Travail, motivation et management. sommaire Lorganisation scientifique du travail Lorganisation...

download Travail, motivation et management. sommaire Lorganisation scientifique du travail Lorganisation scientifique du travail Le manager taylorien Le manager.

of 41

  • date post

    03-Apr-2015
  • Category

    Documents

  • view

    105
  • download

    1

Embed Size (px)

Transcript of Travail, motivation et management. sommaire Lorganisation scientifique du travail Lorganisation...

  • Page 1
  • Travail, motivation et management
  • Page 2
  • sommaire Lorganisation scientifique du travail Lorganisation scientifique du travail Le manager taylorien Le manager taylorien Les thories de MacGregor Les thories de MacGregor Le management participatif Le management participatif Les nouvelles formes dorganisation du travail Les nouvelles formes dorganisation du travail Le management situationnel Le management situationnel
  • Page 3
  • Lorganisation scientifique du travail et ses limites Principes de lO.S.T. Principes de lO.S.T. - le travail est pnible - le travail est pnible - le travail ne peut permettre aux hommes de saccomplir - le travail ne peut permettre aux hommes de saccomplir - le travailleur ne met donc pas tout en uvre pour raliser sa tche - le travailleur ne met donc pas tout en uvre pour raliser sa tche
  • Page 4
  • Lorganisation scientifique du travail et ses limites La rationalisation du travail La rationalisation du travail - analyse des mouvements et des oprations lmentaires du travail - analyse des mouvements et des oprations lmentaires du travail - examen critique de chaque lment du travail et dtermination de la meilleure faon de raliser le travail One best way - examen critique de chaque lment du travail et dtermination de la meilleure faon de raliser le travail One best way - mise en uvre dans les ateliers et contrle - mise en uvre dans les ateliers et contrle
  • Page 5
  • Lorganisation scientifique du travail et ses limites Le systme des salaires stimulants Le systme des salaires stimulants
  • Page 6
  • Lorganisation scientifique du travail et ses limites Les insuffisances de la thorie classique Les insuffisances de la thorie classique - absentisme chronique - absentisme chronique - turn over important - turn over important - accidents du travail nombreux - accidents du travail nombreux - usure prmature des outillages - usure prmature des outillages - taux de rebut important - taux de rebut important - coulage - coulage - conflits inter-individuels et collectifs - conflits inter-individuels et collectifs
  • Page 7
  • Le manager taylorien Croyances: Croyances: Sur la vie: la vie, une jungle Sur la vie: la vie, une jungle marche ou crve marche ou crve diviser pour rgner diviser pour rgner Sur les autres: on ne peut pas leur faire confiance Sur les autres: on ne peut pas leur faire confiance ils naiment pas leur travail ils naiment pas leur travail il faut toujours tout contrler il faut toujours tout contrler
  • Page 8
  • Le manager taylorien ils ne savent rien ils ne savent rien sils sexpriment, mon pouvoir est sils sexpriment, mon pouvoir est menac menac Croyances sur soi: Croyances sur soi: moins je concerte, plus japparais comme le chef moins je concerte, plus japparais comme le chef moi je sais, eux pas moi je sais, eux pas
  • Page 9
  • Le manager taylorien Comportements: Comportements: - directif - directif - dcide seul - dcide seul - informe peu/pas - informe peu/pas - organise, contrle - organise, contrle - planifie tout - planifie tout - pas dcoute, de concertation - pas dcoute, de concertation
  • Page 10
  • Le manager taylorien Consquences renforantes: Consquences renforantes: - lquipe en fait le moins possible - lquipe en fait le moins possible - les ouvriers sont rebelles - les ouvriers sont rebelles - les ouvriers ngligent leur travail - les ouvriers ngligent leur travail donc: absentisme donc: absentisme dmotivation dmotivation dresponsabilisation dresponsabilisation QUALITE DES PRODUITS MEDIOCRE
  • Page 11
  • Les thories de MacGregor les deux conceptions de lhomme au travail La thorie X suppose La thorie X suppose - que lhomme a une aversion naturelle pour le travail - que lhomme a une aversion naturelle pour le travail - quil ne ferait rien sil le pouvait - quil ne ferait rien sil le pouvait - que le rle de lencadrement est de lobliger travailler - que le rle de lencadrement est de lobliger travailler
  • Page 12
  • Page 13
  • Les thories de MacGregor les deux conceptions de lhomme au travail La thorie Y suppose La thorie Y suppose - que le travail en soi nest ni agrable ni dplaisant - que le travail en soi nest ni agrable ni dplaisant - que lhomme ne sinvestit que sil peut prendre des initiatives - que lhomme ne sinvestit que sil peut prendre des initiatives - que le rle de lencadrement est de mobiliser au mieux lnergie du personnel - que le rle de lencadrement est de mobiliser au mieux lnergie du personnel
  • Page 14
  • Page 15
  • Les conditions de travail selon X et Y la scurit du travail Systme X Systme X - rdiger des consignes de scurit et prvoir des sanctions - rdiger des consignes de scurit et prvoir des sanctions - instituer une prime ou des concours de scurit - instituer une prime ou des concours de scurit Systme Y Systme Y - rexamen des modes opratoires - rexamen des modes opratoires - formation du personnel des modes opratoires incluant la scurit - formation du personnel des modes opratoires incluant la scurit
  • Page 16
  • Les conditions de travail selon X et Y horaires de travail Systme X Systme X - majoration du salaire pour travail post - majoration du salaire pour travail post - prime dassiduit, sanction pour retard - prime dassiduit, sanction pour retard Systme Y Systme Y - compenser la fatigue du travail post par du repos - compenser la fatigue du travail post par du repos - limiter le travail post lindispensable - limiter le travail post lindispensable
  • Page 17
  • Le management participatif Croyances: Croyances: - le personnel est la plus grande valeur de lentreprise - le personnel est la plus grande valeur de lentreprise - satisfaire ses besoins est source de motivation - satisfaire ses besoins est source de motivation Mots-cls: Mots-cls: - confiance, autonomie, responsabilit - confiance, autonomie, responsabilit - apprentissage, information, crativit - apprentissage, information, crativit
  • Page 18
  • Le management participatif Manifestations: Manifestations: - dfinition dun projet dentreprise - dfinition dun projet dentreprise - groupes de progrs - groupes de progrs - entretiens dvaluation - entretiens dvaluation - gestion participative - gestion participative - relation adulte/adulte - relation adulte/adulte
  • Page 19
  • Le management participatif Consquences renforantes: Consquences renforantes: - bon climat - bon climat - envie de travailler de simpliquer - envie de travailler de simpliquer - forte conscience professionnelle - forte conscience professionnelle - sentiment de valorisation - sentiment de valorisation
  • Page 20
  • Les nouvelles formes dorganisation du travail ROTATION DES POSTES Principe: permettre aux salaris de travailler sur diffrents postes au sein dun groupe de travail Principe: permettre aux salaris de travailler sur diffrents postes au sein dun groupe de travail Exemple: MITCHELL, fabrication de moulinets, constitution de groupes de trois personnes polyvalentes, chaque personne connat tous les travaux du groupe de montage Exemple: MITCHELL, fabrication de moulinets, constitution de groupes de trois personnes polyvalentes, chaque personne connat tous les travaux du groupe de montage
  • Page 21
  • Avantages: Avantages: Rupture de la monotonie du travail Rupture de la monotonie du travail Ne laisse pas les mmes personnes effectuer toujours les mmes tches Ne laisse pas les mmes personnes effectuer toujours les mmes tches Problmes soulevs Problmes soulevs Les tches sont toujours peu intressantes On peut dire: une tche inintressante + une tche inintressante = une tche inintressante
  • Page 22
  • Les nouvelles formes dorganisation du travail ELARGISSEMENT DES TACHES Principe: regrouper des oprations jusque-l rparties entre plusieurs postes de travail Principe: regrouper des oprations jusque-l rparties entre plusieurs postes de travail Exemple: CERABI, production de matriaux de cramique, regroupement des postes de latelier collage Exemple: CERABI, production de matriaux de cramique, regroupement des postes de latelier collage = gain de productivit de 10% et baisse de labsentisme ( de 14% 11% )
  • Page 23
  • Avantages: Avantages: Rend le travail moins parcellaire Diminue la fatigue nerveuse des ouvriers Problmes soulevs Problmes soulevs Les tches regroupes ne sont gure plus intressantes Il ny a pas de modification dans le type de travail
  • Page 24
  • Les nouvelles formes dorganisation du travail ENRICHISSEMENT DES TACHES Principes: Principes: additionner des tches dexcution des tches plus intressantes en amont (rglage) et en aval (contrle) Exemple: AUGE-DECOUPAGE, fabrication de matriel lectronique, chaque ouvrier sur presse devient un employ professionnel, rgleur, oprateur, contrleur, et non plus un simple O.S.
  • Page 25
  • Avantages: Avantages: Rend le travail plus intressant Implique le travailleur et engage sa responsabilit Problmes soulevs: Problmes soulevs: Ncessite lapprobation des salaris Ncessite lapprobation des salaris Ncessite une formation complmentaire Ncessite une formation complmentaire
  • Page 26
  • Les nouvelles formes dorganisation du travail EQUIPES SEMI-AUTONOMES Principes: Principes: groupes douvriers assurant collectivement la responsabilit dune production Exemple: CITROEN, un produit complet (conjoncteur-disjoncteur) est pris en charge par deux groupes de 7 ouvri