Typologie de la Champagne-Ardenne Structuration et dynamique de la région Elodie Van Compernolle...

download Typologie de la Champagne-Ardenne Structuration et dynamique de la région Elodie Van Compernolle Direction Régionale de lÉquipement de Champagne-Ardenne.

of 42

  • date post

    04-Apr-2015
  • Category

    Documents

  • view

    104
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Typologie de la Champagne-Ardenne Structuration et dynamique de la région Elodie Van Compernolle...

  • Page 1
  • Typologie de la Champagne-Ardenne Structuration et dynamique de la rgion Elodie Van Compernolle Direction Rgionale de lquipement de Champagne-Ardenne DESS MSFI tude 2004/2005 UFR Sciences de Reims DESS MSFI 2004/2005tude
  • Page 2
  • Lorigine de ltude : tude sur lOrganisation territoriale du Bassin Parisien ralise par SIMARIS en 2003 2004 dans le cadre du club des DRE du Bassin Parisien : - Construire une grille danalyse permettant une lecture unique de lensemble des territoires - Dfinir une typologie des bassins demploi du Bassin Parisien et analyser les spcificits et les dynamiques des volutions constates Appliquer une mthode similaire pour la Champagne-Ardenne
  • Page 3
  • Rpartition spatiale des classes de la typologie globale en 10 groupes en 1999 SIMARIS et 2b 2p - DRE Champagne-Ardenne
  • Page 4
  • Composition des classes et changements de classes entre 1990 et 1999 SIMARIS et 2b 2p - DRE Champagne-Ardenne
  • Page 5
  • Ventilation des centralits urbaines priphriques en 6 classes 1 Orlans, Troyes, Le Mans, Tours, Rouen, Caen et Reims La classe la plus dynamique, bnficiant dun taux de croissance de la population plus lev que la moyenne (0,48% contre 0,14%), grce un solde migratoire lgrement positif (0,03% contre 0,24%). Le taux demplois stratgiques, le niveau dtudes et le poids des cadres suprieurs sont plus levs quailleurs. 2 Chartres, Beauvais, Evreux Ce sous-groupe est trs fortement marqu par lattraction quexerce le ple parisien sur son march du travail. Le taux dactivit est plus fort que la moyenne. 3 Nevers et Chteauroux SIMARIS et 2b 2p - DRE Champagne-Ardenne
  • Page 6
  • 4 Chlons-en-Champagne, Laon, Amiens, Le Havre Ce sous-groupe prsente des caractristiques moyennes plutt ngatives : stagnation de la population, faible croissance de lemploi, moins de cadres et revenus moyens plus faibes que dans les groupes prcdents. 5 Chaumont, Vitry-le-Franois, Saint-Dizier, Saint-Quentin, Charleville-Mzires Ces bassins sont marqus par le poids des activits industrielles (le poids des industries intermdiaires est prs du double du poids moyen -14,3% contre 7,9%),. Ils sont en dpression, forte dcroissance des emplois (-0,34% contre +0,30%) et de la population (-0,33% contre 0,27%), solde migratoire trs dfavorable (-0,61%). Les niveaux dtudes sont plus faibles que la moyenne, les catgories des cadres suprieurs, professions intermdiaires et employs sont moins bien reprsentes. 6 Cherbourg SIMARIS et 2b 2p - DRE Champagne-Ardenne
  • Page 7
  • Premire partie Prsentation de la dmarche 1.Choix des zonages 1.1. Prsentation des diffrents zonages existants 1.1.1.Zonage institutionnel 1.1.2.Zonage d'tudes
  • Page 8
  • Page 9
  • Page 10
  • Page 11
  • 1.1.3. Choix dun nouveau zonage respecter les limites rgionales et dpartementales, aboutir un dcoupage homogne : ples urbains, couronnes priurbaines, ples demplois ruraux respecter, sauf impossibilit, les limites des pays
  • Page 12
  • 53 zones
  • Page 13
  • 2.Choix des variables 2.1.Les sources d'information Le recensement gnral de la population L'inventaire communal La base de donnes SIRENE La base de donnes de la Direction Gnrale des Impts Lenqute PLS 2. 2. Description des indicateurs par thme population et richesse, activits et catgories socioprofessionnelles, emplois et tablissements, logements, migrations domicile-travail, quipements.
  • Page 14
  • 3. Aspect mthodologique : la classification 3.1.La procdure d'agrgation 3.2.La dtermination du nombre de classes retenir 3.3.La mthode d'agrgation 3.4.Explication et validation des classes 4.Aspects pratiques : logiciel et programmation 4.1.Le logiciel SAS 4.2.Les macros d'analyse de donnes de l'INSEE
  • Page 15
  • Deuxime partie Typologie de la Champagne-Ardenne
  • Page 16
  • Page 17
  • 9 classes
  • Page 18
  • Les caractristiques marquantes des diffrentes classes : - Mourmelon-le-Grand Suippes : population jeune - Valle de la Meuse et Semoy : forte densit, trs forte diminution des emplois, chmage lev (21% des actifs), trs fort taux demplois dans lindustrie - Ples urbains Reims et Troyes : population et emplois en croissance, cadres suprieurs, diplmes levs, croissance de lemploi (tertiaire marchand), logements collectifs locatifs - Ples urbains hors Reims et Troyes : profil proche du prcdent mais population et emplois en dcroissance (dficit migratoire) - Priphries dynamiques des ples urbains (Reims, Troyes, Chlons) : population jeune, de cadres aiss, peu de chmeurs (8%) -
  • Page 19
  • - Priphries peu dynamiques des ples urbains : profil proche du prcdent mais mais population moins aise, plus proche de la moyenne rgionale - Agriculteurs et vignerons (Epernay, Bar-sur-Seine) : 8% dagriculteurs, revenus forts, chmage faible, - Rural industriel : ouvriers et retraits, - Rural profond et rsidentiel : la plus faible densit, la plus forte proportion de personnes ges et de retraits, les revenus les plus faibles mais aussi le plus fort % de rsidences secondaires et un solde migratoire quilibr
  • Page 20
  • Population et richesse
  • Page 21
  • Page 22
  • Page 23
  • Page 24
  • Activit et catgories socioprofessionnelles
  • Page 25
  • Page 26
  • Page 27
  • Page 28
  • Page 29
  • Page 30
  • Page 31
  • Page 32
  • Page 33
  • Logements
  • Page 34
  • Page 35
  • Page 36
  • Page 37
  • Page 38
  • Page 39
  • Migrations domicile-travail
  • Page 40
  • Page 41
  • Page 42