UCRP, MPR CHU, R4P et dyspraxie Échanges avec les ...· •Frostig ou DTVP2. Perception visuelle

download UCRP, MPR CHU, R4P et dyspraxie Échanges avec les ...· •Frostig ou DTVP2. Perception visuelle

of 72

  • date post

    18-Jul-2018
  • Category

    Documents

  • view

    216
  • download

    2

Embed Size (px)

Transcript of UCRP, MPR CHU, R4P et dyspraxie Échanges avec les ...· •Frostig ou DTVP2. Perception visuelle

  • UCRP, MPR CHU, R4P et dyspraxie

    changes avec les psychologues scolaires de lIsre

    Dr Anne Descotes, Sylvain Darrous, Chlo Prado23 juin 08

  • UCRP Unit de coordination en rducation pdiatrique

    3 coordinations SSR pdiatriques en Rhne Alpes Grenoble: Dr Anne Descotes St Etienne: Dr Marie-Charlotte dAnjou Lyon: Dr Carole Brard Composition des units: 1 mdecin, 1 secrtaire Rattachement Grenoble au ple MPR physiologie de

    leffort, mais travail en transversal sur le ple Couple enfants et lhopital de jour de MPR ped

  • Densit des enfants de moins de 20 ans en rgion Rhne-Alpes

    LOIRE

    ARDECHE

    DROME

    ISERE

    RHONE

    SAVOIE

    HTE SAVOIEAINCHU

    38,2 %

    36,3 %

    26,6 %

  • Missions des coordinations SSR pdiatriques SROS III

    SSR : amliorer et rendre lisible le fonctionnement de la filires de prise en charge SSR pdiatrique (SSR2.2) faciliter les interfaces

    Pdiatrie : Soins lenfant handicap-les SSR pdiatriques (ped3.1.10) Les SSR doivent tre troitement lies en amont aux services pdiatriques mdicaux chirurgicaux et en aval au rseau de vie, en milieu ordinaire ou en structure mdico-ducatives

  • Missions des coordinations SSR pdiatriques

    Les coordinations SSR pdiatriques contribuent la mise en place dun rseau SSR pdiatrique au niveau rgional (SSR2.3)

  • Rseau rgional de Rducation et de Radaptation Pdiatrique

    en Rhne Alpes R4P

    Projet rgional de fdration des acteurs pour le dpistage et le traitement des enfants en situation de handicap moteur

  • R4P

    annuaire partir de fiches didentifications renseignes par les acteurs

    partager les bonnes pratiques ( partir des documents des uns et des autres)

    proposer des informations et formations Reprer les maillons manquants

  • Un rseau de professionnels

    Les professionnels font vivre le rseau

    Au service des familles et des enfants

    Diffrent des rseaux de soins classiques Par son financement Absence de drogation tarifaire

  • Les thmatiques

    La communication Entre professionnels Pour les familles

    Lharmonisation des pratiques La formation La recherche Lthique

  • Les membres de R4P

    Plus de 380 professionnels salaris et libraux de diffrents secteurs: Sanitaire Mdico-social Scolaire

  • Formation

    Diffuser linformation sur loffre de formation existante

    Mettre en place des formations complmentaires

    Favoriser la formation par les pairs

  • Recherche

    Dynamique de recherche rgionale

    Diffuser les projets de recherche

    Partager les rsultats

  • Harmonisation des pratiques

    Rdaction et diffusion de- Rfrentiels - Fiches de bonne pratiques

    Partage des outils existants

    MUTUALISER LES COMPETENCES

  • Contacts

    Un site internet : http://www.r4p.fr

    Coordination du rseau R4P162 av. Lacassagne Bt. A69003 Lyon

    Tl: O4 72 11 54 20E mail: contact@r4p.fr

  • MPR pdiatrique au CHU

    Lhpital de jour : Responsable Dr Commare Rattachement au ple Couple -Enfants 2 puis bientt 5 places ddies lenfant handicap

    moteur, en complment des actions menes par le service de rducation du CMUDD.

    Orientation vers les bilans des diffrentes pathologies et la rducation active initiale du tout petit.

    Le bilan des fonctions cognitives fait partie intgrante des missions du service partir du moment o lenfant prsente un dficit de la motricit .

  • MPR pdiatrique au CHU

    Le bilan des dyspraxies:Ralis dans le cadre dune hospitalisation de

    jourA la suite dune consultation mdicale qui cerne

    le problme, limine si possible une pathologie neurologique associe et oriente le bilan dans ses diffrentes composantes.

  • Le diagnostic de la dyspraxie Encore non consensuel Un rfrentiel : celui du Dr M Mazeau Trouble de lapprentissagelapprentissage gestuel (Geste = ensemble de mouvements coordonnscoordonns dans le temps et lespace en vue de la ralisation dune action volontaire)

    En labsence : de dficience mentale ou de tr. psychiatrique de trouble neuro-moteur, neuro-sensoriel, neuro-

    musculaire alors que lenfant a t soumis un apprentissage soumis un apprentissage

    habituel.habituel.

  • Le bilan neuropsychologiqueEn cas de suspicion de dyspraxie

    1. Diagnostic diffrentiel2. Type de dyspraxie

    3. Examens complmentaires

  • Diagnostic diffrentiel Retard intellectuel global ?

    ICV et IRP chuts, avec chute sur toutes les preuves de haut niveau (SIM, RVB, IDC, MAT)

    Trouble multi-dys (dyspraxie avec dysphasie, dyscalculie, dyslexie associe) ICV et IRP chuts mais avec certaines preuves de haut

    niveau russies (notamment : SIM, IDC) Bilan orthophonique

    Trouble attentionnel et/ou dysexcutif- TEA-Ch- NEPSY

    Consultation pdopsychiatrique

  • Quel type de dyspraxie ?Plutt visuo-spatiale ou plutt gestuelle

    ?

    Diagnostic prcis partir des bilans neuropsychologique, ergothrapique, et psychomoteur

  • Les preuves

    Visuo-practo-spatiales Reproduction de modles prsents

    visuellement Requirent coordination entre analyse

    visuo-spatiale et programmation gestuelle De coordination visuo-motrice Gestuelles Visuo-spatiales

  • preuves VPS chelles de Weschler

    Cubes, (Assemblage dObjets)/ Codes preuves VPS spcifiques

    Copie de figures (NEPSY)

    Cubes (NEPSY)

    Triangles (KABC)

    Imitation de positions de mains (NEPSY)

  • preuves VPSAnalyse qualitative

    Lenfant tourne et retourne le matriel en tout sens Les lments (ou certains dentre eux) sont

    reconnaissables mais ne sont pas relis les uns aux autres, ou leurs relations topologiques sont aberrantes

    Lenfant est particulirement en difficults avec les obliques, quil restitue comme des verticales ou des horizontales, selon les cas

    Les ralisations successives diffrent (pour un mme modle)

    La restitution de mmoire est meilleure que la copie (frquent au dcours des troubles VPS)-cf. figure de

  • Coordination visuo-motrice Prcision visuo-motrice (NEPSY)

  • preuves gestuelles Tapping (NEPSY)

    Squences motrices manuelles (NEPSY)

  • preuves visuo-spatiales preuves visuo-spatiales non spcifiques

    Matrices de Raven

    preuves visuo-spatiales spcifiques Flches (NEPSY) Orientation (NEPSY)

    Certaines preuves de barrage Positions dans lespace du FROSTIG

  • Le bilan ergothrapique

    Domaines abords : Graphisme et criture Praxies constructives Perception et organisation

    visuospatiale Motricit fine et praxie gestuelle Autonomie et vie quotidienne

  • Autonomie et vie quotidienne

    Habillage / dshabillage Repas Maladresse au quotidien ( table) Activits de loisirs (+/-) jeux sports

  • Graphisme et criture

    Observation du geste graphique et de la tenue du scripteur

    Qualit et vitesse dcriture (BHK) dysgraphie

    Automatisation dun graphme Figures gomtriques (VMI)

    Praxie complexe

  • BHK qualit et vitesse dcriture

    Hugo, CE2

  • BHK

    1 mot oubli

    Saut de ligne

    Inversion

    Invention

  • Rptition dun graphme

  • VMI

    ADAM CP

  • Praxie constructive

    Praxies tridimensionnelles de BENTON Cubes (Nepsy et Wisc) Construction/assemblage en 2D (test

    des btonnets) Reproduction dune figure gomtrique

    complexe (REY,TAYLOR)

  • Cubes de Benton

  • Praxie constructive

    Figure de Taylor

  • Praxie constructiveBtonnets cte cte

  • Praxie constructive

    Btonnets face face

  • Perception et organisation visuoperceptive

    Attention et stratgie visuelle (cloches, H,)

    Perceptions spatiales : orientation, topologie, (LACERT, jugement dorientation de lignes)

    Frostig ou DTVP2

  • Perception visuelle

    Discrimination figure\fond

  • Perception visuelle

    Closure visuelle

  • Perception visuelle

  • Position dans lespace

  • Exploration visuelle

  • Exploration visuelle

  • Exploration visuelle

  • Exploration visuelleDiego 10 ans

  • Jugement dorientation de ligne de BENTON

  • Motricit fine et praxie gestuelle

    Utilisation dobjet : rgle, gomme ciseaux, pliage

    Motricit fine : opposition, pianotage Purdue Pegboard

  • Examens complmentaires

    Bilan orthoptique En particulier quand trouble VS Strabisme prcoce Troubles de lorganisation et/ou du calibrage des

    saccades Anomalies de la poursuite oculaire

    Bilan psychomoteur Retard de dveloppement global (TAC vs

    dyspraxie)

  • PURDUE PEGBOARD

    Monomanuelle

    Bimanuelle symtrique

    Bimanuelle asymtrique

    Automatisation dune squence motrice

  • La prise en charge en rducation

    Le rle du rducateur

    Information sur le trouble Rducation Adaptations

  • Information sur le trouble

    Explications aux parents et lenfant Rencontre avec lquipe pdagogique changes rguliers entre thrapeute et

    famille

  • La rducation

    Lcriture Organisation spatiale et gestuelle Vie quotidienne

  • Lcriture

    Automatisation ? Tche ou outil? Surcharge cognitive

  • Lcriture

    La tenue du scripteur Dextrit manuelle, individualisation des

    doigts Latralit Coordination oculo-manuelle Apprentissage de lcriture(mthodes

    adaptes)

  • La tenue du scripteur

  • La tenue du scripteu