TRAJECTOIRES N°23

Click here to load reader

  • date post

    24-Mar-2016
  • Category

    Documents

  • view

    218
  • download

    0

Embed Size (px)

description

Magazine TRAJECTOIRES N°23

Transcript of TRAJECTOIRES N°23

  • trajectoiresentreprendre et russir en seine-et-Marne

    N23NOVEMBRE DCEMBRE 2011

    ImmobIlIer dentreprIse LA SEINE-Et-MARNE, uNE ADRESSE DE PLuS EN PLuS CoNVoItE

    tlcentres LA SEINE-Et-MARNE INtERRoGE LES ENtREPRISES lunIversIt se mobIlIse pour la cratIon dentreprIse

    en seIne-et-marne, le foncIer

    ImmdIatement dIsponIble est

    trs recherch

    Franck Bouchaud Directeur Du Dveloppement conomique

    et De lemploi la communaut Dagglomration marne et chantereine

  • INStaNtaN Seine-et-MarnePaR YaNN PIRIOU

    vos contacts : Patricia Montin

    p.montin@smd77.com

    Isabelle cabroli.cabrol@smd77.com

    sommaireActuALIts DOssIeR eNJeux success stORIes

    PAGE 04 PAGE 07 PAGE 11 PAGE 14

    trajectoiresEntreprendre et russir en Seine-et-Marne

    N23NOVEMBRE DCEMBRE 2011

    IMMOBILIER DENTREPRISELA SEINE-ET-MARNE,UNE ADRESSE DE PLUS EN PLUS CONVOITE

    TLCENTRESLA SEINE-ET-MARNEINTERROGE LES ENTREPRISES

    LUNIVERSIT SE MOBILISE POUR LA CRATION DENTREPRISE

    EN SEINE-ET-MARNE, LE FONCIER

    IMMDIATEMENT DISPONIBLE EST

    TRS RECHERCH

    FRANCK BOUCHAUDDIRECTEUR DU DVELOPPEMENT CONOMIQUE

    ET DE LEMPLOI LA COMMUNAUTDAGGLOMRATION MARNE ET CHANTEREINE

    SMD77_TRAJ23-2.indd 1 17/10/11 17:15

    Rseau Entreprendre Sud le-de-France

    Seine-et-Marne Dveloppement soutient la filire des co-activits

    Une olienne Bussy-Saint-Martin

    PME Finance : un nouvel outil pour les PME

    Les Trophes de lInternational Des nouveauts sur le site

    covoiturage77.fr LUniversit se mobilise pour la

    cration dentreprise Pasquier acclre la cadence Tlcentres : la Seine-et-Marne

    interroge les entreprises

    Bonny Paris Gretz-Armainvilliers Le back office de la gastronomie parisienne

    SAS France vry-Gregy-sur-Yerres Un leader mondial du progiciel

    Matire Grise Le Cnam Melun : un acclrateur de carrire

    Quartier daffaires Le Parc de Germenoy joue la carte de la proximit

    la carte Haut Dbit : La Seine-et-Marne mise sur les THD Zones

    IMMOBILIER DeNtRePRIse LA seINe-et-MARNe uNe ADResse De PLus eN PLus cONvOIte Une attractivit cultive et

    plbiscite Demandez les programmes ! Interview de Franck Bouchaud,

    Directeur du Dveloppement conomique et de lemploi la Communaut dagglomration Marne et Chantereine

    La Seine-et-Marne joue collectif Interview de Grgory Vix,

    Directeur commercial dALSEI

    EN couvERtuREFRaNck BOUchaUd

    Directeur Du DveloppeMent conoMique et De leMploi la coMMunaut DaggloMration

    Marne et chantereineREtRouvEz soN iNtERviEw

    EN pAgE 09

    trajectoires NOVEMBRE-DCEMBRE 2011 n23

    Le Bambou - un choix cologique.

    trajectoires entRePRenDRe et RussiR en seine-et-MaRne

  • POINt de vUe

    Dans une situation conomique trs incertaine, comment notre territoire peut-il tirer son pingle du jeu et proposer une offre conomique attractive capable dattirer des investisseurs et surtout de sduire les

    entreprises qui pourront sy dvelopper ? cette nouvelle dition de trajectoires nous permet de revenir sur le sujet de lattractivit de la seine-et-Marne en le-de-France.

    laide des donnes dont nous disposons grce lobservatoire de limmobilier dentreprise anim par seine-et-Marne Dveloppement, nous pouvons tirer les premiers enseignements sur le premier semestre de cette anne, avant le nouvel pisode critique de cet t. si le nombre de transactions observes y a sensiblement augment par rapport la mme priode de 2010, la taille moyenne des locaux commercialiss a, en revanche, diminu dans tous les segments de march (bureaux, locaux dactivit, entrepts, commerces).

    certes quelques transactions emblmatiques viennent contredire cette tendance, comme oC France, 8 000 m de bureaux Montevrain ou EUroDEP, 36 000 m Mitry, mais prs de 80 % du march des bureaux se rapporte des surfaces infrieures 200 m. Dans ces conditions, les trois territoires locomotives du dveloppement conomique seine-et-marnais, Roissy, Marne-la-valle et snart-Melun, peinent mobiliser les investisseurs tertiaires dans un march vitrifi par les espoirs du Grand Paris. le report du projet Green valle la cit Descartes Marne-la-valle est emblmatique de cette tendance attentiste chez les investisseurs institutionnels. Dans cet environnement conomique morose, les initiatives prises par le conseil gnral pour stimuler lattractivit du territoire prennent toute leur valeur. Le dveloppement du trs haut dbit, le soutien la cration dun rseau de tlcentres, lappel projets du fonds attractivit sont dautant dactions qui amliorent loffre conomique du dpartement. la mobilisation dacteurs multiples autour de projets structurants va galement valoriser les projets seine-et-marnais. le rcent feu vert autour du projet de gare tGv snart en est une bonne illustration. lensemble des forces politiques et conomiques staient mobilises au printemps pour dfendre ce projet. La nouvelle mise en rvision du schma directeur dle-de-France doit enfin nous mobiliser dans les prochaines semaines pour dmontrer ltat et la Rgion que le dveloppement conomique et la cration demplois constituent le pralable indispensable limplantation de nouvelles populations.

    Les initiatives prises par le conseil gnral pour stimuler lattractivit du territoire prennent toute leur valeur.

    MULTIPLIER LES STIMULATEURS D'ACTIVITSPaR vINceNt Bl, snateuR, PRsiDent Du conseil GnRal De seine-et-MaRne et GRaRd eUde, PRsiDent De seine-et-MaRne DveloPPeMent

    g.eude@smd77.com

    tableau De borD

    BILAN DE LACTIVIT IMPLANTATION DE SEINE-ET-MARNE DVELOPPEMENTAu 30 SEPtEMBRE 2011

    200 dossiers en cours41 implantations271 emplois concernsSource : Seine-et-Marne Dveloppement

    VOLUTION DE LEMPLOI EN 2010Au 30 SEPtEMBRE 2011

    Seine-et-Marne : + 1 %

    le-de-France : + 0,7 %

    France mtropolitaine : + 0,8 %

    Source : Ple Emploi Service

    LES INDUSTRIES AGROALIMENTAIRES EN SEINE-ET-MARNE CEST :

    5 758 emplois 2 % de lemploi total 802 tablissements

    Retrouvez lintgralit des lments dans la publication les industries agroalimentaires en Seine-et-Marne sur : www.seine-et-marne-invest.com/Invest/Ressources/Etudes sectorielles/Industrie

    Les futures publications paratre sur notre site : Lactivit touristique - Le transport et la logistique - Les activits financires et dassurances. Vous pourrez galement trouver les tudes "Intercommunalits et zones d'activits sur notre site Internet : www.seine-et-marne-invest.com/Invest/Ressources/Etudes territoriales

    Source : Seine-et-Marne Dveloppement

    trajectoires entRePRenDRe et RussiR en seine-et-MaRne

    trajectoires noVEMBrE-DCEMBrE 2011 03

  • S

    MD

    / H

    . Che

    nard

    l'espace Rgion le-de-France Pollutec Lyon 2010.

    Partie prenante du lancement de Greendustry, la nouvelle co-filire du Conseil rgional dle-de-France, Seine-et-Marne Dveloppement participe Pollutec Paris, o elle anime une table ronde co-construction, les ambitions seine-et-marnaises.

    en juillet dernier, seine-et-Marne Dveloppement prenait part au lancement du plan filire des co-activits en le-de-France, GrEEnDUStry. Pilot par le ple de comptitivit, aDVanCity, la filire a pour objectif la mise en place dun plan dactions destination des PMe, des domaines de leau, des dchets, des nergies nouvelles, de la gestion de lnergie ou des tic appliques lenvironnement. les actions sont mises en uvre par les CCi sur les thmes de linternational, la promotion, la formation, le financement, avec lobjectif de fdrer autour des PME les acteurs locaux, telles que les agences de dveloppement dj fortement engages dans le soutien aux co-activits.Dans ce contexte Seine-et-Marne Dveloppement a particip en octobre dernier au salon Pollutec Maroc Casablanca avec la Chambre de commerce et dindustrie de seine-et-Marne et Marne-la-valle Descartes Dveloppement. lagence y a promu les comptences du dpartement en matire de ville durable, en mettant notamment en avant le cluster Descartes. Du 29 novembre au 2 dcembre, elle sera galement prsente sur le salon Pollutec villepinte, le salon des solutions davenir au service

    des enjeux environnementaux et nergtiques, au sein de lespace francilien Greendustry. Elle animera le 1er dcembre une table ronde intitule co- construction : les ambitions seine-et-marnaises, en rfrence une thma-tique du projet de territoire du dpartement pour lequel elle pilote une tude, et proposera aux visiteurs du salon un business tour seine-et-marnais pour dcouvrir des entreprises et des ralisations dans ce domaine.

    seINe-et-MARNe DveLOPPeMeNt SOUTIENT LA FILIRE DES CO-ACTIVITS

    trajectoires entRePRenDRe et RussiR en seine-et-MaRne

    ActuALIts

    ip

    e sa

    s

    h.chenard@smd77.com

    RseAu eNtRePReNDRe SUD LE-DE-FRANCE cre il y a 12 ans, lassociation qui accompagne les crateurs et repreneurs dentreprise est implante lieusaint. Pour crer des emplois il faut crer des employeurs. tel tait le credo dandr Mulliez lorsquil a lanc il y a 25 ans, le rseau Entreprendre, un dispositif daide aux crateurs et repreneurs dentreprise potentiel de cration demplois. aujourdhui, le rseau rassemble 9 000 chefs dentreprise, tous bnvoles et a particip plus de 50 000 crations demplois. Une belle russite laquelle le rseau sud le-de-France, dirig par Marc Montagnon, fait plus quapporter sa pierre. Lassociation, cre il y a 12 ans Fontainebleau-avon et qui a dmnag lan pass Lieusaint, a dj accompagn 150 entreprises en Seine-et-Marne et ainsi contribu la cration de quelque 3 000 emplois.

    laide quelle offre est multiforme. elle couvre dabord lattribution de prts dhonneur la personne, allant de 15 000 50 000 euros, sur 5 ans, sans intrts ni garantie. ce prt saj