typographie & graphisme

Click here to load reader

  • date post

    13-Mar-2016
  • Category

    Documents

  • view

    246
  • download

    13

Embed Size (px)

description

typo & graphisme

Transcript of typographie & graphisme

  • 1n1 &TypographieGraphisme

    n

    Graphisme

  • graphiK

    Le graphisme est une discipline qui consiste crer, choisir et utiliser des lments graphiques (dessins, caractres typographiques, photos, couleurs, etc.) pour laborer un objet de communication et/ou de culture. Chacun des lments est symbolique et signifiant dans la conception du projet, selon les axes dfinis ventuellement avec dautres intervenants du domaine de la communication, dans le but de promouvoir, informer ou instruire. Selon ses domaines dintervention (illustration, affiche, communication dentreprise, presse, dition, packaging, publicit, design web, signaltique, identit visuelle, etc.), il fait partie de la chane graphique lie limprimerie ou dautres mdias.Bien quaujourdhui le terme design graphique soit parfois jug trop vague par certains (particulirement en France et en Suisse), il devient de plus en plus populaire dans les pays de la francophonie et est gnralement prfr au terme graphisme au Qubec et dans le Canada francophone. Le terme de graphiste correspond un cursus prcis dispens dans des coles qui pr-parent aux diffrents mtiers du graphisme. Connaissance de la typographie, de lusage des signes et des images, de lart de la mise en page, composent les bases de lenseignement qui peut se voir complter par des spcialisations dans le domaine de limprim (dition), de linteractivit (web, multimdia), voire de lillustration ou de lanimation ( motion design ). De nos jours, les graphistes travaillent principalement sur ordinateur laide de trois logiciels. Le premier sert traiter et retoucher des photos et des images, le second faire du dessin vectoriel (utilisation notamment de la courbe de Bzier, et enfin, le dernier est un logiciel de mise en page. Celui-ci permet de runir les lments des deux premiers logiciels, de grer la typographie du texte et de mettre en page tous ces lments.

    Le design graphique peut tre dfini comme le traitement formel des informations et des savoirs. Le designer graphique est alors un mdiateur qui agit sur les conditions de rception et dappropriation des informations et des savoirs quil met en forme.

    dito

  • CLARA SCHULMANN, LONORE SAINTAGNAN, ELISABETH WETTE-RWALD, GUILLAUME LEINGRE, ETIENNE GATTI, ALEXANDRE CASTANT, STPHANE CORRARD, ALESSANDRA SANDROLINI, REBECCA LAMARCHE-VADEL, GAL CHAR-BAU, ALAIN COULANGE, CORINNE BERLAND, BENJAMIN BIANCIOTTO, LOUIS ANGLIONIN, STPHANE MALFETTES, ALAIN BERLAND, NICOLAS BOUYSSI, LESLIE COMPANDIRECTEUR DE PUBLICATION : CHRISTOPHE LE GACASSIST DE STPHANE COURARIE-DELAGERDACTEUR EN CHEF : GAL CHARBAUCOMIT DE RDACTION : GAL CHARBAU,

    ALAIN BERLAND, NICOLAS BOUYSSI, STPHANE CORRARDWWW.EDITIONS-PARTICULES.FR DIT PAR : MONOGRAFIK DITIONS 6, PLACE DE LGLISE 49160 BLOU FRANCE + 33 (0)6 26 02 94 [email protected]SION PROVINCE ET PAYS FRANCO-PHONES : LA GENILLOISE ENTREPTdistribution paris & ile de france : jean-charles le saux RGIE PUBLICITAIRE : IND 3 / LODIE ANCELIN

    4 typographie

    12 applicationtypographique

    24 graphisme& typographie

    6-7 typographie & son histoire

    8-9 codes & typographie

    10-11 rvolution industrielle & typographie

    14-19 typographie & presse20-21 typographie & signaltique22-23 tl & cran

    26-27 introduction au graphisme28-31 Jean-Franois Prchez22-23 entre typographes

    & graphistes contemporains

  • graphiK

    4

  • 5La typographie est lorigine lart dassembler des caractres mobiles afin de crer des mots et des phrases et de les imprimer. Cette technique a t mise au point vers 1440 par Gutenberg, qui na pas invent limpri-merie caractres mobiles mais un ensemble de techniques conjointes: les caractres mobiles en plomb et leur principe de fabrication, la presse typographique, et lencre grasse ncessaire cet usage.La typographie, par extension, est la technique dimpression qui utilise le principe du relief, comme les caractres mobiles en plomb et en bois, mais aussi les images en relief, dabord gravures sur bois puis clichs en mtal et en photopolymre. La typographie a t pratiquement la seule forme dimpression jusquau xxesicle, o elle a t remplace par loffset, lui-mme issu de la litho-graphie invente la fin du xviiiesicle. Limpression typographique existe encore pour des travaux artisanaux tirage limit ainsi que pour la dcoupe, lembossage et lestampage.Enfin, la typographie est lart et la manire de se servir des caractres: choix de la police, du corps et de la mise en page.

    La typographie (souvent abrg en typo) dsigne les diffrents procds de composition et dimpres-sion utilisant des caractres et des formes en relief.

    La typographie est lorigine lart dassembler des caractres mobiles afin de crer des mots et des phrases et de les imprimer.

  • graphiK

    6

    Quelques crations typographiques: Lhistoire de la typographie est troitement lie lhistoire et lvolution de limprimerie. Les typographes furent les pionniers du mouvement ouvrier nord-amricain. Le plus vieux syndicat qubcois et canadien toujours existant est lUnion internationale des typos. De plus, le premier dput ouvrier canadien fut le typographe Alphonse-Tlesphore Lpine.

    CaractresLes premiers caractres mobiles utiliss en Core et en Chine taient fabriqus en terre cuite, cramique, parfois en bois, enfin en cuivre, limpression tant toujours ralise la main par frottage, sans utiliser de presse. En Europe, on utilisa le bois pour graver des pages entires de texte (xylographies). Cest Gutenberg et ses associs qui mirent au point les caractres mobiles fondus avec un alliage de plomb (80%), dantimoine (5%) et dtain (15%) dans des matrices. Les caractres typographiques sont runis en catgories empattements (comme le Times New Roman), sans empattements (comme lHelvetica), fantaisie,etc. puis en familles de caractres (garalde, humane, mcane,etc.) puis en polices(Helvetica, Caslon, Times New Roman, Arial), corps et graisses (gras, italique,etc.). Depuis lre de linformatique ce sont des polices numriques.Parmi les crateurs de caractres clbres on compte: Claude Garamont (Garamond), John Baskerville, Giambattista Bodoni, Firmin Didot, Hermann Zapf (Palatino, Optima, ITC Zapf Dingbats), Roger Excoffon (Mistral), Adrian Frutiger (Univers), Max Miedinger (Helvetica), Stanley Morison (Times).

    Composition manuelleArticle dtaill: Composition (imprimerie).Le typographe se sert dun com-posteur sur lequel il aligne les caractres, lus lenvers, de gauche droite, piochs dans une bote en bois appele casse. Les caractres du haut de la casse sont appels les capitales (majuscules) et ceux du bas les bas-de-casse ou minuscules. Le composteur permet dassurer la justification de la ligne, cest--dire sa longueur. Entre chaque mot, on insre une espacenote 1 et on

    par Camille Favier

    son histoire&Typographie

    JensonDate de cration: vers 1465Pays: France/Allemagne/ItalieCrateur: Nicolas JensonFamille: Humanes

    GaramondDate de cration: vers 1540Pays: FranceCrateur: Claude GaramondFamille: Garaldes

    DidotDate de cration: 1784Pays: FranceCrateur: Firmin DidotFamille: Didones

    BodoniDate de cration: 1818Pays: ItalieCrateur: Giambattista BodoniFamille: Didone

    FuturaDate de cration: 1927Pays: AllemagneCrateur: Paul RennerFamille: Linal

    TimesDate de cration: 1931Royaume-UniCrateur: Stanley MorisonFamille: Rales

    HelvetivaDate de cration:1957Pays:SuisseCrateur: Max MiedingerFamille: Linales

    UniversDate de cration: 1954Pays: SuisseCrateur: Adrian FrutigerFamille: Linale

    OptimaDate de cration: 1958Pays: AllemagneCrateur: Ermann ZAPFFamille: Linales humaniste

    SabonDate de cration: 1964Pays: Allemagne/SuisseCrateur: Jean TschicholdFamille: Garaldes

  • 7complte en insrant dans certains cas des espaces fines entre les lettres afin den parfaire la justification. Une fois les lignes composes, on les place sur une gale, maintenue en biais. Ces lignes sont attaches avec plusieurs tours de ficelle afin de rendre solidaire lensemble et le dplacer plus facilement. Ce bloc de lignes appel composition est cal dans un chssis en fonte laide de coins en bois dans un premier temps, et par la suite avec des noix de serrage. Ensuite, le typographe peut insrer prs du texte des filets, des espaces vides, des ornements typographiques ou des clichs provenant de la photogravure. Le chssis est ensuite fix sur une presse typographique.Des ateliers de typographie permettent encore de raliser certains travaux en petite quantit.

    Composition automatiseLa typographie a t ensuite automatise avec la Monotype et la Linotype, semi-automatise avec la Ludlow Typograph qui permettaient de fondre direc-tement les lettres ou des lignes composes dun seul tenant.

    Photocomposition et infographieLa photocomposition a pris ensuite la relve de la composition au plomb dans les annes 1960-1970.Aujourdhui, linfographie pratique laide des ordinateurs et des diffrentes imprimantes un mtier semblable la typogra-phie. Le graphiste utilise dans ses crations les caractres typographiques qui peuvent alors tre qualifies de typographie expressive. Certains sen sont fait une spcialit comme Pierre Faucheux ou Robert Massin dans le domaine de ldition franaise. Le graphiste britannique Neville Brody utilise la typographie partir de la fin des annes 1980 dune manire originale dans toute son uvre (affiches, maquettes de magazines,etc.) et a produit un grand nombre de caractres dits par FontShop, eux-mmes largement utiliss par les gnrations suivantes de graphistes. Malte Martin fait la communication visuelle du Thtre de lAthne-Louis-Jouvet en utilisant la typographie comme lment visuel principal1. Pierre di Sciullo travaille sur lutilisation des caractres typographiques dans lespace urbain2,3 et Philippe Apeloig utilise la typographie dans des af