TRAJECTOIRES N°33

Click here to load reader

  • date post

    09-Mar-2016
  • Category

    Documents

  • view

    224
  • download

    0

Embed Size (px)

description

TRAJECTOIRES N°33

Transcript of TRAJECTOIRES N°33

  • trajectoiresEntreprendre et russir en Seine-et-Marne

    N33NOVEMBREDCEMBRE2013

    DOSSIER

    SALON DE LIMMOBILIER DENTREPRISES : MISEZ SUR LA SEINE-ET-MARNE

    CO-RNOVATION : LHEURE DES ASSISES

    LES NOUVEAUX CONSTRUCTEURS INVESTISSENT LA CIT DESCARTES

    LA LOGISTIQUE : UN RSERVOIR DE

    CROISSANCEVRONIQUE NEDELLEC ,

    DIRECTRICE RGIONALE DU SECTEUR LE-DE-FRANCE EST LAFT IFTIM

  • INSTANTAN SEINE-ET-MARNEPAR YANN PIRIOU

    vos contacts : Patricia Montin

    p.montin@smd77.com

    Isabelle Cabroli.cabrol@smd77.com

    sommaireACTUALITS DOSSIER ENJEUX STORY TELLING

    PAGE 04 PAGE 07 PAGE 11 PAGE 14

    Salon de limmobilier dentreprises : misez sur la Seine-et-Marne !

    co-rnovation : lheure des assises

    Echy laisse entrer le soleil ! Maximilien un grand portail

    de marchs publics pour les TPE/PME

    Label projet de territoire : appel intitiatives

    Pose travail en Seine-et-Marne

    Les nouveaux constructeurs investissent la cit Descartes

    Salon de lemploi, du recrutement et de la cration dentreprise

    Frdric Cassel Fontainebleau : un adepte de la Haute Ptisserie

    Motul, Vaires-sur-Marne : un acteur incontournable de lhistoire automobile

    Matire grise LIRM, Mitry Mory : un laboratoire responsable

    Parc dactivits conomiques Le technoparc dactivits de Lamirault

    la carte Aronautique et spatial : la Seine-et-Marne maintient le cap

    LA LOGISTIQUE : UN RSERVOIR DE CROISSANCE POUR LA SEINE-ET-MARNE Latout numro 1 : une solution

    globale car multimodale Linnovation est une obligation La logistique et beaucoup plus

    si affinits !

    EN COUVERTUREVRONIQUE NEDELLEC DIRECTRICE RGIONALE

    DU SECTEUR LE-DE-FRANCE EST LAFT IFTIM

    trajectoires NOVEMBRE-DCEMBRE 2013 N33

    Inauguration du centre oprationnel du groupe franais Ludendo, leader du commerce spcialis dans les jouets et jeux, Marne-la-Valle.

    trajectoires ENTREPRENDRE ET RUSSIR EN SEINE-ET-MARNE02 trajectoires NOVEMBRE-DCEMBRE 2013 trajectoires ENTREPRENDRE ET RUSSIR EN SEINE-ET-MARNE

  • POINT DE VUE

    P rs de 1 000 personnes se sont runies Greencity 2013, "l'vnement du grand Paris sur la ville durable", autour du thme de lefficacit nergtique. Cette manifestation co-organise par Seine-et-

    Marne Dveloppement, EPAMARNE et lagence Descartes Dveloppement, avec le concours de nombreux partenaires dont ltat (DIRECCTE), lUniversit Paris Est, le ple de comptitivit ADVANCITY, lARD Paris Rgion, sest tenue la Cit Descartes les 17 et 18 octobre derniers. Un grand merci tous les organisateurs et les intervenants, franais et trangers pour avoir concouru la russite de ces deux journes qui ont permis des avances significatives sur plusieurs questions. Mention spciale lcole des Ponts Paris Tech pour avoir mis disposition ses installations, en particulier du btiment nergie positive Coriolis qui tmoigne de lexcellence du savoir-faire franais dans le domaine de lart de btir.

    Du point de vue institutionnel, lobjectif de notre prsence Greencity tait de conforter lmergence du cluster Descartes par la reconnaissance des institutions et des grands acteurs de la filire de la ville durable. Les interventions du Prsident du Centre Scientifique et Technique du Btiment (CSTB), des grandes entreprises soutenues par ltat au sein dEFFICACITY, linstitut sur lefficacit nergtique, de la Rgion le-de-France, responsable de lamnagement du territoire rgional, mais aussi de Christian SAUTTER, adjoint au maire de Paris dont le soutien est indispensable, ont renforc la crdibilit de notre projet. La prsence effective et le soutien significatif de Nicole BRICQ, Ministre du commerce extrieur, a dmontr limportance du dveloppement de cette filire dans la comptitivit de lconomie franaise.

    Du point de vue international, le travail men par Seine-et-Marne Dveloppement depuis prs de deux ans, a pleinement port ses fruits. Nous avons notamment partag des proccupations communes avec la dlgation japonaise de la mtropole de Tokyo. Le travail que nous avons men aux tats-Unis avec les acteurs professionnels amricains de la filire nous a ouvert les portes dun partenariat avec la Banque Mondiale, qui fixe les conditions de rnovation des territoires sur lesquels elle intervient. La signature de trois accords de partenariat internationaux est un des rsultats concrets de GREENCITY.

    Enfin, du point de vue de lacclration des relations entre les acteurs acadmiques et les entreprises, ces journes ont permis de nombreux changes, travers le programme de confrences comme travers les rencontres daffaires. Prs de 500 rendez-vous individuels entre entreprises et partenaires ont t organiss. Notre objectif est de permettre une meilleure diffusion des innovations et des technologies nouvelles dans lensemble des entreprises qui interviennent dans le domaine de la construction. Lco-construction est, rappelons le, lun des chantiers prioritaires du projet de territoire dpartemental. GRENCITY 2013 y a pris toute sa part. Rendez vous pour GREENCITY 2014. Une belle transition pour vous souhaiter dexcellentes ftes de fin danne.

    La signature de trois accords de partenariat internationaux est un des rsultats concrets de GREENCITY.

    PERMETTRE UNE MEILLEURE DIFFUSION DES INNOVATIONS ET DES TECHNOLOGIESPAR VINCENT BL, SNATEUR, PRSIDENT DU CONSEIL GNRAL DE SEINE-ET-MARNE ET GRARD EUDE, PRSIDENT DE SEINE-ET-MARNE DVELOPPEMENT

    g.eude@smd77.com

    TABLEAU DE BORD

    BILAN DE LACTIVIT IMPLANTATION DE SEINE-ET-MARNE DVELOPPEMENTAU 30/09/2013

    36 implantations903 emplois maintenus ou crs330 fiches activesSource : Seine-et-Marne Dveloppement

    76 % DES EFFECTIFS SALARIS SEINE-ET-MARNAIS OCCUPENT UN EMPLOI TERTIAIRE (commerce, tourisme, services aux entreprises et aux particuliers)

    Source : ACCOS

    RPARTITION DE LEMPLOI SALARI PAR SECTEURS DACTIVITS

    France le-de-France Seine-et-Marne

    LE TRANSPORT ET LA LOGISTIQUE EN SEINE-ET-MARNE CEST :63 830 emplois salaris19 % de lemploi salari seine-et-marnais9 275 tablissements

    Retrouvez lintgralit des lments dans la publication Le transport et la logistique en Seine-et-Marne sur www.seine-et-marne-invest.com/invest/ressources/etudes-sectorielles/67

    Source ACCOS : Traitement Seine-et-Marne Dveloppement

    TERTIAIRE

    BTP

    INDUSTRIE

    74 %

    84 %

    76 %

    8 %

    6 %

    9 %

    18 %

    10 %

    14 %

    trajectoires ENTREPRENDRE ET RUSSIR EN SEINE-ET-MARNE trajectoires NOVEMBRE-DCEMBRE 2013 03

  • Au SIMI la Seine-et-Marne, prsente en force, dvoilera aux investisseurs un panorama trs large des opportunits disponibles sur son territoire.

    saisir, terrain immdiatement disponible de 48 000m2 viabilis et embranchable fer Tournan-en-Brie. Rare, 800 m2 de bureau au pied de la piste de larodrome de Melun-Villaroche.Prochainement un centre daffaires idalement situ en entre de ville de Bussy-Saint-Georges, 9 500 m2 de bureaux et de commerces. Ces trois opportunits, parmi beaucoup dautres, seront prsentes les 4, 5 et 6 dcembre prochains au Salon professionnel de limmobilier dentreprises (SIMI), Palais des Congrs, Porte Maillot Paris.Comme les annes prcdentes, Seine-et-Marne Dveloppement y accueillera de nombreux partenaires territoriaux du dpartement(1) pour offrir aux visiteurs une vision globale, attractive et diversifie des opportunits dimplantation en Seine-et-Marne. cette occasion, lagence publiera aussi la nouvelle dition de sa plaquette 360 sur limmobilier dentreprises en Seine-et-Marne. Enfin, le vendredi 6 dcembre, en fin de matine, le cabinet GEMOFIS prsentera les rsultats de ltude commandite par Seine-et-Marne Dveloppement sur le march de limmobilier dentreprises et dgagera les grandes tendances pour chaque typologie dactifs : bureaux, locaux dactivits et entrepts.

    l.benko@smd77.com

    (1) Les Communauts dAgglomration du Pays de Meaux, de Marne-la-Valle/Val Maubue, de Melun Val de Seine, la Communaut de Communes de la Brie Nangissienne, les SAN Val dEurope et Snart, Amnagement 77.

    Les assises dpartementales de lco-rnovation se tiendront au Muse Safran, Rau, le 28 novembre prochain. Objectif : mettre en rseau prescripteurs et oprateurs dans un double intrt conomique et environnemental.

    Au moins 60 % du parc de logements seine-et-marnais a t construit avant 1975 une poque o les conomies dnergie et les enjeux du dveloppement durable ntaient pas encore des priorits. lheure o lun comme lautre sont devenus des impratifs, lco-rnovation est une cl essentielle pour avancer en ce domaine. Elle prsente en effet le triple avantage dconomiser significativement lnergie, de lutter efficacement contre la prcarit nergtique et de gnrer de plus en plus demplois, non seulement dans le logement, mais aussi dans les btiments publics et les locaux dactivits dont les propritaires sont fortement proccups par la matrise des cots de fonctionnement de leur patrimoine.Fort de ce constat, le Conseil gnral de Seine-et-Marne et son agence conomique, en partenariat avec lEPA Snart, entendent soutenir cette dynamique en runissant lensemble des acteurs (producteurs de matriaux, dnergie, matres douvrage et duvre, bureaux de contrles, associations, entreprises, institutionnels) lors dassises dpartementales qui sinscrivent dans la continuit des travaux du Chantier 4 du Projet de Territoire dpartemental.

    SALON DE LIMMOBILIER DENTREPRISES :

    MISEZ SUR LA SEINE-ET-MARNE

    Parc dActivits lOre de Guignes Guignes

    CO-RNOVATION : LHEURE DES ASSISES

    Le rendez-vous est pris le 28 novembre au Muse aronautique et spatial Safran Rau pour une journe dchanges autour de six ateliers thmatiques.

    h.chenard@smd77.com

    Centre de loisirs de Trilport

    C

    AU

    E77

    traj