou les réponse(s) exacte(s) :
Il existe une régulation allostérique de ces kinases qui :
A. Est un processus basé sur les caractéristiques d’une liaison entre une protéine et un ligand
B. Est due à la fixation de l’effecteur sur un site allostérique de l’enzyme
C. Est due à la fixation de l’effecteur sur le site catalytique de l’enzyme
D. Est toujours due à la fixation d’un poison sur le site allostérique de l’enzyme
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
La cellule hépatique, dont la catalyse du G en G6P est assurée par la glucokinase, est un lieu important de
stockage du glucose sous forme de glycogène. Dans les autres cellules où cette catalyse est assurée par
l’hexokinase, la voie majoritairement utilisée est la voie de la glycolyse pour former de l’ATP. Vous trouverez
ci-dessous le Km de la glucokinase et de l’hexokinase pour le glucose.
Km : Glucokinase 10 mM Hexokinase 0,1 mM
12. Indiquer la ou les réponse(s) exacte(s) concernant le paramètre cinétique Km défini ci-dessus de ces deux
kinases :
A. C’est un reflet de l’affinité des kinases pour l’ATP
B. C’est un reflet de l’affinité des kinases pour le glucose
C. C’est la concentration en glucose pour obtenir la moitié de la Vmax
D. C’est la concentration en ATP pour obtenir la moitié de la Vmax
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
13. Si l’on compare l’activité de l’hexokinase et de la glucokinase dans le cas d’une glycémie normale à 5,5
mM, indiquer la ou les réponse(s) exacte(s) :
A. La glucokinase a une affinité supérieure à l’hexokinase pour le glucose
B. L’hexokinase a une affinité supérieure à la glucokinase pour le glucose
C. Le G6P est utilisé majoritairement pour la synthèse du glycogène
D. Le G6P est utilisé majoritairement pour la synthèse d’ATP
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
14. Si la glycémie augmente à 10 mM, indiquer la ou les réponse(s) exacte(s) :
A. La glucokinase a une affinité supérieure à l’hexokinase pour le glucose
B. L’hexokinase a une affinité supérieure à la glucokinase pour le glucose
C. La glucokinase fonctionne à sa Vmax
D. La glucokinase est saturée
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
15. Parmi les propositions suivantes concernant l’insuline dans la messagerie cellulaire, laquelle (lesquelles)
est (sont) exacte(s) ?
A. L’insuline est un second messager
B. L’insuline est un messager externe
C. L’insuline interagit avec son récepteur à la surface de la membrane
D. L’insuline ne régule que le métabolisme du glycogène
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
Page 4
16. Parmi les propositions suivantes concernant la prise alimentaire, laquelle (lesquelles) est (sont)
exacte(s)?
B. Glucose, acides gras et acides aminés correspondent aux aliments
C. Les aliments fournissent directement de l’énergie utilisable par l’organisme
D. Après l’ingestion d’un repas, le métabolisme s’oriente vers le catabolisme
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
17. Parmi les propositions suivantes, quelle(s) séquence(s) métabolique(s) a (ont) une localisation
cytosolique ?
18. Parmi les propositions suivantes concernant le glycogène, laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s) ?
A. C’est un polymère d’unités glucose reliées en ß1-4
B. Il est synthétisé par les animaux
C. Il est stocké dans le foie et les muscles
D. Il assure une autonomie énergétique de 30 jours
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
19. Parmi les propositions suivantes, quelle(s) est (sont) l’(les) enzyme(s) impliquée(s) dans la
glycogénogenèse ?
D. Enzyme débranchante
20. Parmi les propositions suivantes concernant les acides gras, laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s) ?
A. Ils peuvent être synthétisés à partir d’un excès de glucose ingéré
B. Ils peuvent réagir avec le glycérol
C. Ils sont principalement stockés dans le foie
D. Ils assurent au maximum 24 h d’autonomie énergétique
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
21. Parmi les propositions suivantes concernant le complexe enzymatique acide gras synthase, laquelle
(lesquelles) est (sont) exacte(s) ?
A. Il possède une structure tétramérique
B. Il comporte une protéine transporteuse, l’ACP ou Acyl Carrier Protein
C. Il comporte des fonctions SH impliquées dans la catalyse
D. Il est localisé dans la matrice mitochondriale
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
Page 5
22. Parmi les propositions suivantes concernant la régulation de la néolipogenèse, laquelle (lesquelles) est
(sont) exacte(s) ?
B. Elle s’effectue par allostérie simple
C. Elle s’effectue par phosphorylation/déphosphorylation
D. Elle est contrôlée par les hormones
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
23. Parmi les propositions suivantes concernant la période post-prandiale, laquelle (lesquelles) est (sont)
exacte(s) ?
C. Elle s’oriente vers l’anabolisme
D. Elle est principalement sous le contrôle de l’insuline
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
24. Parmi les propositions suivantes, quel(s) est (sont) le(s) tissu(s) strictement gluco-dépendant(s) ?
A. Cerveau
B. Hématies
C. Foie
D. Muscle
25. Parmi les propositions suivantes concernant la glycogénolyse, laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s) ?
A. Elle a lieu principalement au niveau du muscle et du foie
B. Elle produit du glucose-1-phosphate
C. Elle produit du glucose-6-phosphate qui, au niveau musculaire, est libéré dans la circulation sanguine
D. Elle produit du glucose-6-phosphate qui, au niveau hépatique, est destiné à être stocké
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
26. Parmi les propositions suivantes concernant les produits directement issus de la bêta-oxydation
complète d’une molécule d'acide palmitique, laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s) ?
A. 8 CH3-CO-COOH
B. 8 CH3-CO-SCoA
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
27. Parmi les propositions suivantes, indiquez l’(les) enzyme(s) de la néoglucogenèse permettant de
contourner les étapes irréversibles de la glycolyse :
A. Phosphoénolpyruvate carboxykinase (PEP carboxykinase)
B. Fructose 1-6 bisphosphatase
Page 6
28. Parmi les propositions suivantes, indiquez laquelle (lesquelles) va (vont) activer la néoglucogenèse :
A. Rapport ATP/AMP élevé
B. Rapport ATP/AMP bas
C. Rapport insuline/glucagon élevé
D. Rapport insuline/glucagon bas
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
29. Parmi les propositions suivantes, indiquez celle(s) qui est (sont) exacte(s) :
Concernant les voies métaboliques :
A. Elles sont toujours réversibles
B. Elles peuvent être régulées par allostérie simple ou covalente au niveau des enzymes régulatrices
C. Elles peuvent être régulées par le niveau d’expression des enzymes régulatrices
D. Toutes les enzymes des voies métaboliques sont régulatrices
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
30. Parmi les propositions suivantes, indiquez celle(s) qui est (sont) exacte(s) :
Une réaction dont la ΔG°’ est de -30,5 kJ/mol :
A. Permet à la cellule de récupérer 100% de cette énergie libre pour effectuer un travail
B. Est endergonique
C. Peut être couplée à une réaction endergonique et la rendre thermodynamiquement favorable
D. Donne un ou des produits de réaction qui sont plus stables sur le plan énergétique que le ou les substrats de la
réaction
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
31. Concernant la réaction ci-dessous, indiquez la (les) réponse(s) qui est (sont) exacte(s) :
Palmitate + ATP + CoASH Palmitoyl-CoA + AMP + 2Pi
A. Elle correspond au couplage chimio-chimique d’une réaction endergonique à une réaction exergonique
B. Elle nécessite la formation d’un intermédiaire fugace à haute énergie
C. La ΔG°’ de l’hydrolyse de l’ATP en ADP + Pi serait insuffisante pour rendre la réaction thermodynamiquement
favorable
D. La liaison reliant le palmitoyl au CoA est une liaison à haut potentiel d’hydrolyse
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
32. Parmi les propositions suivantes, indiquez celle(s) qui est (sont) exacte(s) :
La molécule d’ATP :
A. Est une entité de transfert d’énergie libre
B. Est la molécule de l’organisme qui a la plus forte ΔG°’ lors de son hydrolyse
C. Permet de stocker l’énergie libre que l’organisme met en réserve
D. Est soumise à des répulsions électrostatiques qui la rendent énergétiquement instable
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
33. Parmi les propositions suivantes, indiquez celle(s) qui est (sont) exacte(s) :
Les électrons peuvent être transférés d’une molécule à une autre :
A. Par l’intermédiaire du transfert d’atomes d’hydrogène
B. Par l’intermédiaire du transfert d’ions hydrures
C. Par des coenzymes
D. Par l’ATP
Page 7
34. Parmi les propositions suivantes, indiquez celle(s) qui est (sont) exacte(s) :
La phosphorylation de l’ADP en ATP a lieu lors de la glycolyse au niveau de :
A. L’aldolase
C. La phosphoglycérate kinase
D. La pyruvate kinase
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
35. Parmi les propositions suivantes concernant les régulations de la glycolyse, indiquez celle(s) qui est
(sont) exacte(s) :
C. Le glucose-6-phosphate inhibe l’hexokinase
D. L’insuline exerce une action régulatrice sur la glycolyse
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
36. Parmi les propositions suivantes, indiquez celle(s) qui est (sont) exacte(s) :
En conditions aérobies, un flux d’électron vers la chaine respiratoire est généré par l’oxydation :
A. Du pyruvate
UE8 Biologie cellulaire – Histologie
La figure 1 ci-dessous est une vue en microscopie optique d’un épithélium. La question 37 se rapporte à cette figure.
37. Parmi les propositions suivantes concernant la figure 1, laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s) ?
A. L’accolade 1 désigne un épithélium pseudostratifié
B. L’accolade 1 désigne un épithélium stratifié kératinisé
C. L’accolade 2 désigne le chorion
D. La coloration utilisée met spécifiquement en évidence la matrice extracellulaire collagénique
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
Page 8
La figure 2 ci-dessous est une vue en microscopie optique d’un épithélium. Les questions 38 à 40 se
rapportent à cette figure.
38. Parmi les propositions suivantes concernant l’épithélium de la figure 2, laquelle (lesquelles) est (sont)
exacte(s) ?
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
39. Parmi les propositions suivantes concernant l’épithélium de la figure 2, laquelle (lesquelles) est (sont)
exacte(s) ?
C. La flèche désigne une différenciation de surface apicale
D. La coloration met en évidence spécifiquement des cellules caliciformes à mucus
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
40. Parmi les propositions suivantes concernant ce type d’épithélium, laquelle (lesquelles) est (sont)
exacte(s) ?
A. Son renouvellement se fait à partir de cellules de l’assise basale génératrice
B. L’élimination des cellules mortes de cet épithélium implique une desquamation avant expulsion
C. L’élimination des cellules mortes de cet épithélium implique un pincement avant expulsion
D. L’élimination des cellules mortes se fait par un système identique à celui d’un épithélium unistratifié
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
Page 9
La figure 3 ci-dessous est une vue en microscopie optique d’une image de coupe d’une partie de l’intestin.
Les questions 41 à 43 se rapportent à cette figure.
41. Parmi les propositions suivantes concernant la figure 3, laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s) ?
A. La coloration utilisée est une coloration de type trichrome
B. L’épithélium est de type unistratifié
C. L’épithélium est de type prismatique
D. L’épithélium présente une différenciation de surface apicale
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
42. Parmi les propositions suivantes concernant la figure 3, laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s) ?
A. Les flèches désignent des cellules glandulaires exocrines
B. Les flèches indiquent la présence d’une vacuole lipidique intra-cytoplasmique
C. Le trait pointillé entoure un entérocyte à plateau strié
D. Le trait pointillé entoure une cellule ciliée
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
43. Parmi les propositions suivantes concernant le type cellulaire entouré par la ligne pointillée de la
figure 3, laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s) ?
A. On peut aussi le trouver dans l’épithélium du tube contourné proximal du rein
B. On peut aussi le trouver dans l’épithélium des trompes utérines
C. On peut aussi le trouver dans l’épithélium gastrique
D. On peut aussi le trouver dans l’épithélium de l’œsophage
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
Page 10
La figure 4 ci-dessous est une vue en microscopie optique d’une image de coupe en coloration argentique
d’une partie de l’intestin. La question 44 se rapporte à cette figure.
44. Parmi les propositions suivantes concernant la figure 4, laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s) ?
A. Les flèches désignent 2 cellules endocrines
B. L’élément entre les accolades est un canal excréteur
C. L’élément entre les accolades est un acinus séreux
D. Les 2 cellules pointées par les flèches peuvent être détectées par une coloration au PAS
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
La figure 5 ci-dessous est une vue en microscopie optique d’une image de coupe d’un tissu glandulaire. Les
questions 45 et 46 se rapportent à cette figure.
45. Parmi les propositions suivantes concernant la figure 5, laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s) ?
A. La coloration utilisée est une coloration à l’hématoxyline et à la phloxine
B. L’élément situé entre les 2 accolades est constitué d’un épithélium unistratifié
C. La glande est de type ramifiée contournée
D. La flèche désigne une cellule du croissant séreux
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
Page 11
46. Parmi les propositions suivantes concernant les éléments entourées par une ligne pointillée dans la
figure 5, laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s) ?
A. On peut les trouver dans une coupe de bronche
B. On peut les trouver dans une coupe de la glande parotide
C. On peut les trouver dans une coupe d’œsophage
D. On peut les trouver dans une coupe de la glande sublinguale
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
47. Parmi les propositions suivantes concernant le tissu conjonctif, laquelle (lesquelles) est (sont)
exacte(s) ?
A. Le derme est constitué d’un tissu conjonctif lâche
B. Le derme est constitué d’un tissu conjonctif orienté unitendu
C. Le tendon est constitué de fibres de collagène non orientées
D. La cornée est constituée d’un tissu conjonctif dense unitendu
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
48. Parmi les propositions suivantes concernant le cartilage fibreux, laquelle (lesquelles) est (sont)
exacte(s) ?
B. On le trouve dans les disques inter-vertébraux
C. On le trouve dans l’épiglotte
D. Il peut être mis en évidence par une coloration de type trichrome au bleu
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
49. Parmi les propositions suivantes concernant la molécule de collagène de type 1, laquelle (lesquelles)
est (sont) exacte(s) ?
C. Sa polymérisation implique la formation de ponts disulfures inter-chaînes
D. La serine fait partie de ses acides aminés majoritaires
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
50. Parmi les propositions suivantes concernant l’acide hyaluronique, laquelle (lesquelles) est (sont)
exacte(s) ?
D. Il établit des liaisons avec de nombreux protéoglycanes
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
51. Parmi les propositions suivantes concernant la membrane basale, laquelle (lesquelles) est (sont)
exacte(s) ?
A. Elle est visible en microscopie optique après coloration à l’orcéine
B. Elle est visible en microscopie électronique à transmission
C. Elle est constituée de molécules de collagène avec une organisation macromoléculaire en réseau
D. Elle contient des protéoglycanes sulfatés
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
Page 12
B. Elle fait intervenir les peroxysomes
C. Elle fait intervenir les lysosomes
D. Elle est caractérisée par une condensation de la chromatine
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
53. Parmi les propositions suivantes concernant la sénescence cellulaire, laquelle (lesquelles) est (sont)
exacte(s) ?
A. Les cellules en sénescence expriment la béta-D-galactosidase
B. Les cellules en sénescence expriment la béta-D-glucosidase
C. Les noyaux des cellules en sénescence possèdent des foyers d’hétérochromatine
D. Les noyaux des cellules en sénescence sont condensés
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
54. Parmi les propositions suivantes concernant les différents types de mort cellulaire, laquelle
(lesquelles) est (sont) exacte(s) ?
A. Lors de la nécrose, il y a formation de vésicules
B. Lors de l’apoptose, il y a dégradation aléatoire de l’ADN
C. Lors de l’autophagie, il y a « gonflement » des mitochondries
D. Lors de la sénescence, il y a activation des caspases
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
55. Parmi les propositions suivantes concernant le passage des ions K + à travers la membrane
plasmique, laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s) ?
A. Il peut se faire par diffusion simple
B. Il peut se faire par diffusion facilitée
C. Il peut se faire par transport actif couplé à une ATPase
D. Il peut se faire par transport actif couplé à la dissolution d’un gradient
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
56. Parmi les propositions suivantes concernant les transporteurs ABC chez les eucaryotes, laquelle
(lesquelles) est (sont) exacte(s) ?
A. Ils fonctionnent dans les deux sens au niveau de la membrane plasmique
B. Une surexpression de MDR1 dans les cellules tumorales permet une chimiothérapie plus efficace sur
ces cellules
C. Le canal chlore est un transporteur ABC
D. Chez les patients atteints de mucoviscidose on observe une baisse de l’efflux de chlore
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
57. Parmi les propositions suivantes concernant l’entrée du glucose à travers la membrane plasmique,
laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s) ?
A. Elle peut se faire par transport actif à travers les protéines SGLT
B. Elle peut se faire par transport actif à travers les protéines GLUT
C. Son transport actif se fait par un antiport grâce au gradient électrochimique de Na +
D. Le gradient électrochimique de Na + est maintenu par la pompe Na
+ /K
+ ATPase
Page 13
58. Parmi les propositions suivantes concernant la pompe H + /ATPase, laquelle (lesquelles) est (sont)
exacte(s) ?
A. Elle est fortement exprimée dans les lysosomes
B. Elle joue un rôle important dans l’acidification des endosomes lors de l’endocytose
C. Elle est indispensable pour le découplage des LDL de leurs récepteurs dans les CURL lors de
l’endocytose du LDL
D. Elle permet la libération des ions ferriques dans les CURL lors de l’endocytose de la ferrotransferrine
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
59. Parmi les propositions suivantes concernant l’évolution des chromosomes lors de la division
cellulaire, laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s) ?
A. Leur duplication se fait en phase S après la phase G2
B. Les chromosomes dupliqués restent associés au niveau de leurs télomères grâce à la cohésine
C. Leur condensation est maximale en prophase
D. Il n’y a pas de condensation au niveau des chromosomes acrocentriques
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
Les questions 60 et 61 se rapportent à la figure ci-dessous :
60. Parmi les propositions suivantes concernant la représentation du complexe moléculaire ci-dessus,
laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s) ?
A. La flèche 2 indique le site catalytique et de liaison à l’ATP
B. La flèche 3 indique le site de liaison au substrat
C. Les flèches en 4 indiquent la phosphorylation d’une thréonine et d’une tyrosine
D. La flèche 1 indique la phosphorylation d’une thréonine
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
61. Parmi les propositions suivantes concernant la représentation du complexe moléculaire ci-dessus,
laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s) ?
A. La phosphorylation indiquée en 1 se fait par la tyrosine kinase CAK
B. Les phosphorylations indiquées en 4 sont faites par la kinase WEE1
C. Le complexe ne sera activé que par la déphosphorylation de l’acide aminé indiqué en 1
D. L’étape ultime de l’activation de ce complexe se fait par la phosphatase cdc25
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
Page 14
62. Parmi les propositions suivantes concernant les cellules souches adultes dans un tissu, laquelle
(lesquelles) est (sont) exacte(s) ?
A. Elles sont pluripotentes
C. Elles ont une division asymétrique
D. Les cellules souches adultes hématopoïétiques sont localisées dans la rate
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
63. Parmi les propositions suivantes concernant les virus, laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s) ?
A. Les virus du groupe IV ont un génome double brin d’ARN
B. Les virus du groupe II se répliquent dans le cytoplasme de la cellule infectée
C. Les virus du groupe V utilisent l’ADN polymérase cellulaire pour se répliquer
D. Les virus du groupe III ont un génome simple brin à ARN à polarité positive
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
64. Parmi les propositions suivantes concernant le virus du VIH, laquelle (lesquelles) est (sont)
exacte(s) ?
B. Il a un génome à ARN positif diploïde
C. Il utilise l’ADN polymérase cellulaire pour donner un ADN double brin
D. C’est un virus enveloppé
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
65. Parmi les propositions suivantes concernant la préparation des échantillons pour l’observation
microscopique, laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s) ?
A. Pour effectuer des réactions de cytoenzymologie, les cellules peuvent être fixées par congélation
B. La présence de molécules cellulaires marquées par un traceur radioactif peut être détectée par
observation au microscope photonique après autoradiographie, grâce à l’impression d’une émulsion
de bromure d’argent
C. Pour obtenir une coloration négative, l’agent de contraste utilisé doit se fixer sur les éléments à
observer
D. Le microscope à force atomique permet l’observation de la modification de conformation de protéines
transmembranaires lorsque la membrane est placée en milieu liquide
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
66. Parmi les propositions suivantes concernant l’étude des molécules cellulaires, laquelle (lesquelles)
est (sont) exacte(s) ?
A. Le microscope à force atomique permet l’observation de macromolécules dans leur état fonctionnel
B. La technique de FRET (Förster Resonance Energy Transfer) permet l’étude d’interactions entre deux
molécules fluorescentes, la valeur de la longueur d’onde de la lumière d’émission de l’une étant la
même que celle de la lumière d’excitation de l’autre
C. Le microscope à fluorescence permet d’étudier le déplacement de molécules membranaires
D. Pour obtenir l’image de macromolécules membranaires en microscopie à force atomique, les
échantillons doivent être fixés
Page 15
67. Parmi les propositions suivantes concernant l’AMP cyclique (AMPc), laquelle (lesquelles) est (sont)
exacte(s) ?
B. L'AMPc est phosphorylé par la protéine kinase A (PKA)
C. La sous unité alpha de la protéine G est activée par l’AMPc
D. L'AMPc assure l’activation de la PKA
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
68. Parmi les propositions suivantes concernant les récepteurs couplés à des protéines G, laquelle
(lesquelles) est (sont) exacte(s) ?
A. Les récepteurs alpha1 adrénergiques sont couplés à une protéine de type Gq
B. Les récepteurs alpha1 adrénergiques sont couplés à une protéine de type Gs
C. Les récepteurs alpha1 adrénergiques sont des récepteurs à activité tyrosine kinase
D. La stimulation des récepteurs beta2 adrénergiques augmentent la production d’AMPc
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
69. Parmi les propositions suivantes concernant l’aldostérone, laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s) ?
A. L’aldostérone est un glucocorticoïde sécrété par les surrénales
B. L’aldostérone est un minéralocorticoïde sécrété par les surrénales
C. Le récepteur à l’aldostérone est un récepteur membranaire
D. Le récepteur à l’aldostérone est un récepteur intracellulaire à activité facteur de transcription
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
70. Parmi les propositions suivantes concernant les transports ioniques, laquelle (lesquelles) est (sont)
exacte(s) ?
A. Les canaux ioniques transportent les ions contre le sens du gradient de concentration
B. Les pompes ioniques utilisent l’hydrolyse de l’ATP comme source d’énergie
C. La pompe Na + /K
+ ATPase permet le transport de 3 ions potassium et de 2 ions sodium dans le sens
inverse de leur gradient de concentration
D. Les co-transporteurs NKCC ne réabsorbent que du sodium et de l’eau
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
71. Parmi les propositions suivantes concernant les différentes cibles pharmacologiques, laquelle
(lesquelles) est (sont) exacte(s) ?
A. Les récepteurs à activité enzymatique ont une cinétique d’activation de l’ordre de la seconde
B. Les récepteurs ionotropes ont une cinétique d’activation de l’ordre de la milliseconde
C. Les récepteurs couplés aux protéines G ont une cinétique d’activation de l’ordre de la minute
D. Les récepteurs intracellulaires ont une cinétique d’activation de l’ordre de l’heure
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
72. Les études pharmacologiques réalisées sur une nouvelle molécule T ont mis en évidence l’inhibition
d’une cible pharmacologique de type symport. Parmi les propositions suivantes, laquelle (lesquelles)
est (sont) exacte(s) ?
A. La cible pharmacologique de type symport assure le transport de plusieurs ions en sens opposés
B. La cible pharmacologique pourrait être la pompe H + /K
+ ATPase (pompe à protons)
D. Le furosémide pourrait être la molécule T
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
Page 16
Informations complémentaires
Le sujet comporte 20 QCM et 6 tables que vous retrouverez à la fin du document.
Les questions 73 à 75 sont relatives à l’énoncé suivant :
Dans un service de dermatologie d’un CHU, on a compté le nombre de grains de beauté présents sur le corps
d’un échantillon de 400 individus. Les résultats sont reportés dans le tableau suivant.
Nombre de grains de beauté
Fréquence des individus
73. Parmi les propositions suivantes, laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s) ?
A. Le mode du nombre de grains de beauté est supérieur à la moyenne du nombre de grains de beauté
B. La médiane du nombre de grains de beauté est supérieure à la moyenne du nombre de grains de beauté
C. Le mode du nombre de grains de beauté n’est pas égal à la médiane du nombre de grains de beauté
D. Le mode du nombre de grains de beauté est égal à la médiane du nombre de grains de beauté
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
74. Parmi les propositions suivantes, laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s) ?
A. Le premier quartile du nombre de grains de beauté est 4
B. Le troisième quartile du nombre de grains de beauté est 5
C. L’écart interquartile du nombre de grains de beauté est inférieur à la différence entre le mode et la
moyenne du nombre de grains de beauté
D. L’écart interquartile du nombre de grains de beauté est supérieur à la différence entre le mode et la
moyenne du nombre de grains de beauté
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
75. Parmi les propositions suivantes, laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s) ?
A. La variance du nombre de grains de beauté ne peut pas être calculée
B. La variance du nombre de grains de beauté est comprise entre 2 et 2,5
C. La variance du nombre de grains de beauté est comprise entre 2,5 et 3
D. La variance du nombre de grains de beauté est comprise entre 3 et 3,5
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
Page 17
Les questions 76 et 77 sont relatives à l’énoncé suivant :
Dans un service de biochimie d’un CHU, on a mesuré la concentration sanguine en créatinine sur un
échantillon de 350 individus. Les valeurs de concentration sanguine en créatinine sont comprises entre 2 et
14 mg/L. Les résultats sont reportés dans le tableau suivant.
Concentration sanguine en créatinine (mg/L)
Effectif des individus
76. Parmi les propositions suivantes, laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s) ?
A. La classe modale de la concentration sanguine en créatinine est la classe [8;10[ (en mg/L)
B. La médiane de la concentration sanguine en créatinine se trouve dans la classe modale
C. La moyenne de la concentration sanguine en créatinine se trouve dans la classe modale
D. La moyenne de la concentration sanguine en créatinine se trouve dans la même classe que la médiane
de la concentration sanguine en créatinine
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
77. Parmi les propositions suivantes, laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s) ?
A. L’écart-type de la concentration sanguine en créatinine est compris entre 2,8 et 3
B. L’écart-type de la concentration sanguine en créatinine est compris entre 3 et 3,2
C. L’écart-type de la concentration sanguine en créatinine est compris entre 3,2 et 3,4
D. L’écart-type de la concentration sanguine en créatinine est compris entre 3,4 et 3,6
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
78. Dans un service d’hématologie d’un CHU, on a relevé le groupe sanguin et le facteur rhésus sur un
échantillon de 55 individus. La variable sera appelée « GS/Rh ». Les résultats sont reportés dans le
tableau suivant :
Effectif des individus
Parmi les propositions suivantes, laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s) ?
A. Le mode de la variable « GS/Rh » ne peut pas être calculé
B. La médiane de la variable « GS/Rh » ne peut pas être calculée
C. La moyenne de la variable « GS/Rh » ne peut pas être calculée
D. La variance de la variable « GS/Rh » ne peut pas être calculée
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
Page 18
Les questions 79 et 80 sont relatives à l’énoncé suivant :
Soit une population d’individus ayant un cancer. Il y a 81% de risque qu’un individu fumeur pris au hasard
dans cette population soit atteint d’un cancer du poumon. Il y a 60% de risque qu’un individu non-fumeur pris
au hasard dans cette population soit atteint d’un cancer autre que celui du poumon. La probabilité qu’un
individu pris au hasard dans cette population soit non-fumeur est de 50%.
79. Parmi les propositions suivantes, laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s) ?
A. La probabilité qu’un individu pris au hasard dans la population soit fumeur et atteint d’un cancer autre que
celui du poumon est 2%
B. La probabilité qu’un individu pris au hasard dans la population soit fumeur et atteint d’un cancer autre que
celui du poumon est 7%
C. La probabilité qu’un individu pris au hasard dans la population soit non-fumeur et atteint d’un cancer du
poumon est 15%
D. La probabilité qu’un individu pris au hasard dans la population soit non-fumeur et atteint d’un cancer du
poumon est 20%
80. Parmi les propositions suivantes, laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s) ?
A. La probabilité qu’un individu pris au hasard dans la population soit atteint d’un cancer du poumon est
comprise entre 55 et 60%
B. La probabilité qu’un individu pris au hasard dans la population soit atteint d’un cancer du poumon est
comprise entre 60 et 65%
C. Dans cette population considérée comme un ensemble fondamental, les évènements « être fumeur » et
« être atteint d’un cancer du poumon » ne sont pas indépendants
D. Dans cette population considérée comme un ensemble fondamental, les évènements « être fumeur » et
« être atteint d’un cancer du poumon » sont indépendants
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
81. Dans une population, la proportion d’individus considérés comme asthmatiques est de 25%. On veut
réaliser un échantillon de 20 individus, pris au hasard dans cette population. Les approximations
d’une loi binomiale par une loi de Poisson ou une loi normale, si elles sont possibles, donneront des
valeurs de probabilité correctes. Parmi les propositions suivantes, laquelle (lesquelles) est (sont)
exacte(s) ?
A. La probabilité de trouver au plus 1 individu considéré comme asthmatique dans l’échantillon est comprise
entre 9 et 10%
B. La probabilité de trouver au plus 2 individus considérés comme asthmatiques dans l’échantillon est
comprise entre 9 et 10%
C. La probabilité de trouver au plus 3 individus considérés comme asthmatiques dans l’échantillon est
comprise entre 9 et 10%
D. La probabilité de trouver au plus 4 individus considérés comme asthmatiques dans l’échantillon est
comprise entre 9 et 10%
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
Page 19
82. Dans une population, la proportion d’individus considérés comme intolérants au gluten est de 2,5%.
On veut réaliser un échantillon de 50 individus, pris au hasard dans cette population. Les
approximations d’une loi binomiale par une loi de Poisson ou une loi normale, si elles sont possibles,
donneront des valeurs de probabilité correctes. Parmi les propositions suivantes, laquelle (lesquelles)
est (sont) exacte(s) ?
A. La probabilité de trouver 2 individus considérés comme intolérants au gluten dans l’échantillon est
comprise entre 22 et 23 %
B. La probabilité de trouver 5 individus considérés comme intolérants au gluten dans l’échantillon est
comprise entre 1 et 2 %
C. L’espérance du nombre d’individus considérés comme intolérants au gluten dans l’échantillon serait de
1,21875
D. La variance du nombre d’individus considérés comme intolérants au gluten dans l’échantillon serait de
1,5625
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
83. Dans une population, la proportion d’individus avec une vision correcte est de 70%. On veut réaliser
un échantillon de 60 individus, pris au hasard dans cette population. Les approximations d’une loi
binomiale par une loi de Poisson ou une loi normale, si elles sont possibles, donneront des valeurs de
probabilité correctes. Parmi les propositions suivantes, laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s) ?
A. La probabilité de trouver au moins 40 individus avec une vision correcte dans l’échantillon est comprise
entre 66 et 70%
B. La probabilité de trouver au moins 40 individus avec une vision correcte dans l’échantillon est comprise
entre 70 et 74%
C. La probabilité de trouver au moins 40 individus avec une vision correcte dans l’échantillon est comprise
entre 74 et 78%
D. La probabilité de trouver au moins 40 individus avec une vision correcte dans l’échantillon est comprise
entre 78 et 82%
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
84. Dans une population, la masse corporelle des individus suit une loi normale de moyenne = 75 kg et
d’écart-type = 10 kg. Parmi les propositions suivantes, laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s) ?
A. La probabilité pour qu’un individu pris au hasard dans la population ait une masse corporelle comprise
entre 60 et 90 kg est comprise entre 86 et 88%
B. La probabilité pour que 2 individus pris au hasard dans la population aient une masse corporelle comprise
entre 60 et 90 kg est comprise entre 74 et 76%
C. La probabilité pour que 3 individus pris au hasard dans la population aient une masse corporelle comprise
entre 60 et 90 kg est comprise entre 64 et 66%
D. La probabilité pour que 4 individus pris au hasard dans la population aient une masse corporelle comprise
entre 60 et 90 kg est comprise entre 55 et 57%
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
Page 20
85. La concentration sérique en une protéine P des individus d’une population suit une loi normale de
moyenne = 500 g/L. La probabilité qu’un individu pris au hasard dans la population ait une
concentration sérique en protéine P inférieure à 486,8 g/L est de 33%. Parmi les propositions
suivantes, laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s) ?
A. L’écart-type de la concentration sérique en une protéine P des individus de la population est compris
entre 15 et 25 g/L
B. L’écart-type de la concentration sérique en une protéine P des individus de la population est compris
entre 25 et 35 g/L
C. L’écart-type de la concentration sérique en une protéine P des individus de la population est compris
entre 35 et 45 g/L
D. On ne peut pas calculer l’écart-type de la concentration sérique en une protéine P des individus de la
population
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
86. Soit la distribution d’une variable quantitative continue X qui suit une loi du Khi2 de Pearson à 11
degrés de liberté, et P(X) les probabilités associées. Parmi les propositions suivantes, laquelle
(lesquelles) est (sont) exacte(s) ?
A. P(X < 17,275) = 10%
B. P(X > 12,899) = 70%
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
87. Soit la distribution d’une variable quantitative continue X qui suit une loi de Student à 7 degrés de
liberté, et P(X) les probabilités associées. Parmi les propositions suivantes, laquelle (lesquelles) est
(sont) exacte(s) ?
B. P(X < 1,119) = 85%
C. P(X < -3,499) = 99,5%
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
88. Soit la distribution d’une variable quantitative continue X qui suit une loi de Student à 20 degrés de
liberté, et la distribution d’une variable quantitative continue Y qui suit une loi normale centrée
réduite. E(X) et V(X) seront l’espérance et la variance de la variable X, respectivement. E(Y) et V(Y)
seront l’espérance et la variance de la variable Y, respectivement. Parmi les propositions suivantes,
laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s) ?
A. E(X) = E(Y)
B. E(X) < E(Y)
C. V(X) = V(Y)
D. V(X) < V(Y)
Page 21
Les questions 89 et 90 sont relatives à l’énoncé suivant :
Soit la distribution d’une variable quantitative continue X qui suit une loi de Fischer à 4 degrés de liberté au
numérateur et 20 degrés de liberté au dénominateur, et P(X) les probabilités associées. E(X) et V(X) seront
l’espérance et la variance de la variable X, respectivement.
89. Parmi les propositions suivantes, laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s) ?
A. P(X > 0,5) > 5%
B. P(X > 1,5) > 5%
C. P(X > 2,5) > 5%
D. P(X > 3,5) > 5%
90. Parmi les propositions suivantes, laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s) ?
A. E(X) ne dépend uniquement que du degré de liberté du numérateur
B. E(X) dépend des degrés de liberté du numérateur et du dénominateur
C. V(X) ne dépend uniquement que du degré de liberté du numérateur
D. V(X) ne dépend uniquement que du degré de liberté du dénominateur
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
91. La concentration en magnésium dans le sang des individus d’une population suit une loi normale
d’espérance = 0,9 mmol/L et d’écart-type = 0,06 mmol/L. On souhaite réaliser un échantillon de 25
individus venant de cette population. On s’intéresse à If;α : l’intervalle de fluctuation au risque α de la
concentration en magnésium dans le sang des individus de cet échantillon, et on supposera que cette
variable suit une loi normale. Parmi les propositions suivantes, laquelle (lesquelles) est (sont)
exacte(s) ?
A. La borne minimale de If;5% est comprise entre 0,77 et 0,78 mmol/L
B. La borne minimale de If;1% est comprise entre 0,74 et 0,75 mmol/L
C. La borne maximale de If;5% est comprise entre 1,02 et 1,03 mmol/L
D. La borne maximale de If;1% est comprise entre 1,05 et 1,06 mmol/L
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
92. Dans un échantillon de 50 individus, 14 sont considérés comme cardiaques. On s’intéresse à Ic;α :
l’intervalle de confiance au risque α de la proportion d’individus considérés comme cardiaques dans
la population représentative de cet échantillon. Les approximations d’une loi binomiale par une loi de
Poisson ou une loi normale, si elles sont possibles, donneront des valeurs de probabilité correctes.
Parmi les propositions suivantes, laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s) ?
A. Une proportion d’individus d’une population, considérés comme cardiaques, égale à 42% se trouve dans
l’intervalle de confiance Ic;0,1%
B. Une proportion d’individus d’une population, considérés comme cardiaques, égale à 42% se trouve dans
l’intervalle de confiance Ic;1%
C. Une proportion d’individus d’une population, considérés comme cardiaques, égale à 42% se trouve dans
l’intervalle de confiance Ic;5%
D. Une proportion d’individus d’une population, considérés comme cardiaques, égale à 42% se trouve dans
l’intervalle de confiance Ic;10%
E. Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte
Page 22
Table de la loi normale centrée réduite
Table donnant la probabilité P(X < ) pour la loi normale centrée réduite,
soit N (0;1), avec 0.
0,00 0,01 0,02 0,03 0,04 0,05 0,06 0,07 0,08 0,09
0,0 0,5 0,504 0,508 0,512 0,516 0,5199 0,5239 0,5279 0,5319 0,5359
0,1 0,5398 0,5438 0,5478 0,5517 0,5557 0,5596 0,5636 0,5675 0,5714 0,5753
0,2 0,5793 0,5832 0,5871 0,591 0,5948 0,5987 0,6026 0,6064 0,6103 0,6141
0,3 0,6179 0,6217 0,6255 0,6293 0,6331 0,6368 0,6406 0,6443 0,648 0,6517
0,4 0,6554 0,6591 0,6628 0,6664 0,67 0,6736 0,6772 0,6808 0,6844 0,6879
0,5 0,6915 0,695 0,6985 0,7019 0,7054 0,7088 0,7123 0,7157 0,719 0,7224
0,6 0,7257 0,7291 0,7324 0,7357 0,7389 0,7422 0,7454 0,7486 0,7517 0,7549
0,7 0,758 0,7611 0,7642 0,7673 0,7704 0,7734 0,7764 0,7794 0,7823 0,7852
0,8 0,7881 0,791 0,7939 0,7967 0,7995 0,8023 0,8051 0,8078 0,8106 0,8133
0,9 0,8159 0,8186 0,8212 0,8238 0,8264 0,8289 0,8315 0,834 0,8365 0,8389
1,0 0,8413 0,8438 0,8461 0,8485 0,8508 0,8531 0,8554 0,8577 0,8599 0,8621
1,1 0,8643 0,8665 0,8686 0,8708 0,8729 0,8749 0,877 0,879 0,881 0,883
1,2 0,8849 0,8869 0,8888 0,8907 0,8925 0,8944 0,8962 0,898 0,8997 0,9015
1,3 0,9032 0,9049 0,9066 0,9082 0,9099 0,9115 0,9131 0,9147 0,9162 0,9177
1,4 0,9192 0,9207 0,9222 0,9236 0,9251 0,9265 0,9279 0,9292 0,9306 0,9319
1,5 0,9332 0,9345 0,9357 0,937 0,9382 0,9394 0,9406 0,9418 0,9429 0,9441
1,6 0,9452 0,9463 0,9474 0,9484 0,9495 0,9505 0,9515 0,9525 0,9535 0,9545
1,7 0,9554 0,9564 0,9573 0,9582 0,9591 0,9599 0,9608 0,9616 0,9625 0,9633
1,8 0,9641 0,9649 0,9656 0,9664 0,9671 0,9678 0,9686 0,9693 0,9699 0,9706
1,9 0,9713 0,9719 0,9726 0,9732 0,9738 0,9744 0,975 0,9756 0,9761 0,9767
2,0 0,9772 0,9778 0,9783 0,9788 0,9793 0,9798 0,9803 0,9808 0,9812 0,9817
2,1 0,9821 0,9826 0,983 0,9834 0,9838 0,9842 0,9846 0,985 0,9854 0,9857
2,2 0,9861 0,9864 0,9868 0,9871 0,9875 0,9878 0,9881 0,9884 0,9887 0,989
2,3 0,9893 0,9896 0,9898 0,9901 0,9904 0,9906 0,9909 0,9911 0,9913 0,9916
2,4 0,9918 0,992 0,9922 0,9925 0,9927 0,9929 0,9931 0,9932 0,9934 0,9936
2,5 0,9938 0,994 0,9941 0,9943 0,9945 0,9946 0,9948 0,9949 0,9951 0,9952
2,6 0,9953 0,9955 0,9956 0,9957 0,9959 0,996 0,9961 0,9962 0,9963 0,9964
2,7 0,9965 0,9966 0,9967 0,9968 0,9969 0,997 0,9971 0,9972 0,9973 0,9974
2,8 0,9974 0,9975 0,9976 0,9977 0,9977 0,9978 0,9979 0,9979 0,998 0,9981
2,9 0,9981 0,9982 0,9982 0,9983 0,9984 0,9984 0,9985 0,9985 0,9986 0,9986
3,0 0,99865 0,99869 0,99874 0,99878 0,99882 0,99886 0,99889 0,99893 0,99896 0,999
3,1 0,99903 0,99906 0,9991 0,99913 0,99916 0,99918 0,99921 0,99924 0,99926 0,99929
3,2 0,99931 0,99934 0,99936 0,99938 0,9994 0,99942 0,99944 0,99946 0,99948 0,9995
3,3 0,99952 0,99953 0,99955 0,99957 0,99958 0,9996 0,99961 0,99962 0,99964 0,99965
3,4 0,99966 0,99968 0,99969 0,9997 0,99971 0,99972 0,99973 0,99974 0,99975 0,99976
3,5 0,99977 0,99978 0,99978 0,99979 0,9998 0,99981 0,99981 0,99982 0,99983 0,99983
3,6 0,99984 0,99985 0,99985 0,99986 0,99986 0,99987 0,99987 0,99988 0,99988 0,99989
3,7 0,99989 0,9999 0,9999 0,9999 0,99991 0,99991 0,99992 0,99992 0,99992 0,99992
3,8 0,99993 0,99993 0,99993 0,99994 0,99994 0,99994 0,99994 0,99995 0,99995 0,99995
3,9 0,99995 0,99995 0,99996 0,99996 0,99996 0,99996 0,99996 0,99996 0,99997 0,99997
4,0 0,99997
4,5 0,999997
5,0 0,9999997
5,5 0,99999998
Page 23
Table donnant la valeur tα positive, telle que la
probabilité P(-tα X +tα) = 1 - ou 1 - p, en fonction du nombre de degrés de liberté (ddl).
Probabilité α ou p
ddl 0,9 0,5 0,3 0,2 0,1 0,05 0,02 0,01 0,005 0,001 0,0005 0,0001
1 0,158 1,000 1,963 3,078 6,314 12,706 31,821 63,657 127,321 636,619 1273,24 6366,20
2 0,142 0,816 1,386 1,886 2,920 4,303 6,965 9,925 14,089 31,599 44,705 99,992
3 0,137 0,765 1,250 1,638 2,353 3,182 4,541 5,841 7,453 12,924 16,326 28,000
4 0,134 0,741 1,190 1,533 2,132 2,776 3,747 4,604 5,598 8,610 10,306 15,544
5 0,132 0,727 1,156 1,476 2,015 2,571 3,365 4,032 4,773 6,869 7,976 11,178
6 0,131 0,718 1,134 1,440 1,943 2,447 3,143 3,707 4,317 5,959 6,788 9,082
7 0,130 0,711 1,119 1,415 1,895 2,365 2,998 3,499 4,029 5,408 6,082 7,885
8 0,130 0,706 1,108 1,397 1,860 2,306 2,896 3,355 3,833 5,041 5,617 7,120
9 0,129 0,703 1,100 1,383 1,833 2,262 2,821 3,250 3,690 4,781 5,291 6,594
10 0,129 0,700 1,093 1,372 1,812 2,228 2,764 3,169 3,581 4,587 5,049 6,211
11 0,129 0,697 1,088 1,363 1,796 2,201 2,718 3,106 3,497 4,437 4,863 5,921
12 0,128 0,695 1,083 1,356 1,782 2,179 2,681 3,055 3,428 4,318 4,716 5,694
13 0,128 0,694 1,079 1,350 1,771 2,160 2,650 3,012 3,372 4,221 4,597 5,513
14 0,128 0,692 1,076 1,345 1,761 2,145 2,624 2,977 3,326 4,140 4,499 5,363
15 0,128 0,691 1,074 1,341 1,753 2,131 2,602 2,947 3,286 4,073 4,417 5,239
16 0,128 0,690 1,071 1,337 1,746 2,120 2,583 2,921 3,252 4,015 4,346 5,134
17 0,128 0,689 1,069 1,333 1,740 2,110 2,567 2,898 3,222 3,965 4,286 5,044
18 0,127 0,688 1,067 1,330 1,734 2,101 2,552 2,878 3,197 3,922 4,233 4,966
19 0,127 0,688 1,066 1,328 1,729 2,093 2,539 2,861 3,174 3,883 4,187 4,897
20 0,127 0,687 1,064 1,325 1,725 2,086 2,528 2,845 3,153 3,850 4,146 4,837
21 0,127 0,686 1,063 1,323 1,721 2,080 2,518 2,831 3,135 3,819 4,110 4,784
22 0,127 0,686 1,061 1,321 1,717 2,074 2,508 2,819 3,119 3,792 4,077 4,736
23 0,127 0,685 1,060 1,319 1,714 2,069 2,500 2,807 3,104 3,768 4,047 4,693
24 0,127 0,685 1,059 1,318 1,711 2,064 2,492 2,797 3,091 3,745 4,021 4,654
25 0,127 0,684 1,058 1,316 1,708 2,060 2,485 2,787 3,078 3,725 3,996 4,619
26 0,127 0,684 1,058 1,315 1,706 2,056 2,479 2,779 3,067 3,707 3,974 4,587
27 0,127 0,684 1,057 1,314 1,703 2,052 2,473 2,771 3,057 3,690 3,954 4,558
28 0,127 0,683 1,056 1,313 1,701 2,048 2,467 2,763 3,047 3,674 3,935 4,530
29 0,127 0,683 1,055 1,311 1,699 2,045 2,462 2,756 3,038 3,659 3,918 4,506
30 0,127 0,683 1,055 1,310 1,697 2,042 2,457 2,750 3,030 3,646 3,902 4,482
35 0,127 0,682 1,052 1,306 1,690 2,030 2,438 2,724 2,996 3,591 3,836 4,389
40 0,126 0,681 1,050 1,303 1,684 2,021 2,423 2,704 2,971 3,551 3,788 4,321
45 0,126 0,680 1,049 1,301 1,679 2,014 2,412 2,690 2,952 3,520 3,752 4,269
50 0,126 0,679 1,047 1,299 1,676 2,009 2,403 2,678 2,937 3,496 3,723 4,228
55 0,126 0,679 1,046 1,297 1,673 2,004 2,396 2,668 2,925 3,476 3,700 4,196
60 0,126 0,679 1,045 1,296 1,671 2,000 2,390 2,660 2,915 3,460 3,681 4,169
65 0,126 0,678 1,045 1,295 1,669 1,997 2,385 2,654 2,906 3,447 3,665 4,146
70 0,126 0,678 1,044 1,294 1,667 1,994 2,381 2,648 2,899 3,435 3,651 4,127
75 0,126 0,678 1,044 1,293 1,665 1,992 2,377 2,643 2,892 3,425 3,639 4,110
80 0,126 0,678 1,043 1,292 1,664 1,990 2,374 2,639 2,887 3,416 3,629 4,096
90 0,126 0,677 1,042 1,291 1,662 1,987 2,368 2,632 2,878 3,402 3,612 4,072
100 0,126 0,677 1,042 1,290 1,660 1,984 2,364 2,626 2,871 3,390 3,598 4,053
110 0,126 0,677 1,041 1,289 1,659 1,982 2,361 2,621 2,865 3,381 3,587 4,038
120 0,126 0,677 1,041 1,289 1,658 1,980 2,358 2,617 2,860 3,373 3,578 4,025
0,126 0,674 1,036 1,282 1,645 1,960 2,326 2,576 2,807 3,291 3,481 3,890
Page 24
Table donnant la valeur 2 αχ , telle que la probabilité
P(X < 2 αχ ) = 1 - ou 1 - p, en fonction du nombre
de degrés de liberté (ddl).
Probabilité α ou p
ddl 0,9 0,5 0,3 0,2 0,1 0,05 0,02 0,01 0,005 0,001 0,0005 0,0001
1 0,016 0,455 1,074 1,642 2,706 3,841 5,412 6,635 7,879 10,828 12,116 15,137
2 0,211 1,386 2,408 3,219 4,605 5,991 7,824 9,210 10,597 13,816 15,202 18,421
3 0,584 2,366 3,665 4,642 6,251 7,815 9,837 11,345 12,838 16,266 17,730 21,108
4 1,064 3,357 4,878 5,989 7,779 9,488 11,668 13,277 14,860 18,467 19,997 23,513
5 1,610 4,351 6,064 7,289 9,236 11,070 13,388 15,086 16,750 20,515 22,105 25,745
6 2,204 5,348 7,231 8,558 10,645 12,592 15,033 16,812 18,548 22,458 24,103 27,856
7 2,833 6,346 8,383 9,803 12,017 14,067 16,622 18,475 20,278 24,322 26,018 29,878
8 3,490 7,344 9,524 11,030 13,362 15,507 18,168 20,090 21,955 26,124 27,868 31,828
9 4,168 8,343 10,656 12,242 14,684 16,919 19,679 21,666 23,589 27,877 29,666 33,720
10 4,865 9,342 11,781 13,442 15,987 18,307 21,161 23,209 25,188 29,588 31,420 35,564
11 5,578 10,341 12,899 14,631 17,275 19,675 22,618 24,725 26,757 31,264 33,137 37,367
12 6,304 11,340 14,011 15,812 18,549 21,026 24,054 26,217 28,300 32,909 34,821 39,134
13 7,042 12,340 15,119 16,985 19,812 22,362 25,472 27,688 29,819 34,528 36,478 40,871
14 7,790 13,339 16,222 18,151 21,064 23,685 26,873 29,141 31,319 36,123 38,109 42,579
15 8,547 14,339 17,322 19,311 22,307 24,996 28,259 30,578 32,801 37,697 39,719 44,263
16 9,312 15,338 18,418 20,465 23,542 26,296 29,633 32,000 34,267 39,252 41,308 45,925
17 10,085 16,338 19,511 21,615 24,769 27,587 30,995 33,409 35,718 40,790 42,879 47,566
18 10,865 17,338 20,601 22,760 25,989 28,869 32,346 34,805 37,156 42,312 44,434 49,189
19 11,651 18,338 21,689 23,900 27,204 30,144 33,687 36,191 38,582 43,820 45,973 50,795
20 12,443 19,337 22,775 25,038 28,412 31,410 35,020 37,566 39,997 45,315 47,498 52,386
21 13,240 20,337 23,858 26,171 29,615 32,671 36,343 38,932 41,401 46,797 49,011 53,962
22 14,041 21,337 24,939 27,301 30,813 33,924 37,659 40,289 42,796 48,268 50,511 55,525
23 14,848 22,337 26,018 28,429 32,007 35,172 38,968 41,638 44,181 49,728 52,000 57,075
24 15,659 23,337 27,096 29,553 33,196 36,415 40,270 42,980 45,559 51,179 53,479 58,613
25 16,473 24,337 28,172 30,675 34,382 37,652 41,566 44,314 46,928 52,620 54,947 60,140
26 17,292 25,336 29,246 31,795 35,563 38,885 42,856 45,642 48,290 54,052 56,407 61,657
27 18,114 26,336 30,319 32,912 36,741 40,113 44,140 46,963 49,645 55,476 57,858 63,164
28 18,939 27,336 31,391 34,027 37,916 41,337 45,419 48,278 50,993 56,892 59,300 64,662
29 19,768 28,336 32,461 35,139 39,087 42,557 46,693 49,588 52,336 58,301 60,735 66,152
30 20,599 29,336 33,530 36,250 40,256 43,773 47,962 50,892 53,672 59,703 62,162 67,633
35 24,797 34,336 38,859 41,778 46,059 49,802 54,244 57,342 60,275 66,619 69,199 74,926
40 29,051 39,335 44,165 47,269 51,805 55,758 60,436 63,691 66,766 73,402 76,095 82,062
45 33,350 44,335 49,452 52,729 57,505 61,656 66,555 69,957 73,166 80,077 82,876 89,070
50 37,689 49,335 54,723 58,164 63,167 67,505 72,613 76,154 79,490 86,661 89,561 95,969
55 42,060 54,335 59,980 63,577 68,796 73,311 78,619 82,292 85,749 93,168 96,163 102,776
60 46,459 59,335 65,227 68,972 74,397 79,082 84,580 88,379 91,952 99,607 102,695 109,503
65 50,883 64,335 70,462 74,351 79,973 84,821 90,501 94,422 98,105 105,988 109,164 116,160
70 55,329 69,334 75,689 79,715 85,527 90,531 96,388 100,425 104,215 112,317 115,578 122,755
75 59,795 74,334 80,908 85,066 91,061 96,217 102,243 106,393 110,286 118,599 121,942 129,294
80 64,278 79,334 86,120 90,405 96,578 101,879 108,069 112,329 116,321 124,839 128,261 135,783
90 73,291 89,334 96,524 101,054 107,565 113,145 119,648 124,116 128,299 137,208 140,782 148,627
100 82,358 99,334 106,906 111,667 118,498 124,342 131,142 135,807 140,169 149,449 153,167 161,319
110 91,471 109,334 117,269 122,250 129,385 135,480 142,562 147,414 151,948 161,581 165,435 173,879
120 100,624 119,334 127,616 132,806 140,233 146,567 153,918 158,950 163,648 173,617 177,603 186,326
Page 25
Table de la loi binomiale (5%)
Table donnant l’intervalle de confiance ou l’intervalle de fluctuation (en %) d’un pourcentage π ou p, connaissant les paramètres de l’échantillon (n et p) ou de la population (n et π), respectivement
(risque = 5%).
Pourcentage observé π dans la population ou p dans l’échantillon
Effectif de l’échantillon
5% 10% 15% 20% 25% 30% 35% 40% 45% 50%
10 0-45 1-50 3-56 5-60 7-65 9-70 12-74 15-78 19-81 20 0-25 1-32 3-38 6-44 9-49 12-54 15-59 19-64 23-68 27-73 30 0-20 2-27 5-33 8-39 11-44 15-49 19-54 23-59 27-64 31-69 40 1-17 3-24 6-30 9-36 13-41 17-47 21-52 25-57 29-62 34-66 50 1-15 3-22 6-28 10-34 14-39 18-45 22-50 26-55 31-60 36-64 60 1-14 4-21 7-27 11-32 15-38 19-43 23-48 28-53 32-58 37-63 70 1-13 4-20 8-26 11-31 15-37 20-42 24-47 28-52 33-57 38-62 80 1-12 4-19 8-25 12-30 16-36 20-41 25-46 29-52 34-57 39-61 90 2-12 5-18 8-24 12-30 16-35 21-41 25-46 30-51 34-56 39-61 100 2-11 5-18 9-24 13-29 17-35 21-40 26-45 30-50 35-55 40-60 150 2-10 6-16 10-22 14-27 18-33 23-38 27-43 32-48 37-53 42-58 200 2-9 6-15 10-21 15-26 19-32 24-37 28-42 33-47 38-52 43-57 500 3-7 8-13 12-18 17-24 21-29 26-34 31-39 36-44 41-49 46-54 1000 4-7 8-12 13-17 18-23 22-28 27-33 32-38 37-43 42-48 47-53 2000 4-6 9-11 13-17 18-22 23-27 28-32 33-37 38-42 43-47 48-52
Table de l’écart-réduit
Table donnant la valeur α, telle que la probabilité
P(-α X +α) = 1 - ou 1 – p ( est équivalent à p).
ou p 0,00 0,01 0,02 0,03 0,04 0,05 0,06 0,07 0,08 0,09
0,0 2,576 2,326 2,170 2,054 1,960 1,881 1,812 1,751 1,695 0,1 1,645 1,598 1,555 1,514 1,476 1,44 1,405 1,372 1,341 1,311 0,2 1,282 1,254 1,227 1,2 1,175 1,15 1,126 1,103 1,08 1,058 0,3 1,036 1,015 0,994 0,974 0,954 0,935 0,915 0,896 0,878 0,86 0,4 0,842 0,824 0,806 0,789 0,772 0,755 0,739 0,722 0,706 0,69 0,5 0,674 0,659 0,643 0,628 0,613 0,598 0,583 0,568 0,553 0,539 0,6 0,524 0,51 0,496 0,482 0,468 0,454 0,44 0,426 0,412 0,399 0,7 0,385 0,372 0,358 0,345 0,332 0,319 0,305 0,292 0,279 0,266 0,8 0,253 0,24 0,228 0,215 0,202 0,189 0,176 0,164 0,151 0,138 0,9 0,126 0,113 0,1 0,088 0,075 0,063 0,05 0,038 0,025 0,013
ou p 0,001 0,0001 0,00001 0,000001 0,0000001 0,00000001 0,000000001
3,29053 3,89059 4,41717 4,89164 5,32672 5,73073 6,10941
Page 26
Table donnant la valeur F de la variable de Fisher-Snedecor
F(1 ; 2) ayant la probabilité α = 0,05 d'être dépassée.
Degré de liberté pour le numérateur
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 15 20 30 40 50
D eg
ré d
e lib
er té
p o
u r
le d
én o
m in
at e
u r
1 161,4 199,5 215,7 224,6 230,2 234,0 236,8 238,9 240,5 241,9 245,2 248,0 250,1 251,1 251,8 2 18,51 19,00 19,16 19,25 19,30 19,33 19,35 19,37 19,38 19,40 19,43 19,45 19,46 19,47 19,48 3 10,13 9,55 9,28 9,12 9,01 8,94 8,89 8,85 8,81 8,79 8,70 8,66 8,62 8,59 8,58 4 7,71 6,94 6,59 6,39 6,26 6,16 6,09 6,04 6,00 5,96 5,86 5,80 5,75 5,72 5,70 5 6,61 5,79 5,41 5,19 5,05 4,95 4,88 4,82 4,77 4,74 4,62 4,56 4,50 4,46 4,44 6 5,99 5,14 4,76 4,53 4,39 4,28 4,21 4,15 4,10 4,06 3,94 3,87 3,81 3,77 3,75 7 5,59 4,74 4,35 4,12 3,97 3,87 3,79 3,73 3,68 3,64 3,51 3,44 3,38 3,34 3,32 8 5,32 4,46 4,07 3,84 3,69 3,58 3,50 3,44 3,39 3,35 3,22 3,15 3,08 3,04 3,02 9 5,12 4,26 3,86 3,63 3,48 3,37 3,29 3,23 3,18 3,14 3,01 2,94 2,86 2,83 2,80
10 4,96 4,10 3,71 3,48 3,33 3,22 3,14 3,07 3,02 2,98 2,85 2,77 2,70 2,66 2,64 11 4,84 3,98 3,59 3,36 3,20 3,09 3,01 2,95 2,90 2,85 2,72 2,65 2,57 2,53 2,51 12 4,75 3,89 3,49 3,26 3,11 3,00 2,91 2,85 2,80 2,75 2,62 2,54 2,47 2,43 2,40 13 4,67 3,81 3,41 3,18 3,03 2,92 2,83 2,77 2,71 2,67 2,53 2,46 2,38 2,34 2,31 14 4,60 3,74 3,34 3,11 2,96 2,85 2,76 2,70 2,65 2,60 2,46 2,39 2,31 2,27 2,24 15 4,54 3,68 3,29 3,06 2,90 2,79 2,71 2,64 2,59 2,54 2,40 2,33 2,25 2,20 2,18 16 4,49 3,63 3,24 3,01 2,85 2,74 2,66 2,59 2,54 2,49 2,35 2,28 2,19 2,15 2,12 17 4,45 3,59 3,20 2,96 2,81 2,70 2,61 2,55 2,49 2,45 2,31 2,23 2,15 2,10 2,08 18 4,41 3,55 3,16 2,93 2,77 2,66 2,58 2,51 2,46 2,41 2,27 2,19 2,11 2,06 2,04 19 4,38 3,52 3,13 2,90 2,74 2,63 2,54 2,48 2,42 2,38 2,23 2,16 2,07 2,03 2,00 20 4,35 3,49 3,10 2,87 2,71 2,60 2,51 2,45 2,39 2,35 2,20 2,12 2,04 1,99 1,97 21 4,32 3,47 3,07 2,84 2,68 2,57 2,49 2,42 2,37 2,32 2,18 2,10 2,01 1,96 1,94 22 4,30 3,44 3,05 2,82 2,66 2,55 2,46 2,40 2,34 2,30 2,15 2,07 1,98 1,94 1,91 23 4,28 3,42 3,03 2,80 2,64 2,53 2,44 2,37 2,32 2,27 2,13 2,05 1,96 1,91 1,88 24 4,26 3,40 3,01 2,78 2,62 2,51 2,42 2,36 2,30 2,25 2,11 2,03 1,94 1,89 1,86 25 4,24 3,39 2,99 2,76 2,60 2,49 2,40 2,34 2,28 2,24 2,09 2,01 1,92 1,87 1,84 26 4,23 3,37 2,98 2,74 2,59 2,47 2,39 2,32 2,27 2,22 2,07 1,99 1,90 1,85 1,82 27 4,21 3,35 2,96 2,73 2,57 2,46 2,37 2,31 2,25 2,20 2,06 1,97 1,88 1,84 1,81 28 4,20 3,34 2,95 2,71 2,56 2,45 2,36 2,29 2,24 2,19 2,04 1,96 1,87 1,82 1,79 29 4,18 3,33 2,93 2,70 2,55 2,43 2,35 2,28 2,22 2,18 2,03 1,94 1,85 1,81 1,77 30 4,17 3,32 2,92 2,69 2,53 2,42 2,33 2,27 2,21 2,16 2,01 1,93 1,84 1,79 1,76 32 4,15 3,29 2,90 2,67 2,51 2,40 2,31 2,24 2,19 2,14 1,99 1,91 1,82 1,77 1,74 34 4,13 3,28 2,88 2,65 2,49 2,38 2,29 2,23 2,17 2,12 1,97 1,89 1,80 1,75 1,71 36 4,11 3,26 2,87 2,63 2,48 2,36 2,28 2,21 2,15 2,11 1,95 1,87 1,78 1,73 1,69 38 4,10 3,24 2,85 2,62 2,46 2,35 2,26 2,19 2,14 2,09 1,94 1,85 1,76 1,71 1,68 40 4,08 3,23 2,84 2,61 2,45 2,34 2,25 2,18 2,12 2,08 1,92 1,84 1,74 1,69 1,66 42 4,07 3,22 2,83 2,59 2,44 2,32 2,24 2,17 2,11 2,06 1,91 1,83 1,73 1,68 1,65 44 4,06 3,21 2,82 2,58 2,43 2,31 2,23 2,16 2,10 2,05 1,90 1,81 1,72 1,67 1,63 46 4,05 3,20 2,81 2,57 2,42 2,30 2,22 2,15 2,09 2,04 1,89 1,80 1,71 1,65 1,62 48 4,04 3,19 2,80 2,57 2,41 2,29 2,21 2,14 2,08 2,03 1,88 1,79 1,70 1,64 1,61 50 4,03 3,18 2,79 2,56 2,40 2,29 2,20 2,13 2,07 2,03 1,87 1,78 1,69 1,63 1,60 55 4,02 3,16 2,77 2,54 2,38 2,27 2,18 2,11 2,06 2,01 1,85 1,76 1,67 1,61 1,58 60 4,00 3,15 2,76 2,53 2,37 2,25 2,17 2,10 2,04 1,99 1,84 1,75 1,65 1,59 1,56 65 3,99 3,14 2,75 2,51 2,36 2,24 2,15 2,08 2,03 1,98 1,82 1,73 1,63 1,58 1,54 70 3,98 3,13 2,74 2,50 2,35 2,23 2,14 2,07 2,02 1,97 1,81 1,72 1,62 1,57 1,53 80 3,97 3,12 2,73 2,49 2,34 2,22 2,13 2,06 2,01 1,96 1,80 1,71 1,61 1,55 1,52 90 3,96 3,11 2,72 2,49 2,33 2,21 2,13 2,06 2,00 1,95 1,79 1,70 1,60 1,54 1,51